LINKBUILDING 
LES FONDAMENTAUX 1
Théorie 
Le lien SEO 
THÉORIE 
Les autres liens 
ANATOMIE 
DIFFUSION 
LINKBUILDING 2.0 
2
LA TRINITÉ DU RÉFÉRENCEMENT NATUREL (SEO) 
Un SEO s’intéresse 
3 
à la popularité du site (les 
liens entrants) 
au conten...
4 
LE LIEN, AU COEUR DE L’ALGORITHME 
8 6 
7 
5 
4 
1 
1 
1 
1 1 
3 
L’indicateur de « popularité » PageRank s’il « a fait...
5 
LE LIEN, UNE IMPORTANCE RELATIVE 
Bas Moyen Elevé 
Niveau de compéPPvité 
Elevé 
Moyen 
Bas 
Efficacité SEO
THÉORIE 
ANATOMIE 
DIFFUSION 
LINKBUILDING 2.0 
6
UNE FORME SIMPLE 
Code HTML du lien (dit « en dur ») 
<a href="hTp://mon‐domaine.com/mon‐url/"> 
Mon texte d’ancrage 
</a>...
VARIANTE IMAGE 
<a href="hTp://mon‐domaine.com/mon‐url/"> 
<img src="hTp://autre‐domaine.com/pyramide‐seo.png" 
tle="Pyram...
QUEL TEXTE D’ANCRAGE ? 
Il doit comprendre les mots‐clés 
> Voir sur notre site la rubrique dédiée 
> Voir notre rubrique ...
QUELLE URL ? 
Choisir dans certains cas un domaine avec mot‐clé 
URL RewriPng ou pas ? 
10
OBJECTIF : LIENS SPONTANÉS 
Presse / Blog 
11 
> A retrouver sur Mon Domaine 
> Source mon‐domaine.com 
Espaces sociaux (f...
LIER LES PAGES PROFONDES 
Algorithme Google : MAJ MayDay 
12 
La popularité ne suffit plus ! 
‐ 10% à 15% de visites sur l...
THÉORIE 
ANATOMIE 
DIFFUSION 
LINKBUILDING 2.0 
13
OÙ DANS LA PAGE ? 
14 
Entête 
Sidebar Corps Sidebar 
Pied de page 
Le corps de la page dans des paragraphes est à privilé...
OÙ SUR LE WEB ? DES SITES À EVITER 
15 
A6en7on aux « référencement » à 50€ dans 2000 annuaires
OÙ SUR LE WEB ? CIBLER LA QUALITÉ 
16 
Cibler les pages les plus populaires et de qualité 
Ne pas se focaliser sur la pe7t...
17 
AUTORITÉ VS POPULARITÉ 
TrustRank / Autorité 
Texte d’ancrage 
Mot‐clé « On page » 
PageRank / LinkJuice
OÙ SUR LE WEB ? CHERCHER LA PERTINENCE 
18 
Diversité des sources 
Régionaliser 
Contexte 
Ne pas chercher la quan7té au d...
THÉORIE 
ANATOMIE 
DIFFUSION 
LINKBUILDING 2.0 
19
LINBUILDING 2.0 ? 
La fin des liens en dur 
Les éditeurs de sites 2.0 incapables de luTer contre le « spam » 
ont préféré ...
LIEN EN NOFOLLOW 
EXEMPLE SUR FACEBOOK 
<a href="hTp://ceseo.org" onmousedown='UntrustedLink.bootstrap($(this), 
"1349f", ...
NOFOLLOW ET PAGERANK 
En 2009, Google a annoncé 
avoir modifié la diffusion du 
PageRank sur les liens 
nofollow. 
22
LIEN JAVASCRIPT 
23 
Code censé passer le PageRank 
<a href="#" 
onclick="window.open('hTp://ceseo.org');> 
CESEO 
</a> 
A...
REDIRECTION 301 
24 
Le PageRank n’est pas diffusé avec les redirecons 302. 
Les redirecons 301 ne doivent pas être succes...
25
26
LE « LINKBUILDING À L’ANCIENNE » N’EST PAS MORT 
44% 
Les moteurs sont encore en recherche d’un nouveau modèle pour 
valor...
ME SUIVRE 
@REFERENCEMENT 
28
ASSOCIATION SEO CAMP 
seocamp 
• Fondé fin 2007 
• Plus de 40 événements en France et à l’étranger 
• Prochains événements...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Linkbuilding: Fondamentaux - SMX Paris 2010

