SlideShare une entreprise Scribd logo
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES
ACCOMPAGNER LES DEMANDEURS
D’EMPLOI ET LES ENTREPRISES
PENDANT LECONFINEMENT
SOMMAIRE
p.2	Le travail à distance et les échanges
dématérialisés ont permis de sécuriser
l’inscription, le versement des
allocations et l’accompagnement des
demandeurs d’emploi, tout en assurant
des réponses rapides aux sollicitations
p.3	En particulier, la réalisation de
l’entretien de situation à distance a
permis de répondre aux besoins de 200
000 nouveaux inscrits en réalisant le
diagnostic de leur situation
p.6	Un dispositif exceptionnel a permis
d’accompagner les demandeurs
d’emploi dans leur actualisation à
distance, particulièrement ceux
rencontrant des difficultés
p.7	Plus de 150 nouvelles formations à
distance gratuites et rémunérées ont
été proposées pour pallier l’annulation
ou le report des prestations collectives
et formations. Lorsqu’elles ont pu se
tenir à distance, les demandeurs
d’emploi en ont été satisfaits.
p.8	Pendant le confinement, Pôle emploi a
continué à accompagner les entreprises
en se mobilisant particulièrement pour
les recrutements prioritaires
STATISTIQUES,
ÉTUDES ET ÉVALUATIONS JUILLET 2020 #60
L’essentiel
Pendant la période de confinement, du 17 mars au 10 mai 2020,
une part importante de l’activité économique a été interrompue ou
fortement réduite, avec des conséquences importantes sur le marché
du travail, en particulier une très forte baisse des recrutements et des
retours à l’emploi. Dans le même temps, les agences de Pôle emploi ont
temporairement cessé d’accueillir du public afin de prévenir la contagion
du coronavirus.
Pôleemplois’estorganisépendantcettepériodepourassurerlemaintien
des services auxdemandeursd’emploi et aux entreprises : garantir le bon
paiement de l’indemnisation du chômage, répondre aux sollicitations,
assurer l’inscription (et en particulier le premier entretien permettant
d’établir le diagnostic de la situation du demandeur d’emploi), proposer
des prestations d’accompagnement, accompagner les employeurs
dans leurs recrutements prioritaires. Les enquêtes réalisées au cours de
cette période montrent que grâce à ces actions, Pôle emploi est resté
accessible pendant la période de confinement.
Cyril NOUVEAU
Direction Statistiques, Études et Évaluation
Hélène MOUTEL, Cédric CRESPEL
Direction Stratégie, Innovation, RSE et Lab
Anne-Sophie MILGRAM
Direction Qualité de service
DES DEMANDEURS D’EMPLOI DISENT
AVOIR ÉTÉ AU MOINS UNE FOIS
EN CONTACT AVEC
LEUR AGENCE PÔLE EMPLOI
ENTRE LE DÉBUT DU CONFINEMENT
ET LA FIN AVRIL
51%
2_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Pendant la période de confinement, du 17 mars au 10 mai 2020, une part importante de l’activité économique a été interrompue
ou fortement réduite, avec des conséquences importantes sur le marché du travail, en particulier une très forte baisse des
recrutements et des retours à l’emploi. Il en a résulté une augmentation très sensible du nombre de demandeurs d’emploi inscrits
à Pôle emploi sans activité au cours du mois [cf. Graphique 1 et Encadré 1].
Graphique 1
NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI EN CATÉGORIE A (SANS ACTIVITÉ AU COURS DU MOIS)
0
500 000
1 000 000
1 500 000
2 000 000
2 500 000
3 000 000
3 500 000
4 000 000
4 500 000
5 000 000
Source : STMT, Pôle emploi-Dares. France hors Mayotte. Données cvs-cjo.
Le travail à distance et les échanges dématérialisés ont permis de
sécuriserl’inscription,leversementdesallocationsetl’accompagnement
des demandeurs d’emploi, tout en assurant des réponses rapides
aux sollicitations
Pendant le confinement, afin de limiter la propagation du coronavirus, les agences et points relais Pôle emploi ont temporairement
cessé d’accueillir du public. Dès les premiers jours, pour assurer le maintien des services à distance, Pôle emploi a fortement
accru la capacité de télétravail de ses agents, passant de 5 000 agents à près de 30 000 collaborateurs pouvant travailler à
distance et se connecter simultanément sur le réseau informatique interne, pour répondre aux besoins des demandeurs d’emploi
et des entreprises par téléphone et par courriel.
Au cours des deux mois de confinement, 3,2 millions d’appels téléphoniques de demandeurs d’emploi ont été traités, soit 800 000
de plus qu’en 2019 sur la même période ; et près de 9 millions de courriels ont été échangés entre les demandeurs d’emploi et Pôle
emploi avec en moyenne une réponse des conseillers dans les 5 heures.
L’inscription des demandeurs d’emploi, en ligne sur pole-emploi.fr a fait l’objet d’une assistance téléphonique au 3949 pour aider
les personnes ayant des difficultés à effectuer leurs démarches sur internet et la sécurisation de l’indemnisation a été assurée
grâce à la pleine mobilisation des équipes dédiées.
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 3
1. Enquête réalisée par courriel entre le 29 avril et le 7 mai auprès de 10 000 demandeurs d’emploi inscrits depuis 3 mois dans la même modalité et affectés à un conseiller référent.
2. L’offre de services de Pôle emploi est adaptée aux besoins des demandeurs d’emploi en termes de fréquence des contacts et de nature de suivi. Chaque demandeur d’emploi est
ainsi suivi ou accompagné selon l’une des quatre modalités de suivi ou d’accompagnement : le suivi s’adresse aux demandeurs d’emploi les plus autonomes et proches du marché
du travail ; l’accompagnement guidé s’adresse aux demandeurs d’emploi qui ont besoin d’un appui régulier dans leur recherche, par des échanges physiques, téléphoniques ou par
courriel. ; l’accompagnement renforcé est proposé aux personnes les plus éloignées de l’emploi. Enfin, l’accompagnement global est délivré par un binôme réunissant des conseillers
Pôle emploi et des correspondants sociaux au sein des départements.
3. Enquête réalisée par courriel du 22 au 29 avril auprès de 800 demandeurs d’emploi bénéficiaires d’un entretien de situation au téléphone.
Entre le début du confinement et la fin avril, 51% des
demandeurs d’emploi disent avoir été au moins une
fois en contact avec leur agence (à leur initiative, à
celle de Pôle emploi, ou dans les deux sens lorsqu’il y
a eu plusieurs contacts¹). Ceux qui ont contacté Pôle
emploi (40% de l’ensemble des demandeurs
d’emploi) avaient des interrogations qui portaient
prioritairement sur l’indemnisation (44%), la
recherche d’emploi (27%) ou un besoin d’échange
(15%). 82,3% estiment qu’il était facile de contacter
leur agence pendant cette période, et 80% disent
que l’échange a répondu à leur besoin.
Les demandeurs d’emploi contactés par Pôle emploi
(31% de l’ensemble des demandeurs d’emploi) ont
également apprécié ce contact (95% de satisfaction
pour les demandeurs d’emploi en modalité « renforcé », 75% pour ceux en modalité « suivi »²). 84,6% déclarent que les
informations communiquées les ont aidés à répondre aux questions qu’ils se posaient.
Enparticulier,laréalisationdel’entretiendesituationàdistanceapermis
de répondre aux besoins de 200 000 nouveaux inscrits en réalisant le
diagnostic de leur situation
Deux à quatre semaines après leur inscription, les demandeurs d’emploi ont avec
un conseiller un entretien de situation (ESI), qui permet de réaliser un diagnostic
approfondi de leur situation et de déterminer leur modalité de suivi ou
d’accompagnement. Durant ces deux mois, du fait des mesures de confinement,
un peu plus de 200 000 ESI ont été réalisés à titre exceptionnel en distanciel (par
téléphone ou en visioconférence). Malgré cette modalité d’échange à distance,
98,2% des demandeurs d’emploi interrogés estiment que cet entretien a
répondu à leurs besoins dans ces circonstances particulières. Il leur a à la fois
permis d’échanger sur leur projet professionnel (93,4% des répondants) et d’être
informés sur les modalités de contact de Pôle emploi pendant le confinement
(97%)3.
4_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Encadré 1 : Le confinement a entraîné une forte hausse du
nombrededemandeursd’emploiprincipalementdueàlaforte
