Journée (déjà bien entamée !)de
sensibilisation à l’évolution des
catalogues et du catalogage
•

Objectifs:
Comprendre les...
Petite devinette : ou est signalée cette vidéo de colloque ?

Il y a le catalogue et… tous ses substituts
(et dire qu’il f...
Pour l’usager, la recherche d’informations
est souvent réduite à l’équation suivante :
GOOGLE = INTERNET = BIBLIOTHEQUES
C...
Et si on proposait (et/ou développait)
d’autres (ad)équations !!

Après tout, c’est aussi à nous de construire
Après tout,...
Intermède Historico-sportif
le « 5 majeur »  : meneur

Callimaque de Cyrène, 3è s. av. J.-C.
Poète grec, bibliothécaire à Alexandrie
Il élabore les « ...
Le «5 majeur  » : arrière

Antonio Panizzi, 1787-1879,

"Keeper of Printed Books" au British Museum
Et ses « 91 rules » de...
Le « 5 majeur » : ailier

Charles Ammi Cutter, 1837-1903,
bibliothécaire américain
À l'origine de la LCC

« Les objectifs ...
Le « 5 majeur » : ailier fort

Melvil Dewey, 1851-1931,
bibliothécaire américain
À l'origine de la CDD...
et de bien d'aut...
Le « 5 majeur » : pivot

Paul Otlet, 1868-1944, Belgique
Fondateur en 1895 avec Henri
Lafontaine
de l'Institut internation...
Et aujourd’hui ?

« Il faut sortir les données des silos »
Françoise LERESCHE (BnF)
« … Il est des choses plus passionnant...
Rappel : paysage normatif actuel
•

Nos catalogues sont régis par des règles qui datent des années
1960/70
Principes de Pa...
Des outils vieillis
• Évolution de l’offre documentaire
o Multiplication des supports
• Publication simultanée sous divers...
Années 1990-2011 : L’IFLA cogite
o

Modélisation de l'information bibliographique

 FRBR (Functional requirements for Bib...
Et si on mettait nos notices en adéquation
avec les besoins des utilisateurs ?
Qu’est-ce que l’usager fait, et devrait pou...
Pour relever les défis du web !

Catalogue
de notices

Web de
données
Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2

694 vues

Publié le

Support 2 de la journée d'études du 09 déc. 2013 sur l'évolution des catalogues et du catalogage organisée par le CRFCB de Marseille et les formateurs du groupe technique RDA en France.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
694
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Ajouter Data.BnF, BiFi, Samarcande (Recherche dans Libellule : Eloge de la folie d’Erasme
    Dans la notice, un lien « frbr » permet d’afficher une arborescence du type FRBR.
    Les titres uniformes sont également ferberisés.
    Ce qui permet de distinguer l’œuvre » de ses différentes expressions. A partir du titre On distingue bien les 4 niveaux du modèle
    Recherche sur Eloge de la folie d’Erasme par titre. Clic sur frbr.
    Choisir la notice de titre uniforme)
  • Philippe Le Pape – ABES 10-2013
    Les formats MARC isolent les bibliothèques » : le problème du format MARC est d’un autre ordre que celui des règles de catalogage.
  • Crfcb amu evolutions_catalogage_091213_enjeux_2

