SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  64
Télécharger pour lire hors ligne
WEBINAIRE – VÉRIFICATION NATIONALE DE LA THROMBOEMBOLIE VEINEUSE (TEV) 10 SEPTEMBRE 2014 
Artemis Diamantouros, Bill Geerts & Virginia Flintoft 
Gina Peck, Anne MacLaurin and Alex Titeu
SVP mettre votre téléphone en sourdine 
• 
Nous vous remercions de votre participation. 
• 
Les lignes seront sous- silence au début de cet appel.
S’il n’y a pas d’ audio de WebEx 
1. 
Cliquer sur l’icône audio. 
2. 
Une boîte de dialogue fournit l’information pour l’accès téléphonique 
Si vous avez une ligne directe, entrez votre numéro 
Si vous avez une ligne avec un numéro de poste, faites: 
“ I will call in” 
Or/ou 
964 667 095# 
# 
3.
Interagir dans WebEx: les outils d'aujourd'hui 
Please use the chat to ask questions during the presentation, or raise hand when we pause for questions.
• 
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
• 
Qu'avons-nous appris l'année dernière? 
• 
Instructions pour effectuer la vérification 
• 
Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données 
Ordre du jour
• 
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
• 
Qu'avons-nous appris l'année dernière? 
• 
Instructions pour effectuer la vérification 
• 
Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données 
Ordre du jour
Bill Geerts, MD, FRCPC 
Spécialiste en thromboembolie, Sunnybrook Health Sciences Centre 
Professeur de médicine, University of Toronto 
Chef national, prévention de la TEV, SSPSM! 
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui?
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
1. 60 % des cas de TEV dans la population sont d’origine hospitalière
Fardeau des TEV nosocomiales 
Population du Canada, 2013 
35 000 000 
Taux annuel de TEV 
35 000 
1/1 000/an 
60 % 
Taux de TEV nosocomiales 
21 000/an
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
2. 
Parce que les TEV nocosomiales causent beaucoup de dommages aux patients
• 
TVP, EP symptomatique 
• 
EP fatale 
• 
Hospitalisation prolongée (ou réadmission) 
• 
Préjudices liés aux thérapies d’anticoagulation 
• 
Anxiété du patient 
• 
Coûts de diagnostic et de traitement 
• 
Conséquences futures 
Préjudices liés aux TEV nosocomiales
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
3. Parce que nous sommes conscients que les TEV nosocomiales peuvent être évitées (efficacement, de façon sécuritaire et à coût moindre)
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
4. 
Parce qu’un programme sur la thromboprophylaxie protège les patients, est une norme attendue d’Agrément Canada et est également attendu par nos PATIENTS
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
5. 
Parce que nous croyons qu'il est essentiel de mesurer notre conformité à cette norme de sécurité des soins
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
La thromboprophylaxie améliore les résultats cliniques de façon importante 
4 exemples
Thromboprophylaxie adéquate 
1 
Maynard – J Hosp Med 2010;5:10 
54% 67% 80% 90% 98%
AQ de prévention TEV Multi- composante 
Maynard – J Hosp Med 2010;5:10 
• 
Outil d'évaluation des risques liés aux options de prophylaxie recommandées 
• 
Surveillance, rétroaction et interventions actives visant à améliorer l'observance 
2005 
2007 
P 
Patients à risque 
9 720 
11 207 
Prophylaxie appropriée 
58 % 
98 % 
<0,001 
TEV Nosocomiale 
131 
92 
<0,001 
TEV Nosocomiale évitable 
44 
7 
<0,001
Streiff - Johns Hopkins Thromboprophylaxis Initiative 2012 
2.4 % 
1.1 % 
0 % 
0.5 % 
1.0 % 
1.5 % 
2.0 % 
2.5 % 
TEV 
TEV évitable 
Événements cliniques 
Saignements majeurs 
0.5 % 
0 % 
0.3 % 
0.1 % 
Pré-ordonn. (N=1 025) 
Post-ordonn. (N=1,057) 
Plus de thromboprophylaxies réduisent les conséquences indésirables
• 
Projet d’amélioration de la qualité au King’s College Hospital débuté en 2010 (en conformité avec le programme nationnal) 
• 
Développement d’un programme local de prévention des TEV 
• 
Évaluation obligatoire du risque de TEV documenté 
• 
Guide de thromboprophylaxie 
• 
Formations obligatoires sur la pa prévention des TEV 
• 
Identification des TEV nocosomiales 
• 
Analyse par causes souches avec des interventions cibles d’amélioration de la qualité 
Effets d’un Programme de prévention des TEV nocosomiales 
Roberts – Chest 2013;144:1276 
3
Patients avec une évaluation du risque de TEV 
Roberts – Chest 2013;144:1276 
% of patients
• 
Projet du King’s College Hospital, London, 2010-12 
Programme de prévention des TEV réduisent les TEV nocosomiales 
2010-11 
2011-12 
p 
Évaluation du risque de TEV 
63% (38-88) 
93% (90-97) 
TEV nocosomiales 
Par 1,000 admissions 
236 
19.7/mo 
1.5 
189 
15.8/mo 
1.0 
0.014 
TEV nosocomiales potentiellement évitables 
43% 
32% 
0.005 
Roberts – Chest 2013;144:1276
• 
Tous les patients admis des163 NHS établissements, 2010-12 
• 
Déclaration obligatoire de l’utilisation de l’outil d’évaluation du risque de TEV 
Utilisation de l’outil «UK National VTE Risk Assessment» 
Lester – Heart – 2013;99:1734 
Taux d’évaluations du risque de TEV effectués 
100% 
0% 
50% 
Juillet 2010 
Mars 2012 
51% [27,71] 
93% [91,96] 
4
• 
Les 4 millions de patients admis dans les163 NHS établissements >3 jours, 2010-12 
TEV nocosomiales fatales ont diminué dans les hôpitaux participants 
Lester – Heart – 2013;99:1734 
TEV fatale <90 jours après le congé de l’hôpital 
Le risque relatif pour les hôpitaux avec un taux d’évaluation du risque de TEV>90% vs <90% 
Tous 
0.85 [0.75-0.96; p=0.01] 
Au congé 
0.81 [0.67-0.79; p=0.03] 
Compléter l’évaluation du risque de TEV >90% est associé à une diminution significative de décès par VTE
Les données sur la mortalité liée au TEV en Angleterre 
Année 
Décès liés au TEV 
2007 
6,121 
2008 
6,170 
2009 
6,218 
2010 
6,282 
2011 
4,562 
2012 
4,668 
From R. Arya - Office for National Statistics, 2013
• 
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
• 
Qu'avons-nous appris l'année dernière? 
• 
Instructions pour effectuer la vérification 
• 
Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données 
Ordre du jour
2013 Audits sur les TEV Résultats
• 
Avril 2013 
• 
118 centres, 4,667 patients, 9 provinces 
• 
Patients de médecine générale et de chirurgie 
• 
Analyses effectuées par l’équipe centrale du PS Metrics avec les données en prvenance du Patient Safety Metrics (PS Metrics) 
2013 Audit sur les TEV
• 
En général, l’utilisation de la thromboprophylaxis = 81% 
- Très bien, mais encore place à l’amélioration 
Utilisation de la Thromboprophylaxie
Thromboprophylaxis appropriée par province (2013) 
% de patients 
100% 
65%
Types de Thromboprophylaxie 
• 
Thromboprophylaxie: 
• 
LMWH 61% 
• 
LMWH or LDH 90% 
• 
Mécaniquement 4% 
• 
Variabilité: 
• 
Selon les groupes de patients: Médical: LMWH 70% vs LDH 21% Chirurgical: LMWH 45% vs LDH 46% 
• 
Par province 
• 
Par région à l’intérieur des provinces
• 
En général, 19% n’ont pas reçu une thromboprophylaxie appropriée 
• 
Raisons: 
• 
Pas de thromboprophylaxie 70% 
• 
Délai dans la mise en place 9% 
• 
Mauvaise dose 8% 
• 
Modalités qui ne correpondent pas aux recommandations des soins de santé plus sécuritaires maintenant 6% 
Raisons de ne pas utiliser la Thromboprophylaxie
Raisons de ne pas utiliser de Thromboprophylaxie
• 
En général, 55% des patients avaient une ordonnance préimprimées 
• 
De grandes differences entre les province (13%  63%) et les regions 
Ordonnance d’utilisation
Impact d’une ordonnance préimprimées 
N=4,518 
Ordonnance préimprimée utilisée 
91% 
71% 
Pas d’utilisation d’une ordonnance préimprimée
2014 Audit National sur la TEV
• 
Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 
• 
Qu'avons-nous appris l'année dernière? 
• 
Instructions pour effectuer la vérification 
• 
Instructions pour obtenir et utiliser votre collection de données de formulaire 
Ordre du jour
 
