SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
18/10/2009 Page 1/16Quality System Management
Six SigmaSix Sigma
Une prUne préésentationsentation
18/10/2009 Page 2/16Quality System Management
Sommaire
• HistoriqueHistorique
•• SignificationSignification
•• OriginalitOriginalitéé
•• Pourquoi ?Pourquoi ?
•• Pour quelles entreprises ?Pour quelles entreprises ?
•• Quand ?Quand ?
•• Les ressources.Les ressources.
•• LL ’é’équipe projetquipe projet
•• Comment ?Comment ?
18/10/2009 Page 3/16Quality System Management
Six Sigma : Historique
MMééthodologie crthodologie créééée par MOTOROLA au de par MOTOROLA au déébut des annbut des annéées 80.es 80.
AdoptAdoptéée successivement par la plupart des groupes industrielse successivement par la plupart des groupes industriels
amamééricains tels que GENERAL ELECTRIC ou KODAK.ricains tels que GENERAL ELECTRIC ou KODAK.
AujourdAujourd’’hui, la dhui, la déémarche gagne progressivement desmarche gagne progressivement des
entreprises europentreprises europééennes et suisses.ennes et suisses.
18/10/2009 Page 4/16Quality System Management
Six Sigma : Signification
σσσσσσσσ est une lettre de lest une lettre de l’’alphabet grec quialphabet grec qui
ddéésigne lsigne l’é’écart type dcart type d’’une distribution (laune distribution (la
dispersion).dispersion).
Un processus Six Sigma doit atteindre unUn processus Six Sigma doit atteindre un
niveau de performance 6 sur uneniveau de performance 6 sur une ééchellechelle
gradugraduéée en sigma.e en sigma.
Statistiquement parlant, celaStatistiquement parlant, cela ééquivautquivaut àà
une capabilitune capabilitéé de 2 et un niveau dede 2 et un niveau de
ddééfauts de 3.4 ppm dfauts de 3.4 ppm d ’’opportunitopportunitéés.s.
A titre indicatif, la plupart des entreprisesA titre indicatif, la plupart des entreprises
se situent vers 2.5se situent vers 2.5 àà 3.5 Sigma, avec une3.5 Sigma, avec une
capabilitcapabilitéé de 1,3de 1,3 àà 1,7. L1,7. L’é’échelle nchelle n’é’étanttant
pas linpas linééaire, les daire, les dééfauts sont de lfauts sont de l’’ordre deordre de
quelques pourcentages.quelques pourcentages.
66σσσσσσσσ 66σσσσσσσσ
CibleCible
1,51,5σσσσσσσσ
X
18/10/2009 Page 5/16Quality System Management
Six Sigma : Originalité
DDéémarchemarche rigoureuse qui vise lerigoureuse qui vise le «« zzééro dro dééfautfaut »»..
ApprocheApproche appuyappuyéée sur des faits statistiquement de sur des faits statistiquement déémontrmontréés.s.
StratStratéégiegie qui squi s’’attaque aux causes profondes et non aux symptômes.attaque aux causes profondes et non aux symptômes.
MMééthodologiethodologie qui organise la boqui organise la boîîtete àà outils classique et qui relie lesoutils classique et qui relie les
situations aux outils.situations aux outils.
DisciplineDiscipline qui fqui fééddèère autour dre autour d’’un même objectif, le Directeurun même objectif, le Directeur
Financier, le Directeur QualitFinancier, le Directeur Qualitéé et de Directeur de Production de faet de Directeur de Production de faççonon
cohcohéérente.rente.
18/10/2009 Page 6/16Quality System Management
Six Sigma : Pourquoi ?
1.1. Pour survivrePour survivre àà la nouvelle logiquela nouvelle logique ééconomiqueconomique
prix du marchprix du marchéé –– cocoûût = bt = béénnééficefice
