Communiquer à l’heure  des réseaux sociaux Michel Berhin Chargé de mission  en Education aux Médias
Pourquoi parler de  changement de paradigme ? Contexte en cause
Web 2.0 kesako ?
Web 2.0 kesako ?
Web 2.0 kesako ?
Web 2.0 kesako ?
En résumé <ul><li>De nouveaux outils d’édition, plus simples </li></ul><ul><li>Du « cloud computing » </li></ul><ul><li>Un...
Ca change quoi pour les associations ?
de « Les gens m’identifient  et me connaissent » <ul><li>Identification institutionnelle </li></ul><ul><li>Connaissance de...
à « Les gens participent à ma définition et à ma promotion » <ul><li>Mon public s’est abonné à mes outils de communication...
En conclusion de cette intro <ul><li>La fin du « top-down » </li></ul><ul><li>Emergence du collectif, du participatif, </l...
Quels outils  pour cette mutation ?
Temps réel et rdv <ul><li>Les sites deviennent dynamiques </li></ul><ul><ul><li>Mise à jour aisée et en temps réel </li></...
Ex : maison du conte à Namur
Temps réel et rdv <ul><li>Leur contenu est diffusés sous forme de flux </li></ul><ul><ul><li>Abonnement à leur publication...
Les flux rss
Les flux rss
Lus dans mes « signets »
Lus dans un agrégateur
Temps réel et rdv <ul><li>Les newsletters aident à la fidélisation </li></ul><ul><ul><li>Abonnement et périodicité </li></...
Temps réel et rdv
Aller, là où les gens sont… <ul><li>Facebook </li></ul><ul><ul><li>Profil… mais aussi « Pages » et « Groupes »’ </li></ul>...
Aller, là où les gens sont…
Page FB <ul><li>Les publications </li></ul><ul><li>Quand vous êtes administrateur d’un  groupe , vous ne pouvez que publie...
Page FB <ul><li>Les notifications </li></ul><ul><li>Dans un  groupe  de moins de 5000 membres, les administrateurs peuvent...
Page FB <ul><li>Le contrôle d’accès </li></ul><ul><li>Les administrateurs d’un  groupe  peuvent en  restreindre l’accès , ...
Page FB <ul><li>Les applications </li></ul><ul><li>Les  pages   peuvent héberger des applications  et proposer de cette ma...
Page FB <ul><li>Les statistiques </li></ul><ul><li>Les  pages disposent d’un outil statistique  sommaire qui permet de mes...
Page FB <ul><li>Publicité </li></ul><ul><li>La promotion des pages et des groupes peut être assurée grâce à l’achat d’anno...
Aller, là où les gens sont… <ul><li>Youtube </li></ul><ul><ul><li>Une vraie cha îne de  télévision </li></ul></ul>
Aller, là où les gens sont… <ul><li>Itunes </li></ul><ul><ul><li>Une vraie radio en ligne </li></ul></ul>
Aller, là où les gens sont… <ul><li>Itunes </li></ul><ul><ul><li>Une vraie radio en ligne </li></ul></ul>
Partager, il en restera qqch <ul><li>Twitter </li></ul><ul><ul><li>Toute info est bonne à partager </li></ul></ul><ul><ul>...
Mon fil info
Following/followers
Mon flux d’abonné
Le flux d’un following
Les listes et leur flux
Partager, il en restera qqch <ul><li>Delicious, (tags) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et notamment celles de v...
Mes favoris (signets-bookmarks, marque page)
Mes favoris (signets-bookmarks, marque page)
Partager, il en restera qqch <ul><li>Pearltrees (Interface arborescente) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et not...
Partager, il en restera qqch
Partager, il en restera qqch <ul><li>Scoop.it (Interface miniature) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et notammen...
Partager, il en restera qqch
Partager, il en restera qqch
Partager, il en restera qqch
Partager, il en restera qqch <ul><li>Diigo </li></ul><ul><ul><li>Des communautés d’intér êt pour vos secteurs d’activités ...
Partager, il en restera qqch <ul><li>Diigo </li></ul><ul><ul><li>Des communautés d’intér êt pour vos secteurs d’activités ...
Pour conclure
Et avant de se quitter… <ul><li>Slideshare </li></ul><ul><ul><li>Avant de conclure… sachez que tout ceci sera disponible e...
Et vous, qu’envisagez-vous pour la suite ? Echangeons vos impressions
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Communiquer 2.0 dans les associations