Quand? 
– 
Octobre 1-15, 2014 
 
Objectifs : 
– 
Accroître la sensibilisation au TEV à l’approche de la première Journée mondiale sur la thrombose, le 13 octobre 2014. 
– 
Obtenir une estimation du taux national de prophylaxie de la TEV 
– 
Accroître la familiarité avec les outils de collecte de données, de même qu’avec les autres outils et ressources visant à favoriser la prévention de la TEV. 
Journée canadienne de vérification de la TEV
 
Votre engagement : 
– 
Environ 60 minutes de votre temps 
 
Votre contribution : 
– 
Contribuer à accroître la sécurité et l’efficacité de la prestation des soins de santé 
Journée canadienne de vérification de la TEV
 
La vérification canadienne de la TEV concernera principalement les services de 
– 
Médecine interne 
– 
Chirurgie générale 
 
L’échantillonnage de la vérification peut inclure des 
– 
patients chirurgicaux ET médicaux (option à privilégier) 
– 
patients chirurgicaux OU patients médicaux. 
Qui devrait être inclus?
 
Au moins 20 patients de chaque catégorie (médicale, chirurgicale) 
 
Quatre options possibles pour constituer l’échantillon : 
1. 
Inclure tous les patients médicaux et chirurgicaux admissibles 
2. 
Inclure un échantillon de patients admissibles (échantillonnage consécutif ou aléatoire) 
3. 
Inclure tous les patients médicaux OU chirurgicaux admissibles 
4. 
Inclure un groupe-étalon de patients médicaux OU un groupe- étalon de patients chirurgicaux 
Étape 1: Cibler l’échantillon de la vérification
• 
Inclusion : 
– 
Patients déjà hospitalisé le 1 octobre et avec une durée de séjour actuelle ou prévues de plus de 2 semaines (jours/calendrier) 
– 
Patients admis entre le 1 et le 15 octobre avec une durée de séjour actuelle ou prévue de plus de 2 semaines (jours/calendrier) 
Exclusion : 
– 
Patients à l’hôpital > 30 jours 
– 
Patients recevant des doses thérapeutiques d’anticoagulant 
Critères d’admissibilité
• 
Médecine interne : 
– 
Patients admis pour : 
• 
insuffisance cardiaque, trouble respiratoire grave, ou pour un cancer et alités, antécédents de TEV, sepsie, trouble neurologique aigu, affection inflammatoire intestinale 
• 
Patients de chirurgie générale: 
– 
Tous les autres patients de chirurgie générale sont admissibles s’ils satisfont aux critères généraux d’admissibilité. 
– 
Faible risque (exclus) 
• 
Chirurgie non majeure, entière mobilité et AUCUN facteur de risque de TEV additionnel 
Critères d’admissibilité
 