    1. 1. Journée (déjà bien entamée !)de sensibilisation à l’évolution des catalogues et du catalogage • Objectifs: Comprendre les enjeux de l’adaptation des catalogues et du catalogage à l’environnement numérique actuel et présenter les différentes évolutions qui visent à faire des catalogues de bibliothèques des acteurs à part entière du web (ce qui inclut, assimiler les consignes de l’ABES quant à la FRBRisation du SUDoc !) • Contenus: Nouveaux principes internationaux de catalogage. Le modèle FRBR (Fonctionnalités requises de notices bibliographiques). L’Ouverture des catalogues sur le web de données. RDA (Ressources : Description et Accès) : le nouveau code de catalogage conçu pour l’environnement numérique en production depuis début avril Où en étions-nous déjà…
    2. 2. Petite devinette : ou est signalée cette vidéo de colloque ? Il y a le catalogue et… tous ses substituts (et dire qu’il faut expliquer ça aux usagers…)
    3. 3. Pour l’usager, la recherche d’informations est souvent réduite à l’équation suivante : GOOGLE = INTERNET = BIBLIOTHEQUES Comment faire entendre notre voix ?
    4. 4. Et si on proposait (et/ou développait) d’autres (ad)équations !! Après tout, c’est aussi à nous de construire Après tout, c’est aussi à nous de construire le web de demain !! le web de demain
    5. 5. Intermède Historico-sportif
    6. 6. le « 5 majeur »  : meneur Callimaque de Cyrène, 3è s. av. J.-C. Poète grec, bibliothécaire à Alexandrie Il élabore les « tableaux » (catalogue très élaboré de la Bibliothèque d'Alexandrie en 120 livres)
    7. 7. Le «5 majeur  » : arrière Antonio Panizzi, 1787-1879, "Keeper of Printed Books" au British Museum Et ses « 91 rules » de catalogage le catalogue n'est pas seulement un inventaire, il doit être un "full and accurate catalogue", qui serve de guide pour accéder aux ressources de la bibliothèque.
    8. 8. Le « 5 majeur » : ailier Charles Ammi Cutter, 1837-1903, bibliothécaire américain À l'origine de la LCC « Les objectifs d'un catalogue : Permettre à quelqu'un d'accéder à un document À partir du titre, de l'auteur et/ou du sujet et Signaler TOUT ce que possède la bibliothèque etc. »
    9. 9. Le « 5 majeur » : ailier fort Melvil Dewey, 1851-1931, bibliothécaire américain À l'origine de la CDD... et de bien d'autres choses « Les métiers de l'information ne peuvent exister que de façon collaborative, ils sont par essence des métiers d'échange et de partage... Il en va de même des catalogues »
    10. 10. Le « 5 majeur » : pivot Paul Otlet, 1868-1944, Belgique Fondateur en 1895 avec Henri Lafontaine de l'Institut international de bibliographie. Père de la CDU « Une idée se précisait et nous attirait: Créer un Répertoire bibliographique universel. C'est-à-dire cataloguer intégralement les oeuvres de tous les temps, de tous les pays, par auteurs et par matières. »
    11. 11. Et aujourd’hui ? « Il faut sortir les données des silos » Françoise LERESCHE (BnF) « … Il est des choses plus passionnantes, on en conviendra que la saisie de données et l'éradication des doublons… » Thierry GIAPPICONI (BM de Fresnes) « Alors oui, il faut encore enseigner le catalogage et l’indexation ou plutôt les principes de base de ce que l’on appelle le contrôle bibliographique qui n’est rien d’autre qu’une aide apportée à la recherche d’information. » Suite Isabelle DUSSERT-CARBONE (BnF)
    12. 12. Rappel : paysage normatif actuel • Nos catalogues sont régis par des règles qui datent des années 1960/70 Principes de Paris 1961 Points d'accès ISBD 1970Description bibliographique Normes nationales : AFNOR AACR2 etc. Formats MARC 1969Notices informatisées échanges UNIMARC (1978) MARC21 (1997) etc. C’est-à-dire l’époque de la prédominance : des 13 catalogues sur fiches et des contenus textuels imprimés
    13. 13. Des outils vieillis • Évolution de l’offre documentaire o Multiplication des supports • Publication simultanée sous diverses formes • Articulation contenu / support o Croissance des ressources électroniques • Granularité • Sérialité • Les règles de catalogage n’apportent plus de solution adaptée o Approche par type de document qui montre ses limites • Les formats MARC isolent les bibliothèques Source Flickr http://www.flickr.com/photos/yak4yak/3768425189 CC BY-SA
    14. 14. Années 1990-2011 : L’IFLA cogite o Modélisation de l'information bibliographique  FRBR (Functional requirements for Bibliographic Records) : publiés en 1998  FRAD (Functional Requirements for Authority Data) : publiés en 2009  FRSAD (Functional Requirements for Subject Authority Data) : publiés en 2011  FRBRoo (FRBR Orientés Objets) : version 1 en 2009 o Nouveaux principes de catalogage  PIC (Principes internationaux de catalogage) : publiés en 2009 Rassurez-vous, à priori les modèles FRBR, FRAD et FRSAD devraient fusionner 15 prochainement ! Il ne reste qu’à trouver le nom !!
    15. 15. Et si on mettait nos notices en adéquation avec les besoins des utilisateurs ? Qu’est-ce que l’usager fait, et devrait pouvoir faire, dans un catalogue de bibliothèque : •Trouver les documents qui correspondent aux critères de recherches •Identifier des critères permettant de confirmer que le document correspond à celui recherché •Choisir une ressource documentaire en adéquation avec les besoins de l’usager •Obtenir l’information, ou le document décrit •Naviguer dans le système pour identifier d’autres ressources similaires, ou d’autres manifestations de la même ressource FRBR vise avant tout le confort des utilisateurs, FRBR vise avant tout le confort des utilisateurs, Et cherche à tourner la page du catalogage sur fiche Et cherche à tourner la page du catalogage sur fiche
    16. 16. Pour relever les défis du web ! Catalogue de notices Web de données

    ×