Le moteur asynchroneÉlectricité 2 — Électrotechnique      Christophe Palermo         IUT de Montpellier   Département Mesu...
Plan 1    Présentation        Définition et intérêts        Principe de fonctionnement 2    Technologie du moteur asynchron...
Présentation Plan 1    Présentation        Définition et intérêts        Principe de fonctionnement 2    Technologie du mot...
Présentation   Définition et intérêts Le moteur asynchrone Définition Le moteur asynchrone est une machine tournante fonctio...
Présentation   Définition et intérêts Où trouve-t-on ces machines ?         Moteur asynchrone triphasé : forte puissance   ...
Présentation   Principe de fonctionnement Principe de fonctionnement         Alternateur synchrone :         3 bobines déc...
Présentation   Principe de fonctionnement Schéma de principe         Dans le champ tournant : on place un conducteur court...
Technologie du moteur asynchrone Plan 1    Présentation        Définition et intérêts        Principe de fonctionnement 2  ...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le stator est l’inducteur         Élément mécanique statique =...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Vitesse du champ tournant         Vitesse de synchronisme ns o...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor est l’induit         Il n’est pas relié au réseau, ni...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor est l’induit         Il n’est pas relié au réseau, ni...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor est l’induit         Il n’est pas relié au réseau, ni...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor est l’induit         Il n’est pas relié au réseau, ni...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor        Il n’est pas relié au réseau        Conducteur...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Le rotor                                                      ...
Technologie du moteur asynchrone   Les circuits électriques Symboles électriques         (a) : rotor bobiné         (b) : ...
Fonctionnement du moteur asynchrone Plan 1    Présentation        Définition et intérêts        Principe de fonctionnement ...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Glissement Glissement         Le rotor glisse         Il “glisse” sur le champ magné...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement à vide Moteur à vide À vide :         Le moteur n’est pas chargé méca...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge Fonctionnement en charge         Fonctionnement : zone liné...
Fonctionnement du moteur asynchrone         Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 1/2            ...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2                  ...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2                  ...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances Bilan des puissances et des pertes         Pertes = Puissances ...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances Pertes constantes         Se mesurent à vide         Pc = Pa0 −...
Fonctionnement du moteur asynchrone   Bilan des puissances Plaque signalétique         Grandeurs nominales                ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le moteur asynchrone