1.1. Pour concurrencer les meilleures entreprises du secteurPour concurrencer les meilleures entreprises du secteur
QualitQualitéé et productivitet productivitéé
2.2. Pour intPour intéégrer dans la culture dgrer dans la culture d’’entreprise,entreprise, àà diffdifféérents niveaux :rents niveaux :
Un langage communUn langage commun
Une approche commune des variabilitUne approche commune des variabilitééss
18/10/2009 Page 7/16Quality System Management
Les Opportunités Perdues
Rejets
Retouches
Inspections
Garanties
Défauts Client
Ventes perdues
Livraisons tardives
Redéfinitions Produits intempestives
Temps de cycle
excessifs
Coûts d'expédition
Excès d’inventaire
Coûts traditionnels de la Non Qualité
Coûts additionnels de la Non Qualité
(intangibles)
(tangibles)
10 %
90 %
(Facilement identifiables)
(Difficiles ou impossibles à mesurer)
Pertes de crédibilité
Réglages machines
trop importants
ICEBERG DES PERTESICEBERG DES PERTES
Pannes
Le coût de la non-qualité
18/10/2009 Page 8/16Quality System Management
Six Sigma : Pour quelles entreprises ?
Au dAu déépart, le Six Sigmapart, le Six Sigma aa ééttéé testtestéé sur des procsur des procééddéés industrielss industriels
avant davant d’’êtreêtre éélargis aux processus de services et administratifs.largis aux processus de services et administratifs.
Des PMEDes PME appliquent le Six Sigmaappliquent le Six Sigma àà leur rythme et enleur rythme et en
ss’’appuyant gappuyant géénnééralement sur une expertise externe.ralement sur une expertise externe.
Le Six SigmaLe Six Sigma impose le concept et la structure mais pas :impose le concept et la structure mais pas :
La terminologie classique DMAIC,La terminologie classique DMAIC,
La dLa déénomination (Champion, Blacknomination (Champion, Black BeltBelt, Green, Green BeltBelt).).
Le rythmeLe rythme
18/10/2009 Page 9/16Quality System Management
Six Sigma : Quand l’appliquer ?
La dLa déémarche Six Sigma est pertinente dans des cas tels que :marche Six Sigma est pertinente dans des cas tels que :
VariabilitVariabilitéé de processus pde processus péénalisante,nalisante,
Gain ou rGain ou rééduction des coduction des coûûts potentiels significatifs (30ts potentiels significatifs (30
àà 50%),50%),
NNéécessitcessitéé de made maîîtrise acctrise accéélléérréée de d’’un nouveauun nouveau
processus,processus,
Forte pression du client (exigence accrue).Forte pression du client (exigence accrue).
......
La dLa déémarche nmarche n’’est pas recommandest pas recommandéée pour :e pour :
RRéésoudre un problsoudre un problèème ponctuel,me ponctuel,
Gains escomptGains escomptéés limits limitéés (moins de 10%),s (moins de 10%),
LL’’amaméélioration continue rlioration continue réépartie dans le temps.partie dans le temps.
......
18/10/2009 Page 10/16Quality System Management
Manager ChampionManager Champion
Master Black BeltsMaster Black Belts
Black BeltsBlack Belts
Green BeltsGreen Belts
Six Sigma : Les ressources
18/10/2009 Page 11/16Quality System Management
Six Sigma : Rôle des acteurs
PDGPDG -- DirecteurDirecteur
Dirige le changementDirige le changement
ChampionChampion
Identifie etIdentifie et éévalue la portvalue la portéée des projets,e des projets,
Soutient le changement culturel,Soutient le changement culturel,
