SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  46
Télécharger pour lire hors ligne
Etude Santé 2015
Conférence de presse - Mardi 14 avril 2015
Intercontinental
© 2015 Deloitte SA
1. La méthodologie
2
Note méthodologique
3
Etude réalisée par l'Ifop pour Deloitte
Echantillon Méthodologie Mode de recueil
L’enquête a été menée auprès d’un
échantillon de 2000 personnes,
représentatif de la population
française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon a
été assurée par la méthode des
quotas (sexe, âge, profession de la
personne interrogée, niveau de
revenus du foyer, détention d’une
mutuelle) après stratification par
région et catégorie d’agglomération.
Les interviews ont été réalisées par
questionnaire auto-administré en ligne
(CAWI - Computer Assisted Web
Interviewing) du 20 au 26 mars 2015.
Rappel 2014 :
Etude Ifop pour Deloitte réalisée auprès d’un échantillon 2003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la
méthode des quotas, par questionnaire auto-administré en ligne du 27 janvier au 3 février 2014.
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Structure de l’échantillon interrogé
4
(%)
ENSEMBLE 100%
SEXE DE L’INTERVIEWE(E)
Homme 49
Femme 51
AGE DE L’INTERVIEWE(E)
Moins de 35 ans 26
18 à 24 ans 10
25 à 34 ans 16
35 ans et plus 74
35 à 49 ans 26
50 à 64 ans 25
65 ans et plus 23
PROFESSION DE L’INTERVIEWE(E)
ACTIF 59
CSP+ 14
Artisan ou commerçant 4
Prof. libérale, cadre supérieur 10
Profession intermédiaire 14
CSP- 30
Employé 16
Ouvrier 14
INACTIF 40
Retraité 29
Autre inactif 11
STATUT DE L’INTERVIEWE(E)
Salarié du secteur privé 41
Salarié du secteur public 13
Indépendant sans salarié, employeur 5
REGION
Région parisienne 18
Province 82
Nord est 22
Nord ouest 24
Sud ouest 10
Sud est 26
(%)
ENSEMBLE 100%
NIVEAU DE REVENUS MENSUELS DU FOYER
Moins de 1 200 euros 11
De 1 200 à moins de 2 000 euros 22
De 2 000 à moins de 3 000 euros 25
De 3 000 à moins de 4 000 euros 18
4 000 euros et plus 15
Ne se prononcent pas 9
PROTECTION PAR UNE COUVERTURE
COMPLEMENTAIRE
Oui 94
A titre individuel 53
Via votre employeur 30
Via un parent ou un conjoint 11
Non 6
ORGANISME DE SOUSCRIPTION DE LA
MUTUELLE
Bancassureur 5
Mutuelles 37
Mutuelles SA 10
Institution De Prévoyance 18
Compagnies Assurance 10
Société de courtage 8
Autre Organisme 12
REGIME DE SECURITE SOCIALE
Régime général (Assurance Maladie) 81
RSI (Régime Social des Indépendants) 5
Mutuelle Sociale Agricole 4
Régime d’Alsace-Moselle 2
Régime spécial 6
CMU (Couverture maladie universelle) 2
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
© 2015 Deloitte SA
2. Les résultats de l’étude
5
Une satisfaction globale du
système de santé mais une
inquiétude sur le budget et l’accès
aux soins
6
Les Français sont majoritairement satisfaits du système de santé
global…
20%
18%
66%
67%
11%
12%
3%
3%
La qualité des soins (diagnostic, prise en
charge, traitement)
La sécurité des soins (risques
opératoires, risques d’infections)
Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait
Total « satisfait »
86%
85%
Total « satisfait »
7© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…néanmoins l’accessibilité et le coût des soins sont jugés moins
satisfaisants
15%
15%
55%
52%
24%
26%
6%
7%
L’accessibilité des soins
(proximité géographique et
temps d’attente)
Les conditions financières
d’accès aux soins (prix et
niveau de remboursement)
Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait
30%
33%
8© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Cette inquiétude des Français est accentuée par un sentiment de diminution du
nombre de médecins créant un climat de réticence aux initiatives des pouvoirs publics
Une inquiétude des Français accentuée
par un sentiment de diminution du
nombre de médecins
7%
5%
4%
56%
54%
42%
37%
41%
54%
Le nombre de
médecins
spécialistes
Le nombre de
médecins
généralistes
Le nombre
d’établissements
de santé
Augmente Diminue Reste stable
• Les Français vivant dans les communes
rurales sont les plus inquiets puisque 70%
d’entre eux croient à une diminution du
nombre de médecins généralistes, contre
40% des ceux vivant dans l’agglomération
parisienne
Les Français sont en majorité contre la
libre installation des médecins sur le
territoire…
62%
38%
C'est une mauvaise
chose, car certaines
zones du territoire
manquent actuellement
de médecins
C'est une bonne
chose, car on ne
peut pas les obliger
à s'installer où ils ne
souhaitent pas
…et opposés au regroupement d’hôpitaux
au niveau territorial
5%
33%
51%
11%
Tout à fait favorable Plutôt favorable
Plutôt opposé Tout à fait opposé
Population
opposée au
regroupement
d’hôpitaux au
niveau
territorial : 62%
9© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Les Français sont satisfaits par la chirurgie ambulatoire à laquelle
près de la moitié d’entre eux a déjà eu recours
42%
37%
37%
38%
35%
53%
57%
55%
51%
53%
La qualité et l’efficacité des soins
La sécurité de votre prise en charge
L’information reçue sur votre état de santé et les soins
Les relations avec les soignants
L’information reçue à votre sortie
Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait
95%
94%
92%
89%
88%
10© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
86% des Français estiment que la part des dépenses santé restant à leur charge va augmenter
Le système est perçu comme accessible
54%
32%
11%
2%
Augmenter fortement Augmenter légèrement Rester stable Diminuer légèrement Diminuer fortement
86%
11© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…ce qui se traduit par un renoncement de certains Français à des soins
pour des raisons financières…
34%
27%
21%
14%
13%
66%
73%
79%
86%
87%
Consulter un dentiste
Consulter un médecin spécialiste
Consulter un kinésithérapeute
Consulter un médecin généraliste
Subir une intervention chirurgicale
Oui Non
12© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Les Français sont opposés à une modulation des remboursements en
fonction des revenus…
63 % des Français sont contre la mise en place d’une modulation
des remboursements de l’Assurance Maladie en fonction des
revenus de l’assuré.
Oui
37%
Non
63%
Seuls 15 % des Français sont favorables à des mesures visant à
réserver les remboursements de l’Assurance Maladie aux
personnes plus fragiles.
Oui
15%
Non
85%
13© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
26%
44%
20%
10%
Tout à fait d’accord
Plutôt d’accord
Plutôt pas d’accord
2015
…mais favorables à une prise en compte des comportements
responsables
Les Français sont de plus en plus favorables à des mesures obligeant ceux qui mènent une vie plus risquée
(consommation excessive de tabac ou d’alcool, pratique de sports violents) à participer davantage aux dépenses de
santé qu’ils engendrent.
2007
25%
35%
15%
22%
NSP
[VALUE]
Tout à fait d’accord Plutôt d’accord
Plutôt pas d’accord Pas du tout d’accord
Ne se prononcent pas
70 %
60 %
Cette tendance se renforce depuis les 8 dernières années.
14© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Une attente forte des Français autour de la réduction des coûts mais
aussi du parcours de soins, de la prévention et de l’e-santé,
Pour les Français, les priorités fondamentales en termes de santé sont de garder les soins financièrement accessibles et
de développer les actions de prévention
43%
42%
36%
32%
23%
19%
47%
48%
53%
56%
52%
56%
8%
8%
9%
10%
22%
22%
2%
2%
2%
2%
3%
3%
Primordiale Importante Secondaire Inutile
Lutter contre les barrières financières à l’accès aux
soins
Faciliter l’échange de données médicales concernant
les patients entre les différents professionnels de santé
Faciliter au quotidien le parcours de santé
Développer davantage les actions de prévention en
matière de santé
Renforcer la possibilité d’engager des actions de
groupe
Associer les usagers à l’élaboration de la politique de
santé et renforcer les droits
90%
90%
89%
88%
75%
75%
15© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
© 2015 Deloitte SA
B. Les complémentaires
santé
16
Un coût de la complémentaire perçu comme élevé
*Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon
3%
34%
51%
12%
Au juste prix
Peu onéreux
Excessif
Un peu trop cher
63%
17© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Une satisfaction du niveau de remboursement sur les principales
