Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux
“La bibliothèque musicale et
l’éducation artistique et culturelle”
17 e...
1) Présentation globale
La ville de Saint-Jacques-de-la-Lande compte près de 11000 habitants. Elle est la
4ème Ville de l'...
- des sélections thématiques disponibles sur les « Ballad’Herr » (CD ou MP3)
disponibles à l’Espace cinéma/musique et « em...
2) Quelques activités musicales en lien avec la thématique d’aujourd’hui :
• Tartines de comptines
(1 fois par an, un same...
• Planète Bulle
(Tous les 2 mois dans la Bulle, le samedi à 16h, à partir de 6 ans, limité à 20 personnes)
Des habitants d...
Planète Bulle Kurde Planète Bulle Russie
Planète Bulle Brésil
Le prochain Planète Bulle… Italie !
• Les Trans Musicales à Saint-Jacques-de-la-Lande
(3 manifestations, tous les ans, de mi-novembre à la fin de l’année)
En ...
Les CD
Pour commencer, environ 1 mois, avant le festival, pour aider le public à faire son choix dans une
programmation où...
Le coût de la prestation est partagé entre la médiathèque et l'ATM.
Nous apparaissons dans la programmation des Trans par ...
b) L'accueil de l'artiste en résidence/création :
La médiathèque reçoit régulièrement les artistes en résidence à L’Aire L...
Stromae (2010)
La rencontre avec les artistes est un moment d’échange privilégié et permet souvent aux personnes de
franch...
c) Le concert :
Pour conclure, le samedi des Trans Musicales, à 18h, nous programmons un groupe local (au sens large).
L'i...
Kowalski (2011)
Room Service (2012)
Slim Wild Boar (2013)
Pour le choix du groupe, je pioche soit dans mes connaissances, soit parmi les groupes découverts en...
• Les Moments musicaux
En 2008, l’Ecole Intercommunale de musique et de danse Jean Wiener change de direction. Suite au 1e...
Moment musical « Les Musiques Traditionnelles »
Moment musical « Polar » ( 2010)
Moment musical « La Saint Patrick » (2011)
Moment musical « La musique de chambre » (2013)
Moment musical « Structures Baschet & cinéma » avec une 1ère
partie initiation musicale pour les plus petits
(2013).
Derni...
Moment musical « Brésil » (2014), avec un final à l’extérieur de la médiathèque.
Veuillez SVP ne pas utiliser, ni diffuser...
Les activités d’éducation artistique et culturelle à la Médiathèque Lucien Herr de Saint-Jacques-de-la-Lande
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les activités d’éducation artistique et culturelle à la Médiathèque Lucien Herr de Saint-Jacques-de-la-Lande

902 vues

Publié le

Jean-Jacques le Poulichet, Responsable de l’Espace Cinéma/Musique de la la Médiathèque Lucien Herr de Saint-Jacques-de-la-Lande
Table ronde ; "“L’éducation artistique et culturelle : Quelle place pour la bibliothèque musicale ?” Co-organisée par Livre et Lecture en Bretagne
Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux
17 et 18 mars 2014 – Rennes

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
902
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
381
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les activités d’éducation artistique et culturelle à la Médiathèque Lucien Herr de Saint-Jacques-de-la-Lande

  1. 1. Rencontres Nationales des Bibliothécaires Musicaux “La bibliothèque musicale et l’éducation artistique et culturelle” 17 et 18 mars 2014 – Rennes Lundi 17 mars 2014 11h00 – 12h30 : Table ronde “L’éducation artistique et culturelle : Quelle place pour la bibliothèque musicale ?” Co-organisée par Livre et Lecture en Bretagne Modérateur : Christian Ryo, directeur de Livre et Lecture en Bretagne Intervenant : Jean-Jacques le Poulichet Responsable de l’Espace Cinéma/Musique Médiathèque Lucien Herr 18 cours Camille Claudel 35136 Saint Jacques de la Lande Tél: 02 99 31 43 05 http://www.mediatheque-lucien-herr.fr 1) Présentation générale 2) Mise en valeur de quelques activités musicales en lien avec la thématique : • Tartines de comptines • Planète bulle • Les Trans Musicales à Saint-Jacques-de-la-Lande a) La Base de données en live, b) L'accueil de l'artiste en résidence/création, c) Le concert • Les Moments musicaux
