25/11/2015 -1
Enrica Harranger - Bibliothécaire responsable de la formation des usagers de Licence et Master
Direction des...
-2
Éléments de présentation
Bibliothécaires
En bibliothèque
universitaire
3
6 Bibliothèques
BU de Saint-Quentin en Yvelines
Learning centre BU de
Versailles
(Sciences)
3500 m2 - 11 agents
BU de Sa...
-4
Éléments de contexte
5
Anecdote…
(Du vécu…)
Un étudiant à une de mes collègues bibliothécaires présentant
une collection d’E-Books lors d’une s...
6
Pitch de l’émission
« Le numérique est-il une
chance ou un danger pour
les bibliothèques ?
Numérisation des
archives, re...
7
Virgile Stark, Crépuscule des
bibliothèques. Les Belles lettres, 2015
« L'autodafé symbolique a commencé. La nuit tombe ...
8
Et la fin des bibliothécaires et documentalistes?...
« Le monde de la documentation ne doit
(donc) pas considérer le num...
-9
1 La médiation pour les
ressources numériques
10
Le numérique…
Problème : il est (un peu) partout… et on ne le voit pas
(ou en tous les cas, moins facilement qu’un livr...
11
Alexandre Serres,
URFIST de Rennes
« Génération Y :
Digital natives
Ou
« Digital naïves »?
Notre public (en BU) : à 90%...
12
Ayushi est un projet de recherche inscrit dans l’action « Usages, services et contenus numériques
innovants » du « Prog...
13
Bertrand Calenge,
Conservateur, initiateur de la notion de Politique documentaire en France (groupe Poldoc)
prévient
In...
-14
Quelques exemples de médiation
15
La formation des usagers
Montée en
puissance des
dispositifs de
formation des
usagers
Plus ou moins formalisés,
avec de...
16
Autre exemple de
médiation :
La E-book party des
BU de l’UVSQ
17Une opération de communication
Campagne de promotion de l’Offre de E-books (à
rechercher dans le catalogue)
18
Matérialisation
de l’offre de
Que sais-je?...
19
Médiation (humaine…) par les bibliothécaires
-20
La médiation par les
ressources numériques
21
Les utiliser oui, mais pour quoi faire?
Effet de
mode?
Illusion
technologique?
22
http://www.formation-professionnelle.fr/2015/10/26/formateurs-pourquoi-et-comment-digitaliser-
les-formations/
Le numér...
23
Les bibliothécaires et documentalistes les utilisent
pour de la formation-médiation depuis longtemps déjà
Page S’Autofo...
24
Et qui s’est enrichi par l’usage de nouveaux outils
Pages Facebook
Page Facebook de la BU
de Saint-Quentin-en-Yvelines
...
25
Services de questions-réponses
en ligne
ou services de référence virtuelle
http://www.biusante.parisdescartes.fr/aide/b...
26
…Lutter contre
la fracture
numérique
(outils qu’ils
utilisent mal ou
insuffisamment)
…Se servir
des outils
qu’ils utili...
(
27
A relier à la notion d’innovation pédagogique grâce au numérique
largement d’actualité dans l’enseignement supérieur
-28
Quels changements pour nos
métiers?
En faisant évoluer la
notion même de
collection, chère aux
bibliothécaires, et conçue
comme un ensemble raisonné
de docume...
En faisant évoluer
également le concept de
document, entre
permanences et différences
30
De plus en plus polymorphe :
- Di...
La culture de l’information
se substitue progressivement à la culture
(voire à la civilisation?) du livre
Elle implique :
...
Modifie la façon dont
nous formons les
usagers
(et dont nous faisons de la
médiation)
32
Le numérique, un environnement di...
33
Evolution (lexicale et au-delà…) de la formation des usagers
Formation à la
recherche
documentaire
Formation à la
métho...
- Redéfinir notre champ d’action et proposer de
nouvelles formes de médiation
- Nous former (maîtriser de nouvelles techni...
35
En conclusion
« Le numérique apparaît surtout
comme une opportunité »
Olivier le Deuff
La documentation dans le numériq...
36
Merci
Crédits photos :
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Direction des Bibliothèques (BU de Saint-Qu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Intervention Journée d'étude Ascodocpsy du 24-11-2015

982 vues

Publié le

Journée d'étude "Usages numériques et médiation documentaire" du réseau des documentalistes de santé Ascodocpsy (Hôpital Sainte-Anne, Paris)

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
982
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
174
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Intervention Journée d'étude Ascodocpsy du 24-11-2015

