SlideShare une entreprise Scribd logo
METIERS DE
L’INGENIEUR
1
METIER DE L’INGENIEUR
Cours de crédits 2 : - 10h théorie,
- 30h de TP
- 10h de TPE
 Trois séances de cours théoriques
 Conférences par des acteurs de milieu
 Si possible visites d’installations illustrant les différents métiers qui correspondent aux spécialités offerts par l’ISTA
NOTION SUR SAFETY
ASPECT SAFETY ; INTRODUCTION
• S : Search : For hazard
• A : Analyse : The risk
• F : Find : The cause
• E : Eliminate : Reduce the risk
• T : Tell : Others
• Y : Your safe
NOTION SUR SAFETY
Voici les différentes mesures de contrôles : ELIMINATE
SUBTITUTION
INGENIERIE
ADMINISTRATION
PPE
INTRODUCTION
L’ingénierie c’est quoi ?
Etudier, concevoir, faire réaliser, contrôler… Les métiers de l’ingénierie, du technicien à l’ingénieur, sont
multiples et s’exercent dans tout le domaine de l’économie.
 Etudier
Tout ouvrage, équipement, produit ou aménagement nécessite des études et une conception préalablement a
a sa réalisation ou sa conception. Elles peuvent être réalisées par :
- les services internes de ceux qui le commanditent,
- les services techniques des fabricants ou constructeurs,
- des sociétés spécialisées qui qui constituent le secteur de l’ingénierie professionnelle. Ces dernières
ont pris dans les économies modernes une importance considérable qui s’étend désormais au conseil
en technologie. Elles interviennent comme ensemblier de tous les services nécessaires à la
construction/fabrication et peuvent assumer la responsabilité globale de ces opérations.
INTRODUCTION
 Concevoir
Concevoir des ouvrages, des équipements, des produits et systèmes, de la phase d’études des conception au
projet de réalisation.
 Faire réaliser
Les sociétés d’ingénierie conçoivent ces projets et veillent au respect des objectifs de leurs clients lors de la
construction et de la fabrication par des entreprises spécialisées.
 Contrôler
Contrôler les réalisations, les ouvrages et les produits sur la conformité à la conception, le respect des couts,
des délais et des règles du développement durable.
• Parfois, le mot ingénierie est utilisé pour une partie seulement de ces prestations ou de ces ouvrages
• L’ingénierie conçoit des méthodes et des outils pour que ses exigences à la fois environnementales,
sociétales et économiques deviennent une réalité concrète.
• L’ingénierie reste et restera toujours le noyau dur.
INTRODUCTION
• La force de la formation de l’ingénierie se résume en :
- Une solide cuture scientifique, mathématique et physique et l’on en revient toujours à la base
- L’analyse et la résolution des problèmes techniques à partir d’instruments scientifiques. Il ne
conçoit pas pour une ingénierie douce et sans peine.
• L’ingénieur aura affaire :
- A des réalisations pratiques de terrain ou les techniciens demeurent indispensables et grand
nombre mais pas forcement au niveau de « l’ingénieur »;
- A des projets complexes mobilisant l’intelligence collective (notion à problématiser) d ’équipe
spécialisées et de spécialistes de la complexité et de l’ingénierie des systèmes;
- A des travaux de recherche et de développement liés à l’innovation industrielle aussi bien à court
terme qu’à moyen terme en fonction, cette fois de la demande sociale et des promesse du
marché (biotechnologies, communication, énergie, transports, sécurité et traçabilité).
• Les formations devront répondre à ces besoins en étant diverses et en intégrant des composantes
nouvelles (complexité, intelligence collective, sciences humaines).
INTRODUCTION
• L’idée d’une formation unique de « l’ingénieur » est donc de plus en plus illusoire.
• L’ingénieur ne doit pas se laisser dérouler par les systèmes complexes et multidisciplinaires lui
demandent une bonne culture générale scientifique.
• La formation des ingénieurs s’opère au cours de 5 années après le diplôme d’Etat (BAC). Ces années
se décomposent, pour l’ISTA /KZI en trois années de bachelier et de deux années de master.
• Les années de bachelier vont principalement développer les méthodes de travail individuelles chez le
futur ingénieur :
La rigueur scientifique, la démarche de raisonnement et l’efficacité et l’initie au travail en équipe.
Ces enseignements apportent, en outre, les bases mathématiques, scientifiques et professionnelles
permettant de mieux appréhender les enseignement en master
• Les années des master développe les méthodes de travail en équipe, apportent des compléments
scientifiques et des compétences plus professionnalisantes comme la gestion de projets, le
management, etc.
• Alors est-il difficile de devenir ingénieur ? Eh bien non.
• Les sciences ne sont pas difficiles pour peu que l’on vous ait appris à décoder les systèmes complexes
pour les appréhender simplement, à participer puis gère les projets.
INTRODUCTION
• Par contre, il faut s’attendre à fournir des efforts au cours de la scolarité car c’est dans l’effort que l’on
améliore ses capacités personnelles et que l’on devient performant.
• La clé de la réussite dans la filière scientifique est tout d’abord un gout prononcé pour les sciences et
les technologies. Il vous faudra par ailleurs une bonne dose de volonté et d’ambition vis-à-vis avenir.
• Outre les séances théorique, l’apprentissage passe également par la résolution des problèmes et
exercices.
• Vous apprendrez à trouver par vous-mêmes les éléments de réponse à un problème.
• Vous devrez :
- Identifier et mobiliser les savoirs existants qui seront pertinents pour les traiter;
- Découvrir que certaines connaissance vous font défauts;
- Identifier des connaissances à acquérir;
- Acquérir ces connaissances par l’étude individuelle;
- Confronter des points de vue en groupe et vérifier la compréhension de chacun;
- Intégrer et pratiquer l’ensemble de vos connaissances (anciennes et nouvelle) à la situation
problème posée.
INTRODUCTION
• Au terme de votre cursus, vous serez amené à analyser un problème concret à partir des
connaissances dont vous disposez, à chercher les éléments qui vous manquent, à développer les
outils adaptés pour concevoir et réaliser vos propres solutions. Et c’est exactement ce que vous
continuerez à faire tout au long de votre carrière.
MÉTIER ET SAVOIR DE L’INGÉNIEUR
