SlideShare une entreprise Scribd logo
La norme technique comme
catalyseur de transferts : la
Francophonie à l’oeuvre
dans le domaine de
l’éducation
Mokhtar BEN HENDA
Université Bordeaux Montaigne
Cadre d’intervention
❑La norme technique comme cadre de consensus dans le
transfert de connaissance ;
❑La terminologie comme instrument normatif de transfert ;
❑La Francophonie au sein d’un chantier normatif international
de transfert multilingue et multiculturel par l’eLearning ;
❑Approches et stratégies de normalisation d’un vocabulaire
eLearning multilingue ;
Champ d’action normatif
❑ Norme : notion polysémique
❑ Norme technique : à la base de tout objet technique
❑ Norme : (de jure)
▪ ISO : Ensemble de règles fonctionnelles ou de
prescriptions techniques établies par consensus,
relatives à des produits, à des activités ou à leurs
résultats ;
─ Consignées dans un document (de référence) produit par
un organisme reconnu (national ou international) dans le
domaine de la normalisation
• (ISO, AFNOR, BSI);
❑ Standard : (de facto)
▪ IEEE : « Ensemble de recommandations ou de
préférences préconisées par un groupe d’utilisateurs
caractéristiques ou des groupes d’intérêts industriels
(standard de fait) »
─ Définis par des groupes non mandatés par des
gouvernements ;
─ Élaboré au sein de consortiums et non d’organismes
(inter)nationaux ;
• W3C, Microsoft, IETF, AICC…
Spécifications
« La norme technique souffrirait, en outre, d'une absence de
juridicité dans la mesure où elle est « empreinte de consensus et
de volontarisme » »
Laurence BOY - Professeur à l'Université de Nice Sophia Antipolis
Enjeux stratégiques des normes techniques
• Cadre de référence générique harmonisé et accepté au
niveau international pour tous les systèmes, environnements,
architectures et services sectoriels en ligne (►modèle ISO
9000) ;
• Consensus autour d’initiatives différentes (les plus
représentatives) de normalisation d’un même domaine
(►liaisons);
• Vocabulaire, terminologie commune décrivant les différentes
significations d’un champ disciplinaire (►ontologies –
alignements et transcodage entre terminologies multilingues
locales et terminologie de référence);
• Harmonisation des procédés développés par différents acteurs
de normalisation autour d’un même domaine (►profils
d’application) ;
• Interopérabilité, capacité d'échanger et de réutiliser tous types
d'informations et de ressources de quelque manière que ce soit
au sein ou entre différents systèmes (►Indicateur de qualité) ;
Normalisation
L’éducation : résistance aux normes
❑ Contrairement à d’autres domaines,
l’éducation est très résistante aux normes et
standards techniques d’interopérabilité ;
❑ Une résistance au changement pour innover et
personnaliser les approches pédagogiques
(échec du Learning Design/IMS-LD) ;
❑ Une résistance aux normes de métadonnées
pédagogiques (adoption limitée du LOM) ;
❑ Les environnements numériques
d’apprentissage sont souvent disjoints en
raison des montages technologiques fermés ou
des standards technologiques incompatibles ;
❑ Le nombre croissant d’outils ne s’intègre pas de
manière transparente à tous les
environnements d’apprentissage ;
❑ Les établissement éducatifs ne s’alignent pas
systématiquement sur les normes
d’interopérabilité malgré l’existence de
référentiels (RGI, ISO 21001) ;
Source : IUT de Nantes, mars 2023
Normalisation des technologies éducatives (eLearning)
❑ 1999 : Sur proposition de plusieurs
acteurs mondiaux, projet d’une
structure de normalisation ISO
pour les Technologies éducatives ;
❑ 2000 : ISO/IEC JTC1 SC36 est créé
pour :
▪ Développer un cadre normatif
interopérable pour l’eLearning ;
▪ Définir un modèle de référence
générique pour l’eLearning
mondial ;
❑ Champ d'application (TDR) :
▪ « La normalisation dans le
domaine des technologies de
l'information pour
l'apprentissage, l'éducation et la
formation (TIAÉF) pour soutenir
les individus, les groupes ou les
organisations, et pour permettre
l'interopérabilité et la
réutilisation de ressources et des
outils »
Interopérabilité normative
❑ Comme le souligne le proverbe « qui se ressemblent
