SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  8
Télécharger pour lire hors ligne
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 				 www.digimind.fr	 1
UBER VS TAXIS SUR LES RESEAUX SOCIAUX
LES NOUVELLES MOBILITES AU COEUR DU DIGITAL POUR
LES ACTEURS DU TRANSPORT
SOMMAIRE
POINTS-CLES3
AVANT-PROPOS4
INTRODUCTION5
METHODOLOGIE8
EARNED MEDIA : les conversations sur les acteurs de la mobilite10
Retour sur le conflit entre Uber et les taxis 11
Sujets généraux de conversation 15
Profils des socionautes 16
Focus sur le leader européen du covoiturage : Blablacar 17
Se faire une place à côté de Blablacar, l’objectif de la SNCF et de la RATP19
Une myriade d’acteurs aux côtés d’Uber, quels résultats sur les réseaux sociaux?	 20
OWNED MEDIA: la performance sociale des acteurs de la mobilite 22
Uber et Blablacar, les grands champions des communautés, interactions et publications23
Les champions des communautés24
Les champions des interactions25
Les champions des interactions : quelques canaux de prédilections			 26
Les champions des publications						 28
De quelle manière les communautés interagissent avec Uber?			 29
Publications d’Uber : une communication reprise par les socionautes 		 30
G7 peine à se faire une place sur les réseaux sociaux					 31
G7, une communication plus classique							 32
PLUS DE RESSOURCES									 33
A PROPOS DE DIGIMIND SOCIAL							 34
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 				 www.digimind.fr	 3
POINTS CLEFS
Uber concentre 94 % des conversations concernant les VTC et les
taxis.
Un peu plus de 50% des conversations tournent autour du prix et des
économies, preuve de l’engouement des internautes pour une vision plus
collaborative des modes de transport
Blablacar , leader européen du covoiturage, confirme lui aussi sa place
dans les conversations des internautes. Une présence bien assurée sur
le Web le mène à conquérir bien des internautes : 79% des mentions
concernant cet acteur sont positives.
Les acteurs traditionnels tels que les taxis ou bien encore les compagnies
de transport nationales cherchent toutes à se faire une place sur ce
créneau porteur. Certaines optent pour le co-voiturage urbain, donc court,
tentant de répondre à des besoins sur lesquels Blablacar n’est pas présent
ou encore pour la promotion de véhicules « verts » avec chauffeur à
l’image de Greentomatocars.
Sur la période étudiée, la moyenne des nouveaux abonnés sur les
comptes sociaux de G7 est de 61 quant on en décompte 8,5 K pour Uber.
Les canaux de diffusion privilégiés pour l’ensemble des acteurs du secteur,
s’avèrent être Twitter et Facebook. Seuls Uber et Blablacar disposent
d’une bonne visibilité sur des réseaux tel qu’Instagram.
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 						 www.digimind.fr	 6
Le début de l’été 2015 s’est vu marqué par de fortes tensions
entre les taxis et les chauffeurs de VTC, plus particulièrement
ceux utilisant l’application Uberpop. Charges sociales incombant
aux uns et non aux autres, licence, assurance professionnelle :
nombreux étaient les points de cristallisation nécessitant
l’intervention du Ministère de l’Intérieur et la suppression de
l’application.
Si les revendications ont souvent mené à la violence des poings
sur le terrain, la guerre s’est aussi jouée sur les réseaux sociaux.
Les pros et anti de chaque camp n’ont pas manqué de multiplier
les commentaires, attaques et autres caricatures. Une visibilité
assurée pour l’ensemble des protagonistes, même si en matière
d’espace numérique, la controversée Uber semble avoir posé
des jalons plus solides.
En France, mais aussi en Espagne ou au Mexique, les acteurs
traditionnels du secteur font front commun à l’assaut d’Uber sur
le marché. Particulièrement dynamique, le business model de
ce dernier inclue une large part à l’innovation et aux nouvelles
technologies pour conquérir les utilisateurs.
Disruptif, adepte de la désintermédiation à savoir la quasi
disparition des intermédiaires entre les « producteurs »
(chauffeurs, etc.) et les consommateurs, le modèle économique
des géants du numérique , désormais désignés par l’acronyme
NATU, suscite la convoitise autant que les foudres d’acteurs
défendant un modèle traditionnel.
Plus que l’introduction de nouvelles règles de fonctionnement,
une nouvelle vision de l’économie se développe et est
directement associé sémantiquement au succès d’une société
: on parle désormais d’ « ubérisation » de l’économie mais pas
