Plan de leçon de grammaire communicative

13 659 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
12 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
13 659
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 662
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
12
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plan de leçon de grammaire communicative

  1. 1. Monique Bournot-TritesUniversity of British Columbia 1
  2. 2. Qu’est-ce que la grammaire ? ? 2
  3. 3. Grammaire et communication Pourquoi la grammaire ?  Morphologie française complexe  Syntaxe où l’organisation des groupes de mots obéit à des règles complexes  Orthographe grammaticale demande la connaissance du fonctionnement grammatical (versus orthographe d’usage) 3
  4. 4. Rôle et nature de la grammaire La grammaire est un code de communication logique pour les paresseux et ceux qui sont pressés. La grammaire comme la culture est basée sur des habitudes. La grammaire fait partie de la culture surtout pour certaines langues comme le français et le japonais. La grammaire comme la culture change avec le temps, les générations et les groupes. 4
  5. 5. Faut-il enseigner la grammaire enimmersion ? Résultats d’observation des fautes en immersion:  Est-ce que les élèves parlent correctement ?  Que disent les articles de recherche, les journaux, la radio ? Étude de Monique Bournot-Trites : 3e année immersion française (thèse de doctorat)  Fautes de grammaire représentent plus de 50% des fautes.  Fautes de transfert négatif : 5%. 5
  6. 6. Les erreurs en 3ième année d’immersion 6
  7. 7. Répartition des erreurs à l’oral 7
  8. 8. Répartition des erreurs à l’écrit dans unecomposition 8
  9. 9. 9
  10. 10. Principes de l’enseignement de la grammaire dans une approche communicative Actes/fonctions de communication 10
  11. 11. Matériel pour la leçon degrammaire Documents authentiques Projets comme buts d’unités 11
  12. 12. Stratégies Interaction / Élèves actifs  Activités centrées sur l’élève  Apprentissage coopératif  Apprentissage basé sur la découverte (constructiviste)  Sentiment de sécurité : jeux pour la pratique et répétition  Projet de communication pour réinvestir l’apprentissage 12
  13. 13. Comment l’enseigner dans un cadre communicatif ? 13
  14. 14. Caractéristiques d’une leçon degrammaire communicative  Réponse à un problème de  Texte d’observation avec communication : tâche finale questions guidées  Intention de celui qui  Découverte menant à la communique : fonction réinvention de la règle  Exemples de  Partage avec un pair communications similaires  Partage avec la classe  Observation réfléchie de la  Application (vérification de la langue compréhension)  Pratique/jeu: répétition pour mémorisation  Réalisation du projet de communication 14
  15. 15. Comment faire la leçon?Étape (1)Découverte d’un besoin  Écrire pour soi en toutes lettres la règle de grammaire que l’on veut que les élèves trouvent.  Décider d’un projet de communication pour lequel les élèves auront besoin de cette règle.  Faire une activité (à partir de documents authentiques si possible) pour démontrer aux élèves qu’on a besoin d’apprendre la structure linguistique cible. 15
  16. 16. Plan de leçon de grammaire communicative Étape (2) Observation, découverte, énonciation, coopération Créer (ou trouver) un texte qui contient tous les aspects de la règle. Faire une activité de compréhension du texte. Faire des questions écrites pour guider les apprenants dans la découverte de la règle. A deux ou trois, les élèves répondent aux questions qui les amènent à écrire en leurs propres mots les différentes parties de la règle. 16
  17. 17. Plan de leçon de grammaire communicativeÉtape (3)Vérification de la compréhension Partage des découvertes avec un autre groupe puis avec la classe. Le professeur énonce et écrit la règle formellement Exercices d’application pour vérifier la compréhension par tous. 17
  18. 18. Plan de leçon de grammaire communicativeÉtape (4)Pratique et réalisation du projet  Jeu communicatif pour pratiquer la règle, et répéter = apprentissage (Mémorisation)  Réalisation du projet communicatif en utilisant ce qui a été appris ,avec les structures langagières appropriées : communication claire et précise. 18
