SlideShare une entreprise Scribd logo
École Polytechnique d’Architecture & d’Urbanisme
ETUDIANTS :
• BAAZIZ SOUAD
• BENYAMINA RAFIK
Exposé sur les escaliers,
et les ascenseurs
2006-2007
GR: 3
•Les escaliers , les rampe , les ascenseurs, sont
des éléments technique et architecturaux ,qui
s’intègrent dans la composition de l’architecte.
•Ils permettent le mouvement et la circulation
verticale des personnes et des objets dans un
immeuble.
Selon la hauteur et la distance a franchir on
distingue les différentes pente suivantes:
•Rampes.Rampes.
•Escaliers extérieurs et de jardin.Escaliers extérieurs et de jardin.
•Escaliers courants et escaliersEscaliers courants et escaliers
mécaniques.mécaniques.
•Échelles.Échelles.
•Ascenseurs.Ascenseurs.
•Rampes.Rampes.
•Escaliers extérieurs et de jardin.Escaliers extérieurs et de jardin.
•Escaliers courants et escaliers mécaniques.Escaliers courants et escaliers mécaniques.
Escaliers pour caves
•ÉchellesÉchelles..
Ascenseurs
Ce sont des plans de faibles inclinaisons < 15°Ce sont des plans de faibles inclinaisons < 15°
Les Rampes :
• On distingue deux types de rampes :On distingue deux types de rampes :
Rampes Pour PersonnesRampes Pour PersonnesRampes Pour VéhiculesRampes Pour Véhicules
Les Escaliers :Les Escaliers :
DÉFINITIONS :DÉFINITIONS :
ESCALIER :ESCALIER : ouvrageouvrage
construit d'une suite deconstruit d'une suite de
degrés horizontauxdegrés horizontaux
(marches ou paliers)(marches ou paliers)
permettant de passer àpermettant de passer à
pied d'un niveau à unpied d'un niveau à un
autre.autre.
Composition d’un escalierComposition d’un escalier
MARCHE : c’est
la surface plane
horizontale sur
laquelle on pose le
pied
PALIER : Plate-
forme ménagée de
distance en distance
et spécialement à
chaque étage.
PALIER
INTERMÉDIAIRE :
palier inséré entre 2
volées.
VOLÉE D'ESCALIER :
ensemble de marches
ininterrompues entre 2
paliers..
Hauteur de marche :
C’est la hauteur entre deux
marches consécutives L‘emmarchement :
Dimension du passage libre utile de l'escalier
•ESCALIER A VOLÉE DROIT:ESCALIER A VOLÉE DROIT:
TYPOLOGIE :TYPOLOGIE :
escalier dont la ligne de foulée est rectiligne.
Escalier à volées droites avec palier de virage :Escalier à volées droites avec palier de virage :
escalier comportant des volées droites de directions différentes avec
palier intermédiaire.
Escalier à quartier tournant
Escalier hélicoïdal :
escalier tournant dont la ligne de foulée est hélicoïdale, ces escaliers
peuvent êtres avec un jour, ou avec un fût.
Représentation graphique:
• D’un point de vue graphique, on représente les escaliers en indiquant
sur le plan la succession et le nombre de marches et en portant une
flèche de direction qui indique conventionnellement le sens de la
montée, placée au milieu pour déterminer la trajectoire idéale de
l’escalier lui-même.
CARACTÉRISTIQUES ET COMPOSANTS :CARACTÉRISTIQUES ET COMPOSANTS :
l'unité de passage est de 60 cm qui correspond à l'encombrementl'unité de passage est de 60 cm qui correspond à l'encombrement
d'une personne.d'une personne.
La largeur totale est en fonction du trafic passant par l'escalier.La largeur totale est en fonction du trafic passant par l'escalier.
LA MONTÉE :LA MONTÉE : distancedistance
verticale entre les niveauxverticale entre les niveaux
des sols finisdes sols finis
L'EMMARCHEMENT :L'EMMARCHEMENT : dimension du passage libre dedimension du passage libre de
l'escalier , c’est la largeur de l'escalierl'escalier , c’est la largeur de l'escalier
H
L
G
L
LARGEUR DE MARCHE…………LLARGEUR DE MARCHE…………L
LA HAUTEUR DE MARCHE….….HLA HAUTEUR DE MARCHE….….H
LE GIRON….G :LE GIRON….G : distance comprise entre les nez de deux marches consécutives.distance comprise entre les nez de deux marches consécutives.
LA LIGNE DE FOULEE……LFLA LIGNE DE FOULEE……LF
c’est la trajectoire moyennec’est la trajectoire moyenne
desdes pas d'une personne ;45 cmpas d'une personne ;45 cm
environenviron
LA LIGNE DE PENTE…..LPLA LIGNE DE PENTE…..LP
C’est la pente d’escalierC’est la pente d’escalier
LF
45 cm environ
LPLP
L'ECHAPEE : c’est la hauteur libre de
passage . Cette hauteur, en principe est de
l'ordre 2.10 m et n'est jamais inférieur à
1.90 m, cette mesure se fait à l'aplomb de
la ligne de foulée.
E
E
E
E
E E
Contre marche:
paroi verticale formant le devant d’une marche . Il existe deux types
d’escalier :
• Escalier avec contremarche
• Escalier sans contremarche .
Contre marche
Escalier
avec contremarche
Escalier
sans contremarche
Nez de marche:
partie située en avant de la marche.
Le jour : espace central autour
duquel se développe un escalier.
Cet espace est délimité par les
mains courantes intérieures.
Escalier
sans le jour
RAMPE : le garde corps établi à l'extrémité des marches des escaliers.
Main courante : Élément qu’on saisit avec la main, situé parallèlement à l’escalier
elle constitue le seul moyen fiable d’éviter les faux pas et les chutes.
Il existe plusieurs types de garde corps
FÛT (éléments de structure) :
colonne centrale sur laquelle viennent
se disposer et se fixer les marches
d'un escalier hélicoïdale
LIMON (éléments de structure) :
assemblage en bois ,en métal ou en béton
sur le quel sont fixé les extrémités des
marches et la rampe d’un escalier
Crémaillère (éléments de structure):
élément incliné sur laquelle les marches d’un escalier viennent se reposer.
Cette crémaillère peut occuper plusieurs positions : au centre, en extrémité.
Paillasse (éléments de structure):
dalle inclinée supportant les marches et contremarches d'un escalier et
assurant la transmission des charges et surcharges.
Paillasse
Les escaliers autoportants sans
éléments de structures
Ici l’inclinaison des contres marches :
•Donne a l’escalier une forme plus résistante au surcharges.
•Rallonge la ligne de contacte de l’escalier avec le mur
Marche console : marche fixée à
une seule de ces deux extrémités à
un mur latéral
CLASSIFICATION DES ESCALIERS :CLASSIFICATION DES ESCALIERS :
Escalier extérieur.Escalier intérieur.
Les matériau de construction
Escalier en béton.
Escalier en bois
Escalier en métal.
Escalier en matériaux
composites
La conception.
Avec crémaillère
Avec paillasse
Avec fût centralsans paillasse
• Quelques recommandations
Certaines côtes minimales sont imposées pour les équipements
recevant du public (ERP) ou pour les escaliers communs
d’habitations collectives.
Par exemple dans les ERP :
. largeur minimal du giron : 28cm
. hauteur maximale des marches : 16cm. garde-corps
obligatoire de part et d’autre pour les escaliers de plus de trois
marches.
En l’absence d’ascenseur ou de rampe, la largeur minimale des
