SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
CONFFERENCE INTERNATIONALE fina4ag 2014
Du 14 – 18 juillet 2014 Nairobi, Kenya
Session S1: Bonnes pratiques dans le financement des chaînes de valeur agricoles
Joseph Tilado MINOUNGOU, 15 juillet 2014
1. Identification des acteurs : Organisation-process- hiérarchie des
maillons
2. Identification des besoins de financement : CT – MT – LT
3. Evaluation potentielle d’offre de garantie, éducation financière
4. Elaboration des conditions et mécanismes de financement
5. Financement de la chaine, suivi du crédit
Réflexion pour une amélioration du mécanisme
Session S1: Bonnes pratiques dans le financement des chaînes de valeur agricoles
Joseph Tilado MINOUNGOU, 15 juillet 2014
PRODUCTEURS DE
RIZ (dont 50
semenciers)
•Une faitière
•Une Union de 16 groupements
•1 675 exploitants agricoles (1ère campagne)
•2 000 exploitants agricoles (2ème campagne)
COLLECTEURS • Un groupement de 37 membres
TRANSFORMATEURS
(égreneurs et
étuveuses)
• Une coopérative de 16 égreneurs
• Une union d’étuveuses ( 14 groupements et 460 membres)
MARCHE (grossistes
, demi-grossistes et
consommateurs)
• SONAGESS, PAM, FAO
• Divers commerçants grossistes, demi-grossistes et
consommateurs
Intrants (engrais, semences)
Crédits de campagne
Crédits de campagne, équipements,
magasins de stockage
Crédit de trésorerie (conditions
standards)
PRODUCTEURS
COLLECTEURS
EGRENEURS
ETUVEUSES
DISTRIBUTEURS
(Privés ; Etat)
Elaboration de conditions particulières à
chaque acteur
Evaluation du
potentiel de
garanties et
des conditions
de crédit
Sensibilisation
sur le crédit
Sensibilisation
sur la
concertation et
la
contractualisati
on intra filière
Concertation des
acteurs pour une
bonne synergie,
éducation financière
Tous les maillons
sont pris en compte,
accroissement des
revenus, force de
négociation.
Les contrats intra-filière
La tierce détention ou
warrantage
Des contrats commerciaux
sont signés entre les différents
maillons pour assurer le
marché
-Assurer le marché de chaque maillons
-Sécuriser les crédits des maillons de la chaîne
Mécanisme allégée
de surveillance des
mouvements de
stocks et des flux
financiers avec une
tierce personne
•Transformateurs
(étuveuses et
égreneuses): Stocks
& Equipements
• La distribution
le Marché
• Collecteurs :
Stocks
•Producteurs
de riz :
Intrants
•(stock après récolte)
Contrat Intra
filière et tierce
détention
agricole
Contrat intra
filière et tierce
détention
agricole
Contrat intra
filière et tierce
détention
agricole
Domiciliation
des contrats
commerciaux
B
a
n
q
u
e
Marché
Transformateurs
Collecteurs
Producteurs
CBI REMBOURSEMENT CREDITS
CBI:
ENCAISSE
MENT
RECETTES –
TIERS
DETENTEUR:
DESTOCKAGE
CBI CREDITS_#
contrat Intra
filière & Détention
de stocks
•Transformateurs (étuveuses
et égreneuses): Stocks &
Equipements
• La distribution le
Marché
• Collecteurs :
Stocks
•Producteurs de riz
: Intrants
•(stock après récolte)
Contrat Intra
filière et
tierce
détention
agricole
Contrat intra
filière et
tierce
détention
agricole
Contrat intra
filière et
tierce
détention
agricole
Domiciliation
des contrats
commerciaux
B
a
n
q
u
e
Face au volume croissant du crédit, développer des partenariats :
-Autres partenaires :assureurs, fonds de garanties, SFD/IMF, Etat et ONG
-Motivation à l’épargne & à l’auto-prise en charge
PRIVE :
Partage du
Risque
ETAT : Partage
du risque
▪Disponibilité des intrants en quantité, en qualité et en temps opportun; réduction des coûts d’achat
▪Respect du calendrier cultural et des itinéraires de production;
▪Augmentation des rendements pour la première fois : de 4,5 tonnes/ha à 6 tonnes
/ha;
▪Accroissement des revenus de +33,33 %
▪Economie de temps, d’eau d’irrigation et réduction des coûts
▪Augmentation du volume de collecte;
▪Payement comptant et rapide;
▪ Accroissement des marges
▪Disponibilité de la matière première sur une plus longe période; ▪Accroissement des
revenus
▪Amélioration de la qualité des produits finis
▪Accroissement et amélioration de l’offre de riz local
▪Maîtrise des prévisions de vente
▪Réduction de dépendance aux produits importés
CONCERTATION ET PRISE DE CONSCIENCE POUR UNE SYNERGIE D’ACTIONS PAR TOUS LES
ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEURS
- Sécurisation des concours
- Accroissement des volumes de
crédits
- Concertation des acteurs pour
capitaliser les acquis
- Augmentation des revenus et
marges des acteurs
- Meilleure qualité de vie des acteurs
ruraux
- Prise de conscience de la nécessité
de collaboration entre les maillons
- Galvanisation et motivation des
acteurs ruraux pour des défis plus
importants;
- Pouvoir de négociation des prix de
vente; et coût des intrants.
- Acteurs soucieux du bon
dénouement des crédits, et
- Auto prise en charge progressive
par épargne forcée.
- Amélioration de la
sécurité alimentaire et à
la réduction de la
pauvreté.
 Financer la chaîne de valeur agricole, c’est financer l’ensemble de la chaîne à
temps, en qualité et en quantité suffisante.
 Les banques et tous les acteurs financiers doivent travailler à favoriser une attitude
créative en leur sein, loin des compétitions stériles : innovation, audace, action
doivent être notre leitmotive.
 Le développement de partenariats divers pour le renforcement des capacités des
acteurs de la chaine de valeur agricole sécurise davantage le crédit bancaire et le
développe. Il reste à ce que tous les acteurs veillent à une juste répartition des
risques et surtout des profits dans un esprit de partenariat, et d’éviter autant que
possible la spéculation alimentaire.
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

