SlideShare une entreprise Scribd logo
BPMN
MODÉLISATION DES PROCESSUS MÉTIERS
Prof Youness BOUKOUCHI
ENSA d’Agadir
5ème années Génie Info
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
VERSION 1.0, EDITION 2017
UN PROCESSUS MÉTIER
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
UN PROCESSUS
Le terme processus est employé dans plusieurs domaines avec une signification
spécifique (écologie, physique, informatique, mathématique, entreprise, etc.)
Un processus est un ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme des
éléments d'entrée en éléments de sortie.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
UN PROCESSUS MÉTIER
Un processus métier est un ensemble d’activités ou de tâches métiers structurées
afin d’atteindre un ou des objectifs prédéfinis par l’entreprise .
Un processus métier met en évidence les interactions sous forme d’échange
d’informations entre les différents acteurs de l’entreprise.
Échanges entre acteurs (commercial, technicien, fournisseurs…)
Échanges avec les applications ou services (email, gestion de facturation, gestion des clients, etc.)
Échanges d’informations avec d’autres processus métiers
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
On distingue : les processus opérationnels ; les processus de support ; les processus de pilotage ; les
processus de mesure.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
UN PROCESSUS MÉTIER
L’exemple ci-dessous correspond à un processus de gestion de prise de commande
jusqu’à la livraison finale.
Un bon processus, c’est un processus qui fournit des
indicateurs pertinents pour l’entreprise afin de prendre
les bonnes décisions.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BUSINESS PROCESS MANAGEMENT
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BUSINESS PROCESS MANAGEMENT
Business Process Management (BPM) est une approche orientée processus qui permet
à une organisation de documenter, déployer, auditer et optimiser ses processus
métiers.
BPM donner à l'Entreprise les moyens de gérer ses processus métiers de manière
informatisée (modélisation, simulation, exécution et audit .
Avec une bonne maitrise des processus métiers,
une entreprise a toutes les chances de se
démarquer en consacrant moins de temps aux
tâches répétitives et en se concentrant
principalement sur son savoir-faire
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BUSINESS PROCESS MANAGEMENT
Le BPM offre aux organisations la possibilité:
•de contrôler le coût de chaque processus,
•de connaître la valeur de chaque activité,
•d’optimiser les processus pour sauver temps, ressources
et argent,
•d’accroitre leur productivité et efficacité,
•de saisir plus vite des opportunités sur le marché,
•d’être plus agile et flexible pour faire face aux
changement.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
CYCLE DE VIE DE BPM
1. Conception: Cette phase permet d'identifier et concevoir
les processus existants (les activités, les règles de métiers, le
coût, etc. ).
2. Modélisation: Cette phase consiste à représenter
graphiquement le modèle le plus proche possible de la réalité
(avec BPMN, …).
3. Exécution: C'est la phase de mise en œuvre du BPM. Les
processus sont intégrés au système d'information en faisant
appel à des outils permettant la mise en œuvre de
l'automatisation des processus.
4. Surveillance: Cette phase permet de suivre des informations et
des statistique sur l’état des processus (Temps, volume, coût,
taux d’échec, etc.)
5. Optimisation: Cette phase permet l'ajustement d'un processus
en minimisant les coûts, optimiser l’efficacité, augmenter la
performance, éviter la redondance, etc.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LA MODÉLISATION DES PROCESSUS
Organisation
Apporte une vision globale de
l’organisation.
Permet aux collaborateurs
d’avoir une meilleure visibilité
sur leur rôle au sein du
processus.
Développe la satisfaction des
parties prenantes.
Améliore le gain de temps et le
coût à tous les niveaux.
Sécurise le déroulement des
activités et contrôle les risques.
Communication
Fluidité les échanges au sein de
l’entreprise.
Formalise le fonctionnement.
Permet une communication
transversale entre les différents
niveaux de l’entreprise.
Favorise la collaboration entre
les équipes.
Limite les erreurs.
Suivi & pilotage
Permet la mise en place
d’indicateurs de performance.
Centralise les informations.
Mesure l’atteinte des objectifs
et met en évidence les
dysfonctionnements.
Apporte une meilleure
réactivité dans les prises de
décision.
Accompagne la démarches
d’amélioration et pilotage.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LA MODÉLISATION DES PROCESSUS
En voici quelques exemples :
un nouvel employé est embauché dans
une entreprise
 des mesures doivent être entreprises avant,
pendant et après l'arrivée de la personne par les
services généraux, la direction des services
informatiques, les ressources humaines, etc. ;
un utilisateur signale un problème à son
support informatique
 le problème doit être identifié, routé vers les bons
interlocuteurs, suivi, résolu, et documenté ;
un client rapporte sa voiture chez un
concessionnaire en raison d'une pièce
défectueuse
 le problème doit être identifié, la pièce
commandée ou sortie du stock, la voiture doit être
réparée, le constructeur alerté, etc.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LA MODÉLISATION DES PROCESSUS
La modélisation du processus métier consiste à représenter graphiquement le modèle le
plus proche possible de la réalité.
BPMN (Business Process Model and Notation): un langage normalisé de représentation des processus
métiers
UML (Unified Modeling Language): un langage de modélisation orienté objet
BPML (Business Process Modeling Language): un langage basé sur XML destiné à modéliser des
processus métier
XPDL (XML Process Definition Language): un langage standard de description des processus
OSSAD (Office Support Systems Analysis and Design): une méthode d’analyse, conception et mise en
œuvre des systèmes d’information développée dans le cadre d’un projet.
Il faut noter qu’un modèle de processus métier
décrit en général le métier, et non le système
informatique. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BUSINESS PROCESS MODEL AND NOTATION
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BPMN-DÉFINITIONS
BPM ( business Process Management): La gestion des processus d’entreprise traite du
cycle d’ingénierie des processus d’entreprise en répondant aux problématiques
métiers(modéliser, simuler, exécuter, optimiser, suivre un processus métier)
BPM ( Business Process Model ): La modélisation des processus métier est l’activité qui
consiste à formaliser et modéliser les processus d’entreprise avec des graphiques
(cartographier les processus métiers)
BPMN (Business Process Model and Notation) : La notation et la modélisation des
processus métiers est le langage standard pour modéliser graphiquement un processus
métier. Le BPMN fourni un ensemble d’objets graphiques qui permet de modéliser tout
processus d’entreprise.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BPMN-HISTOIRE
1. En mai 2004, la première version de BPMN a été développé par la consortium « Business
Process Management Initiative (BPMI) ».
2. En juin 2005, BPMI a fusionné avec l'Object Management Group (OMG) pour y donner
naissance à un groupe de travail thématique dédié à la modélisation et à l'intégration de
processus, sous l’appellation « Business Modeling & Integration Domain Task Force ».
3. En février 2006, l'OMG adopte la version 1.0
4. En janvier 2008, l'OMG livre la version 1.1
5. En janvier 2009, l'OMG livre la version 1.2
6. En janvier 2011, l'OMG livre la version 2.0. Celle-ci introduit des changements majeurs et une
plus grande richesse dans la spécification des événements.
7. En juillet 2013, l'ISO adopte la version 2.02 comme norme internationale ISO/CEI
19510:2013 sous le titre « Information technology - Object Management Group Business Process
Model and Notation »
8. En décembre 2013, l'OMG entérine la version 2.0.2, qui ne contient que des changements
mineurs concernant les fichiers d'échange de modèles en XML
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
UN PROCESSUS BPMN
Processus = activités + événements + flux de séquence
