Ccs 2010 annual report low res

543 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
543
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
49
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ccs 2010 annual report low res

  1. 1. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL
  2. 2. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 2 CONSEIL DE LA COOPÉRATION DE LA SASKATCHEWAN 2114, 11e Avenue, bureau 303 Regina (SK) S4S 2Y6 Téléphone : (306) 566-6000 / 1-800-670-0879 Télécopieur : (306) 757-4322 info@ccs-sk.ca www.ccs-sk.ca Coordination, rédaction et révision : Catheline d’Auteuil, Mélissa Bouffard, Cécile Kayijuka et Siriki Diabagaté Conception graphique : Cameron Street Design & Graphics Impression : Fastprint Plus
  3. 3. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 3 TABLE DES MATIÈRES Mission, Vision, Mandat, Valeurs 4 Conseil d’administration 5 Personnel du CCS 6 Message du président 7 Message du directeur général 8 Volet Entreprises 9 Volet Communautaire 15 Volet Renforcement des capacités 18 Partenaires 22 Notes 23
  4. 4. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 4 MISSION Le CCS contribue à un développement économique viable, durable et innovateur de la communauté fransaskoise par le biais d’outils, d’expertises et de connaissances VISION La communauté fransaskoise est un maillon indispensable à l’essor économique de la province MANDAT Le CCS, à titre de leader du développement économique, s’engage à offrir des programmes et services qui : a) permettent la mise en œuvre de stratégies et d’initiatives de développement économique diversifiées provenant de la communauté fransaskoise b) assurent un support à l’épanouissement du développement économique communautaire c) appuient la création et l’épanouissement d’entreprises et de coopératives francophones d) facilitent le réseautage et la valorisation d’intervenants économique fransaskois VALEURS En plus d’adhérer aux principes fondamentaux du mouvement coopératif international, le CCS agit en fonction des valeurs suivantes : RESPONSABILITÉ COLLECTIVE Nous assumons nos responsabilités de façon représentative de l’ensemble de nos collègues, de nos élus, de nos membres et de la communauté fransaskoise TRAVAIL D’ÉQUIPE Nous travaillons de manière à ce que nous déployions nos ressources en complémentarité l’un de l’autre et en complémentarité avec nos clients, nos partenaires et le réseau associatif fransaskois INTÉGRITÉ Nous agissons de manière intègre et conforme à l’éthique en tout temps afin de mériter et de préserver la confiance et le respect des clients, des fournisseurs, des partenaires, des collègues et des communautés ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE Nous nous engageons à mettre en place une culture centrée sur les besoins des communautés et de respecter les différences d’une région à l’autre LA COMMUNICATION Nous veillons à s’assurer d’être ouvert au dialogue, transparent dans nos démarches et assurer une concertation efficace parmi tous les intervenants économiques de la communauté LA COMPÉTENCE Nous nous engageons à fournir les outils nécessaires à nos élus et à notre personnel afin d’assurer qu’ils aient ce qu’il faut pour bien accomplir leurs tâches respectives LA QUALITÉ Nous veillons à mettre en place des programmes, des services et des activités de qualité en tout temps
  5. 5. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 5 CONSEIL D’ADMINISTRATION Raymond D. Lepage Président Annette Labelle Vice-présidente Johanne Kassy Secrétaire Monique Lafrenière Trésorière Ron Wassill Administrateur René Carpentier Administrateur René Bénard Administrateur Jean Marc Lepage Administrateur Amadou Djigo Administrateur