escaliers doit être de 1,20 m s’il n’ont aucun mur latéral, de
1,30 m s’ils ont un mur d’un seul côté, et 1,40 m s’ils sont pris
entre deux murs.
Dans les habitations collectives sans
ascenseur, l’accès aux étages doit
se faire par un escalier conforme aux
prescriptions suivantes :
largeur minimum de 1,20 m,
hauteur des marches de 17 cm maximum
et un giron de 28 cm minimum.
Escalier mécanique:
Le premier modèle, breveté en 1891 était un tapis roulant incliné. À la
même époque, on mit au point un dispositif similaire muni de marches
horizontales, et dont le nom déposé fut « Escalator ».
Rampe mécanique Escalier mécanique
Escalier dont les marches sont mises en mouvement par un système
d’entraînement mécanique
Le premier escalier mécanique fut présenté par la société
américaine Otis Elevator Company en 1900..
UTILISATIONS :
Pour une circulation intense sur un ou deux
étages , les escaliers mécaniques
présentent une alternative très intéressante
par rapport aux ascenseurs :
•ils permettent une circulation fluide, en
continu et à grand débit,
•reviennent moins cher (investissement,
entretien),
•occupent un volume réduit.
• très utilisés dans les espaces ouverts au
grand public : grands magasins, gares,
métro, musées, grands stades ou halls de
spectacles.
sécurité fonctionnelle
toujours prévoir un accès auxiliaire à
proximité : escalier fixe, ascenseur (les
escaliers mécaniques ne sont pas
considérés comme des moyens de
déplacement sûrs
pour les personnes à mobilité réduite)
accès libre de toute obstruction en haut
et en bas
main-courante mobile, de couleur
contrastante, dépassant de 150 mm le
début et la fin de l’escalier et suivant le
mouvement de l’escalier (en pente
lorsque les marches se séparent)
nez de chaque marche marqué d’une
bande d’une largeur de 50 mm de
couleur safety yellow
Photos d’installation
d’escaliers mécaniques
au Centre Commercial
"Les Quatre Temps" de
La Défense
Les ascenseurs
DEFINITION :
•ascenseur, appareil servant à déplacer verticalement des
personnes ou des chargements vers différents étages ou
niveaux, à l'intérieur d'un bâtiment.
•C'est souvent un matériel muni de dispositifs automatiques
de sécurité.
• Les tout premiers modèles s'appelaient monte-charge. Ces
derniers existent encore aujourd'hui sous une forme
améliorée.
• Un ascenseur est constitué d'une plate-forme ou d'une
cabine qui se déplace le long de glissières verticales dans
une cage, appelée cage d'ascenseur.
•On doit bien sûr lui associer les dispositifs mécaniques
permettant de déplacer la cabine.
•Le développement des
ascenseurs modernes a
profondément influencé
l'architecture des villes,
favorisant notamment le
développement des
gratte-ciel.
Classe I : Ascenseurs destinés au transport des personnes.
Classe II : Principalement destinés aux personnes et accessoirement des
charges, elle diffère des classes 1 et 3 par son aménagement intérieur.
Classe III : Ascenseurs pour transport des malades couchés.
Classe IV : Ascenseurs destinés au transport des charges accompagnés
de personnes.
CLASSIFICATION :
Dimensions standards des ascenseurs :
• Déplacement mécanique :
fondés sur le principe du contrepoids. Puis,
pour augmenter leur vitesse, on utilise des
cordes reliées depuis le haut de la cabine à
des poulies² placées au sommet de la cage.
Types d’ascenseurs :
Les ascenseurs se distinguent, entre autres, par le type de traction utilisé
pour déplacer la cabine :
Déplacement hydraulique :
La cabine se déplace à l’aide d’un vérin qui met
en œuvre fluides et pistons pour soulever des
charges et transporter des individus.
•Déplacement électrique ou par treuil :
Les ascenseurs électriques sont ceux
dont la force motrice se compose d'un
moteur électrique, qui peut à son tour
être équipé ou non d'un réducteur.
Il existe une grande variété de
possibilités résolutives pour cette
gamme d'ascenseurs, allant de
l'ascenseur traditionnel, dont la salle
des machines se trouve au-dessus de la
gaine et ascenseurs sans
salle de machines, en passant par les
ascenseurs à grande vitesse. .
Nouvelles machines de traction :
Les machines de traction à entraînement
direct représentent l'évolution la plus
récente en matière de moteurs
synchrones à aimants permanents : il
s'agit d'un progrès technologique définitif
trouvant les solutions aux traditionnels
problèmes relatifs aux motoréducteurs
conventionnels.
CABINE : organe destiné à recevoir les
personnes et / ou les charges à transporter.
– GARDE-PIEDS : tablier comportant une partie
verticale lisse à l'aplomb du bord d'un seuil de palier
ou de cabine et au-dessous de celui-ci.
– GAINE : volume dans lequel se déplacent la cabine et
le contrepoids, s'il en existe un.
– CUVETTE : partie de la gaine située en contrebas du
niveau d'arrêt inférieur desservi par la cabine.
– L'ÉTRIER : ossature métallique portant la cabine ou le
contrepoids, elle peut faire partie intégrante de la
cabine.
– GUIDES : organes assurant le
– guidage de l'étrier de cabine ou de contrepoids.
– MACHINE : ensemble des organes moteurs assurant
le mouvement et l'arrêt
– de l'ascenseurs.
– AMORTISSEUR : organe constituant butée
déformable en fin de course, et comportant un
système de freinage par fluide ou ressort.
– LOCAL DES MACHINES : local où se trouvent
l'appareillage.
DÉFINITION D'ORDRE TECHNIQUE :
Conception et mise en œuvre:
La conception: Pour les ascenseurs de personnes, la conception est
différente , il faut prendre en compte la qualité de service.
•Avant toute création, il est nécessaire de faire une étude de faisabilité ;
celle-ci doit permettre de répondre aux questions suivantes :
1. -Ou est-il possible d’installer votre ascenseur ?
Dans le vide de la cage d’escalier :
- Il est possible de recouper les marches pour permettre
l’installation du pylône ; toutefois,après travaux,
l’emmarchement restant ne devra pas être inférieur
À 80 cm afin de permettre l’évacuation des personnes en
cas incendie.
Dans la cour d’immeuble :
- A condition que rien ne gène la construction (fenêtres,
abris etc.…)
Dans une autre partie commune :
-Anciens W.C. collectifs, débarras, etc.
-Une partie extérieure dans une gaine vitrée ou
maçonnée.
2-Ou sera placée la machinerie ?
• - Généralement placée dans une cave et
située sous l’endroit ou s’élèvera
l’ascenseur.
• Il est également possible de l’installer à
quelques mètres de l’appareil, dans ce
cas il s’agira d’un ascenseur hydraulique.
Une autre possibilité consiste à placer la
machinerie au dessus de l’ascenseur .
-Quel modèle d’ascenseur choisir ?
• - Cela dépend essentiellement du budget
disponible et des contraintes techniques