GGèère le programme Six Sigmare le programme Six Sigma
Black BeltBlack Belt
Applique la mApplique la mééthode,thode,
Dirige lesDirige les ééquipes pluridisciplinaires.quipes pluridisciplinaires.
Green BeltGreen Belt
Soutient le Black BeltSoutient le Black Belt
Participe auxParticipe aux ééquipes du projet.quipes du projet.
18/10/2009 Page 12/16Quality System Management
Six Sigma : L ’équipe projet
En plus des ressources citEn plus des ressources citéées en page pres en page prééccéédente, unedente, une ééquipe dequipe de
projet type comprendprojet type comprend éégalement :galement :
Le propriLe propriéétaire du processus concerntaire du processus concernéé
Le contrôleur de gestion ou un reprLe contrôleur de gestion ou un repréésentant des financessentant des finances
Des experts sollicitDes experts sollicitéés ponctuellements ponctuellement
18/10/2009 Page 13/16Quality System Management
Six Sigma : Sélection des candidats
CritCritèères de succres de succèès :s :
CapacitCapacitéé àà produire des rproduire des réésultats etsultats et àà soutenir lesoutenir le
changement culturel.changement culturel.
AdAdééquation des contraintes du projet avec lesquation des contraintes du projet avec les
fonctions,fonctions,
DisponibilitDisponibilitéé ou dou déétachement.tachement.
Processus de sProcessus de séélectionlection
CommuniquerCommuniquer
sur le plan Six Sigmasur le plan Six Sigma
PrPrééciser les attentesciser les attentes
aux candidatsaux candidats
SSéélectionner oulectionner ou
embaucherembaucher
VVéérifier la cohrifier la cohéésionsion
et let l’’adadééquationquation
18/10/2009 Page 14/16Quality System Management
MESUREMESURE ANALYSEANALYSE
INNOVATIONINNOVATION
AMAMÉÉLIORATIONLIORATION
CONTRÔLECONTRÔLEDDÉÉFINITIONFINITION
Six Sigma : Comment l’appliquer ?
Définition
Le projet est défini comme un écart entre la performance actuelle et la performance visée ; l'impact sur le
business et/ou le Client est estimé. Les attentes du Client (interne ou externe) sont identifiées. Le ou les
processus mis en œuvre sont cartographiés (macro). Le projet est manageable dans un délai de 3 à 6 mois ;
l'équipe projet est identifiée.
Mesure
Le processus est cartographié en détail. Les mesures sont réalisées à chaque étape. Le système de mesure
(très souvent lui-même cause de variabilité) est validé statistiquement. Le processus est caractérisé en termes
statistiques (moyenne et écart-type si distribution normale ; capabilité)
Analyse
Les causes majeures de défaut sont identifiées (caractéristiques d'entrée du processus ou paramètres du
processus lui-même). La relation causes - effets est démontrée. La contribution de chaque cause est
quantifiée. Si nécessaire, le processus est mathématiquement modélisé par des outils statistiques (plan
d'expérience).
Innovation - Amélioration
Les solutions sont recherchées et évaluées vis-à-vis d'objectifs de temps de mise en œuvre, coût, risques,
etc. La solution retenue est mise en œuvre en pilote.
Contrôle
Le processus modifié est sous contrôle, stable, qualifié. Documentation, industrialisation, formation, ... sont
réalisées. Les gains sont confirmés par le Contrôle de Gestion.
18/10/2009 Page 15/16Quality System Management
Itinéraire DMAIC
18/10/2009 Page 16/16Quality System Management
QUESTIONS ?QUESTIONS ?