prestations de santé…
Consultation de médecin généraliste
Dépenses de pharmacie
Frais hospitaliers
Consultation de spécialiste
Chambre individuelle lors d’une
hospitalisation et autres services de confort
39%
27%
21%
19%
17%
51%
54%
51%
50%
45%
6%
13%
12%
20%
16%
1%
3%
3%
6%
6%
3%
3%
13%
5%
16%
Très satisfaisant Plutôt satisfaisant Plutôt pas satisfaisant Pas du tout satisfaisant Ne se prononcent pas
Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon
81%
90%
72%
69%
62%
Total
Satisfaisant
18© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…et une insatisfaction persistante sur les soins dentaires et optiques
Soins dentaires
Optique / lunettes
Orthodontie
12%
10%
8%
41%
36%
27%
26%
30%
23%
15%
18%
12%
6%
6%
30%
Très satisfaisant Plutôt satisfaisant Plutôt pas satisfaisant Pas du tout satisfaisant Ne se prononcent pas
*Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon
46%
53%
35%
Total
Satisfaisant
19© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
16%
34%
50%
Une meilleure connaissance de la généralisation de la complémentaire
santé
28%
42%
30%
Rappel Février 2014
Oui, mais vous ne savez pas
vraiment de quoi il s’agit
Oui, et vous savez
précisément de
quoi il s’agit
Non
70%
50%
+ 20 points
20© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Un Français sur deux pourrait avoir recours à une supplémentaire santé…
48%
24%
34%
58%
18%
18%
Oui Non Ne se prononcent pas
« Augmenter le niveau de remboursement de vos dépenses de santé »
« Bénéficier de nouveaux services »
21© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
33%
49%
18%
25 euros et plus
De 10 à 24 euros
Moins de 10 euros
…et 1/3 d’entre eux y consacreraient un budget supérieur à 25€
Moyenne
22 €17 €
27 €
Revenus modestes Revenus supérieurs
22© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015Base : question posée uniquement aux personnes qui seraient prêtes à payer une sur-complémentaire pour bénéficier de
nouveaux services ou être mieux remboursées soit 51% de l’échantillon
Au delà des remboursements, un intérêt exprimé pour des prestations
de services de la part des mutuelles
Accompagnement au
parcours de vie et au
bien vieillir
Renforcement des
remboursements Informations et conseils
3/4 des Français
Sont intéressés par ces services
8 Français sur 10
Sont intéressés par ces services
8 Français sur 10
Sont intéressés par ces services
23
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Satisfaction sur le
remboursement des postes
clés (consultations,
hospitalisation…)
≈75%
Insatisfaction persistante
sur les soins dentaires et
optiques
≈45%
70% des Français sont
au courant de la
généralisation de la
complémentaire
(+20 points en 1 an)
Les Français sont prêts à
payer en moyenne 22€
par mois pour une
supplémentaire
Plus de trois
quarts des
Français intéressés par
des services
d’accompagnement au
parcours de vie
24
Synthèse des éléments clés
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
48% des Français
pourraient avoir recours à
une supplémentaire santé
© 2015 Deloitte SA
C. La prévention
« La prévention regroupe l’ensemble des mesures prises pour préserver une situation de bonne santé, ou
prévenir d’une dégradation ou mieux se remettre d’un accident. La prévention s’appuie sur l’anticipation et la
prévision, avec la mise en place de mesures d’atténuation des risques (hygiène de vie, préservation d’un
environnement sain, éducation thérapeutique, …), de détection précoce (actions de dépistage,…) et d’alerte
(monitoring médical,..) ou des consultations de contrôle (bilan, check up). Elle peut aussi avoir pour objectif
de favoriser la réinsertion professionnelle après la maladie. »
25
Les assureurs sont devenus des acteurs légitimes en matière de
prévention
Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles
73%
69%
68%
66%
63%
60%
50%
50%
48%
36%
36%
42%
44%
47%
51%
69%
61%
68%
Le Ministère de la Santé
Les laboratoires pharmaceutiques, fabricants
de matériel médical
L’Assurance maladie
Les Assurances complémentaires et les
Mutuelles
Les pharmaciens
La médecine du travail
Votre médecin traitant
Les infirmiers
Vos médecins spécialistes
Plutôt des informations sur les pratiques incontournables en matière de prévention
Plutôt de l’accompagnement pour la mise en place d’actions de prévention personnalisées
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 26
Les Français sont prêts à agir sur leur santé malgré certains freins
que les offreurs de services devront prendre en compte
17%
13%
51%
47%
28%
31%
4%
9%
Une connaissance suffisante des
professionnels et structures de santé
pour savoir à qui vous adresser
Les moyens financiers suffisants
Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout
Les Français ont la volonté d’agir sur leur propre santé…
…mais certains manquent de connaissances suffisantes et de moyens financiers
pour mettre en œuvre ces actions
40%Total non
32%Total non
+ 8 points par
rapport à 2014
Plus de 7 Français sur 10 déclarent disposer…
…d’une forte volonté
personnelle
77%
…d’un réflexe d’y
penser
77%
…de temps à y
consacrer
71%
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 27
49%
43%
33%
26%
26%
24%
22%
21%
14%
4%
13%
Une alimentation plus saine et équilibrée
L’exercice physique régulier
Le suivi du poids
La vaccination
Le dépistage
La prise de vitamines, minéraux, compléments
alimentaires
Une consultation préventive, un bilan de santé
Le recours à la médecine naturelle, phytothérapie,
homéopathie
Une diminution ou l’arrêt d’habitudes mauvaises
pour la santé
L’utilisation d’appareils électroniques reliés à
Internet pour le suivi de votre santé
Aucune
Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles
Les Français ont d’ailleurs déjà mis en place un certain nombre
d’actions de prévention dans leur quotidien…
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 28
8%
54%
34%
4%
Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, pas vraiment Non, pas du tout
… et en constatent les bienfaits
38%
NON
62%des
personnes ayant mis
en place une action
de prévention
constatent une
amélioration de
leur santé
94%pensent que la
prévention peut aider à
retarder l’âge de l’entrée
en dépendance
93%pensent que la
prévention peut favoriser la
réduction du nombre et des
coûts des traitements
+ 5 points par
rapport à 2014
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 29
76%
73%
66%
20%
23%
29%
4%
4%
5%
Bien-être / hygiène de vie
Maladies et
hospitalisation
Vieillissement
Important, et à rendre accessible à tous Important mais à réserver à certaines populations Pas important
Les Français jugent important le développement de programmes de
prévention personnalisés visant à accompagner le parcours de vie
Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles
96%
96%
95%
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 30
Pour être attractifs, ces programmes doivent s’appuyer sur des leviers
incitatifs adaptés à chaque profil
6% des répondants ont choisi la réponse « autres »
ORIENTER
MESURER
22%
32%
40%
34% des plus de 65 ans
50% des moins de 35 ans
37% des plus de 65 ans
3 types d’objectifs d’incitation
% des Français sensibles à ce
type d’incitation
Profils les plus intéressés
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 31
RECOMPENSER
Synthèse des éléments clés
87%des Français ont
déjà mis en place des
actions de prévention mais
attendent trop souvent
d’avoir atteint la
soixantaine pour le faire
40%des Français
estiment manquer des
moyens financiers
suffisants pour agir sur leur
propre santé
62%des personnes
ayant mis en place une
action de prévention
constatent une
amélioration de leur santé
93%des Français
pensent que la prévention
peut contribuer à la baisse
du déficit de l’Assurance
Maladie
96% des Français
sont favorables au
développement de
programmes de prévention
personnalisés autour du
parcours de vie et de la
maladie
3 types de leviers
peuvent être mis en place
de manière personnalisée
pour inciter à suivre un
programme de prévention :
orienter, mesurer et
récompenser
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 32
© 2015 Deloitte SA
D. La e-santé
33
« Le terme e-santé désigne tous les aspects numériques liés à la santé : du contenu numérique
