de l ’affiliation au
Performance Marketing
Tradedoubler
The Peninsula Hotels
Paris XVIème
02/04/2015
Wifi: Peninsula
Mot de passe: pprmonth
TD twitter:
@TradeDoublerFR
Get social!
Agenda L’Affiliation en France, un marché en demi-teinte
Définir l’écosystème
Tradedoubler en France
Attribution contribut...
Intervenants
• Raphaëlle Ménajovsky - Leverbiz
• Emmanuel Brunet – Eulerian Technologies
• Stéphane Legendre – Adversiteme...
L’Affiliation en France,
un marché en demi-teinte
Une apparente décroissance….
… aux raisons multiples…
• Etude partielle, les grands programmes d’affiliation privés n’ont
jamais été pris en compte et ...
Définir l’écosystème
… Le temps de L’OPM est venu
Le marché UK en témoin
En Grande-Bretagne, 1B£+ investis en 2014, toujours en croissance
de plus de 10%, OPM 8% de l’inves...
Tradedoubler en France
Une belle histoire
• Immatriculée en France en Mai 2000
• 45 employés en France et près de
400 à l’international
• A formé...
Un échantillon représentatif du digital français…
• 350 clients annonceurs
• 18 000 éditeurs
• 50 millions de visites enre...
Une interaction avec tous les acteurs de l’OPM
• Gestion de programme et marque blanche Annonceurs & Agences
• Génération ...
Le mix éditeurs
2014
Un ensembre équilibré, favorisant l’affinitaire…
Trafic
• Le marketing à la performance reste un
important apporteur de tr...
Les acteurs de fin de panier tirent les performances…
Conversions
• BR & Loyalty (Cashback+Rewards) ont
toujours une forte...
1 000 parcours identifiés sur Janvier 2015 53,31%
des
ventes1
21,84%
des ventes2
9,68%
des
ventes
3
5,52%
des ventes
4
3,0...
Code promo
La chaîne de valeur de l’Affiliation
Modélisation des rôles par levier
Intérêt Prise d’information Conversion
C...
Attribution
contribution déduplication
L’avènement de l’omniconsommateur
Intervenants
• Raphaëlle Ménajovsky -
• Emmanuel Brunet –
• Stéphane Legendre –
• Romain Baert -
• Etienne Dargnies –
• Lu...
DATA & BUSINESS
Quick wins : optimisations rapides et
impactantes
Des tableaux pour identifier des pépites :
Audit des campagnes + analyse...
Deep wins : démultiplication des impacts
Analyse des contributions
 Via l’approfondissement des données par partenaires, ...
Pour nous…
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30...
Pour vous !
MERCI
Raphaelle Menajovsky
raphaelle@leverbiz.com
ANALYSE . AUTOMATISATION . OPTIMISATION
 Société indépendante
 Créée en 2002 – 13 ans de R&D
 Dotée de sa propre architecture technique
 120+ Clients
 CA 201...
Quelle est la règle d’attribution idéale ?
La règle d’attribution parfaite n’existe pas
Les règles d’attribution doivent ê...
Créer ses propres règles d’attribution en fonction
des critères Ad, Site et CRM-centric
Aller au-delà des règles d’attribu...
Comparaison des règles
d’attribution
Attribution et segmentation CRM
Comment le profil a-t-il évolué jusqu’à la conversion ?
Visitor Looker BuyerShopper
J-7 J-6 J-5 J-4 J-3 J-2 J-1 J
Profil
J...
Attribution et changements de profil
utilisateur
Merci de votre attention
Eulerian Technologies | www.eulerian.com
53 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris - FRANCE
Adloop project
Marketing Performance Datamart
28 avril 2015
Entrées
Business
L’écosystème du Marketing Digital
Affiliation
Bannières
Search
Réseaux sociaux
Retargeting
Emails
Convers...
La vision complète du parcours utilisateur
Exposition publicitaire Interactions Web & Mobile Historique du client
(on-line...
Adloop & Adversitement
Technologie Consulting
Mise en place d’Adloop
- Choix des modèles d’attribution
- Paramétrage de l’...
ATTRIBUTION
PLATEFORM
FOR
DIGITAL
MARKETER
Considérer que vos canaux forment
une équipe
Analyse Mazeberry :
• Un partage des conversions entre les leviers selon un m...
Parce que ne pas considérer l’équipe
c’est un peu….
La méthodologie Mazeberry : PASID
Présence : Fréquence d’utilisation d’un levier dans
vos conversions
Attribution : Répart...
La Technologie Mazeberry : Rendre
simple
1 2 3
Mazeberry se connecte à
vos outils de collecte de
données
Analyse de la con...
Une Expertise forte depuis 2011
De l'Affiliation au Performance Marketing
Attribution, déduplication,
les méthodes et attitudes à adopter en 2015
2 avril ...
Webmaster
• Web agency/SSII
• Cabinet conseil
analytics
• Agence conseil
acquisition
• Agence media
• Agence spécialiste p...
Les4axesdenotreméthodologie
51
1 – Data
Management
2 – Exploration
and Vizualisation
3 – Model
Development
4 – Deploy
and ...
Quand lancerunprojetd’attribution ?
52
Quand on dépense au moins
80 kEur/mois en acquisition
(et sur beaucoup de leviers)
...
Démonstration
ADAPT
Notre nouvel outil de Business Intelligence
Ludovic Saussinan, BI Referent FR
• Accès rapide aux performances de vos programmes d’affiliation pour prendre de
meilleures décisions
• Personnalisation de...
Démonstration
https://adapt.tradedoubler.com/
Quelques intégrations à venir
• Rapports spécifiques par secteur
• Mise à dispositions de benchmarks
• Données mobiles et ...
Editeurs
Cashback & Bons de Réductionk
Des communautés de services et d’avantages au consommateur,
mais avant tout des age...
Des leviers toujours plus performants
Cashback
+7,82
%
# CLICS
+17,18
%
#
VENTES
+18,22
%
€ CA
+9%
€ PM
Vs total programme...
Des leviers toujours plus performants
Bons de Réduction
+34,29
%
# CLICS
+1,54
%
#
VENTES
-1,42%
€ CA
• Montée en puissanc...
