SlideShare une entreprise Scribd logo
Méthode
d’amélioration
des plantes
autogamesPrésente par:
 BOUAFIA BESMA.
 OUADI OUAHIBA.
PLAN De TRAVAIL:
1
2
3
4
5
Conclusion
Introduction
La multiplication végétative artificielle
La multiplication végétative naturelle
In vitro
L’autofécondation
la fécondation
un ovule
fleurs hermaphrodites
pollen
la même plante
l’autofécondation serait pour elles le
moyen le plus simple pour assurer leur
reproduction.
Naturelle pour les plantes
autogames
Un mode de
reproduction habituel
Le blé
Le pois
L'orge
Leur fleurs
bisexuées
La maturité
des gamètes
est simultanée.
Des organes
mâles et femelles
Provoquée par le sélectionneur
pour les plantes allogames
L'autofécondation est
rare
Les fleurs mâles
et femelles sont
séparées
Les inflorescences
femelles sont
placées sous sachet
Le pollen est
recueilli par la pose
d'un sachet
Le pollen est apporté
sur les fleurs femelles
Stabilité des
caractères au fil des
générations
Des lignées
pures
Les différentes formes de
multiplication végétative:
C’est la
multiplication
normale des
plantes dites à
rhizomes ; à
tubercules ; à
stolons.
2- La
multiplication
végétative
naturelle :Dans cette
forme de
multiplication
l’homme
intervient ; on
distingue trois
types : LE
BOUTURAGE, LE
MARCOTTAGE, LE
GREFFAGE.
1- La
multiplication
végétative
artificielle:
1.2- Pratique du bouturage :
Le bouturage consiste à détacher et à
isoler de la plante mère, un fragment
d’organe végétatif (bouture) et à le
mettre en terre sans racine au bout de
quelque temps il y a apparition des
racines.
On prépare des boutures de 15 à 20
cm, ayant au moins 4 à 6 nœuds avec
des bons bourgeons. On les mets à terre
avec une bonne orientation et en
prendras soin de ne jamais enfoncer
que les 2/3 inférieurs de la bouture.
les boutures ne doivent être ni trop de jeunes ni trop vieille .
planter les boutures dans un sol bien aéré.
les boutures doivent porter peu de feuilles.
les boutures doivent présenter une section bien nette afin de faciliter la cicatrisation.
les soustraire à une transpiration exagérée.
les maintenir dans une terre fraîche.
1.3- Condition de réussite du bouturage :
1.4- Intérêt :
Le bouturage est une méthode simple et pratique facile à réaliser. Le
bouturage donne des plantes identiques à la plante mère.
2.1 : Définition de marcottage:
2.2 :UTILISATION DES DIFFERENTES SORTES DE MARCOTTAGE :
Le marcottage consiste à recourber
dans un sol humide ou à introduire dans
un pot fondu latéralement une partie
d’un rameau sans le détacher de la tige
mère : le rameau ainsi préparé est un
marcottage. Ainsi, le marcottage
consiste à faire développer des racines
sur des tiges dressés ou rampantes sous
quelques centimètres de terre.
Le marcottage par couchage
Le marcottage aérien
Le marcottage par le buttage
2.2- Les différentes sortes de marcottage :
a) Marcottage par
couchage ou en
archet :
On courbe un rameau et
on en terre au niveau de
la courbe incisée
longitudinalement et
maintenue par un étrier.
b) Marcottage en pot,
marcottage en l’air ou
marcottage aérien :
On place un cornet
rempli de terre autour
d’un rameau portant une
incise annulaire.
c) Marcottage en cépée
ou en bute :
On butte le pied mère
élagué et incisé
transversalement pour
freiner la sève.
Remarque : On appelle SEVRAGE ; la séparation de la jeune plante (marcottage) ; munie
de racines suffisamment développées avec la plante mère.
2.3- Condition de réussite du marcottage :
