Exemple de création monétaire

♦ 1ère étape:
M. Dupont possède une encaisse de 20.000 EUR. Il en dépose 10.000 à la banque...
Le bilan de la banque à la fin de la deuxième étape




3ème étape:
10 % du dépôt de M. Durant doit être conservée sous fo...
Le bilan de la banque à la fin de la troisième étape




Dernière étape:
l'opération peut se répéter de la même manière à ...
Le bilan de la banque à la fin de la dernière étape




Conclusion

 •   Il y a donc bien eu multiplication de la masse mo...
Pour mieux contrôler la création de monnaie, la banque centrale peut
    imposer des réserves obligatoires aux banques. Ce...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exemple De CréAtion MonéTaire Regisvans

3 851 vues

Publié le

monnaie

Publié dans : Économie & finance
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Hello , franchement monsieur , vous avez cartonner de mettre ca sur internet pck j'ai exam demain et plus moyen de remettre la main sur mes exercices de créations monétaire , encore heureux qu'il y'a des personnes bienveillantes :)
    Encore merci et j'espere a tres bientot
    Terry Laurent
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 851
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
63
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exemple De CréAtion MonéTaire Regisvans

  1. 1. Exemple de création monétaire ♦ 1ère étape: M. Dupont possède une encaisse de 20.000 EUR. Il en dépose 10.000 à la banque et en conserve 10.000 sous forme de billets . * La masse monétaire est donc de 20.000 EUR, soit - 10.000 EUR sous forme de billets détenus par M. Dupont et - 10.000 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Dupont. Le bilan de la banque à la fin de la première étape ♦ 2ème étape: la banque conserve sous forme de billets 10 % de ces dépôts pour faire face à des demandes de remboursement, soit 1.000 EUR. Elle peut donc, avec ce qui reste, financer un prêt de 9.000 EUR à M. Durant. Celui-ci laisse 4.500 EUR sur son compte en banque et retire 4.500 EUR sous forme de billets. * La masse monétaire est alors de 29.000 EUR, soit - 10.000 EUR sous forme de billets détenus par M. Dupont, - 10.000 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Dupont, - 4.500 EUR de billets de M. Durant et - 4.500 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Durant
  2. 2. Le bilan de la banque à la fin de la deuxième étape 3ème étape: 10 % du dépôt de M. Durant doit être conservée sous forme de billets. 90 % peuvent dont être reprêtés, soit 4.050 EUR. M. Dubois, qui bénéficie de ce nouveau prêt, laisse 2.025 EUR sur son compte et retire 2.025 EUR sous forme de billets. * La masse monétaire est maintenant de 33.050 EUR: - 10.000 EUR sous forme de billets détenus par M. Dupont, - 10.000 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Dupont, - 4.500 EUR de billets de M. Durant, - 4.500 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Durant, - 2.025 EUR de billets de M. Dubois, - 2.025 EUR de dépôts sur le compte en banque de M. Dubois
  3. 3. Le bilan de la banque à la fin de la troisième étape Dernière étape: l'opération peut se répéter de la même manière à chaque dépôt et à chaque crédit. Mais comme on peut le constater, les montants deviennent chaque fois plus petits. Le mouvement s'arrête lorsque le montant des crédits atteint son maximum, autrement dit lorsque les billets détenus par la banque ne représentent plus qu'un pourcentage des dépôts équivalent au coefficient de réserve. * La masse monétaire finale sera de 36.362 EUR dont - 18.181 EUR sous forme de billets et - 18.181 EUR sous forme de dépôts en banque Le volume de billets détenus par la banque pour faire face à des remboursements sera de 1.819 euros, soit 10 % des dépôts. On remarque qu'à ce stade, la banque ne peut plus accorder de nouveaux crédits sans tomber en dessous de son coefficient de réserve.
  4. 4. Le bilan de la banque à la fin de la dernière étape Conclusion • Il y a donc bien eu multiplication de la masse monétaire. En partant d'un volume initial de billets de 20.000 EUR , on arrive à un volume total de 36.362 EUR. Le rapport entre la masse finale et la masse initiale est appelé multiplicateur monétaire • Il y a des freins à la création de monnaie par les banques Comme on le voit ci-dessus, la monnaie ne se multiplie pas indéfiniment. Le coefficient de réserve et la proportion de billets détenus par les agents économiques constituent des freins à la création de monnaie. Plus leurs valeurs est élevée plus faible sera la monnaie créée par le mécanisme du crédit bancaire.
  5. 5. Pour mieux contrôler la création de monnaie, la banque centrale peut imposer des réserves obligatoires aux banques. Celles-ci sont alors obligées de déposer auprès de la banque centrale une partie de leurs dépôts. En augmentant le coefficient de réserve, la banque centrale freine ainsi la création de monnaie. En diminuant le coefficient, elle facilite les opérations de crédit par les banques et favorise la création de monnaie. Source : http://www.abb-bvb.be/edu/fr/mod001/ Site de l’association Belge des Banques

×