SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  13
Structure et
fonction de
la membrane
cellulaire
• Frontière entre l’intérieur et
l’extérieur de la cellule
• Contrôle des entrées et des
sorties de la cellule
(échanges cellulaires)
• Compartiments intérieurs de
la cellules (organites
membranaires)
Structure de la membrane
• Épaisseur : 7 à 8 nm
• Deux feuillets visibles
au microscope
électronique
1 nm (nanomètre) = 1/1000 de µm
Il faudrait superposer 10 000
épaisseurs de membrane pour obtenir
l’épaisseur d’une feuille de papier.
Modèle de la mosaïque fluide
• Deux couches de
phospholipides
• Protéines à la
surface et à travers
• Polysaccharides
attachés aux lipides
ou aux protéines
• Cholestérol entre les
phospholipides
Cholestérol : rôle dans le maintien de la fluidité
de la membrane
LIPIDES
• Phospholipides (deux
couches)
• Cholestérol (15% à 50 %
du total des lipides)
Les acides gras
insaturés sont
courbés (les saturés
sont rectilignes).
Acide oléique (insaturé) Acide palmitique (saturé)
double liaison
La fluidité de la membrane
dépend aussi de sa teneur en
acides gras insaturés.
insaturé
saturé
Les acides gras insaturés augmentent la
fluidité de la membrane.
Mosaïque fluide
Les molécules sont ordonnées, mais
se déplacent sans arrêt les unes par
rapport aux autres.
Un phospholipide change de position
avec un autre plus d’un million de
fois par seconde. Il ne bascule d’une
couche à l’autre qu’environ une fois
à chaque demi-heure.
= cristal liquide
Propriétés d’une membrane de phospholipides :
Peut se réparer d’elle-même
Si la membrane est percée ou déchirée, les molécules de phospholipides
qui s’étaient écartées les unes des autres peuvent à nouveau se rapprocher
et fermer l’ouverture.
Peut varier facilement sa taille
Si on ajoute des molécules de phospholipides, celles-ci se joignent aux
autres et la membrane s’agrandit. Inversement, elle peut réduire sa taille si
on enlève des molécules.
Deux sphères peuvent fusionner pour en
former une plus grande
Permet à une sphère de se diviser
Il suffit de resserrer l’équateur d’une sphère pour obtenir
deux sphères.
Perméabilité sélective
La double couche de lipides est perméable:
• Aux molécules très petites (H2O,
CO2, O2)
• Aux molécules liposolubles
(hydrophobes, non polaires)
La double couche de lipides est
imperméable:
• Aux grosses molécules et à la plupart des molécules
polaires
• Aux ions (K+, Cl-, Na+)
Rôles des protéines de la membrane
• Transport
• Enzymes
• Récepteurs
• Adhérence entre
les cellules
• Reconnaissance
par le système
immunitaire
Des protéines permettent le passage
de ce qui ne peut pas passer à travers
les lipides
• Forment des canaux à travers
la membrane (transport
passif)
OU
• s’associent aux ions
ou molécules à
transporter et les
déplacent dans la
membrane (transport
actif)
Le transport
actif permet
aux cellules de
conserver un
milieu intérieur
différent du
milieu extérieur
Près de 40%
de l’énergie
dépensée sert
à faire du
transport
actif.

Contenu connexe

Similaire à Membrane Cellulaire et autres structures.ppt

Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
BoutainaAddoum2
 

Similaire à Membrane Cellulaire et autres structures.ppt (20)

Tphistologiefrancaiscorrig
TphistologiefrancaiscorrigTphistologiefrancaiscorrig
Tphistologiefrancaiscorrig
 
Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
Université Hassan II Faculté de Médecine et de Pharmacie Casablanca - Cours d...
 
3º ESO Chapitre 1
3º ESO Chapitre 13º ESO Chapitre 1
3º ESO Chapitre 1
 
ANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdf
 
le reticulum endoplasmique
  le reticulum endoplasmique  le reticulum endoplasmique
le reticulum endoplasmique
 
Cellules animales
Cellules animalesCellules animales
Cellules animales
 
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMEDTRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
 
Synthese de tissu epithelial
Synthese de tissu epithelialSynthese de tissu epithelial
Synthese de tissu epithelial
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
 
Biologie - Cours: 1: La Vie
Biologie - Cours: 1: La VieBiologie - Cours: 1: La Vie
Biologie - Cours: 1: La Vie
 
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoireReticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
 
Cellule 1
Cellule 1Cellule 1
Cellule 1
 
Le cytoplasme
Le cytoplasmeLe cytoplasme
Le cytoplasme
 
Le lysosome et le protéasome
Le lysosome et le protéasomeLe lysosome et le protéasome
Le lysosome et le protéasome
 
