Cours SEO débutant Polycom Lausanne

1 766 vues

Publié le

Cours sur le référencement naturel donné à Polycom Lausanne les 11 et 12 septembre 2013.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 766
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
55
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • http://www.my.epokhe.com/2013/02/09/cours-seo-ergonomie-cesi/
  • Introduce myself, my name is P.A. IPM at KE.I manage a team of SharePoint and Web Specialists.My Skills are mostly WebTech such as HTML5 and project management.As a story I have launched my first website when I was sixteen years old.And since then I love analytics and SEO.
  • Young company with a rapid growth : 3 à 17 en 3 ans.Started with ECM : améliorer la gestion des workflow et le suivi documentaire et le partage des connaissancesProductivity efficience : améliorer la productivité et l’efficience des clientsSearch : mise en place d’un centre de recherche
  • Vous préparer à mettre les pieds dans le monde professionnel d’internet implique d’en maitriser les repères, les us et coutumes et le vocabulaire.Je ne ferais pas de vous des techniciens, mais il faut pouvoir les comprendre et dialoguer avec eux car
  • Vous préparer à mettre les pieds dans le monde professionnel d’internet implique d’en maitriser les repères, les us et coutumes et le vocabulaire.Je ne ferais pas de vous des techniciens, mais il faut pouvoir les comprendre et dialoguer avec eux car
  • Distribuer feuille avec les mots clefs, demander de compléter au fur à mesure et de demander si besoin d’une clarification.
  • Objectifs de l’évaluation :Maitriser le vocabulaireVérifications des connaissances :Définir plusieurs mots de vocabulaire par écrit + QCM (le 24 juin)
  • Pourquoi faire un effort pour bien se référencer. «Mon site apparait en page 3 il est référencé !» Non car le taux de clic baisse dés que l’ont quitte le top 3.Source http://fr.slideshare.net/madebyredpoint/cours-cesi-seo-contenus-ergonomie (slide 3)
  • Même type d’étude que la slide précédente en incluant AdWords. Source WordStream.Source http://fr.slideshare.net/madebyredpoint/cours-cesi-seo-contenus-ergonomie (slide 4)
  • Source http://fr.slideshare.net/madebyredpoint/cours-cesi-seo-contenus-ergonomie (slide 6)
  • Faire définir à la classe la notion de référencement.SERPs : SearchEngineResults Page : page de résultat des moteurs de recherche.
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Pareto
  • http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Pareto
  • Présence n’est pas visibilité
  • Outils pour faire de la veille sur sa marque : Alerti, Yatedo/Reputation VIP
  • Interne : on parle de la marque suite à une sollicitation de votre part.Externe : on parle de la marque de manière spontannéeC'estvous qui avezinitié le compte (Relations Presse, Communiqué de Presse, connaissance, lobbying) => coût ?Dû à la qualité de vosprestations (ou à leurmédiocrité), retour survoscampagne pub, etc.
  • SERP : SearchEngineResult Pages
  • technologies propriétaires (Flash, SilverLight).technologies non bloquante (ne pas faire du full flash, lien JS).propreté : Code valide en mode strict / W3C.Séparerforme et contenu : html/cssLe temps de chargement des pages de votre site influesur son positionnement. En effetcommevousn'allez pas recommanderquelqu'un qui n'est pas fiable Google ne recommande pas les sites qui mette trop de temps à se charger.Optimiser les « métainformations »
  • Technologies propriétaires (Flash, SilverLight).Technologies non bloquante (ne pas faire du full flash, lien JS).
  • propreté : Code valide en mode strict / W3CSéparer forme et contenu
  • technologies propriétaires (Flash, SilverLight).technologies non bloquante (ne pas faire du full flash, lien JS).propreté : Code valide en mode strict / W3C.Séparerforme et contenu : html/cssLe temps de chargement des pages de votre site influesur son positionnement. En effetcommevousn'allez pas recommanderquelqu'un qui n'est pas fiable Google ne recommande pas les sites qui mette trop de temps à se charger.Optimiser les « métainformations »
  • Optimiser les « métainformations » qui donne du sens au document « title » = titre de la page dans le navigateur et dans les résultats des moteurs de recherche (screenshot Clévac + GG).balises alternatives « alt » pour les images.