Transplanter la marcotte dans un sol humide.
Immobiliser le rameau à marcotter avant l’apparition de nouvelles pousses
Pratiquer délicatement le sevrage.
- Prendre de rameau avec des bons bourgeons
Une présence d’humidité
LE GREFFAGE EN
COURONNE : Les
greffons sont placés entre
l’écorce et les bois du
porte greffe.
LE GREFFAGE EN ECUSSON :
les greffons est un écuissions
constitue d’un bourgeon ou d’un
œil accompagné d’écorce ou de
tissus conducteur. La porte greffe
incisé en T reçoit le greffon.
3.1- Définition de greffage :
Le greffage consiste à assurer la soudure d’un organe végétatif appelé GREFFON. Sur
une autre plante enracinée appelée : PORTE GREFFE OU SUJET. Si la greffe est bien
faite ; le sujet nourrit le greffon comme s’il s’agissant de ses propres branches.
3.2- Différents types de greffage :
LE GREFFAGE EN
FENTE : ce procédé
consiste à fondre la tige et
à y renforcer le greffon
taillé en biseau.
LE GREFFAGE EN
FENTE ANGLAISE La
greffe à l’anglaise répond
aux mêmes principes que
la greffe en fente. Elle est
réputée plus difficile
mais plus efficace et plus
saine.
3.3- Conditions de réussite du greffage :
4.4- INTERETS DU GREFFAGE :
- Le greffage permet d’adapter une plante
étrangère aux conditions climatiques d’un
pays.
- La floraison et la fructification du greffon
sont plus rapides parce que le greffon
profite de la vigueur et la résistance de la
porte greffe.
Dans le cas du fraisier, il y a formation de
tiges aériennes rampantes. De place en
place, se forment des bourgeons et des
racines qui sont le point de départ de
nouveaux pieds.
Pour la pomme de terre, des tiges
souterraines renflées par les réserves
permettent d'obtenir une nouvelle plante
par développement de bourgeons (les
yeux, donnant des germes).
Ce sont des tiges souterraines pouvant
s'enraciner et donner une nouvelle
plante.
Chez l'ail. Les bulbes secondaires,
formés sur le côté du bulbe, sont
capables de s'en détacher, puis de
s'enraciner pour se développer en une
nouvelle plante.
Naturelle
La multiplication par stolons La multiplication par tubercules
La multiplication par
rhizomes.
La multiplication par
bulbilles
Certains végétaux se multiplient naturellement sans passer par la reproduction
sexuée. Un nouvel individu se forme à partir d'un organe de la plante "mère" :
On appelle clones tous les individus nés d'un même organisme et possédant le même
patrimoine héréditaire. Un tubercule, un stolon, un rhizome, un bulbille sont donc à l'origine
d'un clone.
cultiver des plantes ou des cellules
multiplier des plantes en grand nombre.
régénérer certaines plantes infectées
par des virus
des milieux nutritifs artificiels
In vitro
repiquer des fragments de germe
comportant un nœud muni d'une petite
feuille et d'un bourgeon.
Un seul bourgeon permet de produire en
moins d'un an 2 millions de plantes,
toutes identiques à la plante mère.
La plante issue de la bouture peut être
fragmentée à son tour et conduit à
d'autres boutures.
Chez la pomme
de terre
la reproduction sans graine est appelée multiplication
végétative C'est une reproduction asexuée ; Les plantes
autogame se fécondé par l’autofécondation .
il ya deux méthodes de multiplication naturelle se sont des
plantes dites à rhizomes ; à tubercules ; à stolons.et
principalement la méthode Artificielle Le Bouturage, Le
Marcottage, Le Greffage pour l’amélioration des
plantes.
Chapitre 02 amélioration des plantes

