Formation des Agents Identificateurs
Système National d’Identification et de Traçabilité Animales (SNIT)
SV ONSSA Aout 2014
PLAN
- Contexte général
- Objectifs de l’identification animale
-Système national d’identification et de traçabilité anima...
CONTEXTE GENERAL
- Libéralisation des échanges commerciaux d’animaux et de leurs
produits;
- Présence de maladies animales...
OBJECTIFS DE L’IDENTIFICATION
Permet la traçabilité des animaux et de leurs produits pour garantir un commerce
sain des an...
basé sur une technologie moderne …après étude de benchmarking.
En effet, Il existe plusieurs dispositifs d’identification ...
CHOIX DE LA TECHNOLOGIE
 La lecture des boucles est rapide et minimise le temps et les erreurs de
transcription des donné...
Le SNIT est basé sur l’utilisation d’une nouvelle technologie fondée sur la transmission
des données par radiofréquence [R...
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU SNIT
Nouveau système d’identification et de traçabilité animales adopté par l’ONSSA
Sur la ...
Base légales et
réglementaires de
l’identification
animale
 Loi 28-07 publiée en 2010 relative à la SSA, rendant obligato...
-Les boucles conventionnelles-
I_M_I_A_I_R_I I_0_I_1_I I B/C I_...._I_ 0 I_0_I_0_I_0_I_0_ I_0_ I_0_I_0_I_1_I
CP CR CE CV N...
-Les boucles électroniques-
 Transpondeur non reprogrammable, de technologie HDX
et conforme avec les normes ISO 11784 et...
-Le lecteur-
- Lit les boucles HDX (ISO 11784 et ISO 11785).
- Permet la saisie et le stockage de données.
- Se connecte a...
-Carte d’identification et d’accompagnement des bovins-
MATERIEL ET FOURNITURE
14
-Le registre d’étable-
- Comporte des informations sur le détenteur des animaux, les bovins présents sur l’exploitation et...
Solution Informatique pour la gestion de la Base de Données Nationale
MATERIEL ET FOURNITURE
-La base de données nationale-
Comprend les renseignements associés à l'animal identifié ainsi que tout événement survenu
...
- Les vétérinaires sanitaires mandatés
- Les organisations professionnelles
- Les coopératives
- Les usines laitières
- Le...
- Agents désignés par l’ONSSA ou par les organisations professionnelles, ayant suivi
une formation en matière d’identifica...
 Obligation d’identifier ou de faire identifier tous les bovins qu’il détient (loi
28-07).
 Identifier ou de faire ident...
• ONSSA
• Organisation prof. concernée
Le détenteur
est tenu de
contacter
 Identifie les nouvelles naissances
 Edite les...
 Prévoir - dans une prochaine étape - l’équipement des grands souks par des lecteurs
fixes, (afin de faciliter la prise d...
 Seuls les bovins identifiés peuvent accéder aux abattoirs.
 Les grands abattoirs seront équipés par des lecteurs fixes ...
MISE EN ŒUVRE DU SNIT
Les DR sont appelées à jouer un rôle primordial dans le succès de la mise
en œuvre et le suivi du SN...
SV ONSSA Aout 2014
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Preìsentation du snit
Preìsentation du snit
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Preìsentation du snit

1 455 vues

Publié le

formation bouclage

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 455
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Preìsentation du snit

  1. 1. Formation des Agents Identificateurs Système National d’Identification et de Traçabilité Animales (SNIT) SV ONSSA Aout 2014
  2. 2. PLAN - Contexte général - Objectifs de l’identification animale -Système national d’identification et de traçabilité animales: - Choix de la technologie d’identification des animaux - Principe de fonctionnement du SNIT - Objectifs et finalités du SNIT - Matériel et fourniture de l’identification - Intervenants dans le SNIT - Fonctionnement du SNIT - Mise en œuvre du SNIT
  3. 3. CONTEXTE GENERAL - Libéralisation des échanges commerciaux d’animaux et de leurs produits; - Présence de maladies animales sévissant à l’état épizootique et/ou enzootique et nécessitant des interventions sanitaires maitrisées; - Consommateur de plus en plus exigeant à la qualité des produits ; - Intensification des productions animales, dans le cadre du plan Maroc vert, avec des objectifs ciblés et hiérarchisés; - Loi 28-07 qui rend obligatoire l’identification des animaux et l’enregistrement des élevages ; - Préoccupation grandissante des éleveurs quant à l’établissement de la propriété de leur cheptel.