et architecturales.
La mise en œuvre:
consiste à un
montage effectué
sur chantier, par des
entreprises
spécialisées, on
commence par la
mise en place des
amortisseurs, puis
l'appareillage, le
contrepoids, le
limiteur de vitesse,
la cabine, et enfin le
câblage.
Mesures de sécurités pour les ascenseurs :
• Prévoir un accès direct à tous les niveaux d'un bâtiment dès sa
conception.
• Assurer l'accessibilité à partir de la porte d’entrée principale ou des
corridors adjacents par :
- une signalisation appropriée,
- des aires dégagées de tout obstacle,
- des voies balisées à l’aide de revêtement de sol texturé et de couleur
contrastante.
• Traiter l'environnement uniformément à tous les étages d’un édifice.
Ascenseur
Sécurité fonctionnelle:
• éclairage intérieur de la cabine
uniforme et orienté de façon à éviter
l’éblouissement : 100 lux min sur les
panneaux de commandes et les
seuils de paliers.
• revêtement de plancher antidérapant
• alarme lumineuse de type gyrophare
ou stroboscopique à l'intérieur de la
cabine pour signaler une alarme de
feu généralisée dans l'édifice
• espace entre le palier et la cabine à
surveiller afin d'éviter de trébucher
ou de perdre des objets dans la fente
Accès et aire de manœuvre:
• aires de dégagement devant l’ascenseur de
1500 mm x 1500 mm
• identification de l’étage par une plaque métallique
contenant les renseignements visuels, tactiles et
en relief.
-située sur les montants extérieurs des portes
ou sur le mur perpendiculaire en face des portes
d’ascenseur sur tous les étages.
placée à une hauteur de 1500 mm à 1525 mm
du plancher chiffrée et de couleur contrastante.
• témoins lumineux et sonores pour
signaler l’ouverture des portes et la
direction de l’ascenseur :
- centrés au-dessus des portes à une
hauteur de 2000 mm à 2400 mm du
plancher ou placés sur le cadre
extérieur de la porte à une hauteur
de 1500 à 1525 mm du plancher .
• bouton d’appel extérieur situé à droite de
l’ascenseur ou centré entre les ascenseurs
lorsqu’il y en a plus d’un :
- à une hauteur de 1070 mm du plancher
- muni d’un contour de couleur contrastante
- bouton de montée situé au-dessus de celui
de la descente
-bouton d’appel en retrait ou à affleurement
(ne doit pas s’enfoncer
à plus de 9 mm)
-pictogramme en relief sur le bouton ou à sa
gauche,
de couleur contrastante, indiquant la fonction
du bouton
• • Cabine
• dimensions minimales : 1500 mm x 1500
mm
• surfaces fini ,mate pour éviter
l’éblouissement
• contraste entre le sol et les murs
• mains-courantes sur 3 côtés, de
couleurs contrastantes, de forme
tubulaire de 40 mm de diamètre, à une
hauteur de 800 à 920 mm du plancher
jusqu’au-dessus de la main-courante.
• Panneau de commande de la
cabine :
- situé idéalement sur un mur
latéral à 400 mm du mur
avant de la cabine
- hauteur des boutons variant de
890 mm à 1370 mm
du sol
Mécanisme des portes :
-délai minimum de 4
secondes avant la
fermeture
- dispositif de protection
et de réouverture des
portes :
-d’une durée de 20
secondes min,actionné
sans contact physique
avec la personne.
- largeur libre des portes
entre 810 mm et 940 m.
Nouvelle vague des ascenseurs:
Ascenseurs Gearless à grande vitesse :
Des ascenseurs pour grand trafic et grande vitesse.
En technologie de moteurs Gearless à aimants
permanents peut atteindre une vitesse allant jusqu'à 8
m/s pour des charges pouvant atteindre les 4000 kg.
Ces ascenseurs ont la technologie de contrôle la plus
avancée, aussi bien pour les versions de Grande
vitesse manoeuvres Simplex que Multiplex jusqu'à 64 niveaux.
Les contrôleurs sont équipés de systèmes de
communication capables de s'interconnecter à des
réseaux de données à travers les différents protocoles
de communication utilisés de nos jours par les
ordinateurs.
Ascenseurs inclinés
Des ascenseurs inclinés répondant ainsi
aux spécifications les plus exigeantes,
aussi bien électriques qu'hydrauliques.
Le résultat obtenu est un ascenseur
incliné exclusif, qui répond en toute
sécurité aux besoins du trafic
Ascenseurs Panoramiques:
La beauté des ascenseurs panoramiques atteint toute sa
splendeur lorsque l'on associe la créativité des designers
avec la haute technologie .
MONTE-CHARGE ET PLATE FORME ELEVATRICE :
appareil élévateur installé à demeure, desservant des niveaux définis,
comportant une cabine inaccessible aux personnes par sa
dimensions et sa constitution, se déplaçant au moins partiellement le
long des guides verticaux ou obliques.
Pour satisfaire à la condition d'inaccessibilité, les dimensions de la
cabine doivent être au plus égales à :
Surface = 1.00 m².
Profondeur = 1.00 m.
Hauteur = 1.20 m.
On distingue plusieurs type selon l’usage:
Il existe différentes versions adaptées à chaque type
d'utilisation : hôtels, bureaux, boulangeries, maisons
résidentielles, ...
Monte charge industriel: Mini /Maxi
Niveaux desservis : de 2 à 4 niveaux (en standard)
Course : de 1 m à 20 m
Plateau mini : 1 m x 1,5 m – Plateau maxi : 6 m x 3 m
Charge : de 500 Kg à 10 000 Kg
Implantation : avec fosse ou sans fosse
Ces monte-charges sont appréciés plus
particulièrement là où des charges doivent passer
rapidement d'un étage à l'autre.
Les monte-plats , monte dossiers :
Les dimensions maximales de la benne n'excèdent
pas 1,2 m de haut x 1 m de large x 1 m de
profondeur. La charge utile est de 50 à 300
Kg.
Des modèles en acier inoxydable sont fabriqués
spécialement pour travailler en milieu humide
et corrosif : charcuteries-salaisons,
poissonneries... mais également en
laboratoires, pharmacies, cliniques et hôpitaux.
Monte poubelle
monte-escaliers
A cause de leur
application, il est
important de réaliser
une étude
approfondie du lieu
prévu pour son
emplacement, afin
de trouver la
solution la plus
adéquate et qui
s'adapte le mieux à
son environnement.
Le fauteuil monte-escalier
Beaucoup de personnes souhaitent continuer à vivre dans leur propre
maison mais le manque de mobilité peut poser problème pour monter et
descendre les escaliers. Un monte-escalier peut être la solution.
Comme le monte-escalier intérieur, le monte-escalier extérieur procure une
glisse silencieuse et douce pour offrir un superbe sentiment de stabilité et
de sécurité.
Le fauteuil Monte-Escalier Extérieur
Accessoires pour Monte -Escalier
Ces accessoires sont conçus et fabriqués pour fournir à la fois le confort et
les solutions adaptées en cas de difficultés physiques ou quelquefois, en
raison d’une configuration plus complexe des escaliers.
Rail relevable
L’assemblage
assis / debout Plate-forme
de transit
Un siège pivotant
permettant de descendre
sur le palier facilement