Contenu connexe

Tendances

Cours floristique 2012
Cours floristique 2012Cours floristique 2012
Cours floristique 2012soufianoni
 
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdfPolycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
Lilya BOUCELHA
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
Agriculture Nouvelle
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
S/Abdessemed
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement Modifiées
GreenFacts
 
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdfAmélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
MOHAMED SLIM
 
Le développement des plantes
Le développement des plantesLe développement des plantes
Le développement des plantes
SELLANI Halima
 
these tres iooooopmm.pdf
these tres iooooopmm.pdfthese tres iooooopmm.pdf
these tres iooooopmm.pdf
MOHAMED SLIM
 
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Lilya BOUCELHA
 
Cours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdfCours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdf
MOHAMED SLIM
 
la Culture cellulaire
 la Culture cellulaire la Culture cellulaire
la Culture cellulaire
abir
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjouhafidha souidi
 
Valorisation du Marc de Café
Valorisation du Marc de CaféValorisation du Marc de Café
Valorisation du Marc de Café
Mariem Hamza
 
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au MarocEtat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
ICARDA
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Céréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptxCéréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptx
Dorra KOUKA
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003hafidha souidi
 
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMESREPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
SELLANI Halima
 
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
souhaila ennakhli
 

Tendances (20)

Cours floristique 2012
Cours floristique 2012Cours floristique 2012
Cours floristique 2012
 
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdfPolycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
Polycopié TP : Physiologie des Stress_Boucelha_2021.pdf
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 
La physiologie bactérienne
La physiologie bactérienneLa physiologie bactérienne
La physiologie bactérienne
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement Modifiées
 
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdfAmélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
Amélioration des Plantes par les Biotechnologies.pdf
 
Le développement des plantes
Le développement des plantesLe développement des plantes
Le développement des plantes
 
these tres iooooopmm.pdf
these tres iooooopmm.pdfthese tres iooooopmm.pdf
these tres iooooopmm.pdf
 
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
Physiologie des stress (1ére partie) Boucelha-Djebbar
 
Cours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdfCours Biotech Master.pdf
Cours Biotech Master.pdf
 
la Culture cellulaire
 la Culture cellulaire la Culture cellulaire
la Culture cellulaire
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjou
 
Valorisation du Marc de Café
Valorisation du Marc de CaféValorisation du Marc de Café
Valorisation du Marc de Café
 
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au MarocEtat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
Etat Des Lieux de la Filiere des Legumineuses Alimentaires au Maroc
 
cours-mecanique-sols-1
cours-mecanique-sols-1cours-mecanique-sols-1
cours-mecanique-sols-1
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
 
Céréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptxCéréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptx
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003
 
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMESREPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
REPRODUCTION DES ANGIOSPERMES
 
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
Rapport du tp ; tqpa groupe 2 2
 

Similaire à Chapitre 02 amélioration des plantes

exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptxexposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
rababouerdighi
 
Nouveau document microsoft office wordfrançais
Nouveau document microsoft office wordfrançaisNouveau document microsoft office wordfrançais
Nouveau document microsoft office wordfrançaisrahil011
 
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptxChapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
alannahdawson0
 
Les êtres vivants
Les êtres vivantsLes êtres vivants
Les êtres vivants
jlealleon
 
Greffage.pptx
Greffage.pptxGreffage.pptx
Greffage.pptx
IMANEELMRABET1
 
Greffage---.pptx
Greffage---.pptxGreffage---.pptx
Greffage---.pptx
IMANEELMRABET1
 
Greffage.pptx
Greffage.pptxGreffage.pptx
Greffage.pptx
IMANEELMRABET1
 
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elenaLes plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
jlealleon
 
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMAIntroduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
IMANE HALIMA BENLARIBI
 
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdfcultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
HICHAM215202
 
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptxcultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
MounirSaggai1
 
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptxOrganisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
SolofalyRAKOTOARINDR
 
Champignons et plantes
Champignons et plantesChampignons et plantes
Champignons et plantes
Francisco de la Flor
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignonsmicro bio
 
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdfTechnique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
nouairiissam
 