n’importe laquelle : l’économie on-demand.
“L’ubérisation de l’économie, c’est-à-dire le développement
rapide et exponentiel de l’économie on-demand , est le « New
DIL  » du XXIe siècle : Disruption, Innovation, Leadership.”
Jean-Marc Liduena, Senior Partner , Deloitte
Les modes nouveaux de transports sont
confrontés à un secteur encore largement
atomisé
L’usage de la voiture a, depuis déjà quelques temps, évolué. Auto
partage, VTC-Véhicule de Tourisme avec Chauffeur- ou encore
covoiturage, les alternatives à l’utilisation de voiture particulière
éclosent dans la majorité des villes françaises, portées par la
vague du numérique. Cette dernière offre de nombreux atouts,
les plateformes optimisant les échanges et réduisant les coûts.
La notion de service tend peu à peu à se substituer à celle
de bien, les transports collaboratifs remportant de manière
croissante l’adhésion des citadins. Ce phénomène s’imbrique
parfaitement aux évolutions technologiques et numériques :
les applications proposées par les opérateurs touchaient
potentiellement 61 % des détenteurs de smartphones en
2014. Qu’il s’agisse des villes ou des entreprises, l’ensemble des
acteurs de la mobilité s’intéressent de près à ce marché en
plein essor.
Les opérateurs historiques, à savoir les taxis, se partagent
initialement un secteur où la concurrence n’est pas reine
et le statut juridique largement prédominé par les artisans
indépendants, à hauteur de 80%.
INTRODUCTION
MOBILITÉS ET NUMÉRIQUE : ÉVOLUTIONS ET ENJEUX
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 				 www.digimind.fr	 9
Cette analyse est une photographie de l’e-reputation des
acteurs du transport à la demande dont le cadre juridique se
veut multiple.
• Taxis;
• Sociétés de Véhicules de Transport avec Chauffeurs (VTC)
• Plateforme technologiques de mise en relation
Face à cette multitude d’acteurs, comment se positionne
l’internaute? Qui est-il? Quel sentiment l’anime ?
Non exhaustive, l’étude cherche à mettre en lumière la manière
dont sont perçues les différents acteurs auprès des
socionautes (conversations), leur stratégie digitale ainsi
que celle de leurs concurrents.
• Earned media: les conversations des internautes et
des medias durant la période étudiée sur les principaux
protagonistes du secteur du transport de particuliers à la
demande .
• Owned media : la performance des comptes sociaux
gérés par les différents acteurs eux-mêmes. Ici, il s’agit de
mettre la lumière sur les communautés fédérés par ces
derniers, leurs publications ainsi que les interactions qu’ils
générent. La comparaison entre concurrents peut ainsi se
faire en termes de conception de stratégies digitales.
Les analyses ont été réalisées via la solution de Social Media
Monitoring Digimind Social, du 24 juin au 25 juillet 2015.
Acteurs de la mobilité étudiés
Allocab Greentomatocar Marcel
Uber Wecab Chauffeur-privé
Taxis Bleus Snapcar Cabbers
Ugocab Beappy
Blablacar IDVroom Karzoo
Taxis G7
PROBLEMATIQUES  OUTIL
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 						 www.digimind.fr	 20
Une myriade de nouveaux acteurs tentent de se faire une place aux côtés d’Uber
Récoltant quasiment la moitié des mentions, G7 semble devoir sa place au conflit avec Uber. Chauffeur-privé, bénéficiant d’un certain
nombre de mentions, est finalement peu reconnu à part entière, la plupart des conversations reprenant le terme « chauffeur-privé »
pour désigner un conducteur de la compagnie Uber. Les réseaux sociaux s’avèrent être le révélateur d’un imbroglio entre différents
statuts, tantôt démêlés par les médias que par les acteurs eux-mêmes.
Conscients du potentiel de visibilité
offert par les nouveaux acteurs de la
mobilité, les marques telle qu’Ikea, s’est
associé à Snapcar. Un partenariat qui
n’a pas manqué de générer nombre de
commentaires sur le Web.
Wecab, propulsé par la compagnie
G7, propose de transporter plusieurs
utilisateurs aux aéroports par un
chauffeur.
LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING	 	 				 www.digimind.fr	 21
Une myriade de nouveaux acteurs tentent de se faire une place aux côtés d’Uber
Uber concentre 94 % des conversations concernant les VTC et les taxis. Le haut du classement est occupé par la compagnie de taxis
G7. . Cependant, les conversations sont loin de jouer en faveur de la société. Associé la plupart du temps à Uber, les critiques s’avèrent
acerbes.
En savoir plus…
1WWW.DIGIMIND.FR