En vedette

Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Semillando Ando
 
Social media marketing
Social media marketingSocial media marketing
Social media marketingANOV Agency
 
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti Mission Val de Loire
 
Union square
Union squareUnion square
Union squarejonvano31
 
Action Polio+ / Rotary International / Andikado
Action Polio+ / Rotary International / AndikadoAction Polio+ / Rotary International / Andikado
Action Polio+ / Rotary International / Andikadoandikado
 
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?Smile I.T is open
 
Muertes absurdas
Muertes absurdasMuertes absurdas
Muertes absurdasPlof
 
Le dif cest maintenant
Le dif cest maintenantLe dif cest maintenant
Le dif cest maintenantdidier cozin
 
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...Fondation Alsace Personnes Agées
 
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Semillando Ando
 
Manualdenegociacion
ManualdenegociacionManualdenegociacion
ManualdenegociacionPedro poves
 
Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Plof
 
La maldición de la guerra
La maldición de la guerraLa maldición de la guerra
La maldición de la guerraPlof
 
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans Photos
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans PhotosAmphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans Photos
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans PhotosRMS
 
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded Funds
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded FundsCredit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded Funds
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded FundsMorningstar France
 

En vedette (20)

Présentation musicMe
Présentation musicMePrésentation musicMe
Présentation musicMe
 
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
 
Social media marketing
Social media marketingSocial media marketing
Social media marketing
 
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti
Historique et dynamique de l’urbanisation à Mopti
 
eGov Observatory
eGov ObservatoryeGov Observatory
eGov Observatory
 
Union square
Union squareUnion square
Union square
 
Action Polio+ / Rotary International / Andikado
Action Polio+ / Rotary International / AndikadoAction Polio+ / Rotary International / Andikado
Action Polio+ / Rotary International / Andikado
 
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?
CMSday 2013 - Votre audience peut-elle encore se passer d'une version mobile ?
 
Mce Verte
Mce VerteMce Verte
Mce Verte
 
Muertes absurdas
Muertes absurdasMuertes absurdas
Muertes absurdas
 
Le dif cest maintenant
Le dif cest maintenantLe dif cest maintenant
Le dif cest maintenant
 
2011 03-13 leccionintermediarios
2011 03-13 leccionintermediarios2011 03-13 leccionintermediarios
2011 03-13 leccionintermediarios
 
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...
Lutter contre l'isolement des personnes âgées à travers la création ou le ren...
 
