Veille stratégique et technologique

2 950 vues

Publié le

Le web et les médias sociaux sont des sources d’information formidables pour assurer une veille stratégique, technologique efficace. Cette présentation expose la vision de ce qu’est ma veille technologique, comment je procède au quotidien, et les outils que j’utilise pour savoir l’essentiel de ce qui se dit dans différents secteurs d’activité.

Présentation donnée aux étudiants d'un collègue pour son cours "Gestion de l’information numérique" à l'université de Sherbrooke.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 950
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
695
Actions
Partages
0
Téléchargements
39
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • J’ai conçu mon premier site web en ’96 - ‘97, et je travaille dans le domaine des communications numériques à temps plein depuis 2000
  • L’identification des besoins dans mon processus, ça veut dire quoi ?

    Je dois effectuer deux types de veille dans mon quotidien, ou dans l’exercice de mes fonctions.

    Besoins de veille spécifique que je dois effectuer en lien avec un projet - VS - Besoins de veille générale pour ce qui touche à ma carrière et mes connaissances professionnelles

    L’évolution et la complexification du marché dans le domaine des communications numériques, ont changé la donne de façon significative depuis mes débuts.
  • Un peu de contexte…

    Un écosystème numérique consistait principalement en un site web n’ayant que quelques pages

    On pouvait y trouver peu d’information, et l’interaction avec l’utilisateur se limitait majoritairement à la présence d’appels à l’action l’incitant à nous contacter, soit par téléphone ou par l’entremise d’un simple formulaire de demande d’informations.
  • Comme la plupart des ordinateurs avaient la même résolution ou à peu près, les sites web avaient majoritairement une mise en page très rigide/statique.
  • Le contexte d’utilisation était sensiblement le même pour tout le monde, un ordinateur se trouvant dans une pièce unique.

    Les portables n’étaient pas très utilisés par le consommateur moyen, les mobiles l’étaient encore moins et avaient peu de valeur ajoutée d’un point de vue informatif
  • Un écosystème numérique est beaucoup plus complexe :
    Site Web
    Mobilité
    Kiosque
    Espaces intelligents
    Approche multicanal
  • Les sites web sont maintenant consultés sur une panoplie d’appareils qui ont des caractéristiques et capacités très différentes les uns des autres.
  • Les gens ont accès à l’information partout, en tout temps, et leur contexte d’utilisation est multiple et différent d’une visite à l’autre
  • Le type d’appareil utilisé est constamment en évolution, que ce soit les Google Glass et la réalité augmentée
  • Ou montres et autres objets connectés avec leurs écrans tactiles minuscules (quand ils en ont un)
  • ainsi que différents types de points d’accès qui nous sont disponibles dans les endroits que nous visitons au quotidien
  • Il devient donc essentiel pour moi d’être en contact avec les nouveautés et tendances si je veux demeurer efficient dans l’exercice de mes fonctions.
  • Il faut toujours garder le principe du “Garbage in, garbage out” en tête lorsque vient le temps de trouver et sélectionner vos sources d’information : la qualité de vos résultats dépend de la qualité des entrées.

    Truc intéressant

    Création d’un dossier sandbox, c’est à dire bac à sable. Chaque fois que vous découvrirez un flux vous paraissant digne d’intérêt, placez-le dans ce bac à sable durant un mois.

    Durant cette période, vous pourrez déterminer à quelle catégorie ce flux correspond, et s’il est vraiment digne d’intérêt.

    Les flux de qualité médiocre s’accumulent, et vous font perdre du temps ne serait-ce qu’à les marquer comme lus.
  • Diversité et stabilité des sources (contenu changeant, disparition des sources)
    Surabondance d’information
    Qualité de l’information qui n’est pas toujours au rendez-vous (n’importe qui peut publier)
    Organisation de l’information (un bazar beaucoup plus qu’une bibliothèque, classification et indexation de toute sorte)
    Multitude d’outils et services avec différentes façons de collecter l’information
  • Comme le web nous expose à des milliers de sources d’informations en tous genres; la gestion de cette complexité devient difficile. Il est parfois difficile de discerner ce qui est pertinent de ce qui l’est moins.

    C’est pourquoi Il est essentiel d’optimiser le rapport d'informations utiles aux données fausses ou non pertinentes et améliorer le rapport signal/bruit dans votre processus.