Le cycle de vie des ptéridophytes
Le cycle de vie des ptéridophytesLe cycle de vie des ptéridophytes
Le cycle de vie des ptéridophytesMery Salwa
 
graine autofloraison wikipedia
graine autofloraison wikipediagraine autofloraison wikipedia
graine autofloraison wikipediaHassingHassing63
 
graine autofloraison big devil xl
graine autofloraison big devil xlgraine autofloraison big devil xl
graine autofloraison big devil xlGlud34Prince
 
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptxGreen Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
soumiabasry8
 
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptxSpermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
RahmaLionne1
 

Similaire à Chapitre 02 amélioration des plantes (20)

exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptxexposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
exposé rep.sexuée et la rep.asexuée.pptx
 
Nouveau document microsoft office wordfrançais
Nouveau document microsoft office wordfrançaisNouveau document microsoft office wordfrançais
Nouveau document microsoft office wordfrançais
 
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptxChapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
Chapitre 4-S1-4.5 essai version avec paroles.pptx
 
Les êtres vivants
Les êtres vivantsLes êtres vivants
Les êtres vivants
 
Greffage.pptx
Greffage.pptxGreffage.pptx
Greffage.pptx
 
Greffage---.pptx
Greffage---.pptxGreffage---.pptx
Greffage---.pptx
 
Greffage.pptx
Greffage.pptxGreffage.pptx
Greffage.pptx
 
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elenaLes plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
Les plantes. maría, sara, jorge, dani y elena
 
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMAIntroduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
Introduction a la mycologie medicale DR BENLARIBI IMANE HALIMA
 
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdfcultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pdf
 
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptxcultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
cultureinvitro-130225021317-phpapp02.pptx
 
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptxOrganisation, Paysage et jardin en ville.pptx
Organisation, Paysage et jardin en ville.pptx
 
Champignons et plantes
Champignons et plantesChampignons et plantes
Champignons et plantes
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignons
 
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdfTechnique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
Technique culture in vitro vegetale. Et biotechnologie végétale.pdf
 
Le cycle de vie des ptéridophytes
Le cycle de vie des ptéridophytesLe cycle de vie des ptéridophytes
Le cycle de vie des ptéridophytes
 
graine autofloraison wikipedia
graine autofloraison wikipediagraine autofloraison wikipedia
graine autofloraison wikipedia
 
graine autofloraison big devil xl
graine autofloraison big devil xlgraine autofloraison big devil xl
graine autofloraison big devil xl
 
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptxGreen Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
Green Aesthetic Thesis Defense Presentation (4).pptx
 
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptxSpermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
Spermatophytes-et-Gymno 2020(1).pptx
 

Plus de SELLANI Halima

Reprodiction sexuée des angiospermes
Reprodiction sexuée des angiospermes Reprodiction sexuée des angiospermes
Reprodiction sexuée des angiospermes
SELLANI Halima
 
Spectroscopie ultraviolet-visible
Spectroscopie ultraviolet-visible Spectroscopie ultraviolet-visible
Spectroscopie ultraviolet-visible
SELLANI Halima
 
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
SELLANI Halima
 
Propiétés biologique des sols
Propiétés biologique des solsPropiétés biologique des sols
Propiétés biologique des sols
SELLANI Halima
 
L'organisation morphologique du sol
L'organisation morphologique du solL'organisation morphologique du sol
L'organisation morphologique du sol
SELLANI Halima
 
Les mutations
Les mutationsLes mutations
Les mutations
SELLANI Halima
 
Goitre
GoitreGoitre
Atmosphère
AtmosphèreAtmosphère
Atmosphère
SELLANI Halima
 
Biochimie structurale
Biochimie structuraleBiochimie structurale
Biochimie structurale
SELLANI Halima
 

Plus de SELLANI Halima (9)

Reprodiction sexuée des angiospermes
Reprodiction sexuée des angiospermes Reprodiction sexuée des angiospermes
Reprodiction sexuée des angiospermes
 