Vise à recueillir des données pour répondre à 4 questions : 
1. 
Des ordonnances préimprimées ont-elles été utilisées à l’admission ou après la chirurgie? 
2. 
Quel est le type de thromboprophylaxie utilisée? 
3. 
Le patient reçoit-il la thromboprophylaxie appropriée? 
4. 
Si la réponse est négative à Q3, pourquoi la thromboprophylaxie recommandée n’a-t-elle pas été utilisée? 
Étapes de la vérification
• 
Vérification directe du dossier!!! 
– 
Rendez-vous à l’unité de soins du patient 
– 
Déterminez l’admissibilité 
• 
Examen du dossier 
• 
Rapport du système de la pharmacie 
– 
Remplissez le formulaire de collecte de données de la TEV 
• 
Et davantage…. 
Comment recueillir les données?
 
Cas 1: Il n’y a pas eu d’ordonnance de thromboprophylaxie 
– 
Colonne 1: répondre Non 
– 
Colonne 2: sélectionner #12 “No Order” 
– 
Colonne 3: selectionner NO (pas de thromboprophylaxie appropriée ) 
– 
Colonne 4: selectionner #1 “No Prophylaxis Ordered” 
Reviewing the chart
 
Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient 
– 
Colonne 1: Regarder si une ordonnance préimprimée a été utilisée 
Répondre YES ou NO dans la colonne 1 
–Colonne 2: selectionner la thromboprophylaxie demandée dans la liste des options 
Reviewing the chart
 
Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient 
– 
Colonne 3: déterminer si la Thromboprophylaxie était appropriée pour le patient 
Reviewing the chart
NB: Tous les patients inclus dans l’audit sont éligible pour une tthromboprophylaxie 
La prophylaxie est réputée appropriée si : 
• 
Elle a été commencée dans les 24 heures (1 jour civil) de l’admission ou après la chirurgie 
• 
Le choix est conforme à une prophylaxie d’anticoagulant fondée sur des données probantes 
• 
Thromboprophylaxie mécanique si l’anticoagulant est contre indiqué– Patient avec des saignements ou à haut risque de saignement 
Conseils pour l’examen du dossier
 
Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient 
– 
Colonne 4: Si vous répondez NO à la colonne 3, choisir thela (les) raison(s) pourquoi l’ordonnance n’était pas appropriée 
Reviewing the chart
Comment participer à l’Audit sur la TEV
1. 
Utiliser votre formulaire d’audit sur la TEV de l’année 2013 https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french 
2. 
Enregistrez vous à la journée nationnal de vérification de la TEV et nous pourrons créer votre formulaire et vous le transmettre par courriel 
https://secure.e-registernow.com/cgi- bin/mkpayment.cgi?MID=1527&state=step2direct&event=500000330017493&language=francais 
3. 
Enregistrez vous sur le Patient Safety Metrics et créez votre propre formulaire 
https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french 
Vous avez de l’information détaillée sur le site. http://www.saferhealthcarenow.ca/fr/events/other/vteaudit/pages/default.aspx 
3 options pour obtenir votre formulaire 
51
52 
Comment compléter la demande pour un formulaire d’audit
Completer la demande de formulaire d’audit
Système de mesures de sécurité des patients Vue d’ensemble
Avantages : 
• 
Outil de collecte de données et de rapports basé dans le nuage 
• 
Convivial et facile à naviguer 
• 
Accessible depuis le site avec informations de connexion 
• 
Suit plus de 100 indicateurs de processus et de résultat pour plus de 14 stratégies 
• 
Accès à toutes les données de l‘établissement 
• 
Fournit des rapports en temps réel. 
• 
Réduit le fardeau de collecte, de saisie et d'analyse des données 
• 
Capacité de personnaliser les mesures et les rapports 
Mesures de sécurité des patients
• 
Feuilles de travail 
– 
Données mensuelles 
– 
Numérateur et dénominateur 
• 
Formulaires de collecte de données 
– 
Données quotidiennes sur les patients (dépersonnalisées) 
– 
Éléments de données multiples 
– 
Imprimer formulaire  Collecte de données  télécopier formulaire 
– 
Dépliage automatique sur les feuilles de travail de mesure 
Feuilles de travail vs. formulaires de collecte de données
Le système de mesure peut prendre en charge : 
• 
Les initiatives d’amélioration à petite et grande échelle 
– 
Superposer les rapports [ex. Unité Site  Programme Corporation Région Province  National] 
– 
Produire des histogrammes automatiquement 
• 
Rapports 
Possibilité de personnaliser les indicateurs pour répondre aux besoins provinciaux, régionaux et locaux 
Utilisations possibles du système
Completing Audit Form - #1
Completing Audit Form - #1 
Virginia Flintoft 416-946-8350, virginia.flintoft@utoronto.ca
Accéder au PS Metrics 
60 
https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/login.aspx https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french
 