jusqu’à l’application des technologies de l’information et de la communication à l’ensemble des
activités en rapport avec la santé »
La e-santé est largement perçue comme un moyen efficace pour
améliorer certains axes du système de santé
34
Améliorer la coordination des professionnels de santé
Mieux suivre des indicateurs biologiques de santé,
comme le pouls, la tension, le poids
Limiter les coûts liés au transport sanitaire et aux
déplacements des patients
Améliorer la qualité de la prise en charge médicale et
des soins délivrés par les professionnels
Lutter contre les déserts médicaux, c’est-à-dire contre
le manque de médecins dans certaines régions
françaises
27%
22%
23%
18%
21%
54%
55%
51%
54%
45%
15%
19%
21%
23%
27%
4%
4%
5%
5%
7%
Très efficace Assez efficace Peu efficace Pas du tout efficace
Total
« efficace »
81%
77%
74%
72%
66%
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
En revanche, les outils de e-santé existants restent peu exploités par
les Français
35
35%
14%
8%
7%
47%
Des sites Internet d’information en santé
Le Dossier Médical Personnel
Des applications mobiles d’information en
santé
Des dispositifs médicaux communicants /
des objets connectés (tensiomètre,
glucomètre,..)
Aucun de ces outils
Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles
Presque la moitié des
Français n’utilise aucun de
ces outils de e-santé
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
La faible digitalisation des échanges avec les professionnels de santé …
36
L’échange d’informations vous
concernant entre professionnels de
santé par email
L’échange d’informations entre vous et
le professionnel de santé par SMS ou
email
4%
4%
12%
11%
29%
24%
55%
61%
Très souvent Souvent Rarement Très rarement
Total
« rarement »
84%
85%
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…ainsi que des programmes de e-santé qui demeurent mal connus
par les Français…
37
Programme Télémédecine
Programme Hôpital
Numérique
Territoires de Soin
Numérique
24%
10%
8%
76%
90%
92%
Oui Non
Plus de trois quarts des
Français n’ont jamais entendu
parler des ces programmes
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
… renforcent la perception d’un système de santé plus « en retard »
que moderne.
38
De la télémédecine (prestation de soins de
santé à distance)
De SMS, d’emails, de transfert de
documents, pour les échanges entre
professionnels de santé
D’applications santé sur smartphones et
tablettes
De SMS, d’e-mails, de transfert de
documents pour les échanges entre
patients et médecins
11%
9%
9%
8%
34%
38%
38%
33%
38%
37%
37%
38%
17%
16%
16%
21%
A la pointe de la modernité Assez moderne Un peu en retard Très en retard
55%
53%
59%
53%
Total
« en retard »
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
Malgré les obstacles récurrents à l’utilisation des technologies de
communication en matière de santé…
39
41%
38%
23%
22%
15%
3%
24%
43%
40%
21%
23%
17%
4%
26%
Craintes quant à la
confidentialité de vos données
personnelles
Risques de problèmes
techniques / d’erreurs
Absence d’équipement
Manque de preuves d’efficacité
de ces techniques
Difficultés de manipulation des
outils technologiques
Autres
Vous ne voyez aucune raison
de ne pas utiliser les TIC
Ensemble 2015
Rappel 2014
Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles
48 %
des moins de 24 ans
craignent le non respect de la
confidentialité de leurs données
personnelles
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…les Français sont de plus en plus favorables au développement de
la e-santé…
40
A la transmission électronique de vos résultats
d’examens médicaux entre professionnels de
santé
Au renouvellement d’ordonnances à distance
A la réception de vos données médicales ou
de vos résultats d’examens sous format
électronique
Au développement de la consultation à
distance
40%
41%
35%
14%
47%
43%
46%
36%
9%
11%
13%
34%
4%
5%
6%
16%
Très favorable Plutôt favorable Peu favorable Pas du tout favorable
Total
« FAVORABLE »
87%
84%
50%
81%
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
…notamment par le biais de services rendus accessibles via des
applications mobiles
41
Des informations de prévention santé : bien-être, forme et alimentation
Une facilitation du contact avec des services d’urgence
Un coach électronique pour vos activités sportives
Une facilitation de vos échanges d’information ou de données médicales avec les
professionnels de santé
Intéressé
87%
Une aide à la prise en charge et au suivi de maladies spécifiques ou chroniques
Une aide au diagnostic grâce à des informations sur des symptômes
Une mesure de vos données biologiques ou des états physiologiques (exemple : pression
sanguine, rythme cardiaque,…)
87%
87%
83%
81%
76%
54%
18% des - 24 ans
14% des - 24 ans
17% des - 24 ans
19% des - 24 ans
17% des - 24 ans
20% des - 24 ans
18% des + 65 ans
Qui est prêt à acheter ?
Applications d’assistance
Applications de suivi médical
Applications d’analyse de paramètres médicaux
Applications de prévention / bien être
© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
1 Français sur 2
estime que son système
de santé est en retard en
matière de e-santé
20 %
des moins de 24 ans
seraient prêts à payer
pour bénéficier d’une
application mobile en
matière de prévention
4 Français sur 5
trouvent que la e-santé
serait un moyen efficace
d’améliorer la
coordination des
professionnels de santé
47 %
La proportion de Français
n’ayant jamais utilisé un
outil de e-santé (site
internet d’informations en
santé, appli mobile en
matière de santé, …)
1 jeune sur 2
cite comme obstacle à
l’usage de la e-santé la
crainte quant à la
confidentialité de ses
données personnelles
Synthèse des éléments clés
42© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
© 2015 Deloitte SA
Questions/ Réponses
43 Baromètre santé 2013
Experts Deloitte
44Etude Santé 2014
Jean-François Poletti
Associé Conseil Santé secteur Assurance et Mutuelles chez Deloitte
Il a travaillé pour des compagnies d’assurance, mutuelles, IP et courtiers dans le domaine
des assurances de personnes.
Ses domaines d’intervention recouvrent, entre autres : la gestion de projets de partenariat
/ rapprochement, l’élaboration de business plans, la gestion de grands projets, la
redéfinition d’organisations et de processus et la mise en place de systèmes d’information
complexes.
Michel Sebbane
Associé Conseil Secteur Public Santé et Social chez Deloitte
Michel est spécialisé depuis 18 ans dans l’accompagnement des projets de
transformation, dont 10 ans dans le secteur public. Il intervient notamment dans le secteur
de la sphère sociale et de la santé.
Contacts presse
Relations presse Deloitte
Julia Debienne
+ 33 (0)1 55 61 48 65
jdebienne@deloitte.fr
Agence Rumeur Publique
Olivia Smietana
+ 33 (0)1 55 74 52 06
olivia@rumeurpublique.fr
45
Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »),
et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche
Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu
Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés.
Deloitte fournit des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du consulting et du financial advisory, à ses clients des secteurs public ou
privé, de toutes tailles et de toutes activités. Fort d’un réseau de firmes membres dans plus de 150 pays, Deloitte allie des compétences de niveau international à des
expertises locales pointues, afin d’accompagner ses clients dans leur développement partout où ils opèrent. Nos 210 000 professionnels sont animés par un objectif
commun, faire de Deloitte la référence en matière d’excellence de service.
En France, Deloitte mobilise un ensemble de compétences diversifiées pour répondre aux enjeux de ses clients, de toutes tailles et de tous secteurs – des grandes
entreprises multinationales aux microentreprises locales, en passant par les entreprises moyennes. Fort de l’expertise de ses 9 000 collaborateurs et associés,
Deloitte en France est un acteur de référence en audit et risk services, consulting, financial advisory, juridique & fiscal et expertise comptable, dans le cadre d’une
offre pluridisciplinaire et de principes d’action en phase avec les exigences de notre environnement.
© 2015 Deloitte SAS. Member of Deloitte Touche Tohmatsu Limited