  6. 6. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 6 PERSONNEL ADMINISTRATION Robert Therrien Directeur général Siriki Diabagaté Directeur adjoint Kouamé N’Goandi Gestionnaire – reddition de comptes Manon Guy Adjointe administrative Catheline d’Auteuil Coordonnatrice des communications Mélissa Bouffard Analyste – projets et communications Cécile Kayijuka Analyste – projets et communications* CONSEILLERS / CONSEILLÈRES EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Abdallah Oumalek Anne Yvette Sibomana Cécile LeBlanc-Turner Gérald Gareau Ildephonse Bigirimana Robert Carignan RDÉE SASKATCHEWAN Robert Carignan Responsable du secteur Développement économique Abdallah Oumalek Responsable du secteur Économie du savoir Anne Yvette Sibomana Responsable du secteur Intégration de la jeunesse au développement économique Gérald Gareau Responsable du secteur Tourisme JEUNESSE CANADA AU TRAVAIL Papi Tshiswaka Coordonnateur principal Émilie Lebel Coordonnatrice PROJETS Mouhammad Sy Coordonnateur - développement coopératif Ababacar Diop Coordonnateur - immigration économique* * Ces personnes ne sont plus au sein de l’équipe du CCS
  7. 7. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 7 MESSAGE DE LA PRÉSIDENCE C’est une belle année qui vient de passer, tant au Conseil de la Coopération de la Saskatchewan que dans notre belle province. Effectivement, les Saskatchewannais et Saskatchewannaises ont actuellement le vent dans les voiles en ce qui concerne le secteur économique : tout est favorable à la création d’emploi, à la mise sur pied de coopératives ou à l’ouverture de nouvelles entreprises. Il ne suffit que de faire le choix le plus approprié ! Et pour cela, le CCS demeure à votre disposition afin de répondre à toutes vos questions concernant le domaine économique, qu’il s’agisse d’un projet d’entreprise personnelle ou d’un projet économique communautaire. À ce titre, nous avons d’ailleurs répondu cette année à la demande d’avoir plus d’information sur les énergies vertes. Nous avons donc tenu un Forum sur les énergies renouvelables au mois d’octobre, mois consacré à l’entrepreneuriat au CCS. Les personnes présentes étaient très enthousiastes de voir la diversité possible pour différents types d’énergies, dont l’éolienne, le géothermique et le solaire. Les conférenciers ont suscité beaucoup d’intérêt auprès des personnes présentes. C’est un dossier à suivre ! Le CCS est également en processus d’élaboration de sa nouvelle planification stratégique pour 2012-2017. Vous êtes donc invités à nous faire part de vos besoins et de vos défis économiques, afin de pouvoir être en mesure d’y répondre et ce, bien entendu, dans le cadre de notre mandat. Une fois cette planification stratégique complétée, vous serez invités à l’adopter au courant du mois d’octobre 2011. Aussi, depuis presque deux ans maintenant, nous pouvons compter sur deux nouveaux bailleurs de fonds au CCS. Il s’agit de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et d’Agriculture et agroalimentaire Canada – Secrétariat rural et Secrétariat aux coopératives pour le financement de l’Initiative de développement coopératif (IDC). Pour la nouvelle année fiscale de 2011-2012, nous avons également, Industrie Canada comme autre bailleur de fonds, ceci afin de livrer un Programme de stages en petites et moyennes entreprises (PSPE). Et nous espérons avoir le plaisir de pouvoir en ajouter d’autres d’ici la tenue de l’AGA. Ce fut, encore une fois, une année bien active au CCS. J’aimerais en profiter pour remercier tous les membres du conseil d’administration pour leur appui constant tout au long de cette dernière année. J’aimerais aussi remercier notre directeur général, Robert Therrien, au sein du CCS depuis plus de 15 ans maintenant, ainsi que son équipe pour leurs efforts, leur savoir-faire et surtout, leur travail constant dans le but de pouvoir répondre à la mission du CCS. À tous, merci et bonne lecture ! Raymond D. Lepage
  8. 8. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 8 MESSAGE DE LA DIRECTION C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de plaisir que je vous transmets mon mot de la direction encore cette année. Le CCS a connu une autre année de succès et ceci, avec quelques nouveautés en terme d’activités, de programmation et de membres du personnel. Comme porteur et meneur du dossier de développement économique communautaire, le CCS s’en est tenu à sa planification stratégique de 2007-2012 en offrant des programme et services dans les quatre secteurs d’interventions identifiés : le développement entrepreneurial, le renforcement des capacités communautaire, le développement des capacités humaines et le renforcement des capacités organisationnelles. Au niveau des ressources humaines, le CCS connaît toujours un taux de rétention très