  19. 19. Exemple de tableau des concepts à enseigner par niveau (réalisé dans une école) Niveau Introduction au concept Apprentissage Développement (informel par oral) (Formel à l’oral et l’écrit)) (Formel à l’oral et l’écritK Verbes avoir et être Expressions de survie* Négatif Genre et nombre1 Infinitif Genre et nombre* Expression de survie Parties de la phrase Verbes avoir et être* Négatif Pluriel des noms2 Adjectifs possessifs Pluriel des noms* Genre et nombre Pronoms personnels Négatif* Verbes avoir et être Present des verbes en «er» Accord des adjectifs* Pluriel des noms Parties de la phrase3 Passé-composé Présent des verbes en «er»* Parties de la phrase Groupes de verbes (présent) Infinitif en er, ir, re* Accord des adjectifs Imparfait Pronoms personnels Impératif Adjectifs possessifs*4 Auxiliaire Imparfait* Présent des verbes en er Participe-passé Impératif Pluriel des noms Pronoms possessifs Pronoms interrogatifs* Pronoms personnels Passé-composé Groupes de verbes présent* Adjectifs possessifs5 Futur Passé-composé* Imparfait Pronoms complément d’objet direct et Accord du participe passé * Groupes de verbes indirect et ordre dans la phrase Pronoms possessifs* Pronoms interrogatifs Impératif6 Conditionnel Futur* Passé-composé Pronoms complément d’objet direct et Passé-composé versus Imparfait* Accord du participe-passé indirect et ordre Pronoms possessifs7 Subjonctif Conditionnel* Passé-composé versus Imparfait Pronoms complément d’objet direct et indirect et ordre 19
  20. 20. Leçon exemple Le futur simple 20
  21. 21. La règle: formation du futur  Pour mettre les verbes du premier (er) et du deuxième groupe (ir) au futur, on prend le verbe à l’infinitif et on ajoute les terminaisons ai, as, a, ons, ez, ont.  Pour les verbes du troisième groupe (en re), on utilise l’infinitif, on enlève le e et on ajoute les terminaisons du futur.  Pour les verbes irréguliers, on utilise les mêmes terminaisons mais la racine est différente. Voici des exemples :  Être : ser + terminaisons du futur  Venir et devenir : viendr + terminaisons du futur  Avoir : aur + terminaisons du futur  Pouvoir: pourr + terminaisons du futur  Aller : ir + terminaisons du futur  Faire : fer + terminaisons du futur  21
  22. 22. Projet final Les élèves devront écrire une lettre à un(e) ami(e) en tant que « voyant(e) » prévoyant, d’une façon comique, les mésaventures de cet ami(e). Ils feront des dessins ou découperont des images, et ils s’en serviront pour décrire ces mésaventures comiques. De plus, les élèves auront comme structure pour leur tâche finale, l’histoire lue en classe ; cela permettra, après avoir étudié la règle, de réaliser une tâche plus facilement. 22
  23. 23. Les objectifs de la leçon Objectifs Grammaticaux : Les élèves sauront reconnaître les verbes régulier du premier, deuxième et troisième groupe au futur simple ainsi que les verbes pouvoir et faire, être et avoir et ils pourront conjuguer les verbes de l’infinitif au futur simple. Objectifs Fonctionnels : Les élèves pourront décrire des évènements du futur en se servant du futur simple. 23
  24. 24. Document authentique d’observation 24
  25. 25. Activités du document authentique(compréhension)Questions :2. Qu’est-ce que c’est ?3. Que fait la fille ?4. Qu’est-ce qu’elle lit ?5. C’est son horoscope. De quel signe est-elle ?6. Et vous, quel est votre signe astrologique ?7. Est-ce qu’elle va voyager ?8. Est-ce qu’elle va rencontrer un garçon ?9. Est-ce qu’elle va être riche ?10.Est-ce qu’elle va avoir des bonnes notes ? 25
  26. 26. Les outils de langues utilisés pour parler du futur  Les horoscopes parlent-ils du présent, du passé ou du futur ?  Les verbes sont en orange sur l’image. Que remarquez- vous sur leur terminaison ?  Ils finissent par : ra, rez, ras, ront, ….  Cette terminaison est celle du temps futur des verbes  Mais…  Tous les verbes ne se conjuguent pas au futur de la même façon.  Pour faire votre tâche finale, vous aurez besoin de savoir comment écrire les verbes au futur car vous dites l’avenir à vos amis.  C’est ce que nous allons apprendre. 26
  27. 27. Texte d’observation Avant de lire le texte, le professeur demandera aux élèves de dessiner ce qu’ils entendent lors de la lecture (chaque groupe est responsable d’une partie). De plus, les élèves feront l’activité de lecture/écriture pour comprendre davantage le texte (questions). L’enseignant dit : Hier soir, j’ai vérifié mes courriels et j’en ai reçu un qui m’a beaucoup marqué. Car, c’était une voyante qui prétendait me connaître et voulait me renseigner sur mon avenir. Ci-joint le courriel authentique de cette dame. 27
