SlideShare une entreprise Scribd logo
TD -  Organisation du travail et croissance Taylorisme et fordisme : the one best way ?  Le chapitre organisation du travail et croissance en fiches : ici
I – La division du travail, source de gains de productivité. Rationalisation du travail  :  c’est le processus qui conduit à modifier les méthodes d’organisation du travail et de la production pour accroître l’efficacité des facteurs de production (l’objectif est d’obtenir des gains de productivité). Tout tourne autour de l’idée selon laquelle la  division technique du travail   est l’organisation économiquement la plus efficace en matière de production: the one best way au sens de Taylor
La division du travail chez Smith Adam  Smith (1723-1790) Exemple de la manufacture d’épingles  : Smith montre qu’en spécialisant plusieurs travailleurs dans des étapes différentes de fabrication d’épingles, on peut multiplier massivement la production d’une journée. Justification : Un ouvrier qui réaliserait seul les multiples tâches indispensables à la fabrication d’une épingle ne produirait au maximum qu’une vingtaine d’épingles par jour, voire aucune. Au contraire, avec une dizaine d’ouvriers que l’on spécialise à un type de tâches, il serait possible d’obtenir 48 000 épingles, contre au maximum 200 s’il n’y avait pas eu une division du travail. Conclusion : La division du travail permet d’augmenter la productivité car chaque travailleur se spécialise dans une tâche unique (amélioration de la dextérité et gain de temps).
II – Les caractéristiques du taylorisme. Frederick Winslow  Taylor (1856-1915) Critique de l’organisation traditionnelle du travail : Les ouvriers sont autonomes et maîtres de leur temps (tendance à la  «flânerie systématique»  des ouvriers). Propose la mise en place d’une  organisation scientifique du travail (OST) : Rationaliser le travail afin d’accroître sa productivité, de trouver «  the one best way »  (la meilleur façon possible de produire).
Les principes de l’OST La division verticale du travail : Séparation hiérarchique stricte entre le travail de  conception  et le travail d’ exécution . Le bureau des méthodes (ingénieurs), décide des tâches à accomplir, de la façon de les accomplir et du temps nécessaire pour les accomplir. Une fois que le geste le plus efficace est trouvé ( « one best way » ), il est imposé aux ouvriers, qui doivent se contenter d’exécuter la tâche demandée. La division horizontale du travail : Parcellisation des tâches  : décomposition d’une tâche complexe en une succession de gestes simples que des ouvriers sans grande qualification peuvent accomplir. Les travailleurs sont placés sur des postes fixes le long d’une ligne non mécanisée. La mise en place d’un salaire aux pièces : Lié au rendement de l’ouvrier dont le but est de l’inciter à être productif. Salaire augmenté de 30 à 100 % si la procédure et le temps alloué sont respectés, voire améliorés (système de rémunération récompensant les travailleurs les plus rapides).
Les résultats obtenus par Taylor En 1898, Taylor devint consultant pour l’aciérie Bethlehem. Trois ans après qu’il ait introduit des méthodes de travail à cette aciérie, on constatait les résultats suivants:  Remplissez la dernière colonne Peut-on parler d’un jeu à somme positive? Quel est le principal gagnant? Anciennes méthodes Nouvelles méthodes Rendement en tonnes par ouvrier et par jour 10 59 Gains journaliers d’un ouvrier 1.15$ 1.88$ Coût moyen de manutention 0.072$ 0.033$ Taux de variation en %