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
NOTATIONS BPMN
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS BPMN EN 4 CATÉGORIES
Workflow Organisation Lisibilité Comportements
spécifiques
Activities (activités)
Events (événements)
Gateways (porte logique)
Sequence flow (flux
séquentiel)
Pools (piscines)
Swimlanes (lignes d'eau)
Groups (groupes)
Annotation (annotations)
Links (liens)
Messages (messages)
Signals (signaux)
Timers (minuterie)
Errors (erreurs)
Repeating (boucles)
En utilisant simplement quelques éléments des trois
premières catégories, vous pouvez représenter un
processus métier sous la forme d'un diagramme et
commencer à créer et décrire un processus. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS DE WORKFLOW
Activités
Tâches qui peuvent
être réalisées par un
humain, un système ou
un sous-processus.
Événements
Utilisés pour débuter,
finir un processus ou
gérer des actions
spécifiques au cours
d’un processus.
Branchements
(passerelles)
Utilisés pour
dissocier ou réunir
des flux.
Flux séquentiels
Utilisés pour montrer
la progression du
flux.
La représentation graphique des éléments BPMN est monochrome.
Certaine logiciels utilisent des couleurs pour améliorer la lisibilité du
diagramme PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS D’ORGANISATION
Piscine (Pool)
Contient un processus unique et
complet.
Un workflow ne peut pas sortir d'une
piscine : il convient de transférer les
actions d'une piscine à une autre en
utilisant les messages.
Ligne d'eau (swimlane)
Utilisée pour identifier qui fait
quoi.
Un workflow peut franchir les lignes
d'eau comme si elles n'existaient pas.
Elles ont une fonction purement
organisationnelle.
Groupe
Utilisé pour réunir des éléments
graphiques. Il est sans
conséquence pour les flux
séquentiels.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS DE LISIBILITÉ
Annotations
Elles permettent de rajouter des
annotations pour donner
davantage d'explications,
notamment pour les débutants.
Liens (links)
Ils permettent de couper un
processus devenu trop long et
de continuer sur une autre ligne.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS DES COMPORTEMENTS SPÉCIFIQUES
Messages et message
flow
Utilisés pour transférer
une action ou une
donnée d'un processus
- pool - à un autre et
de les relier.
Signaux
Utilisés pour envoyer
des données à
plusieurs activités
simultanément.
Erreurs
Utilisées pour définir
le comportement
lorsque le système
rencontre une erreur
technique.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LES ÉLÉMENTS DES COMPORTEMENTS SPÉCIFIQUES
Boucles (repeating)
Utilisées pour rééditer un
comportement comme lancer des
tâches multiples ou répéter une
même tâche plusieurs fois.
Minuteries (timers)
Utilisées pour démarrer
périodiquement des activités ou
pour vérifier qu'une activité s'est
déroulée dans un délai défini.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Les évènements de début et fin
 Dans un processus, il y a un seul évènement de début et une ou plusieurs évènement
de fins.
 Plusieurs événements de départ peuvent être utilisés si leur type est spécifié
(message, signal, etc.) mais un seul événement de départ de type « blanc » est
spécifié par un processus.
Chaque branche du flux se termine par un événement de fin
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Les évènements de début
Principe du jeton (token):
 L’événement de départ émet un jeton .
 L’événement de fin absorbe un (ou tous les) jeton(s).
 Une tâche s’exécute quand elle reçoit un jeton et libère le jeton quand elle est
terminée.
Cas particuliers : Branchements parallèles et Evénements intermédiaires.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Evénements de départ (déclencheur)
 Attend qu’un événement arrive (Réception-Catch) pour lancer le processus.
 L’événement déclencheur n’a qu’un seul flux séquence sortant.
 Il émet un jeton.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Evénements de fin (résultant)
• Termine une ou plusieurs branches du processus.
• Il ne possède que des flux séquence entrants.
• L’événement de fin n’a pas de flux séquence sortant.
• Il absorbe un jeton.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Evénements de fin (résultant)
Cas particulier :
Terminaison : tous les jetons de l’instance du flux en cours sont
consommés, toutes les activités cessent.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON)
Evénement intermédiaire
 Un événement intermédiaire ne déclenche pas une nouvelle
instance du processus en cours.
 Un seul flux séquence entrant et un seul flux séquence
sortant
 Emetteur (Throw) / Récepteur (Catch):
 Emetteur d’événement : quand le jeton arrive à l’événement, celui-ci
émet l’événement et continue le flux.
 Récepteur d’événement : quand le jeton arrive à l’événement, celui-
ci attend que l’événement se produise. Une fois l’événement « reçu »,
le jeton continue le flux.
Emission-Throw
Symbole foncé
Réception-Catch
Symbole clair
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BPMN : 3 NIVEAUX DE COMPLEXITÉ
Basique Intermédiaire Avancé
Activités • Tâche abstraite
• Tâche manuelle
• Tâche utilisateur
• Tâche de service
• Sous-processus
• Sous-processus événementiel
• Tache de: message, script,
etc.
• Boucles
• Instances multiples
• etc.
Événements
• Début
• Fin
• Événements
Intermédiaire
• Evènement à la frontière
• Evènement complexe
Branchements
• Exclusif
• Parallèle
• Inclusif
• Complexes
• Basé sur Evènement
Flux
séquentiels
• Flux séquentiel
• Flux par défaut
• Flux de message
Comportement
s
spéciaux
• Message
• Minuterie
• Signal
• Lien
• Erreur
• Escalade
• Compensation
• Terminaison
• Transaction PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BPMN : 3 NIVEAUX DE COMPLEXITÉ
BPMN Basique Intermédiaire Avancé
• Le BPMN basique est essentiellement visuel. Il est utile pour modéliser un
processus dans ses grandes lignes.
• Le BPMN intermédiaire et avancé devient exécutable.
• Seulement 20% des symboles graphique qui sont utilisés dans 80% des cas de
modélisation. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BONNES PRATIQUES
1. Présenter un processus de manière à mettre en évidence son déroulement
chronologique: orienter les tâches en séquence suivant une ligne fictive de
temps, en général de gauche à droite ou de haut en bas.
2. Commencer un processus par un événement déclencheur, montrer les éventuels
résultats intermédiaires et terminer par un ou plusieurs événements de fin.
3. Assigner des rôles (des acteurs) aux activités
4. Faire apparaître explicitement les critères de choix et de décision ayant un
impact sur les chemins parcourus dans le processus
5. Faire apparaître les données qui sont échangées
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
BONNES PRATIQUES
1. Utiliser des règles de nommage homogènes pour les éléments du modèle :
 Toujours nommer les tâches avec : verbe + (adjectif/descripteur) + nom
 Eviter d'utiliser les mots « processus », « tâche » ou « activité »
 Choisir des noms courts mais toujours explicites ➡ éviter les acronymes !
 Capitaliser les premières lettres des mots dans les noms des éléments pour améliorer la
lisibilité
2. Utiliser la hiérarchie (utilisation de sous-processus) pour améliorer la lisibilité dans
le cas de processus complexes
3. Ne pas hésiter à utiliser des commentaires pour annoter le modèle, notamment
pour faire apparaître les hypothèses qui ont été faites
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Activité abstraite
Elle sert d'élément
générique à des fins de
documentation.
Événement de début
Commence un flux de
processus
Événement de fin
Termine un flux de
processus
Flux séquentiel
Dirige simplement le flux
de processus d'activité en
activité.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Porte parallèle
Tous les flux entrants doivent avoir été
reçus (quel que soit l'ordre) pour que
le processus continue.
Tous les flux sortants sont actifs et le
processus continue le traitement en
parallèle.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Porte exclusive
Un seul flux entrant est nécessaire
pour continuer le processus.
Un seul flux sortant est activé : une
condition doit définir quel flux doit
être suivi.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Lequel de ces diagrammes est invalide?