  • : titre de la page dans le navigateur et dans les résultats des moteurs de recherche.
  • Contenu important au début du document. (30 / 70).(redondance < 10% sinon SPAM).Une page = un sujet précis. Si besoind'en dire plus on crée des liens dans le contenuversd'autres pages complémentaire.Formuler un message construit et compréhensible pas de «duplicate content», sinon sanction de Google.Ne pas répéterl’expressionviséepréferer des expressions dans un champs lexical proche.
  • Contenu important au début du document. (30 / 70).(redondance < 10% sinon SPAM).Une page = un sujet précis. Si besoind'en dire plus on crée des liens dans le contenuversd'autres pages complémentaire.Formuler un message construit et compréhensible pas de «duplicate content», sinon sanction de Google.Ne pas répéterl’expressionviséepréferer des expressions dans un champs lexical proche.
  • URL rewriting utile dans les résultats de recherche, le mot clef dans l’URL est mis en avantSource : http://www.my.epokhe.com/2010/05/15/url-tout-terrain-concept/
  • Créer par Larry Page, fondateur de Google, d’oû le nom de PR.
  • Créer par Larry Page, fondateur de Google, d’oû le nom de PR.
  • Créer par Larry Page, fondateur de Google, d’oû le nom de Le “trust rank” permet à Google d'empêcher les petitsmalins de créer des sites remplis de liens qui pointentversd'autres sites faisant la même choses.Il est plus difficiled'avoir des liens depuis des sites de qualité.
  • Le plan de site HTML (page qui reprend l'architecture du site sous forme d'un liste de liens pointants chacune des pages du site).Structure de navigation : toute les pages doivent être accessible par GoogleBot.Exemple de robots.txt / exemple de sitemap.xml
  • On-Page SEO Checklist:Alwaysstartwith keyword selection, research and testingMeta Description tagALT tagsH1 tagsURL structureInternallinkingstrategyContentKeyword densitySite maps, both XML and user facingUsability and accessibilityTracktarget keywordsExpectresults in 6-12 monthsAvoidcommon on-page SEO mistakessuch as:Duplicate contentURL variants of the same pagesOff-site images and content on-siteDuplicate title tagsAvoidspammy SEO tacticssuch as:HiddentextHidden linksKeyword repetitionDoorway pagesMirror pagesCloaking 
  • Le plan de site HTML (page qui reprendl'architecture du site sous forme d'un liste de liens pointantschacune des pages du site).Structure de navigation : toute les pages doiventêtre accessible par GoogleBot.
  • Faire démonstration + question/réponses
  • Contenu important au début du document. (30 / 70).(redondance < 10% sinon SPAM).Une page = un sujet précis. Si besoind'en dire plus on crée des liens dans le contenuversd'autres pages complémentaire.
  • Cours SEO débutant Polycom Lausanne

    1. 1. Cours SEO - Débutant Pierre AMMELOOT Lausanne – 11 & 12/09/2013
    2. 2. Pierre Ammeloot, SEO Specialist & Internet Project Manager Pierre.Ammeloot@k-expert.com +41 22 533 20 88 SharePoint & Web specialists team Skills: Web Technologies - HTML5 Project Management Analytics & SEO Specialist
    3. 3. Knowledge Expert SA Société crée en 2009, exclusivement spécialisée sur les technologies SharePoint et .Net Expertise SharePoint et gestion des processus métiers Produits : • solutions collaboratives intranet • solutions internet industrialisé Equipe : • 15 spécialistes SharePoint dédiés aux projets de leur clients • Équipe nomade (full télétravail)
    4. 4. Introduction
    5. 5. Introduction • • • • • Objectifs Mots clefs Evaluation Plan de travail Intentions / Démarches
    6. 6. Objectifs • Connaitre les repères • Maitriser le vocabulaire du référencement • Trouver des informations de manière autonome sur la gestion de son image de marque en ligne
    7. 7. Mots clefs • • • • • • • • SEO SEA SERP Recherche universelle Présence/Visibilité Loi de Pareto Longue traine Page Rank • • • • • Sitemap Robots.txt «On site» «Off site» Architecture de l’information
    8. 8. Evaluation Objectifs de l’évaluation : • Maitriser le vocabulaire Vérifications des connaissances : • Définir les mots clefs par écrit (le 13 septembre)
    9. 9. Plan de travail • • • • • • • Intentions / Démarches Qu'est-ce que le référencement ? Intérêt d'être bien référencé ? Comment faire ? Référence bibliographique Outils Conseils
    10. 10. Intentions / Démarches Cette formation n’est pas : • Un cours de programmation web • Une explication détaillée et exhaustive du référencement Cette formation est : • Une découverte autour du référencement
    11. 11. Le référencement
    12. 12. Qu’est-ce que le référencement ? • SEO vs SEA • Pourquoi ? • Comment fonctionne un moteur de recherche • Définition • Référencement = Google ? • Recherche universelle • Longue traine • Présence en ligne
    13. 13. SEO vs SEA
    14. 14. Pourquoi ? L’étude Optify montre que le 1er résultat capte 36.4 % des clics. Les 3 premiers résultats captent eux 60% des clics. Source : étude Optify 2012
    15. 15. Pourquoi ?