Télécopiez le formulaire en RÉSOLUTION FINE (réglage sur le télécopieur) 
 
Utilisez des machines plates – les télécopieurs à alimentation créent du lignage qui traversent le formulaire 
 
N’écrivez pas sur les formulaires sauf où celà est permis 
 
Utilisez un stylo, crayon, feutres Sharpie, qui sont meilleurs 
 
Exemples pour bien remplir les bulles 
Attention aux erreurs fréquentes! 
61
Merci - Questions?
Sondage
Merci 
Pour des questions, contacter Virginia Flintoft – 416-946-8350 Artemis Diamantouros– 416-480-6100 x3654 Email: artemis.diamantouros@sunnybrook.ca

Contenu connexe

Tendances

Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
Haute Autorité de Santé
 

Tendances (20)

Devenir partenaires de nos patients – Mobiliser les patients, leur famille et...
Devenir partenaires de nos patients – Mobiliser les patients, leur famille et...Devenir partenaires de nos patients – Mobiliser les patients, leur famille et...
Devenir partenaires de nos patients – Mobiliser les patients, leur famille et...
 
La liste de vérification chirurgicale: de la simple rhétorique, ou fait-elle ...
La liste de vérification chirurgicale: de la simple rhétorique, ou fait-elle ...La liste de vérification chirurgicale: de la simple rhétorique, ou fait-elle ...
La liste de vérification chirurgicale: de la simple rhétorique, ou fait-elle ...
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Parcours de soins, un enjeu de transf...
 
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
L’impact de la démocratie sanitaire : le patient et sa sécurité, point de vue...
 
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Nouvelles modalités d’exercice : que...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Nouvelles modalités d’exercice : que...Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Nouvelles modalités d’exercice : que...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Nouvelles modalités d’exercice : que...
 
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de RéanimationEnquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
Enquêtes "Culture de sécurité" auprès d’équipes d’Obstétrique et de Réanimation
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
Césarienne programmée à terme : Optimiser la pertinence du parcours de la pa...
 
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
HAS - Déploiement de la bientraitance en établissement de santé et en EHPAD -...
 
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HASProgramme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
Programme pour l’Amélioration Continue du Travail en Equipe (PACTE) - HAS
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Certification des établissements de s...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Certification des établissements de s...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Certification des établissements de s...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Certification des établissements de s...
 
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
Le patient traceur : une méthode d’évaluation de la réalité de l’activité des...
 
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
Césarienne programmée à terme Optimiser la pertinence du parcours patient : E...
 
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
Rencontres régionales HAS 2013 (Lyon) - Qualité de vie au travail, un enjeu d...
 
Présentation de Scope Santé
Présentation de Scope SantéPrésentation de Scope Santé
Présentation de Scope Santé
 
Appel pancanadien relatif à la Vérification nationale de la qualité du BCM
Appel pancanadien relatif à la Vérification nationale de la qualité du BCMAppel pancanadien relatif à la Vérification nationale de la qualité du BCM
Appel pancanadien relatif à la Vérification nationale de la qualité du BCM
 
Lancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCMLancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCM
 
Copil HAS v2014 30.10.2014
Copil HAS v2014 30.10.2014Copil HAS v2014 30.10.2014
Copil HAS v2014 30.10.2014
 
Deposer presentation (2)
Deposer presentation (2)Deposer presentation (2)
Deposer presentation (2)
 
Info recherche clinique
Info recherche cliniqueInfo recherche clinique
Info recherche clinique
 

En vedette

Corot le pont de narni
Corot le pont de narniCorot le pont de narni
Corot le pont de narni
Franco Chom
 
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITSEls Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
montsepl78
 
2011 02-08 powerpointpng
2011 02-08 powerpointpng2011 02-08 powerpointpng
2011 02-08 powerpointpng
Ricardo
 
Présentation ad2m, mission mai 2011
Présentation ad2m, mission mai 2011Présentation ad2m, mission mai 2011
Présentation ad2m, mission mai 2011
slideshareibonia
 
Leccion 09 iii_2011
Leccion 09 iii_2011Leccion 09 iii_2011
Leccion 09 iii_2011
Ricardo
 
L'islam fausse religion
L'islam fausse religionL'islam fausse religion
L'islam fausse religion
Mircea Tivadar
 
Nantes diapos
Nantes diaposNantes diapos
Nantes diapos
carlioka
 
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
graciela alicia es.
 
Vieux malakoff-archives-municipales
Vieux malakoff-archives-municipalesVieux malakoff-archives-municipales
Vieux malakoff-archives-municipales
armand176
 

En vedette (20)

Encadrer les forfaits jours
Encadrer les forfaits joursEncadrer les forfaits jours
Encadrer les forfaits jours
 
Actividad de mediación Suhany
Actividad de mediación SuhanyActividad de mediación Suhany
Actividad de mediación Suhany
 
Corot le pont de narni
Corot le pont de narniCorot le pont de narni
Corot le pont de narni
 
Droits sociaux des immigrés en France
Droits sociaux des immigrés en FranceDroits sociaux des immigrés en France
Droits sociaux des immigrés en France
 
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITSEls Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
Els Quingles : EXPERIMENTEM ELS SENTITS
 
Apprendre en jouant
Apprendre en jouantApprendre en jouant
Apprendre en jouant
 
LA WEB 2.0
LA WEB 2.0LA WEB 2.0
LA WEB 2.0
 
2011 02-08 powerpointpng
2011 02-08 powerpointpng2011 02-08 powerpointpng
2011 02-08 powerpointpng
 