Intervenants
• Claudie Bonnotte –
• Matthias Lesterlin –
• Gilles Nectoux –
• Damien Landesmann
–
CRÉATEUR ET ANIMATEUR DE PROGRAMMES
DE FIDÉLITÉ POUR LE COMPTE DE GRANDES
ENTREPRISES ET D’ORGANISATIONS
PROFESSIONNELLES
...
Les dates clés
→ 2004 : coopsante.fr, le programme
d’avantages réservé aux professionnels de
santé (ACMF)
→ 2010 : rachat ...
Nos missions
CFC Services a une double mission
→ Apporter la plus grande générosité aux membres de ses programmes afin de ...
Espaces de vibilité
Home particulier CdN : 2 millions Visiteurs/mois
Mag Jazz : 3,5 millions exemplaires
Espaces de vibilité
WebMail SG: 2000 000 exemplaires
Home Particuliers SG : 22,5 millions Visiteurs/mois
DLANDESMANN@RMN.COM
24 Mars 2015
90% du marché
DLANDESMANN@RMN.COM
600 M€ (+26%)
Achats générés
Le CashBack c’est :
 L’équivalent du 5ème Site marchand
Quelques chiffre...
DLANDESMANN@RMN.COM
75% des internautes
Impact décision
d’achat
 OUI c’est un critère DECISIF
Quelques Etudes
Le référenc...
DLANDESMANN@RMN.COM
›LE MARCHÉ DU CASH BACK ON LINE
EN EUROPE
Sources : http://www.fevad.com/uploads/files/Etudes/chiffres...
DLANDESMANN@RMN.COM
›LES PERSPECTIVES
Le Marché restera Concentré :
• Faibles marges
• Beaucoup d’investissements
Devien...
COUPONS ET CASHBACK
Agents de conversion et de fidélisation
Tradedoubler – 2 avril 2015
Damien Landesmann
Senior Sales
Ret...
DLANDESMANN@RMN.COM
› LE LEADER MONDIAL DE LA PROMOTION DIGITALE
#1 in the UK
#1 in the US
#1 en
France
DLANDESMANN@RMN.COM
de CA généré pour nos partenaires français en 2014
215M€
5M+
Visiteurs mensuels sur nos sites
2M+d’ins...
DLANDESMANN@RMN.COM
›TROUVER LE MÉCANISME PROMOTIONNEL ADAPTÉ
Acquisition
Panier moyen
Push
catégorie
Transformation
Hauss...
Merci !
Damien Landesmann
dlandesmann@rmn.com
07 60 37 44 55
Email en acquisition
retour vers le futur
Email Marketing : les chiffres 2014
• 43,2 millions d’internautes
• 8,24 mails reçus par internaute (-3,4% vs
2013)
• 130 ...
Emailing Marketing : le constat de
Tradedoubler
• Agit souvent en premier levier comme initiateur du
parcours d’achat
• Fo...
Intervenants
• Stéphane Landry –
• Charles Quintaine
–
• Yoann Lenée –
• Michael Hanen -
80
Stéphane LANDRY
2 avril 2015
CHARTE
EMAIL V2
L’EMAIL D’ACQUISITION – LE CPA EN PREMIÈRE
LIGNE
L’encadrement de l’email de conquête : NÉCESSAIRE
- Un effort continu dep...
L’EMAIL D’ACQUISITION – LES OBJECTIFS DU CPA
200 Le nombre de plaintes reçues par le CPA au cours des deux dernières année...
L’EMAIL D’ACQUISITION – QUID DE LA CHARTE V2 ?
+ CONTRAIGNANTE
Fin de « l’optin groupe »
Un optin = une Base = un Sender
T...
84
Charles QUINTAINE
2 avril 2015
L’EMAIL
ET LA
PERFOR
MANCE
EN 2015
L’EMAIL ET LA PERFORMANCE EN 2015 – LES 4
ENJEUX
PENSER MOBILE
Créas Responsive, LP et formulaires optimisés
Tracking inAP...
L’EMAIL ET LA PERFORMANCE EN 2015 – LES 3
ATOUTS
Un véritable levier multicanal
- L’Email a 50 ans, il est Web, mais il es...
P Comme Performance
Groupe Prisma Media
Rmailer, l’expert de l’email marketing
Développez votre stratégie de conquête et de fidélisation clients à travers l’envoi...
R’Mailer en quelques chiffres
Bases de données uniques : Audience masculine, CSP+,
famille, demandeurs d’emplois, etc.
Cib...
Les nouveaux leviers
du Performance Marketing
Les nouveaux leviers du Performance Marketing
Intérêt Prise d’information Conversion
Cashback
Code promo
Cashback
ACHAT
Ve...
La promesse des nouveaux leviers du
Performance Marketing
• Utilisation plus forte de la data
• Prise en compte de la navi...
Intervenant
s
• Théo Gaston Dreyfus –
• Benoît Oberle –
• Stanislas Delmond –
• François Peltiez –
• Camille Palluat de Be...
OPTIMISATION ON-SITE
POURQUOI L’OPTIMISATION ON-SITE
Génération
de leads
Augmenter vos taux
de conversion
Augmenter votre
Panier moyen
Communiq...
1. VENTES
2. LEADS QUALIFIÉS
CA GÉNERÉ :
10% du revenu total de
M&S sur la période
ÉTUDE DE CAS : MARKS & SPENCER
TAUX DE
...
COMMUNIQUER EN
TEMPS RÉEL
CONVERTIR VOTRE
TRAFIC SORTANT
RENTABILITÉ
CASE STUDY
Ve r s le mar ke ting à la pe r f o r manc e e t s e s no uve aux
le vie r s
02/04/2015
RETARGETING
Le site marchand affiche sa bannière à un prospect « captif » lorsqu’il le croise chez un éditeur
First party ...
(P)RETARGETING
Le site marchand affiche sa bannière à un prospect « non captif » lorsqu’il le croise chez un éditeur
First...
FONCTIONNEMENT DE SIRDATA
DONNÉES
BRUTES
DONNÉES
SEGMENTÉES
PROGRESSING
EXTRAPOLATION
DES AUDIENCES/ CIBLES
PARTAGEDES AUD...