Contenu connexe

Tendances

Les Français et le droit à l'erreur - vague 4
Les Français et le droit à l'erreur - vague 4Les Français et le droit à l'erreur - vague 4
Les Français et le droit à l'erreur - vague 4Harris Interactive France
 
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvretéIpsos France
 
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...Nicolas Pineau
 
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai 2015
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai  2015La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai  2015
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai 2015OpinionWay
 
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick - ma...
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick -  ma...L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick -  ma...
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick - ma...OpinionWay
 
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIE
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIELES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIE
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIEIpsos France
 
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay - janvier 2016
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay -  janvier 2016Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay -  janvier 2016
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay - janvier 2016OpinionWay
 
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...Harris Interactive France
 
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...OpinionWay
 
Le Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient FrançaisLe Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient FrançaisIpsos France
 
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...Rémy TESTON
 
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...Becuwe Maëlle
 
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...Harris Interactive France
 
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?Ipsos France
 
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...Sarah Le Gouez
 
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- Santéclair
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- SantéclairRapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- Santéclair
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- SantéclairHarris Interactive France
 
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenirYouGov France
 
L'automédication responsable en France
L'automédication responsable en France L'automédication responsable en France
L'automédication responsable en France Ipsos France
 
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...OpinionWay
 
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...contactOpinionWay
 

Tendances (20)

Les Français et le droit à l'erreur - vague 4
Les Français et le droit à l'erreur - vague 4Les Français et le droit à l'erreur - vague 4
Les Français et le droit à l'erreur - vague 4
 
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté
10e baromètre Ipsos / Secours Populaire de la pauvreté
 
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...
Soins dentaires en Hongrie : les Francais sont-ils satisfaits après leur trai...
 
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai 2015
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai  2015La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai  2015
La Question de l'Eco Tilder/LCI - Par OpinionWay - 21 mai 2015
 
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick - ma...
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick -  ma...L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick -  ma...
L'Observatoire de la santé - OpinionWay pour Le Figaro - WeberShandwick - ma...
 
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIE
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIELES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIE
LES FRANÇAIS, L’ÉPARGNE ET L’ASSURANCE VIE
 
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay - janvier 2016
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay -  janvier 2016Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay -  janvier 2016
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - Par OpinionWay - janvier 2016
 
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...
Rapport Harris Interactive pour Santéclair : Les seniors et les problèmes d'a...
 
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...
Jechange fr - L'observatoire des factures courantes - Par OpinionWay - févrie...
 
Le Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient FrançaisLe Parcours de soins du patient Français
Le Parcours de soins du patient Français
 
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...
Les Français, le numérique et la prévention santé - Enquête Microsoft France/...
 
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...
Les français et les pme - sondage Opinion way pour Entrepreneur venture de ju...
 
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
Les professionnels libéraux de santé, les Français et l’avenir du système de ...
 
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?
Et sur la route, vous faites quoi de vos déchets ?
 
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
 
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- Santéclair
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- SantéclairRapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- Santéclair
Rapport harris - Etude les Francais -et la médecine de-ville- Santéclair
 
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir
37% des Français pensent que l’e-santé est un métier d’avenir
 
L'automédication responsable en France
L'automédication responsable en France L'automédication responsable en France
L'automédication responsable en France
 
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...
L'Arbre Vert - Les Français et les produits d'hygiène corporelle - Par Opinio...
 
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...
Opinion Way pour Certideal - L'achat de smartphones d'occasion sur Internet /...
 

En vedette

Unb 2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixa
Unb   2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixaUnb   2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixa
Unb 2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixaClaudenio Alberto
 
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro Atualizado
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro AtualizadoBoulevard mode Nova Apresentação de Outubro Atualizado
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro AtualizadoAdriano-jose
 
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)Habro Group
 
Comprendre le financement des dépenses de Santé en France
Comprendre le financement des dépenses de Santé en FranceComprendre le financement des dépenses de Santé en France
Comprendre le financement des dépenses de Santé en FranceDocteur Ophtalmo
 
DREES : la solidarité dans les complémentaires santé
DREES : la solidarité dans les complémentaires santéDREES : la solidarité dans les complémentaires santé
DREES : la solidarité dans les complémentaires santéSociété Tripalio
 
Ideas 4 Change - entendendo o mercado
Ideas 4 Change - entendendo o mercadoIdeas 4 Change - entendendo o mercado
Ideas 4 Change - entendendo o mercadoTroposlab
 
Présentation : Défense Mutuelle Santé
Présentation : Défense Mutuelle SantéPrésentation : Défense Mutuelle Santé
Présentation : Défense Mutuelle SantéDéfense Assurances
 
SL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche
SL Umfrage Bedeutung der Mode für JugendlicheSL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche
SL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche09121955
 
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012Michael Golsch
 
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanish
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanishFinal module 5 licensing for large organizations sales trac spanish
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanishFitira
 
Taint Mode en Python
Taint Mode en PythonTaint Mode en Python
Taint Mode en Pythonjjconti
 
Mutual Assurance Travel Presentacion 2016
Mutual Assurance  Travel Presentacion 2016Mutual Assurance  Travel Presentacion 2016
Mutual Assurance Travel Presentacion 2016Miguelangel Martinez
 
Nachwuchsleitfaden 2012
Nachwuchsleitfaden 2012Nachwuchsleitfaden 2012
Nachwuchsleitfaden 2012Mario Grabner
 
Selling sa to_smb_field_100 (2)
Selling sa to_smb_field_100 (2)Selling sa to_smb_field_100 (2)
Selling sa to_smb_field_100 (2)Fitira
 
Guide du parcours du militaire blessé
Guide du parcours du militaire blesséGuide du parcours du militaire blessé
Guide du parcours du militaire blesséMinistère des Armées
 
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildung
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) BildungWeb 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildung
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildungwir_sie
 
Copia de handbook español web
Copia de handbook español webCopia de handbook español web
Copia de handbook español webFitira
 

En vedette (20)

EP3S_Portfolio_semPEdro
EP3S_Portfolio_semPEdroEP3S_Portfolio_semPEdro
EP3S_Portfolio_semPEdro
 
Unb 2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixa
Unb   2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixaUnb   2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixa
Unb 2012.1 - dweb - e - css-pensando dentro da caixa
 
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro Atualizado
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro AtualizadoBoulevard mode Nova Apresentação de Outubro Atualizado
Boulevard mode Nova Apresentação de Outubro Atualizado
 
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)
Manual do pedal Mooer MFL1 Eleclady (PORTUGUÊS)
 
Comprendre le financement des dépenses de Santé en France
Comprendre le financement des dépenses de Santé en FranceComprendre le financement des dépenses de Santé en France
Comprendre le financement des dépenses de Santé en France
 
DREES : la solidarité dans les complémentaires santé
DREES : la solidarité dans les complémentaires santéDREES : la solidarité dans les complémentaires santé
DREES : la solidarité dans les complémentaires santé
 
Ideas 4 Change - entendendo o mercado
Ideas 4 Change - entendendo o mercadoIdeas 4 Change - entendendo o mercado
Ideas 4 Change - entendendo o mercado
 
Présentation : Défense Mutuelle Santé
Présentation : Défense Mutuelle SantéPrésentation : Défense Mutuelle Santé
Présentation : Défense Mutuelle Santé
 
SL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche
SL Umfrage Bedeutung der Mode für JugendlicheSL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche
SL Umfrage Bedeutung der Mode für Jugendliche
 
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012
Vortrag Unifinanz, Berlin, 14. September 2012
 
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanish
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanishFinal module 5 licensing for large organizations sales trac spanish
Final module 5 licensing for large organizations sales trac spanish
 
Paty-Aguilera-book2015
Paty-Aguilera-book2015Paty-Aguilera-book2015
Paty-Aguilera-book2015
 