s’assemblent » : convergence, intégration, interopérabilité ;
❑ Si les normes techniques existent (qu’elles portent sur des
produits, des symboles ou des systèmes), c’est justement
pour que tout s’articule bien, de façon à ce que toutes les
parties prenantes d’un écosystème puissent communiquer
et se comprendre aisément ;
❑ Ce principe est la base même de l’interopérabilité ;
Interopérabilité sémantique en eLearning
❑ Permettre le partage et l’exploitation des
données d’apprentissage sans ambiguïté
sémantique au sein des systèmes éducatifs ;
❑ Se baser sur des référentiels terminologiques
spécialisés ou généralistes ;
❑ Terminologies de référence du SC36 :
▪ ISO/IEC 2382-36 : Apprentissage, éducation e
formation ;
▪ ISO/IEC 20016-1:2014 : Accessibilité au
langage et équivalences d’interfaces
humaines (HIEs) dans les application
d’apprentissage électronique. Partie 1 :
Cadre de référence pour l’interopérabilité
sémantique ;
▪ Plusieurs BD terminologiques de référence
(Termium+, Uniterm, UnescoTerm …)
ISO/IEC 2382-36 : norme terminologique multilingue
❑ Partie 36 de la norme terminologique multilingue ISO/IEC 2382 (du JTC1) pour le vocabulaire
informatique ;
❑ Résultat des compilations et outil de contrôle des vocabulaires des normes du SC36 ;
❑ Effort important de la Francophonie (AUF/Afnor) pour la production de versions multilingues de
terminologiques eLearning autres que les 3 langues officielles de l’ISO (EN/FR/RU) ;
Phase 1 : consensus sur l’approche
❑ Choix d’une approche de développement
terminologique :
▪ Approche onomasiologique ?
─ Partir des termes (anglais/français/russe) vers les concepts ;
▪ Approche sémasiologique ?
─ Partir du concept (sens) vers le terme (mot ou expression) ;
❑ Consensus sur une approche sémasiologique ;
▪ Consensus sur le sens (concept) ;
▪ Déclinaisons dans les langues cibles (définition)
▪ Choix lexical dans chaque langue (terme)
❑ Choix du modèle TMF (Terminological Markup
Framework) = base terminologique avec 4 niveaux
d’entrée :
1. Entrée terminologique de niveau concept ;
2. Entrée linguistique de niveau variante linguistique ;
3. Entrée terminologique de niveau terme dans une langue ;
4. Entrée terminologique de niveau terme composé dans une langue.
Phase 1 : consensus sur l’approche
❑ Edition normalisée de vocabulaires TICE multilingues :
▪ Langues officielles ISO (EN, FR, RU) ;
▪ Autres langues de pays membres (KO, CH, JP, AR, FR-Br) ;
▪ Langues en cours : Vietnamien
❑ Application des normes de procédures terminologiques (du TC 37) :
▪ ISO 704:2022 - Travail terminologique. Principes et méthodes
▪ ISO 860:2007 - Travaux terminologiques — Harmonisation des concepts
et des termes
▪ ISO/IEC 10241 - Articles terminologiques dans les normes
▪ Partie 1: Exigences générales et exemples de présentation
Phase 2 : centralisation des procédés
❑ Utiliser les systèmes centraux fournis
par les organismes de normalisation :
▪ ISO / OBP (Online Browsing Platform) ;
Vocabulaires en 5 langues (3 officielles ISO) ;
Phase 2 : centralisation des procédés
❑ Utiliser les systèmes centraux fournis par les
organismes de normalisation :
▪ ISO / OSD (Online Standards Development
Platform)  la fabrique des normes de l’ISO ;
Plat-forme ISO/CEI qui vise à offrir à la
communauté technique un espace unique
et harmonisé pour l'élaboration de normes
en ligne, depuis la phase préparatoire
jusqu'à la publication.
Phase 2 : centralisation des procédés
❑ Utiliser les systèmes centraux fournis par les
organismes de normalisation :
▪ CEI / Electropedia : Terminologie multilingue et
multidisciplinaire ;
Phase 3 : aller vers une ontologie du domaine
❑ Perspective du SC36/TCG :
▪ Continuer à valider l’harmonisation des
Termes et Définitions proposés par les
éditeurs de normes du SC36 ;
▪ Continuer à alimenter les systèmes centraux
en vocabulaires eLearning valides ;
▪ Travailler sur un projet de création d’une
ontologie du domaine des TICE ;
▪ Lier cette ontologie spécialisée à un
écosystème de réseau mondial de
connaissances partagées ;
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvre dans le domaine de l’éducation