1. Le métier de l’ingénieur est structuré autour de :
 De savoirs spécifiques liés à des domaines scientifiques et techniques.
 De fonctions dont la diversité et telle que l’on peut parler de métier de l’ingénieur.
2. Branches principales du savoir de l’ingénieur
L’ingénieur est un homme qui met en forme des réponses, en utilisant les savoir scientifique dont il dispose
mais également un savoir technique qui s’alimente par expérience. Les principales branches de ces savoirs
regroupent un certains nombre scientifiques et techniques.
MÉTIER ET SAVOIR DE L’INGÉNIEUR
DOMAINES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES
Sciences de la terre et de la matière • Physique
• Matériaux
• Energétique
• Géophysique, géologie
• Thermique
• Mécanique des fluides
• Environnement
Sciences des systèmes industriels • Mécanique
• Electricité
• Productique
• Génie industriel
Sciences de la vie • Génie alimentaire
• Biotechnologies
• Biomédical, santé
• Ecosystèmes
Sciences du traitement du signal et
de l’information
• Electronique
• Informatique
• Télécommunications
• Automatique
Sciences des procédés • Chimie • Génie des procédés
FONCTION DE L’INGÉNIEUR
Fonction de l’ingénieur
L’intervention de l’ingénieur est extrêmement variée, puisque quelque soit le secteur d’activité et la spécialité,
il est impliquée dans diffèrent phases d’un processus complexe qui va de la compréhension et de la
reformulation des questions, de la conception et de la mise en forme des solutions, à la réalisation ou au
contrôle de la production, en passant par les multiples taches connexes comme la maintenance, le suivi de la
qualité, les achats et la logistique.
FONCTION DE L’INGÉNIEUR
Les différents fonctions de l’ingénieur peuvent être regroupées en 5 familles principales :
Dominante Fonction
Recherche et développement • Concevoir, calculer
• Etudier, tester
• Simuler, innover, créer
• Recherche, développement
• Gestion des projet
• Industrialisation
• Ingénierie,…
Organisation • Organiser, préparer
• Structurer, rationaliser
• Entretenir,
• Contrôler, planifier
• Méthodes
• Maintenance
• Qualité
• Ordonnancement, logistique
• Planification, production
Production • Produire, animer
• Encadrer, motiver
• Acheter, décider
• Fabrication
• Exploitation
Management • Piloter, prévoir, diriger,
coordonner
• Direction
• Management
Commercial • Négocier, convaincre • Technico-commercial
FORMATION DES INGÉNIEURS
Corpus des connaissances
Le corpus des connaissances comporte essentiellement quatre composantes.
 Deux correspondent à des bases : un socle de mathématiques générales et des sciences
fondamentales(physique, informatique,…) ; des fondement en sciences humaines et sociales, droit,
économie et gestion.
 Les deux autres composantes se rattachent au cœur du métier : d’une part le champ disciplinaire que doit
maitriser l’ingénieur, depuis les concepts jusqu’aux applications; d’autres part les autres sciences de
l’ingénieur (auxquelles il s’agit d’être initié pour faire face à la pluridisciplinarité qui caractérise le problème
de l’ ingénieur).
CORPUS DES CONNAISSANCES
Composantes de base Sciences de base
Sciences humaines et sociales
Composantes de métier Spécialité dominante
Sciences de l’ingénieur
PROFIL DU BACHELIER ISTA
CONTENU
 Bref historique
 La formation basée sur les résultats d’apprentissage visés
 Le bachelier ingénieur ISTA
 Nos filières
PROFIL DU BACHELIER ISTA
1. BREF HISTORIQUE
 C’est depuis que la faculté polytechnique a amorcé la reforme des enseignements sous l’impulsion du
comité de gestion de notre Université (Décision rectorat n°103/2012 du 10/09/2012.
 L’objectif de cette reforme : nous aligner sur le standard international de la formation de l’ingénieur
(système LMD)
 Formation des membres de la commission LMD : conception et élaboration des cours basés sur les
compétences visées.
 Prise en comptes des besoins exprimés par nos partenaires (Entreprise privées et publiques, ONG,
structures étatiques,…) : les référentiels métiers et référentiels compétences.
 En 2014, une autre reforme fut initiées sous l’impulsion du Ministères de mines et avec le financement
de la banque mondiale et l’accompagnement de l’école polytechnique de Montréal/Canada
(validation à Kinshasa le 30 avril 2015).
 Objectif : réformer l’enseignement supérieur et universitaire lié au secteur minier.
 Ce vaste programme vise : réadaptation de nos programmes, renforcement des capacités et
équipement.
PROFIL DU BACHELIER ISTA
2. LA FORMATION BASEE SUR LES RESULTATS D’APPRENTISSAGE VISES
 Formation basée sur le développement des compétences aussi bien générales, spécifiques que
transversales
 Acquisition des connaissances scientifiques théoriques (savoir), des aspects pratique d’ingénierie (savoir
faire ) et des compétences transversales (savoir être).
 Reduction nombres d’heures-contacts (particulièrement au cours des premières années des programmes)
favorise le développement de l’autonomie chez les étudiants.
2. LA FORMATION BASEE SUR LES RESULTATS D’APPRENTISSAGE VISES
 Formation basée sur le développement des compétences aussi bien générales, spécifiques que
transversales
 Acquisition des connaissances scientifiques théoriques (savoir), des aspects pratique d’ingénierie (savoir
faire ) et des compétences transversales (savoir être).
 Reduction nombres d’heures-contacts (particulièrement au cours des premières années des programmes)
favorise le développement de l’autonomie chez les étudiants.
Savoir
• Projets;
• Activités
professionnell
es
• Laboratoires;
• Ethique et
déontologie;
• Travail en équipe;
• Leadership;
• Communication.
• Cours de base;
• Matières spécifiques;
• Economie et gestion;
• Environnement & développement
durable.
Savoir
faire
Savoir-
être
PROFIL DU BACHELIER ISTA
 Une compétence et la capacité à utiliser diverses connaissances théoriques pour résoudre des problèmes réels ou
concevoir des systèmes réels.
 Une personne cultivée (dans un sens scientifique) est une personne ayant beaucoup de savoirs théoriques intellectuels
 Une personne compétente est une personne sachant allier connaissances et pratique, capable de mettre en œuvre des
connaissances théoriques sur des cas concrets.
 Il est évident qu’une entreprise a besoin d’ingénieur compétents et pas seulement cultivés !