élevée de son personnel. Il compte maintenant 15 employés répartis de la façon suivante (années de service au CCS) : moins de 3 ans – 5 employés; 3 à 5 ans – 1 employé; 5 à 10 ans – 5 employés; plus de 10 ans – 4 employés. Nous continuons toujours à évaluer notre façon de travailler et à livrer nos programmes et services pour bien desservir la communauté et les individus qui la composent. Au courant de l’année, nous avons travaillé avec de multiples partenaires. Entre autres, nous avons, en étroite collaboration avec le SEFFA, travaillé à renouveler le Camp informatique en un projet intitulé Branchez-vous. Nous travaillons également en étroite collaboration avec le CÉF pour un projet d’entrepreneuriat et de Camp Jeunes entrepreneurs pour les élèves du Conseil, ainsi que pour le montage de plans d’affaires de garderies en collaboration avec l’APF. L’appui au développement économique communautaire (et les individus composant ces communautés) demeure au cœur de la raison d’être du CCS. Pour cette raison, nos employés apportent toujours leur appui à divers regroupements, tels que : le regroupement économique de Zenon Park et l’AFZP; l’Association canadienne française de Regina; et la communauté de Ponteix et son conseil municipal. En terminant, je profite de l’occasion pour remercier en premier lieu l’ensemble des membres du personnel pour leur dévouement, leur intégrité, leur savoir-faire et surtout, pour leur support continu au développement de la communauté. Également, j’aimerais remercier les membres du conseil d’administration pour leur appui continu et le temps qu’ils consacrent aux dossiers du CCS et de la communauté fransaskoise. Finalement, je tiens à remercier nos bailleurs de fonds principaux (DÉO, RHDCC, PCH) qui, depuis plus de dix ans maintenant, nous permettent d’avoir un personnel de base stable afin de livrer nos programmes et services. Robert Therrien
  9. 9. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 9 VOLET ENTREPRISES SERVICES AUX ENTREPRISES Le service aux entreprises fait partie des quatre axes dans lesquels le CCS intervient durant toute l’année. À travers cet axe, l’objectif visé est de stimuler la création, le développement et l’expansion des entreprises francophones en Saskatchewan. Afin de bien mener les actions requises, cinq conseillers en développement ont pour tâche de livrer les services aux entreprises. Il s’agit de Gérald Gareau, Robert Carignan, Ildephonse Bigirimana, Anne Yvette Sibomana et Kouamé N’Gouandi. Au cours de la dernière année, plus de 200 interventions ont été effectuées auprès des individus et des entrepreneurs de la communauté fransaskoise. Ces interventions avaient pour but entre autre de fournir de l’aide pour l’élaboration de plans d’affaires, de plans de marketing et de plans de promotion, de demandes de prêts, de démarches d’incorporation ou d’enregistrement d’entreprises, de planifications stratégiques, de recherches d’information, etc. Comme retombée des interventions menées par les conseillers en développement économique du CCS, des entreprises et des emplois ont été créés ou maintenus. PROGRAMMES DE MICROPRÊTS ET DE PRÊTS SBLA (SMALL BUSINESS LOANS ASSOCIATION) Le programme de microprêts est un outil de financement mis en place par le CCS en 2004 pour permettre aux jeunes et aux nouveaux entrepreneurs de passer du rêve à la réalité en mettant sur pied des entreprises. Ainsi, au cours de la dernière année, deux microprêts ont été octroyés, ainsi que deux prêts SBLA, pour un total qui se chiffre à 40 000 $. Il est à noter que les fonds pour le programme de microprêts proviennent entièrement du CCS, tandis que ceux du SBLA proviennent du gouvernement provincial de la Saskatchewan. Partenaires : DÉO, RHDCC, Enterprise Saskatchewan Extrants réalisés 09-10 10-11 Nbre de clients servis 1 268 222 Nbre de jeunes servis (18-29 ans) 2 50 28 Nbre de séances de formation réalisées 3 24 7 Nbre de clients formés 4 130 84 Nbre de demandes de renseignements 5 492 354 Nbre de services consultatifs fournis à des clients 6 268 270 Nbre d'interactions portant sur des plans d'affaires 7 147 135 Nbre d'activités apportant un leadership ou une expertise 8 26 43 Nbre de services ou d'installations communautaires améliorées 9 20 6 Nbre d'entreprises créées, maintenues ou développées 10 22 29 Nbre de projets ou d'événements de T4 11 32 35 Nbre de partenariats mis sur pied ou maintenus 12 51 29 Nbre de participations à des foires commerciales 13 2 4 Nbre de cas d'accroissement de la capacité des organismes communautaires 14 30 8 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 Nombre interventions 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Extrants réalisés Services conseils-Statisques clés