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusionshistologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
 
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusionshistologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
 
lysosome
lysosomelysosome
lysosome
 
Biologie cellulaire organite Mitochondries.pptx
Biologie cellulaire organite Mitochondries.pptxBiologie cellulaire organite Mitochondries.pptx
Biologie cellulaire organite Mitochondries.pptx
 
Exposé de TP Biologie Cellulaite.pptx
Exposé de TP Biologie Cellulaite.pptxExposé de TP Biologie Cellulaite.pptx
Exposé de TP Biologie Cellulaite.pptx
 
Les fonctions des etres vivants
Les fonctions des etres vivantsLes fonctions des etres vivants
Les fonctions des etres vivants
 

Plus de joelamefiam

4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
joelamefiam
 
virus et physiologie et structure virologie.ppt
virus et physiologie et structure virologie.pptvirus et physiologie et structure virologie.ppt
virus et physiologie et structure virologie.ppt
joelamefiam
 
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdfantibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
joelamefiam
 
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptxPHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
joelamefiam
 
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.pptOeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
joelamefiam
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
joelamefiam
 

Plus de joelamefiam (12)

4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
 
virus et physiologie et structure virologie.ppt
virus et physiologie et structure virologie.pptvirus et physiologie et structure virologie.ppt
virus et physiologie et structure virologie.ppt
 
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdfStructure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
 
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdfantibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
 
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptxPHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
 
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.pptOeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdfmethode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
 
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdfFormation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
 
Dyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.pptDyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.ppt
 
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 

Dernier

Dernier (7)

Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 

Membrane Cellulaire et autres structures.ppt

  • 1. Structure et fonction de la membrane cellulaire
  • 2. • Frontière entre l’intérieur et l’extérieur de la cellule • Contrôle des entrées et des sorties de la cellule (échanges cellulaires) • Compartiments intérieurs de la cellules (organites membranaires)
  • 3. Structure de la membrane • Épaisseur : 7 à 8 nm • Deux feuillets visibles au microscope électronique 1 nm (nanomètre) = 1/1000 de µm Il faudrait superposer 10 000 épaisseurs de membrane pour obtenir l’épaisseur d’une feuille de papier.
  • 4. Modèle de la mosaïque fluide • Deux couches de phospholipides • Protéines à la surface et à travers • Polysaccharides attachés aux lipides ou aux protéines • Cholestérol entre les phospholipides
  • 5. Cholestérol : rôle dans le maintien de la fluidité de la membrane LIPIDES • Phospholipides (deux couches) • Cholestérol (15% à 50 % du total des lipides)
  • 6. Les acides gras insaturés sont courbés (les saturés sont rectilignes). Acide oléique (insaturé) Acide palmitique (saturé) double liaison La fluidité de la membrane dépend aussi de sa teneur en acides gras insaturés. insaturé saturé
  • 7. Les acides gras insaturés augmentent la fluidité de la membrane.
  • 8. Mosaïque fluide Les molécules sont ordonnées, mais se déplacent sans arrêt les unes par rapport aux autres. Un phospholipide change de position avec un autre plus d’un million de fois par seconde. Il ne bascule d’une couche à l’autre qu’environ une fois à chaque demi-heure. = cristal liquide
  • 9. Propriétés d’une membrane de phospholipides : Peut se réparer d’elle-même Si la membrane est percée ou déchirée, les molécules de phospholipides qui s’étaient écartées les unes des autres peuvent à nouveau se rapprocher et fermer l’ouverture. Peut varier facilement sa taille Si on ajoute des molécules de phospholipides, celles-ci se joignent aux autres et la membrane s’agrandit. Inversement, elle peut réduire sa taille si on enlève des molécules. Deux sphères peuvent fusionner pour en former une plus grande Permet à une sphère de se diviser Il suffit de resserrer l’équateur d’une sphère pour obtenir deux sphères.
  • 10. Perméabilité sélective La double couche de lipides est perméable: • Aux molécules très petites (H2O, CO2, O2) • Aux molécules liposolubles (hydrophobes, non polaires) La double couche de lipides est imperméable: • Aux grosses molécules et à la plupart des molécules polaires • Aux ions (K+, Cl-, Na+)
  • 11. Rôles des protéines de la membrane • Transport • Enzymes • Récepteurs • Adhérence entre les cellules • Reconnaissance par le système immunitaire
  • 12. Des protéines permettent le passage de ce qui ne peut pas passer à travers les lipides • Forment des canaux à travers la membrane (transport passif) OU • s’associent aux ions ou molécules à transporter et les déplacent dans la membrane (transport actif)
  • 13. Le transport actif permet aux cellules de conserver un milieu intérieur différent du milieu extérieur Près de 40% de l’énergie dépensée sert à faire du transport actif.