Contenu connexe

Tendances

Escalier cours
Escalier coursEscalier cours
Escalier cours
sabdou
 
Les escaliers.pptx
Les escaliers.pptxLes escaliers.pptx
Les escaliers.pptx
IKRAMESSAID
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiquesHiba Architecte
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Henri Petit
Henri PetitHenri Petit
Henri Petit
Asma LAOUEDJ
 
les types des plancher
les types des plancherles types des plancher
les types des plancher
raouf1996
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaHiba Architecte
 
Les fondations
Les fondationsLes fondations
Les fondations
Said Baazi
 
éxposer sur les rampes
éxposer sur les rampeséxposer sur les rampes
éxposer sur les rampes
ILYES MHAMMEDIA
 
La ventilation dans les batiments
La ventilation dans les batimentsLa ventilation dans les batiments
La ventilation dans les batimentsconductriceTB
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annaba
Sami Sahli
 
Affichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infAffichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infHiba Architecte
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresqueSami Sahli
 
Béton armé 03
Béton armé 03Béton armé 03
Béton armé 03Sami Sahli
 
Structure
StructureStructure
Structure
Maher Younes
 
Structure metallique amar1
Structure metallique amar1Structure metallique amar1
Structure metallique amar1Hiba Architecte
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
archi Mouna
 

Tendances (20)

Escalier cours
Escalier coursEscalier cours
Escalier cours
 
Planchers 01
Planchers 01Planchers 01
Planchers 01
 
Les escaliers.pptx
Les escaliers.pptxLes escaliers.pptx
Les escaliers.pptx
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire L’habitat intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Henri Petit
Henri PetitHenri Petit
Henri Petit
 
les types des plancher
les types des plancherles types des plancher
les types des plancher
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
 
Les fondations
Les fondationsLes fondations
Les fondations
 
éxposer sur les rampes
éxposer sur les rampeséxposer sur les rampes
éxposer sur les rampes
 
Fondations 03
Fondations 03Fondations 03
Fondations 03
 
La ventilation dans les batiments
La ventilation dans les batimentsLa ventilation dans les batiments
La ventilation dans les batiments
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annaba
 
Affichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha infAffichage final du site mustapha inf
Affichage final du site mustapha inf
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresque
 
Béton armé 03
Béton armé 03Béton armé 03
Béton armé 03
 
Tipaza
TipazaTipaza
Tipaza
 
Structure
StructureStructure
Structure
 
Structure metallique amar1
Structure metallique amar1Structure metallique amar1
Structure metallique amar1
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
 

En vedette

Escaliers rampes & ascenseurs 03
Escaliers rampes & ascenseurs 03Escaliers rampes & ascenseurs 03
Escaliers rampes & ascenseurs 03Sami Sahli
 
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restaurationGuide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
kolbjm
 
Les escaliers en bois
Les escaliers en bois Les escaliers en bois
Les escaliers en bois
GENICIMO
 
Murs rideaux et menuiserie
Murs rideaux et menuiserieMurs rideaux et menuiserie
Murs rideaux et menuiserieSami Sahli
 
Escalier helicoidal
Escalier helicoidalEscalier helicoidal
Escalier helicoidal
François Toulouse
 
La prise de mesures des escaliers
La prise de mesures des escaliersLa prise de mesures des escaliers
La prise de mesures des escaliers
GENICIMO
 
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGELES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
Soumia Rahmani
 
Revetements etancheité isolation plafond
Revetements etancheité isolation plafondRevetements etancheité isolation plafond
Revetements etancheité isolation plafondSami Sahli
 