  2. 2. 1) Présentation globale La ville de Saint-Jacques-de-la-Lande compte près de 11000 habitants. Elle est la 4ème Ville de l'agglomération rennaise en population. Géographiquement, la ville, limitrophe de Rennes, héberge l’aéroport. Elle se situe aussi entre Rennes (où se trouve la salle de spectacle du Liberté – « siège » des Trans Musicales pendant le festival, et le Parc des Expos – lieu principal des concerts) La Médiathèque Lucien Herr a ouvert en septembre 2000 au cœur du nouveau centre- ville de Saint-Jacques-de-la-Lande (près de 8000 habitants à l’époque). La population y est cosmopolite et les classes sociales mélangées (maisons et immeubles avec propriétaires, personnes en accession à la propriété, et locataires). L’Espace cinéma/musique a ouvert en septembre 2006 (en remplacement de l’Espace multimédia, dispatché sur les étages) A partir de cette date, de nombreuses activités en rapport avec la musique se sont développées. De nombreux partenariats sont nés même si certains étaient préexistants. Les objectifs : proposer à ce large public un accès facile à la musique de tous horizons et sous toutes ses formes en proposant : - un choix large et varié de musique (accent mis sur la musique du monde) - une sélection parmi les artistes programmés localement (à St Jacques et dans la région rennaise) de façon à l’inciter à assister aux concerts (L’Aire Libre –théâtre et salle de spectacle de la ville-, le festival des Trans Musicales, Mythos –festival des Arts de la parole-, Le Grand Soufflet –festival d’accordéon-, Yaouank –festival de musique bretonne-, Jazz à l’Etage –festival de jazz-, l’Antipode, l’UBU, etc.) Le bâtiment : près de 1500 m² / 2 étages - 2ème étage : Espace adultes + Petite salle de projection/Atelier - 1er étage : Espace des enfants - RDC : Hall + Espace cinéma/musique + Espace revues
  3. 3. - des sélections thématiques disponibles sur les « Ballad’Herr » (CD ou MP3) disponibles à l’Espace cinéma/musique et « empruntables » pendant que les personnes font leur choix dans la médiathèque (Sélection sur le Brésil en ce moment dans le cadre des « Trois mois avec… » organisé par le Centre De la Lande –centre social et socioculturel formé de bénévoles, ayant une vocation d'animation de la vie sociale locale-) - des concerts à la médiathèque, parfois en lien avec d’autres acteurs culturels (Théâtre de L’Aire Libre, l’Association des Trans Musicales ou encore Jazz à l’Etage par exemple) Depuis 2 ans, une manifestation transversale pour les différents Espaces de la médiathèque se déroule en octobre et porte sur la découverte d’une autre culture (concerts de « musique du monde », expos, conférences, tables rondes, …). Elle peut être en partenariat ou en « parcours d’artistes » (plusieurs dates à suivre pour un même artiste, le tout gérer entre médiathèques : concert de Krismen pour la Bretagne en 2012 –mélange de chant traditionnel, de boucles et de Human beat box- [passé aussi à la BM de Guimgamp et Plérin], concert de Beihja Rahal en 2013 - oudiste & chanteuse de Nouba algérienne pour « Bab el Magrheb » / Algérie, Maroc, Tunisie– [avec la BM de St Grégoire] ). Le tango argentin pourrait être au programme de 2014 pendant le Festival du Grand Soufflet avec une de ses expos « Accordéons et souvenirs de voyages » + un duo sax & bandonéon, etc. - des « conférences » sur les différents styles musicaux (par exemple : rock & électro par l’incontournable Christophe Brault local -15 ans de radio et ancien disquaire de Rennes Musique-, l’histoire du jazz par des professeurs de l’Ecole de musique avec illustration musicale en direct et support vidéo, ou encore chaque année, le décryptage de la programmation des Trans Musicales par Thomas Lagarrigue, rédacteur de la Base de données des Trans Musicales) - des expos (exemple : « Sleeveface » en 2013 –avec un concours qui a mobilisé un large public-, ou encore « Instruments du monde » avec la Maison des Cultures du Monde de Vitré) - la découverte d’instruments ou de styles musicaux avec les Moments musicaux, RDV régulier avec la participation des élèves et des professeurs de l’Ecole Intercommunale de Musique et de danse Jean Wiener - des rencontres avec les artistes en résidence à L’Aire Libre (théâtre et salle de spectacle de la ville) - un fonds de revues (10 abonnements à l’ouverture, 5 aujourd’hui) - un fonds de méthodes d’apprentissage [en création actuellement] (avec les conseils de l’Ecole Intercommunale de musique) - des animations pour les enfants (développées dans la deuxième partie) : « Tartines de comptines » & « Planète bulle »