Contenu connexe

Tendances

Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...
Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...
Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...Didier Meïr Long
 
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...polenumerique33
 
Le Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovationLe Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovationC2iS
 
Veille Numerique ELAN
Veille Numerique ELANVeille Numerique ELAN
Veille Numerique ELANAgence Elan
 
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...Marie-Anne Bernasconi
 
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobiles
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobilesla veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobiles
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobilesNé Kid
 
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numériqueYann Gourvennec
 
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...polenumerique33
 
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...polenumerique33
 
Veille economie numerique 150411
Veille economie numerique 150411Veille economie numerique 150411
Veille economie numerique 150411Agence Elan
 
[old] la première présentation de Web Report en 1998
[old] la première présentation de Web Report en 1998[old] la première présentation de Web Report en 1998
[old] la première présentation de Web Report en 1998Benjamin Rosoor
 
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la France
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la FranceChiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la France
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la Francepolenumerique33
 
Cours Marketing Mobile - Ulrich Rozier
Cours Marketing Mobile - Ulrich RozierCours Marketing Mobile - Ulrich Rozier
Cours Marketing Mobile - Ulrich RozierUlrich Rozier
 
Communautés auto slideshare
Communautés auto slideshareCommunautés auto slideshare
Communautés auto slideshareCabinet BWI
 
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014polenumerique33
 
La Transformation DIgitale du secteur Automobile
La Transformation DIgitale du secteur AutomobileLa Transformation DIgitale du secteur Automobile
La Transformation DIgitale du secteur AutomobileThomas Roussel
 
Rapport d'activité 2013 - Renaissance Numérique
Rapport d'activité 2013 - Renaissance NumériqueRapport d'activité 2013 - Renaissance Numérique
Rapport d'activité 2013 - Renaissance NumériqueRenaissance Numérique
 

Tendances (20)

Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...
Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...
Euclyd : Les commerçants digitaux rêvent-ils de moutons électriques ? Ministè...
 
L'Observatoire FreeThinking des Classes Moyennes
L'Observatoire FreeThinking des Classes MoyennesL'Observatoire FreeThinking des Classes Moyennes
L'Observatoire FreeThinking des Classes Moyennes
 
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...
Du rattrapage à la transformation : L’aventure numérique, une chance pour la ...
 
Le Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovationLe Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovation
 
Veille Numerique ELAN
Veille Numerique ELANVeille Numerique ELAN
Veille Numerique ELAN
 
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
Entre « ubérisation » et économie du partage, comment l’économie collaborativ...
 
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobiles
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobilesla veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobiles
la veille de Né Kid du 10.09.09 : les applications mobiles
 
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique
[Fr] Rapport Mc Kinsey sur la mutation numérique
 
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
France 81% des entreprises ayant fait faillite en 2013 n'étaient pas sur inte...
 
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...
Manque de connaissance et immobilisme dans le web sont des freins pour la cro...
 
