Prévention Internet EPS Epalinges

446 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
446
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prévention Internet EPS Epalinges

  1. 1. © F. Quinche / S. Gogniat – Septembre 2014 1
  2. 2. EPS Epalinges, Bois-Murat Mercredi 24 septembre Florence Quinche Sébastien Gogniat 2
  3. 3. http://lovely.puppets.over-blog.com/article-lovely-puppets-sur-facebook-59262587.html 3
  4. 4. http://www.lematin.ch/high-tech/web/facebook-ferait-sexe/story/30850087 4
  5. 5. Médias sociaux VS réseaux sociaux http://www.sizlopedia.com/wp-content/uploads/web1_0-vs-web2_0.png 5
  6. 6. Médias sociaux VS réseaux sociaux http://www.sizlopedia.com/wp-content/uploads/web1_0-vs-web2_0.png 6
  7. 7. Médias sociaux VS réseaux sociaux Réseau social Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d’échanger des informations et des photos avec leur communauté et leur réseau de connaissances. www.linternaute.com (2013) 7
  8. 8. Les 4 types de réseaux sociaux http://foschiani.files.wordpress.com/2009/11/types-de-reseaux-sociaux.gif 8
  9. 9. Quels sont les réseaux sociaux les plus populaires chez les jeunes ? http://cdn.techgyd.com/Social-Media-Promotion.png 9
  10. 10. Source: étude JAMES 2012 10
  11. 11. Source: étude JAMES 2012 11
  12. 12. 12
  13. 13. Réseaux populaires chez les ados 13
  14. 14. Réseaux populaires chez les ados 13
  15. 15. Réseaux populaires chez les ados 14% 13
  16. 16. Réseaux populaires chez les ados 14% 3% 13
  17. 17. Réseaux populaires chez les ados 14% 3% 14% 13
  18. 18. Réseaux populaires chez les ados 14% 3% 14% 17% 13
  19. 19. Réseaux populaires chez les ados 14
  20. 20. Réseaux populaires chez les ados 14
  21. 21. Réseaux populaires chez les ados 14% 14
  22. 22. Réseaux populaires chez les ados 14% 95% 14
  23. 23. Réseaux populaires chez les ados 14% 95% 28% 14
  24. 24. Réseaux populaires chez les ados 14% 95% 28% 80% 14
  25. 25. Réseaux populaires chez les ados 14% 95% 28% 80% 77% 14
  26. 26. Réseaux populaires chez les ados 14% 95% 28% 80% 77% 89% 14
  27. 27. 15
  28. 28. Facebook Quelques dates clés ‣ 2004 - Naissance de “The Facebook” ‣ 2006 - Ouverture au monde entier ‣ 2006 - News feed (fils d’actualités) ‣ 2007 - Plateforme d’applications ‣ 2009 - Invasion des consoles de jeux, TV ‣ 2012 - Introduction de la ”Timeline” (journal) - Entrée en bourse (12 mai) - Franchit la barre du milliard d’utilisateurs ‣ 2013 - Graph Search 16
  29. 29. Facebook Qu’est-ce que je peux faire sur Facebook? ‣ Consulter le fil d’actualités (publications des utilisateurs*) ‣ Aimer (liker) et commenter photos, status, commentaires ‣ Dire ce que je fais, où, avec qui et comment ! ‣ Publier des images, vidéos, liens ‣ Identifier (tagger) des utilisateurs sur des photos ‣ Visionner des vidéos, écouter de la musique ‣ Tchatter avec mes amis (y compris appel vidéo) ‣ Envoyer des messages « privés » à mes amis ‣ « Suivre » des célébrités, ... 17
  30. 30. 18
  31. 31. 18
  32. 32. 18
  33. 33. http://www.lematin.ch/high-tech/web/Les-donnees-personnelles-sont-le-petrole-du-XXIe-siecle/story/13946230?track 19
  34. 34. Facebook 20
  35. 35. Facebook Ce que rapporte la publicité à Facebook ‣ CA en 2013 : 7.9 milliards $ (85% provenant de la publicité) ‣ Statuts sponsorisés : 1 mio $ / jour (50% internet mobile) 20
  36. 36. 21
  37. 37. Facebook 22
  38. 38. Facebook Quelques chiffres clés... sources : webrankinfo.com, planetoscope.com, facebook.com 23
  39. 39. Facebook Chaque seconde sur Facebook... 24
  40. 40. Facebook Chaque seconde sur Facebook... 2263 nouvelles photos (~200 mio / jour) 24
  41. 41. Facebook Chaque seconde sur Facebook... 2263 nouvelles photos (~200 mio / jour) 510’000 commentaires 24
  42. 42. Facebook Chaque seconde sur Facebook... 2263 nouvelles photos (~200 mio / jour) 510’000 commentaires 11’500 statuts mis à jour 24
  43. 43. Facebook Chaque seconde sur Facebook... 2263 nouvelles photos (~200 mio / jour) 510’000 commentaires 11’500 statuts mis à jour 46’300 messages per sonnels envoyés http://www.planetoscope.com/Internet-/1217-nombre-de-photos-deposees-sur-facebook.html 24
  44. 44. Facebook 25
  45. 45. Facebook En 2013, 140 milliards de relations entre amis 25
  46. 46. Facebook 500 To de données supplémentaires chaque jour 25
  47. 47. Facebook 665 mio de membres actifs chaque jour 25