  4. 4. 2) Quelques activités musicales en lien avec la thématique d’aujourd’hui : • Tartines de comptines (1 fois par an, un samedi fin mai à 9h30, pour les 0/3 ans, limité à 25 enfants + accompagnants, soit environ 45/50 personnes au total. C’est le dernier RDV de l’Heure des bébés lecteurs de l’année qui a lieu chaque 1er samedi du mois de 10h30 à 11h15) Animation proposée désormais par 4 bibliothécaires (2 à l’origine) pour 20/25 enfants et leurs parents (ouvert aussi aux futurs parents et aux grands-parents) Petit déjeuner convivial dans le hall de la médiathèque où les parents peuvent se rencontrer, échanger et participer à l’animation musicale : chants, guitare, percussions, flûte traversière,… Après les tartines, place aux comptines, jeux de doigts, et chansons en français et en langues étrangères. Chaque participant repart avec un fascicule pour pouvoir reprendre les morceaux chez lui et les chanter à (ou avec) son enfant. L’idée initiale était une découverte ou redécouverte de comptines & chansons pour enfants avec pour base, un répertoire proposé par l’Espace des enfants et l’Espace Musique, et aussi une participation des parents. Chacun pouvait venir partager son enfance, son histoire à travers ses propres comptines et chansons, l’ensemble étant collecté et rassemblé dans un fascicule remis à chacun.
  5. 5. • Planète Bulle (Tous les 2 mois dans la Bulle, le samedi à 16h, à partir de 6 ans, limité à 20 personnes) Des habitants de la ville, d’origine étrangère, sont invités à faire découvrir leur pays par des histoires et des chansons (dernière séance sur le Brésil et la prochaine, sur l’Italie). Ils apportent souvent quelques instruments de musique et des spécialités gourmandes de leur pays. La séance se termine donc en goûter et souvent en musique. Planète Bulle Afghanistan Planète Bulle Algérie
  6. 6. Planète Bulle Kurde Planète Bulle Russie Planète Bulle Brésil Le prochain Planète Bulle… Italie !
  7. 7. • Les Trans Musicales à Saint-Jacques-de-la-Lande (3 manifestations, tous les ans, de mi-novembre à la fin de l’année) En 2008, à L’Aire Libre, théâtre et salle de spectacle de la ville, est officialisé un partenariat déjà existant mais réaffirmé, entre la ville de Saint-Jacques-de-la-Lande et l’ATM (Association des Trans Musicales) Les 2 structures concernées directement sont l’Aire Libre et la médiathèque Lucien Herr. La proposition des Rencontres Trans Musicales de la ville est désormais regroupée au sein de supports communs et s’appelle « Trans à St Jacques ». Le flyer commun Le flyer "Les Trans à St Jacques" est financé pour moitié par chacun des 2 lieux. Il est entièrement créé en interne (à la médiathèque) en accord avec l'Aire Libre et l'ATM. Flyers & affiches sont diffusés par nos soins, dans les lieux culturels, les universités, les commerces, les bars... à St Jacques, Rennes et les différentes communes des alentours. Même diffusion par mail, sur les listes de diffusion, sur les sites et agendas culturels, les radios, etc. Un élu, Jean-Louis Brossard (directeur des Trans), Marie-Joëlle Brisseau (directrice de la culture à St Jacques), Emmanuel Couet (maire de la ville), Béatrice Macé (co-directrice des Trans), une élue Béatrice Macé co-directrice des Rencontres Trans Musicales de Rennes
  8. 8. Les CD Pour commencer, environ 1 mois, avant le festival, pour aider le public à faire son choix dans une programmation où de nombreux artistes sont peu ou pas connus, la médiathèque acquiert une 20aine de CD et propose un point de découverte dans l'Espace cinéma/musique. Le public vient donc écouter ces CD, la compil' des Trans, lire la Base de données de Thomas Lagarrigue (détails plus bas), consulter le programme et faire son choix. Une sélection de morceaux d'artistes n'ayant pas produit de CD (une grande majorité) est diffusée en audio ou en vidéo (selon le support disponible sur le net) sur l'écran du salon ciné/zic. L'accent est mis sur les artistes programmés à la médiathèque et à l'Aire Libre. La proposition « Trans à St Jacques » (côté médiathèque) Chaque année, la médiathèque propose 3 événements (gratuits) pour les Trans Musicales : a) La Base de données en live : Toujours en amont du festival, nous recevons Thomas Lagarrigue, rédacteur principal de la Base de données, ouvrage de référence, boussole pour les Trans. Chaque artiste de la programmation y est répertorié et brièvement présenté. Thomas décrypte en live la programmation de l'année. Une 50aine d’extraits musicaux lui permet de préciser les tendances et d’insister sur les artistes emblématiques ou singuliers de l’année. Ça se passe le vendredi soir, une semaine ou 15 jours avant les Trans, de 20h à 22h. Un support vidéo est mis en place pour les situés sur la cartographie musicale de l’édition.