  4. 4. OBJECTIFS DE L’IDENTIFICATION Permet la traçabilité des animaux et de leurs produits pour garantir un commerce sain des animaux et sans risque de propagation de maladies animales. Assure une gestion efficace et un meilleur contrôle en matière de santé animale et de sécurité sanitaire des produits alimentaires. Permet un suivi et un contrôle continu des programmes d’amélioration génétique et la maitrise des actions zootechniques. C’est un instrument majeur du suivi des mouvements des animaux et de la traçabilité de leurs produits. Outil de transparence dans les transactions sur le bétail (statut sanitaire, ..). Permet la sécurisation du capital – cheptel (subventions, assurance, etc.). L'identification animale est un outil de base et un préalable indispensable à toute action sanitaire ou zootechnique pour plusieurs raisons :
  5. 5. basé sur une technologie moderne …après étude de benchmarking. En effet, Il existe plusieurs dispositifs d’identification et de traçabilité de par de monde : Boucles en plastique portant un numéro d’identification visible Boucles en plastique portant un code à barres lus par un lecteur Paire de boucles en plastique portant une puce électronique dans laquelle est inscrit un numéro lu par un lecteur de puces (RFID) et un numéro d’identification visible. Bolus (injecté dans le rumen de l’animal) portant une puce dans laquelle est inscrit un numéro d’identification pouvant être lu par un lecteur (usage limité). b)- Dispositifs électroniques (moderne) a)- Dispositifs conventionnels (classiques) CHOIX DE LA TECHNOLOGIE Puces injectées en sous cutané dans lesquelles est inscrit un numéro d’identification pouvant être lu par un lecteur (usage très limité).
  6. 6. CHOIX DE LA TECHNOLOGIE  La lecture des boucles est rapide et minimise le temps et les erreurs de transcription des données rendant ainsi le système plus précis et fiable.  Permet d’avoir une meilleure sécurité des données.  Le dispositif est très difficile à falsifier et à violer.  La boucle électronique reste lisible (par le lecteur électronique) même si elle est sale.  Le dispositif permet l’échange des informations avec la base de données.  Permet l’automatisation des tâches (facilite la relevée des pesées, des traites, etc.). L’ONSSA a opté pour l’adoption du dispositif d’identification électronique sur la base d’une étude réalisée et à l’instar d’autres pays (Canada, France, Portugal, Allemagne, Australie, etc.).
  7. 7. Le SNIT est basé sur l’utilisation d’une nouvelle technologie fondée sur la transmission des données par radiofréquence [RFID] (basse fréquence à 134,2 Khz) Le lecteur électronique (PDA) envoie une fréquence (134,2 Khz) et active la puce électronique portée par la boucle en plastique. Celle-ci, une fois activée, renvoie au lecteur le numéro d’identification inscrit dans la puce. Principe 3G, WIFI, Bluetooth Lecture de la boucle Transfert des données Exploitation des données PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU SNIT
  8. 8. PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU SNIT Nouveau système d’identification et de traçabilité animales adopté par l’ONSSA Sur la base de l’étude de benchmarking réalisé par un bureau d’études et la concertation avec les différents intervenants au niveau national (DDFP, DSI-MAPM, OP, etc.), le nouveau système d’identification adopté par l’ONSSA est basé sur : • L’identification de chaque animal par la pose de deux boucles auriculaires : une conventionnelle (classique) et une électronique. • La lecture et l’enregistrement du NNI (numéro national d’identification) à l’aide du lecteur des boucles électronique. • Le renseignement de la Carte d’Identification et d’Accompagnement de l’Animal (CIAB ou CIAC) par l’agent identificateur. • La transmission des données à la base de données nationale via le lecteur électronique (3G, Wifi, ..).