  • Apprendre à connaître et savoir évaluer les sources et leur pertinence
    Connaître les différents types d’outils et les maîtriser (quel outil, pour quelles sources ou finalités)
    Suivre l’évolution constante de ces outils
    Optimiser votre utilisation de ceux-ci (paramétrage, simplification, automatisation)
  • Comme moi, votre fil Twitter est probablement inondé de tweets qui ont peu ou pas d'intérêt de façon régulière.
  • Malgré ça…
  • Utilisation de filtres : filter:links; filter:images; filter:verified; filter:news; filter:replies; filter:hashtag

    TweetCaster : Options de filtres à même le fil à l’aide de paramètres dans l’application

    FlipBoard : Utilise un algorithme qui ne présente que des tweets intéressants et populaires plutôt que la totalité de votre fil
  • Hashtagify : Service qui procure des données informationnelles sur un hashtag, hashtags connexes, popularité par rapport à un mot donné, découverte d’utilisateurs influents, etc.
  • Le processus de collecte d’information s’exécute principalement par deux méthodes de recherche :

    La méthode pull : ou le veilleur refait périodiquement les mêmes recherches. Bien que cette méthode permette d’écarter immédiatement les résultats non pertinents, le processus peut lent et très lourd à exécuter.

    La méthode push : l’information vient au veilleur, via des agrégateurs, des alertes ou des outils spécialisés. Cette méthode permet de gagner du temps, et de respecter une certaine régularité dans sa veille puisqu’on se contente d’évaluer l’information.
  • La généralisation des flux RSS a bouleversé nos méthodes de veille technologique en changeant notre rapport à l’information.

    Au lieu d’aller vers elle, c’est elle qui vient à nous.

  • Les agrégateurs de contenu permettent d'organiser sa veille d'information, en offrant une plateforme personnalisable où l'on ajoute les sources d'informations de son choix. Ils permettent l’ajout de flux et la possibilité d’exporter et d'importer ces flux par liste.
  • Dans leurs efforts de faire évoluer Feedly d'un produit à une plate-forme, l'API Feedly a été mis à la disposition de la communauté.

    Ceci vous permet donc de profiter des avantages de la plateforme Feedly tout en utilisant une application tierce qui pourrait mieux répondre à vos besoins, vos préférences, ou la plate-forme utilisée.

  • Assurez-vous d’être en mesure de faire une première validation rapide et sommaire de l’information qui vous parvient (titre, quelques premières lignes).

    Vous pourrez par la suite, faire une validation et un traitement plus adéquat quand vous aurez plus de temps, ceci vous évitera d’avoir à effectuer le traitement d’un nombre interminable d’articles.
  • Certains outils permettent d’automatiser en partie le partage de sa veille, ce qui peut nous faire sauver du temps tout en gagnant en efficacité
  • Autre exemple : Un simple « Like » d’une photo sur Instagram peut publier celle-ci dans le fil d’une page Facebook
  • Veille stratégique et technologique