 L’apprentissage de connaissances en cours ne fournit pas aux étudiants la capacité à mettre ces connaissances en œuvre
sur des cas réels. Apres l’acquisition des connaissances, il y a un second travail d’apprentissage pratique à réaliser pour
convertir ces connaissances en compétences.
Cette seconde phrase est un travail beaucoup plus personnel pour chaque étudiant.
PROFIL DU BACHELIER ISTA
3. LE BACHELIER ISTA ?
 Le bachelier ISTA
• Reçoit une solide formation scientifique, qui contribuera à faire de lui un professionnel polyvalent,
capable de s’adapter et d’evoluer avec les techniques;
• Obtenir sa spécialisation dans un domaine de son choix et capable de mener un projet à bien, grace à
ses ressources personnelles et à un travail d’equipe;
 Le programme bachelier prepare à la diversité des besoins de la carriere professionnelle d’ingenieur et
aborde la formation specialisée offerte dans le masters.
 Il developpe :
• Des connaissances durables et opérationnelles dans les sciences de base;
• Une connaissance de base dans un domaines de spécialisation;
• Des competences de haut niveau : analyse, esprit critique, communication, travail équipe
professionnalisé, capacité de conception, integration des connaissanves et competences dans un
context pluridisciplinaire.
PROFIL DU BACHELIER ISTA
4. NOS FILIERES
 Chimie –Métallurgie
• Energie et environnement;
• Procédés industriels.
 Electromécaniques
 Geo-Mines
 Electronique
 Electricité
 Informatique
PROFIL DU MASTER INGÉNIEUR CIVIL
4.1. Chimie-Métallurgie
Les compétences spécifiques
 L’ingénieur chimiste-métallurgiste doit posséder des concepts de base en science du génie chimique-
métallurgique, qui incluent :
• Les domaines de la chimie
• Les sciences des matériaux
• Les bilans de matières et d'énergie
• La thermodynamique
• Les phénomènes d’échanges.
 L’ingénieur chimiste doit être en mesure de calculer et de dimensionner les équipements de génie
chimique, en se basant sur des concepts qui incluent :
• La dynamique des systèmes
PROFIL DU BACHELIER ISTA
• Les opération unitaires
• Le calcul des réacteurs
 L’ingénieur doit être en mesure de concevoir et de contrôler des procédés, en se basant sur des concepts
qui incluent :
• La synthèse des procédés
• La modélisation des procédés
• La conception des procédés.
 Pour mieux developer ces competences, deux orientations mineures (18 credits) sont proposes :
• Energie et environnement : les chimistes étant au centre des pollutions de l’environnement, cette
formation est importante pour l’integrer dans les projets des technologies propres
• Procédés industriels : une optrion orientée vers les procédés metallurgiques.
PROFIL DU BACHELIER ISTA
4.2. Electromécanique
Les compétences spécifiques
 Acquérir et appliquer des connaissances essentielles en informatique, en électronique et en mécanique
nécessaire à une formation polyvalente et interdisciplinaire;
 Acquérir et appliquer des connaissances approfondies en génie électrique et en génie mécanique;
 Maitriser les méthodes de l’ingénieur en insistant sur la dynamique des systèmes et sur la conception
d’équipement et de procédés industriels;
 Concevoir, réaliser et analyser des éléments et des systèmes du milieu industriel.
Le programme d’électromécanique combine deux spécialités pour donner une fonction polyvalente en
électromécanique. Il est donc normal que les deux spécialités soient approfondies de façon équivalente :
• En génie électrique (les cours ELEC)
• En génie mécanique (les cours MECA)
PROFIL DU BACHELIER ISTA
L’accent sur cette formation étant mis en conception mécanique, en instrumentation et contrôle des
systèmes.
4.3 Métallurgie
L’ingénieur métallurgiste doit :
 Savoir identifier les différentes étapes de la préparation des sites et maitriser la minéralogie, le
prétraitement du minerai et la transformation primaire du minerai
 Assure la validité à court et long termes des sites de traitements des minerais
 Posséder des connaissances de base en sciences et génie des matériaux
 Être à mesure de calculer, concevoir et planifier un procédé de transformation primaire des minerais en
métaux
 Être à mesure de calculer et concevoir des procédés de transformation secondaires ou mise en œuvre des
matériaux
 Être à mesure de caractériser la morphologie, la composition chimique, les propriétés physico-chimiques,
la microstructure des différents types de matériaux
PROFIL DU BACHELIER ISTA
 Posséder de fortes connaissances en économie des procédés métallurgiques
 Posséder de bonnes connaissances en optimisant, recherche opérationnelle t planification
 Posséder de bonnes connaissances en environnement, développement durable et gestion des déchets
métallurgiques
 Connaitre et comprendre les impacts sociaux causés par les projets industriels
 Posséder une maitrise suffisante de la langue anglaise.
Pour mieux développer ces compétences, deux orientations mineures (une demie-année) sont offertes :
• Matériaux métalliques
• Sciences des matériaux.
PROFIL DU BACHELIER ISTA
4.4. Electromécanique
Les compétences spécifiques
 Savoir établir le réseau de ventilation d’une mine souterraine, déterminer les débits nécessaires, calculer les
pertes de charge et choisir les équipements requis
 Assure la stabilité à court et long terme des excavations dans le roches
 Posséder des connaissances de base en topographie
 Être en mesure de calculer, concevoir des ouvrages géotechniques dans le sol et le roches
 Connaitre les différentes méthodes d’exploitation en surface et en souterraine
 Posséder des connaissances de base en géologie et traitement de minerais
 Posséder de fortes connaissances en économie minier e et analyses économiques
 Posséder de bonnes connaissances en planification, optimisation et recherche opérationnelle
PROFIL DU BACHELIER ISTA
 Posséder des bonnes connaissances en environnement, développement durable et gestion des rejets
miniers
 Connaitre et comprendre les impacts sociaux causés par les projets industriels
 Savoir établir un réseau d’exhaure d’une mine visant à assécher le champ minier, prendre des mesures
préventives et passives de protection contre les noyades
 Posséder une maitrise suffisante de la langue anglaise
PROFIL DU BACHELIER ISTA