28 601 vues

Publié le

Publié dans : Formation

Le moteur asynchrone

  1. 1. Le moteur asynchroneÉlectricité 2 — Électrotechnique Christophe Palermo IUT de Montpellier Département Mesures Physiques & Institut d’Electronique du Sud Université Montpellier 2Web : http://palermo.wordpress.com e-mail : cpalermo@um2.frAnnée Universitaire 2010–2011 MONTPELLIER
  2. 2. Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissancesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 2 / 22
  3. 3. Présentation Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissancesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 3 / 22
  4. 4. Présentation Définition et intérêts Le moteur asynchrone Définition Le moteur asynchrone est une machine tournante fonctionnant avec du courant alternatif et ayant un induit en court-circuit. Avantages : Facile à fabriquer Pas de collecteur moins d’entretien et d’usure Robuste Inconvénient : difficile à commander en forte puissance Réversibilité : Machine asynchrone Moteur asynchrone ←→ Génératrice hypersynchroneIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 4 / 22
  5. 5. Présentation Définition et intérêts Où trouve-t-on ces machines ? Moteur asynchrone triphasé : forte puissance Trans-Manche Super Train (TGV Eurostar) Propulsion de navires Moteur asynchrone monophasé : faible puissance Utilisation domestique : climatisations, réfrigérateurs, ventilateurs, lave-linge, etc. Génératrice hypersynchrone : production d’énergie Éoliennes modernes Freinage par récupérationIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 5 / 22
  6. 6. Présentation Principe de fonctionnement Principe de fonctionnement Alternateur synchrone : 3 bobines décalées de 120˚+ champ tournant = système triphasé Moteur asynchrone : c’est l’inverse ! 3 bobines décalées de 120˚+ système triphasé = champ tournant Voir animation du champ tournantIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 6 / 22
  7. 7. Présentation Principe de fonctionnement Schéma de principe Dans le champ tournant : on place un conducteur court-circuité enroulements du stator B champ tournant rotor métallique conducteur dφ/dt = 0 =⇒ f.é.m + courant I (Faraday) Présence de B et de I =⇒ Mouvement (Laplace) Le conducteur poursuit le champ mais tourne moins vite (asynchrone)IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 7 / 22
  8. 8. Technologie du moteur asynchrone Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissancesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 8 / 22
  9. 9. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le stator est l’inducteur Élément mécanique statique = élément électrique inducteur Stator relié au réseau triphasé Bobinages : Décalés de 2π/3 dans l’espace Alimenté par des courants triphasés Création du champ tourantIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 9 / 22
  10. 10. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Vitesse du champ tournant Vitesse de synchronisme ns ou Ωs Dépend de la fréquence du réseau f ou ω Dépend du nombre de paires de pôles p (comme dans l’alternateur) Ωs f ns = = 2π p Attention aux unités : S.I. : tr/s ou rad/s Usuellement : tr/min ou rad/min Vitesse de synchronisme sur le réseau EDF : réseau 50 Hz p = 1 =⇒ ns = 50 tr/s = 3000 tr/min p = 2 =⇒ ns = 25 tr/s = 1500 tr/minIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 10 / 22
  11. 11. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électriqueIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  12. 12. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuitIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  13. 13. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuit Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne Flux magnétique variable Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique interagissent Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un coupleIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  14. 14. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor est l’induit Il n’est pas relié au réseau, ni à aucune alimentation électrique Conducteurs en court-circuit Moteur au démarrage : le rotor est immobile, le champ tourne Flux magnétique variable Faraday : induction d’une f.é.m et donc de courants rotoriques Force de Laplace : les courants rotoriques et le flux magnétique interagissent Le rotor tourne (il est libre de le faire) =⇒ déploiement d’un couple Le rotor en mouvement : glissement Moteur : le rotor poursuit le champ magnétique mais ne le rattrape jamais =⇒ vitesse n < ns Génératrice : le rotor tourne plus vite que le champ =⇒ n > nsIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 11 / 22
  15. 15. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor Il n’est pas relié au réseau Conducteurs en court-circuit Rotor bobiné : Contrôle des caractéristiques d’induit Bagues et balais : entretien + coût Pas la meilleure solutionIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 12 / 22
  16. 16. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Le rotor Cage d’écureuil : Pas de contrôle de la résistance d’induit Il n’est pas relié au réseau Pas d’entretien et peu cher Conducteurs en court-circuit Enroulements court-circuités Rotor bobiné : de forte section Contrôle des caractéristiques d’induit Bagues et balais : entretien + coût Pas la meilleure solutionIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 12 / 22
  17. 17. Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques Symboles électriques (a) : rotor bobiné (b) : rotor à cage d’écureuilIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 13 / 22
  18. 18. Fonctionnement du moteur asynchrone Plan 1 Présentation Définition et intérêts Principe de fonctionnement 2 Technologie du moteur asynchrone Les circuits électriques 3 Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Fonctionnement à vide Fonctionnement en charge Bilan des puissancesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 14 / 22
  19. 19. Fonctionnement du moteur asynchrone Glissement Glissement Le rotor glisse Il “glisse” sur le champ magnétique n < ns en mode moteur : le rotor va toujours moins vite que le champ Le glissement Ωs − Ω ns − n g= = Ωs ns g est donné en % g ≤ 20% ... au delà le moteur cale ...IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 15 / 22
  20. 20. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement à vide Moteur à vide À vide : Le moteur n’est pas chargé mécaniquement Il est inutile : Pu0 = 0 Il a un rendement nul η = 0 On supposera, pour simplifier, que : n0 = ns g0 = 0 cos ϕ0 est petit : puissance essentiellement réactive magnétisationIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 16 / 22
  21. 21. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Fonctionnement en charge Fonctionnement : zone linéaire Tu = an + b = kg Démarrage en charge possible n < 0,8 ns =⇒ le moteur caleIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 17 / 22
  22. 22. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 1/2 Tu point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement Tu point de décrochage 2 Tn 2,5 Tn démarrage 1,5 Tn n2 2 Tn démarrage Tn 1,5 Tn n 0,5 Tn Tn à vide 0 n 0,5 Tn 0 nd nn ns à vide g 0 n 1 0 0 nd nn ns g Tu 1 0 2,5 Tn point de décrochage Charges en : 2 Tn démarrage n (pompe) 1,5 Tn Tu=cte n2 (ventilateur) Tn Tu = cte (ascenseur) 0,5 Tn à vide 0 n Le moteur les entraîne 0 nd nn ns g 1 0IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 18 / 22
  23. 23. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2 Tu n2 point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement 2 Tn démarrage Charge en n2 : 1,5 Tn Tn Le moteur peut démarrer Point de fonctionnement avec 0,5 Tn à vide n < nd 0 0 nd nn ns n Le moteur cale g 1 0 Tu 2,5 Tn point de décrochage 2 Tn démarrage 1,5 Tn Tu=cte Tn 0,5 Tn à vide 0 n 0 nd nn ns g 1 0IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 19 / 22
  24. 24. Fonctionnement du moteur asynchrone Fonctionnement en charge Quelques caractéristiques de charge – 2/2 Tu n2 point de décrochage zone de 2,5 Tn fonctionnement 2 Tn démarrage Charge en n2 : 1,5 Tn Tn Le moteur peut démarrer Point de fonctionnement avec 0,5 Tn à vide n < nd 0 0 nd nn ns n Le moteur cale g 1 0 Tu 2,5 Tn point de décrochage Charge en Tu = cte 2 Tn Le moteur pourrait l’entraîner démarrage 1,5 Tn Tu=cte en fonctionnement Tn En l’état, le moteur ne peut 0,5 Tn pas démarrer à vide 0 n 0 nd nn ns g 1 0IUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 19 / 22
  25. 25. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Bilan des puissances et des pertes Pertes = Puissances actives Bilan dans le moteur asynchrone RESEAU Puissance électrique absorbée Pa STATOR = inducteur Pertes Joule au Pertes fer Puissance transmise stator PJS Pf à lentrefer Ptr ROTOR = induit Pertes Joule au Puissance rotor PJR électromagnétique Pem Pertes mécaniques Puissance mécanique rotationelles Prot utile Pu CHARGEIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 20 / 22
  26. 26. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Pertes constantes Se mesurent à vide Pc = Pa0 − PJS0 = Pfer + Prot En TP : mesure de Pa0 avec la méthode des deux wattmètres Les autres pertes se calculent toutesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 21 / 22
  27. 27. Fonctionnement du moteur asynchrone Bilan des puissances Plaque signalétique Grandeurs nominales Fonctionnement du moteur prévu par le constructeur, meilleures performancesIUT de Montpellier (Mesures Physiques) Le moteur asynchrone 2010–2011 22 / 22

×