Présentation ad2m, mission mai 2011
Présentation ad2m, mission mai 2011Présentation ad2m, mission mai 2011
Présentation ad2m, mission mai 2011
 
L'Afpa et la réalité virtuelle
L'Afpa et la réalité virtuelleL'Afpa et la réalité virtuelle
L'Afpa et la réalité virtuelle
 
Leccion 09 iii_2011
Leccion 09 iii_2011Leccion 09 iii_2011
Leccion 09 iii_2011
 
Wkipedia, GLAM and Education Program
Wkipedia, GLAM and Education ProgramWkipedia, GLAM and Education Program
Wkipedia, GLAM and Education Program
 
Don quijote
Don quijoteDon quijote
Don quijote
 
L'islam fausse religion
L'islam fausse religionL'islam fausse religion
L'islam fausse religion
 
Nantes diapos
Nantes diaposNantes diapos
Nantes diapos
 
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
Conferencia pedagogía lúdica y videojuegos en redes sociales.
 
Lettre ouverte ours à Ségolène Royal
Lettre ouverte ours à Ségolène RoyalLettre ouverte ours à Ségolène Royal
Lettre ouverte ours à Ségolène Royal
 
Entreprise cousin
Entreprise cousinEntreprise cousin
Entreprise cousin
 
Maria Fernandaa
Maria FernandaaMaria Fernandaa
Maria Fernandaa
 
Vieux malakoff-archives-municipales
Vieux malakoff-archives-municipalesVieux malakoff-archives-municipales
Vieux malakoff-archives-municipales
 

Similaire à Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information

1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
vtesimplified
 
03 stephan dauger
03 stephan dauger03 stephan dauger
03 stephan dauger
Duy Quang
 
3 comment mener-une-verification
3 comment mener-une-verification3 comment mener-une-verification
3 comment mener-une-verification
vtesimplified
 
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
DataNB
 
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
vtesimplified
 
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillongenevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
Roma BRIJMOHUN
 

Similaire à Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information (20)

1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
1 materiel educatif-sur-la-trousse-et-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-s...
 
03 stephan dauger
03 stephan dauger03 stephan dauger
03 stephan dauger
 
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
Casablanca 2010 - Recommendations de L'OMS 
en 2010 pour le traitement antiré...
 
Journée nationale d’audit de la TEV : résultats et commentaires
Journée nationale d’audit de la TEV : résultats et commentaires Journée nationale d’audit de la TEV : résultats et commentaires
Journée nationale d’audit de la TEV : résultats et commentaires
 
3 comment mener-une-verification
3 comment mener-une-verification3 comment mener-une-verification
3 comment mener-une-verification
 
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
Les outils digitaux au service de l'implication dans les essais cliniques | 3...
 
Article tips nejm
Article tips nejmArticle tips nejm
Article tips nejm
 
Dépistage de la trisomie 21 : absence de conflit d'intérêt - Laboratoire de B...
Dépistage de la trisomie 21 : absence de conflit d'intérêt - Laboratoire de B...Dépistage de la trisomie 21 : absence de conflit d'intérêt - Laboratoire de B...
Dépistage de la trisomie 21 : absence de conflit d'intérêt - Laboratoire de B...
 
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
Une étude à méthode mixte évaluant un modèle de soins innovant pour les patie...
 
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
La recherche clinique : pourquoi, pour qui comment?
 
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
Mesurer les préjudices dans les hôpitaux canadiens et faire avancer les trava...
 
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
EvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiquecevenoEvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
 
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaireAnevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
Anevrismes de l'aorte sous rénale, bases du traitement endovasculaire
 
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
Vaccination contre les infections HPV - Couverture vaccinale en Franc, impact...
 
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
2 materiel educatif-sur-les-tev-pour-les-professionnels-de-la-sante
 
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick RayBNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
BNP et D-dimères dans la Dyspnée par Pr Patrick Ray
 
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillongenevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
genevieve_robles_diapo_languedoc_roussillon
 
Mise a jour sur l'autotest
Mise a jour sur l'autotestMise a jour sur l'autotest
Mise a jour sur l'autotest
 
Journée canadienne de vérification de la TEV
Journée canadienne de vérification de la TEV Journée canadienne de vérification de la TEV
Journée canadienne de vérification de la TEV
 
Français: Dr. Kieran Moore
Français: Dr. Kieran MooreFrançais: Dr. Kieran Moore
Français: Dr. Kieran Moore
 

Plus de Canadian Patient Safety Institute

WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"
Canadian Patient Safety Institute
 
Complexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJOComplexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJO
Canadian Patient Safety Institute
 

Plus de Canadian Patient Safety Institute (20)

Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
 
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
 
Keeping seniors safe
Keeping seniors safeKeeping seniors safe
Keeping seniors safe
 
Indigenous Perspectives on Patient Safety
Indigenous Perspectives on Patient SafetyIndigenous Perspectives on Patient Safety
Indigenous Perspectives on Patient Safety
 
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
 
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
 
Récupération optimisée Canada
Récupération optimisée CanadaRécupération optimisée Canada
Récupération optimisée Canada
 
Enhanced Recovery Canada Presentation
Enhanced Recovery Canada PresentationEnhanced Recovery Canada Presentation
Enhanced Recovery Canada Presentation
 
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser HealthActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve SafetyActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children'sActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health ServicesActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
 