  9. 9. Base légales et réglementaires de l’identification animale  Loi 28-07 publiée en 2010 relative à la SSA, rendant obligatoire l’identification et la traçabilité des animaux et de leurs produits.  Décret d’application (N° 473.10.2) de la loi 28-07. Objectifs et finalités du SNIT  Identifier la totalité cheptel national (bovins, camelins, ovins, caprins);  Tracer les mouvements des animaux et de leurs produits;  Améliorer l’efficacité des contrôles sanitaires des animaux et de leurs produits;  Permettre le suivi et le contrôle des performances zootechniques des animaux ainsi que la bonne gestion des programmes de santé animale et d’amélioration génétique ;  Rassurer le consommateur. OBJECTIFS ET FINALITES DU SNIT
  10. 10. -Les boucles conventionnelles- I_M_I_A_I_R_I I_0_I_1_I I B/C I_...._I_ 0 I_0_I_0_I_0_I_0_ I_0_ I_0_I_0_I_1_I CP CR CE CV NS (9)  Agréées pour l’identification du bétail dans le pays de fabrication.  En matière plastique (polyuréthanes, souples, aléas climatiques (froid et chaleur), aux amplitudes de températures et aux rayons ultra-violets (UV), Hypoallergique).  De couleur jaune sur laquelle le NNI est imprimé au laser de façon indélébile. MATERIEL ET FOURNITURE
  11. 11. -Les boucles électroniques-  Transpondeur non reprogrammable, de technologie HDX et conforme avec les normes ISO 11784 et ISO 11785. Transpondeurs sont encodés avec un numéro électronique unique - Ces boucles sont accréditées par ICAR et ont un code produit ICAR. - Possèdent les mêmes caractéristiques de fabrication que les boucles conventionnelles. - Portent le même NNI que les boucles conventionnelles. MATERIEL ET FOURNITURE
  12. 12. -Le lecteur- - Lit les boucles HDX (ISO 11784 et ISO 11785). - Permet la saisie et le stockage de données. - Se connecte au réseau national de téléphonie mobile pour la transmission des données. - Lit les boucles électroniques proposées à une portée d’au moins 10 cm et dispose d’une antenne externe d’environ 30 cm. - Se connecte aux ordinateurs et imprimantes par câble. - Relève les coordonnées géographiques moyennant un GPS intégré au lecteur. MATERIEL ET FOURNITURE
  13. 13. -Carte d’identification et d’accompagnement des bovins- MATERIEL ET FOURNITURE
  14. 14. 14
  15. 15. -Le registre d’étable- - Comporte des informations sur le détenteur des animaux, les bovins présents sur l’exploitation et ceux ayant transité par celle-ci ainsi que leur origine. - Doit être constamment mis à jour par le détenteur ou sous sa responsabilité (évènements). - Obligatoire pour tous les élevages, il sert à recenser chronologiquement des informations destinées à faciliter, entre autres , le contrôle des mouvements des bovins et doit être présenté chaque fois qu’il est demandé. MATERIEL ET FOURNITURE
  16. 16. Solution Informatique pour la gestion de la Base de Données Nationale MATERIEL ET FOURNITURE
  17. 17. -La base de données nationale- Comprend les renseignements associés à l'animal identifié ainsi que tout événement survenu au cours de sa vie, notamment :  L’identification du propriétaire.  L’identification de l’animal (race, date de naissance, numéro national d’identification, le numéro d’identification de ses parents, la race de ses parents, etc.).  L'emplacement de l’animal identifié et/ou de l’éleveur propriétaire de l'animal identifié.  Les mouvements de l’animal identifié (y compris les transactions commerciales).  Le statut sanitaire de l’animal identifié (vaccinations, dépistages, traitements appliqués, etc.).  Statut sanitaire de l’élevage (maladies déclarées, etc.).  La gestion des stock de boucles. MATERIEL ET FOURNITURE
  18. 18. - Les vétérinaires sanitaires mandatés - Les organisations professionnelles - Les coopératives - Les usines laitières - Les collectivités locales - Les abattoirs - Autres - DDFP - DSS - Autres administrations EtatiquesNon Etatiques INTERVENANTS DU SNIT: PARTENAIRES