 

PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Refaire le modèle du processus métier « Commander directement une pizza dans un
restaurant » en prenant en considération les intervenants suivants: le Gestionnaire, le
Pizzaiolo et le Livreur.
Mise en pratique
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Annotations et Objets de données
On peut ajouter des annotation et des objets de données à un flux de séquence ou une
activité pour garantir une meilleur lisibilité et présenter plus d’informations.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN BASIQUE
Annotations et Objets de données
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Porte Exclusive
Flux séquentiel par défaut vous
permet de diriger le flux si, pour
une raison quelconque, aucune
autre condition n'est remplie.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Porte Inclusive
Les branchements inclusifs permettent
un contrôle précis du flux.
Un branchement inclusif peut
déclencher plusieurs sorties
simultanément. Des conditions sont
requises.
Un branchement inclusif attend toutes
les entrées. Elles doivent toutes être
reçues et valides selon des conditions
pour que le flux continue.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Type d’Activité
Une activité manuelle est
réalisée manuellement.
Une activité utilisateur est
réalisée par une personne via
une application.
Une activité de service est
réalisée d’une façon
automatisé.
Une activité appelante
représente un sous-processus.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Type d’Evénement
Événement de départ (réception « Catch») débute un processus. Il doit avoir
au moins un flux séquentiel sortant.
Événement intermédiaire (émission ou réception), intervient au cours du flux
d'un processus. Il doit avoir au moins un flux séquentiel entrant et un sortant.
Événement de fin (émission « Throw»), termine un flux de processus. Il doit avoir
au moins un flux séquentiel entrant.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Message
Un message est un moyen spécifique de transmettre des données d'un processus à
l'autre (courrier, appel, etc.). Avec BPMN, vous pouvez démarrer un processus à
partir de données provenant d'un autre processus.
Représentent les échanges
B2B: échangés entre entités
distinctes, donc entre pools
uniquement
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Message
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Signal
Un signal unique est diffusé et peut être reçu par plusieurs signaux. C'est utile
lorsque vous voulez que plusieurs actions soient déclenchées en parallèle.
Les messages s'adressent exclusivement
à des destinataires uniques tandis que
les signaux sont diffusés à de nombreux
destinataires.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Minuterie
Les minuteries permettent de définir des intervalles ou des dates pendant
lesquels le processus sera en pause. Par exemple, une minuterie de début
permet de déclencher le processus toutes les 24 heures ou tous les premiers
mardis de chaque mois.
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
LE BPMN INTERMÉDIAIRE
Lien
Utile pour lier 2 points du
flux (fortement) éloignés
sans utiliser un flux séquence
(flèche) qui traverse tout.
Lien sont utilisés avec le
même nom, mais avec un «
qui lance» et l’autre « qui
reçoit».
– La tâche 2 est suivie de la tâche 6 qui doit être exécutée par
l’acteur 2. Pour éviter un flux séquence qui en traverse d’autres
(flèche rouge),
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
A VOUS DE PRATIQUER
PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR

Contenu connexe

Tendances

Méthodes agiles vs méthodes classiques
Méthodes agiles vs méthodes classiquesMéthodes agiles vs méthodes classiques
Méthodes agiles vs méthodes classiquesSirine Barguaoui
 
Introduction à ITIL
Introduction à ITILIntroduction à ITIL
Introduction à ITIL
Joseph Guindeba
 
Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1
Ahmed SEMOUD
 
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisationLes différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Communauté d'agglomération du Pays de Grasse
 
Cours management de projet
Cours management de projetCours management de projet
Cours management de projet
Koffi KONAN
 
Conduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projetConduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projet
JCI Ariana
 
cahier des charges
cahier des chargescahier des charges
cahier des charges
amine niba
 
Les 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projetLes 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projet
Antonin GAUNAND
 
Le tableau de bord
Le tableau de bord Le tableau de bord
Le tableau de bord
Béatrice BRINET
 
Initiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projetInitiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projet
Samer EL SAWDA, Ph.D.
 
Cartographie Métier : méthodologie
Cartographie Métier : méthodologieCartographie Métier : méthodologie
Cartographie Métier : méthodologie
Chäteau Les Graves de Viaud
 
cycle de vie
cycle de vie cycle de vie
cycle de vie
Shili Mohamed
 
Outils d'organisation de Projet
Outils d'organisation de ProjetOutils d'organisation de Projet
Outils d'organisation de Projet
Rémi Bachelet
 
La gestion des processus d'affaires -Un survol de sa pratique et de ses techn...
La gestion des processus d'affaires-Un survol de sa pratique et de ses techn...La gestion des processus d'affaires-Un survol de sa pratique et de ses techn...
La gestion des processus d'affaires -Un survol de sa pratique et de ses techn...
Denis Gagné
 
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
TSS
 
Tests & recette - Les fondamentaux
Tests & recette - Les fondamentauxTests & recette - Les fondamentaux
Tests & recette - Les fondamentaux
COMPETENSIS
 
Le PDCA
Le PDCA Le PDCA
Le PDCA
msmpp-nantes
 
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 SigmaPrésentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 Sigmaformation
 
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clientsPrésentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
Mohamed Ayoub OUERTATANI
 
Modèle cahier des charges site web
Modèle cahier des charges site webModèle cahier des charges site web
Modèle cahier des charges site web
JEAN-GUILLAUME DUJARDIN
 

Tendances (20)

Méthodes agiles vs méthodes classiques
Méthodes agiles vs méthodes classiquesMéthodes agiles vs méthodes classiques
Méthodes agiles vs méthodes classiques
 
Introduction à ITIL
Introduction à ITILIntroduction à ITIL
Introduction à ITIL
 
Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1Gestion de projets Niv 1
Gestion de projets Niv 1
 
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisationLes différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
 
Cours management de projet
Cours management de projetCours management de projet
Cours management de projet
 
Conduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projetConduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projet
 
cahier des charges
cahier des chargescahier des charges
cahier des charges
 
Les 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projetLes 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projet
 
Le tableau de bord
Le tableau de bord Le tableau de bord
Le tableau de bord
 
Initiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projetInitiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projet
 
Cartographie Métier : méthodologie
Cartographie Métier : méthodologieCartographie Métier : méthodologie
Cartographie Métier : méthodologie
 
cycle de vie
cycle de vie cycle de vie
cycle de vie
 
Outils d'organisation de Projet
Outils d'organisation de ProjetOutils d'organisation de Projet
Outils d'organisation de Projet
 
La gestion des processus d'affaires -Un survol de sa pratique et de ses techn...
La gestion des processus d'affaires-Un survol de sa pratique et de ses techn...La gestion des processus d'affaires-Un survol de sa pratique et de ses techn...
La gestion des processus d'affaires -Un survol de sa pratique et de ses techn...
 
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
Tableau de bord opérationnel: introduction (séminaire)
 
Tests & recette - Les fondamentaux
Tests & recette - Les fondamentauxTests & recette - Les fondamentaux
Tests & recette - Les fondamentaux
 
Le PDCA
Le PDCA Le PDCA
Le PDCA
 
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 SigmaPrésentation de la méthodologie 6 Sigma
Présentation de la méthodologie 6 Sigma
 
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clientsPrésentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
Présentation PFE: Système de gestion des réclamations et interventions clients
 
Modèle cahier des charges site web
Modèle cahier des charges site webModèle cahier des charges site web
Modèle cahier des charges site web
 

Similaire à Modélisation des processus métiers BPMN

2008 10 01 Bpm Conference
2008 10 01 Bpm Conference2008 10 01 Bpm Conference
2008 10 01 Bpm ConferenceChaineum
 
Présentation BPM CBOK V3
Présentation BPM CBOK V3Présentation BPM CBOK V3
Présentation BPM CBOK V3
BPMSinfo
 
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
Sollan France
 
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...CERTyou Formation
 
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...CERTyou Formation
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
Echecs et Stratégie
 
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modeling
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modelingWb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modeling
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modelingCERTyou Formation
 
Logistique fiche td 2.doc
Logistique fiche td 2.docLogistique fiche td 2.doc
Logistique fiche td 2.docFethi Ferhane
 
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process ManagementCe qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
Sanae BEKKAR
 
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-i
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-iWb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-i
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-iCERTyou Formation
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
Echecs et Stratégie
 
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
polenumerique33
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
Echecs et Stratégie
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
Echecs & Stratégie
 