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
 
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory 	     Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
 
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practiceWebinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
 
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
 
WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"
 
Complexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJOComplexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJO
 
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation? KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
 

Vérification nationale de la thromboembolie veineuse (TEV) - appel d’information

  • 1. WEBINAIRE – VÉRIFICATION NATIONALE DE LA THROMBOEMBOLIE VEINEUSE (TEV) 10 SEPTEMBRE 2014 Artemis Diamantouros, Bill Geerts & Virginia Flintoft Gina Peck, Anne MacLaurin and Alex Titeu
  • 2. SVP mettre votre téléphone en sourdine • Nous vous remercions de votre participation. • Les lignes seront sous- silence au début de cet appel.
  • 3. S’il n’y a pas d’ audio de WebEx 1. Cliquer sur l’icône audio. 2. Une boîte de dialogue fournit l’information pour l’accès téléphonique Si vous avez une ligne directe, entrez votre numéro Si vous avez une ligne avec un numéro de poste, faites: “ I will call in” Or/ou 964 667 095# # 3.
  • 4. Interagir dans WebEx: les outils d'aujourd'hui Please use the chat to ask questions during the presentation, or raise hand when we pause for questions.
  • 5. • Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? • Qu'avons-nous appris l'année dernière? • Instructions pour effectuer la vérification • Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données Ordre du jour
  • 6. • Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? • Qu'avons-nous appris l'année dernière? • Instructions pour effectuer la vérification • Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données Ordre du jour
  • 7. Bill Geerts, MD, FRCPC Spécialiste en thromboembolie, Sunnybrook Health Sciences Centre Professeur de médicine, University of Toronto Chef national, prévention de la TEV, SSPSM! Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui?
  • 8. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 1. 60 % des cas de TEV dans la population sont d’origine hospitalière
  • 9. Fardeau des TEV nosocomiales Population du Canada, 2013 35 000 000 Taux annuel de TEV 35 000 1/1 000/an 60 % Taux de TEV nosocomiales 21 000/an
  • 10. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 2. Parce que les TEV nocosomiales causent beaucoup de dommages aux patients
  • 11. • TVP, EP symptomatique • EP fatale • Hospitalisation prolongée (ou réadmission) • Préjudices liés aux thérapies d’anticoagulation • Anxiété du patient • Coûts de diagnostic et de traitement • Conséquences futures Préjudices liés aux TEV nosocomiales
  • 12. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 3. Parce que nous sommes conscients que les TEV nosocomiales peuvent être évitées (efficacement, de façon sécuritaire et à coût moindre)
  • 13. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 4. Parce qu’un programme sur la thromboprophylaxie protège les patients, est une norme attendue d’Agrément Canada et est également attendu par nos PATIENTS
  • 14. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? 5. Parce que nous croyons qu'il est essentiel de mesurer notre conformité à cette norme de sécurité des soins
  • 15. Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? La thromboprophylaxie améliore les résultats cliniques de façon importante 4 exemples
  • 16. Thromboprophylaxie adéquate 1 Maynard – J Hosp Med 2010;5:10 54% 67% 80% 90% 98%
  • 17. AQ de prévention TEV Multi- composante Maynard – J Hosp Med 2010;5:10 • Outil d'évaluation des risques liés aux options de prophylaxie recommandées • Surveillance, rétroaction et interventions actives visant à améliorer l'observance 2005 2007 P Patients à risque 9 720 11 207 Prophylaxie appropriée 58 % 98 % <0,001 TEV Nosocomiale 131 92 <0,001 TEV Nosocomiale évitable 44 7 <0,001
  • 18. Streiff - Johns Hopkins Thromboprophylaxis Initiative 2012 2.4 % 1.1 % 0 % 0.5 % 1.0 % 1.5 % 2.0 % 2.5 % TEV TEV évitable Événements cliniques Saignements majeurs 0.5 % 0 % 0.3 % 0.1 % Pré-ordonn. (N=1 025) Post-ordonn. (N=1,057) Plus de thromboprophylaxies réduisent les conséquences indésirables
  • 19. • Projet d’amélioration de la qualité au King’s College Hospital débuté en 2010 (en conformité avec le programme nationnal) • Développement d’un programme local de prévention des TEV • Évaluation obligatoire du risque de TEV documenté • Guide de thromboprophylaxie • Formations obligatoires sur la pa prévention des TEV • Identification des TEV nocosomiales • Analyse par causes souches avec des interventions cibles d’amélioration de la qualité Effets d’un Programme de prévention des TEV nocosomiales Roberts – Chest 2013;144:1276 3
  • 20. Patients avec une évaluation du risque de TEV Roberts – Chest 2013;144:1276 % of patients
  • 21. • Projet du King’s College Hospital, London, 2010-12 Programme de prévention des TEV réduisent les TEV nocosomiales 2010-11 2011-12 p Évaluation du risque de TEV 63% (38-88) 93% (90-97) TEV nocosomiales Par 1,000 admissions 236 19.7/mo 1.5 189 15.8/mo 1.0 0.014 TEV nosocomiales potentiellement évitables 43% 32% 0.005 Roberts – Chest 2013;144:1276