Mémento technique du bâtiment facades
Mémento technique du bâtiment facadesMémento technique du bâtiment facades
Mémento technique du bâtiment facadesKhadime Dramé
 
Escalier design par AMICA
Escalier design par AMICAEscalier design par AMICA
Escalier design par AMICA
AMICA Chaudronnerie
 
Murs de façade
Murs de façadeMurs de façade
Murs de façadeSami Sahli
 
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
L E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R IL E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R I
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
jojo51
 
Compressors for Commercial Air Conditioning
Compressors for Commercial Air ConditioningCompressors for Commercial Air Conditioning
Compressors for Commercial Air Conditioning
Danfoss India
 

En vedette (20)

Escaliers rampes & ascenseurs 03
Escaliers rampes & ascenseurs 03Escaliers rampes & ascenseurs 03
Escaliers rampes & ascenseurs 03
 
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restaurationGuide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
Guide de l'accessibilité pour les ERP exerçant dans l'hôtellerie-restauration
 
L' ascenseur
L' ascenseurL' ascenseur
L' ascenseur
 
Les escaliers en bois
Les escaliers en bois Les escaliers en bois
Les escaliers en bois
 
Murs rideaux et menuiserie
Murs rideaux et menuiserieMurs rideaux et menuiserie
Murs rideaux et menuiserie
 
Ascenseur
AscenseurAscenseur
Ascenseur
 
Escalier helicoidal
Escalier helicoidalEscalier helicoidal
Escalier helicoidal
 
La prise de mesures des escaliers
La prise de mesures des escaliersLa prise de mesures des escaliers
La prise de mesures des escaliers
 
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGELES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
LES ASCENSEURS & LES MONTES-CHARGE
 
Les escaliers d’alger
Les escaliers d’algerLes escaliers d’alger
Les escaliers d’alger
 
Revetements
RevetementsRevetements
Revetements
 
Revetements etancheité isolation plafond
Revetements etancheité isolation plafondRevetements etancheité isolation plafond
Revetements etancheité isolation plafond
 
Mémento technique du bâtiment facades
Mémento technique du bâtiment facadesMémento technique du bâtiment facades
Mémento technique du bâtiment facades
 
Escalier design par AMICA
Escalier design par AMICAEscalier design par AMICA
Escalier design par AMICA
 
Schindler 2500 FR
Schindler 2500 FRSchindler 2500 FR
Schindler 2500 FR
 
Menuiserie
MenuiserieMenuiserie
Menuiserie
 
Murs de façade
Murs de façadeMurs de façade
Murs de façade
 
Schindler 5500 FR
Schindler 5500 FRSchindler 5500 FR
Schindler 5500 FR
 
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
L E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R IL E  M A T E R I E L  D E  P U L V E A G R I
L E M A T E R I E L D E P U L V E A G R I
 
Compressors for Commercial Air Conditioning
Compressors for Commercial Air ConditioningCompressors for Commercial Air Conditioning
Compressors for Commercial Air Conditioning
 

Plus de Hiba Architecte (20)

These
TheseThese
These
 
Presentation de la zhun
Presentation de la zhunPresentation de la zhun
Presentation de la zhun
 
Les zhu ns
Les zhu nsLes zhu ns
Les zhu ns
 
Lecture typo morpholo
Lecture typo morpholoLecture typo morpholo
Lecture typo morpholo
 
Analyse typ
Analyse typAnalyse typ
Analyse typ
 
2009plan de travail
2009plan de travail2009plan de travail
2009plan de travail
 
Géographie urbainea
Géographie urbaineaGéographie urbainea
Géographie urbainea
 
Exposèe
ExposèeExposèe
Exposèe
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle new
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche programatique
Approche programatiqueApproche programatique
Approche programatique
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
 
Approche thématique new
Approche thématique newApproche thématique new
Approche thématique new
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Bibliographie
 
Conclusion 2
Conclusion 2Conclusion 2
Conclusion 2
 
Introduction générale
Introduction généraleIntroduction générale
Introduction générale
 