<<
RETARGETING VS (P)RETARGETING
Des différences fondamentales
MODÈLE DE DONNÉES
PROPRIÉTÉ DE LA DONNÉE
FIABILITÉ DE LA DO...
Merci !
BenoîtOBERLE
bob@sirdata.fr
+33 630 355 384
JulienTRANI
jtr@sirdata.fr
+33 616 266 518
Native designed advertising
UNE NOUVELLE
ÉCRITURE PUBLICITAIRE
Intégration de la publicité
au cœur du flux éditorial
Favoriser
l’expérience utilisateu...
INTÉGREZ VOTRE CONTENU
AU CŒUR DE NOTRE FLUX ÉDITORIAL
SUR DESKTOP, MOBILE, TABLETTE
NATIVE ADVERTISING BY GMC CONNECT
UN ...
DES CAS MULTIPLES
SUR DE NOMBREUX ENVIRONNEMENTS EDITORIAUX
POUR DE NOMBREUX SECTEURS
La poste
Lactalis
Auchan
Renault
Objectifs // Promouvoir la gamme suprême d’Estee Lauder. Renforcer la notoriété et créer la
préférence de marque auprès de...
Milliard
Utilisateurs uniques
1
milliards
d’impressionsparmois
120200pays
Le Monde InMobi
1er Régie Mobile Display Interna...
Milliard
Utilisateurs uniques
1
InMobi France
Amérique Latine
100m
France
25m VU
Terabytes
dedonnéesparjour
7
milliards
d’...
CONTEXTDEVICE/
OPERATEU
R
DEMO
ATTITUDES
GEO
CONTENU
RETARGETING
INTERET
Les données remontées
No One Gets You Closer To Y...
Graph Demo
Mobinaute qui
correspond à la Cible
de la marque
Graph Intérêt
Visites de sites
Verticale Shopping
12 fois/mois...
La Data
la nouvelle performance
Milliard
Utilisateurs uniques
1
milliards
d’impressions par mois
120
Terabytes
de données ...
120
121
DMP
SSP
DSP
AdServing
Dynamic display/video
&
Tracking
Spécialistes DSP & RTB
Entreprise technologique fondée en 2006
...
Retargeting Vidéo Dynamique
Grand Challenge 2014
Les résultats
Les lauréats de l’édition
2014
Meilleure croissance en valeur
Meilleure croissance en %
Meilleur affilié en volume
Les lauréats de l’édition
2014
Accompagner dans l’identification des
indicateurs de performance à suivre
Aider à choisir les bonnes actions à
rémunérer
A...
Trinquons !
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler

5 483 vues

Publié le

Présentation auprès de 100 décisionnaires du marketing digital le 2 avril 2015 à l'hôtel Peninsula, Paris.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 483
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 871
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Renouveau de l'affiliation, vers le Performance Marketing, Tradedoubler

  1. 1. de l ’affiliation au Performance Marketing Tradedoubler The Peninsula Hotels Paris XVIème 02/04/2015
  2. 2. Wifi: Peninsula Mot de passe: pprmonth TD twitter: @TradeDoublerFR Get social!
  3. 3. Agenda L’Affiliation en France, un marché en demi-teinte Définir l’écosystème Tradedoubler en France Attribution contribution deduplication Démonstration ADAPT Notre nouvel outil de Business Intelligence Editeurs Cashback & Bons de Réduction Email en acquisition retour vers le futur Les nouveaux leviers du Performance Marketing Grand Challenge 2014 : les résultats Cocktail – 18h00
  4. 4. Intervenants • Raphaëlle Ménajovsky - Leverbiz • Emmanuel Brunet – Eulerian Technologies • Stéphane Legendre – Adversitement • Romain Baert - Mazeberry • Etienne Dargnies – Nextedia • Ludovic Saussinan – Tradedoubler • Claudie Bonnotte – CFC Services • Matthias Lesterlin – iGraal • Gilles Nectoux – Plebicom • Damien Landesmann – RetailMeNot • Stéphane Landry – Caloga / CPA • Charles Quintaine – Caloga • Yoann Lenée – PCP (Groupe Prisma Media) • Michael Hanen – Rentabiliweb • Théo Gaston Dreyfus – Yieldify • Benoît Oberle – Sirdata • Stanislas Delmond – GMC Connect (Groupe Marie Claire) • François Peltiez – Inmobi • Camille Palluat de Besset – Tradedoubler Animateur Pascal Gayat – Directeur Général France BeNeLu
  5. 5. L’Affiliation en France, un marché en demi-teinte
  6. 6. Une apparente décroissance….