Taint Mode en Python
Taint Mode en PythonTaint Mode en Python
Taint Mode en Python
 
Mutual Assurance Travel Presentacion 2016
Mutual Assurance  Travel Presentacion 2016Mutual Assurance  Travel Presentacion 2016
Mutual Assurance Travel Presentacion 2016
 
Nachwuchsleitfaden 2012
Nachwuchsleitfaden 2012Nachwuchsleitfaden 2012
Nachwuchsleitfaden 2012
 
Mapa mental PPQA- Process and Product Quality Assurance
Mapa mental PPQA- Process and Product Quality AssuranceMapa mental PPQA- Process and Product Quality Assurance
Mapa mental PPQA- Process and Product Quality Assurance
 
Selling sa to_smb_field_100 (2)
Selling sa to_smb_field_100 (2)Selling sa to_smb_field_100 (2)
Selling sa to_smb_field_100 (2)
 
Guide du parcours du militaire blessé
Guide du parcours du militaire blesséGuide du parcours du militaire blessé
Guide du parcours du militaire blessé
 
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildung
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) BildungWeb 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildung
Web 3.0: Semantisches Web, OpenData & Co in der (politischen) Bildung
 
Copia de handbook español web
Copia de handbook español webCopia de handbook español web
Copia de handbook español web
 

Similaire à Baromètre Santé 2015 par l'Ifop pour Deloitte - avr-2015

Le système de santé à l'épreuve des seniors
Le système de santé à l'épreuve des seniorsLe système de santé à l'épreuve des seniors
Le système de santé à l'épreuve des seniorsJALMAOfficiel
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014OpinionWay
 
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014OpinionWay
 
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielle
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielleSanté : l’appel des français aux candidats à la présidentielle
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielleIpsos France
 
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soins
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soinsRapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soins
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soinsLaurine Jouve
 
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...Harris Interactive France
 
Observatoire sociétal du médicament 2015
Observatoire sociétal du médicament 2015Observatoire sociétal du médicament 2015
Observatoire sociétal du médicament 2015Ipsos France
 
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)yann le gigan
 
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...Ipsos France
 
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...OpinionWay
 
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...Rémy TESTON
 
Des Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialeDes Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialecontact Elabe
 
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...Harris Interactive France
 
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...contactOpinionWay
 
Mondocteur.fr les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...
Mondocteur.fr   les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...Mondocteur.fr   les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...
Mondocteur.fr les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...OpinionWay
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalistelemarechal
 
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soins
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soinsDeuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soins
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soinsIpsos France
 
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomie
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomieEtude sur la prise en charge de la perte d’autonomie
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomieHarris Interactive France
 

Similaire à Baromètre Santé 2015 par l'Ifop pour Deloitte - avr-2015 (20)

Le système de santé à l'épreuve des seniors
Le système de santé à l'épreuve des seniorsLe système de santé à l'épreuve des seniors
Le système de santé à l'épreuve des seniors
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
 
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014
Sofinscope - Les Français et leur budget santé - vague 3 - 22 janvier 2014
 
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielle
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielleSanté : l’appel des français aux candidats à la présidentielle
Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielle
 
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soins
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soinsRapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soins
Rapport IPSOS - Les français et les réformes du système de soins
 
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...
Regard des Français sur le système et les enjeux de santé dans la perspective...
 
Observatoire sociétal du médicament 2015
Observatoire sociétal du médicament 2015Observatoire sociétal du médicament 2015
Observatoire sociétal du médicament 2015
 
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)
Observatoire sociétal du médicament 2015 (Ipsos / Leem)
 
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...
Les Franciliens réclament un engagement plus fort de la Région en matière de ...
 
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...
Les Français et leur pharmacie - OpinionWay pour Pharmacien Manager - avril 2...
 
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
 
Des Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialeDes Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité sociale
 
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
Regards croisés du personnel hospitalier et des Français sur une année de Cov...
 
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...
Opinionway pour Mondocteur.fr - Les Français et leurs attentes à l'égard des ...
 
Mondocteur.fr les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...
Mondocteur.fr   les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...Mondocteur.fr   les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...
Mondocteur.fr les français et leurs attentes à l'égard des médecins - Par O...
 
Role et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generalisteRole et place du medecin generaliste
Role et place du medecin generaliste
 
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soins
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soinsDeuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soins
Deuxième vague de l’Observatoire de l’égalité d’accès aux soins
 
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomie
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomieEtude sur la prise en charge de la perte d’autonomie
Etude sur la prise en charge de la perte d’autonomie
 

Plus de yann le gigan

29e_Observatoire-E-Pub- .pdf
29e_Observatoire-E-Pub- .pdf29e_Observatoire-E-Pub- .pdf
29e_Observatoire-E-Pub- .pdfyann le gigan
 
28e Obs-ePub S1-2022
28e Obs-ePub S1-2022 28e Obs-ePub S1-2022
28e Obs-ePub S1-2022 yann le gigan
 
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)yann le gigan
 
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "yann le gigan
 
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)yann le gigan
 
AdAge Agency family trees 2016
AdAge Agency family trees 2016AdAge Agency family trees 2016
AdAge Agency family trees 2016yann le gigan
 
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...yann le gigan
 
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)yann le gigan
 
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...yann le gigan
 
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015yann le gigan
 
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...yann le gigan
 
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...yann le gigan
 
European SRI Study 2016 - Eurosif
European SRI Study 2016 - EurosifEuropean SRI Study 2016 - Eurosif
European SRI Study 2016 - Eurosifyann le gigan
 
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 20162ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016yann le gigan
 
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016yann le gigan
 
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets yann le gigan
 
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub yann le gigan
 
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique « Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique yann le gigan
 
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016yann le gigan
 
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)yann le gigan
 

Plus de yann le gigan (20)

29e_Observatoire-E-Pub- .pdf
29e_Observatoire-E-Pub- .pdf29e_Observatoire-E-Pub- .pdf
29e_Observatoire-E-Pub- .pdf
 
28e Obs-ePub S1-2022
28e Obs-ePub S1-2022 28e Obs-ePub S1-2022
28e Obs-ePub S1-2022
 
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)
19ème observatoire de l’e-pub SRI (bilan 2017)
 
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "
13e Bilan ARPP " image et respect de la personne 2017 "
 
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)
18ème observatoire de l’e-pub SRI (1er Semestre 2017)
 
AdAge Agency family trees 2016
AdAge Agency family trees 2016AdAge Agency family trees 2016
AdAge Agency family trees 2016
 
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...
Parution au Journal Officiel du décret d’application de la loi Macron sur l’e...
 
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)
17ème édition de l’Observatoire de l’e-pub SRI-PwC-UDECAM (Bilan 2016)
 
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...
« Les usages du numérique en France en 2016 » Credoc / Agence du numérique, A...
 
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015
[Livre Blanc] Repenser le temps : Rencontres de l’Udecam / 06 septembre 2015
 
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...
[Livre blanc] « Gouvernance de l’Intelligence Artificielle dans les entrepris...
 
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
Observatoire EY de l’information extra-financière des entreprises du SBF 120 ...
 
European SRI Study 2016 - Eurosif
European SRI Study 2016 - EurosifEuropean SRI Study 2016 - Eurosif
European SRI Study 2016 - Eurosif
 
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 20162ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016
2ème édition du Baromètre Annonceurs Mobile SRI-Harris Interactive - Nov 2016
 
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016
Baromètre Adblock IPSOS - IAB 2016
 
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets
Livre blanc Arcep : Préparer la révolution de l’internet des objets
 
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub
Les résultats du marché publicitaire 1er semestre 2016 – Irep / France Pub
 
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique « Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique
« Dirigeants vs Millenials » 5 recommandations pour supporter le choc numérique
 
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016 Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
Partage ! - cahiers IP innovation & prospective de la CNIL - Juin 2016
 
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)
Marché du livre belge 2015 - ADEB (papier + numérique)
 

Dernier

Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxrababouerdighi
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...Khadija Moussayer
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Université de Montréal
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptPlanification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptOuedraogoSoumaila3
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 

Dernier (8)

Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptxBiologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
Biologie moléculaire_S6_ première partie .pptx
 
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE, UNE AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE AVEC NOTAM...
 
