SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
Le dessalement d’eau au Maroc,
Etat des lieux et Perspectives
Salon Régional de l'Eau - Souss Massa
Tiznit, le 09 mars 2023
Eaux non conventionnelles: d’une alternative incontournable
à un développement durable de la région Souss Massa
Mounia SASSI
ONEE – Service Nouvelles Technologies de Traitement
 ONEE, opérateur de référence pour le développement du secteur de l’eau
 Enjeux du secteur de l’eau
 Dessalement d’eau, une ressource en eau non-conventionnelle pour
répondre aux besoins en eau
 ONEE, une expertise reconnue et une expérience à partager en matière de
dessalement d’eau
Plan
Capacité de
production
78,6 m3/s
Production
1308,5 Mm3
Conduites de
transport
14.100 km
Villes et
centres
762
Urbain Rural
30%
69%
2%
Structure de la production -année 2021
SOUTERRAINE
SUPERFICELLE
DESSALEE
Assainissement liquide
150
villes et centres
6 Millions
d’habitants
126
Stations
d’épuration
471.400 m3/j
capacité
d’épuration
91 stations de traitement
dont 9 stations de dessalement
et 11 stations de déminéralisation
ONEE, Opérateur de référence pour le développement du secteur de l’eau
Taux d’accès
98,2%
Population bénéficiaire
12,9
millions d’habitants
Défis pour les villes
 La mobilisation de l’eau pour les villes devient difficile pour
celles qui sont situées dans des bassins pauvres en
ressources en eau : le recours à des transferts d’eau d’un
autre bassin ou même le dessalement s’imposent.
 Les Grandes villes du Maroc nécessitent des transferts d’eau
inter-bassins et/ou du dessalement d’eau de mer pour le
renforcement de leur alimentation en eau potable.
Défis pour le Rural
 La ressource locale est quasi-inexistante dans la majorité des
cas (quantité et qualité) ;
 Les habitations dans le milieu rural, sont dispersées au sein
même du douar;
 Coût des projets très élevés.
Défis des financements
 Secteur Eau potable fortement capitalistique ;
 Coûts des projets de plus en plus élevés : Dessalement d’eau de
mer/Equipement de ressources en eau de plus en plus éloignées
des lieux de consommation ;
 Nécessité de diversifier les sources de financements du secteur
de l’eau pour accompagner un développement durable du
secteur.
Défis de la demande en eau
Enjeux du secteur de l’eau
Nécessité de mobiliser des ressources
Conventionnelles & Non-Conventionnelles
Programme de
dessalement d’eau
Dessalement d’eau pour l’alimentation en eau potable
En tant qu’alternative de ressource en eau:
Alimentation en eau
potable des zones
dépourvues ou
manquant de
ressources en eaux
conventionnelles
1
Sécurisation de
l’alimentation en eau
potable face aux effets
des changements
climatiques
2
Solution compétitive
par rapport à d’autres
alternatives dans
certaines zones du
Maroc
3
Ressource étudiée et
analysée dans le cadre
de la planification des
ressources en eau,
selon le contexte de
chaque région
4
Techniques de Dessalement d’eau
Procédés de dessalement d’eau
Les procédés
thermiques
Congélation Distillation
Les procédés
membranaires
Osmose inverse Electrodialyse
 Coût de mise en œuvre compétitif en matière d’investissement et d’exploitation.
 Technologie Adaptée au type d’énergie au Maroc.
 Maitrise de la consommation spécifique d'énergie.
 Technologie éprouvée et la plus développée à l’échelle internationale durant les
2 dernières décennies.
Au Maroc, le Choix de la technologie: d’osmose inverse
Planification et
identification du
projet
Etudes de
faisabilité
Etudes d’Avant-
projet
sommaire
Etudes
environnementales
Etudes d’Avant-
projet
détaillées
Travaux de
réalisation
Exploitation
&
maintenance
Etudes complémentaires :
- Choix des sites potentiels, études de terrain
- Caractérisation de la qualité de l’eau de mer,
- Eudes marines: Bathymétrie, Géotechnique & Géophysique ….