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
Tarifas y calendario pre icfes 2011 2012
 
Manualdenegociacion
ManualdenegociacionManualdenegociacion
Manualdenegociacion
 
Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)Mario moreno (cantinflas)
Mario moreno (cantinflas)
 
La maldición de la guerra
La maldición de la guerraLa maldición de la guerra
La maldición de la guerra
 
Marc chagal
Marc chagalMarc chagal
Marc chagal
 
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans Photos
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans PhotosAmphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans Photos
Amphi Creativite Entrepreneuriale Oct Dec 2006 Sans Photos
 
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded Funds
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded FundsCredit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded Funds
Credit Suisse ETF - La nouvelle génération d’Exchange Traded Funds
 

Similaire à Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso

Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsFatimata Kone
 
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
CONCEPTS DE BASE
CONCEPTS DE BASECONCEPTS DE BASE
CONCEPTS DE BASEFAO
 
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...Fatimata Kone
 
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésStratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésCroix-Rouge du Burundi
 
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...IIED
 
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylen
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno VermeylenPresentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylen
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylenatol
 
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...ONG AMEDD MALI
 
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...Michela Paganini
 
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)ICARDA
 
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLE
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLEMODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLE
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLEFAO
 
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...Francois Stepman
 
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...FAO
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarFatimata Kone
 

Similaire à Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso (20)

Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnements
 
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...
Briefing de Bruxelles 47: Ishmael Sunga "Promouvoir le commerce régional par ...
 
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...
Briefing de Bruxelles n. 57 : Marco Dekker " Mécanismes de financement pour s...
 
CONCEPTS DE BASE
CONCEPTS DE BASECONCEPTS DE BASE
CONCEPTS DE BASE
 
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFO
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFORésumé du 2nd briefing continental de la PAFO
Résumé du 2nd briefing continental de la PAFO
 
TEST
TESTTEST
TEST
 
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...
Systeme performant de mise en marche du maïs pour soutenir et accroitre le re...
 
Communication roppa
Communication roppaCommunication roppa
Communication roppa
 
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unitésStratégie de renforcement et de dynamisation des unités
Stratégie de renforcement et de dynamisation des unités
 
Exemple de la tomate
Exemple de la tomate Exemple de la tomate
Exemple de la tomate
 
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
Sociétés Coopératives de cacao et Différentiel du revenu Décent : Leçons de l...
 
Pêche Artisanale Maritime
Pêche Artisanale MaritimePêche Artisanale Maritime
Pêche Artisanale Maritime
 
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylen
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno VermeylenPresentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylen
Presentation Stockage Et Warrantage Caritas - Bruno Vermeylen
 
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...
DMAS:Projet D'appui Aux Cooperative Et Entreprises De Services Agricoles Pour...
 
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
Expérience de l’AOPP portant sur le Projet d’Appui à l’Amélioration du Systèm...
 
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
Innovation platforms presentation (Udo Ruediger & Monia Aouinti)
 
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLE
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLEMODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLE
MODULE 1: CONCEPTS DE BASE DE L'AGRICULTURE CONTRACTUELLE
 
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
Union Régionale des Coopératives de Producteurs d’Anacarde / AD Benin ( Ataco...
 
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...
COMMENT METTRE EN PLACE UN DISPOSITIF D’AGRICULTURE CONTRACTUELLE: PLANIFICAT...
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
 

Plus de Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA)

Plus de Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA) (20)

Programme: Value Chain Workshop at #PWA2017
Programme: Value Chain Workshop at #PWA2017Programme: Value Chain Workshop at #PWA2017
Programme: Value Chain Workshop at #PWA2017
 
Programme: Youth Entrepreneurship High Level Panel
Programme: Youth Entrepreneurship High Level Panel Programme: Youth Entrepreneurship High Level Panel
Programme: Youth Entrepreneurship High Level Panel
 
African Women in Science and Innovation and Agenda 2063: The Africa we Want
African Women in Science and Innovation and Agenda 2063: The Africa we WantAfrican Women in Science and Innovation and Agenda 2063: The Africa we Want
African Women in Science and Innovation and Agenda 2063: The Africa we Want
 
Présentation du Secrétaire Général du Ministère malgache de l'Industrie et du...
Présentation du Secrétaire Général du Ministère malgache de l'Industrie et du...Présentation du Secrétaire Général du Ministère malgache de l'Industrie et du...
Présentation du Secrétaire Général du Ministère malgache de l'Industrie et du...
 
Présentation du Dr. Nicola Francesconi
Présentation du Dr. Nicola FrancesconiPrésentation du Dr. Nicola Francesconi
Présentation du Dr. Nicola Francesconi
 
Présentation des problèmes et recommandations des coopératives
Présentation des problèmes et recommandations des coopérativesPrésentation des problèmes et recommandations des coopératives
Présentation des problèmes et recommandations des coopératives
 
Outcomes of the 3rd Workshop 'Creating Impact with Open Data in Agriculture a...
Outcomes of the 3rd Workshop 'Creating Impact with Open Data in Agriculture a...Outcomes of the 3rd Workshop 'Creating Impact with Open Data in Agriculture a...
Outcomes of the 3rd Workshop 'Creating Impact with Open Data in Agriculture a...
 