    1. 1. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Processus et outils de recherche, traitement et diffusion de l’information DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR shufflepath-net - Flickr
    2. 2. À PROPOS Je suis un concepteur d’expérience utilisateur qui cherche à créer des expériences et applications en ligne utiles, agréables et efficaces. Designer UX, Architecte d’information, Designer Web, Développeur Front-End et Back-End, j’ai assumé de nombreux rôles et porté plusieurs chapeaux qui m’ont donné une compréhension approfondie et bien équilibrée des principes, techniques et meilleures pratiques de conception. Chef de pratique UX chez Tink portfolio.shufflepath.ca DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    3. 3. EN AVANT LA MUSIQUE!
    4. 4. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Définition de la « veille » GPS - Flickr DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    5. 5. DÉFINITION DE LA « VEILLE » La veille stratégique, technologique se définit comme : « L’observation et l’analyse de l’environnement scientifique, technique, technologique et économique pour en détecter les menaces et saisir les opportunités de développement » Tom - Flickr DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    6. 6. DÉFINITION DE LA « VEILLE » • Activité continue et en grande partie itérative Jesús Belzunce Gómez - Flickr
    7. 7. • Découverte des tendances qui permet une meilleure compréhension d’un marché DÉFINITION DE LA « VEILLE »
    8. 8. • Créativité accrue par la capacité à générer de nouvelles idées DÉFINITION DE LA « VEILLE » Charlie f - Flickr
    9. 9. • Amélioration de la qualité par l’observation de l’excellence DÉFINITION DE LA « VEILLE » Chase Elliott Clark - Flickr
    10. 10. • Système d’aide à la décision qui peut donner un avantage compétitif DÉFINITION DE LA « VEILLE » clarkmaxwell - Flickr
    11. 11. DÉFINITION DE LA « VEILLE » Le processus de veille technologique est constitué de quatre phases principales : DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    12. 12. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Identification des besoins (mise en situation professionnelle) shufflepath-net - Flickr DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    13. 13. EN 2000… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE
    14. 14. EN 2000… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : SITE WEB
    15. 15. EN 2000… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : CONTEXTE D’UTILISATION Tom O'Day - Flickr
    16. 16. VRAIMENT!
    17. 17. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE
    18. 18. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : SITE WEB
    19. 19. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : CONTEXTE D’UTILISATION Simona - Flickr
    20. 20. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : CONTEXTE D’UTILISATION Andy Miah - Flickr
    21. 21. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : CONTEXTE D’UTILISATION Paul - Flickr
    22. 22. EN 2015… ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE : CONTEXTE D’UTILISATION chinnian - Flickr
    23. 23. UN MARCHÉ NUMÉRIQUE EN MOUVEMENT CONSTANT…
    24. 24. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Recherche des sources et collecte d’information DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    25. 25. « GARBAGE IN, GARBAGE OUT »
    26. 26. RECHERCHE DES SOURCES ET COLLECTE D’INFORMATION LE WEB COMME SOURCE D’INFORMATION L’utilisation du Web comme source d’information présente plusieurs défis et problématiques…  Diversité et stabilité des sources  Surabondance  Qualité de l’information  Organisation de l’information  Multitude d’outils et services DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    27. 27. « SIGNAL VS NOISE »
    28. 28. Il faut donc mettre en place une structure, méthodologie de veille efficace afin de simplifier votre processus tout en assurant un niveau acceptable de qualité de l’information recueillie…  Apprendre à (re)connaître et évaluer les sources d’informations  Utiliser les outils appropriés, comprendre leur utilité et les maîtriser  Suivre l’évolution constante de ces outils  Optimiser votre utilisation de ceux-ci RECHERCHE DES SOURCES ET COLLECTE D’INFORMATION L’INTERNET COMME SOURCE D’INFORMATION DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    29. 29. LE DOUX BRUIT DES GAZOUILLIS Stromae - Carmen
    30. 30. RECHERCHE DES SOURCES ET COLLECTE D’INFORMATION TWITTER COMME SOURCE D’INFORMATION Twitter peut s’avérer être un outil de veille incontournable, et nombreux sont les professionnels et experts qui se servent de cette plate-forme pour diffuser articles, sites et ressources qu’ils découvrent…  Par contre, le risque de se noyer dans de l’information à faible valeur y est omniprésent  Il faut donc le paramétrer avec soin, pour réussir à éliminer la majeure partie du bruit qui s’y trouve DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    31. 31. FLIPBOARDTWEETCASTERFILTRES
    32. 32. Hashtagify
    33. 33. « PUSH VS PULL» Jamie McCaffrey - Flickr