diminutiondesrecrutementsetàlabaissedel’activitéréduite
Le confinement, mis en place le 17 mars et graduellement levé à compter du 11 mai, a eu des conséquences
importantes sur le marché du travail et le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi.
• Le premier effet a été une très forte diminution des recrutements : en conséquence, les sorties des listes de
demandeurs d’emploi ont connu une très forte baisse. En avril (qui a connu un confinement sur toute la durée du
mois), on a ainsi compté 312 000 sorties des listes en moins qu’en février, soit une baisse de 54%. Le nombre de
sorties a commencé à augmenter à nouveau à partir de mai (+31% par rapport à avril), sans toutefois retrouver le
niveau antérieur au confinement. Au total, sur les trois mois de mars à mai, on compte un « déficit » cumulé
d’environ 700 000 sorties par rapport au niveau observé en février [cf. Graphique 2].
Graphique 2
NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI SORTIS MENSUELLEMENT DE CATÉGORIE ABC
Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte).
• La mise en place du confinement au mois de mars a également entraîné initialement une hausse des inscriptions à
Pôle emploi, principalement tirée par le non renouvellement de contrats courts : entre février et mars, les entrées
après une fin de CDD ou de mission d’intérim ont ainsi augmenté de 75 000, soit une hausse de 54%. L’augmentation
totale du nombre d’entrées a cependant été contenue (+31 000, soit +5,5%), du fait de la diminution des entrées sur
le marché du travail (qu’il s’agisse de premières entrées de jeunes ayant retardé leur entrée sur le marché du travail
pendant le confinement, ou de retours d’inactivité) et des nombres limités à ce stade de licenciements. En avril et
mai, les nombres d’entrées ont même diminué, avec le reflux des entrées pour fin de contrat court, la poursuite de
la baisse des entrées sur le marché du travail, et la diminution des réinscriptions rapides (après une courte sortie des
listes), conséquence de la diminution des sorties à compter de la mi mars. Au total, sur les trois mois de mars à mai,
le niveau total des entrées en catégories ABC montre ainsi un « déficit cumulé » d’environ 200 000 par rapport au
niveau de février [cf. Graphique 3].
0
100 000
200 000
300 000
400 000
500 000
600 000
700 000
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 5
Graphique 3
NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI ENTRÉS MENSUELLEMENT EN CATÉGORIE ABC
Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte).
• Le nombre d’entrées ayant été systématiquement supérieur au nombre de sorties, le nombre de demandeurs
d’emploi inscrits en catégories ABC s’est accru de près de 450 000 (+7,9%) entre fin février et fin mai.
• Le confinement a également entraîné une très forte diminution de l’activité réduite réalisée par les demandeurs
d’emploi : au sein des demandeurs d’emploi de catégories ABC, le nombre de ceux en activité réduite courte (catégorie
B) ou longue (catégorie C) a ainsi diminué d’environ 700 000 de février à avril (-32,0%), tandis que le nombre de
demandeurs d’emploi sans activité au cours du mois (catégorie A) augmentait de 1 089 000 (+31,2%). Avec la sortie
graduelle du confinement à compter de la mi-mai, ces mouvements se sont en partie inversés (-150 000 demandeurs
d’emploi en catégorie A, + 211 000 en catégories B et C), sans pour autant revenir à la situation pre-confinement. Au
total, entre février et avril, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité ou en activité réduite courte s’est ainsi
accru de plus de 890 000 (+21,1%) [cf. Graphique 4].
Graphique 4
NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI (CATÉGORIES ABC)
0
1 000 000
2 000 000
3 000 000
4 000 000
5 000 000
6 000 000
7 000 000
Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte).
0
100 000
200 000
300 000
400 000
500 000
600 000
700 000
Demandeursd’emploisansactivité(catégorieA) Demandeursd’emploiréalisantdel’activitéréduite(catégoriesBetC) Ensemble(catégoriesABC)
6_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Un dispositif exceptionnel a permis d’accompagner les demandeurs
d’emploi dans leur actualisation à distance, particulièrement ceux
rencontrant des difficultés
Chaque mois, les demandeurs d’emploi inscrits doivent actualiser leur situation pour demeurer sur les listes de Pôle emploi
(et percevoir ainsi le cas échéant leur indemnisation au titre du chômage). Cette actualisation s’effectue en ligne ou par
téléphone.
Cependant certains demandeurs d’emploi (environ
180 000 en février, dernier mois avant le confinement)
continuent à effectuer leur actualisation en agence, sur
les postes informatiques en libre accès (ou en sollicitant
un conseiller). Il était donc indispensable d’accompagner
ces demandeurs d’emploi pendant la période de
confinement (au cours de laquelle les agences ne
recevaient temporairement pas de demandeurs
d’emploi). Pour cela, des dispositions exceptionnelles
ont été prises pour les périodes d’actualisation relatives
aux mois de mars et d’avril, durant le confinement4 :
• l’accueil téléphonique a été renforcé pour les
demandeurs d’emploi qui auraient besoin d’un
accompagnement spécifique de la part d’un conseiller ;
• les demandeurs d’emploi qui s’étaient actualisé en
agence en février ont été contactés de manière proactive par courrier (en mars), texto et téléphone, pour les accompagner
en cas de besoin dans leur actualisation ;
• une campagne d’information a été diffusée dans les médias nationaux et locaux pour rappeler aux demandeurs d’emploi
qu’ils doivent s’actualiser.
Grâce à ces actions plus de 97% des demandeurs d’emploi qui s’étaient actualisés en agence fin février ont pu s’actualiser
fin mars/début avril au titre du mois de mars (un taux d’actualisation supérieur à celui de l’ensemble des demandeurs
d’emploi). Une enquête réalisée auprès des demandeurs d’emploi qui se sont actualisés en agence en février montre que
63% de ces demandeurs d’emploi déclarent avoir reçu pour le mois de mars un appel de Pôle emploi pour les inciter à
s’actualiser5. 73% déclarent s’être actualisés en mars seuls ou avec l’aide d’un tiers de confiance en utilisant l’application
mobile ou le site pole emploi.fr; 16% ont utilisé le serveur vocal du 3949. 89% des demandeurs d’emploi ont jugé utiles
les informations communiquées par Pôle emploi sur les moyens disponibles pour s’actualiser et 88% estiment que ces
moyens mis à leur disposition pour s’actualiser ont été simples à utiliser.
Cette enquête a également permis de mieux comprendre les motivations des demandeurs d’emploi venant s’actualiser en
agence :
• 26% viennent en agence car ils n’ont pas le matériel ou la connexion nécessaire, 22% par besoin d’être aidés et rassurés
par un conseiller, mais aussi pour imprimer la preuve de l’actualisation ou parce qu’ils ne savent pas se servir d’un ordinateur
ou redoutent de commettre une erreur ;
• plus rarement les raisons évoquées sont la proximité et la facilité en agence, pour scanner des bulletins de salaire, pour
des problèmes de zones blanche.
• enfin, certains demandeurs d’emploi viennent en agence pour une autre raison : chercher des offres d’emploi, par habitude
ou pour maintenir un lien social.
• certains demandeurs d’emploi ne disposent pas du matériel nécessaire pour effectuer leur actualisation depuis chez eux. Parmi
ceux qui viennent en agence, 2% évoquent des problèmes de connexion ou de zone blanche. Enfin, 8% disent venir en agence
pour scanner leurs bulletins de salaire ;
• enfin, certains demandeurs d’emploi viennent en agence pour une autre raison : chercher des offres d’emploi (14%), ou par
habitude, pour maintenir un lien social.
4. L’actualisation relative au mois M peut s’effectuer du 28 du mois M au 15 du mois M+1, sur une période d’environ deux semaines.
5. Enquête réalisée par téléphone, auprès de 1002 demandeurs d’emploi, habitués à s’actualiser en agence. Ces personnes ont été interrogées entre le 22 et le 27 avril.