Modèles d'affaires inclusifs : les domaines de priorités communes
Modèles d'affaires inclusifs : les domaines de priorités communesModèles d'affaires inclusifs : les domaines de priorités communes
Modèles d'affaires inclusifs : les domaines de priorités communes
 
Filières inclusives : approche et méthodologie
Filières inclusives : approche et méthodologieFilières inclusives : approche et méthodologie
Filières inclusives : approche et méthodologie
 
Filières inclusives : Moteur des filières inclusives
Filières inclusives : Moteur des filières inclusivesFilières inclusives : Moteur des filières inclusives
Filières inclusives : Moteur des filières inclusives
 
Filières inclusives : Analyser les modèles d'affaire
Filières inclusives : Analyser les modèles d'affaireFilières inclusives : Analyser les modèles d'affaire
Filières inclusives : Analyser les modèles d'affaire
 
Filières inclusives : Bâtir à partir des entreprises, le rôle des acheteurs
Filières inclusives : Bâtir à partir des entreprises, le rôle des acheteursFilières inclusives : Bâtir à partir des entreprises, le rôle des acheteurs
Filières inclusives : Bâtir à partir des entreprises, le rôle des acheteurs
 
Filières inclusives : concept et définitions
Filières inclusives : concept et définitionsFilières inclusives : concept et définitions
Filières inclusives : concept et définitions
 
Cameroon agriculture-nutrition nexus: actors and key intervention areas
Cameroon agriculture-nutrition nexus: actors and key intervention areas Cameroon agriculture-nutrition nexus: actors and key intervention areas
Cameroon agriculture-nutrition nexus: actors and key intervention areas
 
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centraleChaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
 
Intégration des jeunes dans la chaine de valeur du manioc par le biais des so...
Intégration des jeunes dans la chaine de valeur du manioc par le biais des so...Intégration des jeunes dans la chaine de valeur du manioc par le biais des so...
Intégration des jeunes dans la chaine de valeur du manioc par le biais des so...
 
Insertion socio-professionnelle des jeunes dans le secteur agrosylvopastoral:...
Insertion socio-professionnelle des jeunes dans le secteur agrosylvopastoral:...Insertion socio-professionnelle des jeunes dans le secteur agrosylvopastoral:...
Insertion socio-professionnelle des jeunes dans le secteur agrosylvopastoral:...
 
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôretJeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
 
La filière manioc : Opportunités et défis pour la jeunesse
La filière manioc : Opportunités et défis pour la jeunesseLa filière manioc : Opportunités et défis pour la jeunesse
La filière manioc : Opportunités et défis pour la jeunesse
 
Chefs pour le développement
Chefs pour le développementChefs pour le développement
Chefs pour le développement
 