    16. 16. Comment fonctionne un moteur de recherche ? 1. Un robot d’indexation (crawler) : se charge de «visiter» les pages du web. 2. Un index : gigantesque base de données actualisées régulièrement (plusieurs fois par jour). Google dispose de 1 millions de serveurs répartis dans 32 datacentres*. 3. Index d’exécution : un système de traitement des requêtes, qui relie le back office (index) au front office (l’interface du moteur de recherche). *Chiffre Google, depuis Janvier
    17. 17. Définition Pour un site internet, le référencement consiste à : • Etre présent dans les résultats des moteurs de recherche sur des expressions clefs choisies • Gagner en visibilité • Être présent dans les résultats dits “naturels” • Acheter des mots clefs • Apporter du trafic « qualifié » sur son site internet
    18. 18. Définition SEO ≠ SEA SEO : acronyme «Search Engine Optimization» Le SEO désigne l’ensemble des méthodes permettant d’améliorer la position d’un site dans les SERPs. SEA : acronyme «Search Engine Advertising» Le SEA désigne essentiellement le domaine des liens commerciaux qui pour les puristes relève de l’activité publicitaire et non du référencement naturel ou SEO.
    19. 19. Le référencement n’est pas Google ! La référencement doit prendre en compte l’ensemble des éléments permettant d’être visible en-ligne et hors-ligne. • • • • Listes des moteurs de recherche Annuaires locaux / spécialisés Google Adresses Supports physiques
    20. 20. Listes de moteurs de recherche • • • • • • • • • • • Altavista Ask Exalead Hotbot Teoma Wisenut Alltheweb DeepIndex Ujiko Yahoo! Aol.fr • • • • • • • • • Dir.com Gigablast Mirago Voila Google Bing DuckDuckGo Yandex (RU) Baidu (CN)
    21. 21. Annuaires locaux / spécialisés • Local • Annuaire d’une ville • Annuaire d’un Office de Tourisme. • Spécialisé • Annuaire lié à un secteur d’activité.
    22. 22. Google Adresses • Service gratuit proposé par Google. • Annuaire localisé s’appuyant sur Google Map. Inscription sur ww.google.com/local/add
    23. 23. Google Adresses
    24. 24. Supports physiques Votre site internet doit faire partie intégrante de votre plan média. Quelques supports à ne pas oublier : • Carte de visite • Papier à en-tête • Marquage véhicule • Vitrine • Plaquette publicitaire • Brochure
    25. 25. Recherche universelle La recherche n’intègre plus seulement des résultats textuels. Eléments médias supplémentaires : • Vidéos (Google) • Cartographie • Images • Actualité temps réel (Google) • Résultats sportifs
    26. 26. Google Cartographie Résultats naturels Actualités Images
    27. 27. Yahoo! Résultats sportifs Actualités Résultats naturels
    28. 28. Longue traine
    29. 29. Longue traîne • Principe de Pareto • Cas d’usage : Amazon.
    30. 30. Principe de Pareto Dans le commerce traditionnel 20 % de votre offre fait 80 % de votre chiffre d’affaire. 80% 20%
    31. 31. Cas d’usage : Amazon Amazon contrairement aux commerçants traditionnels n’a pas de contrainte de place sur ses linéaires. Un article de plus = une page de plus sur Amazon.com La somme des articles vendus peu de fois dépasse celle des articles qui sont les plus populaire.