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 7
Plus de 150 nouvelles formations à distance gratuites et rémunérées
ont été proposées pour pallier l’annulation ou le report des prestations
collectives et formations. Lorsqu’elles ont pu se tenir à distance,
les demandeurs d’emploi en ont été satisfaits.
Pôle emploi propose aux demandeurs d’emploi de nombreux ateliers, sessions d’informations collectives, ou formations.
Durant le confinement, les sessions collectives organisées en agence ont été annulées, et certaines formations, qui ne
pouvaient pas se tenir dans le respect des règles sanitaires, ont été interrompues, reportées ou annulées. Lorsque cela était
possible (et lorsque les demandeurs d’emploi en étaient d’accord), les ateliers (dans ce cas sous-traités) et formations se sont
tenus ou poursuivis à distance.
Par ailleurs, Pôle emploi avait avant le confinement lancé un marché national pour permettre aux demandeurs d’emploi de
se former totalement à distance en bénéficiant des dernières innovations pédagogiques et technologiques. Ce marché,
financé par le PIC, devait débuter fin avril : Pôle emploi et les organismes retenus se sont mobilisés pour avancer d’un mois
le démarrage des formations, et plus de 150 nouvelles formations à distance gratuites et rémunérées ont été proposées aux
demandeurs d’emploi dès le 25 mars. Ces formations à distance proposées couvrent de nombreux domaines d’activités :
métiers du numérique, vente et marketing, bâtiment, métiers de bouche, éducation et soin, commerce, comptabilité, mais
aussi langues et création d’entreprise. Elles commencent par l’acquisition à distance de connaissances et de fondamentaux
qui peuvent s’apprendre pendant le confinement. Ensuite, les gestes professionnels s’acquièrent et se testent pendant un
stage en entreprise, qui pourra se dérouler lorsque l’activité sera redevenue normale.
Les demandeurs d’emploi qui ont pu participer à des ateliers à distance en ont été satisfaits à 96,2% (dont 64,6% « très
satisfaits »)6. L’atelier s’est déroulé principalement en vidéo (86,3% des demandeurs d’emploi), avec des échanges par
téléphone en cas de difficulté de connexion. En particulier, 97,7% des répondants ont apprécié les conseils et réponses
apportés par l’intervenant, sa disponibilité (95,5%) et sa prise en compte des contraintes individuelles des participants
(97,5%). Les échanges réalisés avec les autres participants (réalisés principalement en vidéo) ont satisfait 87,6% des
répondants et ont favorisé une meilleure connaissance des services en ligne de Pôle emploi, utiles pour la recherche d’emploi.
Au total, 71% des participants se déclarent favorables à davantage d’ateliers réalisés à distance, 7% y étant opposés.
6. Enquête réalisée par courriel entre le 30 avril et le 6 mai, auprès de 781 demandeurs d’emploi bénéficiaires d’ateliers réalisés à distance.
8_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Pendant le confinement, Pôle emploi a continué à accompagner les
entreprises en se mobilisant particulièrement pour les recrutements
prioritaires
Pendant le confinement, les offres déposées à Pôle emploi ont très
fortement diminué. De nombreuses entreprises ont annulé ou
reporté leurs recrutements : certaines ont connu une forte
diminution de leur activité (et dans certains cas des fermetures
administratives) ; d’autres pouvaient difficilement conduire le
processus de recrutement pendant la période de confinement ;
enfin, le niveau élevé d’incertitude sur l’évolution de la conjoncture
économique post confinement pouvait également conduire à un
certain attentisme. Sur les semaines du 16 mars au 10 mai, un peu
plus de 150 000 offres ont ainsi été déposées à Pôle emploi, contre 540 000 sur la période équivalente de 2019,
soit une baisse de plus de 70% [cf. Graphique 5].
Graphique 5
NOMBRE D’OFFRES DÉPOSÉES À PÔLE EMPLOI
Source : Pôle emploi, offres déposées à Pôle emploi, données brutes, France entière.
Cependant, toutes les entreprises ont pu continuer à bénéficier des services à distance, par téléphone au 3995 ou par
couriel ; lorsqu’ils en disposaient, les recruteurs pouvaient utiliser le numéro de téléphone portable de leur conseiller
entreprise habituel. Par ailleurs, certains secteurs d’activité ont été reconnus comme prioritaires pour la gestion de la
crise sanitaire et la continuité économique du pays et l’objectif des équipes de Pôle emploi a été de donner une priorité
au traitement de ces offres.
Elles ont pu s’appuyer sur la mise en ligne très rapide de la plateforme mobilisationemploi.gouv.fr par laquelle se sont
réalisés 18 000 recrutements dans les secteurs en tension entre le 2 avril et le 17 mai.
L’enquête menée auprès des employeurs montre que 84% des employeurs ayant déposé des offres pendant le
confinement se déclarent satisfaits de leur dernière opération de recrutement avec Pôle emploi
(dont 59% très satisfaits)7.
7. Enquête réalisée du 5 au 13 mai par courriel auprès de 800 recruteurs ayant déposé des offres à partir du 2 avril. Les offres d’emploi ont été déposées à compter à compter du 2 avril.
0
10 000
20 000
30 000
40 000
50 000
60 000
70 000
80 000
90 000
Nombre d’offres 2020
Nombre d’offres 2019
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 9
Encadré 2 : Des mesures exceptionnelles pour soutenir le
revenu des demandeurs d’emploi
Le confinement afortement réduit les perspectives de retour à l’emploi des demandeurs d’emploi. Dans ce contexte,
plusieurs mesures exceptionnelles ont été prises pour soutenir leur revenu :
• Les demandeurs d’emploi dont le droit à l’assurance chômage expirait pendant la période de confinement ont vu
leur droit prolongé jusqu’à la fin mai. Cela a concerné un peu plus de 400 000 demandeurs d’emploi.
• La réforme du calcul du montant de l’indemnisation qui devait s’appliquer au 1er avril, a été repoussée au 1er
septembre. La période de confinement est par ailleurs neutralisée dans plusieurs paramètres du calcul des droits à
l’assurance chômage : la période d’affiliation est allongée à due concurrence de la période de confinement ; la
période de confinement sera neutralisée dans le nouveau mode de calcul du salaire journalier de référence qui
entrera en vigueur en septembre ; cette période sera également neutralisée dans le décompte des jours au bout
desquels se met en place la dégressivité des allocations supérieures à 4 500€.
• Une aide exceptionnelle de 150 € pour les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de la prime
forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’allocation équivalent retraite (AER) et une aide exceptionnelle de 100 €
pour enfant(s) à charge a été mise en place. Au 31 mai 2020, plus de 330 000 primes ont ainsi pu être versées pour
un montant total d’environ 50 millions d’euros.
• Pour les intermittents du spectacle, une « année blanche » a été mise en place, les droits à l’assurance chômage
étant prolongés jusque fin août 2021.
Le taux de satisfaction est de 87% pour les entreprises de moins de 10 salariés. En particulier, 87,5% sont satisfaits des
conseils et de services proposés par les conseillers pour faciliter leur recrutement, et 91% ont apprécié la qualité des
informations délivrées par le conseiller sur les mesures spécifiques et gestes barrières à mettre en œuvre pour garantir la
sécurité du/des candidat(s).
Le délai de pourvoi des offres d’emploi a été satisfaisant pour 80% des recruteurs (dont 51% d’entreprises très satisfaites).
Les entreprises de moins de 10 salariés affichent une satisfaction supérieure, de l’ordre de 83%.
10_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Notes
ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 11
Notes
12_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60
Directeur de la publication
Jean BASSÈRES
Directeur de la rédaction
Cyril NOUVEAU
Réalisation
Direction des Statistiques, des Études et de l’Évaluation
Pôle emploi
1 avenue du Docteur Gley
75987 Paris cedex 20
www.pole-emploi.org
ISSN2274-4126–Réf.10108

