Journée « Tourisme Durable » en
            Aquitaine




Vallée de la Soule – Mercredi 04 juin 2008   1
Atelier
« Les démarches d’écolabellisation dans les
           filières en Aquitaine »
                     Mercredi 04 ju...
- Introduction -



Plus que n’importe quelle autre forme de développement, le tourisme
nécessite un environnement préserv...
Comment décrocher l’éco-label européen
   des hébergements touristiques ?


Pour obtenir le fameux sésame, un établissemen...
L’éco-label européen des hébergements
                       touristiques – Le référentiel

Pour recevoir l’éco-label euro...
L’éco-label européen des hébergements
                            touristiques – les critères

Voici quelques exemples sig...
L’éco-label européen des hébergements
                    touristiques : situation en France


Les établissements d’héberg...
L’éco-label européen des
      hébergements touristiques




Présentation du projet initié par l’UMIHRA
                  ...
Pourquoi l’UMIHRA a-t-elle engagée une
 opération collective pour promouvoir
         l’éco-label européen?


     Permett...
Les objectifs du programme

L’objectif principal du programme est d’inciter les hôteliers aquitains à
s’engager sur la voi...
Conception générale du projet


Le projet prévoit de retenir un panel d’hôtels volontaires qui
pourront bénéficier d’un su...
Combien ça coûte ?



Coût Réel (diagnostic +
accompagnement – 4 jours)              3000 euros HT


Prise en charge par l...
Conclusion

Ce programme unique et exemplaire développé en Aquitaine, a permis
l’émergence auprès des professionnels du se...
Je vous remercie de votre attention


            Alban Martinez
Chargé de mission régional – U.M.I.H.R.A
       Tél / Fax...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Alban Martinez Umihra

557 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
557
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Alban Martinez Umihra