Financement Chaine De Valueur De La Filiere Riz De Bagre Burkina Faso

  • 1. CONFFERENCE INTERNATIONALE fina4ag 2014 Du 14 – 18 juillet 2014 Nairobi, Kenya Session S1: Bonnes pratiques dans le financement des chaînes de valeur agricoles Joseph Tilado MINOUNGOU, 15 juillet 2014
  • 2. 1. Identification des acteurs : Organisation-process- hiérarchie des maillons 2. Identification des besoins de financement : CT – MT – LT 3. Evaluation potentielle d’offre de garantie, éducation financière 4. Elaboration des conditions et mécanismes de financement 5. Financement de la chaine, suivi du crédit Réflexion pour une amélioration du mécanisme Session S1: Bonnes pratiques dans le financement des chaînes de valeur agricoles Joseph Tilado MINOUNGOU, 15 juillet 2014
  • 3. PRODUCTEURS DE RIZ (dont 50 semenciers) •Une faitière •Une Union de 16 groupements •1 675 exploitants agricoles (1ère campagne) •2 000 exploitants agricoles (2ème campagne) COLLECTEURS • Un groupement de 37 membres TRANSFORMATEURS (égreneurs et étuveuses) • Une coopérative de 16 égreneurs • Une union d’étuveuses ( 14 groupements et 460 membres) MARCHE (grossistes , demi-grossistes et consommateurs) • SONAGESS, PAM, FAO • Divers commerçants grossistes, demi-grossistes et consommateurs
  • 4. Intrants (engrais, semences) Crédits de campagne Crédits de campagne, équipements, magasins de stockage Crédit de trésorerie (conditions standards) PRODUCTEURS COLLECTEURS EGRENEURS ETUVEUSES DISTRIBUTEURS (Privés ; Etat)
  • 5. Elaboration de conditions particulières à chaque acteur Evaluation du potentiel de garanties et des conditions de crédit Sensibilisation sur le crédit Sensibilisation sur la concertation et la contractualisati on intra filière Concertation des acteurs pour une bonne synergie, éducation financière Tous les maillons sont pris en compte, accroissement des revenus, force de négociation.
  • 6. Les contrats intra-filière La tierce détention ou warrantage Des contrats commerciaux sont signés entre les différents maillons pour assurer le marché -Assurer le marché de chaque maillons -Sécuriser les crédits des maillons de la chaîne Mécanisme allégée de surveillance des mouvements de stocks et des flux financiers avec une tierce personne
  • 7. •Transformateurs (étuveuses et égreneuses): Stocks & Equipements • La distribution le Marché • Collecteurs : Stocks •Producteurs de riz : Intrants •(stock après récolte) Contrat Intra filière et tierce détention agricole Contrat intra filière et tierce détention agricole Contrat intra filière et tierce détention agricole Domiciliation des contrats commerciaux B a n q u e
  • 8. Marché Transformateurs Collecteurs Producteurs CBI REMBOURSEMENT CREDITS CBI: ENCAISSE MENT RECETTES – TIERS DETENTEUR: DESTOCKAGE CBI CREDITS_# contrat Intra filière & Détention de stocks
  • 9. •Transformateurs (étuveuses et égreneuses): Stocks & Equipements • La distribution le Marché • Collecteurs : Stocks •Producteurs de riz : Intrants •(stock après récolte) Contrat Intra filière et tierce détention agricole Contrat intra filière et tierce détention agricole Contrat intra filière et tierce détention agricole Domiciliation des contrats commerciaux B a n q u e Face au volume croissant du crédit, développer des partenariats : -Autres partenaires :assureurs, fonds de garanties, SFD/IMF, Etat et ONG -Motivation à l’épargne & à l’auto-prise en charge PRIVE : Partage du Risque ETAT : Partage du risque
  • 10. ▪Disponibilité des intrants en quantité, en qualité et en temps opportun; réduction des coûts d’achat ▪Respect du calendrier cultural et des itinéraires de production; ▪Augmentation des rendements pour la première fois : de 4,5 tonnes/ha à 6 tonnes /ha; ▪Accroissement des revenus de +33,33 % ▪Economie de temps, d’eau d’irrigation et réduction des coûts ▪Augmentation du volume de collecte; ▪Payement comptant et rapide; ▪ Accroissement des marges ▪Disponibilité de la matière première sur une plus longe période; ▪Accroissement des revenus ▪Amélioration de la qualité des produits finis ▪Accroissement et amélioration de l’offre de riz local ▪Maîtrise des prévisions de vente ▪Réduction de dépendance aux produits importés CONCERTATION ET PRISE DE CONSCIENCE POUR UNE SYNERGIE D’ACTIONS PAR TOUS LES ACTEURS DE LA CHAINE DE VALEURS
  • 11. - Sécurisation des concours - Accroissement des volumes de crédits - Concertation des acteurs pour capitaliser les acquis - Augmentation des revenus et marges des acteurs - Meilleure qualité de vie des acteurs ruraux - Prise de conscience de la nécessité de collaboration entre les maillons - Galvanisation et motivation des acteurs ruraux pour des défis plus importants; - Pouvoir de négociation des prix de vente; et coût des intrants. - Acteurs soucieux du bon dénouement des crédits, et - Auto prise en charge progressive par épargne forcée. - Amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté.
  • 12.  Financer la chaîne de valeur agricole, c’est financer l’ensemble de la chaîne à temps, en qualité et en quantité suffisante.  Les banques et tous les acteurs financiers doivent travailler à favoriser une attitude créative en leur sein, loin des compétitions stériles : innovation, audace, action doivent être notre leitmotive.  Le développement de partenariats divers pour le renforcement des capacités des acteurs de la chaine de valeur agricole sécurise davantage le crédit bancaire et le développe. Il reste à ce que tous les acteurs veillent à une juste répartition des risques et surtout des profits dans un esprit de partenariat, et d’éviter autant que possible la spéculation alimentaire. MERCI POUR VOTRE ATTENTION