Contenu connexe

Tendances

Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicapLes demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
France Travail
 
Trajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômageTrajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômage
France Travail
 
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolutionPortait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
France Travail
 
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploiLa dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
France Travail
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
France Travail
 
Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5
France Travail
 
Les demandeurs d'emploi en situation de handicap
Les demandeurs d'emploi en situation de handicapLes demandeurs d'emploi en situation de handicap
Les demandeurs d'emploi en situation de handicap
France Travail
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021	Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
France Travail
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
France Travail
 
E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019
France Travail
 
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
France Travail
 
Formation et retour à l'emploi
Formation et retour à l'emploiFormation et retour à l'emploi
Formation et retour à l'emploi
France Travail
 
Dossier1 j1s 1
Dossier1 j1s 1Dossier1 j1s 1
Dossier1 j1s 1
France Travail
 
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
France Travail
 
Les aides à la mobilité géographique
Les aides à la mobilité géographiqueLes aides à la mobilité géographique
Les aides à la mobilité géographique
France Travail
 
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
France Travail
 
Activites_reduites
Activites_reduitesActivites_reduites
Activites_reduites
France Travail
 
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaireLes offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
France Travail
 
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploiLes effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
France Travail
 
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
France Travail
 

Tendances (20)

Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicapLes demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
Les demandeurs d'emploi bénéficiaires d'une reconnaissance de handicap
 
Trajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômageTrajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômage
 
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolutionPortait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
Portait statistique du demandeur d'emploi : 20 ans d'évolution
 
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploiLa dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
 
Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5
 
Les demandeurs d'emploi en situation de handicap
Les demandeurs d'emploi en situation de handicapLes demandeurs d'emploi en situation de handicap
Les demandeurs d'emploi en situation de handicap
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021	Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail, enjeux et perspectives pour...
 
E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019
 
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
Licenciés pour inaptitude : les effets positifs de l'accompagnement par Pôle ...
 
Formation et retour à l'emploi
Formation et retour à l'emploiFormation et retour à l'emploi
Formation et retour à l'emploi
 
Dossier1 j1s 1
Dossier1 j1s 1Dossier1 j1s 1
Dossier1 j1s 1
 
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
Métiers de l'action sociale et de la santé : quelles sont les compétences dem...
 
Les aides à la mobilité géographique
Les aides à la mobilité géographiqueLes aides à la mobilité géographique
Les aides à la mobilité géographique
 
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
 
Activites_reduites
Activites_reduitesActivites_reduites
Activites_reduites
 
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaireLes offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
 
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploiLes effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
 
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
 

Similaire à Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement

Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinementAccompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
France Travail
 
Offres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutementOffres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutement
France Travail
 
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
France Travail
 
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
France Travail
 
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploiBilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Unédic
 
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
France Travail
 
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
France Travail
 
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
France Travail
 
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
France Travail
 
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Unédic
 
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACATABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
Association Heda
 
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
AVIE
 
Emploi d'avenir
Emploi d'avenirEmploi d'avenir
Emploi d'avenirproetco
 
Rapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravailRapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravail
Paperjam_redaction
 
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
France Travail
 
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploiL'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
France Travail
 
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
Support for Improvement in Governance and Management SIGMA
 
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
France Travail
 
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
France Travail
 
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Unédic
 

Similaire à Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement (20)

Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinementAccompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement
 
Offres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutementOffres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutement
 
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
Les aides à la mobilité géographique restent déterminantes dans le choix d'él...
 