  19. 19. - Agents désignés par l’ONSSA ou par les organisations professionnelles, ayant suivi une formation en matière d’identification et qui disposent d’un code identificateur national attribué par l’ONSSA : • Appose les deux boucles (électronique et visuelle) agréées par l’ONSSA. • Remplit les données dans la CIAB de l’animal. • Procède à la lecture de la boucle électronique apposée et saisit les données dans le lecteur. • Transmet les données à la base de données nationale (BDN) en temps réel (mode connecté: présence d’une connexion 3G). • Enregistre les données dans le lecteur (mode déconnecté) pour une transmission ultérieure vers la BDN. INTERVENANTS DU SNIT: Agents Identificateurs
  20. 20.  Obligation d’identifier ou de faire identifier tous les bovins qu’il détient (loi 28-07).  Identifier ou de faire identifier les naissances avant l’âge de 6 mois ou, dans tous les cas, avant leur sortie de l’exploitation.  Déclarer différents évènements en relation avec l’animal, dans les délais fixés: - Naissances - Achat ou vente (conditionne la traçabilité) - Décès (conditionne la traçabilité) - Perte des boucles ou de la CIAB. - Erreurs sur la CIAB.  Mettre à jour le registre de l’étable (traçabilité). INTERVENANTS DU SNIT: DETENTEURS
  21. 21. • ONSSA • Organisation prof. concernée Le détenteur est tenu de contacter  Identifie les nouvelles naissances  Edite les CIAB  Vérifie l’identification des nouveaux animaux introduits et leur CIAB • Vérifie la mise à jour du registre d’élevage. Désigne un agent Identificateur autorisé Nouvelles naissances, Introduction de bovins non identifiés, perte de boucles, Age limite d’ID Demande d’identification Après l’identification de tous les bovins dans le cadre de la campagne nationale d’identification des bovins qui sera organisée par l’ONSSA FONCTIONNEMENT DU SNIT: 1. ELEVAGE
  22. 22.  Prévoir - dans une prochaine étape - l’équipement des grands souks par des lecteurs fixes, (afin de faciliter la prise des NNI des bovins).  Le but recherché est de permettre d’enregistrer les changements de propriété des bovins à la sortie des souks grâce à la collecte d’informations, par un agent préalablement désigné (Collectivité Locale, autre,.), concernant la personne qui accompagne le bovin.  Même dans le cas où l’identité de la personne qui accompagne le bovin à la sortie du souk n’a pas été effectuée, des informations utiles seront spontanément collectées: - Coordonnées géographiques du souk (le lecteur fixe sera équipé d’un GPS) - Date d’entrée du bovin dans le souk.  Il est donc possible d’avoir des données sur le déplacement du bovin et de déduire un éventuel changement du propriété. FONCTIONNEMENT DU SNIT: 2. SOUK
  23. 23.  Seuls les bovins identifiés peuvent accéder aux abattoirs.  Les grands abattoirs seront équipés par des lecteurs fixes pour faciliter la prise du NNI des bovins qui seront abattus. Ces NNI seront enregistrés et transmis à la base de données centrale avec la mention « abattu »., assortis de la date d’abattage et des coordonnés GPS du lieu d’abattage.  Au niveau des petits abattoirs et tueries non équipés de lecteurs fixes, les boucles ainsi que les CIAB seront récupérées, par un agent préalablement désigné et remises à la personne autorisée à accéder à la BDN pour y ajouter la mention « abattu » devant le NNI des bovins abattus.  Les boucles récupérées ainsi que les CIAB des bovins abattus seront détruites sous la responsabilité du SVP.  D’autres informations doivent être saisies parallèlement (motifs de saisie, etc). FONCTIONNEMENT DU SNIT: 3. ABATTOIRS
  24. 24. MISE EN ŒUVRE DU SNIT Les DR sont appelées à jouer un rôle primordial dans le succès de la mise en œuvre et le suivi du SNIT, notamment : - Participer activement au programme de sensibilisation et d’information relatif au démarrage du SNIT (en collaboration avec les autres acteurs régionaux et locaux concernés); - Assurer le suivi, le contrôle de la réalisation du programme d’identification sur le terrain qui sera exécuté par les délégataires de cette opération ; - Assurer la gestion du matériel d’identification (stocks de boucles, pinces, lecteurs, CIAB); - Suivre les activités des comités provinciaux de suivi de cette opération ; - Assurer la gestion de la base de données au niveau régional et provincial et veiller à l’intégrité des informations; - Transmettre à l’ONSSA toute contrainte ou difficulté dans la mise en œuvre du SNIT.
  25. 25. SV ONSSA Aout 2014 MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×