Contenu connexe

Similaire à METIERS DE L' Ingénieur BACHELIERUp.pptx

Formations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
Formations en Hydraulique - Mécanique des FluidesFormations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
Formations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
Toulouse Tech Formation Professionnelle
 
MTT Séance d'information - Mars 2012
MTT Séance d'information - Mars 2012MTT Séance d'information - Mars 2012
MTT Séance d'information - Mars 2012
micheledesrochers
 
Formations en Sciences de l'Ingénieur
Formations en Sciences de l'IngénieurFormations en Sciences de l'Ingénieur
Formations en Sciences de l'Ingénieur
Toulouse Tech Formation Professionnelle
 
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycéeLettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
kgoldmann
 
architecture-bioclimatique.pdf
architecture-bioclimatique.pdfarchitecture-bioclimatique.pdf
architecture-bioclimatique.pdf
JeanDeDieuNana
 
Fiche master Mepi
Fiche master MepiFiche master Mepi
Fiche master Mepi
francoisjouet
 
Ingénierie de formation définition
Ingénierie de formation  définitionIngénierie de formation  définition
Ingénierie de formation définition
odeveaux
 
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.pptPRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
khadimdadocoumba
 
Formations en Qualite - Sécurite - Environnement
Formations en Qualite - Sécurite - EnvironnementFormations en Qualite - Sécurite - Environnement
Formations en Qualite - Sécurite - Environnement
Toulouse Tech Formation Professionnelle
 
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUEUNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
EMINES–UM6P
 
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur IteemMémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
Chris Delepierre
 
Programmes de Formation SiTCT
Programmes de Formation SiTCTProgrammes de Formation SiTCT
Programmes de Formation SiTCT
khalid mechkouri
 
Le CSTB : l’accompagnement des innovateurs
Le CSTB : l’accompagnement des innovateursLe CSTB : l’accompagnement des innovateurs
Le CSTB : l’accompagnement des innovateurs
Novabuild
 
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
Hani sami joga
 
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
IRSST
 
présentation sur l'étude d'un projet.pptx
présentation sur l'étude d'un projet.pptxprésentation sur l'étude d'un projet.pptx
présentation sur l'étude d'un projet.pptx
yassinetiaret
 
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
PlusComposites
 
Diaporama partie prévention sécurité 25-09-2012
Diaporama   partie prévention sécurité  25-09-2012Diaporama   partie prévention sécurité  25-09-2012
Diaporama partie prévention sécurité 25-09-2012
FIB
 
ProgrammeDeLaFormationA2i
ProgrammeDeLaFormationA2iProgrammeDeLaFormationA2i
ProgrammeDeLaFormationA2i
Martin Gallot
 
LP en alternance ingénierie mécanique et environnement
LP en alternance ingénierie mécanique et environnementLP en alternance ingénierie mécanique et environnement
LP en alternance ingénierie mécanique et environnement
lyceevinci
 