  • 22. • Tous les patients admis des163 NHS établissements, 2010-12 • Déclaration obligatoire de l’utilisation de l’outil d’évaluation du risque de TEV Utilisation de l’outil «UK National VTE Risk Assessment» Lester – Heart – 2013;99:1734 Taux d’évaluations du risque de TEV effectués 100% 0% 50% Juillet 2010 Mars 2012 51% [27,71] 93% [91,96] 4
  • 23. • Les 4 millions de patients admis dans les163 NHS établissements >3 jours, 2010-12 TEV nocosomiales fatales ont diminué dans les hôpitaux participants Lester – Heart – 2013;99:1734 TEV fatale <90 jours après le congé de l’hôpital Le risque relatif pour les hôpitaux avec un taux d’évaluation du risque de TEV>90% vs <90% Tous 0.85 [0.75-0.96; p=0.01] Au congé 0.81 [0.67-0.79; p=0.03] Compléter l’évaluation du risque de TEV >90% est associé à une diminution significative de décès par VTE
  • 24. Les données sur la mortalité liée au TEV en Angleterre Année Décès liés au TEV 2007 6,121 2008 6,170 2009 6,218 2010 6,282 2011 4,562 2012 4,668 From R. Arya - Office for National Statistics, 2013
  • 25. • Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? • Qu'avons-nous appris l'année dernière? • Instructions pour effectuer la vérification • Instructions pour obtenir et utiliser votre collecte de données Ordre du jour
  • 26. 2013 Audits sur les TEV Résultats
  • 27. • Avril 2013 • 118 centres, 4,667 patients, 9 provinces • Patients de médecine générale et de chirurgie • Analyses effectuées par l’équipe centrale du PS Metrics avec les données en prvenance du Patient Safety Metrics (PS Metrics) 2013 Audit sur les TEV
  • 28. • En général, l’utilisation de la thromboprophylaxis = 81% - Très bien, mais encore place à l’amélioration Utilisation de la Thromboprophylaxie
  • 29. Thromboprophylaxis appropriée par province (2013) % de patients 100% 65%
  • 30. Types de Thromboprophylaxie • Thromboprophylaxie: • LMWH 61% • LMWH or LDH 90% • Mécaniquement 4% • Variabilité: • Selon les groupes de patients: Médical: LMWH 70% vs LDH 21% Chirurgical: LMWH 45% vs LDH 46% • Par province • Par région à l’intérieur des provinces
  • 31. • En général, 19% n’ont pas reçu une thromboprophylaxie appropriée • Raisons: • Pas de thromboprophylaxie 70% • Délai dans la mise en place 9% • Mauvaise dose 8% • Modalités qui ne correpondent pas aux recommandations des soins de santé plus sécuritaires maintenant 6% Raisons de ne pas utiliser la Thromboprophylaxie
  • 32. Raisons de ne pas utiliser de Thromboprophylaxie
  • 33. • En général, 55% des patients avaient une ordonnance préimprimées • De grandes differences entre les province (13%  63%) et les regions Ordonnance d’utilisation
  • 34. Impact d’une ordonnance préimprimées N=4,518 Ordonnance préimprimée utilisée 91% 71% Pas d’utilisation d’une ordonnance préimprimée
  • 35. 2014 Audit National sur la TEV
  • 36. • Pourquoi sommes-nous ici aujourd’hui? • Qu'avons-nous appris l'année dernière? • Instructions pour effectuer la vérification • Instructions pour obtenir et utiliser votre collection de données de formulaire Ordre du jour
  • 37.  Quand? – Octobre 1-15, 2014  Objectifs : – Accroître la sensibilisation au TEV à l’approche de la première Journée mondiale sur la thrombose, le 13 octobre 2014. – Obtenir une estimation du taux national de prophylaxie de la TEV – Accroître la familiarité avec les outils de collecte de données, de même qu’avec les autres outils et ressources visant à favoriser la prévention de la TEV. Journée canadienne de vérification de la TEV
  • 38.  Votre engagement : – Environ 60 minutes de votre temps  Votre contribution : – Contribuer à accroître la sécurité et l’efficacité de la prestation des soins de santé Journée canadienne de vérification de la TEV
  • 39.  La vérification canadienne de la TEV concernera principalement les services de – Médecine interne – Chirurgie générale  L’échantillonnage de la vérification peut inclure des – patients chirurgicaux ET médicaux (option à privilégier) – patients chirurgicaux OU patients médicaux. Qui devrait être inclus?
  • 40.  Au moins 20 patients de chaque catégorie (médicale, chirurgicale)  Quatre options possibles pour constituer l’échantillon : 1. Inclure tous les patients médicaux et chirurgicaux admissibles 2. Inclure un échantillon de patients admissibles (échantillonnage consécutif ou aléatoire) 3. Inclure tous les patients médicaux OU chirurgicaux admissibles 4. Inclure un groupe-étalon de patients médicaux OU un groupe- étalon de patients chirurgicaux Étape 1: Cibler l’échantillon de la vérification
  • 41. • Inclusion : – Patients déjà hospitalisé le 1 octobre et avec une durée de séjour actuelle ou prévues de plus de 2 semaines (jours/calendrier) – Patients admis entre le 1 et le 15 octobre avec une durée de séjour actuelle ou prévue de plus de 2 semaines (jours/calendrier) Exclusion : – Patients à l’hôpital > 30 jours – Patients recevant des doses thérapeutiques d’anticoagulant Critères d’admissibilité
  • 42. • Médecine interne : – Patients admis pour : • insuffisance cardiaque, trouble respiratoire grave, ou pour un cancer et alités, antécédents de TEV, sepsie, trouble neurologique aigu, affection inflammatoire intestinale • Patients de chirurgie générale: – Tous les autres patients de chirurgie générale sont admissibles s’ils satisfont aux critères généraux d’admissibilité. – Faible risque (exclus) • Chirurgie non majeure, entière mobilité et AUCUN facteur de risque de TEV additionnel Critères d’admissibilité