6 335 vues

Publié le

> + sur la prés. Linkbuilding http://www.referencement-blog.net/?p=1184

Publié dans : Technologie

Linkbuilding: Fondamentaux - SMX Paris 2010

  1. 1. LINKBUILDING LES FONDAMENTAUX 1
  2. 2. Théorie Le lien SEO THÉORIE Les autres liens ANATOMIE DIFFUSION LINKBUILDING 2.0 2
  3. 3. LA TRINITÉ DU RÉFÉRENCEMENT NATUREL (SEO) Un SEO s’intéresse 3 à la popularité du site (les liens entrants) au contenu des pages du site et des liens entrants (mots‐clés) à la structure des pages, que Google doit pouvoir lire (technique) Netlinking Contenu Structure
  4. 4. 4 LE LIEN, AU COEUR DE L’ALGORITHME 8 6 7 5 4 1 1 1 1 1 3 L’indicateur de « popularité » PageRank s’il « a fait Google » a perdu de sa superbe 4
  5. 5. 5 LE LIEN, UNE IMPORTANCE RELATIVE Bas Moyen Elevé Niveau de compéPPvité Elevé Moyen Bas Efficacité SEO
  6. 6. THÉORIE ANATOMIE DIFFUSION LINKBUILDING 2.0 6
  7. 7. UNE FORME SIMPLE Code HTML du lien (dit « en dur ») <a href="hTp://mon‐domaine.com/mon‐url/"> Mon texte d’ancrage </a> 7
  8. 8. VARIANTE IMAGE <a href="hTp://mon‐domaine.com/mon‐url/"> <img src="hTp://autre‐domaine.com/pyramide‐seo.png" tle="Pyramide référencement" alt ="Pyramide 3 lignes de bas en haut : Structure > Contenu > Netlinking" /> </a> Affichage du Ptle Affichage du alt Le alt s’affiche lorsque l’image n’est pas accessible. Il est ule aussi pour l’accessibilité (non/ mal‐voyants). 8
  9. 9. QUEL TEXTE D’ANCRAGE ? Il doit comprendre les mots‐clés > Voir sur notre site la rubrique dédiée > Voir notre rubrique netlinking SEO > Voir notre rubrique netlinking SEO 9 Il doit être varié
  10. 10. QUELLE URL ? Choisir dans certains cas un domaine avec mot‐clé URL RewriPng ou pas ? 10
  11. 11. OBJECTIF : LIENS SPONTANÉS Presse / Blog 11 > A retrouver sur Mon Domaine > Source mon‐domaine.com Espaces sociaux (forum, blog, digg…) Arcle intéressant sur hTp://mon‐domaine.com/mon‐mot‐cle/
  12. 12. LIER LES PAGES PROFONDES Algorithme Google : MAJ MayDay 12 La popularité ne suffit plus ! ‐ 10% à 15% de visites sur la longue traîne Piste d’amélioraPon Lier les pages profondes
  13. 13. THÉORIE ANATOMIE DIFFUSION LINKBUILDING 2.0 13
  14. 14. OÙ DANS LA PAGE ? 14 Entête Sidebar Corps Sidebar Pied de page Le corps de la page dans des paragraphes est à privilégier.
  15. 15. OÙ SUR LE WEB ? DES SITES À EVITER 15 A6en7on aux « référencement » à 50€ dans 2000 annuaires
  16. 16. OÙ SUR LE WEB ? CIBLER LA QUALITÉ 16 Cibler les pages les plus populaires et de qualité Ne pas se focaliser sur la pe7te barre verte
  17. 17. 17 AUTORITÉ VS POPULARITÉ TrustRank / Autorité Texte d’ancrage Mot‐clé « On page » PageRank / LinkJuice
  18. 18. OÙ SUR LE WEB ? CHERCHER LA PERTINENCE 18 Diversité des sources Régionaliser Contexte Ne pas chercher la quan7té au détriment de la per7nence
  19. 19. THÉORIE ANATOMIE DIFFUSION LINKBUILDING 2.0 19
  20. 20. LINBUILDING 2.0 ? La fin des liens en dur Les éditeurs de sites 2.0 incapables de luTer contre le « spam » ont préféré ne pas diffuser leur popularité aux liens générés par les ulisateurs. 20
  21. 21. LIEN EN NOFOLLOW EXEMPLE SUR FACEBOOK <a href="hTp://ceseo.org" onmousedown='UntrustedLink.bootstrap($(this), "1349f", event);' rel="nofollow" target="_blank" onclick="(new Image()).src = '/ ajax/ct.php?app_id=7146470109&amp;acon_type=3&amp; post_form_id=b8e1694db6f4fe3453e2e51a982515c7&amp;posion=2&amp;' + Math.random();return true;">CESEO</a> 21 Code HTML <a href="hTp://mon‐domaine.com/mon‐url/" rel="nofollow"> Mon texte d’ancrage </a>
  22. 22. NOFOLLOW ET PAGERANK En 2009, Google a annoncé avoir modifié la diffusion du PageRank sur les liens nofollow. 22
  23. 23. LIEN JAVASCRIPT 23 Code censé passer le PageRank <a href="#" onclick="window.open('hTp://ceseo.org');> CESEO </a> Autre exemple de code <a href="#" onclick="window.open('hTp://site‐ext.com/out.php?url=hTp:// ceseo.org');> CESEO </a> Ce code peut en théorie passer le PageRank s’il y a une redirec7on 301.
  24. 24. REDIRECTION 301 24 Le PageRank n’est pas diffusé avec les redirecons 302. Les redirecons 301 ne doivent pas être successives. A6en7on aux raccourcisseurs d’URLs.
  25. 25. 25
  26. 26. 26
  27. 27. LE « LINKBUILDING À L’ANCIENNE » N’EST PAS MORT 44% Les moteurs sont encore en recherche d’un nouveau modèle pour valoriser la « popularité sociale ». 27
  28. 28. ME SUIVRE @REFERENCEMENT 28
  29. 29. ASSOCIATION SEO CAMP seocamp • Fondé fin 2007 • Plus de 40 événements en France et à l’étranger • Prochains événements à Rennes, Béziers, Lille, Tunisie, Maroc, Algérie… seo‐camp.org/agenda Rencontre sur 2 jours avec des intervenants français ou étrangers. seo‐campus.org Organisaon de la Cerficaon Expert SEO, examen cerfiant les personnes. ceseo.org seocamp seo‐camp seocamp 29

×