  48. 48. Facebook Et en Suisse ? 3’400’000 utilisateurs 26
  49. 49. Facebook Vie privée, données personnelles et paramètres de confidentialité http://uplib.fr/w/images/6/6c/Facebook01.jpg 27
  50. 50. revoltenumerique.herbesfolles.org 28
  51. 51. revoltenumerique.herbesfolles.org 29
  52. 52. Facebook www.weknowwhatyouredoing.com 30
  53. 53. Facebook 31
  54. 54. Facebook Opportunités (pour les ados) ‣ Nouer et entretenir des relations sociales ‣ Développer un sentiment d’appartenance ‣ Se mettre en scène et découvrir ce qui plaît (ou non) ‣ Tester des comportements sociaux, apprendre à communiquer ‣ Exprimer son mal-être, le faire exister pour prendre de la distance (vider son sac!) ‣ Permet de s’exhiber sans être vu ! 32
  55. 55. http://www.decouvertes63.com/wp-content/uploads/2011/11/facebook-addiction.jpg 33
  56. 56. Facebook Risques ‣ Passer beaucoup (trop) de temps connecté ‣ Publication d’images embarassantes (par des tiers) ‣ Mise en danger de sa sphère privée ‣ Exposition à contenus choquants ‣ Exclusion, moquerie, intimidation, harcèlement ‣ Mauvaises rencontres (virtuelles, voire réelles) ‣ Se faire pirater son compte / usurpation d’identité 34
  57. 57. http://www.prevention-web.ch/doc/cyberintimidation_questceque13.pdf 35
  58. 58. 1. Vous passez beaucoup de temps à réfléchir à propos de Facebook ou pour planifier une utilisation de Facebook 2. Vous sentez une forte envie d'utiliser de plus en plus Facebook 3. Vous utilisez Facebook pour oublier des problèmes personnels 4. Vous avez essayé de réduire l'utilisation de Facebook sans succès 5. Vous devenez agité ou troublé si on vous empêche d'utiliser Facebook 6. Vous utilisez tellement Facebook, que cela a un impact négatif sur votre travail ou vos études. Selon les chercheurs, si vous choisissez « souvent » ou « toujours » quatre fois ou plus, vous souffrez peut-être d'une dépendance. Cecilie Schou Andreassen, prof. de psychologie 36
  59. 59. sexting.. http://www.projuventute.ch/sexting/landingpage_fr.html 37
  60. 60. Chantage à la diffusion d’images sexuelles sur un forum, un chat, on vous demande de passer en privé, et de vous dénuder voire plus. L’interlocuteur filme la scène sans vous en informer. Il vous avertit ensuite qu’il diffusera les images publiquement si vous ne lui versez pas une importante somme d’argent. Cédric, 17 ans, Marseille, suicide 2013 Principe : 38
  61. 61. Amanda Todd http://www.youtube.com/watch?v=k6qmvDpc--c 39
  62. 62. Harcèlement sur Facebook février 2013, suicide, Marion Fraisse 40
  63. 63. 41
  64. 64. 42
  65. 65. violences physiques résultant de conflits sur le net 43
  66. 66. Parmi les risques qu’ils pensent encourir : rencontre avec inconnu/pédophile (42%)" images violentes choquantes/pornographie (31%) cyberintimidation (12%)" virus/piratage (6%)" vol données perso/sphère privée (6%)" addiction (2%) désinformation (1%) " 44
  67. 67. difficultés spécifiques aux actions dans le monde numérique 45
  68. 68. Aspects éthiques ? Pistes de prévention 46
  69. 69. 2 perspectives de prévention : 1. identifier les risques pour soi et se protéger 2. identifier dans nos comportements ceux qui mettent les autres en danger 47
  70. 70. éthique de la protection de soi éthique de responsabilité 48
  71. 71. difficultés spécifiques aux actions dans le monde numérique 49
  72. 72. + 50
  73. 73. “déréalisation” d’autrui : invisible, à distance + 50
  74. 74. “déréalisation” d’autrui : invisible, à distance + peu de conscience des effets des violences sur autrui 50
  75. 75. 51
  76. 76. sentiment d’impunité 51
  77. 77. absence de perception directe de l’autre, de ses émotions, sentiments : chosification l’autre est vu comme un objet manque d’empathie 52
  78. 78. Développer l’empathie ? 53
  79. 79. Développer l’empathie ? Exercices de décentrement 53
  80. 80. Développer l’empathie ? Exercices de décentrement à partir de cas réels/études de cas 53
  81. 81. Développer l’empathie ? Exercices de décentrement personnalisation des faits décrits à partir de cas réels/études de cas 53
  82. 82. pourquoi ai-je fait cela ? 54
  83. 83. S’interroger sur sa propre attitude : pourquoi ai-je fait cela ? 54
  84. 84. S’interroger sur sa propre attitude : pourquoi ai-je fait cela ? cette action pourrait-elle être publique ? 54