  • 43.  Vise à recueillir des données pour répondre à 4 questions : 1. Des ordonnances préimprimées ont-elles été utilisées à l’admission ou après la chirurgie? 2. Quel est le type de thromboprophylaxie utilisée? 3. Le patient reçoit-il la thromboprophylaxie appropriée? 4. Si la réponse est négative à Q3, pourquoi la thromboprophylaxie recommandée n’a-t-elle pas été utilisée? Étapes de la vérification
  • 44. • Vérification directe du dossier!!! – Rendez-vous à l’unité de soins du patient – Déterminez l’admissibilité • Examen du dossier • Rapport du système de la pharmacie – Remplissez le formulaire de collecte de données de la TEV • Et davantage…. Comment recueillir les données?
  • 45.  Cas 1: Il n’y a pas eu d’ordonnance de thromboprophylaxie – Colonne 1: répondre Non – Colonne 2: sélectionner #12 “No Order” – Colonne 3: selectionner NO (pas de thromboprophylaxie appropriée ) – Colonne 4: selectionner #1 “No Prophylaxis Ordered” Reviewing the chart
  • 46.  Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient – Colonne 1: Regarder si une ordonnance préimprimée a été utilisée Répondre YES ou NO dans la colonne 1 –Colonne 2: selectionner la thromboprophylaxie demandée dans la liste des options Reviewing the chart
  • 47.  Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient – Colonne 3: déterminer si la Thromboprophylaxie était appropriée pour le patient Reviewing the chart
  • 48. NB: Tous les patients inclus dans l’audit sont éligible pour une tthromboprophylaxie La prophylaxie est réputée appropriée si : • Elle a été commencée dans les 24 heures (1 jour civil) de l’admission ou après la chirurgie • Le choix est conforme à une prophylaxie d’anticoagulant fondée sur des données probantes • Thromboprophylaxie mécanique si l’anticoagulant est contre indiqué– Patient avec des saignements ou à haut risque de saignement Conseils pour l’examen du dossier
  • 49.  Case 2: Une ordonnance de thromboprophylaxie a été demandée pour ce patient – Colonne 4: Si vous répondez NO à la colonne 3, choisir thela (les) raison(s) pourquoi l’ordonnance n’était pas appropriée Reviewing the chart
  • 50. Comment participer à l’Audit sur la TEV
  • 51. 1. Utiliser votre formulaire d’audit sur la TEV de l’année 2013 https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french 2. Enregistrez vous à la journée nationnal de vérification de la TEV et nous pourrons créer votre formulaire et vous le transmettre par courriel https://secure.e-registernow.com/cgi- bin/mkpayment.cgi?MID=1527&state=step2direct&event=500000330017493&language=francais 3. Enregistrez vous sur le Patient Safety Metrics et créez votre propre formulaire https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french Vous avez de l’information détaillée sur le site. http://www.saferhealthcarenow.ca/fr/events/other/vteaudit/pages/default.aspx 3 options pour obtenir votre formulaire 51
  • 52. 52 Comment compléter la demande pour un formulaire d’audit
  • 53. Completer la demande de formulaire d’audit
  • 54. Système de mesures de sécurité des patients Vue d’ensemble
  • 55. Avantages : • Outil de collecte de données et de rapports basé dans le nuage • Convivial et facile à naviguer • Accessible depuis le site avec informations de connexion • Suit plus de 100 indicateurs de processus et de résultat pour plus de 14 stratégies • Accès à toutes les données de l‘établissement • Fournit des rapports en temps réel. • Réduit le fardeau de collecte, de saisie et d'analyse des données • Capacité de personnaliser les mesures et les rapports Mesures de sécurité des patients
  • 56. • Feuilles de travail – Données mensuelles – Numérateur et dénominateur • Formulaires de collecte de données – Données quotidiennes sur les patients (dépersonnalisées) – Éléments de données multiples – Imprimer formulaire  Collecte de données  télécopier formulaire – Dépliage automatique sur les feuilles de travail de mesure Feuilles de travail vs. formulaires de collecte de données
  • 57. Le système de mesure peut prendre en charge : • Les initiatives d’amélioration à petite et grande échelle – Superposer les rapports [ex. Unité Site  Programme Corporation Région Province  National] – Produire des histogrammes automatiquement • Rapports Possibilité de personnaliser les indicateurs pour répondre aux besoins provinciaux, régionaux et locaux Utilisations possibles du système
  • 59. Completing Audit Form - #1 Virginia Flintoft 416-946-8350, virginia.flintoft@utoronto.ca
  • 60. Accéder au PS Metrics 60 https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/login.aspx https://psmetrics.utoronto.ca/metrics/Login.aspx?language=french
  • 61.  Télécopiez le formulaire en RÉSOLUTION FINE (réglage sur le télécopieur)  Utilisez des machines plates – les télécopieurs à alimentation créent du lignage qui traversent le formulaire  N’écrivez pas sur les formulaires sauf où celà est permis  Utilisez un stylo, crayon, feutres Sharpie, qui sont meilleurs  Exemples pour bien remplir les bulles Attention aux erreurs fréquentes! 61
  • 64. Merci Pour des questions, contacter Virginia Flintoft – 416-946-8350 Artemis Diamantouros– 416-480-6100 x3654 Email: artemis.diamantouros@sunnybrook.ca