Spectroscopie ultraviolet-visible
Spectroscopie ultraviolet-visible Spectroscopie ultraviolet-visible
Spectroscopie ultraviolet-visible
 
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
Les colloides ( Les complexes colloïdes du sol )
 
Propiétés biologique des sols
Propiétés biologique des solsPropiétés biologique des sols
Propiétés biologique des sols
 
L'organisation morphologique du sol
L'organisation morphologique du solL'organisation morphologique du sol
L'organisation morphologique du sol
 
Les mutations
Les mutationsLes mutations
Les mutations
 
Goitre
GoitreGoitre
Goitre
 
Atmosphère
AtmosphèreAtmosphère
Atmosphère
 
Biochimie structurale
Biochimie structuraleBiochimie structurale
Biochimie structurale
 

Chapitre 02 amélioration des plantes

  • 2. PLAN De TRAVAIL: 1 2 3 4 5 Conclusion Introduction La multiplication végétative artificielle La multiplication végétative naturelle In vitro
  • 3.
  • 4.
  • 5. L’autofécondation la fécondation un ovule fleurs hermaphrodites pollen la même plante l’autofécondation serait pour elles le moyen le plus simple pour assurer leur reproduction.
  • 6. Naturelle pour les plantes autogames Un mode de reproduction habituel Le blé Le pois L'orge Leur fleurs bisexuées La maturité des gamètes est simultanée. Des organes mâles et femelles
  • 7. Provoquée par le sélectionneur pour les plantes allogames L'autofécondation est rare Les fleurs mâles et femelles sont séparées Les inflorescences femelles sont placées sous sachet Le pollen est recueilli par la pose d'un sachet Le pollen est apporté sur les fleurs femelles Stabilité des caractères au fil des générations Des lignées pures
  • 8. Les différentes formes de multiplication végétative: C’est la multiplication normale des plantes dites à rhizomes ; à tubercules ; à stolons. 2- La multiplication végétative naturelle :Dans cette forme de multiplication l’homme intervient ; on distingue trois types : LE BOUTURAGE, LE MARCOTTAGE, LE GREFFAGE. 1- La multiplication végétative artificielle:
  • 9.
  • 10. 1.2- Pratique du bouturage : Le bouturage consiste à détacher et à isoler de la plante mère, un fragment d’organe végétatif (bouture) et à le mettre en terre sans racine au bout de quelque temps il y a apparition des racines. On prépare des boutures de 15 à 20 cm, ayant au moins 4 à 6 nœuds avec des bons bourgeons. On les mets à terre avec une bonne orientation et en prendras soin de ne jamais enfoncer que les 2/3 inférieurs de la bouture.
  • 11. les boutures ne doivent être ni trop de jeunes ni trop vieille . planter les boutures dans un sol bien aéré. les boutures doivent porter peu de feuilles. les boutures doivent présenter une section bien nette afin de faciliter la cicatrisation. les soustraire à une transpiration exagérée. les maintenir dans une terre fraîche. 1.3- Condition de réussite du bouturage : 1.4- Intérêt : Le bouturage est une méthode simple et pratique facile à réaliser. Le bouturage donne des plantes identiques à la plante mère.
  • 12. 2.1 : Définition de marcottage: 2.2 :UTILISATION DES DIFFERENTES SORTES DE MARCOTTAGE : Le marcottage consiste à recourber dans un sol humide ou à introduire dans un pot fondu latéralement une partie d’un rameau sans le détacher de la tige mère : le rameau ainsi préparé est un marcottage. Ainsi, le marcottage consiste à faire développer des racines sur des tiges dressés ou rampantes sous quelques centimètres de terre. Le marcottage par couchage Le marcottage aérien Le marcottage par le buttage