BPMN & Bizagi
BPMN & BizagiBPMN & Bizagi
BPMN & Bizagi
bpmnbizagi
 
Ibm websphere lombardi
Ibm websphere lombardiIbm websphere lombardi
Ibm websphere lombardi
Antoine André
 
Ecm transformation digitale
Ecm transformation digitaleEcm transformation digitale
Ecm transformation digitale
Nuxeo
 
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme DebethuneBoubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
Youssef Boubaddara
 
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8CERTyou Formation
 
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...CERTyou Formation
 

Similaire à Modélisation des processus métiers BPMN (20)

2008 10 01 Bpm Conference
2008 10 01 Bpm Conference2008 10 01 Bpm Conference
2008 10 01 Bpm Conference
 
Présentation BPM CBOK V3
Présentation BPM CBOK V3Présentation BPM CBOK V3
Présentation BPM CBOK V3
 
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
Webinar Nuxeo / Sollan | Casser les silos pour améliorer votre efficacité mét...
 
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb808 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
 
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...
Wb802 g formation-modeling-and-implementing-with-ibm-business-process-manager...
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modeling
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modelingWb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modeling
Wb807 g formation-ibm-business-process-manager-standard-8-5-process-modeling
 
Logistique fiche td 2.doc
Logistique fiche td 2.docLogistique fiche td 2.doc
Logistique fiche td 2.doc
 
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process ManagementCe qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
Ce qu'il faut savoir sur la BPM - Business Process Management
 
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-i
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-iWb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-i
Wb009 g formation-bpm-process-analysis-methods-i
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...Atelier   comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
Atelier comment choisir et déployer un erp - CCI Bordeaux et Prodware - 07 ...
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
Analyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflowAnalyse de processus et workflow
Analyse de processus et workflow
 
BPMN & Bizagi
BPMN & BizagiBPMN & Bizagi
BPMN & Bizagi
 
Ibm websphere lombardi
Ibm websphere lombardiIbm websphere lombardi
Ibm websphere lombardi
 
Ecm transformation digitale
Ecm transformation digitaleEcm transformation digitale
Ecm transformation digitale
 
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme DebethuneBoubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
Boubaddara Youssef: Mise en place d'un SMQ par Mme Debethune
 
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8
Wb801 g formation-process-modeling-with-ibm-business-process-manager-standard-v8
 
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
Wb809 g formation-process-implementing-with-ibm-business-process-manager-stan...
 

Plus de Youness Boukouchi

Les fondamentaux de langage C#
Les fondamentaux de langage C#Les fondamentaux de langage C#
Les fondamentaux de langage C#
Youness Boukouchi
 
Appalications JEE avec Servlet/JSP
Appalications JEE avec Servlet/JSPAppalications JEE avec Servlet/JSP
Appalications JEE avec Servlet/JSP
Youness Boukouchi
 
La persistance des données : ORM et hibernate
La persistance des données : ORM et hibernateLa persistance des données : ORM et hibernate
La persistance des données : ORM et hibernate
Youness Boukouchi
 
Programmation en C
Programmation en CProgrammation en C
Programmation en C
Youness Boukouchi
 
JDBC: Gestion des bases de données en Java
JDBC: Gestion des bases de données en Java JDBC: Gestion des bases de données en Java
JDBC: Gestion des bases de données en Java
Youness Boukouchi
 
Test logiciel
Test logicielTest logiciel
Test logiciel
Youness Boukouchi
 
Métriques de qualité logicielle
Métriques de qualité logicielleMétriques de qualité logicielle
Métriques de qualité logicielle
Youness Boukouchi
 
Méthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPMéthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XP
Youness Boukouchi
 
Mindmaps الخريطة الذهنية
Mindmaps الخريطة الذهنيةMindmaps الخريطة الذهنية
Mindmaps الخريطة الذهنية
Youness Boukouchi
 
التفكير الإيجابي 2015
التفكير الإيجابي 2015التفكير الإيجابي 2015
التفكير الإيجابي 2015
Youness Boukouchi
 
فن التواصل مع الاخرين 2015
فن التواصل مع الاخرين 2015فن التواصل مع الاخرين 2015
فن التواصل مع الاخرين 2015
Youness Boukouchi
 

Plus de Youness Boukouchi (11)

Les fondamentaux de langage C#
Les fondamentaux de langage C#Les fondamentaux de langage C#
Les fondamentaux de langage C#
 
Appalications JEE avec Servlet/JSP
Appalications JEE avec Servlet/JSPAppalications JEE avec Servlet/JSP
Appalications JEE avec Servlet/JSP
 
La persistance des données : ORM et hibernate
La persistance des données : ORM et hibernateLa persistance des données : ORM et hibernate
La persistance des données : ORM et hibernate
 
Programmation en C
Programmation en CProgrammation en C
Programmation en C
 
JDBC: Gestion des bases de données en Java
JDBC: Gestion des bases de données en Java JDBC: Gestion des bases de données en Java
JDBC: Gestion des bases de données en Java
 
Test logiciel
Test logicielTest logiciel
Test logiciel
 
Métriques de qualité logicielle
Métriques de qualité logicielleMétriques de qualité logicielle
Métriques de qualité logicielle
 
Méthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPMéthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XP
 
Mindmaps الخريطة الذهنية
Mindmaps الخريطة الذهنيةMindmaps الخريطة الذهنية
Mindmaps الخريطة الذهنية
 
التفكير الإيجابي 2015
التفكير الإيجابي 2015التفكير الإيجابي 2015
التفكير الإيجابي 2015
 
فن التواصل مع الاخرين 2015
فن التواصل مع الاخرين 2015فن التواصل مع الاخرين 2015
فن التواصل مع الاخرين 2015
 