  85. 85. S’interroger sur sa propre attitude : pourquoi ai-je fait cela ? cette action pourrait-elle être publique ? oserais-je dire/faire cela à la personne en face ? 54
  86. 86. S’interroger sur sa propre attitude : pourquoi ai-je fait cela ? cette action pourrait-elle être publique ? oserais-je dire/faire cela à la personne en face ? oserais-je le faire en mon nom ? 54
  87. 87. Développer compétences liées à la prise de décision, gestion des émotions 55
  88. 88. analyse de situation en temps réel imaginer d’autres possibles effectuer des choix dans ces possibles et pouvoir les expliquer 56
  89. 89. Développer les capacités d’anticipation De projection dans le futur 57
  90. 90. réflexivité du collectif, du groupe 58
  91. 91. Action et niveaux de responsabilité : 59
  92. 92. Action et niveaux de responsabilité : Qu’est-ce qu’une action collective? qui en est responsable ? 59
  93. 93. Action et niveaux de responsabilité : Qu’est-ce qu’une action collective? qui en est responsable ? Rôle et responsabilité de celui qui transmet une information/un message ? 59
  94. 94. Action et niveaux de responsabilité : Qu’est-ce qu’une action collective? qui en est responsable ? Rôle et responsabilité de celui qui transmet une information/un message ? Peut-on être responsable de ne pas agir ? 59
  95. 95. Action et niveaux de responsabilité : Qu’est-ce qu’une action collective? qui en est responsable ? Rôle et responsabilité de celui qui transmet une information/un message ? Peut-on être responsable de ne pas agir ? Rôle des témoins ? 59
  96. 96. 1.Ceux qui agressent activement et prennent l'initiative de cette agression (voire choisissent la victime) 60
  97. 97. 1.Ceux qui agressent activement et prennent l'initiative de cette agression (voire choisissent la victime) 2. Les suiveurs qui prennent une part active dans l'agression (insultes, coups..) 3. Ceux qui soutiennent ouvertement les actions d'agression (viennent voir le "spectacle", rient, montrent du plaisir à observer cette situation. (co-agresseurs passifs) 4. Les observateurs désengagés. Ceux qui observent cette situation mais ne témoignent pas d'un soutien visible. Ils savent ce qui se passe, mais n'y participent pas activement, ni ne soutiennent les actes de violence. Ils ne se sentent pas concernés et ne dénoncent pas ces situations. 60
  98. 98. 1.Ceux qui agressent activement et prennent l'initiative de cette agression (voire choisissent la victime) 2. Les suiveurs qui prennent une part active dans l'agression (insultes, coups..) 3. Ceux qui soutiennent ouvertement les actions d'agression (viennent voir le "spectacle", rient, montrent du plaisir à observer cette situation. (co-agresseurs passifs) 4. Les observateurs désengagés. Ceux qui observent cette situation mais ne témoignent pas d'un soutien visible. Ils savent ce qui se passe, mais n'y participent pas activement, ni ne soutiennent les actes de violence. Ils ne se sentent pas concernés et ne dénoncent pas ces situations. 5. Défenseurs potentiels : ils n'apprécient pas ces violences. se sentent concernés par ce qui se passe et pensent qu'ils devraient s'y opposer, mais ne le font pas. 6. Défenseurs : Ils n'apprécient pas le bullying et tentent d'aider la victime de diverses manières (en s'opposant aux actes de harcèlement, en les dénonçant à des tiers, en soutenant la victime, etc.) Dan Olweus (1993), Bullying at school, Oxford, Cambridge, Blackwell, 1996 60
  99. 99. et si cela m’arrivait ? ou à un ami comment réagir ? 61
  100. 100. à qui en parler ? 62
  101. 101. dans mon école ? médiateur-trice ? infirmier-e scolaire ? enseignant-e ? direction ? 63
  102. 102. Facebook Quelques règles de prudence ‣ N’accepter que des personnes que l‘on connaît ‣ Ne dévoiler aucune information personnelle ‣ Bien réfléchir avant de publier une photo ‣ Ne pas utiliser Facebook pour régler ses comptes ‣ Si tu as des soucis, parles-en à un adulte ‣ Choisir un bon mot de passe, et ne le donner à personne 64
  103. 103. CONCLUSION... Quels rôles pour nous, adultes ? ‣ Mettre en garde contre les dangers ‣ Fixer des règles claires (poser un cadre) ‣ Transmettre nos propres valeurs ‣ S’intéresser et rester à l’écoute 65
  104. 104. RESSOURCES Quelques ressources ‣ Temps Présent (FB, pas très net avec les ados) ‣ Etude JAMES 2012 ‣ prevention-web.ch/new et .../facebook ‣ esrenens.ch/facebook ‣ ereputation.paris.fr ‣ weknowwhatyouredoing.com 66

×