Similaire à METIERS DE L' Ingénieur BACHELIERUp.pptx (20)

Formations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
Formations en Hydraulique - Mécanique des FluidesFormations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
Formations en Hydraulique - Mécanique des Fluides
 
MTT Séance d'information - Mars 2012
MTT Séance d'information - Mars 2012MTT Séance d'information - Mars 2012
MTT Séance d'information - Mars 2012
 
Formations en Sciences de l'Ingénieur
Formations en Sciences de l'IngénieurFormations en Sciences de l'Ingénieur
Formations en Sciences de l'Ingénieur
 
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycéeLettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
Lettre n°4 de l’inspection pédagogique sur le nouveau lycée
 
architecture-bioclimatique.pdf
architecture-bioclimatique.pdfarchitecture-bioclimatique.pdf
architecture-bioclimatique.pdf
 
Fiche master Mepi
Fiche master MepiFiche master Mepi
Fiche master Mepi
 
Ingénierie de formation définition
Ingénierie de formation  définitionIngénierie de formation  définition
Ingénierie de formation définition
 
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.pptPRESENTATION GENIE INDUSTRIEL -  EPT.ppt
PRESENTATION GENIE INDUSTRIEL - EPT.ppt
 
Formations en Qualite - Sécurite - Environnement
Formations en Qualite - Sécurite - EnvironnementFormations en Qualite - Sécurite - Environnement
Formations en Qualite - Sécurite - Environnement
 
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUEUNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
UNIVERSITÉ MOHAMMED VI POLYTECHNIQUE
 
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur IteemMémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
Mémoire de fin d’étude sur ma vision de l’ingénieur Iteem
 
Programmes de Formation SiTCT
Programmes de Formation SiTCTProgrammes de Formation SiTCT
Programmes de Formation SiTCT
 
Le CSTB : l’accompagnement des innovateurs
Le CSTB : l’accompagnement des innovateursLe CSTB : l’accompagnement des innovateurs
Le CSTB : l’accompagnement des innovateurs
 
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
Cours pour organisation et gestion de chantier télécharger : http://goo.gl/M2...
 
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
 
présentation sur l'étude d'un projet.pptx
présentation sur l'étude d'un projet.pptxprésentation sur l'étude d'un projet.pptx
présentation sur l'étude d'un projet.pptx
 
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
Impacts des mutations technologiques dans le domaine de la formation au Luxem...
 
Diaporama partie prévention sécurité 25-09-2012
Diaporama   partie prévention sécurité  25-09-2012Diaporama   partie prévention sécurité  25-09-2012
Diaporama partie prévention sécurité 25-09-2012
 
ProgrammeDeLaFormationA2i
ProgrammeDeLaFormationA2iProgrammeDeLaFormationA2i
ProgrammeDeLaFormationA2i
 
LP en alternance ingénierie mécanique et environnement
LP en alternance ingénierie mécanique et environnementLP en alternance ingénierie mécanique et environnement
LP en alternance ingénierie mécanique et environnement
 

Dernier

cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
afigloria194
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Theorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication networkTheorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication network
MahamaneAliSalatou
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
idelewebmestre
 
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
iheberry
 

Dernier (7)

cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
 
Theorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication networkTheorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication network
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
 