Contenu connexe

Tendances

L Approche Six Sigma
L  Approche Six SigmaL  Approche Six Sigma
L Approche Six Sigma
jay68
 

Tendances (20)

La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
 
Le Lean 6 Sigma Services
Le Lean 6 Sigma ServicesLe Lean 6 Sigma Services
Le Lean 6 Sigma Services
 
L Approche Six Sigma
L  Approche Six SigmaL  Approche Six Sigma
L Approche Six Sigma
 
Gestion qualité 6 sigma
Gestion qualité 6 sigmaGestion qualité 6 sigma
Gestion qualité 6 sigma
 
Formation flash outils du Lean Six Sigma
Formation flash outils du Lean Six SigmaFormation flash outils du Lean Six Sigma
Formation flash outils du Lean Six Sigma
 
L’apport des techniques statistiques dans les projets Lean 6 Sigma
L’apport des techniques statistiques dans les projets Lean 6 SigmaL’apport des techniques statistiques dans les projets Lean 6 Sigma
L’apport des techniques statistiques dans les projets Lean 6 Sigma
 
43 projets Lean Six Sigma - Etude 2008
43 projets Lean Six Sigma - Etude 200843 projets Lean Six Sigma - Etude 2008
43 projets Lean Six Sigma - Etude 2008
 
Le DMAIC absolu
Le DMAIC absoluLe DMAIC absolu
Le DMAIC absolu
 
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
 
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
 
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de ProblèmesWeb-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
 
Le Lean 6 Sigma dans une démarche de transformation
Le Lean 6 Sigma dans une démarche de transformationLe Lean 6 Sigma dans une démarche de transformation
Le Lean 6 Sigma dans une démarche de transformation
 
Améliorer vos performances grâce à la TPM
Améliorer vos performances grâce à la TPMAméliorer vos performances grâce à la TPM
Améliorer vos performances grâce à la TPM
 
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 SigmaWeb-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
 
Amélioration continue et PDCA
Amélioration continue et PDCAAmélioration continue et PDCA
Amélioration continue et PDCA
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
 
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie 6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
6 Sigma Suite - DMAIC Méthodologie
 
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle GroupeWebconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
 
Web-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du LeanWeb-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du Lean
 

En vedette

14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
Gustavo Solorzano
 
Actividadsemana2. curso virtual las tic
Actividadsemana2. curso virtual las ticActividadsemana2. curso virtual las tic
Actividadsemana2. curso virtual las tic
Alberto Galvis
 
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitari
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitariPropuestas para el proyecto de ley de educación universitari
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitari
UNIMET
 
Juan londo
Juan londoJuan londo
Juan londo
Refuerzo
 
Pacific diaspora 269 278
Pacific diaspora 269 278Pacific diaspora 269 278
Pacific diaspora 269 278
tonysafyc
 
Contaminacion imformatica
Contaminacion imformaticaContaminacion imformatica
Contaminacion imformatica
Dana Isabella
 

En vedette (20)

Dario componentes de un ordenador
Dario componentes de un ordenadorDario componentes de un ordenador
Dario componentes de un ordenador
 
La Mission Intérieure Luthérienne de Paris et son soutien du projet horizon 2012
La Mission Intérieure Luthérienne de Paris et son soutien du projet horizon 2012La Mission Intérieure Luthérienne de Paris et son soutien du projet horizon 2012
La Mission Intérieure Luthérienne de Paris et son soutien du projet horizon 2012
 
La documentation et le système d’information pour coder et facturer en DRG ( ...
La documentation et le système d’information pour coder et facturer en DRG ( ...La documentation et le système d’information pour coder et facturer en DRG ( ...
La documentation et le système d’information pour coder et facturer en DRG ( ...
 
Guión docente 3 optativo
Guión docente 3 optativoGuión docente 3 optativo
Guión docente 3 optativo
 
14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
14 actividades costa_afuera_perspectiva_desde_el_derecho_maritimo_colombiano
 
2011 03-03 leccioncuna
2011 03-03 leccioncuna2011 03-03 leccioncuna
2011 03-03 leccioncuna
 
Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso
Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso
Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso
 
Actividadsemana2. curso virtual las tic
Actividadsemana2. curso virtual las ticActividadsemana2. curso virtual las tic
Actividadsemana2. curso virtual las tic
 
Ergonomia
ErgonomiaErgonomia
Ergonomia
 
Decreo 919
Decreo 919Decreo 919
Decreo 919
 
La banca con ojos de mujer
La banca con ojos de mujerLa banca con ojos de mujer
La banca con ojos de mujer
 
Expotit@ proyecto "Alfabetización Emocional: Amigos para siempre"
Expotit@ proyecto "Alfabetización Emocional: Amigos para siempre"Expotit@ proyecto "Alfabetización Emocional: Amigos para siempre"
Expotit@ proyecto "Alfabetización Emocional: Amigos para siempre"
 