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps for...
 
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploiBilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
Bilan d'étape de la convention État-Unédic-Pôle emploi
 
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
Quels besoins des chômeurs et employeurs en 2014 ?
 
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
1704 ara plan_100_000_formation_auvergne
 
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
Action recrut’ : un dispositif permettant de lutter de manière efficace contr...
 
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
 
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
 
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACATABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
TABLEAU DE BORD S1 2018 MARCHE DU TRAVAIL PH PACA
 
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
Tableau de bord 2018 Le marché du travail des personnes handicapées 1er semes...
 
Emploi d'avenir
Emploi d'avenirEmploi d'avenir
Emploi d'avenir
 
Rapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravailRapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravail
 
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
Les sortants des listes de Pôle emploi en juin 2014
 
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploiL'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
L'autonomie dans les parcours de recherche d'emploi
 
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
Resume, les defis des ressources humaines dans le contexte du coronavirus COV...
 
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
Un meilleur service pour les entreprises : 1er bilan de la nouvelle offre de ...
 
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
Le nombre de retours à l'emploi des demandeurs d'emploi au 2 t 2021
 
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
 

Plus de France Travail

La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
France Travail
 
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
France Travail
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
France Travail
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
France Travail
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
France Travail
 
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACAEnquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
France Travail
 
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
France Travail
 
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
France Travail
 
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
France Travail
 
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
France Travail
 
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en FranceTableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
France Travail
 
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'AzurES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Travail
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
France Travail
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
France Travail
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdfLes femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
France Travail
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
France Travail
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdfLes employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
France Travail
 
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
France Travail
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
France Travail
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
France Travail
 

Plus de France Travail (20)

La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage au 4e trimestre 2023.pdf
 
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
Les retours à_l'emploi des DE au 4ème trimestre 2023
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 septembre 2023
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 3e trimestre 2023
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 4e trimestre 2023
 
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACAEnquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
Enquête Besoins en main d’œuvre 2024 en PACA
 
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
Le contrôle de la recherche d'emploi en 2023
 
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
 
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
 
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
 
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en FranceTableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
 
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'AzurES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdfLes femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdfLes employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
 
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
 

Dernier

Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdfBarometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
Paperjam_redaction
 
Estimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABEEstimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABE
contact Elabe
 
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
contact Elabe
 
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
contact Elabe
 
Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024
contact Elabe
 
Les Français et les élections européennes - 9ème vague
Les Français et les élections européennes - 9ème vagueLes Français et les élections européennes - 9ème vague
Les Français et les élections européennes - 9ème vague
contact Elabe
 
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointementProductivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
La Fabrique de l'industrie
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
contact Elabe
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Institut de l'Elevage - Idele
 

Dernier (10)

Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdfBarometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
Barometre_de_l_Economie_S1_2024_-_BAT__1_.pdf
 
Estimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABEEstimation élections européennes 2024 ELABE
Estimation élections européennes 2024 ELABE
 
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
Estimations ELABE BFMTV ABSTENTION élections européennes 2024
 
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
Deuxième actualisation estimation élections européennes 2024
 
Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024Actualisation estimation élections européennes 2024
Actualisation estimation élections européennes 2024
 
Les Français et les élections européennes - 9ème vague
Les Français et les élections européennes - 9ème vagueLes Français et les élections européennes - 9ème vague
Les Français et les élections européennes - 9ème vague
 
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointementProductivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
Comprendre le vote aux élections européennes du 9 juin 2024
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
 