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
Émile Nelligan - poète québécois, pris entre deux solitudes : la poèsie et la...
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.pptPlanification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
Planification familiale en situations de crise et post-crise - AZ.ppt
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 

Baromètre Santé 2015 par l'Ifop pour Deloitte - avr-2015

  • 1. Etude Santé 2015 Conférence de presse - Mardi 14 avril 2015 Intercontinental
  • 2. © 2015 Deloitte SA 1. La méthodologie 2
  • 3. Note méthodologique 3 Etude réalisée par l'Ifop pour Deloitte Echantillon Méthodologie Mode de recueil L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 2000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée, niveau de revenus du foyer, détention d’une mutuelle) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 20 au 26 mars 2015. Rappel 2014 : Etude Ifop pour Deloitte réalisée auprès d’un échantillon 2003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas, par questionnaire auto-administré en ligne du 27 janvier au 3 février 2014. © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 4. Structure de l’échantillon interrogé 4 (%) ENSEMBLE 100% SEXE DE L’INTERVIEWE(E) Homme 49 Femme 51 AGE DE L’INTERVIEWE(E) Moins de 35 ans 26 18 à 24 ans 10 25 à 34 ans 16 35 ans et plus 74 35 à 49 ans 26 50 à 64 ans 25 65 ans et plus 23 PROFESSION DE L’INTERVIEWE(E) ACTIF 59 CSP+ 14 Artisan ou commerçant 4 Prof. libérale, cadre supérieur 10 Profession intermédiaire 14 CSP- 30 Employé 16 Ouvrier 14 INACTIF 40 Retraité 29 Autre inactif 11 STATUT DE L’INTERVIEWE(E) Salarié du secteur privé 41 Salarié du secteur public 13 Indépendant sans salarié, employeur 5 REGION Région parisienne 18 Province 82 Nord est 22 Nord ouest 24 Sud ouest 10 Sud est 26 (%) ENSEMBLE 100% NIVEAU DE REVENUS MENSUELS DU FOYER Moins de 1 200 euros 11 De 1 200 à moins de 2 000 euros 22 De 2 000 à moins de 3 000 euros 25 De 3 000 à moins de 4 000 euros 18 4 000 euros et plus 15 Ne se prononcent pas 9 PROTECTION PAR UNE COUVERTURE COMPLEMENTAIRE Oui 94 A titre individuel 53 Via votre employeur 30 Via un parent ou un conjoint 11 Non 6 ORGANISME DE SOUSCRIPTION DE LA MUTUELLE Bancassureur 5 Mutuelles 37 Mutuelles SA 10 Institution De Prévoyance 18 Compagnies Assurance 10 Société de courtage 8 Autre Organisme 12 REGIME DE SECURITE SOCIALE Régime général (Assurance Maladie) 81 RSI (Régime Social des Indépendants) 5 Mutuelle Sociale Agricole 4 Régime d’Alsace-Moselle 2 Régime spécial 6 CMU (Couverture maladie universelle) 2 © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 5. © 2015 Deloitte SA 2. Les résultats de l’étude 5
  • 6. Une satisfaction globale du système de santé mais une inquiétude sur le budget et l’accès aux soins 6
  • 7. Les Français sont majoritairement satisfaits du système de santé global… 20% 18% 66% 67% 11% 12% 3% 3% La qualité des soins (diagnostic, prise en charge, traitement) La sécurité des soins (risques opératoires, risques d’infections) Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait Total « satisfait » 86% 85% Total « satisfait » 7© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 8. …néanmoins l’accessibilité et le coût des soins sont jugés moins satisfaisants 15% 15% 55% 52% 24% 26% 6% 7% L’accessibilité des soins (proximité géographique et temps d’attente) Les conditions financières d’accès aux soins (prix et niveau de remboursement) Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait 30% 33% 8© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 9. Cette inquiétude des Français est accentuée par un sentiment de diminution du nombre de médecins créant un climat de réticence aux initiatives des pouvoirs publics Une inquiétude des Français accentuée par un sentiment de diminution du nombre de médecins 7% 5% 4% 56% 54% 42% 37% 41% 54% Le nombre de médecins spécialistes Le nombre de médecins généralistes Le nombre d’établissements de santé Augmente Diminue Reste stable • Les Français vivant dans les communes rurales sont les plus inquiets puisque 70% d’entre eux croient à une diminution du nombre de médecins généralistes, contre 40% des ceux vivant dans l’agglomération parisienne Les Français sont en majorité contre la libre installation des médecins sur le territoire… 62% 38% C'est une mauvaise chose, car certaines zones du territoire manquent actuellement de médecins C'est une bonne chose, car on ne peut pas les obliger à s'installer où ils ne souhaitent pas …et opposés au regroupement d’hôpitaux au niveau territorial 5% 33% 51% 11% Tout à fait favorable Plutôt favorable Plutôt opposé Tout à fait opposé Population opposée au regroupement d’hôpitaux au niveau territorial : 62% 9© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 10. Les Français sont satisfaits par la chirurgie ambulatoire à laquelle près de la moitié d’entre eux a déjà eu recours 42% 37% 37% 38% 35% 53% 57% 55% 51% 53% La qualité et l’efficacité des soins La sécurité de votre prise en charge L’information reçue sur votre état de santé et les soins Les relations avec les soignants L’information reçue à votre sortie Très satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait 95% 94% 92% 89% 88% 10© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 11. 86% des Français estiment que la part des dépenses santé restant à leur charge va augmenter Le système est perçu comme accessible 54% 32% 11% 2% Augmenter fortement Augmenter légèrement Rester stable Diminuer légèrement Diminuer fortement 86% 11© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 12. …ce qui se traduit par un renoncement de certains Français à des soins pour des raisons financières… 34% 27% 21% 14% 13% 66% 73% 79% 86% 87% Consulter un dentiste Consulter un médecin spécialiste Consulter un kinésithérapeute Consulter un médecin généraliste Subir une intervention chirurgicale Oui Non 12© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 13. Les Français sont opposés à une modulation des remboursements en fonction des revenus… 63 % des Français sont contre la mise en place d’une modulation des remboursements de l’Assurance Maladie en fonction des revenus de l’assuré. Oui 37% Non 63% Seuls 15 % des Français sont favorables à des mesures visant à réserver les remboursements de l’Assurance Maladie aux personnes plus fragiles. Oui 15% Non 85% 13© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 14. 26% 44% 20% 10% Tout à fait d’accord Plutôt d’accord Plutôt pas d’accord 2015 …mais favorables à une prise en compte des comportements responsables Les Français sont de plus en plus favorables à des mesures obligeant ceux qui mènent une vie plus risquée (consommation excessive de tabac ou d’alcool, pratique de sports violents) à participer davantage aux dépenses de santé qu’ils engendrent. 2007 25% 35% 15% 22% NSP [VALUE] Tout à fait d’accord Plutôt d’accord Plutôt pas d’accord Pas du tout d’accord Ne se prononcent pas 70 % 60 % Cette tendance se renforce depuis les 8 dernières années. 14© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 15. Une attente forte des Français autour de la réduction des coûts mais aussi du parcours de soins, de la prévention et de l’e-santé, Pour les Français, les priorités fondamentales en termes de santé sont de garder les soins financièrement accessibles et de développer les actions de prévention 43% 42% 36% 32% 23% 19% 47% 48% 53% 56% 52% 56% 8% 8% 9% 10% 22% 22% 2% 2% 2% 2% 3% 3% Primordiale Importante Secondaire Inutile Lutter contre les barrières financières à l’accès aux soins Faciliter l’échange de données médicales concernant les patients entre les différents professionnels de santé Faciliter au quotidien le parcours de santé Développer davantage les actions de prévention en matière de santé Renforcer la possibilité d’engager des actions de groupe Associer les usagers à l’élaboration de la politique de santé et renforcer les droits 90% 90% 89% 88% 75% 75% 15© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 16. © 2015 Deloitte SA B. Les complémentaires santé 16