    32. 32. Cas d’usage : Amazon Chez Amazon la longue traine fait plus de chiffre d’affaire que les best sellers. A l’infini
    33. 33. Présence en ligne
    34. 34. Présence en ligne présence visibilité
    35. 35. Présence Pour être présent un site internet suffit
    36. 36. Visibilité Etre présent avec des objectifs Les questions clés : • • • • Qui sont mes visiteurs ? Qui parle de moi ? Comment ? Pourquoi ?
    37. 37. Qui sont mes visiteurs ? Mes visiteurs sont mes futurs clients ! => Les connaître est primordial.
    38. 38. Qui parle de moi ? Apprendre à connaître les leaders d’opinions et les écouter. Lieux d’action : • Blog • Réseaux sociaux • Site institutionnel • Une marque reconnue • Un journaliste • Un spécialiste de votre domaine
    39. 39. Comment ? Positif ou Négatif 1. Présentation neutre 2. Critique constructive de mon produit/service 3. Critique destructive Si on ne parle pas de la marque => problème. “Qu'on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L'essentiel, c'est qu'on parle de moi !” Léon Zitrone - Présentateur TV
    40. 40. Pourquoi ? Quelles sont les raisons ? • Initiative interne • Initiative externe
    41. 41. Intérêt d’être bien référencé ?
    42. 42. Intérêt d’être bien référencé ? 1.Pouvoir être retrouvé facilement sur internet. 2.Augmenter l'audience de son site web. 3.Ressortir dans les moteurs de recherche.
    43. 43. 1. Pouvoir être retrouvé Lorsqu’un internaute recherche : • votre marque vos produits • vos services
    44. 44. 2. Augmenter son audience Privilégier le référencement naturel : il permet d’accroître son trafic sur le long terme. Le référencement payant* est comparable à une « perfusion ». Quand on arrête de payer le site n'est plus visible. *autre terme employé : achat de trafic
    45. 45. 3. Ressortir dans les SERP Lorsqu'un internaute recherche une information que contient votre site web. Il vaut mieux que ce soit votre site internet qui ressorte plutôt que votre concurrent. Définition : SERP acronyme de «Search Engine Result Pages»
    46. 46. Comment faire ?
    47. 47. Comment faire ? Il existe 5 leviers : 1.Technique 2.Contenu 3.Les URLs 4.Liens entrants 5.Architecture du site
    48. 48. 1. Technique • • • • Utiliser des technologies non bloquantes Respecter les normes W3C Temps de chargement optimisé Optimiser les « méta informations »
    49. 49. 1.1 Technologies Bloquant • • • • Flash Silverlight Liens javascript Formulaire Non bloquantes • HTML / CSS • Normes W3C A lire : Ces technologies que Google indexe un peu mieux mais qui ne changent pas grand-chose... http://bit.ly/17zKAIs
    50. 50. 1.2 Respecter les normes W3C • Avoir un code HTML propre • Séparer forme et contenu
    51. 51. 1.3 Temps de chargement optimisé Le temps de chargement des pages de votre site influe sur son positionnement Source : http://www.seomix.fr/temps-chargement-mesure/
    52. 52. 1.4 Optimiser les «méta informations» Elles donnent du sens à vos documents
    53. 53. 1.4 Optimiser les «méta informations» Exemple 1 : balise « title » Résultats Google Code source du site Titre du navigateur
    54. 54. 1.4 Optimiser les «méta informations» Exemple 2 : balises alternatives « alt » pour les images Code source Résultat avec image Résultat sans image
    55. 55. 2. Contenu Les règles : • Définir l’architecture de l’information en amont • Écrire pour le visiteur pas pour le moteur • Structurer la page (titres, sous titres) • 1 page = une langue = un sujet précis • Contenu important au début du document • S’appuyer sur le champ lexical des expressions clefs à positionner • Mixer contenu chaud et contenu froid
    56. 56. 2. Contenu Définir les sujets à aborder : • Google Trends http://www.google.com/trends/ • Keyword Planner http://adwords.google.com/keywordplanner
    57. 57. 2. Contenu : aller plus loin Optimiser vos contenus sur le net http://bit.ly/18jerpu Gagner du temps dans la rédaction de contenu http://bit.ly/1025LjK La rédaction SEO, une écriture non artificielle http://bit.ly/12ckxom Dis papa, c’est quoi le duplicate content ? http://bit.ly/13Ptd11 Comment écrire pour le web en 7 points ? http://bit.ly/12cl0a3 Duplicate content : risque et enjeux éthique http://bit.ly/16Ui98B
    58. 58. 3. Les URLs L’Url représente un détail dans les optimisations «on site». Dans un soucis d’ergonomie, nous les voulons : • «Tout terrain» • Conceptuelle
    59. 59. 3. Les URLs 1. Supprimer les caractères spéciaux (!, ?, %) et les espaces 2. Supprimer les niveaux de pages inutiles 3. Supprimer les «stopwords» (a, de, du, des, ou, et, les, la le, l, d, un, une) 4. Supprimer si possible les extensions 5. Supprimer les majuscules Des URLs conceptuelles et «tout-terrain» qui restent inchangées au gré des refontes à périmètre constant. Source http://bit.ly/12hxPQp
    60. 60. 4. Liens entrants • Acquisition de nouveaux liens entrants • Notion de “Page Rank” • La fin du “Page Rank” ?