Veille 13.09
Veille 13.09Veille 13.09
Veille 13.09
 
Veille economie numerique 150411
Veille economie numerique 150411Veille economie numerique 150411
Veille economie numerique 150411
 
[old] la première présentation de Web Report en 1998
[old] la première présentation de Web Report en 1998[old] la première présentation de Web Report en 1998
[old] la première présentation de Web Report en 1998
 
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la France
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la FranceChiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la France
Chiffres cles 2014 L’aventure numérique, une chance pour la France
 
Cours Marketing Mobile - Ulrich Rozier
Cours Marketing Mobile - Ulrich RozierCours Marketing Mobile - Ulrich Rozier
Cours Marketing Mobile - Ulrich Rozier
 
Communautés auto slideshare
Communautés auto slideshareCommunautés auto slideshare
Communautés auto slideshare
 
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014
Rapport McKinsey Accelerer la mutation numerique des entreprises 2014
 
La Transformation DIgitale du secteur Automobile
La Transformation DIgitale du secteur AutomobileLa Transformation DIgitale du secteur Automobile
La Transformation DIgitale du secteur Automobile
 
Rapport d'activité 2013 - Renaissance Numérique
Rapport d'activité 2013 - Renaissance NumériqueRapport d'activité 2013 - Renaissance Numérique
Rapport d'activité 2013 - Renaissance Numérique
 
Tendances e-commerce 2018
Tendances e-commerce 2018Tendances e-commerce 2018
Tendances e-commerce 2018
 

En vedette (6)

Les API & Innovations chez UBER
Les API & Innovations chez UBER Les API & Innovations chez UBER
Les API & Innovations chez UBER
 
Appli Iphone Uber
Appli Iphone UberAppli Iphone Uber
Appli Iphone Uber
 
Über - Stratégie Digitale
Über - Stratégie Digitale Über - Stratégie Digitale
Über - Stratégie Digitale
 
UBER: THE TRANSPORTATION VIRUS
UBER: THE TRANSPORTATION VIRUSUBER: THE TRANSPORTATION VIRUS
UBER: THE TRANSPORTATION VIRUS
 
UBER Strategy
UBER StrategyUBER Strategy
UBER Strategy
 
Uber's Business Model
Uber's Business ModelUber's Business Model
Uber's Business Model
 

Similaire à Étude : Uber VS taxis sur les réseaux sociaux

Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x Chronos
Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x ChronosExploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x Chronos
Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x ChronosLe Lab OuiShare x Chronos
 
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)FabMob
 
Uberisation : la stratégie du choc numérique
Uberisation : la stratégie du choc numériqueUberisation : la stratégie du choc numérique
Uberisation : la stratégie du choc numériqueJean-Baptiste Soufron
 
Ubérisation : La Stratégie Du Choc Numérique
Ubérisation : La Stratégie Du Choc NumériqueUbérisation : La Stratégie Du Choc Numérique
Ubérisation : La Stratégie Du Choc NumériqueJean-Baptiste Soufron
 
Véhicule autonome, pour une France dans la course
Véhicule autonome, pour une France dans la courseVéhicule autonome, pour une France dans la course
Véhicule autonome, pour une France dans la courseFabMob
 
Le décodeur de la transition digitale
Le décodeur de la transition digitale Le décodeur de la transition digitale
Le décodeur de la transition digitale Jérôme Wallut
 
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...Stéphane Schultz
 
La gestion dynamique du stationnement
La gestion dynamique du stationnementLa gestion dynamique du stationnement
La gestion dynamique du stationnementEric Sasset
 
Uberisation : Concept ou Réalité ?
Uberisation : Concept ou Réalité ?Uberisation : Concept ou Réalité ?
Uberisation : Concept ou Réalité ?Hicham Sabre
 
Passage de lobjet aux services rimini
Passage de lobjet aux services riminiPassage de lobjet aux services rimini
Passage de lobjet aux services riminiFabMob
 
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numérique
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numériqueLes conférences de 15marches pour comprendre la transformation numérique
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numériqueStéphane Schultz
 
Autonomy 2017
Autonomy 2017Autonomy 2017
Autonomy 2017FabMob
 
L'économie collaborative et la Smart City
L'économie collaborative et la Smart CityL'économie collaborative et la Smart City
L'économie collaborative et la Smart CityBernard Matyjasik
 
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017Ghislain Delabie
 
Journal of Marketing Revolution #5
Journal of Marketing Revolution #5Journal of Marketing Revolution #5
Journal of Marketing Revolution #5Capgemini
 

Similaire à Étude : Uber VS taxis sur les réseaux sociaux (20)

Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x Chronos
Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x ChronosExploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x Chronos
Exploration Mobility as Networks - Le Lab OuiShare x Chronos
 