  1. 1. 25/11/2015 -1 Enrica Harranger - Bibliothécaire responsable de la formation des usagers de Licence et Master Direction des bibliothèques et de l’IST de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Documentalistes/ Bibliothécaires et nouveaux usages : quelles médiations possibles?
  2. 2. -2 Éléments de présentation Bibliothécaires En bibliothèque universitaire
  3. 3. 3 6 Bibliothèques BU de Saint-Quentin en Yvelines Learning centre BU de Versailles (Sciences) 3500 m2 - 11 agents BU de Saint-Quentin en Yvelines (Pluridisciplinaire, dont Santé) 6500 m2 - 30 agents DBIST - Direction des bibliothèques et de l’IST de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines 3 Bibliothèques d’IUT IUT de Mantes-en-Yvelines IUT de Vélizy IUT – annexe de Rambouillet Bibliothèque médicale de l’Hôpital Ambroise Paré – Boulogne 1 à 2 agents/site
  4. 4. -4 Éléments de contexte
  5. 5. 5 Anecdote… (Du vécu…) Un étudiant à une de mes collègues bibliothécaires présentant une collection d’E-Books lors d’une séance de formation : « Les livres sont numériques maintenant??!!! Mais c’est horrible! Vous allez disparaître! »
  6. 6. 6 Pitch de l’émission « Le numérique est-il une chance ou un danger pour les bibliothèques ? Numérisation des archives, ressources en ligne, prêt de livres numériques : quels sont les enjeux de ces évolutions ? »
  7. 7. 7 Virgile Stark, Crépuscule des bibliothèques. Les Belles lettres, 2015 « L'autodafé symbolique a commencé. La nuit tombe sur l'esprit. Une fournaise barbare s’élève dans le pâle horizon de la culture. Le papier brûle. Les livres brûlent. Nos livres. Nos bibliothèques, emportées par la Vague numérique. Sur leurs ruines, on construit des « troisièmes lieux », des « hyperlieux », des « learning centers », des « bibliothèques 2.0 ». On ne jure que par la « dématérialisation ». Le numérique : la fin des bibliothèques?...
  8. 8. 8 Et la fin des bibliothécaires et documentalistes?... « Le monde de la documentation ne doit (donc) pas considérer le numérique comme une menace, et encore moins y voir la chronique d’une mort annoncée. A l’inverse, il s’agit d’une condition pour son expansion et son développement sous une multitude de formes ». Olivier le Deuff La documentation dans le numérique (Presses de l’Enssib. Papiers, 2014)
  9. 9. -9 1 La médiation pour les ressources numériques
  10. 10. 10 Le numérique… Problème : il est (un peu) partout… et on ne le voit pas (ou en tous les cas, moins facilement qu’un livre) Matérialiser l’immatériel pour nos publics…
  11. 11. 11 Alexandre Serres, URFIST de Rennes « Génération Y : Digital natives Ou « Digital naïves »? Notre public (en BU) : à 90% la Génération « Y » Hyper-connectés, oui. Mais hyper-compétents avec le numérique?
  12. 12. 12 Ayushi est un projet de recherche inscrit dans l’action « Usages, services et contenus numériques innovants » du « Programme d’investissements d’avenir » (Grand emprunt) [source : site de l’ENSSIB] L’enquête porte sur l’Université de Lyon 2, 2 IEP (Bordeaux Grenoble) et Sciences Po Paris « L’utilisation du format papier est encore très prégnante chez les étudiants. (…) depuis l’émergence des ressources numériques, celles-ci ne sont pas encore totalement intégrées par les étudiants, Aujourd’hui encore, la très grande majorité des étudiants va principalement à la bibliothèque universitaire pour trouver une ressource plutôt que sur les portails documentaires en ligne de l’université. » Ph. Printz (ENSSIB) Quelques conclusions de l’enquête liée au Projet AYUSHI (2012) http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-01-0048- 011 Usages des étudiants en bibliothèque?
  13. 13. 13 Bertrand Calenge, Conservateur, initiateur de la notion de Politique documentaire en France (groupe Poldoc) prévient Interview sur Bambou, le blog de la MIOP – novembre 2015 Médiathèque Intercommunale Ouest Provence (MIOP) https://docmiop.wordpress.com/ Bertrand Calenge, La bibliothèque et la médiation des connaissances. Paris : Éditions du Cercle de la librairie, février 2015 « Paradoxalement, plus les technologies numériques virtualisent en quelque sorte la bibliothèque et l’information, plus la société est en demande de médiation humaine professionnelle. Le bibliothécaire d’aujourd’hui doit être aussi bien versé dans le numérique qu’immergé dans la médiation (…) »
  14. 14. -14 Quelques exemples de médiation
  15. 15. 15 La formation des usagers Montée en puissance des dispositifs de formation des usagers Plus ou moins formalisés, avec des disparités entre établissements, mais bien réels Rapport de l’IGB (Inspection générale des Bibliothèques) Documentation et formation (février 2015) http://www.enseignementsup- recherche.gouv.fr/cid86233/documentation-et- formation.html De la Licence au Doctorat Salle de formation du learning centre de Versailles (BU des Sciences)
  16. 16. 16 Autre exemple de médiation : La E-book party des BU de l’UVSQ
  17. 17. 17Une opération de communication