Très cher filleul
Très cher filleulTrès cher filleul
Très cher filleul
 
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitari
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitariPropuestas para el proyecto de ley de educación universitari
Propuestas para el proyecto de ley de educación universitari
 
Iso
IsoIso
Iso
 
Comidas y bebidas
Comidas y bebidasComidas y bebidas
Comidas y bebidas
 
Juan londo
Juan londoJuan londo
Juan londo
 
Pacific diaspora 269 278
Pacific diaspora 269 278Pacific diaspora 269 278
Pacific diaspora 269 278
 
Sample
SampleSample
Sample
 
Contaminacion imformatica
Contaminacion imformaticaContaminacion imformatica
Contaminacion imformatica
 

Similaire à IPSO Mgmt Présentation 6 Sigma

Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveauLssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
CERTyou Formation
 
Mise En Place La PréParation Black Belt Six
Mise En Place La PréParation  Black  Belt  SixMise En Place La PréParation  Black  Belt  Six
Mise En Place La PréParation Black Belt Six
guest6210fd
 
Lssch formation-lean-six-sigma-champion
Lssch formation-lean-six-sigma-championLssch formation-lean-six-sigma-champion
Lssch formation-lean-six-sigma-champion
CERTyou Formation
 
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSIIConférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Normandie Web Xperts
 
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S 1er Avril 2010
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S   1er Avril 2010PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S   1er Avril 2010
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S 1er Avril 2010
Romain MURRY
 
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveauLssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
CERTyou Formation
 

Similaire à IPSO Mgmt Présentation 6 Sigma (20)

Formation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six SigmaFormation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six Sigma
 
Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveauLssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
Lssyeb formation-lean-six-sigma-yellow-belt-1er-niveau
 
Web-Formation "flash" au Lean 6 Sigma
Web-Formation "flash" au Lean 6 SigmaWeb-Formation "flash" au Lean 6 Sigma
Web-Formation "flash" au Lean 6 Sigma
 
Leçon N° 1: 7 Raisons Qui Vont Vous Faire Adorer Lean Six Sigma
Leçon N° 1:  7 Raisons Qui Vont Vous Faire Adorer Lean Six SigmaLeçon N° 1:  7 Raisons Qui Vont Vous Faire Adorer Lean Six Sigma
Leçon N° 1: 7 Raisons Qui Vont Vous Faire Adorer Lean Six Sigma
 
Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?
 
PRESENTATION SIX SIGMA01-04-2024 2.41.ppt
PRESENTATION SIX SIGMA01-04-2024 2.41.pptPRESENTATION SIX SIGMA01-04-2024 2.41.ppt
PRESENTATION SIX SIGMA01-04-2024 2.41.ppt
 
Mise En Place La PréParation Black Belt Six
Mise En Place La PréParation  Black  Belt  SixMise En Place La PréParation  Black  Belt  Six
Mise En Place La PréParation Black Belt Six
 
Lssch formation-lean-six-sigma-champion
Lssch formation-lean-six-sigma-championLssch formation-lean-six-sigma-champion
Lssch formation-lean-six-sigma-champion
 
Présentation BlueKanGo - Performance stratégique et Management QHSE
Présentation BlueKanGo - Performance stratégique et Management QHSE Présentation BlueKanGo - Performance stratégique et Management QHSE
Présentation BlueKanGo - Performance stratégique et Management QHSE
 
Leçon N° 2 : 7 Causes d'échec de Lean Six Sigma
Leçon N° 2 :   7 Causes d'échec de Lean Six SigmaLeçon N° 2 :   7 Causes d'échec de Lean Six Sigma
Leçon N° 2 : 7 Causes d'échec de Lean Six Sigma
 
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSIIConférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
Conférence #nwx2014 - Nicolas Saillard - Agilité en SSII
 
Efficient Partners - Liste des formations Mars 2016
Efficient Partners - Liste des formations  Mars 2016Efficient Partners - Liste des formations  Mars 2016
Efficient Partners - Liste des formations Mars 2016
 