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
 

METIERS DE L' Ingénieur BACHELIERUp.pptx

  • 2. METIER DE L’INGENIEUR Cours de crédits 2 : - 10h théorie, - 30h de TP - 10h de TPE  Trois séances de cours théoriques  Conférences par des acteurs de milieu  Si possible visites d’installations illustrant les différents métiers qui correspondent aux spécialités offerts par l’ISTA
  • 3. NOTION SUR SAFETY ASPECT SAFETY ; INTRODUCTION • S : Search : For hazard • A : Analyse : The risk • F : Find : The cause • E : Eliminate : Reduce the risk • T : Tell : Others • Y : Your safe
  • 4. NOTION SUR SAFETY Voici les différentes mesures de contrôles : ELIMINATE SUBTITUTION INGENIERIE ADMINISTRATION PPE
  • 5. INTRODUCTION L’ingénierie c’est quoi ? Etudier, concevoir, faire réaliser, contrôler… Les métiers de l’ingénierie, du technicien à l’ingénieur, sont multiples et s’exercent dans tout le domaine de l’économie.  Etudier Tout ouvrage, équipement, produit ou aménagement nécessite des études et une conception préalablement a a sa réalisation ou sa conception. Elles peuvent être réalisées par : - les services internes de ceux qui le commanditent, - les services techniques des fabricants ou constructeurs, - des sociétés spécialisées qui qui constituent le secteur de l’ingénierie professionnelle. Ces dernières ont pris dans les économies modernes une importance considérable qui s’étend désormais au conseil en technologie. Elles interviennent comme ensemblier de tous les services nécessaires à la construction/fabrication et peuvent assumer la responsabilité globale de ces opérations.
  • 6. INTRODUCTION  Concevoir Concevoir des ouvrages, des équipements, des produits et systèmes, de la phase d’études des conception au projet de réalisation.  Faire réaliser Les sociétés d’ingénierie conçoivent ces projets et veillent au respect des objectifs de leurs clients lors de la construction et de la fabrication par des entreprises spécialisées.  Contrôler Contrôler les réalisations, les ouvrages et les produits sur la conformité à la conception, le respect des couts, des délais et des règles du développement durable. • Parfois, le mot ingénierie est utilisé pour une partie seulement de ces prestations ou de ces ouvrages • L’ingénierie conçoit des méthodes et des outils pour que ses exigences à la fois environnementales, sociétales et économiques deviennent une réalité concrète. • L’ingénierie reste et restera toujours le noyau dur.
  • 7. INTRODUCTION • La force de la formation de l’ingénierie se résume en : - Une solide cuture scientifique, mathématique et physique et l’on en revient toujours à la base - L’analyse et la résolution des problèmes techniques à partir d’instruments scientifiques. Il ne conçoit pas pour une ingénierie douce et sans peine. • L’ingénieur aura affaire : - A des réalisations pratiques de terrain ou les techniciens demeurent indispensables et grand nombre mais pas forcement au niveau de « l’ingénieur »; - A des projets complexes mobilisant l’intelligence collective (notion à problématiser) d ’équipe spécialisées et de spécialistes de la complexité et de l’ingénierie des systèmes; - A des travaux de recherche et de développement liés à l’innovation industrielle aussi bien à court terme qu’à moyen terme en fonction, cette fois de la demande sociale et des promesse du marché (biotechnologies, communication, énergie, transports, sécurité et traçabilité). • Les formations devront répondre à ces besoins en étant diverses et en intégrant des composantes nouvelles (complexité, intelligence collective, sciences humaines).
  • 8. INTRODUCTION • L’idée d’une formation unique de « l’ingénieur » est donc de plus en plus illusoire. • L’ingénieur ne doit pas se laisser dérouler par les systèmes complexes et multidisciplinaires lui demandent une bonne culture générale scientifique. • La formation des ingénieurs s’opère au cours de 5 années après le diplôme d’Etat (BAC). Ces années se décomposent, pour l’ISTA /KZI en trois années de bachelier et de deux années de master. • Les années de bachelier vont principalement développer les méthodes de travail individuelles chez le futur ingénieur : La rigueur scientifique, la démarche de raisonnement et l’efficacité et l’initie au travail en équipe. Ces enseignements apportent, en outre, les bases mathématiques, scientifiques et professionnelles permettant de mieux appréhender les enseignement en master • Les années des master développe les méthodes de travail en équipe, apportent des compléments scientifiques et des compétences plus professionnalisantes comme la gestion de projets, le management, etc. • Alors est-il difficile de devenir ingénieur ? Eh bien non. • Les sciences ne sont pas difficiles pour peu que l’on vous ait appris à décoder les systèmes complexes pour les appréhender simplement, à participer puis gère les projets.
  • 9. INTRODUCTION • Par contre, il faut s’attendre à fournir des efforts au cours de la scolarité car c’est dans l’effort que l’on améliore ses capacités personnelles et que l’on devient performant. • La clé de la réussite dans la filière scientifique est tout d’abord un gout prononcé pour les sciences et les technologies. Il vous faudra par ailleurs une bonne dose de volonté et d’ambition vis-à-vis avenir. • Outre les séances théorique, l’apprentissage passe également par la résolution des problèmes et exercices. • Vous apprendrez à trouver par vous-mêmes les éléments de réponse à un problème. • Vous devrez : - Identifier et mobiliser les savoirs existants qui seront pertinents pour les traiter; - Découvrir que certaines connaissance vous font défauts; - Identifier des connaissances à acquérir; - Acquérir ces connaissances par l’étude individuelle; - Confronter des points de vue en groupe et vérifier la compréhension de chacun; - Intégrer et pratiquer l’ensemble de vos connaissances (anciennes et nouvelle) à la situation problème posée.
  • 10. INTRODUCTION • Au terme de votre cursus, vous serez amené à analyser un problème concret à partir des connaissances dont vous disposez, à chercher les éléments qui vous manquent, à développer les outils adaptés pour concevoir et réaliser vos propres solutions. Et c’est exactement ce que vous continuerez à faire tout au long de votre carrière.