  7. 7. … aux raisons multiples… • Etude partielle, les grands programmes d’affiliation privés n’ont jamais été pris en compte et sont en croissance • Multiplication de réseaux privés d’affiliation ces 2 dernières années • L’étude n’est pas faite auprès des éditeurs de l’affiliation mais seulement auprès des plateformes • Manque de visibilité sur la chaîne de valeur des éditeurs au sein des programmes ayant amené à des arbitrages radicaux • Montée en puissance des stratégies d’attribution et des outils de Tag Management
  8. 8. Définir l’écosystème
  9. 9. … Le temps de L’OPM est venu
  10. 10. Le marché UK en témoin En Grande-Bretagne, 1B£+ investis en 2014, toujours en croissance de plus de 10%, OPM 8% de l’investissement publicitaire online total
  11. 11. Tradedoubler en France
  12. 12. Une belle histoire • Immatriculée en France en Mai 2000 • 45 employés en France et près de 400 à l’international • A formé et/ou accompagné plus de 200 professionnels du digital dans leur carrière • 30% de parts de marché sur l’affiliation • 10% de parts de marché sur le spectre plus large du Online Performance Market • La France, plus gros marché
  13. 13. Un échantillon représentatif du digital français… • 350 clients annonceurs • 18 000 éditeurs • 50 millions de visites enregistrées par mois • 4 millions de conversions par mois • Nos urls de tracking apparaissent dans 10% des transactions en France sur 2014
  14. 14. Une interaction avec tous les acteurs de l’OPM • Gestion de programme et marque blanche Annonceurs & Agences • Génération de leads Technologies & Propriétaires de bases • Analytics & data Outils utilisés par les clients • Programmatique AdExchanges via l’acquisition d’Adnologies • Gestion & Optimisation de catalogues produits Comparateurs de prix • Amélioration de la conversion Site retention, Re-ciblage abandon de panier • Editeurs Performance & Premium
  15. 15. Le mix éditeurs 2014
  16. 16. Un ensembre équilibré, favorisant l’affinitaire… Trafic • Le marketing à la performance reste un important apporteur de trafic • Les sites verticaux drainent la part la plus élevée de trafic • L’Emailing avec 100M de clics en 2014 est une source de trafic nouveau et qualifié significative Source : Tradedoubler France 2014 +555M # CLICS Tradedoubler FR 100M # CLICS Emailing Trafic constaté en 2014*
  17. 17. Les acteurs de fin de panier tirent les performances… Conversions • BR & Loyalty (Cashback+Rewards) ont toujours une forte capacité à déclencher l’achat • Les Sites Verticaux & les Emailers pâtissent de leurs rôles généralement de créateur d’intérêt et informatif dans un cadre de diffusion en last click et avec les politiques de déduplication mises en place • De bons taux de conversions sont constatés sur les Comparateurs, les Networks et les Keyword buyers +48M # CONVERSIONS Tradedoubler FR +13M # CONVERSIONS BR Conversions constatées en 2014* *Part des conversion (leads & ventes) par grande typologie d’éditeurs - Source : Tradedoubler France 2014
  18. 18. 1 000 parcours identifiés sur Janvier 2015 53,31% des ventes1 21,84% des ventes2 9,68% des ventes 3 5,52% des ventes 4 3,08% des ventes 5 1,92% des ventes 6 4,66% des ventes7 • 75,15% des ventes sont réalisées en deux ou un seul « touchpoint » • Pour autant, le parcours d’achat implique jusqu’à sept touchpoints au total • Apport évident en terme de conversion mais également en terme de trafic tout au long du parcours d’achat Source : Tradedoubler France 2014 User Journey : le parcours d’achat en plateforme
  19. 19. Code promo La chaîne de valeur de l’Affiliation Modélisation des rôles par levier Intérêt Prise d’information Conversion Code promo Cashback ACHAT Verticaux Verticaux Y - Importance du rôle X - Temps Emailing Emailing Emailing Verticaux Comparateurs Comparateurs Comparateurs Cashback
  20. 20. Attribution contribution déduplication
  21. 21. L’avènement de l’omniconsommateur
  22. 22. Intervenants • Raphaëlle Ménajovsky - • Emmanuel Brunet – • Stéphane Legendre – • Romain Baert - • Etienne Dargnies – • Ludovic Saussinan –
  23. 23. DATA & BUSINESS
  24. 24. Quick wins : optimisations rapides et impactantes Des tableaux pour identifier des pépites : Audit des campagnes + analyse des contributions  Tout le long du chemin de l’internaute,  En cross-canal,  En se concentrant sur les opportunités les + fortes et les + immédiates Données Indicateurs Paramètres …  Des recommandations rapides : en quelques jours seulement !  Des gains business forts et rapidement actionnables
  25. 25. Deep wins : démultiplication des impacts Analyse des contributions  Via l’approfondissement des données par partenaires, par campagnes, par profil d’internautes, par période dans l’année…  En croisant de nombreux paramètres,  En allant chercher les multiples opportunités qui, cumulées, apportent des résultats puissants  Compréhension des contributions de vos campagnes  Construction d’une règle d’attribution pertinente pour VOUS  Vos partenaires rémunérés selon VOS objectifs (pas les leurs)
  26. 26. Pour nous… 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26 28 30 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 1er levier -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2 -1
  27. 27. Pour vous !
  28. 28. MERCI Raphaelle Menajovsky raphaelle@leverbiz.com
  29. 29. ANALYSE . AUTOMATISATION . OPTIMISATION
  30. 30.  Société indépendante  Créée en 2002 – 13 ans de R&D  Dotée de sa propre architecture technique  120+ Clients  CA 2014 : 4,3M€  Tiers de confiance Web Analytics – Tag Management – Attribution - DMP DATA COLLECTION PLATFORM (DCP) ACTIVATIONANALYTICS DATA MANAGEMENT
  31. 31. Quelle est la règle d’attribution idéale ? La règle d’attribution parfaite n’existe pas Les règles d’attribution doivent être adaptées aux profils des consommateurs Difficile de valoriser l’impact de tous les leviers avec les règles d’attribution ?
  32. 32. Créer ses propres règles d’attribution en fonction des critères Ad, Site et CRM-centric Aller au-delà des règles d’attribution au premier ou dernier levier payant Modèle d’attribution personnalisable Nouveau Client Post-Clic e-Pub Affiliation Comparateur de prix Liens sponsorisés (hors branding) valide valide valide Profil global de l’internaute Vue : type d’attribution Vue : levier
  33. 33. Comparaison des règles d’attribution
  34. 34. Attribution et segmentation CRM
  35. 35. Comment le profil a-t-il évolué jusqu’à la conversion ? Visitor Looker BuyerShopper J-7 J-6 J-5 J-4 J-3 J-2 J-1 J Profil J-7 J-6 J-5 J-4 J-3 J-2 J-1 J Partenaire 4 Affiliation & VENTE Partenaire 3 Retargeting Partenaire 2 Comp. de prix Levier Partenaire 1 SEA & ACHAT Attribution et changements de profil utilisateur
  36. 36. Attribution et changements de profil utilisateur
  37. 37. Merci de votre attention Eulerian Technologies | www.eulerian.com 53 boulevard de Strasbourg – 75010 Paris - FRANCE
  38. 38. Adloop project Marketing Performance Datamart 28 avril 2015
  39. 39. Entrées Business L’écosystème du Marketing Digital Affiliation Bannières Search Réseaux sociaux Retargeting Emails Conversions Directs / autres sites Sites Acquisition Engagement Conversion Clics Ventes Leads Actions > Pages vues > Ajouts panier > Formulaires > Création de compte > Abo. newsletter Exposition Impressions Conversions Offline Finalisation de commande Modifications Annulations
  40. 40. La vision complète du parcours utilisateur Exposition publicitaire Interactions Web & Mobile Historique du client (on-line / off-line) Ad Centric Solutions Site Centric Solutions Base de données CRM & systèmes interne Customer Centric Datamart Casser les Silos • Collecter toutes les interactions digitales on-site et off-site, online et offline quelque soit le support (mobile, desktop etc…) • Ajouter et corréler des données externes pertinentes Pour : • Avoir une vue complète de l’expérience utilisateur • Optimiser son marketing digital
  41. 41. Adloop & Adversitement Technologie Consulting Mise en place d’Adloop - Choix des modèles d’attribution - Paramétrage de l’outil - Formation Optimisation des campagnes digitales - Gestion des URLs traquées - Analyse des performances & reporting - Micro-optimisation des campagnes digitales 1. Tous canaux : payants, naturels, sociaux, offline 2. Post-view, Post-click & Offline 3. Toutes interactions : Trafic, Engagement, Conversion 4. Modèles d’attribution heuristiques ou algorithmiques 5. Solution plug & play sans tags
  42. 42. ATTRIBUTION PLATEFORM FOR DIGITAL MARKETER
  43. 43. Considérer que vos canaux forment une équipe Analyse Mazeberry : • Un partage des conversions entre les leviers selon un modèle • Des indicateurs CPA / ROI / CAC plus juste • Un ensemble d’indicateurs de contribution pour une décision plus optimale ACHAT Display RTB Affiliation Affinitaire Google Shopping
  44. 44. Parce que ne pas considérer l’équipe c’est un peu….
