LA MICROENCAPSULATION  DANS LES MEDTECHS           5ème Atelier Microtechniques & Innovation - Minnovarc le 8 février 2013
Principe de la MicroencapsulationMicroencapsulation Microsphère                         Incorporation d’une substance dans...
Principe de la MicroencapsulationPourquoi la microencapsulation? Isoler/protéger Maîtriser sa libération/relargage        ...
Principe de la MicroencapsulationLes modes de relargage     Mécanique               Physico-                            ch...
Principales applicationsDétergence    Assouplissants Le Chat, détergeant lave-vaisselle (Unilever)Cosmétique/parfumerie   ...
Applications actuelles dans le médical                                                                   Matrice d’encapsu...
Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération prolongées
Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération prolongées
Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération ciblée                           Ciblage sur des récepteurs ...
Applications actuelles dans le médicalAPPLICATIONS PUREMENTGALENIQUES  AMELIORATION DE L’EFFICACITE  THERAPEUTIQUE  CONFOR...
Applications récentes dans le médicalDispositif médical non invasif  Microcapsules fixées sur un matériaux souple Arrière ...
Dispositif médical non invasifTextile délivrant
Dispositif médical non invasifArrière plan technologique :Textile délivrant                                         Libéra...
Dispositif médical non invasifDu textile délivrant au DM :
Dispositif médical non invasifDermatextile :      Traitement des pathologies de la peau      (ichtyose, eczéma, atopie, xé...
Autres applications récentes dans le                               médicalNutraceutiques/Alicaments                       ...
Nutraceutiques/AlicamentsSolutions possibles :                                                    Complémentation/suppléme...
Nutraceutiques/Alicaments Galénique incorporable dans une préparationalimentaire
L'encapsulation et ses applications
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'encapsulation et ses applications

941 vues

Publié le

Auteur : Hervé HUILIER, Directeur, Belfort, France, CREATHES
Réalisé lors du 5ème Atelier Microtechniques & Innovation de Minnovarc, les 7 et 8 février 2013, Montbéliard/Sochaux, France
Plus d'infos sur www.minnovarc.fr

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
941
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
124
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'encapsulation et ses applications

  1. 1. LA MICROENCAPSULATION DANS LES MEDTECHS 5ème Atelier Microtechniques & Innovation - Minnovarc le 8 février 2013
  2. 2. Principe de la MicroencapsulationMicroencapsulation Microsphère Incorporation d’une substance dans une membrane (sphères, capsules) Par voie Physique, chimique ou mécanique Nanoencapsulation : < 100 nm Microencapsulation => 200 µm Encapsulation >200 µm Microcapsule
  3. 3. Principe de la MicroencapsulationPourquoi la microencapsulation? Isoler/protéger Maîtriser sa libération/relargage Où on veut Si on veut Quand on veut
  4. 4. Principe de la MicroencapsulationLes modes de relargage Mécanique Physico- chimiquePressions, frottements Energie (photon, température, etc.) Diffusion pH, errosion, enzyme, ….
  5. 5. Principales applicationsDétergence Assouplissants Le Chat, détergeant lave-vaisselle (Unilever)Cosmétique/parfumerie Parfum longue durée (Gautier, Shiseido…)Textile et papier Cosmétotextile (Biotherm, Mixa, etc…) Mouchoir hydratants (Lotus, etc…..)Medtechs : pH dépendence Formes gastro-résistantes Formes à libération prolongée Formes régioselectives, et formes ciblées
  6. 6. Applications actuelles dans le médical Matrice d’encapsulation pH dépendante : pH = 7 Choix du lieu de libération : amylase Réactivité de la matrice aux enzymes Choix du lieu de libération pH = 2 Meilleures protection du PA : pepsine, gélatinase, lipase à la dégradation pH = 6: élastases pH = 7,5 enzymatique. : phosphatases, osidases, lipase(trypsine,chymotrypsine) pH = 7,2 : sels biliaires, peptidases Cinétique de dissolution/relarage pH = 7,5 Effet prolongé
  7. 7. Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération prolongées
  8. 8. Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération prolongées
  9. 9. Applications actuelles dans le médicalLes formes à libération ciblée Ciblage sur des récepteurs spécifiques des cellules Fonctionnalisation Hormones, pectine, acide folique, etc…
  10. 10. Applications actuelles dans le médicalAPPLICATIONS PUREMENTGALENIQUES AMELIORATION DE L’EFFICACITE THERAPEUTIQUE CONFORT DU PATIENT/LIMITATION DES EFFETS INDESIRABLES
  11. 11. Applications récentes dans le médicalDispositif médical non invasif Microcapsules fixées sur un matériaux souple Arrière plan technologique: Textile délivrant
  12. 12. Dispositif médical non invasifTextile délivrant
  13. 13. Dispositif médical non invasifArrière plan technologique :Textile délivrant Libération dun PA sur la peau 100% 80% 60% Taux % 40% 20% 0% 0 5 10 15 20 25 Nb dutlisations Maitrise des doses Maitrise de la libération Maitrise des contraintes d’utilisation (portés, entretiens, etc.)
  14. 14. Dispositif médical non invasifDu textile délivrant au DM :
  15. 15. Dispositif médical non invasifDermatextile : Traitement des pathologies de la peau (ichtyose, eczéma, atopie, xérose, etc…) Traitement des plaies Traitement post opératoire (hématomes, œdèmes, …)DM usage unique: Champ opératoire Pansements Draps, linge, etc (activité antiseptique, lutte contre les maladies nosocomiales, etc………
  16. 16. Autres applications récentes dans le médicalNutraceutiques/Alicaments Modification du comportement alimentaire Assimilation différentes des aliments (Protéines, vitamine, sels minéraux…) Changement des habitudes (gouts, horaires, texture…) textures
  17. 17. Nutraceutiques/AlicamentsSolutions possibles : Complémentation/supplémentati on Alimentaire pH = 7 : amylase Ciblage des zones préférentielles d’assimilation, pH dépendance pH = 2 : pepsine, gélatinase, lipase Dégradation enzymatique pH = 6 pH = 7,5 Maitrise des doses: élastases :(trypsine, phosphatases, osidases, lipaschymotrypsine) e pH = 7,2 : sels biliaires, peptidases pH = 7,5
  18. 18. Nutraceutiques/Alicaments Galénique incorporable dans une préparationalimentaire

×