  10. 10. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 10 PROJET D’INTÉGRATION ÉCONOMIQUE DES IMMIGRANTS FRANCOPHONES Depuis quelques années, la Saskatchewan est devenue une destination prisée pour beaucoup d’immigrants francophones. Installés dans les grandes villes comme Regina et Saskatoon, ceux-ci sont confrontés à de nombreux défis comme le logement, l’emploi, l’éducation de leurs enfants et l’intégration sociale. C’est pour cette raison que le CCS a mis en place un projet visant à faciliter l’intégration économique des nouveaux arrivants. Il s’agit de rencontres de réseautage entre employeurs et chercheurs d’emploi. L’objectif visé par cette activité est de créer un cadre d’échanges et de rencontres entre les entreprises à la recherche de main-d’œuvre et les personnes qui sont à la recherche d’un emploi. En plus de donner l’occasion de rencontrer plusieurs employeurs dans un même lieu, ces sessions de réseautage contribuent également à une meilleure intégration des nouveaux arrivants dans le tissu social et économique de la communauté fransasksoise. Au cours de la dernière année, le CCS a organisé un total de cinq rencontres, dont trois ont eu lieu à Saskatoon et deux à Regina. Ces rencontres de réseautage entre employeurs et chercheurs d’emploi ont mobilisé en tout 32 employeurs provenant des secteurs communautaire, privé et gouvernemental, ainsi que 255 chercheurs d’emplois. Partenaires : DÉO, RHDCC, CIC
  11. 11. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 11 ACTIVITÉS DE RÉSEAUTAGE Au cours de l’année 2010-2011, le CCS a poursuivi ses efforts pour faciliter les occasions d’échanges et de discussions entre les entrepreneurs francophones à travers la province. Plusieurs activités de réseautage ont eu lieu dans diverses communautés de la Saskatchewan, dont deux entre entrepreneurs à Ponteix et à Saskatoon. En tout, ces deux activités ont permis à 40 personnes provenant du monde des affaires de se rencontrer et d’échanger sur leurs défis et préoccupations. Il faut souligner que les participants provenaient de différents domaines d’activités tels que les assurances, la consultation, les services juridiques, la restauration, la construction, la traduction, l’agriculture et l’agroalimentaire, le détail, etc. Au cours de l’année 2010-2011, le CCS a entrepris une nouvelle initiative pour encore encourager les échanges et les discussions entre les personnes œuvrant dans le monde des affaires. En effet, au cours de la dernière année, trois rencontres de réseautage ont été initiées entre les entrepreneurs et professionnels francophones, dont deux à Regina et une à Saskatoon. Depuis bientôt quatre ans, le mois d’octobre est désigné comme le mois de l’entrepreneuriat fransaskois. Il s’agit pour le CCS de reconnaître l’apport de ces hommes et femmes d’affaires fransaskois dans le développement économique la communauté fransaskoise. Comme à chaque année, ce mois a permis d’organiser diverses activités de réseautage et de reconnaissance au sein de diverses communautés à travers la province. Partenaires : DEO, RHDCC
  12. 12. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 12 CENTRALLIA Du 20 au 22 octobre 2010, le CCS a participé à Centrallia, à Winnipeg au Manitoba. Centrallia est un forum mondial qui a pour but de permettre aux chefs d’entreprises participants de rencontrer jusqu’à 14 entreprises, agences de développement économique, chambres de commerce ou gouvernements. Ces rendez-vous s’effectuent à l’intérieur de deux jours et ont chacun une durée d’environ 30 minutes. Cet événement dynamique permet aux participants de nouer rapidement des liens et de trouver un terrain d’entente répondant à leurs intérêts communs, le tout dans une ambiance axée sur la collaboration. Centrallia a donné l’occasion au CCS