III – Les caractéristiques du fordisme. Henry  Ford (1863-1947) Ford reprend les principes tayloriens de l’organisation du travail,  en les complétant c’est-à-dire en corrigeant ses limites (pb de la flânerie entre les tâches et d’écoulement de la production) Généralisation progressive du mode de production fordiste aux Etats-Unis dans l’entre-deux Guerres (à partir des années 1920 et surtout pour soutenir l’effort de guerre) et après 1945 dans les autres PDEM.
Les principes du fordisme Introduction et généralisation du travail à la chaîne : Les pièces sont transportées devant chaque ouvrier par l’intermédiaire d’un convoyeur. Il s’agit  « d’apporter le travail à l’ouvrier au lieu d’amener l’ouvrier au travail »  pour supprimer le déplacement des ouvriers et leur imposer un rythme de travail. Standardisation des pièces et des modèles : Modèle de voiture unique, la Ford T. Les économies d’échelle réalisées permirent d’en abaisser le prix de 850$ à son lancement en 1908 à 360$ en 1917. Favoriser la consommation de masse : En 1914, Ford fixe le salaire des ouvriers à 5 dollars par jour (le  five dollar day ), ce qui correspond au double du salaire ouvrier moyen. Le but est d’endiguer le départ des travailleurs rebutés par les conditions de travail et surtout de permettre d’élargir constamment la demande, condition au développement d’une production industrielle de masse.
IV– Le cercle vertueux de la « croissance fordiste ». Le  mode de production fordiste  a constitué un facteur déterminant du développement et de la croissance économique des Trente Glorieuses. Ainsi, par extension, le fordisme désigne plus qu’un simple mode d’organisation : c’est un  mode de régulation macroéconomique  fondé sur l’articulation vertueuse d’une  production de masse  et d’une  consommation de masse :  schéma . Mais le système tayloro-fordien connaît un essoufflement et une  crise  progressive, qui commencent dans les années 1960.
Hausse de l’investissement hausse de la consommation
V- La remise en cause du  tayloro-fordisme
Les limites structurelles du tayloro-fordisme Contribue dès l’origine à la déshumanisation du travail Parcellisation du  travailleur  (travail à la pièce) La formation des ouvriers n’est pas faite; le travailleur devient encore plus remplaçable L’augmentation de la valeur ajoutée n’est pas répartie équitablement entre le dirigeant et l’ouvrier Division sociale grandissante entre cols bleus et cols blancs Charlot et les Temps modernes (cliquer pour un extrait vidéo)
A -La crise sociale du tayloro-fordisme… Remise en cause du compromis salarial fordiste  : Les salariés vont manifester leur refus d’un travail perçu comme trop monotone, trop répétitif et trop déresponsabilisé (le  « travail en miettes » ). Les salariés sont déshumanisés, sans perspective de carrière alors même qu’ils sont mieux formés (ils demandent plus d’autonomie et d’initiative). Formes de résistance au mode de production fordiste  : Augmentation du  turn-over Hausse de l’ absentéisme. Multiplication des  grèves. Malfaçons  et coulage (sabotages). Conséquence principale  :  Décélération de la productivité, dès la fin des années 1960.
B -… et la crise économique du système. Remise en question de la production de masse : Saturation de l’équipement des ménages en produits industriels comme l’automobile ou l’électroménager. Un système de production trop rigide : Consommateurs de plus en plus exigeants en termes de qualité et de diversité des produits. Or le fordisme est efficace sur de grandes séries de produits dont la qualité laisse parfois à désirer. Il ne répond que difficilement à une demande de plus en plus diversifiée. Conséquence de cette double crise : Les entreprises réagissent à la crise du fordisme en mettant en place de  nouvelles formes d’organisation du travail  (NFOT).