  • 13. 2.2- Les différentes sortes de marcottage : a) Marcottage par couchage ou en archet : On courbe un rameau et on en terre au niveau de la courbe incisée longitudinalement et maintenue par un étrier. b) Marcottage en pot, marcottage en l’air ou marcottage aérien : On place un cornet rempli de terre autour d’un rameau portant une incise annulaire. c) Marcottage en cépée ou en bute : On butte le pied mère élagué et incisé transversalement pour freiner la sève. Remarque : On appelle SEVRAGE ; la séparation de la jeune plante (marcottage) ; munie de racines suffisamment développées avec la plante mère.
  • 14. 2.3- Condition de réussite du marcottage : Transplanter la marcotte dans un sol humide. Immobiliser le rameau à marcotter avant l’apparition de nouvelles pousses Pratiquer délicatement le sevrage. - Prendre de rameau avec des bons bourgeons Une présence d’humidité
  • 15. LE GREFFAGE EN COURONNE : Les greffons sont placés entre l’écorce et les bois du porte greffe. LE GREFFAGE EN ECUSSON : les greffons est un écuissions constitue d’un bourgeon ou d’un œil accompagné d’écorce ou de tissus conducteur. La porte greffe incisé en T reçoit le greffon. 3.1- Définition de greffage : Le greffage consiste à assurer la soudure d’un organe végétatif appelé GREFFON. Sur une autre plante enracinée appelée : PORTE GREFFE OU SUJET. Si la greffe est bien faite ; le sujet nourrit le greffon comme s’il s’agissant de ses propres branches. 3.2- Différents types de greffage :
  • 16. LE GREFFAGE EN FENTE : ce procédé consiste à fondre la tige et à y renforcer le greffon taillé en biseau. LE GREFFAGE EN FENTE ANGLAISE La greffe à l’anglaise répond aux mêmes principes que la greffe en fente. Elle est réputée plus difficile mais plus efficace et plus saine.
  • 17. 3.3- Conditions de réussite du greffage : 4.4- INTERETS DU GREFFAGE : - Le greffage permet d’adapter une plante étrangère aux conditions climatiques d’un pays. - La floraison et la fructification du greffon sont plus rapides parce que le greffon profite de la vigueur et la résistance de la porte greffe.
  • 18.
  • 19. Dans le cas du fraisier, il y a formation de tiges aériennes rampantes. De place en place, se forment des bourgeons et des racines qui sont le point de départ de nouveaux pieds. Pour la pomme de terre, des tiges souterraines renflées par les réserves permettent d'obtenir une nouvelle plante par développement de bourgeons (les yeux, donnant des germes). Ce sont des tiges souterraines pouvant s'enraciner et donner une nouvelle plante. Chez l'ail. Les bulbes secondaires, formés sur le côté du bulbe, sont capables de s'en détacher, puis de s'enraciner pour se développer en une nouvelle plante. Naturelle La multiplication par stolons La multiplication par tubercules La multiplication par rhizomes. La multiplication par bulbilles Certains végétaux se multiplient naturellement sans passer par la reproduction sexuée. Un nouvel individu se forme à partir d'un organe de la plante "mère" : On appelle clones tous les individus nés d'un même organisme et possédant le même patrimoine héréditaire. Un tubercule, un stolon, un rhizome, un bulbille sont donc à l'origine d'un clone.
  • 20.
  • 21. cultiver des plantes ou des cellules multiplier des plantes en grand nombre. régénérer certaines plantes infectées par des virus des milieux nutritifs artificiels In vitro repiquer des fragments de germe comportant un nœud muni d'une petite feuille et d'un bourgeon. Un seul bourgeon permet de produire en moins d'un an 2 millions de plantes, toutes identiques à la plante mère. La plante issue de la bouture peut être fragmentée à son tour et conduit à d'autres boutures. Chez la pomme de terre
  • 22.
  • 23. la reproduction sans graine est appelée multiplication végétative C'est une reproduction asexuée ; Les plantes autogame se fécondé par l’autofécondation . il ya deux méthodes de multiplication naturelle se sont des plantes dites à rhizomes ; à tubercules ; à stolons.et principalement la méthode Artificielle Le Bouturage, Le Marcottage, Le Greffage pour l’amélioration des plantes.