Contenu connexe

Similaire à La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvre dans le domaine de l’éducation

Ressources normalisation
Ressources normalisationRessources normalisation
Ressources normalisation
razougmed
 
Ppt catégories normes sshare
Ppt catégories normes ssharePpt catégories normes sshare
Ppt catégories normes sshare
Gaelle Neau
 
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
stage1doc
 
Compte rendu du_projet_vle_ple
Compte rendu du_projet_vle_pleCompte rendu du_projet_vle_ple
Compte rendu du_projet_vle_ple
savol
 
Cdc 8 th
Cdc 8 thCdc 8 th
Cdc 8 th
mag2com
 
LILAMA, Language Policy Network for Employability
LILAMA, Language Policy Network for EmployabilityLILAMA, Language Policy Network for Employability
LILAMA, Language Policy Network for Employability
Anne-Marie Barrault-Methy
 

Similaire à La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvre dans le domaine de l’éducation (20)

Iwebyou - plaquette produit - e-learning
Iwebyou - plaquette produit - e-learningIwebyou - plaquette produit - e-learning
Iwebyou - plaquette produit - e-learning
 
Ressources normalisation
Ressources normalisationRessources normalisation
Ressources normalisation
 
Une nouvelle norme pour le thésaurus (1) : Pourquoi une nouvelle norme ?
Une nouvelle norme pour le thésaurus (1) : Pourquoi une nouvelle norme ?Une nouvelle norme pour le thésaurus (1) : Pourquoi une nouvelle norme ?
Une nouvelle norme pour le thésaurus (1) : Pourquoi une nouvelle norme ?
 
Ppt catégories normes sshare
Ppt catégories normes ssharePpt catégories normes sshare
Ppt catégories normes sshare
 
Isabelle Dubois-Mejia (Thales) : témoignage sur un module e-learning accessible
Isabelle Dubois-Mejia (Thales) : témoignage sur un module e-learning accessibleIsabelle Dubois-Mejia (Thales) : témoignage sur un module e-learning accessible
Isabelle Dubois-Mejia (Thales) : témoignage sur un module e-learning accessible
 
LCMS, LMS, & CMS in eLearning
LCMS, LMS, & CMS in eLearningLCMS, LMS, & CMS in eLearning
LCMS, LMS, & CMS in eLearning
 
Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24Presentation atelier PLE Cafel 24
Presentation atelier PLE Cafel 24
 
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
Tice ent ppt_journee-20080407-v1.2
 
JABES 2018 - Atelier : bien se préparer aux prochaines évolutions de consigne...
JABES 2018 - Atelier : bien se préparer aux prochaines évolutions de consigne...JABES 2018 - Atelier : bien se préparer aux prochaines évolutions de consigne...
JABES 2018 - Atelier : bien se préparer aux prochaines évolutions de consigne...
 
Impacts de la digitalisation des formations sur les modalités d'intervention ...
Impacts de la digitalisation des formations sur les modalités d'intervention ...Impacts de la digitalisation des formations sur les modalités d'intervention ...
Impacts de la digitalisation des formations sur les modalités d'intervention ...
 