Contenu connexe

Tendances

E management et teletravail en 2020.ppt
E management et  teletravail en 2020.pptE management et  teletravail en 2020.ppt
E management et teletravail en 2020.ppt
MARCEL NIZON, Marcel
 
Rémuneration
RémunerationRémuneration
Rémuneration
Majid CHADAD
 
GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production
ibtissam el hassani
 
Cours d'introduction au management
Cours d'introduction au managementCours d'introduction au management
Cours d'introduction au management
Sandrine Michel
 
La fonction Approvisionnement
La fonction ApprovisionnementLa fonction Approvisionnement
La fonction Approvisionnement
Mohamed Saber ELGHOUAL
 
La politique de la rémunération
La politique de la rémunérationLa politique de la rémunération
La politique de la rémunération
BOUJDI ZOUHEIR
 
La motivation au service de la performance
La motivation au service de la performanceLa motivation au service de la performance
La motivation au service de la performance
MUTACTION
 
Le recrutement
Le recrutementLe recrutement
Le recrutement
Mohcine Boudanes
 
Le Manager accompagnateur du changement
Le Manager accompagnateur du changementLe Manager accompagnateur du changement
Le Manager accompagnateur du changement
HR SCOPE
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
Yaya Im
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
Imane SBAI
 
Les clés de la motivation
Les clés de la motivationLes clés de la motivation
Les clés de la motivation
Pascal Ponty
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
ddmsi2010
 
Manager vs leader
Manager vs leader Manager vs leader
Manager vs leader
EL MEHDI HAMDANI
 
Une organisation du travail fondamentale : le fordisme
Une organisation du travail fondamentale : le fordismeUne organisation du travail fondamentale : le fordisme
Une organisation du travail fondamentale : le fordisme
Filipe De Oliveira
 
Communication interne en entreprise
Communication  interne en entrepriseCommunication  interne en entreprise
Communication interne en entreprise
Lotfi Mekouar
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entreprise
Houda MEKOUAR
 
Théorie des organisation
Théorie des organisation Théorie des organisation
Théorie des organisation
king lord
 
La motivation ppt
La motivation pptLa motivation ppt
La motivation ppt
Nada Naji
 
Risque achat , scm
Risque achat , scmRisque achat , scm
Risque achat , scm
Ilham Yachaoui
 

Tendances (20)

E management et teletravail en 2020.ppt
E management et  teletravail en 2020.pptE management et  teletravail en 2020.ppt
E management et teletravail en 2020.ppt
 
Rémuneration
RémunerationRémuneration
Rémuneration
 
GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production
 
Cours d'introduction au management
Cours d'introduction au managementCours d'introduction au management
Cours d'introduction au management
 
La fonction Approvisionnement
La fonction ApprovisionnementLa fonction Approvisionnement
La fonction Approvisionnement
 
La politique de la rémunération
La politique de la rémunérationLa politique de la rémunération
La politique de la rémunération
 
La motivation au service de la performance
La motivation au service de la performanceLa motivation au service de la performance
La motivation au service de la performance
 
Le recrutement
Le recrutementLe recrutement
Le recrutement
 
Le Manager accompagnateur du changement
Le Manager accompagnateur du changementLe Manager accompagnateur du changement
Le Manager accompagnateur du changement
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
 
Gestion de carrière
Gestion de carrièreGestion de carrière
Gestion de carrière
 
Les clés de la motivation
Les clés de la motivationLes clés de la motivation
Les clés de la motivation
 
Gestion des achats
Gestion des achatsGestion des achats
Gestion des achats
 
Manager vs leader
Manager vs leader Manager vs leader
Manager vs leader
 
Une organisation du travail fondamentale : le fordisme
Une organisation du travail fondamentale : le fordismeUne organisation du travail fondamentale : le fordisme
Une organisation du travail fondamentale : le fordisme
 
Communication interne en entreprise
Communication  interne en entrepriseCommunication  interne en entreprise
Communication interne en entreprise
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entreprise
 
Théorie des organisation
Théorie des organisation Théorie des organisation
Théorie des organisation
 
La motivation ppt
La motivation pptLa motivation ppt
La motivation ppt
 
Risque achat , scm
Risque achat , scmRisque achat , scm
Risque achat , scm
 

En vedette

Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnismeUne organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
Filipe De Oliveira
 
Organisation du travail et croissance
Organisation du travail et croissanceOrganisation du travail et croissance
Organisation du travail et croissance
Filipe De Oliveira
 
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de batailleConférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
OPcyberland
 
Henri fayol
Henri fayolHenri fayol
Henri fayol
LEKHA MANKA
 
Approches de la dimension humaine des organisations
Approches de la dimension humaine des organisationsApproches de la dimension humaine des organisations
Approches de la dimension humaine des organisations
Zakaria M'Dini
 
Les fondateurs du management
Les  fondateurs du managementLes  fondateurs du management
Les fondateurs du management
hassan1488
 
Ogc1 généralités sur l'ost dans le gc
Ogc1  généralités sur l'ost dans le gcOgc1  généralités sur l'ost dans le gc
Ogc1 généralités sur l'ost dans le gc
IRBarry
 