  45. 45. La méthodologie Mazeberry : PASID Présence : Fréquence d’utilisation d’un levier dans vos conversions Attribution : Répartition du poids d’une conversion en fonction d’une courbe Segmentation : Rôle du levier dans les conversions Interaction : Couple réguliers dans votre mix- Marketing Décision : Plan de recommandations algorithmiques : MZ_Insight Experti se Impa rtiali té Clar té
  46. 46. La Technologie Mazeberry : Rendre simple 1 2 3 Mazeberry se connecte à vos outils de collecte de données Analyse de la contribution sur l’ensemble des leviers marketing. Prenez des décisions averties et optimisez vos investissements
  47. 47. Une Expertise forte depuis 2011
  48. 48. De l'Affiliation au Performance Marketing Attribution, déduplication, les méthodes et attitudes à adopter en 2015 2 avril 2015
  49. 49. Webmaster • Web agency/SSII • Cabinet conseil analytics • Agence conseil acquisition • Agence media • Agence spécialiste par levier Nextedia danslachaine devaleurattribution 50 Equipe acquisition DSI Direction marketing Annonceur Outils de webanalytics Outils de tag management/attribution Leviers d’acquisition et leurs outils de tracking SEA Disp. Aff. Soc. CRM Outils Excel, voire BI Sociétés de service Equipe analytics
  50. 50. Les4axesdenotreméthodologie 51 1 – Data Management 2 – Exploration and Vizualisation 3 – Model Development 4 – Deploy and Execute Qualité de la donnée Compréhension des rôles En fonction des enjeux cléMesure et amélioration permanente • Missions ponctuelles • Accompagnement dans la durée Nos modalités d’intervention
  51. 51. Quand lancerunprojetd’attribution ? 52 Quand on dépense au moins 80 kEur/mois en acquisition (et sur beaucoup de leviers) Quand on a des doutes forts sur l’intérêt réel d’un levier Quand on n’a pas conscience que la règle du « dernier clic » ou du « dernier clic payant » nous donne une vision déformée du monde
  52. 52. Démonstration ADAPT Notre nouvel outil de Business Intelligence Ludovic Saussinan, BI Referent FR
  53. 53. • Accès rapide aux performances de vos programmes d’affiliation pour prendre de meilleures décisions • Personnalisation des tableaux et des informations afin de pouvoir consulter et manipuler les données les plus pertinentes • Données mises à jour quotidiennement permettant un accès rapide et facile quelque soit le niveau de détail demandé Caractéristiques - Analyse de données personnalisées - Accès au principales KPIs - Création de rapport de programme - Basé sur la technologie Tableau© Avantages - Rapports sur mesure - Rapidité et flexibilité de traitement - Différents niveaux d’accessibilité - Export et partage des données Introduction à ADAPT
  54. 54. Démonstration https://adapt.tradedoubler.com/
  55. 55. Quelques intégrations à venir • Rapports spécifiques par secteur • Mise à dispositions de benchmarks • Données mobiles et cross-devices • Intégration de données tierces • Modélisation du canal de conversion • Ouverture d’Adapt aux éditeurs • Adapt sera continuellement enrichi avec de nouvelles données et modes de visualisations • La possibilité d’intégrer les données de source externes permettra d’enrichir l’analyse et les actions prises Et ce n’est que le début…
  56. 56. Editeurs Cashback & Bons de Réductionk Des communautés de services et d’avantages au consommateur, mais avant tout des agents de conversion et de fidélisation
  57. 57. Des leviers toujours plus performants Cashback +7,82 % # CLICS +17,18 % # VENTES +18,22 % € CA +9% € PM Vs total programme • Fidélisation de la communauté : Un faible apport de trafic pour un taux de conversion important • Fort impact sur le panier moyen • Moyen de plus en plus populaire Source : Tradedoubler France 2014 sur un panel d’annonceurs
  58. 58. Des leviers toujours plus performants Bons de Réduction +34,29 % # CLICS +1,54 % # VENTES -1,42% € CA • Montée en puissance en trafic suite à la consolidation du marché • Canalisation des effects controversés via des deals structurants • Conséquence négative sur les tendances de CA Source : Tradedoubler France 2014 sur un panel d’annonceurs
  59. 59. Intervenants • Claudie Bonnotte – • Matthias Lesterlin – • Gilles Nectoux – • Damien Landesmann –
  60. 60. CRÉATEUR ET ANIMATEUR DE PROGRAMMES DE FIDÉLITÉ POUR LE COMPTE DE GRANDES ENTREPRISES ET D’ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES L’interface gagnante de l ’acquisition et la fidélisation
  61. 61. Les dates clés → 2004 : coopsante.fr, le programme d’avantages réservé aux professionnels de santé (ACMF) → 2010 : rachat de coopsante.fr par Franfinance et lancement de carreprive.fr le programme de fidélité de Franfinance (1 million de clients) → 2011-2013 : lancement de PL avantages le club des professions libérales (UNAPL) / club Ofup et Club FA les Clubs d’ADL Partners… → 1er octobre 2014 : Grandeavenue.fr, le nouveau service du programme de fidélité JAZZ de la Société Générale (3,5 millions de clients) → 7 janvier 2015 : Clubnorplus.com, programme de fidélité du Crédit du Nord (800 000 clients)