Accompagner les demandeurs d'emploi et les entreprises pendant le confinement

  • 1. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES ACCOMPAGNER LES DEMANDEURS D’EMPLOI ET LES ENTREPRISES PENDANT LECONFINEMENT SOMMAIRE p.2 Le travail à distance et les échanges dématérialisés ont permis de sécuriser l’inscription, le versement des allocations et l’accompagnement des demandeurs d’emploi, tout en assurant des réponses rapides aux sollicitations p.3 En particulier, la réalisation de l’entretien de situation à distance a permis de répondre aux besoins de 200 000 nouveaux inscrits en réalisant le diagnostic de leur situation p.6 Un dispositif exceptionnel a permis d’accompagner les demandeurs d’emploi dans leur actualisation à distance, particulièrement ceux rencontrant des difficultés p.7 Plus de 150 nouvelles formations à distance gratuites et rémunérées ont été proposées pour pallier l’annulation ou le report des prestations collectives et formations. Lorsqu’elles ont pu se tenir à distance, les demandeurs d’emploi en ont été satisfaits. p.8 Pendant le confinement, Pôle emploi a continué à accompagner les entreprises en se mobilisant particulièrement pour les recrutements prioritaires STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS JUILLET 2020 #60 L’essentiel Pendant la période de confinement, du 17 mars au 10 mai 2020, une part importante de l’activité économique a été interrompue ou fortement réduite, avec des conséquences importantes sur le marché du travail, en particulier une très forte baisse des recrutements et des retours à l’emploi. Dans le même temps, les agences de Pôle emploi ont temporairement cessé d’accueillir du public afin de prévenir la contagion du coronavirus. Pôleemplois’estorganisépendantcettepériodepourassurerlemaintien des services auxdemandeursd’emploi et aux entreprises : garantir le bon paiement de l’indemnisation du chômage, répondre aux sollicitations, assurer l’inscription (et en particulier le premier entretien permettant d’établir le diagnostic de la situation du demandeur d’emploi), proposer des prestations d’accompagnement, accompagner les employeurs dans leurs recrutements prioritaires. Les enquêtes réalisées au cours de cette période montrent que grâce à ces actions, Pôle emploi est resté accessible pendant la période de confinement. Cyril NOUVEAU Direction Statistiques, Études et Évaluation Hélène MOUTEL, Cédric CRESPEL Direction Stratégie, Innovation, RSE et Lab Anne-Sophie MILGRAM Direction Qualité de service DES DEMANDEURS D’EMPLOI DISENT AVOIR ÉTÉ AU MOINS UNE FOIS EN CONTACT AVEC LEUR AGENCE PÔLE EMPLOI ENTRE LE DÉBUT DU CONFINEMENT ET LA FIN AVRIL 51%
  • 2. 2_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Pendant la période de confinement, du 17 mars au 10 mai 2020, une part importante de l’activité économique a été interrompue ou fortement réduite, avec des conséquences importantes sur le marché du travail, en particulier une très forte baisse des recrutements et des retours à l’emploi. Il en a résulté une augmentation très sensible du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sans activité au cours du mois [cf. Graphique 1 et Encadré 1]. Graphique 1 NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI EN CATÉGORIE A (SANS ACTIVITÉ AU COURS DU MOIS) 0 500 000 1 000 000 1 500 000 2 000 000 2 500 000 3 000 000 3 500 000 4 000 000 4 500 000 5 000 000 Source : STMT, Pôle emploi-Dares. France hors Mayotte. Données cvs-cjo. Le travail à distance et les échanges dématérialisés ont permis de sécuriserl’inscription,leversementdesallocationsetl’accompagnement des demandeurs d’emploi, tout en assurant des réponses rapides aux sollicitations Pendant le confinement, afin de limiter la propagation du coronavirus, les agences et points relais Pôle emploi ont temporairement cessé d’accueillir du public. Dès les premiers jours, pour assurer le maintien des services à distance, Pôle emploi a fortement accru la capacité de télétravail de ses agents, passant de 5 000 agents à près de 30 000 collaborateurs pouvant travailler à distance et se connecter simultanément sur le réseau informatique interne, pour répondre aux besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises par téléphone et par courriel. Au cours des deux mois de confinement, 3,2 millions d’appels téléphoniques de demandeurs d’emploi ont été traités, soit 800 000 de plus qu’en 2019 sur la même période ; et près de 9 millions de courriels ont été échangés entre les demandeurs d’emploi et Pôle emploi avec en moyenne une réponse des conseillers dans les 5 heures. L’inscription des demandeurs d’emploi, en ligne sur pole-emploi.fr a fait l’objet d’une assistance téléphonique au 3949 pour aider les personnes ayant des difficultés à effectuer leurs démarches sur internet et la sécurisation de l’indemnisation a été assurée grâce à la pleine mobilisation des équipes dédiées.
  • 3. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 3 1. Enquête réalisée par courriel entre le 29 avril et le 7 mai auprès de 10 000 demandeurs d’emploi inscrits depuis 3 mois dans la même modalité et affectés à un conseiller référent. 2. L’offre de services de Pôle emploi est adaptée aux besoins des demandeurs d’emploi en termes de fréquence des contacts et de nature de suivi. Chaque demandeur d’emploi est ainsi suivi ou accompagné selon l’une des quatre modalités de suivi ou d’accompagnement : le suivi s’adresse aux demandeurs d’emploi les plus autonomes et proches du marché du travail ; l’accompagnement guidé s’adresse aux demandeurs d’emploi qui ont besoin d’un appui régulier dans leur recherche, par des échanges physiques, téléphoniques ou par courriel. ; l’accompagnement renforcé est proposé aux personnes les plus éloignées de l’emploi. Enfin, l’accompagnement global est délivré par un binôme réunissant des conseillers Pôle emploi et des correspondants sociaux au sein des départements. 3. Enquête réalisée par courriel du 22 au 29 avril auprès de 800 demandeurs d’emploi bénéficiaires d’un entretien de situation au téléphone. Entre le début du confinement et la fin avril, 51% des demandeurs d’emploi disent avoir été au moins une fois en contact avec leur agence (à leur initiative, à celle de Pôle emploi, ou dans les deux sens lorsqu’il y a eu plusieurs contacts¹). Ceux qui ont contacté Pôle emploi (40% de l’ensemble des demandeurs d’emploi) avaient des interrogations qui portaient prioritairement sur l’indemnisation (44%), la recherche d’emploi (27%) ou un besoin d’échange (15%). 82,3% estiment qu’il était facile de contacter leur agence pendant cette période, et 80% disent que l’échange a répondu à leur besoin. Les demandeurs d’emploi contactés par Pôle emploi (31% de l’ensemble des demandeurs d’emploi) ont également apprécié ce contact (95% de satisfaction pour les demandeurs d’emploi en modalité « renforcé », 75% pour ceux en modalité « suivi »²). 84,6% déclarent que les informations communiquées les ont aidés à répondre aux questions qu’ils se posaient. Enparticulier,laréalisationdel’entretiendesituationàdistanceapermis de répondre aux besoins de 200 000 nouveaux inscrits en réalisant le diagnostic de leur situation Deux à quatre semaines après leur inscription, les demandeurs d’emploi ont avec un conseiller un entretien de situation (ESI), qui permet de réaliser un diagnostic approfondi de leur situation et de déterminer leur modalité de suivi ou d’accompagnement. Durant ces deux mois, du fait des mesures de confinement, un peu plus de 200 000 ESI ont été réalisés à titre exceptionnel en distanciel (par téléphone ou en visioconférence). Malgré cette modalité d’échange à distance, 98,2% des demandeurs d’emploi interrogés estiment que cet entretien a répondu à leurs besoins dans ces circonstances particulières. Il leur a à la fois permis d’échanger sur leur projet professionnel (93,4% des répondants) et d’être informés sur les modalités de contact de Pôle emploi pendant le confinement (97%)3.