  28. 28. le 10 septembre 2006Bonjour Monique, Cela fait un moment que je t’observe et je veux te conseiller certaines choses. Voici ce que jeprévois pour toi et tes proches : D’abord, tu passeras une bonne année scolaire où tu gagneras bien ta vie. Tes élèves seront trèsgentils et auront beaucoup de succès en français; d’ailleurs, pour te remercier de tes efforts pendant l’année,ils t’offriront un beau voyage au Mexique. Cependant, il y aura quelques événements qui seront un peu bizarres. Une de tes élèves, Marie,se transformera en lionne et mangera Jessica, une autre élève très sucrée. À cause de ses grosses dentspointues qu’elle ne se brossera jamais, Marie ira chez le dentiste pour une carie qui lui fera beaucoup mal. Une autre de la classe, Jennifer, deviendra un éléphant et vous vous sauverez de ses grandespattes pour ne pas vous faire écraser. Vous aurez, également un serpent qui ressemblera à Marie-Claude.Elle mordra une gazelle, Chantal, qui tombera malade. Deux jeunes garçons, Marc et Thomas, s’intéresseront à la magie botanique. Dès lors, leurs brasse changeront en fleurs et ils perdront leurs cheveux et des branches d’arbres pousseront à la place. Vousaurez besoin d’une tondeuse puisque ces derniers transformeront la salle de classe en jungle. Il y aura un groupe de filles qui essayera de manger des champignons d’un coin de la jungle et parconséquent, elles tomberont très malades. Une, parmi elles, ne pourra jamais retourner à l’école. Monique, toi, tu seras chanceuse car tu n’auras que de 2 transformations qui te permettront demieux vivre dans ce nouvel environnement : il te poussera de grandes ailes bleues et tes pieds ne seront plusdes pieds mais des pattes avec des griffes. Tu rencontreras une belle autruche avec qui tu t’entendras bien. Vous vous marierez et vous aureztout de suite de petites créatures mignonnes, moitiés autruches, moitiés humaines. Vous habiterez dans unarbre qui ressemblera à Tammy. Vous vous amuserez bien avec vos enfants. Un jour, pendant que tu sortiras avec ton mari, vous irez voir sa mère adoptive, un humain. Jeserai cette femme, et je te rencontrerai finalement. Je serai tellement contente de te voir et j’aurai hâte devoir mes petits-enfants. Nous irons ensemble au cinéma et nous regarderons ensemble le nouveau film « LesAiles d’Elle. » Nous habiterons l’une près de l’autre et quand je serai malade, je viendrai chez vous pour lereste de ma vie.À la prochaine ! Sissi la prophète 28
  29. 29. Compréhension de l’histoireL’enseignant pose des questions aux élèves :Notez que l’enseignant n’utilise pas le futur simple.3. Qui écrit la lettre ?4. À qui la lettre est-elle adressée ?5. Est-ce qu’il va arriver de bonnes choses à Monique ?6. Qu’est-ce que les élèves vont lui offrir ?7. Qu’est-ce qu’il va arriver à Marie, et à Jessica, à Marie- Claude, à Chantal, à Marc, à Thomas, à Monique ?8. Qu’est-ce que le groupe de filles va faire ?9. Comment est-ce que Monique va rencontrer la prophète Sissi ? 29
  30. 30. Autres activités de compréhensionpossibles Le prof lit l’histoire une première fois. Les élèves illustrent tout ce qu’ils entendent (pas trop de détails, petits dessins...). Après la lecture, montrent leurs dessins à quelqu’un à côté. Ils échangent leurs idées sur la lecture – 1 min. Le prof relit l’histoire partie par partie en la montrant au rétroprojecteur. Les élèves essayent d’ajouter des mots ou détails intéressants à leurs dessins. On peut demander à chaque groupe d’être responsable d’un paragraphe pour faciliter. Les élèves racontent l’histoire en prenant leur tour pour chaque paragraphe. 30
  31. 31. Observation réfléchie de la langue Voir feuille de route et son corrigé.  On donne la feuille de route à des groupes de 2 ou 3 élèves.  Les élèves travaillent ensemble pour répondre aux questions.  Puis ils échangent leurs réponses avec un autre groupe.  Puis, tous ensemble, ils donnent la règle de grammaire qu’ils ont trouvée.  Le professeur écrit la règle commune au tableau.Notez qu’après la feuille de route, vous trouverez la correction de cette feuille de route. 31
  32. 32. ApplicationÀ l’oral, l’enseignant vérifie que tout le monde a compris en posant des questions surtout aux plus faibles :1. Tex et Tammy (Ils) ______ ensemble. (partir)2. Tammy (elle) ______ ses études. (faire)3. Tammy : (je) J ______ un livre. (écrire)4. Tammy : Je ______ les habitudes de Tex. (comprendre)5. Tammy : Tex et moi, nous ______ beaucoup voyager (pouvoir)6. Tex : Mes neveux, vous ______ des bicyclettes (avoir)7. Tammy : Tex, tu ______ la table, nest-ce pas? (mettre)8. Tammy (elle) ______ sans cesse. (chanter)9. Joe-Bob (il) ______ des cours faciles. (suivre)10. Tex : Bette, est-ce que tu ______ contente? (être)11. Joe-Bob (il) ______ pendant quatre jours. (dormir)12. Tammy et Bette (elles) ______ se téléphoner. (pouvoir) 32
  33. 33. Jeu communicatifLe jeu de cartes pour dire l’avenir :Le jeu de cartes de Madame Irma,la diseuse de bonne aventureJeu communicatif –On pourrait en faire un jeu de rôle :Créer des cartes de belote :1. Toute la classe trouve des formules pour prédire l’avenir (remue- méninges.2. En équipe, les élèves créeront des cartes illustrées (en utilisant toutes les personnes : je, tu, il, elle, nous, vous, ils).3. Le professeur vérifie les cartes.4. Les cartes serviront à créer un jeu de rôle « chez la diseuse de bonne aventure ». 33
  34. 34. Projet final Les élèves pourront réaliser leur projet final selon la description faite au début de la classe. 34

×