Henry fayol
Henry fayolHenry fayol
Henry fayol
Chetan Narkhede
 
Organisation administrative
Organisation administrativeOrganisation administrative
Organisation administrative
dihiaselma
 
L'évolution des théories d'organisation
L'évolution des théories d'organisationL'évolution des théories d'organisation
L'évolution des théories d'organisation
Oumaima Karim
 
Management des Organisations
Management des OrganisationsManagement des Organisations
Management des Organisations
julienCETIM
 
Economie internationale
Economie internationaleEconomie internationale
Economie internationale
hassan1488
 
Management des organisations
Management des organisationsManagement des organisations
Management des organisations
Meriem ABBAR
 
Theorie des-organisations
Theorie des-organisationsTheorie des-organisations
Theorie des-organisations
Jarrosson Bruno
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
Alexandre Giannoli
 
Cours commerce internationale
Cours commerce internationaleCours commerce internationale
Cours commerce internationale
brahim halmaoui
 
Commerce international
Commerce internationalCommerce international
Commerce international
Zouhair Aitelhaj
 
Chapitre 4 les structures organisationnelles
Chapitre 4  les structures organisationnellesChapitre 4  les structures organisationnelles
Chapitre 4 les structures organisationnelles
Anass Elhabti Idrissi
 
Théorie Des Organisations
Théorie Des OrganisationsThéorie Des Organisations
Théorie Des Organisations
gandon
 
Lingua Francesa Específica
Lingua Francesa EspecíficaLingua Francesa Específica
Lingua Francesa Específica
scmanuela
 

En vedette (20)

Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnismeUne organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
Une organisation du travail : le toyotisme ou ohnisme
 
Organisation du travail et croissance
Organisation du travail et croissanceOrganisation du travail et croissance
Organisation du travail et croissance
 
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de batailleConférence UTA  BFM  Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
Conférence UTA BFM Limoges - IA nouvel acteur du champ de bataille
 
Henri fayol
Henri fayolHenri fayol
Henri fayol
 
Approches de la dimension humaine des organisations
Approches de la dimension humaine des organisationsApproches de la dimension humaine des organisations
Approches de la dimension humaine des organisations
 
Les fondateurs du management
Les  fondateurs du managementLes  fondateurs du management
Les fondateurs du management
 
Ogc1 généralités sur l'ost dans le gc
Ogc1  généralités sur l'ost dans le gcOgc1  généralités sur l'ost dans le gc
Ogc1 généralités sur l'ost dans le gc
 
Henry fayol
Henry fayolHenry fayol
Henry fayol
 
Organisation administrative
Organisation administrativeOrganisation administrative
Organisation administrative
 
L'évolution des théories d'organisation
L'évolution des théories d'organisationL'évolution des théories d'organisation
L'évolution des théories d'organisation
 
Management des Organisations
Management des OrganisationsManagement des Organisations
Management des Organisations
 
Economie internationale
Economie internationaleEconomie internationale
Economie internationale
 
Management des organisations
Management des organisationsManagement des organisations
Management des organisations
 
Theorie des-organisations
Theorie des-organisationsTheorie des-organisations
Theorie des-organisations
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
 
Cours commerce internationale
Cours commerce internationaleCours commerce internationale
Cours commerce internationale
 
Commerce international
Commerce internationalCommerce international
Commerce international
 
Chapitre 4 les structures organisationnelles
Chapitre 4  les structures organisationnellesChapitre 4  les structures organisationnelles
Chapitre 4 les structures organisationnelles
 
Théorie Des Organisations
Théorie Des OrganisationsThéorie Des Organisations
Théorie Des Organisations
 
Lingua Francesa Específica
Lingua Francesa EspecíficaLingua Francesa Específica
Lingua Francesa Específica
 

Similaire à Td Organisation Du Travail Et Croissance Taylorime Et Fordisme The One Best Way 2009 2010

présentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
présentation de Mr Ryahi .ppt sociologieprésentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
présentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
RimFathi
 
organisations du travail et croissance
organisations du travail et croissanceorganisations du travail et croissance
organisations du travail et croissance
laurencebonneterre
 
Travail aiapec juin 2010
Travail aiapec juin 2010Travail aiapec juin 2010
Travail aiapec juin 2010
Renedevos
 