de faire connaître les entreprises francophones de la Saskatchewan, afin de présenter les occasions d’affaires qu’offre la province aux investisseurs du monde. La première édition de cet événement d’envergure a attiré plus de 500 entreprises provenant de plus de 20 régions économiques du monde pour participer à des rencontres d’affaires expresses. La présence du CCS à ce rendez-vous d’affaires a permis de mettre un accent sur la place importante et la contribution de la Saskatchewan au sein de l’économie nationale. Plusieurs contacts profitables ont d’ailleurs été effectués et des suivis intéressants seront réalisés au cours des mois à venir. Partenaires : DÉO, RHDCC, CDEM
  13. 13. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 13 FORUM SUR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Le 16 octobre 2010, le CCS a organisé un forum bilingue sur les énergies renouvelables à l’hôtel Quality Inn de Regina. Le forum a duré une journée et les 44 participants présents étaient composés d’agriculteurs, d’entrepreneurs, de leaders en développement économique communautaire, d’élus municipaux, de chercheurs et de personnes du grand public. L’objectif du forum était de sensibiliser ces invités quant aux opportunités d’affaires qu’offrent les énergies vertes. Plus précisément, il s’agissait d’encourager les agriculteurs à exploiter le potentiel du vent, du soleil et de la terre pour diversifier leurs sources de revenus, tout en respectant l’environnement. Les présentations ont donc porté sur les énergies éolienne, solaire et géothermique, ainsi que sur les programmes d’encouragement de SaskPower en matière de production et de commercialisation de l’électricité. Il y a également eu une présentation sur le projet de développement durable du Village de Craik et une autre sur les efforts de réseautage et de développement écologique de l’organisation Saskatchewan Eco-Network. Les participants ont beaucoup apprécié la qualité des présentations et des discussions qui ont eu lieu lors de ce forum. Certains d’entre eux étaient venus avec une idée précise de ce qu’ils recherchaient, soit plus d’information sur la manière d’obtenir une éolienne sur leur propriété, par exemple, tandis que d’autres étaient venus pour voir ce qui pourrait être fait dans un futur proche en Saskatchewan avec ces nouveaux types d’énergies. Le CCS prévoit organiser d’autres rencontres, dans un type ou un autre d’énergie plus particulier, pour la prochaine année. Il est à souhaiter que des entreprises pourraient même voir le jour ou prendre de l’expansion. Partenaires : DÉO, RHDCC, FAC, SaskEnergy, Saskatchewan Eco- Network, Village de Craik
  14. 14. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 14 MISSION EXPLORATOIRE DANS LA RÉGION DE CHARLEVOIX Une délégation de 33 personnes, comptant Robert Carignan, conseiller en développement économique au CCS, s’est envolée vers la région de Charlevoix dans le cadre d’un mini-colloque qui a eu lieu du 7 au 13 avril 2010. Le but de cet évènement était de permettre aux Saskatchewannais de découvrir la stratégie de développement rural du terroir utilisée par le Centre de développement de la municipalité rurale de Charlevoix, ainsi que de comprendre son impact sur l’économie locale. Organisée par l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), cette visite exploratoire, a permis de constater le cheminement de l’économie rurale et l’impact sur le domaine du tourisme, de la culture, de l’éducation et du développement agricole dans la région de Charlevoix. L’événement concernait surtout les résidents des régions rurales, les élus municipaux, provinciaux et fédéraux, et visait également les agronomes, les agents de développement communautaire, les producteurs, les entrepreneurs et les chercheurs. La délégation a visité des entreprises agro-touristiques et un économusée, permettant de voir concrètement les résultats des efforts de la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Charlevoix qui, dans bien des cas, a été responsable d’assurer la mise sur pied de la plupart de ces entreprises de la région. La délégation a entre autres visité des entreprises touchant au domaine de la cidrerie, la charcuterie, la fromagerie, la viande biologique, en plus d’un économusée de