Préambule 2
Préambule 2Préambule 2
Préambule 2
 
Sommaire
SommaireSommaire
Sommaire
 
Notre discour
Notre discourNotre discour
Notre discour
 

Escalier final

  • 1. École Polytechnique d’Architecture & d’Urbanisme ETUDIANTS : • BAAZIZ SOUAD • BENYAMINA RAFIK Exposé sur les escaliers, et les ascenseurs 2006-2007 GR: 3
  • 2. •Les escaliers , les rampe , les ascenseurs, sont des éléments technique et architecturaux ,qui s’intègrent dans la composition de l’architecte. •Ils permettent le mouvement et la circulation verticale des personnes et des objets dans un immeuble.
  • 3. Selon la hauteur et la distance a franchir on distingue les différentes pente suivantes: •Rampes.Rampes. •Escaliers extérieurs et de jardin.Escaliers extérieurs et de jardin. •Escaliers courants et escaliersEscaliers courants et escaliers mécaniques.mécaniques. •Échelles.Échelles. •Ascenseurs.Ascenseurs.
  • 5. •Escaliers extérieurs et de jardin.Escaliers extérieurs et de jardin.
  • 6. •Escaliers courants et escaliers mécaniques.Escaliers courants et escaliers mécaniques.
  • 10. Ce sont des plans de faibles inclinaisons < 15°Ce sont des plans de faibles inclinaisons < 15° Les Rampes : • On distingue deux types de rampes :On distingue deux types de rampes : Rampes Pour PersonnesRampes Pour PersonnesRampes Pour VéhiculesRampes Pour Véhicules
  • 11. Les Escaliers :Les Escaliers : DÉFINITIONS :DÉFINITIONS : ESCALIER :ESCALIER : ouvrageouvrage construit d'une suite deconstruit d'une suite de degrés horizontauxdegrés horizontaux (marches ou paliers)(marches ou paliers) permettant de passer àpermettant de passer à pied d'un niveau à unpied d'un niveau à un autre.autre.
  • 12. Composition d’un escalierComposition d’un escalier MARCHE : c’est la surface plane horizontale sur laquelle on pose le pied PALIER : Plate- forme ménagée de distance en distance et spécialement à chaque étage. PALIER INTERMÉDIAIRE : palier inséré entre 2 volées. VOLÉE D'ESCALIER : ensemble de marches ininterrompues entre 2 paliers.. Hauteur de marche : C’est la hauteur entre deux marches consécutives L‘emmarchement : Dimension du passage libre utile de l'escalier
  • 13. •ESCALIER A VOLÉE DROIT:ESCALIER A VOLÉE DROIT: TYPOLOGIE :TYPOLOGIE : escalier dont la ligne de foulée est rectiligne.
  • 14. Escalier à volées droites avec palier de virage :Escalier à volées droites avec palier de virage : escalier comportant des volées droites de directions différentes avec palier intermédiaire.
  • 16. Escalier hélicoïdal : escalier tournant dont la ligne de foulée est hélicoïdale, ces escaliers peuvent êtres avec un jour, ou avec un fût.
  • 17. Représentation graphique: • D’un point de vue graphique, on représente les escaliers en indiquant sur le plan la succession et le nombre de marches et en portant une flèche de direction qui indique conventionnellement le sens de la montée, placée au milieu pour déterminer la trajectoire idéale de l’escalier lui-même.
  • 18. CARACTÉRISTIQUES ET COMPOSANTS :CARACTÉRISTIQUES ET COMPOSANTS : l'unité de passage est de 60 cm qui correspond à l'encombrementl'unité de passage est de 60 cm qui correspond à l'encombrement d'une personne.d'une personne. La largeur totale est en fonction du trafic passant par l'escalier.La largeur totale est en fonction du trafic passant par l'escalier. LA MONTÉE :LA MONTÉE : distancedistance verticale entre les niveauxverticale entre les niveaux des sols finisdes sols finis L'EMMARCHEMENT :L'EMMARCHEMENT : dimension du passage libre dedimension du passage libre de l'escalier , c’est la largeur de l'escalierl'escalier , c’est la largeur de l'escalier
  • 19. H L G L LARGEUR DE MARCHE…………LLARGEUR DE MARCHE…………L LA HAUTEUR DE MARCHE….….HLA HAUTEUR DE MARCHE….….H LE GIRON….G :LE GIRON….G : distance comprise entre les nez de deux marches consécutives.distance comprise entre les nez de deux marches consécutives.
  • 20. LA LIGNE DE FOULEE……LFLA LIGNE DE FOULEE……LF c’est la trajectoire moyennec’est la trajectoire moyenne desdes pas d'une personne ;45 cmpas d'une personne ;45 cm environenviron LA LIGNE DE PENTE…..LPLA LIGNE DE PENTE…..LP C’est la pente d’escalierC’est la pente d’escalier LF 45 cm environ LPLP
  • 21. L'ECHAPEE : c’est la hauteur libre de passage . Cette hauteur, en principe est de l'ordre 2.10 m et n'est jamais inférieur à 1.90 m, cette mesure se fait à l'aplomb de la ligne de foulée. E E E E E E
  • 22. Contre marche: paroi verticale formant le devant d’une marche . Il existe deux types d’escalier : • Escalier avec contremarche • Escalier sans contremarche . Contre marche Escalier avec contremarche Escalier sans contremarche
  • 23. Nez de marche: partie située en avant de la marche. Le jour : espace central autour duquel se développe un escalier. Cet espace est délimité par les mains courantes intérieures. Escalier sans le jour
  • 24. RAMPE : le garde corps établi à l'extrémité des marches des escaliers. Main courante : Élément qu’on saisit avec la main, situé parallèlement à l’escalier elle constitue le seul moyen fiable d’éviter les faux pas et les chutes. Il existe plusieurs types de garde corps
  • 25.
  • 26. FÛT (éléments de structure) : colonne centrale sur laquelle viennent se disposer et se fixer les marches d'un escalier hélicoïdale
  • 27. LIMON (éléments de structure) : assemblage en bois ,en métal ou en béton sur le quel sont fixé les extrémités des marches et la rampe d’un escalier
  • 28. Crémaillère (éléments de structure): élément incliné sur laquelle les marches d’un escalier viennent se reposer. Cette crémaillère peut occuper plusieurs positions : au centre, en extrémité.
  • 29. Paillasse (éléments de structure): dalle inclinée supportant les marches et contremarches d'un escalier et assurant la transmission des charges et surcharges. Paillasse
  • 30. Les escaliers autoportants sans éléments de structures
  • 31. Ici l’inclinaison des contres marches : •Donne a l’escalier une forme plus résistante au surcharges. •Rallonge la ligne de contacte de l’escalier avec le mur Marche console : marche fixée à une seule de ces deux extrémités à un mur latéral
  • 32. CLASSIFICATION DES ESCALIERS :CLASSIFICATION DES ESCALIERS : Escalier extérieur.Escalier intérieur.
  • 33. Les matériau de construction Escalier en béton. Escalier en bois Escalier en métal. Escalier en matériaux composites
  • 34. La conception. Avec crémaillère Avec paillasse Avec fût centralsans paillasse
