Des plantes antipaludiques arrivées au stade d'essais cliniques

873 vues

Publié le

Des plantes antipaludiques arrivées au stade d'essais cliniques - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Célestin RAZAFINJATO - Médecin - INSPC - Antananarivo, Madagascar - razafinjatocelestin@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
873
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Des plantes antipaludiques arrivées au stade d'essais cliniques

  1. 1. Des plantes antipaludiquesarrivées au stade d’essaiscliniquesRazafinjato CélestinINSPC AntananarivoMADAGASCAREVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. atelier paludisme IPM 2007Plan• Introduction• Plantes• Recherche clinique sur plante• Étape de l’utilisation des plantes• Stade empirique• Stade laboratoire• Essais cliniques sur le paludisme• Situation existante• Essais cliniques réalisés• Perspectives• Intérêt• Madagascar• Conclusion
  3. 3. atelier paludisme IPM 2007Introduction (1)• Se soigner, soulager sa douleur et celle de son prochaina toujours été une des préoccupations de lhumanité etchaque civilisation, de lOrient à lOccident.• Les hommes se soignent avec les plantes. Elles sontdites médicinales, lorsquun de leurs organes peuventêtre employés à des fins thérapeutiqueshttp://www.gnis.fr/index/action/page/id/226/title/Plantes_et_medicaments
  4. 4. atelier paludisme IPM 2007Introduction (2)Déterminer le principe actif, lisoler, le synthétiser:=> le fruit dune recherche longue etcoûteuse.Pour un meilleur avantage de l’humanité:=> passage par les essais cliniquesdes plantes brutes.( WHO, 2004)
  5. 5. atelier paludisme IPM 2007Étape de l’utilisation de planteUTILISATEURS(Randrianarivelojosia et al en 2003)http://www.mpl.ird.fr/suds-en-ligne/fr/plantes/index.htmhttp://www.ordre.pharmacien.fr/upload/Syntheses/95.PDFTRADITIONPHARMACOPEEENQUETEUR:ETHNOBOTANISTECHERCHEUR: extractiondes principes actifs, test invitro et in vivomédicaments?CHERCHEUR:ESSAI CLINIQUEEMPIRIQUELABORATOIRE(réalité)
  6. 6. atelier paludisme IPM 2007Essai cliniquehttp://www.curie.fr/hopital/etre_pris_en_charge/guide_recherche.cfm/lang/_fr.htm• Suivant un protocole précis, validé par le comité d’éthique.Recherche: lessai dun agent ou produit sur l’être humainÉvaluer:• lefficacité (sécurité)• linnocuité (toxicité, effets secondaires).Étude statistique puis approbation de l’autorité compétente
  7. 7. atelier paludisme IPM 2007Résultats d’étude clinique sur plantes antipaludiques:12812841441415231523464644Réponses de PubMedPlant antimalarialPlant antimalarial + in vitroPlant antimalarial + in vivoPlant antimalarial + clinical trialARTICLE EXPLOITABLE POUR LE SUJETMots clésEssai clinique: la situation?
  8. 8. atelier paludisme IPM 2007Essai clinique: la situation?Pays pauvre:+++ paludismeManque de Volonté –Initiative: personnelle,État..Ressources insuffisantes(économique, chercheurs)Impatience, peuréchec, longuerechercheTradition, sans support écrit,aspect magique de laMédecine traditionnellePeu de résultatsPays riche, OMS:problèmeéthique…+++ test in vivo et in vitro:(assisté par les pays riches)Risque sur les êtreshumainsLes plantesantipaludiques rares ?
  9. 9. atelier paludisme IPM 2007Essais cliniques réalisés• Strychnos myrtoides: malagashanine et strycnobrasiline, AnkazobeMadagascar, 2001: effet potentialisateur de chloroquine• Statistiquement, il ny avait aucune différence significative entre les 2modes traitements (X ² = .0406, .5 < p < .9. )• Étude pose de question aussi peut être base de recherche àMADAGASCAR . (Ramanitrahasimbola D et al. en 2004)
  10. 10. atelier paludisme IPM 2007Essais cliniques réalisésN’Dribala: Cochlospermum planchonii versus chloroquine pour traitementde Plasmodium falciparum (Banfora,Burkina Faso.)( Benoît -Vical F. et al. 2003.)