    34. 34. RECHERCHE DES SOURCES ET COLLECTE D’INFORMATION « REALLY SIMPLE SYNDICATION » (FLUX RSS) RSS est un standard de syndication de contenu basé sur XML « eXtensible Markup Language » qui permet l’indexation automatique des contenus d’un site Web. Cette technologie offre plusieurs avantages…  Centraliser les informations recueillies et ainsi avoir une vue d’ensemble en tout temps.  Permettre le suivi de plusieurs flux d'informations  Disposer des mises à jour de l’actualité venant de sources sélectionnées, quel qu’en soit le rythme DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    35. 35. RECHERCHE DES SOURCES ET COLLECTE D’INFORMATION AGRÉGATEURS DE FLUX RSS Un agrégateur de flux RSS vous permet de suivre le rythme de vos sites sources. Grâce à ce type d’outil, la collecte d’information devient aussi simple que de vérifier l'arrivée de nouveaux messages. Ce type d’outil vérifie en permanence si de nouveaux contenus ont été ajoutés à vos sources d'informations et vous les rends disponibles dans un point central que vous pouvez consulter à votre guise. Exemples : Feedly, Inoreader, ReadKit, Netvibes, NewsBlur, Digg Reader, NetNewsWire, Reeder, Press (Android) DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    36. 36. WEB
    37. 37. ARTICLESLISTESCATÉGORIES
    38. 38. ARTICLESLISTESCATÉGORIES
    39. 39. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Traitement et analyse de l’information DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    40. 40. ÉVITEZ LES BOUCHONS! walidhassanein - Flickr
    41. 41. L'information est au cœur de la veille. Et l'une des difficultés principales du travail de veille est de savoir évaluer la fiabilité de l'information. Vous devez constamment évaluer la validité et la pertinence des informations. L’information collectée doit être validée, organisée et consignée sur un support adéquat pour en faciliter le traitement. TRAITEMENT ET ANALYSE DE L’INFORMATION VALIDATION SOMMAIRE DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    42. 42. TRAITEMENT ET ANALYSE DE L’INFORMATION POCKET Pocket, précédemment connu sous le nom « Read It Later » est une application permettant de gérer une liste de lecture d'articles. Elle est disponible pour iOS, Android, et la plupart des navigateurs et systèmes d'exploitation d’ordinateur. DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR Outils similaires : Readability, Instapaper, Raindrop.io
    43. 43. WEB
    44. 44. Save to Pocket
    45. 45. ARTICLESLISTESCATÉGORIES
    46. 46. BESOIN DE RANGEMENT ?
    47. 47. Pour qu’une veille soit efficace et puisse prendre toute sa valeur, il faut que les informations collectées et traitées soient intégrées, accessibles et réutilisables. Pour ce faire, vous devez…  Constituer des dossiers par thèmes, par regroupement d’idées, etc.  Annoter, organiser et classer l’information pertinente qui sera exploitée ou diffusée ultérieurement TRAITEMENT ET ANALYSE DE L’INFORMATION CATÉGORISATION ET ARCHIVAGE DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    48. 48. TRAITEMENT ET ANALYSE DE L’INFORMATION EVERNOTE Evernote est une application de prise de note et de collecte d’informations aux formats multiples (page web, photo, image, texte, etc.). Les notes Evernote sont rangées par carnet et par mots clés. Une des forces de l’outil est de permettre la synchronisation de ces notes sur une très grande variété d’appareils connectés : mobiles, tablettes, ordinateurs. DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR Outils similaires : Google Keep, Microsoft OneNote, Simplenote
    49. 49. WEB
    50. 50. Evernote Web Clipper
    51. 51. NOTESLISTESCARNETS
    52. 52. VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE Diffusion et partage de l’information Lisa Ouellette - Flickr DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    53. 53. DIFFUSION ET PARTAGE DE L’INFORMATION Bien que la veille serve, entre autres, à améliorer son activité et générer de nouvelles idées, elle ne doit pas se limiter seulement à ces aspects. L’information prend de la valeur par son utilisation et non seulement son stockage. Comme les objectifs, la collecte ou l’analyse, la diffusion demande d’être pensée, et les résultats d’être présentés. DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    54. 54. DIFFUSION ET PARTAGE DE L’INFORMATION Il faut aborder cette étape comme une stratégie de communication, et prendre en compte certains éléments :  Le public visé et ses pratiques ou attentes  Le produit de veille en lui-même : comment en faire la publicité, le rendre attrayant, lisible et accessible  Le support de diffusion DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR
    55. 55. DIFFUSION ET PARTAGE DE L’INFORMATION AUTOMATISATION Midhras - Flickr
    56. 56. DIFFUSION ET PARTAGE DE L’INFORMATION BUFFER Buffer est une application de gestion de partage de contenu sur les réseaux sociaux. Elle permet aux utilisateurs de planifier et gérer la publication de messages sur Twitter, Facebook et Linkedin (Pinterest en mode payant). DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR Outils similaires : HootSuite, SocialPilot
    57. 57. WEB
    58. 58. Buffer
    59. 59. HORAIRERÉSEAUXPARTAGE
    60. 60. STATS TWITTER STATS LINKEDIN FILE
    61. 61. IFTTT (If This Then That) est un service qui permet aux utilisateurs de créer des chaînes de déclarations conditionnelles simples, appelées « recipes », que l’on peut créer et partager publiquement. Celles-ci sont déclenchées par des changements détectés sur d'autres services tels que Gmail, Facebook, Instagram, etc. Le service offre des éléments déclencheurs et des déclarations conditionnelles pour environ 200 canaux différents. DIFFUSION ET PARTAGE DE L’INFORMATION IFTTT « IF THIS THEN THAT » DESIGNER D’EXPÉRIENCE UTILISATEUR Outils similaires : Zapier, We Wired Web
    62. 62. RECETTES
    63. 63. RÉACTION EN CHAÎNE
    64. 64. BLOGGERTUMBLRBLOGUE
    65. 65. Au delà du virtuel
    66. 66. Agrégation Validation sommaire Sources d’information Analyse et traitement Catégorisation et archivage Diffusion et partage VEILLE STRATÉGIQUE, TECHNOLOGIQUE PROCESSUS DE RECHERCHE, TRAITEMENT ET DIFFUSION DE L’INFORMATION
    67. 67. QUESTIONS ? Derek Bridges - Flickr

    ×