  • 35. • Quelques recommandations Certaines côtes minimales sont imposées pour les équipements recevant du public (ERP) ou pour les escaliers communs d’habitations collectives. Par exemple dans les ERP : . largeur minimal du giron : 28cm . hauteur maximale des marches : 16cm. garde-corps obligatoire de part et d’autre pour les escaliers de plus de trois marches. En l’absence d’ascenseur ou de rampe, la largeur minimale des escaliers doit être de 1,20 m s’il n’ont aucun mur latéral, de 1,30 m s’ils ont un mur d’un seul côté, et 1,40 m s’ils sont pris entre deux murs. Dans les habitations collectives sans ascenseur, l’accès aux étages doit se faire par un escalier conforme aux prescriptions suivantes : largeur minimum de 1,20 m, hauteur des marches de 17 cm maximum et un giron de 28 cm minimum.
  • 36. Escalier mécanique: Le premier modèle, breveté en 1891 était un tapis roulant incliné. À la même époque, on mit au point un dispositif similaire muni de marches horizontales, et dont le nom déposé fut « Escalator ». Rampe mécanique Escalier mécanique Escalier dont les marches sont mises en mouvement par un système d’entraînement mécanique
  • 37. Le premier escalier mécanique fut présenté par la société américaine Otis Elevator Company en 1900.. UTILISATIONS : Pour une circulation intense sur un ou deux étages , les escaliers mécaniques présentent une alternative très intéressante par rapport aux ascenseurs : •ils permettent une circulation fluide, en continu et à grand débit, •reviennent moins cher (investissement, entretien), •occupent un volume réduit. • très utilisés dans les espaces ouverts au grand public : grands magasins, gares, métro, musées, grands stades ou halls de spectacles.
  • 38. sécurité fonctionnelle toujours prévoir un accès auxiliaire à proximité : escalier fixe, ascenseur (les escaliers mécaniques ne sont pas considérés comme des moyens de déplacement sûrs pour les personnes à mobilité réduite) accès libre de toute obstruction en haut et en bas main-courante mobile, de couleur contrastante, dépassant de 150 mm le début et la fin de l’escalier et suivant le mouvement de l’escalier (en pente lorsque les marches se séparent) nez de chaque marche marqué d’une bande d’une largeur de 50 mm de couleur safety yellow
  • 39. Photos d’installation d’escaliers mécaniques au Centre Commercial "Les Quatre Temps" de La Défense
  • 41. DEFINITION : •ascenseur, appareil servant à déplacer verticalement des personnes ou des chargements vers différents étages ou niveaux, à l'intérieur d'un bâtiment. •C'est souvent un matériel muni de dispositifs automatiques de sécurité. • Les tout premiers modèles s'appelaient monte-charge. Ces derniers existent encore aujourd'hui sous une forme améliorée. • Un ascenseur est constitué d'une plate-forme ou d'une cabine qui se déplace le long de glissières verticales dans une cage, appelée cage d'ascenseur. •On doit bien sûr lui associer les dispositifs mécaniques permettant de déplacer la cabine. •Le développement des ascenseurs modernes a profondément influencé l'architecture des villes, favorisant notamment le développement des gratte-ciel.
  • 42. Classe I : Ascenseurs destinés au transport des personnes. Classe II : Principalement destinés aux personnes et accessoirement des charges, elle diffère des classes 1 et 3 par son aménagement intérieur. Classe III : Ascenseurs pour transport des malades couchés. Classe IV : Ascenseurs destinés au transport des charges accompagnés de personnes. CLASSIFICATION :
  • 43. Dimensions standards des ascenseurs :
  • 44. • Déplacement mécanique : fondés sur le principe du contrepoids. Puis, pour augmenter leur vitesse, on utilise des cordes reliées depuis le haut de la cabine à des poulies² placées au sommet de la cage. Types d’ascenseurs : Les ascenseurs se distinguent, entre autres, par le type de traction utilisé pour déplacer la cabine : Déplacement hydraulique : La cabine se déplace à l’aide d’un vérin qui met en œuvre fluides et pistons pour soulever des charges et transporter des individus.
  • 45. •Déplacement électrique ou par treuil : Les ascenseurs électriques sont ceux dont la force motrice se compose d'un moteur électrique, qui peut à son tour être équipé ou non d'un réducteur. Il existe une grande variété de possibilités résolutives pour cette gamme d'ascenseurs, allant de l'ascenseur traditionnel, dont la salle des machines se trouve au-dessus de la gaine et ascenseurs sans salle de machines, en passant par les ascenseurs à grande vitesse. . Nouvelles machines de traction : Les machines de traction à entraînement direct représentent l'évolution la plus récente en matière de moteurs synchrones à aimants permanents : il s'agit d'un progrès technologique définitif trouvant les solutions aux traditionnels problèmes relatifs aux motoréducteurs conventionnels.
  • 46. CABINE : organe destiné à recevoir les personnes et / ou les charges à transporter. – GARDE-PIEDS : tablier comportant une partie verticale lisse à l'aplomb du bord d'un seuil de palier ou de cabine et au-dessous de celui-ci. – GAINE : volume dans lequel se déplacent la cabine et le contrepoids, s'il en existe un. – CUVETTE : partie de la gaine située en contrebas du niveau d'arrêt inférieur desservi par la cabine. – L'ÉTRIER : ossature métallique portant la cabine ou le contrepoids, elle peut faire partie intégrante de la cabine. – GUIDES : organes assurant le – guidage de l'étrier de cabine ou de contrepoids. – MACHINE : ensemble des organes moteurs assurant le mouvement et l'arrêt – de l'ascenseurs. – AMORTISSEUR : organe constituant butée déformable en fin de course, et comportant un système de freinage par fluide ou ressort. – LOCAL DES MACHINES : local où se trouvent l'appareillage. DÉFINITION D'ORDRE TECHNIQUE :
  • 47. Conception et mise en œuvre: La conception: Pour les ascenseurs de personnes, la conception est différente , il faut prendre en compte la qualité de service. •Avant toute création, il est nécessaire de faire une étude de faisabilité ; celle-ci doit permettre de répondre aux questions suivantes : 1. -Ou est-il possible d’installer votre ascenseur ? Dans le vide de la cage d’escalier : - Il est possible de recouper les marches pour permettre l’installation du pylône ; toutefois,après travaux, l’emmarchement restant ne devra pas être inférieur À 80 cm afin de permettre l’évacuation des personnes en cas incendie. Dans la cour d’immeuble : - A condition que rien ne gène la construction (fenêtres, abris etc.…) Dans une autre partie commune : -Anciens W.C. collectifs, débarras, etc. -Une partie extérieure dans une gaine vitrée ou maçonnée.
  • 48. 2-Ou sera placée la machinerie ? • - Généralement placée dans une cave et située sous l’endroit ou s’élèvera l’ascenseur. • Il est également possible de l’installer à quelques mètres de l’appareil, dans ce cas il s’agira d’un ascenseur hydraulique. Une autre possibilité consiste à placer la machinerie au dessus de l’ascenseur . -Quel modèle d’ascenseur choisir ? • - Cela dépend essentiellement du budget disponible et des contraintes techniques et architecturales.