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S 1er Avril 2010
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S   1er Avril 2010PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S   1er Avril 2010
PréSentation Club Animateurs RéSeaux L6 S 1er Avril 2010
 
Six_sigma.pdf
Six_sigma.pdfSix_sigma.pdf
Six_sigma.pdf
 
Six_sigma.pdf
Six_sigma.pdfSix_sigma.pdf
Six_sigma.pdf
 
L'agilité pour gérer la complexité en TI
L'agilité pour gérer la complexité en TIL'agilité pour gérer la complexité en TI
L'agilité pour gérer la complexité en TI
 
Matinée PMI : L’Agilité pour gérer la complexité en TI
Matinée PMI : L’Agilité pour gérer la complexité en TIMatinée PMI : L’Agilité pour gérer la complexité en TI
Matinée PMI : L’Agilité pour gérer la complexité en TI
 
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
 
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveauLssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
 
Panorama 2013 du Business Process Management : Le BPM en marche
Panorama 2013 du Business Process Management : Le BPM en marchePanorama 2013 du Business Process Management : Le BPM en marche
Panorama 2013 du Business Process Management : Le BPM en marche
 

IPSO Mgmt Présentation 6 Sigma

  • 1. 18/10/2009 Page 1/16Quality System Management Six SigmaSix Sigma Une prUne préésentationsentation
  • 2. 18/10/2009 Page 2/16Quality System Management Sommaire • HistoriqueHistorique •• SignificationSignification •• OriginalitOriginalitéé •• Pourquoi ?Pourquoi ? •• Pour quelles entreprises ?Pour quelles entreprises ? •• Quand ?Quand ? •• Les ressources.Les ressources. •• LL ’é’équipe projetquipe projet •• Comment ?Comment ?
  • 3. 18/10/2009 Page 3/16Quality System Management Six Sigma : Historique MMééthodologie crthodologie créééée par MOTOROLA au de par MOTOROLA au déébut des annbut des annéées 80.es 80. AdoptAdoptéée successivement par la plupart des groupes industrielse successivement par la plupart des groupes industriels amamééricains tels que GENERAL ELECTRIC ou KODAK.ricains tels que GENERAL ELECTRIC ou KODAK. AujourdAujourd’’hui, la dhui, la déémarche gagne progressivement desmarche gagne progressivement des entreprises europentreprises europééennes et suisses.ennes et suisses.
  • 4. 18/10/2009 Page 4/16Quality System Management Six Sigma : Signification σσσσσσσσ est une lettre de lest une lettre de l’’alphabet grec quialphabet grec qui ddéésigne lsigne l’é’écart type dcart type d’’une distribution (laune distribution (la dispersion).dispersion). Un processus Six Sigma doit atteindre unUn processus Six Sigma doit atteindre un niveau de performance 6 sur uneniveau de performance 6 sur une ééchellechelle gradugraduéée en sigma.e en sigma. Statistiquement parlant, celaStatistiquement parlant, cela ééquivautquivaut àà une capabilitune capabilitéé de 2 et un niveau dede 2 et un niveau de ddééfauts de 3.4 ppm dfauts de 3.4 ppm d ’’opportunitopportunitéés.s. A titre indicatif, la plupart des entreprisesA titre indicatif, la plupart des entreprises se situent vers 2.5se situent vers 2.5 àà 3.5 Sigma, avec une3.5 Sigma, avec une capabilitcapabilitéé de 1,3de 1,3 àà 1,7. L1,7. L’é’échelle nchelle n’é’étanttant pas linpas linééaire, les daire, les dééfauts sont de lfauts sont de l’’ordre deordre de quelques pourcentages.quelques pourcentages. 66σσσσσσσσ 66σσσσσσσσ CibleCible 1,51,5σσσσσσσσ X