    61. 61. 4.1 Acquisition de liens • Travail de fond à faire régulièrement • Solliciter vos partenaires A lire : “Tous les liens ne sont pas égaux.” http://bit.ly/19cV1SH
    62. 62. 4.2 Notion de “Page Rank” Indicateur le plus populaire actuellement Algorithme mathématique permettant de classer les pages web Quand une page A fait un lien vers une page B cela est considéré comme un vote de A pour B.
    63. 63. 4.2 Notion de “Page Rank” Echelle logarithmique Il est dix fois plus difficile de passer d’un PR 4 à 5 que d’un PR 3 à 4
    64. 64. 4.3 La fin du “Page Rank” ? «Le PR n’est qu’une conséquence d’un bon maillage de liens» Aujourd’hui le PR est dilué parmi plus de 200 critères permettant de positionner une page web. Quelques critères : • temps de chargement • fréquence de mise à jour • qualité du contenu • ancienneté du nom de domaine • pays qui héberge le site • autorité ou “trust rank” A lire : Les 200 paramètres de l’algorithme de Google http://bit.ly/11AQPYj
    65. 65. 5. Architecture du site L’architecture de l’information de votre site web est primordiale, c’est elle qui définit les priorités. • • • • Optimisation de l'arborescence et des URL Le fichier «robots.txt» Le «sitemap» : HTML, XML Optimisation de la structure de navigation Outil pour créer un sitemap http://bit.ly/12fZcu9
    66. 66. Comment faire ? Synthèse Paramètres «on site» et «off site» : «On site» • Code de la page • Niveaux de titres • Maillage liens interne • Temps de chargement de la page • Fraicheur du contenu • Page unique (≠ duplicate content) Aller plus loin (EN) : http://bit.ly/ZGtPq6 «Off site» • Profils des liens entrants • Présence «Social Media» • Contenu tier : blog, forum, annuaire • Echanges de liens Aller plus loin (EN) : http://bit.ly/ZGtLGR
    67. 67. Références bibliographique Réussir son référencement Web De Olivier Andrieu (Auteur) & David Degrelle (Préface) http://amzn.to/12BfZt3 La Longue Traine 2e Edition De Chris Anderson (Auteur) http://amzn.to/19YlLFx Google Analytics: Prise en main, utilisations avancées, cas pratiques De Serge Descombes, Sébastien Manaches & Alan Boydell http://amzn.to/14sGX3V
    68. 68. Outils Vue globale : • Opquast • Google Analytics • Open Site Explorer • Google Webmaster • GTMetrix Tools • SemRush • Woorank • SEO Gadget • Ahrefs Aller plus loin : présentation les outils SEO à utiliser en 2013 : http://bit.ly/11sUW4m
    69. 69. Conseils • Ne pas croire tout ce qu’on peut lire sur les sites/blogs • Ne pas faire confiance aveuglément à Google • Faire appel au bon sens • Savoir prendre du recul • Rien n’est acquis : une veille permanente indispensable • Curiosité et expérimentation sont les clefs de la réussite Source : http://fr.slideshare.net/ovronaz/licence-pro-seo-confrence-de-rentre (slide 53)

    ×