  • 17. Un coût de la complémentaire perçu comme élevé *Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon 3% 34% 51% 12% Au juste prix Peu onéreux Excessif Un peu trop cher 63% 17© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 18. Une satisfaction du niveau de remboursement sur les principales prestations de santé… Consultation de médecin généraliste Dépenses de pharmacie Frais hospitaliers Consultation de spécialiste Chambre individuelle lors d’une hospitalisation et autres services de confort 39% 27% 21% 19% 17% 51% 54% 51% 50% 45% 6% 13% 12% 20% 16% 1% 3% 3% 6% 6% 3% 3% 13% 5% 16% Très satisfaisant Plutôt satisfaisant Plutôt pas satisfaisant Pas du tout satisfaisant Ne se prononcent pas Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon 81% 90% 72% 69% 62% Total Satisfaisant 18© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 19. …et une insatisfaction persistante sur les soins dentaires et optiques Soins dentaires Optique / lunettes Orthodontie 12% 10% 8% 41% 36% 27% 26% 30% 23% 15% 18% 12% 6% 6% 30% Très satisfaisant Plutôt satisfaisant Plutôt pas satisfaisant Pas du tout satisfaisant Ne se prononcent pas *Base : question posée uniquement aux personnes couvertes par une mutuelle, 94% de l’échantillon 46% 53% 35% Total Satisfaisant 19© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 20. 16% 34% 50% Une meilleure connaissance de la généralisation de la complémentaire santé 28% 42% 30% Rappel Février 2014 Oui, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit Oui, et vous savez précisément de quoi il s’agit Non 70% 50% + 20 points 20© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 21. Un Français sur deux pourrait avoir recours à une supplémentaire santé… 48% 24% 34% 58% 18% 18% Oui Non Ne se prononcent pas « Augmenter le niveau de remboursement de vos dépenses de santé » « Bénéficier de nouveaux services » 21© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 22. 33% 49% 18% 25 euros et plus De 10 à 24 euros Moins de 10 euros …et 1/3 d’entre eux y consacreraient un budget supérieur à 25€ Moyenne 22 €17 € 27 € Revenus modestes Revenus supérieurs 22© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015Base : question posée uniquement aux personnes qui seraient prêtes à payer une sur-complémentaire pour bénéficier de nouveaux services ou être mieux remboursées soit 51% de l’échantillon
  • 23. Au delà des remboursements, un intérêt exprimé pour des prestations de services de la part des mutuelles Accompagnement au parcours de vie et au bien vieillir Renforcement des remboursements Informations et conseils 3/4 des Français Sont intéressés par ces services 8 Français sur 10 Sont intéressés par ces services 8 Français sur 10 Sont intéressés par ces services 23 © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 24. Satisfaction sur le remboursement des postes clés (consultations, hospitalisation…) ≈75% Insatisfaction persistante sur les soins dentaires et optiques ≈45% 70% des Français sont au courant de la généralisation de la complémentaire (+20 points en 1 an) Les Français sont prêts à payer en moyenne 22€ par mois pour une supplémentaire Plus de trois quarts des Français intéressés par des services d’accompagnement au parcours de vie 24 Synthèse des éléments clés © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 48% des Français pourraient avoir recours à une supplémentaire santé
  • 25. © 2015 Deloitte SA C. La prévention « La prévention regroupe l’ensemble des mesures prises pour préserver une situation de bonne santé, ou prévenir d’une dégradation ou mieux se remettre d’un accident. La prévention s’appuie sur l’anticipation et la prévision, avec la mise en place de mesures d’atténuation des risques (hygiène de vie, préservation d’un environnement sain, éducation thérapeutique, …), de détection précoce (actions de dépistage,…) et d’alerte (monitoring médical,..) ou des consultations de contrôle (bilan, check up). Elle peut aussi avoir pour objectif de favoriser la réinsertion professionnelle après la maladie. » 25
  • 26. Les assureurs sont devenus des acteurs légitimes en matière de prévention Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles 73% 69% 68% 66% 63% 60% 50% 50% 48% 36% 36% 42% 44% 47% 51% 69% 61% 68% Le Ministère de la Santé Les laboratoires pharmaceutiques, fabricants de matériel médical L’Assurance maladie Les Assurances complémentaires et les Mutuelles Les pharmaciens La médecine du travail Votre médecin traitant Les infirmiers Vos médecins spécialistes Plutôt des informations sur les pratiques incontournables en matière de prévention Plutôt de l’accompagnement pour la mise en place d’actions de prévention personnalisées © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 26
  • 27. Les Français sont prêts à agir sur leur santé malgré certains freins que les offreurs de services devront prendre en compte 17% 13% 51% 47% 28% 31% 4% 9% Une connaissance suffisante des professionnels et structures de santé pour savoir à qui vous adresser Les moyens financiers suffisants Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout Les Français ont la volonté d’agir sur leur propre santé… …mais certains manquent de connaissances suffisantes et de moyens financiers pour mettre en œuvre ces actions 40%Total non 32%Total non + 8 points par rapport à 2014 Plus de 7 Français sur 10 déclarent disposer… …d’une forte volonté personnelle 77% …d’un réflexe d’y penser 77% …de temps à y consacrer 71% © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 27
  • 28. 49% 43% 33% 26% 26% 24% 22% 21% 14% 4% 13% Une alimentation plus saine et équilibrée L’exercice physique régulier Le suivi du poids La vaccination Le dépistage La prise de vitamines, minéraux, compléments alimentaires Une consultation préventive, un bilan de santé Le recours à la médecine naturelle, phytothérapie, homéopathie Une diminution ou l’arrêt d’habitudes mauvaises pour la santé L’utilisation d’appareils électroniques reliés à Internet pour le suivi de votre santé Aucune Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles Les Français ont d’ailleurs déjà mis en place un certain nombre d’actions de prévention dans leur quotidien… © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 28
  • 29. 8% 54% 34% 4% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, pas vraiment Non, pas du tout … et en constatent les bienfaits 38% NON 62%des personnes ayant mis en place une action de prévention constatent une amélioration de leur santé 94%pensent que la prévention peut aider à retarder l’âge de l’entrée en dépendance 93%pensent que la prévention peut favoriser la réduction du nombre et des coûts des traitements + 5 points par rapport à 2014 © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 29
  • 30. 76% 73% 66% 20% 23% 29% 4% 4% 5% Bien-être / hygiène de vie Maladies et hospitalisation Vieillissement Important, et à rendre accessible à tous Important mais à réserver à certaines populations Pas important Les Français jugent important le développement de programmes de prévention personnalisés visant à accompagner le parcours de vie Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles 96% 96% 95% © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 30
  • 31. Pour être attractifs, ces programmes doivent s’appuyer sur des leviers incitatifs adaptés à chaque profil 6% des répondants ont choisi la réponse « autres » ORIENTER MESURER 22% 32% 40% 34% des plus de 65 ans 50% des moins de 35 ans 37% des plus de 65 ans 3 types d’objectifs d’incitation % des Français sensibles à ce type d’incitation Profils les plus intéressés © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 31 RECOMPENSER
  • 32. Synthèse des éléments clés 87%des Français ont déjà mis en place des actions de prévention mais attendent trop souvent d’avoir atteint la soixantaine pour le faire 40%des Français estiment manquer des moyens financiers suffisants pour agir sur leur propre santé 62%des personnes ayant mis en place une action de prévention constatent une amélioration de leur santé 93%des Français pensent que la prévention peut contribuer à la baisse du déficit de l’Assurance Maladie 96% des Français sont favorables au développement de programmes de prévention personnalisés autour du parcours de vie et de la maladie 3 types de leviers peuvent être mis en place de manière personnalisée pour inciter à suivre un programme de prévention : orienter, mesurer et récompenser © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015 32
  • 33. © 2015 Deloitte SA D. La e-santé 33 « Le terme e-santé désigne tous les aspects numériques liés à la santé : du contenu numérique jusqu’à l’application des technologies de l’information et de la communication à l’ensemble des activités en rapport avec la santé »