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)
Autonomy offre exposants 2018 fr (18 20)
 
Uberisation : la stratégie du choc numérique
Uberisation : la stratégie du choc numériqueUberisation : la stratégie du choc numérique
Uberisation : la stratégie du choc numérique
 
Ubérisation : La Stratégie Du Choc Numérique
Ubérisation : La Stratégie Du Choc NumériqueUbérisation : La Stratégie Du Choc Numérique
Ubérisation : La Stratégie Du Choc Numérique
 
Communication de crise Uber
Communication de crise UberCommunication de crise Uber
Communication de crise Uber
 
Véhicule autonome, pour une France dans la course
Véhicule autonome, pour une France dans la courseVéhicule autonome, pour une France dans la course
Véhicule autonome, pour une France dans la course
 
Le décodeur de la transition digitale
Le décodeur de la transition digitale Le décodeur de la transition digitale
Le décodeur de la transition digitale
 
MAGCOM n°5
MAGCOM n°5MAGCOM n°5
MAGCOM n°5
 
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...
Le Logiciel dévore le Transport - la révolution numérique dans les transports...
 
La gestion dynamique du stationnement
La gestion dynamique du stationnementLa gestion dynamique du stationnement
La gestion dynamique du stationnement
 
Carrefour Data Innovation
Carrefour Data InnovationCarrefour Data Innovation
Carrefour Data Innovation
 
Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016Emag Assurance en mouvement janv 2016
Emag Assurance en mouvement janv 2016
 
Uberisation : Concept ou Réalité ?
Uberisation : Concept ou Réalité ?Uberisation : Concept ou Réalité ?
Uberisation : Concept ou Réalité ?
 
Passage de lobjet aux services rimini
Passage de lobjet aux services riminiPassage de lobjet aux services rimini
Passage de lobjet aux services rimini
 
les NATU
les NATUles NATU
les NATU
 
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numérique
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numériqueLes conférences de 15marches pour comprendre la transformation numérique
Les conférences de 15marches pour comprendre la transformation numérique
 
Autonomy 2017
Autonomy 2017Autonomy 2017
Autonomy 2017
 
L'économie collaborative et la Smart City
L'économie collaborative et la Smart CityL'économie collaborative et la Smart City
L'économie collaborative et la Smart City
 
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017
De la "Mobility as a Service" à la "Mobility as Networks" - Movin'On 2017
 
Journal of Marketing Revolution #5
Journal of Marketing Revolution #5Journal of Marketing Revolution #5
Journal of Marketing Revolution #5
 

Plus de Digimind

Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...
Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...
Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...Digimind
 
La performance des agences digitales sur les réseaux sociaux
La performance des agences digitales sur les réseaux sociauxLa performance des agences digitales sur les réseaux sociaux
La performance des agences digitales sur les réseaux sociauxDigimind
 
Digimind etudes sectorielles-starbucksca
Digimind etudes sectorielles-starbuckscaDigimind etudes sectorielles-starbucksca
Digimind etudes sectorielles-starbuckscaDigimind
 
Étude : Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociaux
Étude :  Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociauxÉtude :  Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociaux
Étude : Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociauxDigimind
 
Étude la marque Lego sur les réseaux sociaux
Étude la marque Lego sur les réseaux sociauxÉtude la marque Lego sur les réseaux sociaux
Étude la marque Lego sur les réseaux sociauxDigimind
 
Étude : Les banques sur les réseaux sociaux
Étude : Les banques sur les réseaux sociauxÉtude : Les banques sur les réseaux sociaux
Étude : Les banques sur les réseaux sociauxDigimind
 
Twitter france-profiling-one
Twitter france-profiling-oneTwitter france-profiling-one
Twitter france-profiling-oneDigimind
 
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative Digimind
 
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013Digimind
 
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013Digimind
 
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le Web
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le WebAnalyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le Web
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le WebDigimind
 
Analyse: Instagram vs Vine
Analyse: Instagram vs VineAnalyse: Instagram vs Vine
Analyse: Instagram vs VineDigimind
 
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le Web
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le WebAnalyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le Web
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le WebDigimind
 
Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Digimind
 
20 Bonnes Pratiques en E-Réputation
20 Bonnes Pratiques en E-Réputation20 Bonnes Pratiques en E-Réputation
20 Bonnes Pratiques en E-RéputationDigimind
 
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011Digimind
 
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'Entreprise
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'EntrepriseDigimind: Le Paysage de la Réputation d'Entreprise
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'EntrepriseDigimind
 
Le Web 2.0 pour la Veille
Le Web 2.0 pour la VeilleLe Web 2.0 pour la Veille
Le Web 2.0 pour la VeilleDigimind
 
Blogs et RSS pour la Veille
Blogs et RSS pour la VeilleBlogs et RSS pour la Veille
Blogs et RSS pour la VeilleDigimind
 
Barometre des Pratiques de Veille 2008
Barometre des Pratiques de Veille 2008Barometre des Pratiques de Veille 2008
Barometre des Pratiques de Veille 2008Digimind
 

Plus de Digimind (20)

Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...
Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...
Performance et visbilité des Métropoles labellisées FRENCH TECH sur les résea...
 
La performance des agences digitales sur les réseaux sociaux
La performance des agences digitales sur les réseaux sociauxLa performance des agences digitales sur les réseaux sociaux
La performance des agences digitales sur les réseaux sociaux
 
Digimind etudes sectorielles-starbucksca
Digimind etudes sectorielles-starbuckscaDigimind etudes sectorielles-starbucksca
Digimind etudes sectorielles-starbucksca
 
Étude : Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociaux
Étude :  Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociauxÉtude :  Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociaux
Étude : Les Organisations Non Gouvernementales sur les réseaux sociaux
 
Étude la marque Lego sur les réseaux sociaux
Étude la marque Lego sur les réseaux sociauxÉtude la marque Lego sur les réseaux sociaux
Étude la marque Lego sur les réseaux sociaux
 
Étude : Les banques sur les réseaux sociaux
Étude : Les banques sur les réseaux sociauxÉtude : Les banques sur les réseaux sociaux
Étude : Les banques sur les réseaux sociaux
 
Twitter france-profiling-one
Twitter france-profiling-oneTwitter france-profiling-one
Twitter france-profiling-one
 
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative
Cas Client: Lafarge - Rèalisation d'une Plateforme de Veille Collaborative
 
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013
Analyse Sectorielle Alcools de Luxe 2013
 
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013
Analyse Sectorielle Grande Distribution 2013
 
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le Web
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le WebAnalyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le Web
Analyse Buzz Bourget 2 : Le Grand Public ne fait pas Recette sur le Web
 
Analyse: Instagram vs Vine
Analyse: Instagram vs VineAnalyse: Instagram vs Vine
Analyse: Instagram vs Vine
 
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le Web
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le WebAnalyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le Web
Analyse Buzz Bourget 1 : Airbus et Boeing au Coude à Coude sur le Web
 
Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012Barometre E-Réputation 2012
Barometre E-Réputation 2012
 
20 Bonnes Pratiques en E-Réputation
20 Bonnes Pratiques en E-Réputation20 Bonnes Pratiques en E-Réputation
20 Bonnes Pratiques en E-Réputation
 
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011
Digimind: Benchmark Solutions de Veille 2011
 
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'Entreprise
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'EntrepriseDigimind: Le Paysage de la Réputation d'Entreprise
Digimind: Le Paysage de la Réputation d'Entreprise
 
Le Web 2.0 pour la Veille
Le Web 2.0 pour la VeilleLe Web 2.0 pour la Veille
Le Web 2.0 pour la Veille
 
Blogs et RSS pour la Veille
Blogs et RSS pour la VeilleBlogs et RSS pour la Veille
Blogs et RSS pour la Veille
 
Barometre des Pratiques de Veille 2008
Barometre des Pratiques de Veille 2008Barometre des Pratiques de Veille 2008
Barometre des Pratiques de Veille 2008
 