  9. 9. Le coût de la prestation est partagé entre la médiathèque et l'ATM. Nous apparaissons dans la programmation des Trans par cette proposition. Détails qui a son importance : le public est accueilli dans le hall de la médiathèque, dans une ambiance cosy avec café et petits gâteaux en libre-service. Il se sent privilégié et apprécie particulièrement d’être ainsi reçu. Cette manifestation accueille une 30aine de personnes chaque année.
  10. 10. b) L'accueil de l'artiste en résidence/création : La médiathèque reçoit régulièrement les artistes en résidence à L’Aire Libre pour une rencontre avec le public. En général, ça se présente sous la forme d'une interview avec support audio & vidéo + quelques extraits joués en live. On y découvre le parcours des artistes, leur façon de travailler, leurs références… Si l'artiste a sorti des albums, on finit par une séance de dédicace. Girls in Hawaii (été 2007, en résidence à L’Aire Libre) L'Aire Libre étant le lieu de la création des Trans, les artistes sont donc accueillis pendant ce temps de travail dans le hall de la médiathèque, le samedi matin précédent l'édition, à 11h30. Orka (Îles Féroé) feat. Yann Tiersen (2008)
  11. 11. Stromae (2010) La rencontre avec les artistes est un moment d’échange privilégié et permet souvent aux personnes de franchir le pas vers les concerts et d’aller les découvrir sur scène. Le retour qu’en fait le public est toujours très positif, très gratifiant et motivant pour poursuivre ces actions. Ce même public devient lui-même prescripteur sur les concerts locaux, et revient en faire le compte- rendu. Après avoir été porté vers l’écoute en live, il devient source d’information. Chaque artiste reçu à la médiathèque, connu ou pas, est particulièrement suivi par le public. Nous devons donc être toujours au courant de leur actualité. Nous recevons entre 60 et 100 personnes sur ces manifestations.
  12. 12. c) Le concert : Pour conclure, le samedi des Trans Musicales, à 18h, nous programmons un groupe local (au sens large). L'idée est de proposer une scène à un groupe du coin pendant le festival pour qu'il puisse bénéficier d’une visibilité. En effet, certains professionnels, programmateur de salles de spectacle, passent jeter un œil et une oreille ou même, s'installent pour le concert (ex: Jacky Berroyer, 1er rédacteur du 1er numéro de "Paplar, le magazine des Festival" qui était au 1er rang pour le concert de Plëyad en 2007). Plëyad (2007) Nous avons aussi reçu, entre autres, Calico (2008), Kowalski (2011), Room Service (2012), Slim Wild Boar (2013). Calico (2008)
  13. 13. Kowalski (2011) Room Service (2012)
  14. 14. Slim Wild Boar (2013) Pour le choix du groupe, je pioche soit dans mes connaissances, soit parmi les groupes découverts en parcourant les concerts au long de l'année, ou encore parmi les CD qu'on me dépose à la médiathèque. Le groupe doit avoir un bon niveau et l'habitude de la scène. Nous nous chargeons de la communication (flyers des Trans, affiches, articles presse, radio,…). Le groupe vient avec son matériel même si nous avons à disposition une sono au niveau du hall de la médiathèque, ainsi que des micros et des pieds de micros à disposition. Les lumières sont prêtées par L’Aire Libre (le théâtre, salle de spectacle de la ville) et la scène, par l’EPI Condorcet (une structure communale) ou par la ville de Rennes. Le public apprécie de pouvoir discuter avec les artistes après le concert autour d'un pot et de quelques petits gâteaux. Une vente/dédicace de CD (ou produits dérivés) peut être proposée par le groupe. Un contrat de cession est établi avec le groupe et si les morceaux sont enregistrés à la SACEM, le set leur est envoyé. Le groupe reçoit un cachet, le repas le soir même et un tarif réduit pour le soir même à l'Aire Libre. Le public est très large et souvent familial : des habitués de la médiathèque, l'entourage du groupe, des festivaliers qui se font une première partie de soirée gratuite, mais aussi souvent, des parents, anciens festivaliers ou habitués des concerts, qui reviennent pour la 1ère fois avec leur(s) enfant(s) à un concert (sur un weekend, pas trop tard, et gratuit). Pourquoi à 18h ? Pour pouvoir venir en famille, mais c’est aussi la "marche" permettant d'accompagner un public vers l'Aire Libre, salle de concert et lieu de la création des Trans, tout en restant sur la commune. Entre les deux concerts, le public a la possibilité de se restaurer au Bistro-théâtre de L’Aire Libre. Le concert à la médiathèque dure 1h. Il est gratuit mais la réservation est conseillée (jauge de 120 personnes environ).