310 vues

Publié le

Intervention faite ce 14 octobre 2011 pour les animateurs d'Altheo, au Centre Marcel Hicter (La Marlagne) à Malonne

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
310
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communiquer 2.0 dans les associations

  1. 1. Communiquer à l’heure des réseaux sociaux Michel Berhin Chargé de mission en Education aux Médias
  2. 2. Pourquoi parler de changement de paradigme ? Contexte en cause
  3. 3. Web 2.0 kesako ?
  4. 4. Web 2.0 kesako ?
  5. 5. Web 2.0 kesako ?
  6. 6. Web 2.0 kesako ?
  7. 7. En résumé <ul><li>De nouveaux outils d’édition, plus simples </li></ul><ul><li>Du « cloud computing » </li></ul><ul><li>Un partage de contenus </li></ul><ul><li>Une labellisation par les pairs </li></ul><ul><li>La nécessaire insertion dans un réseau expert </li></ul>
  8. 8. Ca change quoi pour les associations ?
  9. 9. de « Les gens m’identifient et me connaissent » <ul><li>Identification institutionnelle </li></ul><ul><li>Connaissance de ma structure, de mon implantation </li></ul><ul><li>de mes codes de visualisation (logo, carte de visite, papier à lettre… </li></ul><ul><li>de mes coordonnées (téléphoniques, postales…) </li></ul><ul><li>de mes publications </li></ul><ul><li>Identification de ma présence en ligne (site de première génération et mail) </li></ul><ul><li>Public cible potentiel </li></ul>
  10. 10. à « Les gens participent à ma définition et à ma promotion » <ul><li>Mon public s’est abonné à mes outils de communication (périodiques et en temps réel) </li></ul><ul><li>Il communique (positivement) à mon sujet (mode réactif) </li></ul><ul><li>(mode proactif), c’est (aussi) gr âce à lui que ma visibilité progresse ainsi que ma notoriété (effet tribal) </li></ul><ul><li>Public branché, fidélisé et ambassadeur </li></ul>
  11. 11. En conclusion de cette intro <ul><li>La fin du « top-down » </li></ul><ul><li>Emergence du collectif, du participatif, </li></ul>
  12. 12. Quels outils pour cette mutation ?
  13. 13. Temps réel et rdv <ul><li>Les sites deviennent dynamiques </li></ul><ul><ul><li>Mise à jour aisée et en temps réel </li></ul></ul><ul><ul><li>Nom de code : C.M.S. </li></ul></ul>
  14. 14. Ex : maison du conte à Namur
  15. 15. Temps réel et rdv <ul><li>Leur contenu est diffusés sous forme de flux </li></ul><ul><ul><li>Abonnement à leur publication </li></ul></ul>
  16. 16. Les flux rss
  17. 17. Les flux rss
  18. 18. Lus dans mes « signets »
  19. 19. Lus dans un agrégateur
  20. 20. Temps réel et rdv <ul><li>Les newsletters aident à la fidélisation </li></ul><ul><ul><li>Abonnement et périodicité </li></ul></ul>
  21. 21. Temps réel et rdv
  22. 22. Aller, là où les gens sont… <ul><li>Facebook </li></ul><ul><ul><li>Profil… mais aussi « Pages » et « Groupes »’ </li></ul></ul>
  23. 23. Aller, là où les gens sont…
  24. 24. Page FB <ul><li>Les publications </li></ul><ul><li>Quand vous êtes administrateur d’un groupe , vous ne pouvez que publier des éléments en votre nom personnel, et non en tant qu’administrateur du groupe. Dans une page en revanche, vos publications apparaissent signés de la page même ; la voix officielle en quelque sorte. D’autre part, les publications des pages sont reprises par défaut dans le mur d’actualité des fans, ce qui n’est pas le cas pour les groupes (il faut se rendre sur la page du groupe pour les lire). </li></ul>
  25. 25. Page FB <ul><li>Les notifications </li></ul><ul><li>Dans un groupe de moins de 5000 membres, les administrateurs peuvent envoyer des messages aux membres, messages qui atterrissent dans les boîtes de réception et dont les destinataires sont par défaut notifiés par e-mail . Très efficace. Pour les pages , on ne peut que signaler des mises à jour, qui apparaissent plus discrètement dans le dossier Mises à jour des boîtes de réception. </li></ul>