papeterie et d’une entreprise élevant des agneaux de Charlevoix. Tout cela, en ayant le plaisir de déguster les saveurs de la région ! Ce fut une belle occasion pour les producteurs fransaskois d’établir des liens avec les entrepreneurs de Charlevoix, en plus de faciliter des échanges de ressources, d’idées et d’augmenter l’intérêt pour développer des produits du terroir de la Saskatchewan pour en faire la mise en marché. Le commerce des produits agricoles change rapidement; et pour valoriser davantage cette industrie et les communautés qui les produisent, il faudra promouvoir de plus en plus le fait de la valeur ajoutée des produits bruts de la Saskatchewan. Partenaires : DÉO, RHDCC, ACF
  15. 15. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 15 VOLET COMMUNAUTAIRE OUVERTURE OFFICIELLE DU CENTRE D’URGENCES DE PONTEIX C’est en grandes pompes qu’avait lieu, le 26 mai 2010, l’ouverture officielle de ce nouveau Centre de services d’urgences, nommé Emergency Service Centre (ESC). Plus d’une centaine de personnes, dont une dizaine de personnalités ainsi que des citoyens provenant de toute la région s’étaient donnés rendez-vous pour la coupure du ruban rouge officialisant l’ouverture du nouvel édifice. La cérémonie s’est tenue dans le garage qui abritera le camion d’incendie de Ponteix, le camion d’incendie de la municipalité d’Auvergne, ainsi que le véhicule de premiers soins et l’ambulance de Hutch Ambulance Service. Outre le garage, le nouvel édifice de 5 000 pieds carrés, comprend, un bureau pour l’administration, une cuisinette, une salle de repos et un salon. Pendant sa construction, sept emplois permanents et 15 à 20 emplois contractuels ont été créés, alors qu’un poste permanent s’est ajouté au service d’ambulance depuis l’ouverture du centre. Le projet a également nécessité l’implication d’une dizaine de bénévoles de la communauté. Les nouvelles installations, qui équivalent à un total de 485 000$, offrent à la ville de Ponteix et aux municipalités environnantes (Auvergne, Wise Creek, Whiska Creek, Glen McPherson, Lac Pelletier, Pinto Creek et Mankota) un lieu de formation et d’entraînement de qualité, permettant de bien outiller les équipes qui desserviront la région. Partenaires : DÉO, RHDCC, Village de Ponteix
  16. 16. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 16 OUVERTURE OFFICIELLE DU MANOIR HERITAGE DE DEBDEN C’est le 23 octobre 2010 qu’a eu lieu l’ouverture officielle du Manoir Heritage de Debden, un projet débuté en 2001 et mené par un comité de bénévoles de Debden avec l’appui de Gérald Gareau, conseiller en développement économique du CCS. En tout, 70 personnes étaient présentes pour voir la coupure du fameux ruban rouge. Cette résidence pour les personnes âgées semi-autonomes (niveau 1) et celles qui ne le sont plus (niveau 2) offre 20 unités au prix de 1 800 $ / mois. Présentement, 14 résidents y logent et quatre autres viendront les rejoindre à la mi-mai 2011, soit 18 personnes en tout. Le Manoir Heritage est une résidence très moderne et spacieuse avec une ambiance familiale et une équipe dynamique. Elle offre divers services comprenant un salon de coiffure, une salle pour la lessive et une salle commune. De plus, les chambres sont toutes équipées d’une salle de bain privée. Certaines chambres ont même une porte de communication, permettant à un couple de faire chambre à part ou d’utiliser la seconde chambre comme salon. En tout, 1,4 million de dollars ont été investis dans la création du Manoir Heritage de Debden et environ 150 emplois ont été créés pendant sa construction. Depuis son ouverture, le Manoir Heritage a permis la création de huit emplois permanents. Partenaires : DÉO, RHDCC, Comité Debden Personal Care Home