  15. 15. • Les Moments musicaux En 2008, l’Ecole Intercommunale de musique et de danse Jean Wiener change de direction. Suite au 1er RDV pour rencontrer la nouvelle directrice, Véronique Renard, nous décidons de lancer sans tarder les Moments musicaux et je lui demande si elle est partante pour un projet mêlant Jazz & BD en lien avec une exposition de planche de BD originales de la collection BD Jazz, exposition réalisée par Quai des Bulles, le Festival de BD de St Malo. La manifestation aura lieu en octobre 2009. L’idée des Moments musicaux est : 1) d’offrir une scène aux élèves de l’Ecole de musique 4 samedis par an de 11h30 à 12h30 2) de présenter au public un instrument de musique, une famille d’instruments, un style musical au public (la guitare classique, la harpe celtique, la musique de chambre, etc.) ou d’illustrer la thématique développée à la médiathèque (le polar, le Brésil, le Printemps des poètes, etc.) C’est un Moment qui draine un large public. Il est souvent placé à la suite d’une Heure des bébés lecteur (animation pour les 0/3 ans chaque 1er samedi de 10h30 à 11h15), ce qui permet aux jeunes enfants de découvrir et d’entendre en live pour la 1ère fois, de nombreux instruments. En outre, le fait que ce soit, en majorité, des enfants qui jouent, le public enfant peut être séduit et s’imaginer lui-même devenir musicien. Elèves (enfants & adultes) & professeurs préparent donc une programmation. Le nombre moyen de participants est de 5 professeurs et 25 élèves par séances. Nous accueillons en moyenne 80 personnes à chaque fois sur cette manifestation. C’est l’occasion de créer des vocations, de rencontrer les parents des élèves des différentes communes qui peuvent ensuite emprunter des documents à la médiathèque. Un modeste fonds de méthodes d’apprentissage a été créé. Il est en voie de développement (avec les conseils de l’Ecole Intercommunale de Musique). Moment musical « La harpe celtique » (2009)
  16. 16. Moment musical « Les Musiques Traditionnelles »
  17. 17. Moment musical « Polar » ( 2010)
  18. 18. Moment musical « La Saint Patrick » (2011)
  19. 19. Moment musical « La musique de chambre » (2013)
  20. 20. Moment musical « Structures Baschet & cinéma » avec une 1ère partie initiation musicale pour les plus petits (2013). Dernière photo : Pascal Cogez & Véronique Renard (coordonnateur et directrice de l’Ecole de Musique et de Danse Jean Wiener)
  21. 21. Moment musical « Brésil » (2014), avec un final à l’extérieur de la médiathèque. Veuillez SVP ne pas utiliser, ni diffuser les photos de ce document. Merci. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à me contacter : Jean-Jacques le Poulichet (Responsable de l’Espace Cinéma/Musique) Médiathèque Lucien Herr - 18 cours Camille Claudel - 35136 Saint-Jacques-de-la-Lande Tél: 02 99 31 43 05 – Mail : jj.lepoulichet@mediatheque-lucien-herr.fr

×