  62. 62. Nos missions CFC Services a une double mission → Apporter la plus grande générosité aux membres de ses programmes afin de fidéliser les clients des grandes entreprises partenaires (les partenaires promoteurs). → Apporter visibilité et nouveaux clients aux enseignes partenaires dans le respect de leur image et du ROI. Une démarche qualité o Des sites réservés → les membres sont exclusivement invités par les partenaires promoteurs o Aucune politique de recrutement grand public → respect des enseignes partenaires o Pas de surpression commerciale → respect des membres o Une collaboration étroite CFC / Partenaires promoteurs → accès à des supports et espaces de diffusion exceptionnels mis à la disposition des enseignes partenaires o Des offres exceptionnelles → respect de nos engagements auprès nos partenaires promoteurs
  63. 63. Espaces de vibilité Home particulier CdN : 2 millions Visiteurs/mois Mag Jazz : 3,5 millions exemplaires
  64. 64. Espaces de vibilité WebMail SG: 2000 000 exemplaires Home Particuliers SG : 22,5 millions Visiteurs/mois
  65. 65. DLANDESMANN@RMN.COM 24 Mars 2015 90% du marché
  66. 66. DLANDESMANN@RMN.COM 600 M€ (+26%) Achats générés Le CashBack c’est :  L’équivalent du 5ème Site marchand Quelques chiffres du cash back en France + 50% Transactions Le CashBack c’est :  Le canal qui a la plus forte croissance 3 millions de VU en audience dédupliquée en 2014 Audience Le CashBack c’est :  l’équivalent de Melty.fr
  67. 67. DLANDESMANN@RMN.COM 75% des internautes Impact décision d’achat  OUI c’est un critère DECISIF Quelques Etudes Le référencement d’un commerçant Présence  82% c’est un gage de qualité  74% découvrent de nouveaux marchands 2,5: coefficient de réachat moyen d’un CashBackeur (vs 1,8 pour un e-shopper classique) (Source FEVAD) Réachat
  68. 68. DLANDESMANN@RMN.COM ›LE MARCHÉ DU CASH BACK ON LINE EN EUROPE Sources : http://www.fevad.com/uploads/files/Etudes/chiffrescles/chiffres_cles2012.pdf & estimation SNMP for CashBack market share CashBack on-line en Europe Au UK Les sites de cash back ont généré 3000 M€ d’achats chez les sites marchands en 2013 Pays Marché e- commerce 2013 % d’achats effectués via sites CashBack Progression e-commerce UK 96 Mds€ 3% 7% Allemagne 50 Md€ 0,7 % 20% France 45 Mds€ 1,1% 13% Espagne 13 Md€ 0,5% 25% Italie 8 Md€ 0,5% 19%
  69. 69. DLANDESMANN@RMN.COM ›LES PERSPECTIVES Le Marché restera Concentré : • Faibles marges • Beaucoup d’investissements Deviendra un Mode de consommation: • Qui attirera les gros acheteurs (panier et fréquence élevés) • et les acheteurs de bons plans • Communautaire Avec plus de services verticaux • Comparateurs verticaux • Offres locales, cashback en magasin • Coupons à imprimer Où la data sera prépondérante • Ciblage d’offres
  70. 70. COUPONS ET CASHBACK Agents de conversion et de fidélisation Tradedoubler – 2 avril 2015 Damien Landesmann Senior Sales RetailMeNot France
  71. 71. DLANDESMANN@RMN.COM › LE LEADER MONDIAL DE LA PROMOTION DIGITALE #1 in the UK #1 in the US #1 en France
  72. 72. DLANDESMANN@RMN.COM de CA généré pour nos partenaires français en 2014 215M€ 5M+ Visiteurs mensuels sur nos sites 2M+d’inscrits à nos newsletters ---------------------------------- ----------------------------------
  73. 73. DLANDESMANN@RMN.COM ›TROUVER LE MÉCANISME PROMOTIONNEL ADAPTÉ Acquisition Panier moyen Push catégorie Transformation Hausse de CA … Destockage, lancement, fréquence d’achat 2ème produit à -50% Offre nouveaux clients Cadeau à partir de 110€ d’achat Livraison offerte dès €35 d’achat -5% sur la beauté
  74. 74. Merci ! Damien Landesmann dlandesmann@rmn.com 07 60 37 44 55
  75. 75. Email en acquisition retour vers le futur
  76. 76. Email Marketing : les chiffres 2014 • 43,2 millions d’internautes • 8,24 mails reçus par internaute (-3,4% vs 2013) • 130 milliards @ routées, soit -2.26% vs 2013 • Nette diminution de l’utilisation du Webmail (- 12%) il passe pour la 1e année en dessous des 50% • Augmentation des consultations uniquement sur tablette (+36%) • Utilisateur multi-device (5%) à surveiller & exploiter car intentionniste Evolution du volume d’emails routés (en milliards) Source : Estimations SNCD - 2,26% @ SHOOTEES 2014 vs 2013 21 578 # CLIENTS (+5,55%) 2014 vs 2013 90M € CA (-5,27%) 2014 vs 2013 -9% vs 2013 +16% vs 2013 +36% vs 2013
  77. 77. Emailing Marketing : le constat de Tradedoubler • Agit souvent en premier levier comme initiateur du parcours d’achat • Fort apporteur de trafic (levier plug and play) • Diminution de la pression emailing • Alimentation du retargeting display • Levier fortement dédupliqué • Baisse de la rentabilité éditeurs • Problèmes de délivrabilité (FAIs)
  78. 78. Intervenants • Stéphane Landry – • Charles Quintaine – • Yoann Lenée – • Michael Hanen -
  79. 79. 80 Stéphane LANDRY 2 avril 2015 CHARTE EMAIL V2
  80. 80. L’EMAIL D’ACQUISITION – LE CPA EN PREMIÈRE LIGNE L’encadrement de l’email de conquête : NÉCESSAIRE - Un effort continu depuis 2008 au sein du CPA - La collaboration avec les instances et autorités françaises : CNIL, SignalSpam, FAIs La responsabilisation des éditeurs… - Identifier et s’appuyer sur un panel d’emailers responsables - Définir les bonnes pratiques et s’autoréguler … et celle des annonceurs - Des intérêts communs à moyen et long terme : délivrabilité, multicanal, DATA