  17. 17. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 17 PRIX BRAVO BÉNÉVOLES Le 12 juin 2010, le CCS a honoré son ancien président, Robert Revet, à titre posthume, lors du prix BRAVO bénévoles. Son épouse, Sylvianne Revet, ainsi que leurs trois filles, Annette, Jeannette et Michelle, ont accepté en son nom et avec beaucoup d’émotions le Castor, sculpture spécialement créée pour ce prix par l’artiste de renommée internationale, Joe Fafard. Exceptionnellement cette année, le CCS a décidé de remettre le prix BRAVO bénévoles à titre posthume. Ce choix a été effectué unanimement par le Conseil d’administration du CCS qui trouvait que l’implication de Monsieur Revet dans la communauté francophone de la Saskatchewan méritait d’être récompensée. Monsieur Revet s’est dévoué pleinement à la communauté fransaskoise. Enseignant de profession, il était très engagé à la cause du mouvement coopératif. Il s’est impliqué au fil des ans auprès de différents organismes, dans lesquels il a siégé à différents titres : président du CCS (10 ans), président du Conseil canadien de la coopération (CCC) (aujourd’hui connu sous le Conseil canadien de la coopération et de la mutualité (CCCM)), en plus de siéger sur le comité consultatif de l’IDC (Initiative de développement des coopératives) et d’être membre de la Prairie Lily Funeral Co- operative. Le Conseil de la Coopération de la Saskatchewan (CCS) est fier de reconnaître et de célébrer d’une façon particulière les initiatives bénévoles des leaders fransaskois. Le prix BRAVO bénévoles permet d’honorer de façon unique un individu, un groupe de personnes ou une association francophone ayant fait sa marque dans un ou plusieurs projets à caractère économique. Partenaires : DÉO, RHDCC, Joe Fafard
  18. 18. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 18 VOLET RENFORCEMENT DES CAPACITÉS BRANCHEZ-VOUS Le CCS a établi avec le Service fransaskois de formation aux adultes (SEFFA) du Collège Mathieu un tout nouveau partenariat pour la mise sur pied d’un projet à contenu informatique et multimédia nommé Branchez-vous. Les deux organismes ont considéré actualiser la formule du Camp d’été informatique mobile, offert depuis les sept dernières années afin de mieux répondre aux besoins exprimés par les communautés où avait lieu le camp. Un de ceux-ci était d’avoir accès aux différentes formations données tout au cours de l’année, au lieu que ces dernières ne soient disponibles que durant la période estivale. C’est ainsi que, suite à une réflexion du CCS et du SEFFA, est né le projet Branchez-vous. La nouvelle formule du projet vise à offrir des sessions de formation ou d’appoint à des clientèles bien identifiées comme les agents de développement communautaire, les nouveaux arrivants, les entreprises, les jeunes, les aînés, les parents, etc. Il s’agira de livrer des ateliers en fonction des besoins spécifiques à ces clientèles. A titre expérimental, les communautés de Gravelbourg et de Regina ont été choisies pour évaluer Branchez-vous. Un atelier sur les logiciels Photoshop et Premiere (montage de photos et de vidéos) a été offert. Cette activité a enregistré la participation d’une quinzaine de participants. Une dizaine de sessions de formation sont prévues au cours de la prochaine année. Partenaires : DÉO, RHDCC, SEFFA
  19. 19. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 19 CAMP JEUNES ENTREPRENEURS La 8e édition du Camp Jeunes entrepreneurs a eu lieu au Rosthern Junior College de Rosthern, du 17 au 23 juillet 2010. Cette année, 17 jeunes, âgés de 14 à 17 ans et originaires de l’Alberta (1), de la Colombie-Britannique (3), de la Saskatchewan (9), des Territoires du Nord-Ouest (3) et du Yukon (1), ont eu la chance de découvrir comment fonctionne une entreprise. Au cours de la semaine, les participants, divisés en quatre équipes, devaient fonder leur entreprise et créer un prototype du produit qu’ils souhaitaient commercialiser. Encore une fois cette année, ils ont su faire preuve d’imagination et d’initiative dans leurs démarches de création, guidés par leurs trois mentors. Les juges ont ainsi eu à trancher parmi une variété de produits allant de chaussettes de tables et de chaises, à une planche à plier les vêtements, à un plateau de friandises pour le cinéma et un coffre à crayons rigide avec taille-crayon intégré. Des prix en argent ont été remis à toutes les équipes. En soirée, les jeunes ont eu la chance de participer à de nombreuses activités (feu de camp, soccer, frisbee, karaoké et autres), dont certaines étaient animées par l’Association jeunesse fransaskoise (AJF). Partenaires : DÉO, RHDCC, SaskEnergy, SaskTel, BDC, DÉF, AJF, CÉF, Corporation du Collège Mathieu