Création d'une plate-forme ouverte à l'enseignement à distance
Création d'une plate-forme ouverte à l'enseignement à distanceCréation d'une plate-forme ouverte à l'enseignement à distance
Création d'une plate-forme ouverte à l'enseignement à distance
 
Compte rendu du_projet_vle_ple
Compte rendu du_projet_vle_pleCompte rendu du_projet_vle_ple
Compte rendu du_projet_vle_ple
 
Présentation plateforme Cocon (22 mai 2013)
Présentation plateforme Cocon (22 mai 2013)Présentation plateforme Cocon (22 mai 2013)
Présentation plateforme Cocon (22 mai 2013)
 
7 moodle&cie
7   moodle&cie7   moodle&cie
7 moodle&cie
 
Place du document numérique dans les ENT
Place du document numérique dans les ENTPlace du document numérique dans les ENT
Place du document numérique dans les ENT
 
TICE : normativité, interopérabilité et pratiques convergentes
TICE : normativité, interopérabilité et pratiques convergentesTICE : normativité, interopérabilité et pratiques convergentes
TICE : normativité, interopérabilité et pratiques convergentes
 
Vers l'Université Numérique
Vers l'Université NumériqueVers l'Université Numérique
Vers l'Université Numérique
 
Cdc 8 th
Cdc 8 thCdc 8 th
Cdc 8 th
 
Conf.journée licef 2016
Conf.journée licef 2016Conf.journée licef 2016
Conf.journée licef 2016
 
LILAMA, Language Policy Network for Employability
LILAMA, Language Policy Network for EmployabilityLILAMA, Language Policy Network for Employability
LILAMA, Language Policy Network for Employability
 

Plus de Mokhtar Ben Henda

Plus de Mokhtar Ben Henda (20)

Webinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les RELWebinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les REL
 
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligneModalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
 
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
 
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheÉvaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
 
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
 
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
 
Classe virtuelle au TLU
Classe virtuelle au TLUClasse virtuelle au TLU
Classe virtuelle au TLU
 
Formation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, HanoïFormation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, Hanoï
 
Ressouces Éducatives
Ressouces ÉducativesRessouces Éducatives
Ressouces Éducatives
 
Gender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptxGender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptx
 
Modeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learningModeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learning
 
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang LaosWebinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
 
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
 
Open education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and CopyrightOpen education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and Copyright
 
Les fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeLes fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inversée
 
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
 
Animation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelleAnimation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelle
 
Webinaires francophones de l'AUF avec des Ministres et présidents des univers...
Webinaires francophones de l'AUF avec des Ministres et présidents des univers...Webinaires francophones de l'AUF avec des Ministres et présidents des univers...
Webinaires francophones de l'AUF avec des Ministres et présidents des univers...
 
الإنسانيات الرقمية من خلال البرمجة البحثية والتعليمية بجامعة بوردو مونتاني ال...
الإنسانيات الرقمية من خلال البرمجة البحثية والتعليمية بجامعة بوردو مونتاني ال...الإنسانيات الرقمية من خلال البرمجة البحثية والتعليمية بجامعة بوردو مونتاني ال...
الإنسانيات الرقمية من خلال البرمجة البحثية والتعليمية بجامعة بوردو مونتاني ال...
 

La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvre dans le domaine de l’éducation

