Les réseaux sociaux numériques et la politique

1 355 vues

Publié le

Nous allons parler des usages et des appropriations des réseaux sociaux numériques, notamment le Twitter, par le domaine politique. Pour traiter ce sujet, nous avons travaillé sur les profils des deux principaux candidates à la prefecture de Paris en 2014, Nathalie Kosciusko-Morizet, de l'UMP, et Anne Hidalgo, candidate du Parti Socialiste (PS).

Notre exposé est organisé dans trois parties. D'abord, pour faire une petite contextualisation, nous allons vous parler rapidement des caractéristiques du domaine politique et de l'importance des médias pour ce champ, où nous allons mettre en avance la question de l'internet et ses nouvelles technologies de l'information.
Ensuite, la deuxième partie est consacrée à l'étude de cas proprement dite, où nous allons présenter les enjeux de ces nouvelles possibilités ouvertes par l'internet par rapport au politique. Donc, nous allons nous intéresser aux publics qui utilisent le Twitter et à comment les deux candidates gèrent leurs comptes sur ce réseau numérique, c'est-à-dire, comment elles utilisent cet outil au profit de leur campagne, et aussi aux aspects économiques que cela apporte, comme le traitement des données qui sont disponibles en ligne par le biais des usages de ce réseau. À la fin, nous allons présenter les conclusions de cette étude et les questionnements qui restent ouverts à propos de ce sujet.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
107
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les réseaux sociaux numériques et la politique

  1. 1. Les réseaux sociaux numériques et la politique Laura GERTZ Marie-Pier GOULET Ignacio MACKINZE Camila MOREIRA CESAR UNIVERSITE SORBONNE NOUVELLE PARIS 3 MASTER 1 Information et Communication Théories et Usages des Réseaux Sociaux Numériques Mme Claire WEHRUNG
  2. 2. Introduction ● Nouvelles technologies informationnelles versus domaine politique ● Arène électorale actuelle → «médias de masse → Internet ● Diffusion d'information → réseaux sociaux numériques
  3. 3. ⇒ Problématique: Quels sont les enjeux des nouveaux usages sur les réseaux sociaux numériques en communication politique?
  4. 4. Source : La Webcampagne 2012 - Sondage de l’institut CSA Quelle place pour l’internet comme source d’information politique ?
  5. 5. Source : La Webcampagne 2012 - Sondage de l’institut CSA Et pour les réseaux sociaux numériques ?
  6. 6. Question : A quelle fréquence pratiquez-vous chacune des activités suivantes sur Internet ? -Rechercher des informations sur l’actualité politique -Visionner des vidéos humoristiques sur la politique -Écouter en podcast des interviews politiques -Transférer à des proches des informations sur l’actualité politique (par mail, tweet ou partage sur Facebook) -Visiter le site d’une formation ou d’un parti ou d’une personnalité politique -Commenter l’actualité politique sur Facebook et/ou Twitter -Commenter l’actualité politique sur votre blog, votre site personnel
  7. 7. Source : La Webcampagne 2012 - Sondage de l’institut CSA
  8. 8. Selon l’un de ses créateurs, Biz Stone, Twitter n’est pas un réseau social, « nous sommes un réseau d’information.» Interview pour l’émission Envoyé spécial, « La revolution Twitter » 04/03/10. Créé en 2006, Twitter est pensé comme un média pour connecter les proches. Mais en 2009, il devient explicitement un outil d’information
  9. 9. Présentation des profils Twitter
  10. 10. Twitter plus ne veut pas forcement dire avoir plus de suiveurs Données recueillies grâce à l’API foller.me 553 tweets publiés en février 2014 19 tweets par jour Données recueillies grâce à l’API Sentimonitor 807 tweets publiés en février 2014 28 tweets par jour
  11. 11. Un engagement personnalisé « Ce qui est attendu et reconnu par les internautes, c’est une forme personnalisée d’engagement de l’homme politique derrière les publications, réactions et commentaires qu’il entretient avec les autres internautes » CARDON, Dominique. et al., « Chapitre 3. Esquisse de géographie de la blogosphère politique (2007-2009) », in Fabienne Greffet , Continuerlalutte.com, Presses de Sciences Po « Académique », 2011, p.94
  12. 12. Les messages les plus twittés: La monstration de la campagne et les propositions des candidats
  13. 13. On ne parle que de politique
  14. 14. L’adversaire, est-elle nommée ou pas ?
  15. 15. Des stratégies de communication notamment faites pour Twitter : @nk_m réponds aux twittos avec le hashtag #NKMlive
  16. 16. @nk_m a répondu 21 questions
  17. 17. Le cas @Anne_Hidalgo : #UnCaféPourParis et #jetweetepourAnne
  18. 18. Une stratégie polyphonique : #jetweetepourAnne
  19. 19. Les réseaux sociaux et le processus intéractionnel en campagne politique ● Rejoindre les citoyens dans leur quotidien, s’intégrer à leurs habitudes de consommation des réseaux sociaux (vs les pratiques classiques). 1 ● Débats en ligne via Facebook et Twitter et utilisation des réseaux sociaux pour créer des liens vers d’autres outils (plateformes en ligne, Google, Instagram, Dailymotion, Flickr...). 1 -Source: http://blog.sentimonitor.com/fr/les-reseaux-sociaux-dans-la-campagne-des-municipales-2014-episode-1/
  20. 20. ● Discours ouverts, commentaires, nombre de j’ aime, nombre de partages. L’information y circule en temps réel: instantanéité, gestion des réactions, participation, propositions et opinions des citoyens, (communication bidirectionnelle active et continue). Les réseaux sociaux et le processus intéractionnel en campagne politique (suite)
  21. 21. #JetweetePourAnne
  22. 22. La plate-forme consultative Oser Paris
  23. 23. Débat intéractif 100% web (hangout)
  24. 24. Francetvinfo, France 3 et Google
  25. 25. Orange, Le Figaro et Dailymotion
  26. 26. Web série sur Dailymotion (via facebook)
  27. 27. Les enjeux économiques Réseaux sociaux numériques ● outil de communication à faible coût Apportes d’un budget important ● constitution d’une équipe de communication ● possibilité de récupérer des donnés ● usage d’outils de veille de e-réputation
  28. 28. ● la constitution et qualification d’une base de données politique exploitable. ● l’analyse de ces données. Clémence Pène, “La nouvelle « science électorale » américaine”
  29. 29. Les limites légales Cnil - Commission nationale de l'informatique et des libertés ● manuel de campagne : “COMMUNICATION POLITIQUE- obligations légales et bonnes pratiques” ● observatoire des élections
  30. 30. Anne Hidalgo ● Blue State Digital ● 50+1 Nathalie Kosciusko-Morizet ● Corto ● Memento
  31. 31. Conclusions Quels sont les enjeux des nouveaux usages sur les réseaux sociaux numériques en communication politique ? - Renouvellement des règles à la base du fonctionnement de l'espace public contemporain → espace public numérique - Développement d’un nouveau marché

×