  • 34. La e-santé est largement perçue comme un moyen efficace pour améliorer certains axes du système de santé 34 Améliorer la coordination des professionnels de santé Mieux suivre des indicateurs biologiques de santé, comme le pouls, la tension, le poids Limiter les coûts liés au transport sanitaire et aux déplacements des patients Améliorer la qualité de la prise en charge médicale et des soins délivrés par les professionnels Lutter contre les déserts médicaux, c’est-à-dire contre le manque de médecins dans certaines régions françaises 27% 22% 23% 18% 21% 54% 55% 51% 54% 45% 15% 19% 21% 23% 27% 4% 4% 5% 5% 7% Très efficace Assez efficace Peu efficace Pas du tout efficace Total « efficace » 81% 77% 74% 72% 66% © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 35. En revanche, les outils de e-santé existants restent peu exploités par les Français 35 35% 14% 8% 7% 47% Des sites Internet d’information en santé Le Dossier Médical Personnel Des applications mobiles d’information en santé Des dispositifs médicaux communicants / des objets connectés (tensiomètre, glucomètre,..) Aucun de ces outils Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles Presque la moitié des Français n’utilise aucun de ces outils de e-santé © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 36. La faible digitalisation des échanges avec les professionnels de santé … 36 L’échange d’informations vous concernant entre professionnels de santé par email L’échange d’informations entre vous et le professionnel de santé par SMS ou email 4% 4% 12% 11% 29% 24% 55% 61% Très souvent Souvent Rarement Très rarement Total « rarement » 84% 85% © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 37. …ainsi que des programmes de e-santé qui demeurent mal connus par les Français… 37 Programme Télémédecine Programme Hôpital Numérique Territoires de Soin Numérique 24% 10% 8% 76% 90% 92% Oui Non Plus de trois quarts des Français n’ont jamais entendu parler des ces programmes © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 38. … renforcent la perception d’un système de santé plus « en retard » que moderne. 38 De la télémédecine (prestation de soins de santé à distance) De SMS, d’emails, de transfert de documents, pour les échanges entre professionnels de santé D’applications santé sur smartphones et tablettes De SMS, d’e-mails, de transfert de documents pour les échanges entre patients et médecins 11% 9% 9% 8% 34% 38% 38% 33% 38% 37% 37% 38% 17% 16% 16% 21% A la pointe de la modernité Assez moderne Un peu en retard Très en retard 55% 53% 59% 53% Total « en retard » © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 39. Malgré les obstacles récurrents à l’utilisation des technologies de communication en matière de santé… 39 41% 38% 23% 22% 15% 3% 24% 43% 40% 21% 23% 17% 4% 26% Craintes quant à la confidentialité de vos données personnelles Risques de problèmes techniques / d’erreurs Absence d’équipement Manque de preuves d’efficacité de ces techniques Difficultés de manipulation des outils technologiques Autres Vous ne voyez aucune raison de ne pas utiliser les TIC Ensemble 2015 Rappel 2014 Total supérieur à 100, plusieurs réponses possibles 48 % des moins de 24 ans craignent le non respect de la confidentialité de leurs données personnelles © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 40. …les Français sont de plus en plus favorables au développement de la e-santé… 40 A la transmission électronique de vos résultats d’examens médicaux entre professionnels de santé Au renouvellement d’ordonnances à distance A la réception de vos données médicales ou de vos résultats d’examens sous format électronique Au développement de la consultation à distance 40% 41% 35% 14% 47% 43% 46% 36% 9% 11% 13% 34% 4% 5% 6% 16% Très favorable Plutôt favorable Peu favorable Pas du tout favorable Total « FAVORABLE » 87% 84% 50% 81% © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 41. …notamment par le biais de services rendus accessibles via des applications mobiles 41 Des informations de prévention santé : bien-être, forme et alimentation Une facilitation du contact avec des services d’urgence Un coach électronique pour vos activités sportives Une facilitation de vos échanges d’information ou de données médicales avec les professionnels de santé Intéressé 87% Une aide à la prise en charge et au suivi de maladies spécifiques ou chroniques Une aide au diagnostic grâce à des informations sur des symptômes Une mesure de vos données biologiques ou des états physiologiques (exemple : pression sanguine, rythme cardiaque,…) 87% 87% 83% 81% 76% 54% 18% des - 24 ans 14% des - 24 ans 17% des - 24 ans 19% des - 24 ans 17% des - 24 ans 20% des - 24 ans 18% des + 65 ans Qui est prêt à acheter ? Applications d’assistance Applications de suivi médical Applications d’analyse de paramètres médicaux Applications de prévention / bien être © 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 42. 1 Français sur 2 estime que son système de santé est en retard en matière de e-santé 20 % des moins de 24 ans seraient prêts à payer pour bénéficier d’une application mobile en matière de prévention 4 Français sur 5 trouvent que la e-santé serait un moyen efficace d’améliorer la coordination des professionnels de santé 47 % La proportion de Français n’ayant jamais utilisé un outil de e-santé (site internet d’informations en santé, appli mobile en matière de santé, …) 1 jeune sur 2 cite comme obstacle à l’usage de la e-santé la crainte quant à la confidentialité de ses données personnelles Synthèse des éléments clés 42© 2015 Deloitte SA Etude Santé 2015
  • 43. © 2015 Deloitte SA Questions/ Réponses 43 Baromètre santé 2013
  • 44. Experts Deloitte 44Etude Santé 2014 Jean-François Poletti Associé Conseil Santé secteur Assurance et Mutuelles chez Deloitte Il a travaillé pour des compagnies d’assurance, mutuelles, IP et courtiers dans le domaine des assurances de personnes. Ses domaines d’intervention recouvrent, entre autres : la gestion de projets de partenariat / rapprochement, l’élaboration de business plans, la gestion de grands projets, la redéfinition d’organisations et de processus et la mise en place de systèmes d’information complexes. Michel Sebbane Associé Conseil Secteur Public Santé et Social chez Deloitte Michel est spécialisé depuis 18 ans dans l’accompagnement des projets de transformation, dont 10 ans dans le secteur public. Il intervient notamment dans le secteur de la sphère sociale et de la santé.
  • 45. Contacts presse Relations presse Deloitte Julia Debienne + 33 (0)1 55 61 48 65 jdebienne@deloitte.fr Agence Rumeur Publique Olivia Smietana + 33 (0)1 55 74 52 06 olivia@rumeurpublique.fr 45
  • 46. Deloitte fait référence à un ou plusieurs cabinets membres de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee »), et à son réseau de cabinets membres constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. Pour en savoir plus sur la structure légale de Deloitte Touche Tohmatsu Limited et de ses cabinets membres, consulter www.deloitte.com/about. En France, Deloitte SAS est le cabinet membre de Deloitte Touche Tohmatsu Limited, et les services professionnels sont rendus par ses filiales et ses affiliés. Deloitte fournit des services professionnels dans les domaines de l’audit, de la fiscalité, du consulting et du financial advisory, à ses clients des secteurs public ou privé, de toutes tailles et de toutes activités. Fort d’un réseau de firmes membres dans plus de 150 pays, Deloitte allie des compétences de niveau international à des expertises locales pointues, afin d’accompagner ses clients dans leur développement partout où ils opèrent. Nos 210 000 professionnels sont animés par un objectif commun, faire de Deloitte la référence en matière d’excellence de service. En France, Deloitte mobilise un ensemble de compétences diversifiées pour répondre aux enjeux de ses clients, de toutes tailles et de tous secteurs – des grandes entreprises multinationales aux microentreprises locales, en passant par les entreprises moyennes. Fort de l’expertise de ses 9 000 collaborateurs et associés, Deloitte en France est un acteur de référence en audit et risk services, consulting, financial advisory, juridique & fiscal et expertise comptable, dans le cadre d’une offre pluridisciplinaire et de principes d’action en phase avec les exigences de notre environnement. © 2015 Deloitte SAS. Member of Deloitte Touche Tohmatsu Limited