  18. 18. Campagne de promotion de l’Offre de E-books (à rechercher dans le catalogue) 18 Matérialisation de l’offre de Que sais-je? en ligne!
  19. 19. 19 Médiation (humaine…) par les bibliothécaires
  20. 20. -20 La médiation par les ressources numériques
  21. 21. 21 Les utiliser oui, mais pour quoi faire? Effet de mode? Illusion technologique?
  22. 22. 22 http://www.formation-professionnelle.fr/2015/10/26/formateurs-pourquoi-et-comment-digitaliser- les-formations/ Le numérique offre pléthore d’outils de médiation Dont les bibliothécaires se sont largement emparés
  23. 23. 23 Les bibliothécaires et documentalistes les utilisent pour de la formation-médiation depuis longtemps déjà Page S’Autoformer du site web des BU de l’UVSQ www.bib.uvsq.fr
  24. 24. 24 Et qui s’est enrichi par l’usage de nouveaux outils Pages Facebook Page Facebook de la BU de Saint-Quentin-en-Yvelines et compte Twitter des BU de l’UVSQ Comptes Twitter
  25. 25. 25 Services de questions-réponses en ligne ou services de référence virtuelle http://www.biusante.parisdescartes.fr/aide/biuminfo/index.php http://www.ruedesfacs.fr/ http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/poser_une_question_a_bibliothecai re/a.sindbad_votre_question.html Sindbad
  26. 26. 26 …Lutter contre la fracture numérique (outils qu’ils utilisent mal ou insuffisamment) …Se servir des outils qu’ils utilisent (par ex, réseaux sociaux) Interactions Maîtrise des outils et compréhension des enjeux liés à la documentation numérique : enjeu éducatif majeur Utiliser les outils numériques pour…
  27. 27. ( 27 A relier à la notion d’innovation pédagogique grâce au numérique largement d’actualité dans l’enseignement supérieur
  28. 28. -28 Quels changements pour nos métiers?
  29. 29. En faisant évoluer la notion même de collection, chère aux bibliothécaires, et conçue comme un ensemble raisonné de documents mis à disposition d’un public-cible, suite à l’analyse de ses besoins. 29 Lâcher prise… Les livres figurant dans la bibliothèque avaient tous été acquis par les bibliothécaires : on savait ce qui se trouvait sur les étagères.  Les « bouquets» numériques proposent une offre avec des titres correspondant aux besoins de nos publics et d’autres pas.  Internet fait de facto entrer l’infinité du web dans la bibliothèque : nous n’en maîtrisons pas les contenus. Reste la médiation Le numérique, un environnement difficile à « maîtriser »… qui induit un changement de paradigme (1)
  30. 30. En faisant évoluer également le concept de document, entre permanences et différences 30 De plus en plus polymorphe : - Diverses manifestations du même document (article papier ou en ligne, manuel imprimé et version e-book) - De nouvelles formes de documents (billets de blogs, forums, wikis, posts et discussions sur les réseaux sociaux etc.) Education à faire auprès des usagers Le numérique, un environnement difficile à « maîtriser »… qui induit un changement de paradigme (2)
  31. 31. La culture de l’information se substitue progressivement à la culture (voire à la civilisation?) du livre Elle implique : - Une maîtrise technique (accès) - Une maîtrise méthodologique (tri, évaluation et esprit critique permettant une utilisation autonome) - Un certain niveau d’instruction, de savoir* * c’est souvent ici que se situe maintenant la fracture numérique (la phase de l’équipement ayant été dépassée par une majorité) D ’après B. Januals – ADBS - citée in O. Le Deuff (op. cit.) Reprise sur https://urfistinfo.hypotheses.org/274 31 Le numérique, un environnement difficile à « maîtriser »… qui induit un changement de paradigme (3) En redéfinissant le champ d’intervention des professionnels de l’information
  32. 32. Modifie la façon dont nous formons les usagers (et dont nous faisons de la médiation) 32 Le numérique, un environnement difficile à « maîtriser »… qui induit un changement de paradigme (4) On formera moins maintenant à l’usage de telle ou telle ressource qu’à l’acquisition d’une stratégie documentaire et de l’esprit critique nécessaire pour faire le tri dans la masse d’informations disponibles.
  33. 33. 33 Evolution (lexicale et au-delà…) de la formation des usagers Formation à la recherche documentaire Formation à la méthodologie documentaire Formation à la maîtrise de l’information Formation à la culture informationnelle
  34. 34. - Redéfinir notre champ d’action et proposer de nouvelles formes de médiation - Nous former (maîtriser de nouvelles techniques) - Veiller (de plus en plus…) - Nous adapter (de plus en plus vite…) 34 Le numérique : un environnement en mutation rapide et continue, qui nous conduit à…
  35. 35. 35 En conclusion « Le numérique apparaît surtout comme une opportunité » Olivier le Deuff La documentation dans le numérique (Presses de l’Enssib. Papiers, 2014)
  36. 36. 36 Merci Crédits photos : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Direction des Bibliothèques (BU de Saint-Quentin-en-Y, et BU de Versailles) Shutterstock / Wikimedia Commons enrica.harranger@uvsq.fr

×