  • 11. MÉTIER ET SAVOIR DE L’INGÉNIEUR 1. Le métier de l’ingénieur est structuré autour de :  De savoirs spécifiques liés à des domaines scientifiques et techniques.  De fonctions dont la diversité et telle que l’on peut parler de métier de l’ingénieur. 2. Branches principales du savoir de l’ingénieur L’ingénieur est un homme qui met en forme des réponses, en utilisant les savoir scientifique dont il dispose mais également un savoir technique qui s’alimente par expérience. Les principales branches de ces savoirs regroupent un certains nombre scientifiques et techniques.
  • 12. MÉTIER ET SAVOIR DE L’INGÉNIEUR DOMAINES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES Sciences de la terre et de la matière • Physique • Matériaux • Energétique • Géophysique, géologie • Thermique • Mécanique des fluides • Environnement Sciences des systèmes industriels • Mécanique • Electricité • Productique • Génie industriel Sciences de la vie • Génie alimentaire • Biotechnologies • Biomédical, santé • Ecosystèmes Sciences du traitement du signal et de l’information • Electronique • Informatique • Télécommunications • Automatique Sciences des procédés • Chimie • Génie des procédés
  • 13. FONCTION DE L’INGÉNIEUR Fonction de l’ingénieur L’intervention de l’ingénieur est extrêmement variée, puisque quelque soit le secteur d’activité et la spécialité, il est impliquée dans diffèrent phases d’un processus complexe qui va de la compréhension et de la reformulation des questions, de la conception et de la mise en forme des solutions, à la réalisation ou au contrôle de la production, en passant par les multiples taches connexes comme la maintenance, le suivi de la qualité, les achats et la logistique.
  • 14. FONCTION DE L’INGÉNIEUR Les différents fonctions de l’ingénieur peuvent être regroupées en 5 familles principales : Dominante Fonction Recherche et développement • Concevoir, calculer • Etudier, tester • Simuler, innover, créer • Recherche, développement • Gestion des projet • Industrialisation • Ingénierie,… Organisation • Organiser, préparer • Structurer, rationaliser • Entretenir, • Contrôler, planifier • Méthodes • Maintenance • Qualité • Ordonnancement, logistique • Planification, production Production • Produire, animer • Encadrer, motiver • Acheter, décider • Fabrication • Exploitation Management • Piloter, prévoir, diriger, coordonner • Direction • Management Commercial • Négocier, convaincre • Technico-commercial
  • 15. FORMATION DES INGÉNIEURS Corpus des connaissances Le corpus des connaissances comporte essentiellement quatre composantes.  Deux correspondent à des bases : un socle de mathématiques générales et des sciences fondamentales(physique, informatique,…) ; des fondement en sciences humaines et sociales, droit, économie et gestion.  Les deux autres composantes se rattachent au cœur du métier : d’une part le champ disciplinaire que doit maitriser l’ingénieur, depuis les concepts jusqu’aux applications; d’autres part les autres sciences de l’ingénieur (auxquelles il s’agit d’être initié pour faire face à la pluridisciplinarité qui caractérise le problème de l’ ingénieur). CORPUS DES CONNAISSANCES Composantes de base Sciences de base Sciences humaines et sociales Composantes de métier Spécialité dominante Sciences de l’ingénieur
  • 16. PROFIL DU BACHELIER ISTA CONTENU  Bref historique  La formation basée sur les résultats d’apprentissage visés  Le bachelier ingénieur ISTA  Nos filières
  • 17. PROFIL DU BACHELIER ISTA 1. BREF HISTORIQUE  C’est depuis que la faculté polytechnique a amorcé la reforme des enseignements sous l’impulsion du comité de gestion de notre Université (Décision rectorat n°103/2012 du 10/09/2012.  L’objectif de cette reforme : nous aligner sur le standard international de la formation de l’ingénieur (système LMD)  Formation des membres de la commission LMD : conception et élaboration des cours basés sur les compétences visées.  Prise en comptes des besoins exprimés par nos partenaires (Entreprise privées et publiques, ONG, structures étatiques,…) : les référentiels métiers et référentiels compétences.  En 2014, une autre reforme fut initiées sous l’impulsion du Ministères de mines et avec le financement de la banque mondiale et l’accompagnement de l’école polytechnique de Montréal/Canada (validation à Kinshasa le 30 avril 2015).  Objectif : réformer l’enseignement supérieur et universitaire lié au secteur minier.  Ce vaste programme vise : réadaptation de nos programmes, renforcement des capacités et équipement.
  • 18. PROFIL DU BACHELIER ISTA 2. LA FORMATION BASEE SUR LES RESULTATS D’APPRENTISSAGE VISES  Formation basée sur le développement des compétences aussi bien générales, spécifiques que transversales  Acquisition des connaissances scientifiques théoriques (savoir), des aspects pratique d’ingénierie (savoir faire ) et des compétences transversales (savoir être).  Reduction nombres d’heures-contacts (particulièrement au cours des premières années des programmes) favorise le développement de l’autonomie chez les étudiants. 2. LA FORMATION BASEE SUR LES RESULTATS D’APPRENTISSAGE VISES  Formation basée sur le développement des compétences aussi bien générales, spécifiques que transversales  Acquisition des connaissances scientifiques théoriques (savoir), des aspects pratique d’ingénierie (savoir faire ) et des compétences transversales (savoir être).  Reduction nombres d’heures-contacts (particulièrement au cours des premières années des programmes) favorise le développement de l’autonomie chez les étudiants. Savoir • Projets; • Activités professionnell es • Laboratoires; • Ethique et déontologie; • Travail en équipe; • Leadership; • Communication. • Cours de base; • Matières spécifiques; • Economie et gestion; • Environnement & développement durable. Savoir faire Savoir- être
  • 19. PROFIL DU BACHELIER ISTA  Une compétence et la capacité à utiliser diverses connaissances théoriques pour résoudre des problèmes réels ou concevoir des systèmes réels.  Une personne cultivée (dans un sens scientifique) est une personne ayant beaucoup de savoirs théoriques intellectuels  Une personne compétente est une personne sachant allier connaissances et pratique, capable de mettre en œuvre des connaissances théoriques sur des cas concrets.  Il est évident qu’une entreprise a besoin d’ingénieur compétents et pas seulement cultivés !  L’apprentissage de connaissances en cours ne fournit pas aux étudiants la capacité à mettre ces connaissances en œuvre sur des cas réels. Apres l’acquisition des connaissances, il y a un second travail d’apprentissage pratique à réaliser pour convertir ces connaissances en compétences. Cette seconde phrase est un travail beaucoup plus personnel pour chaque étudiant.