  81. 81. L’EMAIL D’ACQUISITION – LES OBJECTIFS DU CPA 200 Le nombre de plaintes reçues par le CPA au cours des deux dernières années. Dont 78 ont entrainé des alertes ou sanctions auprès d’affiliés Responsable Les données personnelles, des données sensibles L’évolution du marché (cookie) renforce les attentes des internautes Revaloriser un levier Email, performant et responsable Dialoguer avec les FAIs, incontournables Transparence Les internautes veulent comprendre qui leur envoie des messages Il est nécessaire de collecter des optin de façon claire, transparente Pérennité
  82. 82. L’EMAIL D’ACQUISITION – QUID DE LA CHARTE V2 ? + CONTRAIGNANTE Fin de « l’optin groupe » Un optin = une Base = un Sender Traçabilité obligatoire de 100% des optin PLUS CRÉDIBLE Discutée avec SignalSpam Suivie par une vraie Task Force DES ANNONCEURS PROTÉGÉS Moins de plaintes Moins de risques Plus de contrôle, et d’expertise PRISE EN COMPTE Des évolutions du marché (FAIs) Des tendances
  83. 83. 84 Charles QUINTAINE 2 avril 2015 L’EMAIL ET LA PERFOR MANCE EN 2015
  84. 84. L’EMAIL ET LA PERFORMANCE EN 2015 – LES 4 ENJEUX PENSER MOBILE Créas Responsive, LP et formulaires optimisés Tracking inAPP, Msite Audience et offres adaptées PROGRESSER L’offre TD/Caloga d’audit Email Comptes CPL : l’articulation avec la Fid° Comptes CPO : l’Email vous manque ! MESURER LE ROI … RÉEL Mix-Media en Affiliation Mix-Media hors Affiliation Contribution TESTER, TESTER, TESTER Créas – Visuels – Landing pages Ciblages – Saisonnalité Offres – Produits
  85. 85. L’EMAIL ET LA PERFORMANCE EN 2015 – LES 3 ATOUTS Un véritable levier multicanal - L’Email a 50 ans, il est Web, mais il est Mobile - Entre 30 et 50% des Emails sont lus sur Smartphone et tablette Un déclencheur d’intérêt - Détonateur de la relation prospect – marque - Prescripteur, donc jugé plus crédible très souvent - Encore le media préféré des Français pour suivre une marque La résistance de l’email de conquête - Les autres formats (Social, Vidéo) relativisent la pression pub dans les boîtes email - Les efforts du CPA ont payé, les performances se sont améliorées
  86. 86. P Comme Performance Groupe Prisma Media
  87. 87. Rmailer, l’expert de l’email marketing Développez votre stratégie de conquête et de fidélisation clients à travers l’envoi d’emails ultra-ciblés. 1 2 Nos atouts Une utilisation de notre propre API de routage assurant une délivrabilité maximale Des base de données uniques, puissantes répondant à tous les types de segmentations possibles Un respect des règlementations et recommandations déontologiques en matière d’opt-in
  88. 88. R’Mailer en quelques chiffres Bases de données uniques : Audience masculine, CSP+, famille, demandeurs d’emplois, etc. Ciblages proposés : iPhonautes, smartphonautes, propriétaires, habitudes de consommation, etc. Leads/mois Mails dédupliqués Campagnes diffusées par an 1 2 10 + de 30 350 000 + de 8 850 000 + de 6 400
  89. 89. Les nouveaux leviers du Performance Marketing
  90. 90. Les nouveaux leviers du Performance Marketing Intérêt Prise d’information Conversion Cashback Code promo Cashback ACHAT Verticaux Verticaux Emailing Emailing Emailing Verticaux Comparateurs Comparateurs Comparateurs • Emergence de nouveaux éditeurs avec des technologies innovantes • Se positionnent en amont & aval des leviers traditionnels VUQ Conversion
  91. 91. La promesse des nouveaux leviers du Performance Marketing • Utilisation plus forte de la data • Prise en compte de la navigation et de la consommation multi- screen • Personnalisation des messages • Contextualisation des diffusions • Amélioration de la qualité des visiteurs acquis • Amélioration de la conversion
  92. 92. Intervenant s • Théo Gaston Dreyfus – • Benoît Oberle – • Stanislas Delmond – • François Peltiez – • Camille Palluat de Besset –
  93. 93. OPTIMISATION ON-SITE
  94. 94. POURQUOI L’OPTIMISATION ON-SITE Génération de leads Augmenter vos taux de conversion Augmenter votre Panier moyen Communiquer en temps réel AB Testing RENTABILITÉ
  95. 95. 1. VENTES 2. LEADS QUALIFIÉS CA GÉNERÉ : 10% du revenu total de M&S sur la période ÉTUDE DE CAS : MARKS & SPENCER TAUX DE CONVERSION GLOBAL : 52.5% TAUX D’OUVERTURE EMAIL : 63.63%
  96. 96. COMMUNIQUER EN TEMPS RÉEL CONVERTIR VOTRE TRAFIC SORTANT RENTABILITÉ
  97. 97. CASE STUDY
  98. 98. Ve r s le mar ke ting à la pe r f o r manc e e t s e s no uve aux le vie r s 02/04/2015
  99. 99. RETARGETING Le site marchand affiche sa bannière à un prospect « captif » lorsqu’il le croise chez un éditeur First party data Third party data
  100. 100. (P)RETARGETING Le site marchand affiche sa bannière à un prospect « non captif » lorsqu’il le croise chez un éditeur First party data Third party data
  101. 101. FONCTIONNEMENT DE SIRDATA DONNÉES BRUTES DONNÉES SEGMENTÉES PROGRESSING EXTRAPOLATION DES AUDIENCES/ CIBLES PARTAGEDES AUDIENCES ÀDES FINSDECIBLAGEPUBLICITAIRE GESTIONCLÉSENMAINDESCAMPAGNES CIBLANTCESAUDIENCES Voyage Mode Automobile