  • 5. 18/10/2009 Page 5/16Quality System Management Six Sigma : Originalité DDéémarchemarche rigoureuse qui vise lerigoureuse qui vise le «« zzééro dro dééfautfaut »».. ApprocheApproche appuyappuyéée sur des faits statistiquement de sur des faits statistiquement déémontrmontréés.s. StratStratéégiegie qui squi s’’attaque aux causes profondes et non aux symptômes.attaque aux causes profondes et non aux symptômes. MMééthodologiethodologie qui organise la boqui organise la boîîtete àà outils classique et qui relie lesoutils classique et qui relie les situations aux outils.situations aux outils. DisciplineDiscipline qui fqui fééddèère autour dre autour d’’un même objectif, le Directeurun même objectif, le Directeur Financier, le Directeur QualitFinancier, le Directeur Qualitéé et de Directeur de Production de faet de Directeur de Production de faççonon cohcohéérente.rente.
  • 6. 18/10/2009 Page 6/16Quality System Management Six Sigma : Pourquoi ? 1.1. Pour survivrePour survivre àà la nouvelle logiquela nouvelle logique ééconomiqueconomique prix du marchprix du marchéé –– cocoûût = bt = béénnééficefice 1.1. Pour concurrencer les meilleures entreprises du secteurPour concurrencer les meilleures entreprises du secteur QualitQualitéé et productivitet productivitéé 2.2. Pour intPour intéégrer dans la culture dgrer dans la culture d’’entreprise,entreprise, àà diffdifféérents niveaux :rents niveaux : Un langage communUn langage commun Une approche commune des variabilitUne approche commune des variabilitééss
  • 7. 18/10/2009 Page 7/16Quality System Management Les Opportunités Perdues Rejets Retouches Inspections Garanties Défauts Client Ventes perdues Livraisons tardives Redéfinitions Produits intempestives Temps de cycle excessifs Coûts d'expédition Excès d’inventaire Coûts traditionnels de la Non Qualité Coûts additionnels de la Non Qualité (intangibles) (tangibles) 10 % 90 % (Facilement identifiables) (Difficiles ou impossibles à mesurer) Pertes de crédibilité Réglages machines trop importants ICEBERG DES PERTESICEBERG DES PERTES Pannes Le coût de la non-qualité
  • 8. 18/10/2009 Page 8/16Quality System Management Six Sigma : Pour quelles entreprises ? Au dAu déépart, le Six Sigmapart, le Six Sigma aa ééttéé testtestéé sur des procsur des procééddéés industrielss industriels avant davant d’’êtreêtre éélargis aux processus de services et administratifs.largis aux processus de services et administratifs. Des PMEDes PME appliquent le Six Sigmaappliquent le Six Sigma àà leur rythme et enleur rythme et en ss’’appuyant gappuyant géénnééralement sur une expertise externe.ralement sur une expertise externe. Le Six SigmaLe Six Sigma impose le concept et la structure mais pas :impose le concept et la structure mais pas : La terminologie classique DMAIC,La terminologie classique DMAIC, La dLa déénomination (Champion, Blacknomination (Champion, Black BeltBelt, Green, Green BeltBelt).). Le rythmeLe rythme
  • 9. 18/10/2009 Page 9/16Quality System Management Six Sigma : Quand l’appliquer ? La dLa déémarche Six Sigma est pertinente dans des cas tels que :marche Six Sigma est pertinente dans des cas tels que : VariabilitVariabilitéé de processus pde processus péénalisante,nalisante, Gain ou rGain ou rééduction des coduction des coûûts potentiels significatifs (30ts potentiels significatifs (30 àà 50%),50%), NNéécessitcessitéé de made maîîtrise acctrise accéélléérréée de d’’un nouveauun nouveau processus,processus, Forte pression du client (exigence accrue).Forte pression du client (exigence accrue). ...... La dLa déémarche nmarche n’’est pas recommandest pas recommandéée pour :e pour : RRéésoudre un problsoudre un problèème ponctuel,me ponctuel, Gains escomptGains escomptéés limits limitéés (moins de 10%),s (moins de 10%), LL’’amaméélioration continue rlioration continue réépartie dans le temps.partie dans le temps. ......
  • 10. 18/10/2009 Page 10/16Quality System Management Manager ChampionManager Champion Master Black BeltsMaster Black Belts Black BeltsBlack Belts Green BeltsGreen Belts Six Sigma : Les ressources