  • 20. PROFIL DU BACHELIER ISTA 3. LE BACHELIER ISTA ?  Le bachelier ISTA • Reçoit une solide formation scientifique, qui contribuera à faire de lui un professionnel polyvalent, capable de s’adapter et d’evoluer avec les techniques; • Obtenir sa spécialisation dans un domaine de son choix et capable de mener un projet à bien, grace à ses ressources personnelles et à un travail d’equipe;  Le programme bachelier prepare à la diversité des besoins de la carriere professionnelle d’ingenieur et aborde la formation specialisée offerte dans le masters.  Il developpe : • Des connaissances durables et opérationnelles dans les sciences de base; • Une connaissance de base dans un domaines de spécialisation; • Des competences de haut niveau : analyse, esprit critique, communication, travail équipe professionnalisé, capacité de conception, integration des connaissanves et competences dans un context pluridisciplinaire.
  • 21. PROFIL DU BACHELIER ISTA 4. NOS FILIERES  Chimie –Métallurgie • Energie et environnement; • Procédés industriels.  Electromécaniques  Geo-Mines  Electronique  Electricité  Informatique
  • 22. PROFIL DU MASTER INGÉNIEUR CIVIL 4.1. Chimie-Métallurgie Les compétences spécifiques  L’ingénieur chimiste-métallurgiste doit posséder des concepts de base en science du génie chimique- métallurgique, qui incluent : • Les domaines de la chimie • Les sciences des matériaux • Les bilans de matières et d'énergie • La thermodynamique • Les phénomènes d’échanges.  L’ingénieur chimiste doit être en mesure de calculer et de dimensionner les équipements de génie chimique, en se basant sur des concepts qui incluent : • La dynamique des systèmes
  • 23. PROFIL DU BACHELIER ISTA • Les opération unitaires • Le calcul des réacteurs  L’ingénieur doit être en mesure de concevoir et de contrôler des procédés, en se basant sur des concepts qui incluent : • La synthèse des procédés • La modélisation des procédés • La conception des procédés.  Pour mieux developer ces competences, deux orientations mineures (18 credits) sont proposes : • Energie et environnement : les chimistes étant au centre des pollutions de l’environnement, cette formation est importante pour l’integrer dans les projets des technologies propres • Procédés industriels : une optrion orientée vers les procédés metallurgiques.
  • 24. PROFIL DU BACHELIER ISTA 4.2. Electromécanique Les compétences spécifiques  Acquérir et appliquer des connaissances essentielles en informatique, en électronique et en mécanique nécessaire à une formation polyvalente et interdisciplinaire;  Acquérir et appliquer des connaissances approfondies en génie électrique et en génie mécanique;  Maitriser les méthodes de l’ingénieur en insistant sur la dynamique des systèmes et sur la conception d’équipement et de procédés industriels;  Concevoir, réaliser et analyser des éléments et des systèmes du milieu industriel. Le programme d’électromécanique combine deux spécialités pour donner une fonction polyvalente en électromécanique. Il est donc normal que les deux spécialités soient approfondies de façon équivalente : • En génie électrique (les cours ELEC) • En génie mécanique (les cours MECA)
  • 25. PROFIL DU BACHELIER ISTA L’accent sur cette formation étant mis en conception mécanique, en instrumentation et contrôle des systèmes. 4.3 Métallurgie L’ingénieur métallurgiste doit :  Savoir identifier les différentes étapes de la préparation des sites et maitriser la minéralogie, le prétraitement du minerai et la transformation primaire du minerai  Assure la validité à court et long termes des sites de traitements des minerais  Posséder des connaissances de base en sciences et génie des matériaux  Être à mesure de calculer, concevoir et planifier un procédé de transformation primaire des minerais en métaux  Être à mesure de calculer et concevoir des procédés de transformation secondaires ou mise en œuvre des matériaux  Être à mesure de caractériser la morphologie, la composition chimique, les propriétés physico-chimiques, la microstructure des différents types de matériaux
  • 26. PROFIL DU BACHELIER ISTA  Posséder de fortes connaissances en économie des procédés métallurgiques  Posséder de bonnes connaissances en optimisant, recherche opérationnelle t planification  Posséder de bonnes connaissances en environnement, développement durable et gestion des déchets métallurgiques  Connaitre et comprendre les impacts sociaux causés par les projets industriels  Posséder une maitrise suffisante de la langue anglaise. Pour mieux développer ces compétences, deux orientations mineures (une demie-année) sont offertes : • Matériaux métalliques • Sciences des matériaux.
  • 27. PROFIL DU BACHELIER ISTA 4.4. Electromécanique Les compétences spécifiques  Savoir établir le réseau de ventilation d’une mine souterraine, déterminer les débits nécessaires, calculer les pertes de charge et choisir les équipements requis  Assure la stabilité à court et long terme des excavations dans le roches  Posséder des connaissances de base en topographie  Être en mesure de calculer, concevoir des ouvrages géotechniques dans le sol et le roches  Connaitre les différentes méthodes d’exploitation en surface et en souterraine  Posséder des connaissances de base en géologie et traitement de minerais  Posséder de fortes connaissances en économie minier e et analyses économiques  Posséder de bonnes connaissances en planification, optimisation et recherche opérationnelle
  • 28. PROFIL DU BACHELIER ISTA  Posséder des bonnes connaissances en environnement, développement durable et gestion des rejets miniers  Connaitre et comprendre les impacts sociaux causés par les projets industriels  Savoir établir un réseau d’exhaure d’une mine visant à assécher le champ minier, prendre des mesures préventives et passives de protection contre les noyades  Posséder une maitrise suffisante de la langue anglaise