  • 1. La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvre dans le domaine de l’éducation Mokhtar BEN HENDA Université Bordeaux Montaigne
  • 2. Cadre d’intervention ❑La norme technique comme cadre de consensus dans le transfert de connaissance ; ❑La terminologie comme instrument normatif de transfert ; ❑La Francophonie au sein d’un chantier normatif international de transfert multilingue et multiculturel par l’eLearning ; ❑Approches et stratégies de normalisation d’un vocabulaire eLearning multilingue ;
  • 3. Champ d’action normatif ❑ Norme : notion polysémique ❑ Norme technique : à la base de tout objet technique ❑ Norme : (de jure) ▪ ISO : Ensemble de règles fonctionnelles ou de prescriptions techniques établies par consensus, relatives à des produits, à des activités ou à leurs résultats ; ─ Consignées dans un document (de référence) produit par un organisme reconnu (national ou international) dans le domaine de la normalisation • (ISO, AFNOR, BSI); ❑ Standard : (de facto) ▪ IEEE : « Ensemble de recommandations ou de préférences préconisées par un groupe d’utilisateurs caractéristiques ou des groupes d’intérêts industriels (standard de fait) » ─ Définis par des groupes non mandatés par des gouvernements ; ─ Élaboré au sein de consortiums et non d’organismes (inter)nationaux ; • W3C, Microsoft, IETF, AICC… Spécifications « La norme technique souffrirait, en outre, d'une absence de juridicité dans la mesure où elle est « empreinte de consensus et de volontarisme » » Laurence BOY - Professeur à l'Université de Nice Sophia Antipolis
  • 4. Enjeux stratégiques des normes techniques • Cadre de référence générique harmonisé et accepté au niveau international pour tous les systèmes, environnements, architectures et services sectoriels en ligne (►modèle ISO 9000) ; • Consensus autour d’initiatives différentes (les plus représentatives) de normalisation d’un même domaine (►liaisons); • Vocabulaire, terminologie commune décrivant les différentes significations d’un champ disciplinaire (►ontologies – alignements et transcodage entre terminologies multilingues locales et terminologie de référence); • Harmonisation des procédés développés par différents acteurs de normalisation autour d’un même domaine (►profils d’application) ; • Interopérabilité, capacité d'échanger et de réutiliser tous types d'informations et de ressources de quelque manière que ce soit au sein ou entre différents systèmes (►Indicateur de qualité) ; Normalisation
  • 5. L’éducation : résistance aux normes ❑ Contrairement à d’autres domaines, l’éducation est très résistante aux normes et standards techniques d’interopérabilité ; ❑ Une résistance au changement pour innover et personnaliser les approches pédagogiques (échec du Learning Design/IMS-LD) ; ❑ Une résistance aux normes de métadonnées pédagogiques (adoption limitée du LOM) ; ❑ Les environnements numériques d’apprentissage sont souvent disjoints en raison des montages technologiques fermés ou des standards technologiques incompatibles ; ❑ Le nombre croissant d’outils ne s’intègre pas de manière transparente à tous les environnements d’apprentissage ; ❑ Les établissement éducatifs ne s’alignent pas systématiquement sur les normes d’interopérabilité malgré l’existence de référentiels (RGI, ISO 21001) ; Source : IUT de Nantes, mars 2023
  • 6. Normalisation des technologies éducatives (eLearning) ❑ 1999 : Sur proposition de plusieurs acteurs mondiaux, projet d’une structure de normalisation ISO pour les Technologies éducatives ; ❑ 2000 : ISO/IEC JTC1 SC36 est créé pour : ▪ Développer un cadre normatif interopérable pour l’eLearning ; ▪ Définir un modèle de référence générique pour l’eLearning mondial ; ❑ Champ d'application (TDR) : ▪ « La normalisation dans le domaine des technologies de l'information pour l'apprentissage, l'éducation et la formation (TIAÉF) pour soutenir les individus, les groupes ou les organisations, et pour permettre l'interopérabilité et la réutilisation de ressources et des outils »