Innovation dans le management
Innovation dans le managementInnovation dans le management
Innovation dans le management
Jonathan Jedrasiak
 
S2 management stratégique pdf- résumé
S2  management stratégique  pdf- résuméS2  management stratégique  pdf- résumé
S2 management stratégique pdf- résumé
Jamal Yasser
 
S2- Management Général- Cours
S2- Management Général- CoursS2- Management Général- Cours
S2- Management Général- Cours
Cours Fsjest
 
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdfA1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
AyoUb311352
 
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
Btissame Ouchia
 
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
Zakaria Mansouri
 
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
Persoonlijke studie teksten
 
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
Fsjest Tanger
 
Synthese bibliographique digiwork-2012
Synthese bibliographique digiwork-2012Synthese bibliographique digiwork-2012
Synthese bibliographique digiwork-2012
Fing
 
Organiser pour la Complexité - édition spéciale
Organiser pour la Complexité - édition spécialeOrganiser pour la Complexité - édition spéciale
Organiser pour la Complexité - édition spéciale
Niels Pflaeging
 
Beta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexitéBeta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexité
Sylvain Loubradou
 
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise   Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Youssef Rdry
 
Partie1 Cours Org 07
Partie1 Cours Org 07Partie1 Cours Org 07
Partie1 Cours Org 07
webmaster2008
 
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au CamerounSous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
Université de Dschang
 
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Fing
 
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
guestf961ba
 
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.pptE2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
TarekDHAHRI3
 

Similaire à Td Organisation Du Travail Et Croissance Taylorime Et Fordisme The One Best Way 2009 2010 (20)

présentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
présentation de Mr Ryahi .ppt sociologieprésentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
présentation de Mr Ryahi .ppt sociologie
 
organisations du travail et croissance
organisations du travail et croissanceorganisations du travail et croissance
organisations du travail et croissance
 
Travail aiapec juin 2010
Travail aiapec juin 2010Travail aiapec juin 2010
Travail aiapec juin 2010
 
Innovation dans le management
Innovation dans le managementInnovation dans le management
Innovation dans le management
 
S2 management stratégique pdf- résumé
S2  management stratégique  pdf- résuméS2  management stratégique  pdf- résumé
S2 management stratégique pdf- résumé
 
S2- Management Général- Cours
S2- Management Général- CoursS2- Management Général- Cours
S2- Management Général- Cours
 
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdfA1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
A1. Apercu historique. Management Industriel.pdf
 
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
 
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
C61bf789c9146c810a60ef2f26442f61
 
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
Taylorisme, fordisme, toyotisme, ou l’histoire de la rationalisation capitali...
 
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
S2 teeii-managementstratgique-prisedesnotes-130410072648-phpapp02
 
Synthese bibliographique digiwork-2012
Synthese bibliographique digiwork-2012Synthese bibliographique digiwork-2012
Synthese bibliographique digiwork-2012
 
Organiser pour la Complexité - édition spéciale
Organiser pour la Complexité - édition spécialeOrganiser pour la Complexité - édition spéciale
Organiser pour la Complexité - édition spéciale
 
Beta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexitéBeta codex - Organiser pour la complexité
Beta codex - Organiser pour la complexité
 
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise   Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
Cours de structuration et fonctionnement de l’entreprise
 
Partie1 Cours Org 07
Partie1 Cours Org 07Partie1 Cours Org 07
Partie1 Cours Org 07
 
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au CamerounSous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
Sous emploi et fonctionnement du marché du travail au Cameroun
 
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
 
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
 
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.pptE2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
E2008-1-1620731.00000-ppt-c2.ppt
 

Plus de Lafon

Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Lafon
 
Le Marché De Cpp
Le Marché De CppLe Marché De Cpp
Le Marché De Cpp
Lafon
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
Lafon
 
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
Lafon
 
Le Gourmet LycéEn
Le Gourmet LycéEnLe Gourmet LycéEn
Le Gourmet LycéEn
Lafon
 
Le gourmet lycéen
Le gourmet lycéenLe gourmet lycéen
Le gourmet lycéen
Lafon
 
Le gourmet lycéen
Le gourmet lycéenLe gourmet lycéen
Le gourmet lycéen
Lafon
 
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
Lafon
 

Plus de Lafon (8)

Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
 
Le Marché De Cpp
Le Marché De CppLe Marché De Cpp
Le Marché De Cpp
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
 
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010Thème 2   les  déterminants de l'investissement 2009 2010
Thème 2 les déterminants de l'investissement 2009 2010
 
Le Gourmet LycéEn
Le Gourmet LycéEnLe Gourmet LycéEn
Le Gourmet LycéEn
 
Le gourmet lycéen
Le gourmet lycéenLe gourmet lycéen
Le gourmet lycéen
 
Le gourmet lycéen
Le gourmet lycéenLe gourmet lycéen
Le gourmet lycéen
 
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...L E  M A R C H E  D U  T R A V A I L  D A N S  L A  C O N C E P T I O N  K E ...
L E M A R C H E D U T R A V A I L D A N S L A C O N C E P T I O N K E ...
 

Td Organisation Du Travail Et Croissance Taylorime Et Fordisme The One Best Way 2009 2010

  • 1. TD - Organisation du travail et croissance Taylorisme et fordisme : the one best way ? Le chapitre organisation du travail et croissance en fiches : ici
  • 2. I – La division du travail, source de gains de productivité. Rationalisation du travail  : c’est le processus qui conduit à modifier les méthodes d’organisation du travail et de la production pour accroître l’efficacité des facteurs de production (l’objectif est d’obtenir des gains de productivité). Tout tourne autour de l’idée selon laquelle la division technique du travail est l’organisation économiquement la plus efficace en matière de production: the one best way au sens de Taylor
  • 3. La division du travail chez Smith Adam Smith (1723-1790) Exemple de la manufacture d’épingles : Smith montre qu’en spécialisant plusieurs travailleurs dans des étapes différentes de fabrication d’épingles, on peut multiplier massivement la production d’une journée. Justification : Un ouvrier qui réaliserait seul les multiples tâches indispensables à la fabrication d’une épingle ne produirait au maximum qu’une vingtaine d’épingles par jour, voire aucune. Au contraire, avec une dizaine d’ouvriers que l’on spécialise à un type de tâches, il serait possible d’obtenir 48 000 épingles, contre au maximum 200 s’il n’y avait pas eu une division du travail. Conclusion : La division du travail permet d’augmenter la productivité car chaque travailleur se spécialise dans une tâche unique (amélioration de la dextérité et gain de temps).
  • 4. II – Les caractéristiques du taylorisme. Frederick Winslow Taylor (1856-1915) Critique de l’organisation traditionnelle du travail : Les ouvriers sont autonomes et maîtres de leur temps (tendance à la «flânerie systématique» des ouvriers). Propose la mise en place d’une organisation scientifique du travail (OST) : Rationaliser le travail afin d’accroître sa productivité, de trouver «  the one best way » (la meilleur façon possible de produire).
  • 5. Les principes de l’OST La division verticale du travail : Séparation hiérarchique stricte entre le travail de conception et le travail d’ exécution . Le bureau des méthodes (ingénieurs), décide des tâches à accomplir, de la façon de les accomplir et du temps nécessaire pour les accomplir. Une fois que le geste le plus efficace est trouvé ( « one best way » ), il est imposé aux ouvriers, qui doivent se contenter d’exécuter la tâche demandée. La division horizontale du travail : Parcellisation des tâches : décomposition d’une tâche complexe en une succession de gestes simples que des ouvriers sans grande qualification peuvent accomplir. Les travailleurs sont placés sur des postes fixes le long d’une ligne non mécanisée. La mise en place d’un salaire aux pièces : Lié au rendement de l’ouvrier dont le but est de l’inciter à être productif. Salaire augmenté de 30 à 100 % si la procédure et le temps alloué sont respectés, voire améliorés (système de rémunération récompensant les travailleurs les plus rapides).