  • 49. La mise en œuvre: consiste à un montage effectué sur chantier, par des entreprises spécialisées, on commence par la mise en place des amortisseurs, puis l'appareillage, le contrepoids, le limiteur de vitesse, la cabine, et enfin le câblage.
  • 50. Mesures de sécurités pour les ascenseurs : • Prévoir un accès direct à tous les niveaux d'un bâtiment dès sa conception. • Assurer l'accessibilité à partir de la porte d’entrée principale ou des corridors adjacents par : - une signalisation appropriée, - des aires dégagées de tout obstacle, - des voies balisées à l’aide de revêtement de sol texturé et de couleur contrastante. • Traiter l'environnement uniformément à tous les étages d’un édifice. Ascenseur
  • 51. Sécurité fonctionnelle: • éclairage intérieur de la cabine uniforme et orienté de façon à éviter l’éblouissement : 100 lux min sur les panneaux de commandes et les seuils de paliers. • revêtement de plancher antidérapant • alarme lumineuse de type gyrophare ou stroboscopique à l'intérieur de la cabine pour signaler une alarme de feu généralisée dans l'édifice • espace entre le palier et la cabine à surveiller afin d'éviter de trébucher ou de perdre des objets dans la fente
  • 52. Accès et aire de manœuvre: • aires de dégagement devant l’ascenseur de 1500 mm x 1500 mm • identification de l’étage par une plaque métallique contenant les renseignements visuels, tactiles et en relief. -située sur les montants extérieurs des portes ou sur le mur perpendiculaire en face des portes d’ascenseur sur tous les étages. placée à une hauteur de 1500 mm à 1525 mm du plancher chiffrée et de couleur contrastante.
  • 53. • témoins lumineux et sonores pour signaler l’ouverture des portes et la direction de l’ascenseur : - centrés au-dessus des portes à une hauteur de 2000 mm à 2400 mm du plancher ou placés sur le cadre extérieur de la porte à une hauteur de 1500 à 1525 mm du plancher . • bouton d’appel extérieur situé à droite de l’ascenseur ou centré entre les ascenseurs lorsqu’il y en a plus d’un : - à une hauteur de 1070 mm du plancher - muni d’un contour de couleur contrastante - bouton de montée situé au-dessus de celui de la descente -bouton d’appel en retrait ou à affleurement (ne doit pas s’enfoncer à plus de 9 mm) -pictogramme en relief sur le bouton ou à sa gauche, de couleur contrastante, indiquant la fonction du bouton
  • 54. • • Cabine • dimensions minimales : 1500 mm x 1500 mm • surfaces fini ,mate pour éviter l’éblouissement • contraste entre le sol et les murs • mains-courantes sur 3 côtés, de couleurs contrastantes, de forme tubulaire de 40 mm de diamètre, à une hauteur de 800 à 920 mm du plancher jusqu’au-dessus de la main-courante. • Panneau de commande de la cabine : - situé idéalement sur un mur latéral à 400 mm du mur avant de la cabine - hauteur des boutons variant de 890 mm à 1370 mm du sol
  • 55. Mécanisme des portes : -délai minimum de 4 secondes avant la fermeture - dispositif de protection et de réouverture des portes : -d’une durée de 20 secondes min,actionné sans contact physique avec la personne. - largeur libre des portes entre 810 mm et 940 m.
  • 56. Nouvelle vague des ascenseurs: Ascenseurs Gearless à grande vitesse : Des ascenseurs pour grand trafic et grande vitesse. En technologie de moteurs Gearless à aimants permanents peut atteindre une vitesse allant jusqu'à 8 m/s pour des charges pouvant atteindre les 4000 kg. Ces ascenseurs ont la technologie de contrôle la plus avancée, aussi bien pour les versions de Grande vitesse manoeuvres Simplex que Multiplex jusqu'à 64 niveaux. Les contrôleurs sont équipés de systèmes de communication capables de s'interconnecter à des réseaux de données à travers les différents protocoles de communication utilisés de nos jours par les ordinateurs.
  • 57. Ascenseurs inclinés Des ascenseurs inclinés répondant ainsi aux spécifications les plus exigeantes, aussi bien électriques qu'hydrauliques. Le résultat obtenu est un ascenseur incliné exclusif, qui répond en toute sécurité aux besoins du trafic
  • 58. Ascenseurs Panoramiques: La beauté des ascenseurs panoramiques atteint toute sa splendeur lorsque l'on associe la créativité des designers avec la haute technologie .
  • 59. MONTE-CHARGE ET PLATE FORME ELEVATRICE : appareil élévateur installé à demeure, desservant des niveaux définis, comportant une cabine inaccessible aux personnes par sa dimensions et sa constitution, se déplaçant au moins partiellement le long des guides verticaux ou obliques. Pour satisfaire à la condition d'inaccessibilité, les dimensions de la cabine doivent être au plus égales à : Surface = 1.00 m². Profondeur = 1.00 m. Hauteur = 1.20 m. On distingue plusieurs type selon l’usage: Il existe différentes versions adaptées à chaque type d'utilisation : hôtels, bureaux, boulangeries, maisons résidentielles, ...
  • 60. Monte charge industriel: Mini /Maxi Niveaux desservis : de 2 à 4 niveaux (en standard) Course : de 1 m à 20 m Plateau mini : 1 m x 1,5 m – Plateau maxi : 6 m x 3 m Charge : de 500 Kg à 10 000 Kg Implantation : avec fosse ou sans fosse Ces monte-charges sont appréciés plus particulièrement là où des charges doivent passer rapidement d'un étage à l'autre.
  • 61.
  • 62. Les monte-plats , monte dossiers : Les dimensions maximales de la benne n'excèdent pas 1,2 m de haut x 1 m de large x 1 m de profondeur. La charge utile est de 50 à 300 Kg. Des modèles en acier inoxydable sont fabriqués spécialement pour travailler en milieu humide et corrosif : charcuteries-salaisons, poissonneries... mais également en laboratoires, pharmacies, cliniques et hôpitaux.
  • 63. Monte poubelle monte-escaliers A cause de leur application, il est important de réaliser une étude approfondie du lieu prévu pour son emplacement, afin de trouver la solution la plus adéquate et qui s'adapte le mieux à son environnement.
  • 64. Le fauteuil monte-escalier Beaucoup de personnes souhaitent continuer à vivre dans leur propre maison mais le manque de mobilité peut poser problème pour monter et descendre les escaliers. Un monte-escalier peut être la solution.
  • 65. Comme le monte-escalier intérieur, le monte-escalier extérieur procure une glisse silencieuse et douce pour offrir un superbe sentiment de stabilité et de sécurité. Le fauteuil Monte-Escalier Extérieur
  • 66. Accessoires pour Monte -Escalier Ces accessoires sont conçus et fabriqués pour fournir à la fois le confort et les solutions adaptées en cas de difficultés physiques ou quelquefois, en raison d’une configuration plus complexe des escaliers. Rail relevable L’assemblage assis / debout Plate-forme de transit Un siège pivotant permettant de descendre sur le palier facilement
  • 67.