  • 7. Interopérabilité normative ❑ Comme le souligne le proverbe « qui se ressemblent s’assemblent » : convergence, intégration, interopérabilité ; ❑ Si les normes techniques existent (qu’elles portent sur des produits, des symboles ou des systèmes), c’est justement pour que tout s’articule bien, de façon à ce que toutes les parties prenantes d’un écosystème puissent communiquer et se comprendre aisément ; ❑ Ce principe est la base même de l’interopérabilité ;
  • 8. Interopérabilité sémantique en eLearning ❑ Permettre le partage et l’exploitation des données d’apprentissage sans ambiguïté sémantique au sein des systèmes éducatifs ; ❑ Se baser sur des référentiels terminologiques spécialisés ou généralistes ; ❑ Terminologies de référence du SC36 : ▪ ISO/IEC 2382-36 : Apprentissage, éducation e formation ; ▪ ISO/IEC 20016-1:2014 : Accessibilité au langage et équivalences d’interfaces humaines (HIEs) dans les application d’apprentissage électronique. Partie 1 : Cadre de référence pour l’interopérabilité sémantique ; ▪ Plusieurs BD terminologiques de référence (Termium+, Uniterm, UnescoTerm …)
  • 9. ISO/IEC 2382-36 : norme terminologique multilingue ❑ Partie 36 de la norme terminologique multilingue ISO/IEC 2382 (du JTC1) pour le vocabulaire informatique ; ❑ Résultat des compilations et outil de contrôle des vocabulaires des normes du SC36 ; ❑ Effort important de la Francophonie (AUF/Afnor) pour la production de versions multilingues de terminologiques eLearning autres que les 3 langues officielles de l’ISO (EN/FR/RU) ;
  • 10. Phase 1 : consensus sur l’approche ❑ Choix d’une approche de développement terminologique : ▪ Approche onomasiologique ? ─ Partir des termes (anglais/français/russe) vers les concepts ; ▪ Approche sémasiologique ? ─ Partir du concept (sens) vers le terme (mot ou expression) ; ❑ Consensus sur une approche sémasiologique ; ▪ Consensus sur le sens (concept) ; ▪ Déclinaisons dans les langues cibles (définition) ▪ Choix lexical dans chaque langue (terme) ❑ Choix du modèle TMF (Terminological Markup Framework) = base terminologique avec 4 niveaux d’entrée : 1. Entrée terminologique de niveau concept ; 2. Entrée linguistique de niveau variante linguistique ; 3. Entrée terminologique de niveau terme dans une langue ; 4. Entrée terminologique de niveau terme composé dans une langue.
  • 11. Phase 1 : consensus sur l’approche ❑ Edition normalisée de vocabulaires TICE multilingues : ▪ Langues officielles ISO (EN, FR, RU) ; ▪ Autres langues de pays membres (KO, CH, JP, AR, FR-Br) ; ▪ Langues en cours : Vietnamien ❑ Application des normes de procédures terminologiques (du TC 37) : ▪ ISO 704:2022 - Travail terminologique. Principes et méthodes ▪ ISO 860:2007 - Travaux terminologiques — Harmonisation des concepts et des termes ▪ ISO/IEC 10241 - Articles terminologiques dans les normes ▪ Partie 1: Exigences générales et exemples de présentation
  • 12. Phase 2 : centralisation des procédés ❑ Utiliser les systèmes centraux fournis par les organismes de normalisation : ▪ ISO / OBP (Online Browsing Platform) ; Vocabulaires en 5 langues (3 officielles ISO) ;
  • 13. Phase 2 : centralisation des procédés ❑ Utiliser les systèmes centraux fournis par les organismes de normalisation : ▪ ISO / OSD (Online Standards Development Platform)  la fabrique des normes de l’ISO ; Plat-forme ISO/CEI qui vise à offrir à la communauté technique un espace unique et harmonisé pour l'élaboration de normes en ligne, depuis la phase préparatoire jusqu'à la publication.
  • 14. Phase 2 : centralisation des procédés ❑ Utiliser les systèmes centraux fournis par les organismes de normalisation : ▪ CEI / Electropedia : Terminologie multilingue et multidisciplinaire ;
  • 15. Phase 3 : aller vers une ontologie du domaine ❑ Perspective du SC36/TCG : ▪ Continuer à valider l’harmonisation des Termes et Définitions proposés par les éditeurs de normes du SC36 ; ▪ Continuer à alimenter les systèmes centraux en vocabulaires eLearning valides ; ▪ Travailler sur un projet de création d’une ontologie du domaine des TICE ; ▪ Lier cette ontologie spécialisée à un écosystème de réseau mondial de connaissances partagées ;