  • 6. Les résultats obtenus par Taylor En 1898, Taylor devint consultant pour l’aciérie Bethlehem. Trois ans après qu’il ait introduit des méthodes de travail à cette aciérie, on constatait les résultats suivants: Remplissez la dernière colonne Peut-on parler d’un jeu à somme positive? Quel est le principal gagnant? Anciennes méthodes Nouvelles méthodes Rendement en tonnes par ouvrier et par jour 10 59 Gains journaliers d’un ouvrier 1.15$ 1.88$ Coût moyen de manutention 0.072$ 0.033$ Taux de variation en %
  • 7. III – Les caractéristiques du fordisme. Henry Ford (1863-1947) Ford reprend les principes tayloriens de l’organisation du travail, en les complétant c’est-à-dire en corrigeant ses limites (pb de la flânerie entre les tâches et d’écoulement de la production) Généralisation progressive du mode de production fordiste aux Etats-Unis dans l’entre-deux Guerres (à partir des années 1920 et surtout pour soutenir l’effort de guerre) et après 1945 dans les autres PDEM.
  • 8. Les principes du fordisme Introduction et généralisation du travail à la chaîne : Les pièces sont transportées devant chaque ouvrier par l’intermédiaire d’un convoyeur. Il s’agit « d’apporter le travail à l’ouvrier au lieu d’amener l’ouvrier au travail » pour supprimer le déplacement des ouvriers et leur imposer un rythme de travail. Standardisation des pièces et des modèles : Modèle de voiture unique, la Ford T. Les économies d’échelle réalisées permirent d’en abaisser le prix de 850$ à son lancement en 1908 à 360$ en 1917. Favoriser la consommation de masse : En 1914, Ford fixe le salaire des ouvriers à 5 dollars par jour (le five dollar day ), ce qui correspond au double du salaire ouvrier moyen. Le but est d’endiguer le départ des travailleurs rebutés par les conditions de travail et surtout de permettre d’élargir constamment la demande, condition au développement d’une production industrielle de masse.
  • 9. IV– Le cercle vertueux de la « croissance fordiste ». Le mode de production fordiste a constitué un facteur déterminant du développement et de la croissance économique des Trente Glorieuses. Ainsi, par extension, le fordisme désigne plus qu’un simple mode d’organisation : c’est un mode de régulation macroéconomique fondé sur l’articulation vertueuse d’une production de masse et d’une consommation de masse : schéma . Mais le système tayloro-fordien connaît un essoufflement et une crise progressive, qui commencent dans les années 1960.
  • 10. Hausse de l’investissement hausse de la consommation
  • 11. V- La remise en cause du tayloro-fordisme
  • 12. Les limites structurelles du tayloro-fordisme Contribue dès l’origine à la déshumanisation du travail Parcellisation du travailleur (travail à la pièce) La formation des ouvriers n’est pas faite; le travailleur devient encore plus remplaçable L’augmentation de la valeur ajoutée n’est pas répartie équitablement entre le dirigeant et l’ouvrier Division sociale grandissante entre cols bleus et cols blancs Charlot et les Temps modernes (cliquer pour un extrait vidéo)
  • 13. A -La crise sociale du tayloro-fordisme… Remise en cause du compromis salarial fordiste : Les salariés vont manifester leur refus d’un travail perçu comme trop monotone, trop répétitif et trop déresponsabilisé (le « travail en miettes » ). Les salariés sont déshumanisés, sans perspective de carrière alors même qu’ils sont mieux formés (ils demandent plus d’autonomie et d’initiative). Formes de résistance au mode de production fordiste  : Augmentation du turn-over Hausse de l’ absentéisme. Multiplication des grèves. Malfaçons et coulage (sabotages). Conséquence principale  : Décélération de la productivité, dès la fin des années 1960.
  • 14. B -… et la crise économique du système. Remise en question de la production de masse : Saturation de l’équipement des ménages en produits industriels comme l’automobile ou l’électroménager. Un système de production trop rigide : Consommateurs de plus en plus exigeants en termes de qualité et de diversité des produits. Or le fordisme est efficace sur de grandes séries de produits dont la qualité laisse parfois à désirer. Il ne répond que difficilement à une demande de plus en plus diversifiée. Conséquence de cette double crise : Les entreprises réagissent à la crise du fordisme en mettant en place de nouvelles formes d’organisation du travail (NFOT).