  • 4. 4_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Encadré 1 : Le confinement a entraîné une forte hausse du nombrededemandeursd’emploiprincipalementdueàlaforte diminutiondesrecrutementsetàlabaissedel’activitéréduite Le confinement, mis en place le 17 mars et graduellement levé à compter du 11 mai, a eu des conséquences importantes sur le marché du travail et le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. • Le premier effet a été une très forte diminution des recrutements : en conséquence, les sorties des listes de demandeurs d’emploi ont connu une très forte baisse. En avril (qui a connu un confinement sur toute la durée du mois), on a ainsi compté 312 000 sorties des listes en moins qu’en février, soit une baisse de 54%. Le nombre de sorties a commencé à augmenter à nouveau à partir de mai (+31% par rapport à avril), sans toutefois retrouver le niveau antérieur au confinement. Au total, sur les trois mois de mars à mai, on compte un « déficit » cumulé d’environ 700 000 sorties par rapport au niveau observé en février [cf. Graphique 2]. Graphique 2 NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI SORTIS MENSUELLEMENT DE CATÉGORIE ABC Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte). • La mise en place du confinement au mois de mars a également entraîné initialement une hausse des inscriptions à Pôle emploi, principalement tirée par le non renouvellement de contrats courts : entre février et mars, les entrées après une fin de CDD ou de mission d’intérim ont ainsi augmenté de 75 000, soit une hausse de 54%. L’augmentation totale du nombre d’entrées a cependant été contenue (+31 000, soit +5,5%), du fait de la diminution des entrées sur le marché du travail (qu’il s’agisse de premières entrées de jeunes ayant retardé leur entrée sur le marché du travail pendant le confinement, ou de retours d’inactivité) et des nombres limités à ce stade de licenciements. En avril et mai, les nombres d’entrées ont même diminué, avec le reflux des entrées pour fin de contrat court, la poursuite de la baisse des entrées sur le marché du travail, et la diminution des réinscriptions rapides (après une courte sortie des listes), conséquence de la diminution des sorties à compter de la mi mars. Au total, sur les trois mois de mars à mai, le niveau total des entrées en catégories ABC montre ainsi un « déficit cumulé » d’environ 200 000 par rapport au niveau de février [cf. Graphique 3]. 0 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000
  • 5. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 5 Graphique 3 NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI ENTRÉS MENSUELLEMENT EN CATÉGORIE ABC Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte). • Le nombre d’entrées ayant été systématiquement supérieur au nombre de sorties, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégories ABC s’est accru de près de 450 000 (+7,9%) entre fin février et fin mai. • Le confinement a également entraîné une très forte diminution de l’activité réduite réalisée par les demandeurs d’emploi : au sein des demandeurs d’emploi de catégories ABC, le nombre de ceux en activité réduite courte (catégorie B) ou longue (catégorie C) a ainsi diminué d’environ 700 000 de février à avril (-32,0%), tandis que le nombre de demandeurs d’emploi sans activité au cours du mois (catégorie A) augmentait de 1 089 000 (+31,2%). Avec la sortie graduelle du confinement à compter de la mi-mai, ces mouvements se sont en partie inversés (-150 000 demandeurs d’emploi en catégorie A, + 211 000 en catégories B et C), sans pour autant revenir à la situation pre-confinement. Au total, entre février et avril, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité ou en activité réduite courte s’est ainsi accru de plus de 890 000 (+21,1%) [cf. Graphique 4]. Graphique 4 NOMBRE DE DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS À PÔLE EMPLOI (CATÉGORIES ABC) 0 1 000 000 2 000 000 3 000 000 4 000 000 5 000 000 6 000 000 7 000 000 Source : STMT, données CVS. Champ : France entière (hors Mayotte). 0 100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000 Demandeursd’emploisansactivité(catégorieA) Demandeursd’emploiréalisantdel’activitéréduite(catégoriesBetC) Ensemble(catégoriesABC)
  • 6. 6_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Un dispositif exceptionnel a permis d’accompagner les demandeurs d’emploi dans leur actualisation à distance, particulièrement ceux rencontrant des difficultés Chaque mois, les demandeurs d’emploi inscrits doivent actualiser leur situation pour demeurer sur les listes de Pôle emploi (et percevoir ainsi le cas échéant leur indemnisation au titre du chômage). Cette actualisation s’effectue en ligne ou par téléphone. Cependant certains demandeurs d’emploi (environ 180 000 en février, dernier mois avant le confinement) continuent à effectuer leur actualisation en agence, sur les postes informatiques en libre accès (ou en sollicitant un conseiller). Il était donc indispensable d’accompagner ces demandeurs d’emploi pendant la période de confinement (au cours de laquelle les agences ne recevaient temporairement pas de demandeurs d’emploi). Pour cela, des dispositions exceptionnelles ont été prises pour les périodes d’actualisation relatives aux mois de mars et d’avril, durant le confinement4 : • l’accueil téléphonique a été renforcé pour les demandeurs d’emploi qui auraient besoin d’un accompagnement spécifique de la part d’un conseiller ; • les demandeurs d’emploi qui s’étaient actualisé en agence en février ont été contactés de manière proactive par courrier (en mars), texto et téléphone, pour les accompagner en cas de besoin dans leur actualisation ; • une campagne d’information a été diffusée dans les médias nationaux et locaux pour rappeler aux demandeurs d’emploi qu’ils doivent s’actualiser. Grâce à ces actions plus de 97% des demandeurs d’emploi qui s’étaient actualisés en agence fin février ont pu s’actualiser fin mars/début avril au titre du mois de mars (un taux d’actualisation supérieur à celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi). Une enquête réalisée auprès des demandeurs d’emploi qui se sont actualisés en agence en février montre que 63% de ces demandeurs d’emploi déclarent avoir reçu pour le mois de mars un appel de Pôle emploi pour les inciter à s’actualiser5. 73% déclarent s’être actualisés en mars seuls ou avec l’aide d’un tiers de confiance en utilisant l’application mobile ou le site pole emploi.fr; 16% ont utilisé le serveur vocal du 3949. 89% des demandeurs d’emploi ont jugé utiles les informations communiquées par Pôle emploi sur les moyens disponibles pour s’actualiser et 88% estiment que ces moyens mis à leur disposition pour s’actualiser ont été simples à utiliser. Cette enquête a également permis de mieux comprendre les motivations des demandeurs d’emploi venant s’actualiser en agence : • 26% viennent en agence car ils n’ont pas le matériel ou la connexion nécessaire, 22% par besoin d’être aidés et rassurés par un conseiller, mais aussi pour imprimer la preuve de l’actualisation ou parce qu’ils ne savent pas se servir d’un ordinateur ou redoutent de commettre une erreur ; • plus rarement les raisons évoquées sont la proximité et la facilité en agence, pour scanner des bulletins de salaire, pour des problèmes de zones blanche. • enfin, certains demandeurs d’emploi viennent en agence pour une autre raison : chercher des offres d’emploi, par habitude ou pour maintenir un lien social. • certains demandeurs d’emploi ne disposent pas du matériel nécessaire pour effectuer leur actualisation depuis chez eux. Parmi ceux qui viennent en agence, 2% évoquent des problèmes de connexion ou de zone blanche. Enfin, 8% disent venir en agence pour scanner leurs bulletins de salaire ; • enfin, certains demandeurs d’emploi viennent en agence pour une autre raison : chercher des offres d’emploi (14%), ou par habitude, pour maintenir un lien social. 4. L’actualisation relative au mois M peut s’effectuer du 28 du mois M au 15 du mois M+1, sur une période d’environ deux semaines. 5. Enquête réalisée par téléphone, auprès de 1002 demandeurs d’emploi, habitués à s’actualiser en agence. Ces personnes ont été interrogées entre le 22 et le 27 avril.