Modélisation des processus métiers BPMN

  • 1. BPMN MODÉLISATION DES PROCESSUS MÉTIERS Prof Youness BOUKOUCHI ENSA d’Agadir 5ème années Génie Info PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR VERSION 1.0, EDITION 2017
  • 2. UN PROCESSUS MÉTIER PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 3. UN PROCESSUS Le terme processus est employé dans plusieurs domaines avec une signification spécifique (écologie, physique, informatique, mathématique, entreprise, etc.) Un processus est un ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme des éléments d'entrée en éléments de sortie. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 4. UN PROCESSUS MÉTIER Un processus métier est un ensemble d’activités ou de tâches métiers structurées afin d’atteindre un ou des objectifs prédéfinis par l’entreprise . Un processus métier met en évidence les interactions sous forme d’échange d’informations entre les différents acteurs de l’entreprise. Échanges entre acteurs (commercial, technicien, fournisseurs…) Échanges avec les applications ou services (email, gestion de facturation, gestion des clients, etc.) Échanges d’informations avec d’autres processus métiers PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 5. On distingue : les processus opérationnels ; les processus de support ; les processus de pilotage ; les processus de mesure. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 6. UN PROCESSUS MÉTIER L’exemple ci-dessous correspond à un processus de gestion de prise de commande jusqu’à la livraison finale. Un bon processus, c’est un processus qui fournit des indicateurs pertinents pour l’entreprise afin de prendre les bonnes décisions. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 7. BUSINESS PROCESS MANAGEMENT PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 8. BUSINESS PROCESS MANAGEMENT Business Process Management (BPM) est une approche orientée processus qui permet à une organisation de documenter, déployer, auditer et optimiser ses processus métiers. BPM donner à l'Entreprise les moyens de gérer ses processus métiers de manière informatisée (modélisation, simulation, exécution et audit . Avec une bonne maitrise des processus métiers, une entreprise a toutes les chances de se démarquer en consacrant moins de temps aux tâches répétitives et en se concentrant principalement sur son savoir-faire PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 9. BUSINESS PROCESS MANAGEMENT Le BPM offre aux organisations la possibilité: •de contrôler le coût de chaque processus, •de connaître la valeur de chaque activité, •d’optimiser les processus pour sauver temps, ressources et argent, •d’accroitre leur productivité et efficacité, •de saisir plus vite des opportunités sur le marché, •d’être plus agile et flexible pour faire face aux changement. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 10. CYCLE DE VIE DE BPM 1. Conception: Cette phase permet d'identifier et concevoir les processus existants (les activités, les règles de métiers, le coût, etc. ). 2. Modélisation: Cette phase consiste à représenter graphiquement le modèle le plus proche possible de la réalité (avec BPMN, …). 3. Exécution: C'est la phase de mise en œuvre du BPM. Les processus sont intégrés au système d'information en faisant appel à des outils permettant la mise en œuvre de l'automatisation des processus. 4. Surveillance: Cette phase permet de suivre des informations et des statistique sur l’état des processus (Temps, volume, coût, taux d’échec, etc.) 5. Optimisation: Cette phase permet l'ajustement d'un processus en minimisant les coûts, optimiser l’efficacité, augmenter la performance, éviter la redondance, etc. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 11. LA MODÉLISATION DES PROCESSUS Organisation Apporte une vision globale de l’organisation. Permet aux collaborateurs d’avoir une meilleure visibilité sur leur rôle au sein du processus. Développe la satisfaction des parties prenantes. Améliore le gain de temps et le coût à tous les niveaux. Sécurise le déroulement des activités et contrôle les risques. Communication Fluidité les échanges au sein de l’entreprise. Formalise le fonctionnement. Permet une communication transversale entre les différents niveaux de l’entreprise. Favorise la collaboration entre les équipes. Limite les erreurs. Suivi & pilotage Permet la mise en place d’indicateurs de performance. Centralise les informations. Mesure l’atteinte des objectifs et met en évidence les dysfonctionnements. Apporte une meilleure réactivité dans les prises de décision. Accompagne la démarches d’amélioration et pilotage. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 12. LA MODÉLISATION DES PROCESSUS En voici quelques exemples : un nouvel employé est embauché dans une entreprise  des mesures doivent être entreprises avant, pendant et après l'arrivée de la personne par les services généraux, la direction des services informatiques, les ressources humaines, etc. ; un utilisateur signale un problème à son support informatique  le problème doit être identifié, routé vers les bons interlocuteurs, suivi, résolu, et documenté ; un client rapporte sa voiture chez un concessionnaire en raison d'une pièce défectueuse  le problème doit être identifié, la pièce commandée ou sortie du stock, la voiture doit être réparée, le constructeur alerté, etc. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 13. LA MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation du processus métier consiste à représenter graphiquement le modèle le plus proche possible de la réalité. BPMN (Business Process Model and Notation): un langage normalisé de représentation des processus métiers UML (Unified Modeling Language): un langage de modélisation orienté objet BPML (Business Process Modeling Language): un langage basé sur XML destiné à modéliser des processus métier XPDL (XML Process Definition Language): un langage standard de description des processus OSSAD (Office Support Systems Analysis and Design): une méthode d’analyse, conception et mise en œuvre des systèmes d’information développée dans le cadre d’un projet. Il faut noter qu’un modèle de processus métier décrit en général le métier, et non le système informatique. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 14. BUSINESS PROCESS MODEL AND NOTATION PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 15. BPMN-DÉFINITIONS BPM ( business Process Management): La gestion des processus d’entreprise traite du cycle d’ingénierie des processus d’entreprise en répondant aux problématiques métiers(modéliser, simuler, exécuter, optimiser, suivre un processus métier) BPM ( Business Process Model ): La modélisation des processus métier est l’activité qui consiste à formaliser et modéliser les processus d’entreprise avec des graphiques (cartographier les processus métiers) BPMN (Business Process Model and Notation) : La notation et la modélisation des processus métiers est le langage standard pour modéliser graphiquement un processus métier. Le BPMN fourni un ensemble d’objets graphiques qui permet de modéliser tout processus d’entreprise. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 16. BPMN-HISTOIRE 1. En mai 2004, la première version de BPMN a été développé par la consortium « Business Process Management Initiative (BPMI) ». 2. En juin 2005, BPMI a fusionné avec l'Object Management Group (OMG) pour y donner naissance à un groupe de travail thématique dédié à la modélisation et à l'intégration de processus, sous l’appellation « Business Modeling & Integration Domain Task Force ». 3. En février 2006, l'OMG adopte la version 1.0 4. En janvier 2008, l'OMG livre la version 1.1 5. En janvier 2009, l'OMG livre la version 1.2 6. En janvier 2011, l'OMG livre la version 2.0. Celle-ci introduit des changements majeurs et une plus grande richesse dans la spécification des événements. 7. En juillet 2013, l'ISO adopte la version 2.02 comme norme internationale ISO/CEI 19510:2013 sous le titre « Information technology - Object Management Group Business Process Model and Notation » 8. En décembre 2013, l'OMG entérine la version 2.0.2, qui ne contient que des changements mineurs concernant les fichiers d'échange de modèles en XML PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 17. UN PROCESSUS BPMN Processus = activités + événements + flux de séquence PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 19. LES ÉLÉMENTS BPMN EN 4 CATÉGORIES Workflow Organisation Lisibilité Comportements spécifiques Activities (activités) Events (événements) Gateways (porte logique) Sequence flow (flux séquentiel) Pools (piscines) Swimlanes (lignes d'eau) Groups (groupes) Annotation (annotations) Links (liens) Messages (messages) Signals (signaux) Timers (minuterie) Errors (erreurs) Repeating (boucles) En utilisant simplement quelques éléments des trois premières catégories, vous pouvez représenter un processus métier sous la forme d'un diagramme et commencer à créer et décrire un processus. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 20. LES ÉLÉMENTS DE WORKFLOW Activités Tâches qui peuvent être réalisées par un humain, un système ou un sous-processus. Événements Utilisés pour débuter, finir un processus ou gérer des actions spécifiques au cours d’un processus. Branchements (passerelles) Utilisés pour dissocier ou réunir des flux. Flux séquentiels Utilisés pour montrer la progression du flux. La représentation graphique des éléments BPMN est monochrome. Certaine logiciels utilisent des couleurs pour améliorer la lisibilité du diagramme PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 21. LES ÉLÉMENTS D’ORGANISATION Piscine (Pool) Contient un processus unique et complet. Un workflow ne peut pas sortir d'une piscine : il convient de transférer les actions d'une piscine à une autre en utilisant les messages. Ligne d'eau (swimlane) Utilisée pour identifier qui fait quoi. Un workflow peut franchir les lignes d'eau comme si elles n'existaient pas. Elles ont une fonction purement organisationnelle. Groupe Utilisé pour réunir des éléments graphiques. Il est sans conséquence pour les flux séquentiels. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 22. LES ÉLÉMENTS DE LISIBILITÉ Annotations Elles permettent de rajouter des annotations pour donner davantage d'explications, notamment pour les débutants. Liens (links) Ils permettent de couper un processus devenu trop long et de continuer sur une autre ligne. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 23. LES ÉLÉMENTS DES COMPORTEMENTS SPÉCIFIQUES Messages et message flow Utilisés pour transférer une action ou une donnée d'un processus - pool - à un autre et de les relier. Signaux Utilisés pour envoyer des données à plusieurs activités simultanément. Erreurs Utilisées pour définir le comportement lorsque le système rencontre une erreur technique. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 24. LES ÉLÉMENTS DES COMPORTEMENTS SPÉCIFIQUES Boucles (repeating) Utilisées pour rééditer un comportement comme lancer des tâches multiples ou répéter une même tâche plusieurs fois. Minuteries (timers) Utilisées pour démarrer périodiquement des activités ou pour vérifier qu'une activité s'est déroulée dans un délai défini. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 25. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Les évènements de début et fin  Dans un processus, il y a un seul évènement de début et une ou plusieurs évènement de fins.  Plusieurs événements de départ peuvent être utilisés si leur type est spécifié (message, signal, etc.) mais un seul événement de départ de type « blanc » est spécifié par un processus. Chaque branche du flux se termine par un événement de fin PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 26. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Les évènements de début Principe du jeton (token):  L’événement de départ émet un jeton .  L’événement de fin absorbe un (ou tous les) jeton(s).  Une tâche s’exécute quand elle reçoit un jeton et libère le jeton quand elle est terminée. Cas particuliers : Branchements parallèles et Evénements intermédiaires. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 27. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Evénements de départ (déclencheur)  Attend qu’un événement arrive (Réception-Catch) pour lancer le processus.  L’événement déclencheur n’a qu’un seul flux séquence sortant.  Il émet un jeton. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 28. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Evénements de fin (résultant) • Termine une ou plusieurs branches du processus. • Il ne possède que des flux séquence entrants. • L’événement de fin n’a pas de flux séquence sortant. • Il absorbe un jeton. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 29. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Evénements de fin (résultant) Cas particulier : Terminaison : tous les jetons de l’instance du flux en cours sont consommés, toutes les activités cessent. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 30. PRINCIPES DES ÉVÉNEMENTS (JETON) Evénement intermédiaire  Un événement intermédiaire ne déclenche pas une nouvelle instance du processus en cours.  Un seul flux séquence entrant et un seul flux séquence sortant  Emetteur (Throw) / Récepteur (Catch):  Emetteur d’événement : quand le jeton arrive à l’événement, celui-ci émet l’événement et continue le flux.  Récepteur d’événement : quand le jeton arrive à l’événement, celui- ci attend que l’événement se produise. Une fois l’événement « reçu », le jeton continue le flux. Emission-Throw Symbole foncé Réception-Catch Symbole clair PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 31. BPMN : 3 NIVEAUX DE COMPLEXITÉ Basique Intermédiaire Avancé Activités • Tâche abstraite • Tâche manuelle • Tâche utilisateur • Tâche de service • Sous-processus • Sous-processus événementiel • Tache de: message, script, etc. • Boucles • Instances multiples • etc. Événements • Début • Fin • Événements Intermédiaire • Evènement à la frontière • Evènement complexe Branchements • Exclusif • Parallèle • Inclusif • Complexes • Basé sur Evènement Flux séquentiels • Flux séquentiel • Flux par défaut • Flux de message Comportement s spéciaux • Message • Minuterie • Signal • Lien • Erreur • Escalade • Compensation • Terminaison • Transaction PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 32. BPMN : 3 NIVEAUX DE COMPLEXITÉ BPMN Basique Intermédiaire Avancé • Le BPMN basique est essentiellement visuel. Il est utile pour modéliser un processus dans ses grandes lignes. • Le BPMN intermédiaire et avancé devient exécutable. • Seulement 20% des symboles graphique qui sont utilisés dans 80% des cas de modélisation. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 33. BONNES PRATIQUES 1. Présenter un processus de manière à mettre en évidence son déroulement chronologique: orienter les tâches en séquence suivant une ligne fictive de temps, en général de gauche à droite ou de haut en bas. 2. Commencer un processus par un événement déclencheur, montrer les éventuels résultats intermédiaires et terminer par un ou plusieurs événements de fin. 3. Assigner des rôles (des acteurs) aux activités 4. Faire apparaître explicitement les critères de choix et de décision ayant un impact sur les chemins parcourus dans le processus 5. Faire apparaître les données qui sont échangées PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 34. BONNES PRATIQUES 1. Utiliser des règles de nommage homogènes pour les éléments du modèle :  Toujours nommer les tâches avec : verbe + (adjectif/descripteur) + nom  Eviter d'utiliser les mots « processus », « tâche » ou « activité »  Choisir des noms courts mais toujours explicites ➡ éviter les acronymes !  Capitaliser les premières lettres des mots dans les noms des éléments pour améliorer la lisibilité 2. Utiliser la hiérarchie (utilisation de sous-processus) pour améliorer la lisibilité dans le cas de processus complexes 3. Ne pas hésiter à utiliser des commentaires pour annoter le modèle, notamment pour faire apparaître les hypothèses qui ont été faites PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 35. LE BPMN BASIQUE PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 36. LE BPMN BASIQUE Activité abstraite Elle sert d'élément générique à des fins de documentation. Événement de début Commence un flux de processus Événement de fin Termine un flux de processus Flux séquentiel Dirige simplement le flux de processus d'activité en activité. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 37. LE BPMN BASIQUE Porte parallèle Tous les flux entrants doivent avoir été reçus (quel que soit l'ordre) pour que le processus continue. Tous les flux sortants sont actifs et le processus continue le traitement en parallèle. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 38. LE BPMN BASIQUE Porte exclusive Un seul flux entrant est nécessaire pour continuer le processus. Un seul flux sortant est activé : une condition doit définir quel flux doit être suivi. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 39. LE BPMN BASIQUE Lequel de ces diagrammes est invalide?     PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 40. LE BPMN BASIQUE Refaire le modèle du processus métier « Commander directement une pizza dans un restaurant » en prenant en considération les intervenants suivants: le Gestionnaire, le Pizzaiolo et le Livreur. Mise en pratique PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 41. LE BPMN BASIQUE Annotations et Objets de données On peut ajouter des annotation et des objets de données à un flux de séquence ou une activité pour garantir une meilleur lisibilité et présenter plus d’informations. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 42. LE BPMN BASIQUE Annotations et Objets de données PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 43. LE BPMN INTERMÉDIAIRE PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 44. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Porte Exclusive Flux séquentiel par défaut vous permet de diriger le flux si, pour une raison quelconque, aucune autre condition n'est remplie. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 45. LE BPMN INTERMÉDIAIRE PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 46. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Porte Inclusive Les branchements inclusifs permettent un contrôle précis du flux. Un branchement inclusif peut déclencher plusieurs sorties simultanément. Des conditions sont requises. Un branchement inclusif attend toutes les entrées. Elles doivent toutes être reçues et valides selon des conditions pour que le flux continue. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 47. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Type d’Activité Une activité manuelle est réalisée manuellement. Une activité utilisateur est réalisée par une personne via une application. Une activité de service est réalisée d’une façon automatisé. Une activité appelante représente un sous-processus. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 48. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Type d’Evénement Événement de départ (réception « Catch») débute un processus. Il doit avoir au moins un flux séquentiel sortant. Événement intermédiaire (émission ou réception), intervient au cours du flux d'un processus. Il doit avoir au moins un flux séquentiel entrant et un sortant. Événement de fin (émission « Throw»), termine un flux de processus. Il doit avoir au moins un flux séquentiel entrant. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 49. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Message Un message est un moyen spécifique de transmettre des données d'un processus à l'autre (courrier, appel, etc.). Avec BPMN, vous pouvez démarrer un processus à partir de données provenant d'un autre processus. Représentent les échanges B2B: échangés entre entités distinctes, donc entre pools uniquement PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 50. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Message PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 51. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Signal Un signal unique est diffusé et peut être reçu par plusieurs signaux. C'est utile lorsque vous voulez que plusieurs actions soient déclenchées en parallèle. Les messages s'adressent exclusivement à des destinataires uniques tandis que les signaux sont diffusés à de nombreux destinataires. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 52. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Minuterie Les minuteries permettent de définir des intervalles ou des dates pendant lesquels le processus sera en pause. Par exemple, une minuterie de début permet de déclencher le processus toutes les 24 heures ou tous les premiers mardis de chaque mois. PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 53. LE BPMN INTERMÉDIAIRE Lien Utile pour lier 2 points du flux (fortement) éloignés sans utiliser un flux séquence (flèche) qui traverse tout. Lien sont utilisés avec le même nom, mais avec un « qui lance» et l’autre « qui reçoit». – La tâche 2 est suivie de la tâche 6 qui doit être exécutée par l’acteur 2. Pour éviter un flux séquence qui en traverse d’autres (flèche rouge), PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR
  • 54. A VOUS DE PRATIQUER PROF Y.BOUKOUCHI - ENSA D'AGADIR