  11. 11. atelier paludisme IPM 2007Essais cliniques réalisés• Ayurvedic Antimalarial Drug: Ayush 64 enInde.• Neem: Azadirachta indica:• Utilisée en Inde et Afrique.• Moins efficace que la quinine ou le quinquina.(Willcox M. et al. en 2004 )
  12. 12. atelier paludisme IPM 2007PerspectivesIntérêt des plantes contre le paludisme– +++ médicaments dérivés de plante: artémisinine, quinine …– Utilisation à l’état naturelle => moindre coût.– Nouvelle molécule pour l’apparition des chimiorésistances.– The Research Initiative on Traditional Antimalarial Methods(RITAM).Madagascar– Richesse en flore => avenir⇒ Politique de conservation et de valorisation– INSPC: filière Médecine Traditionnelle: mémoire sur planteantipaludique en test clinique.– Espoir MAP: Créer une synergie entre les pratiques demédecine traditionnelles et modernes.MAPhttp://www.rfi.fr/fichiers/mfi/Sante/1605.asphttp://www.forumducommerce.org/news/fullstory.php/aid/277/Les_plantes_m%E9dicinales.html
  13. 13. atelier paludisme IPM 2007Conclusion• 1- les pays riches donne beaucoup plus d’assistanceaux Pays pauvres à la recherche.• 2- collaboration étroite entre les Pays pauvres.⇒ partenariat sud-sud et nord-sud.• Pour Madagascar, RENFORCEMENT : CollaborationCNARP / MINSAN et autres secteurs.• Médecine traditionnelle y compris l’utilisation des plantesintégrées dans les formations sanitaires.(MAP; PDSS Mcar 2007
  14. 14. atelier paludisme IPM 2007Références1. Aboulker JP. Essai clinique : les racines de la méthode . La Revue dupraticien 2000, vol. 50, no8, pp. 829-832 (7)2. Randrianarivelojosia M, Rasidimanana VT, Rabarison H, Cheplogoi PK,Ratsimbason M, Mulholland DA and Mauclère P. Plants traditionally prescribed totreat tazo (malaria) in the eastern region of Madagascar. Malar J. 2003 Jul 24;2:253. Ramanitrahasimbola D, Ranaivoravo J, Rafatro H, Rasoanaivo P, Ratsimamanga-Urverg S. Strychnos myrtoides. A case study of Chemosensiting medicinal plant .Traditionnal Medicinal plants and malaria CRC PRES LLC 2004.4. Benoit-Vical F,Valentin A , Dab B, Dakuyoc Z, Descampsd L, Mallié M. N’Dribala(Cochlospermum planchonii) versus chloroquine for treatment of uncomplicatedPlasmodium falciparum. Malaria Journal of Ethnopharmacology 89 (2003) 111–1145. Fekam Boyoma F, Ngouanaa V, Amvam Zollob PH, Menutc C, Bessiered JM,Gute J,. Rosenthale P J. Composition and anti-plasmodial activities of essential oilsfrom some Cameroonian medicinal plants. Phytochemistry 64 (2003) 1269–1275.6. Willcox ML, Bodeker G, Rasoanaivo P. Traditional medicinal plants and malaria.CRC Press LLC, 2004.7. Ratsimbason M. Conference atelier palu. IPM 2007.8. Willcox ML. A clinical trial of AM, a Ugandan herbal remedy for malaria. J PublicHealth Med. 1999 Sep;21(3):318-24. .
  15. 15. atelier paludisme IPM 2007Références9. Ajaiyeoba EO, Falade CO, Fawole OI, Akinboye DO, Gbotosho GO, Bolaji OM,Ashidi JS, Abiodun OO, Osowole OS, Itiola OA, Oladepo O, Sowunmi A, OduolaAM. Efficacy of herbal remedies used by herbalists in Oyo State Nigeria fortreatment of Plasmodium falciparum infections--a survey and an observation. AfrJ Med Med Sci. 2004 Jun;33(2):115-910. Madagascar Action Plan (MAP)11. WHO: Guidelines on safety monitoring of herbal medicines in pharmacovigilancesystems. Geneva. 2004.12. http://www.forumducommerce.org/news/fullstory.php/aid/277/Les_plantes_médicinales.html13. http://www.rfi.fr/fichiers/mfi/Sante/1605.asp14. http://www.mpl.ird.fr/suds-en-ligne/fr/plantes/index.htm15. http://www.ordre.pharmacien.fr/upload/Syntheses/95.PDF.16. http://www.gnis.fr/index/action/page/id/226/title/Plantes_et_medicaments17. http://www.curie.fr/hopital/etre_pris_en_charge/guide_recherche.cfm/lang/_fr.htm
  16. 16. atelier paludisme IPM 2007Je vous remercie

×