Étude : Uber VS taxis sur les réseaux sociaux

  • 1. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 1 UBER VS TAXIS SUR LES RESEAUX SOCIAUX LES NOUVELLES MOBILITES AU COEUR DU DIGITAL POUR LES ACTEURS DU TRANSPORT
  • 2. SOMMAIRE POINTS-CLES3 AVANT-PROPOS4 INTRODUCTION5 METHODOLOGIE8 EARNED MEDIA : les conversations sur les acteurs de la mobilite10 Retour sur le conflit entre Uber et les taxis 11 Sujets généraux de conversation 15 Profils des socionautes 16 Focus sur le leader européen du covoiturage : Blablacar 17 Se faire une place à côté de Blablacar, l’objectif de la SNCF et de la RATP19 Une myriade d’acteurs aux côtés d’Uber, quels résultats sur les réseaux sociaux? 20 OWNED MEDIA: la performance sociale des acteurs de la mobilite 22 Uber et Blablacar, les grands champions des communautés, interactions et publications23 Les champions des communautés24 Les champions des interactions25 Les champions des interactions : quelques canaux de prédilections 26 Les champions des publications 28 De quelle manière les communautés interagissent avec Uber? 29 Publications d’Uber : une communication reprise par les socionautes 30 G7 peine à se faire une place sur les réseaux sociaux 31 G7, une communication plus classique 32 PLUS DE RESSOURCES 33 A PROPOS DE DIGIMIND SOCIAL 34
  • 3. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 3 POINTS CLEFS Uber concentre 94 % des conversations concernant les VTC et les taxis. Un peu plus de 50% des conversations tournent autour du prix et des économies, preuve de l’engouement des internautes pour une vision plus collaborative des modes de transport Blablacar , leader européen du covoiturage, confirme lui aussi sa place dans les conversations des internautes. Une présence bien assurée sur le Web le mène à conquérir bien des internautes : 79% des mentions concernant cet acteur sont positives. Les acteurs traditionnels tels que les taxis ou bien encore les compagnies de transport nationales cherchent toutes à se faire une place sur ce créneau porteur. Certaines optent pour le co-voiturage urbain, donc court, tentant de répondre à des besoins sur lesquels Blablacar n’est pas présent ou encore pour la promotion de véhicules « verts » avec chauffeur à l’image de Greentomatocars. Sur la période étudiée, la moyenne des nouveaux abonnés sur les comptes sociaux de G7 est de 61 quant on en décompte 8,5 K pour Uber. Les canaux de diffusion privilégiés pour l’ensemble des acteurs du secteur, s’avèrent être Twitter et Facebook. Seuls Uber et Blablacar disposent d’une bonne visibilité sur des réseaux tel qu’Instagram.
  • 4. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 6 Le début de l’été 2015 s’est vu marqué par de fortes tensions entre les taxis et les chauffeurs de VTC, plus particulièrement ceux utilisant l’application Uberpop. Charges sociales incombant aux uns et non aux autres, licence, assurance professionnelle : nombreux étaient les points de cristallisation nécessitant l’intervention du Ministère de l’Intérieur et la suppression de l’application. Si les revendications ont souvent mené à la violence des poings sur le terrain, la guerre s’est aussi jouée sur les réseaux sociaux. Les pros et anti de chaque camp n’ont pas manqué de multiplier les commentaires, attaques et autres caricatures. Une visibilité assurée pour l’ensemble des protagonistes, même si en matière d’espace numérique, la controversée Uber semble avoir posé des jalons plus solides. En France, mais aussi en Espagne ou au Mexique, les acteurs traditionnels du secteur font front commun à l’assaut d’Uber sur le marché. Particulièrement dynamique, le business model de ce dernier inclue une large part à l’innovation et aux nouvelles technologies pour conquérir les utilisateurs. Disruptif, adepte de la désintermédiation à savoir la quasi disparition des intermédiaires entre les « producteurs » (chauffeurs, etc.) et les consommateurs, le modèle économique des géants du numérique , désormais désignés par l’acronyme NATU, suscite la convoitise autant que les foudres d’acteurs défendant un modèle traditionnel. Plus que l’introduction de nouvelles règles de fonctionnement, une nouvelle vision de l’économie se développe et est directement associé sémantiquement au succès d’une société : on parle désormais d’ « ubérisation » de l’économie mais