  1. 1. Journée « Tourisme Durable » en Aquitaine Vallée de la Soule – Mercredi 04 juin 2008 1
  2. 2. Atelier « Les démarches d’écolabellisation dans les filières en Aquitaine » Mercredi 04 juin 2008 14H30 – 15H30 L’opération collective en faveur de « l’éco-label européen des hébergements touristiques » menée par l’UMIH Région Aquitaine Intervenant : Mr Martinez Alban 2
  3. 3. - Introduction - Plus que n’importe quelle autre forme de développement, le tourisme nécessite un environnement préservé de toute nuisance. Souvent situés dans des endroits agréables mais fragiles, les services d’hébergement touristique exercent certaines contraintes sur les ressources locales et peuvent gravement les perturber. L’éco-label européen, qui est le seul signe de qualité environnementale certifié par un organisme indépendant et valable à l’échelle de l’Europe, constitue à ce titre, une opportunité unique de répondre aux attentes de la clientèle. 3
  4. 4. Comment décrocher l’éco-label européen des hébergements touristiques ? Pour obtenir le fameux sésame, un établissement touristique doit posséder les atouts suivants : Limitation de la consommation d’énergie Limitation de la consommation d’eau Réduction de la production de déchets Favoriser l’utilisation de ressources renouvelables et de substances moins dangereuses pour l’environnement Encourager l’éducation et la communication en matière d’environnement 4
  5. 5. L’éco-label européen des hébergements touristiques – Le référentiel Pour recevoir l’éco-label européen, « services d’hébergement touristique » les hôteliers, doivent répondre aux critères imposé par le référentiel Celui-ci, est composé de 37 critères obligatoires : 10 critères sur l’énergie 10 critères sur l’eau 5 critères sur les déchets 2 critères sur les détergents 2 critères sur autres services 8 critères sur la gestion environnementale 5
  6. 6. L’éco-label européen des hébergements touristiques – les critères Voici quelques exemples significatifs : Économies d’énergie ■ 22% d’électricité de sources d’énergie renouvelables. ■ Isolation thermique et acoustique des fenêtres. Économies d’eau ■ Débit des robinets et des douches < 12 L/minute. ■ Draps et serviettes changés à la demande, ou une à deux fois par semaine Gestion ■ Formation du personnel à l’application des mesures environnementales. ■ Information visible et active aux hôtes sur la politique environnementale Réduction des déchets ■ Faciliter le tri des déchets pour les clients. ■ Déchets triés, séparés et transportés jusqu’au site approprié (si applicable). Information aux clients ■ Éteindre la climatisation quand la fenêtre est ouverte. 6 ■ Éteindre la lumière en quittant la chambre.
  7. 7. L’éco-label européen des hébergements touristiques : situation en France Les établissements d’hébergements français labellisés : 18 titulaires hôtels indépendants (6), hôtels appartenant à une chaîne (7), résidences hôtelières (3) village club (1) camping et hébergement locatif (1) (emplacements libres, chalets, bungalows et mobilhomes) 7
  8. 8. L’éco-label européen des hébergements touristiques Présentation du projet initié par l’UMIHRA 8
  9. 9. Pourquoi l’UMIHRA a-t-elle engagée une opération collective pour promouvoir l’éco-label européen? Permettre aux professionnels d’anticiper et d’intégrer, dans leurs stratégies, les contraintes et les futures mutations liées aux problématiques environnementales Favoriser les échanges de bonnes pratiques et l’émulation des participants Diminuer les coûts relatifs à cette démarche pour chaque entreprise 9
  10. 10. Les objectifs du programme L’objectif principal du programme est d’inciter les hôteliers aquitains à s’engager sur la voie de l’éco-label européen afin de : Permettre aux entreprises hôtelières, de mieux apprécier la dimension environnementale et la place que celle-ci peut avoir dans leur stratégie Faire qu’un maximum des entreprises engagées dans l’opération puissent obtenir la certification éco-label européen des hébergements touristiques Mettre en place, dans chaque établissement, un diagnostic permettant d’identifier les actions à mener et qui permettront un retour sur investissement rapide. Valoriser le savoir-faire et le professionnalisme des hôteliers aquitains engagés dans cette démarche. Apporter un atout supplémentaire aux entreprises dans leur positionnement vis à vis de leurs marchés nationaux et européens 10
  11. 11. Conception générale du projet Le projet prévoit de retenir un panel d’hôtels volontaires qui pourront bénéficier d’un suivi divisé en plusieurs phases : Un diagnostic et un accompagnement technique d’un expert (bureau d’étude) co-financé dans le cadre du PRAE, Une formation aux critères de l’éco-label proposé par l’AFNOR, Un audit et une certification réalisée par l’AFNOR, Animation, coordination et animation de l’opération assurée par l’UMIHRA 11
  12. 12. Combien ça coûte ? Coût Réel (diagnostic + accompagnement – 4 jours) 3000 euros HT Prise en charge par l’ADEME et le Conseil Régional (PRAE) * - 2400 euros HT 600 euros HT Prise en charge par l’hôtelier * L’ADEME et le Conseil Régional subventionnent à hauteur de 80% la prestation de diagnostic et de suivi réalisé par le bureau d’étude. 12
  13. 13. Conclusion Ce programme unique et exemplaire développé en Aquitaine, a permis l’émergence auprès des professionnels du secteur d’une véritable dynamique régionale en faveur de la protection de l’environnement Désormais, nous souhaitons, au niveau de la région amplifier ce mouvement en : Transmettant ce nouvel état d’esprit au plus grand nombre de professionnels, afin qu’il y ait un maximum de personnes concernées. Fédérant les professionnels de toute la région pour faire en sorte que cette motivation puisse déboucher sur des actions concrètes dans leur établissement. Centralisant régionalement les « best practices » afin de les « redistribuer » dans chaque département au cours d’une information régionale. Reconduisant cette opération auprès d’un panel plus large d’hôteliers en 2008. Faisant connaître nos actions par une communication, à l’attention de la clientèle et du réseau institutionnel et professionnel aquitain. Donnant le maximum d’informations susceptibles d’aider un professionnel à s’engager dans une démarche en faveur de l’environnement. 13
  14. 14. Je vous remercie de votre attention Alban Martinez Chargé de mission régional – U.M.I.H.R.A Tél / Fax : 05 56 99 49 37 umihra@orange.fr 14

×