  26. 26. Page FB <ul><li>Le contrôle d’accès </li></ul><ul><li>Les administrateurs d’un groupe peuvent en restreindre l’accès , et n’accepter que les membres qu’ils approuvent. Ils peuvent aussi décider de rendre un groupe secret. L’accès à une page ne peut en revanche être restreint que par tranche d’âge et par zone géographique. Et une page est toujours publique . </li></ul>
  27. 27. Page FB <ul><li>Les applications </li></ul><ul><li>Les pages peuvent héberger des applications et proposer de cette manière plus de contenu et d’interaction. On ne citera par exemple que l’excellente application Twitter qui permet de diffuser automatiquement les publications Facebook sur Twitter. Les groupes en revanche ne supportent pas les applications . </li></ul>
  28. 28. Page FB <ul><li>Les statistiques </li></ul><ul><li>Les pages disposent d’un outil statistique sommaire qui permet de mesurer l’évolution du nombre des fans, d’identifier les pics d’abonnement ou de désabonnement et d’avoir une vision globale de l’auditoire (pourcentage hommes-femmes, tranches d’âge, etc.). Rien de tel du côté des groupes . </li></ul>
  29. 29. Page FB <ul><li>Publicité </li></ul><ul><li>La promotion des pages et des groupes peut être assurée grâce à l’achat d’annonces. Mais seules les pages peuvent bénéficier de publicités sociales mettant en avant les fans. </li></ul>
  30. 30. Aller, là où les gens sont… <ul><li>Youtube </li></ul><ul><ul><li>Une vraie cha îne de télévision </li></ul></ul>
  31. 31. Aller, là où les gens sont… <ul><li>Itunes </li></ul><ul><ul><li>Une vraie radio en ligne </li></ul></ul>
  32. 32. Aller, là où les gens sont… <ul><li>Itunes </li></ul><ul><ul><li>Une vraie radio en ligne </li></ul></ul>
  33. 33. Partager, il en restera qqch <ul><li>Twitter </li></ul><ul><ul><li>Toute info est bonne à partager </li></ul></ul><ul><ul><li>La v ôtre aussi peut donc ainsi être promotionnée </li></ul></ul>
  34. 34. Mon fil info
  35. 35. Following/followers
  36. 36. Mon flux d’abonné
  37. 37. Le flux d’un following
  38. 38. Les listes et leur flux
  39. 39. Partager, il en restera qqch <ul><li>Delicious, (tags) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et notamment celles de vos partenaires, est bonne à être communiquée </li></ul></ul>
  40. 40. Mes favoris (signets-bookmarks, marque page)
  41. 41. Mes favoris (signets-bookmarks, marque page)
  42. 42. Partager, il en restera qqch <ul><li>Pearltrees (Interface arborescente) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et notamment celles de vos partenaires, est bonne à être communiquée </li></ul></ul>
  43. 43. Partager, il en restera qqch
  44. 44. Partager, il en restera qqch <ul><li>Scoop.it (Interface miniature) </li></ul><ul><ul><li>Toute bonne adresse, et notamment celles de vos partenaires, est bonne à être communiquée </li></ul></ul>
  45. 45. Partager, il en restera qqch
  46. 46. Partager, il en restera qqch
  47. 47. Partager, il en restera qqch
  48. 48. Partager, il en restera qqch <ul><li>Diigo </li></ul><ul><ul><li>Des communautés d’intér êt pour vos secteurs d’activités </li></ul></ul>
  49. 49. Partager, il en restera qqch <ul><li>Diigo </li></ul><ul><ul><li>Des communautés d’intér êt pour vos secteurs d’activités </li></ul></ul>
  50. 50. Pour conclure
  51. 51. Et avant de se quitter… <ul><li>Slideshare </li></ul><ul><ul><li>Avant de conclure… sachez que tout ceci sera disponible en ligne </li></ul></ul>
  52. 52. Et vous, qu’envisagez-vous pour la suite ? Echangeons vos impressions

×