  102. 102. << RETARGETING VS (P)RETARGETING Des différences fondamentales MODÈLE DE DONNÉES PROPRIÉTÉ DE LA DONNÉE FIABILITÉ DE LA DONNÉE CYCLE RETARGETING (P)RETARGETING Binaire (internauteintéresséounon) Scoring (internauteintéresséavecuneprobabilitédeX%) Privée (utilisableparl’annonceuruniquement) Publique (utilisablepartoutannonceur) Moyenne (cloisonnementdessources) Haute (croisementdessources) Court (achat àtrèscourtterme) Court / Moyen / Récurrent
  103. 103. Merci ! BenoîtOBERLE bob@sirdata.fr +33 630 355 384 JulienTRANI jtr@sirdata.fr +33 616 266 518
  104. 104. Native designed advertising
  105. 105. UNE NOUVELLE ÉCRITURE PUBLICITAIRE Intégration de la publicité au cœur du flux éditorial Favoriser l’expérience utilisateur Créer l’intérêt et l’engagement de l’internaute UNE NOUVELLE FORME DE COMMUNICATION In stream en dehors des emplacements publicitaires classiques. Design et ergonomie similaires au contenu éditorial. Contenu en adéquation avec la ligne éditorial du site sur lequel il se trouve. Valeur ajoutée et proximité avec les centres d’intérêts des internautes. Redirection vers un article créé pour la marque vers une rubrique dédiée, mini-site embarquée, vidéo en iframe… Amplifier la diffusion et la résonance de vos contenus NATIVE ADVERTISING BY GMC CONNECT
  106. 106. INTÉGREZ VOTRE CONTENU AU CŒUR DE NOTRE FLUX ÉDITORIAL SUR DESKTOP, MOBILE, TABLETTE NATIVE ADVERTISING BY GMC CONNECT UN ESPACE CLAIREMENT IDENTIFIÉ « sponsorisé par… » En HP de rubrique Dans le flux éditorial UN NOMBRE DE VISITES GARANTI UN CIBLAGE PAR ENVIRONNEMENT EDITORIAL UNE CAUTION FORTE DE LA MARQUE REDIRECTION vers un contenu créé pour la marque Page dédiée Mini-site Vidéo Site annonceur en iframe… Testez Testez
  107. 107. DES CAS MULTIPLES SUR DE NOMBREUX ENVIRONNEMENTS EDITORIAUX POUR DE NOMBREUX SECTEURS La poste Lactalis Auchan Renault
  108. 108. Objectifs // Promouvoir la gamme suprême d’Estee Lauder. Renforcer la notoriété et créer la préférence de marque auprès de la cible pour mener à l’acte d’achat Cible // Femmes 25/49 ans Réponse // Prendre la parole sur les sites Marieclaire.fr et Cosmo.fr via des publi-edito « Les instants beauté de la rédaction » pour illustrer l’ensemble de la gamme Suprême. Mise en place d’une campagne Native « story » avec une présence 100% édito et dans le fil de lecture de l’internaute, pour lui assurer un « user expérience » identique aux contenus édito de la rédaction. DIGITAL - Création d’un dossier spécial « Les instants beauté de la rédaction » sur Marie Claire et Cosmopolitan - Médiatisation 100% Edito Présence édito Thématique évènementielle Native ads &
  109. 109. Milliard Utilisateurs uniques 1 milliards d’impressionsparmois 120200pays Le Monde InMobi 1er Régie Mobile Display Internationale Amérique du Nord 190m Océanie 17m Japon 50m Asie (Hors Japon) 380m Amérique Latine 100m Afrique 23m Europe 240m Applications et sites mobile dans le monde 30 000
  110. 110. Milliard Utilisateurs uniques 1 InMobi France Amérique Latine 100m France 25m VU Terabytes dedonnéesparjour 7 milliards d’impressionsparmois 5
  111. 111. CONTEXTDEVICE/ OPERATEU R DEMO ATTITUDES GEO CONTENU RETARGETING INTERET Les données remontées No One Gets You Closer To Your Customer
  112. 112. Graph Demo Mobinaute qui correspond à la Cible de la marque Graph Intérêt Visites de sites Verticale Shopping 12 fois/mois Exemple: Shoppers Ce Persona inclut les personnes qui sont constamment retrouvées sur les sites d’achats en ligne. Ils aiment notamment les nouveaux produits. Graph Interaction Interactions publicités Verticale Shopping 9 clics/mois Graph Localisation Géolocalisé dans des Magasins 4 fois / mois INMOBI ENRICHI SA 1ST PARTY DATA AVEC DES 3RD PARTY PARTNERS STRATEGIQUES AFIN DE CREER DES PROFILS UTILISATEURS Le Ciblage Personas InMobi Capture Relevant Engagements & Minimize Spillage Partenaire Data: 1. 3. 4.
  113. 113. La Data la nouvelle performance Milliard Utilisateurs uniques 1 milliards d’impressions par mois 120 Terabytes de données par jour 7 x3 Taux de clics +60%Taux de conversion Post-clic Touchez la bonne personne, au bon moment avec le bon format
  114. 114. 120
  115. 115. 121 DMP SSP DSP AdServing Dynamic display/video & Tracking Spécialistes DSP & RTB Entreprise technologique fondée en 2006 Management de campagnes de plus de 1200 clients Audience targeting Inventaire Media Retargeting Decision Engine User centric advertising Hyper targeting optimized on performance
  116. 116. Retargeting Vidéo Dynamique
  117. 117. Grand Challenge 2014 Les résultats
  118. 118. Les lauréats de l’édition 2014
  119. 119. Meilleure croissance en valeur Meilleure croissance en % Meilleur affilié en volume Les lauréats de l’édition 2014
  120. 120. Accompagner dans l’identification des indicateurs de performance à suivre Aider à choisir les bonnes actions à rémunérer Aider à maitriser les parcours de conversion plutôt que les subir
  121. 121. Trinquons !

×