  20. 20. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 20 JEUNESSE CANADA AU TRAVAIL Depuis bientôt 15 ans, le CCS gère Jeunesse Canada au travail dans les deux langues officielles (JCTDLO), un programme d’emploi d’été financé par Patrimoine Canada qui permet aux jeunes étudiants canadiens et aux résidents permanents âgés de 16 à 30 ans d’acquérir une expérience de travail pratique liée à leur domaine d’études ou dans un autre domaine. Le programme JCTDLO s’adresse aux employeurs d’organismes à but non lucratif, communautaire, entreprises privées et secteur public, qui sont intéressés à embaucher des jeunes étudiants. Les employeurs sont éligibles à une subvention salariale pouvant atteindre jusqu’à 70% des salaires. Le CCS est l’organisme de prestation qui livre le programme en Saskatchewan, au Manitoba, aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. Papi Tshiswaka, coordonnateur principal, et Émilie Lebel, coordonnatrice, sont les deux personnes au CCS en charge de JCT. Au cours de la dernière année, le programme a permis de créer un total de 81 postes pour les deux provinces, dont 26 postes pour la Saskatchewan. Plusieurs entreprises et associations francophones bénéficient du soutien du programme JCT. Partenaires : DÉO, RHDCC, Patrimoine canadien Tableau récapitulatif JCT 2010-2011 Organismes communautaires Organismes publics et entreprises Provinces et territoires Nombre de postes créés Montants octroyés Nombre de postes créés Montants octroyés Total nombre de postes créés Total montants octroyés Saskatchewan 26 91 277.79 10 35 106.84 36 126 384.63 Manitoba 23 87 821.19 16 31 500.41 39 119 321.64 T.N.-O. 3 19 766.83 0 0 3 19 766.83 Nunavut 3 21 197.12 0 0 3 21 197.12
  21. 21. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 21 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE FRANCOPHONE PERD UN LEADER L’année 2010-2011 a malheureusement vu le décès de Monsieur Léo Legault, qui a siégé pendant plus de dix ans au sein du Conseil d’administration du CCS. Originaire de Ponteix et entrepreneur de profession, Monsieur Legault était reconnu pour son dévouement au développement économique francophone de la Saskatchewan. Léo Legault était reconnu pour son leadership sans équivoque pour le développement économique de la communauté de Ponteix et des environs. Il était de toutes les luttes pour l’épanouissement de sa communauté. Le départ de Monsieur Legault va laisser un grand vide.
  22. 22. 2010 ˜ 2011 RAPPORT ANNUEL 22 PARTENAIRES - Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DÉO) - Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) - Patrimoine canadien - Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) - Agriculture Canada (IDC – Initiative de développement coopératif) - RDÉE Canada (Réseau de développement économique et d’employabilité) - Conseil canadien de la coopération et de la mutualité (CCCM) - Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) - Association jeunesse fransaskoise (AJF) - Banque de développement du Canada (BDC) - Comité Debden Personal Care Home - Communauté des Africains francophones de Saskatoon (CAFS) - Communautés fransaskoises - Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM) - Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) - Corporation du Collège Mathieu - Corridor touristique francophone de l’Ouest (CTFO) - Direction de l’éducation française (DÉF) - Employeurs ayant participé aux rencontres de réseautage entre employeurs et chercheurs d’emploi - Enterprise Saskatchewan - Financement agricole Canada (FAC) - Joe Fafard - Junior Achievement of Saskatchewan - International Women of Saskatoon (IWS) - Regina Immigration Women Centre - Regina Open Door Society - Réseau des SADC du Québec - Saskatchewan Co-operative Association (SCA) - Saskatchewan Eco-Network - SaskEnergy - SaskTel - Saskatoon Open Door Society - Service fransaskois de formation aux adultes (SEFFA) - Tourism Saskatchewan - Village de Craik - Village de Ponteix - Ville de Saskatoon
  23. 23. Oeuvrant dans le développement économique francophone depuis plus de 60 ans! 23 NOTES ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________
  24. 24. CONSEIL DE LA COOPÉRATION DE LA SASKATCHEWAN 2114, 11e Avenue, bureau 303 Regina (SK) S4P 0J5 Téléphone : (306) 566-6000 / 1-800-670-0879 Télécopieur : (306) 757-4322 info@ccs-sk.ca www.ccs-sk.ca

×