  • 11. 18/10/2009 Page 11/16Quality System Management Six Sigma : Rôle des acteurs PDGPDG -- DirecteurDirecteur Dirige le changementDirige le changement ChampionChampion Identifie etIdentifie et éévalue la portvalue la portéée des projets,e des projets, Soutient le changement culturel,Soutient le changement culturel, GGèère le programme Six Sigmare le programme Six Sigma Black BeltBlack Belt Applique la mApplique la mééthode,thode, Dirige lesDirige les ééquipes pluridisciplinaires.quipes pluridisciplinaires. Green BeltGreen Belt Soutient le Black BeltSoutient le Black Belt Participe auxParticipe aux ééquipes du projet.quipes du projet.
  • 12. 18/10/2009 Page 12/16Quality System Management Six Sigma : L ’équipe projet En plus des ressources citEn plus des ressources citéées en page pres en page prééccéédente, unedente, une ééquipe dequipe de projet type comprendprojet type comprend éégalement :galement : Le propriLe propriéétaire du processus concerntaire du processus concernéé Le contrôleur de gestion ou un reprLe contrôleur de gestion ou un repréésentant des financessentant des finances Des experts sollicitDes experts sollicitéés ponctuellements ponctuellement
  • 13. 18/10/2009 Page 13/16Quality System Management Six Sigma : Sélection des candidats CritCritèères de succres de succèès :s : CapacitCapacitéé àà produire des rproduire des réésultats etsultats et àà soutenir lesoutenir le changement culturel.changement culturel. AdAdééquation des contraintes du projet avec lesquation des contraintes du projet avec les fonctions,fonctions, DisponibilitDisponibilitéé ou dou déétachement.tachement. Processus de sProcessus de séélectionlection CommuniquerCommuniquer sur le plan Six Sigmasur le plan Six Sigma PrPrééciser les attentesciser les attentes aux candidatsaux candidats SSéélectionner oulectionner ou embaucherembaucher VVéérifier la cohrifier la cohéésionsion et let l’’adadééquationquation
  • 14. 18/10/2009 Page 14/16Quality System Management MESUREMESURE ANALYSEANALYSE INNOVATIONINNOVATION AMAMÉÉLIORATIONLIORATION CONTRÔLECONTRÔLEDDÉÉFINITIONFINITION Six Sigma : Comment l’appliquer ? Définition Le projet est défini comme un écart entre la performance actuelle et la performance visée ; l'impact sur le business et/ou le Client est estimé. Les attentes du Client (interne ou externe) sont identifiées. Le ou les processus mis en œuvre sont cartographiés (macro). Le projet est manageable dans un délai de 3 à 6 mois ; l'équipe projet est identifiée. Mesure Le processus est cartographié en détail. Les mesures sont réalisées à chaque étape. Le système de mesure (très souvent lui-même cause de variabilité) est validé statistiquement. Le processus est caractérisé en termes statistiques (moyenne et écart-type si distribution normale ; capabilité) Analyse Les causes majeures de défaut sont identifiées (caractéristiques d'entrée du processus ou paramètres du processus lui-même). La relation causes - effets est démontrée. La contribution de chaque cause est quantifiée. Si nécessaire, le processus est mathématiquement modélisé par des outils statistiques (plan d'expérience). Innovation - Amélioration Les solutions sont recherchées et évaluées vis-à-vis d'objectifs de temps de mise en œuvre, coût, risques, etc. La solution retenue est mise en œuvre en pilote. Contrôle Le processus modifié est sous contrôle, stable, qualifié. Documentation, industrialisation, formation, ... sont réalisées. Les gains sont confirmés par le Contrôle de Gestion.
  • 15. 18/10/2009 Page 15/16Quality System Management Itinéraire DMAIC
  • 16. 18/10/2009 Page 16/16Quality System Management QUESTIONS ?QUESTIONS ?