  • 7. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 7 Plus de 150 nouvelles formations à distance gratuites et rémunérées ont été proposées pour pallier l’annulation ou le report des prestations collectives et formations. Lorsqu’elles ont pu se tenir à distance, les demandeurs d’emploi en ont été satisfaits. Pôle emploi propose aux demandeurs d’emploi de nombreux ateliers, sessions d’informations collectives, ou formations. Durant le confinement, les sessions collectives organisées en agence ont été annulées, et certaines formations, qui ne pouvaient pas se tenir dans le respect des règles sanitaires, ont été interrompues, reportées ou annulées. Lorsque cela était possible (et lorsque les demandeurs d’emploi en étaient d’accord), les ateliers (dans ce cas sous-traités) et formations se sont tenus ou poursuivis à distance. Par ailleurs, Pôle emploi avait avant le confinement lancé un marché national pour permettre aux demandeurs d’emploi de se former totalement à distance en bénéficiant des dernières innovations pédagogiques et technologiques. Ce marché, financé par le PIC, devait débuter fin avril : Pôle emploi et les organismes retenus se sont mobilisés pour avancer d’un mois le démarrage des formations, et plus de 150 nouvelles formations à distance gratuites et rémunérées ont été proposées aux demandeurs d’emploi dès le 25 mars. Ces formations à distance proposées couvrent de nombreux domaines d’activités : métiers du numérique, vente et marketing, bâtiment, métiers de bouche, éducation et soin, commerce, comptabilité, mais aussi langues et création d’entreprise. Elles commencent par l’acquisition à distance de connaissances et de fondamentaux qui peuvent s’apprendre pendant le confinement. Ensuite, les gestes professionnels s’acquièrent et se testent pendant un stage en entreprise, qui pourra se dérouler lorsque l’activité sera redevenue normale. Les demandeurs d’emploi qui ont pu participer à des ateliers à distance en ont été satisfaits à 96,2% (dont 64,6% « très satisfaits »)6. L’atelier s’est déroulé principalement en vidéo (86,3% des demandeurs d’emploi), avec des échanges par téléphone en cas de difficulté de connexion. En particulier, 97,7% des répondants ont apprécié les conseils et réponses apportés par l’intervenant, sa disponibilité (95,5%) et sa prise en compte des contraintes individuelles des participants (97,5%). Les échanges réalisés avec les autres participants (réalisés principalement en vidéo) ont satisfait 87,6% des répondants et ont favorisé une meilleure connaissance des services en ligne de Pôle emploi, utiles pour la recherche d’emploi. Au total, 71% des participants se déclarent favorables à davantage d’ateliers réalisés à distance, 7% y étant opposés. 6. Enquête réalisée par courriel entre le 30 avril et le 6 mai, auprès de 781 demandeurs d’emploi bénéficiaires d’ateliers réalisés à distance.
  • 8. 8_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Pendant le confinement, Pôle emploi a continué à accompagner les entreprises en se mobilisant particulièrement pour les recrutements prioritaires Pendant le confinement, les offres déposées à Pôle emploi ont très fortement diminué. De nombreuses entreprises ont annulé ou reporté leurs recrutements : certaines ont connu une forte diminution de leur activité (et dans certains cas des fermetures administratives) ; d’autres pouvaient difficilement conduire le processus de recrutement pendant la période de confinement ; enfin, le niveau élevé d’incertitude sur l’évolution de la conjoncture économique post confinement pouvait également conduire à un certain attentisme. Sur les semaines du 16 mars au 10 mai, un peu plus de 150 000 offres ont ainsi été déposées à Pôle emploi, contre 540 000 sur la période équivalente de 2019, soit une baisse de plus de 70% [cf. Graphique 5]. Graphique 5 NOMBRE D’OFFRES DÉPOSÉES À PÔLE EMPLOI Source : Pôle emploi, offres déposées à Pôle emploi, données brutes, France entière. Cependant, toutes les entreprises ont pu continuer à bénéficier des services à distance, par téléphone au 3995 ou par couriel ; lorsqu’ils en disposaient, les recruteurs pouvaient utiliser le numéro de téléphone portable de leur conseiller entreprise habituel. Par ailleurs, certains secteurs d’activité ont été reconnus comme prioritaires pour la gestion de la crise sanitaire et la continuité économique du pays et l’objectif des équipes de Pôle emploi a été de donner une priorité au traitement de ces offres. Elles ont pu s’appuyer sur la mise en ligne très rapide de la plateforme mobilisationemploi.gouv.fr par laquelle se sont réalisés 18 000 recrutements dans les secteurs en tension entre le 2 avril et le 17 mai. L’enquête menée auprès des employeurs montre que 84% des employeurs ayant déposé des offres pendant le confinement se déclarent satisfaits de leur dernière opération de recrutement avec Pôle emploi (dont 59% très satisfaits)7. 7. Enquête réalisée du 5 au 13 mai par courriel auprès de 800 recruteurs ayant déposé des offres à partir du 2 avril. Les offres d’emploi ont été déposées à compter à compter du 2 avril. 0 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000 70 000 80 000 90 000 Nombre d’offres 2020 Nombre d’offres 2019
  • 9. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 9 Encadré 2 : Des mesures exceptionnelles pour soutenir le revenu des demandeurs d’emploi Le confinement afortement réduit les perspectives de retour à l’emploi des demandeurs d’emploi. Dans ce contexte, plusieurs mesures exceptionnelles ont été prises pour soutenir leur revenu : • Les demandeurs d’emploi dont le droit à l’assurance chômage expirait pendant la période de confinement ont vu leur droit prolongé jusqu’à la fin mai. Cela a concerné un peu plus de 400 000 demandeurs d’emploi. • La réforme du calcul du montant de l’indemnisation qui devait s’appliquer au 1er avril, a été repoussée au 1er septembre. La période de confinement est par ailleurs neutralisée dans plusieurs paramètres du calcul des droits à l’assurance chômage : la période d’affiliation est allongée à due concurrence de la période de confinement ; la période de confinement sera neutralisée dans le nouveau mode de calcul du salaire journalier de référence qui entrera en vigueur en septembre ; cette période sera également neutralisée dans le décompte des jours au bout desquels se met en place la dégressivité des allocations supérieures à 4 500€. • Une aide exceptionnelle de 150 € pour les bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de la prime forfaitaire pour reprise d’activité ou de l’allocation équivalent retraite (AER) et une aide exceptionnelle de 100 € pour enfant(s) à charge a été mise en place. Au 31 mai 2020, plus de 330 000 primes ont ainsi pu être versées pour un montant total d’environ 50 millions d’euros. • Pour les intermittents du spectacle, une « année blanche » a été mise en place, les droits à l’assurance chômage étant prolongés jusque fin août 2021. Le taux de satisfaction est de 87% pour les entreprises de moins de 10 salariés. En particulier, 87,5% sont satisfaits des conseils et de services proposés par les conseillers pour faciliter leur recrutement, et 91% ont apprécié la qualité des informations délivrées par le conseiller sur les mesures spécifiques et gestes barrières à mettre en œuvre pour garantir la sécurité du/des candidat(s). Le délai de pourvoi des offres d’emploi a été satisfaisant pour 80% des recruteurs (dont 51% d’entreprises très satisfaites). Les entreprises de moins de 10 salariés affichent une satisfaction supérieure, de l’ordre de 83%.
  • 10. 10_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Notes
  • 11. ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 _ 11 Notes
  • 12. 12_ ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES #60 Directeur de la publication Jean BASSÈRES Directeur de la rédaction Cyril NOUVEAU Réalisation Direction des Statistiques, des Études et de l’Évaluation Pôle emploi 1 avenue du Docteur Gley 75987 Paris cedex 20 www.pole-emploi.org ISSN2274-4126–Réf.10108