pas n’importe laquelle : l’économie on-demand. “L’ubérisation de l’économie, c’est-à-dire le développement rapide et exponentiel de l’économie on-demand , est le « New DIL  » du XXIe siècle : Disruption, Innovation, Leadership.” Jean-Marc Liduena, Senior Partner , Deloitte Les modes nouveaux de transports sont confrontés à un secteur encore largement atomisé L’usage de la voiture a, depuis déjà quelques temps, évolué. Auto partage, VTC-Véhicule de Tourisme avec Chauffeur- ou encore covoiturage, les alternatives à l’utilisation de voiture particulière éclosent dans la majorité des villes françaises, portées par la vague du numérique. Cette dernière offre de nombreux atouts, les plateformes optimisant les échanges et réduisant les coûts. La notion de service tend peu à peu à se substituer à celle de bien, les transports collaboratifs remportant de manière croissante l’adhésion des citadins. Ce phénomène s’imbrique parfaitement aux évolutions technologiques et numériques : les applications proposées par les opérateurs touchaient potentiellement 61 % des détenteurs de smartphones en 2014. Qu’il s’agisse des villes ou des entreprises, l’ensemble des acteurs de la mobilité s’intéressent de près à ce marché en plein essor. Les opérateurs historiques, à savoir les taxis, se partagent initialement un secteur où la concurrence n’est pas reine et le statut juridique largement prédominé par les artisans indépendants, à hauteur de 80%. INTRODUCTION MOBILITÉS ET NUMÉRIQUE : ÉVOLUTIONS ET ENJEUX
  • 5. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 9 Cette analyse est une photographie de l’e-reputation des acteurs du transport à la demande dont le cadre juridique se veut multiple. • Taxis; • Sociétés de Véhicules de Transport avec Chauffeurs (VTC) • Plateforme technologiques de mise en relation Face à cette multitude d’acteurs, comment se positionne l’internaute? Qui est-il? Quel sentiment l’anime ? Non exhaustive, l’étude cherche à mettre en lumière la manière dont sont perçues les différents acteurs auprès des socionautes (conversations), leur stratégie digitale ainsi que celle de leurs concurrents. • Earned media: les conversations des internautes et des medias durant la période étudiée sur les principaux protagonistes du secteur du transport de particuliers à la demande . • Owned media : la performance des comptes sociaux gérés par les différents acteurs eux-mêmes. Ici, il s’agit de mettre la lumière sur les communautés fédérés par ces derniers, leurs publications ainsi que les interactions qu’ils générent. La comparaison entre concurrents peut ainsi se faire en termes de conception de stratégies digitales. Les analyses ont été réalisées via la solution de Social Media Monitoring Digimind Social, du 24 juin au 25 juillet 2015. Acteurs de la mobilité étudiés Allocab Greentomatocar Marcel Uber Wecab Chauffeur-privé Taxis Bleus Snapcar Cabbers Ugocab Beappy Blablacar IDVroom Karzoo Taxis G7 PROBLEMATIQUES OUTIL
  • 6. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 20 Une myriade de nouveaux acteurs tentent de se faire une place aux côtés d’Uber Récoltant quasiment la moitié des mentions, G7 semble devoir sa place au conflit avec Uber. Chauffeur-privé, bénéficiant d’un certain nombre de mentions, est finalement peu reconnu à part entière, la plupart des conversations reprenant le terme « chauffeur-privé » pour désigner un conducteur de la compagnie Uber. Les réseaux sociaux s’avèrent être le révélateur d’un imbroglio entre différents statuts, tantôt démêlés par les médias que par les acteurs eux-mêmes. Conscients du potentiel de visibilité offert par les nouveaux acteurs de la mobilité, les marques telle qu’Ikea, s’est associé à Snapcar. Un partenariat qui n’a pas manqué de générer nombre de commentaires sur le Web. Wecab, propulsé par la compagnie G7, propose de transporter plusieurs utilisateurs aux aéroports par un chauffeur.
  • 7. LOGICIELS DE SOCIAL MEDIA MONITORING www.digimind.fr 21 Une myriade de nouveaux acteurs tentent de se faire une place aux côtés d’Uber Uber concentre 94 % des conversations concernant les VTC et les taxis. Le haut du classement est occupé par la compagnie de taxis G7. . Cependant, les conversations sont loin de jouer en faveur de la société. Associé la plupart du temps à Uber, les critiques s’avèrent acerbes.