- Mobilisation de financement et montage du projet
Cycle de vie d’un projet de dessalement d’eau
Stations existantes
Stations en développement
Dessalement Laâyoune 26.000
m3/jour
à partir d’eau de mer
1995/2005/2010
Dakhla 17.000 m3/jour à
partir d’eau saumâtre
Mise en service: 2015
Dessalement- Agadir
150.000 m3/jour
à partir d’eau de mer
El Hoceima 26.000 m3/jour
à partir d’eau de mer
Mise en service: 2020
Khénifra 30 000 m3/jour
à partir d’eau saumâtre
Mise en service: 2012
Capacité installée:
+ 300 000 m3/jour
Expérience de l’ONEE en matière de dessalement d’eau
+ 45 ans
Choix des technologies appropriées de dernière génération
 Prise en compte de l’aspect environnemental dans la
réalisation du projet
 Maîtrise des ratios d’investissement et d’exploitation dont
énergétiques
 Acquisition d’une expertise en dessalement
 Veille technologique, juridique et institutionnelle
Laâyoune
 Capacité installée : 26.000 m3/jour
 TDS : 37 g/l
 Mises en service : 1995, 2005, 2010
Boujdour
 Capacité installée : 11.000 m3/jour
 TDS : 36 g/l
 Mises en service : 1995, 2005, 2011, 2016
Al Hoceima
 Capacité : 17.280 m3/jour
 TDS : 36 g/l
 Mises en service : 2020
Salinité de 35 à 38 g/l
Quelques réalisations de l’ONEE en dessalement des eaux de mer
Zagora
 Capacité : 5.200 m3/jour
 TDS : 2,5 g/l
 Mises en service : 2018
Tan Tan
 Capacité installée : 12.100 m3/jour
 TDS : 15 à 20 g/l
 Mises en service : 2003, 2014
Khouribga et zone des plateaux des phosphates
 Capacité : 28.500 m3/jour
 TDS : 2,3 g/l
 Mises en service : 2020
Qualité d’eau contraignante:
• Salinité: de 3 à 15 g/l
• Fer, manganèse, ammonium, soufre, …
Choix du traitement spécifique approprié
Quelques réalisations de l’ONEE en déminéralisation des eaux saumâtres
Défis et perspectives / Cas de la station de dessalement de Dakhla
 Capacité : 17.300 m3/jour
 TDS : 2,5 g/l
 Mises en service : 2015
Une nouvelle unité en développement : 22.000 m3/jour
À partir du dessalement d’eau de mer couplé aux énergies renouvelables
Une eau souterraine
d’une nappe fossile
ayant une qualité
contraignante: H2S +
NH4 + Fe + TDS + T°
Élimination par
oxydation chimique
d’hydrogène sulfuré
Élimination physico-
chimique et biologique
du fer
Élimination
biologique de
l’ammonium
Dessalement -
déminéralisation
Projets de grande envergure - Station de dessalement de Laâyoune
 Capacité : 26.000 m3/jour
 Prise d’eau brute: prise directe
 Mise en service: octobre 2022
 Capacité : 400.000 m3/jour à terme,
dont 200.000 m3/jour pour l’Eau potable
et 200.000 m3/jour pour l’Agriculture
 Prise d’eau brute : Prise directe
 Mise en service : 2022 (1ère phase)
 Type de contract : PPP (30 ans)
Projets de grande envergure en mode PPP - Station de dessalement de Agadir
Projet mutualisé entre l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable et
le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du développement Rural
et des Eaux et Forêts consiste à réaliser une station de dessalement pour
satisfaire les besoins en eau potable du Grand Agadir et en eau d’irrigation
de la plaine de Chtouka
ONEE - Projets de dessalement / déminéralisation en cours de réalisation
Sidi ifni 8 640m3/j Eau de mer
Tarfaya 1 300 m3/j Eau de mer
Sidi El Ghazi 100 m3/j Eau de mer
Amegrew 430 m3/j Eau de mer
Tan Tan 4 320 m3/j Eau de saumâtre
Boukraa 170 m3/j Eau saumâtre
Aftisset 460 m3/j Eau saumâtre
Bouirda 520m3/j Eau saumâtre
Dcheira 430 m3/j Eau saumâtre
Ntirift 860 m3/j Eau saumâtre
Ain Baida 520 m3/j Eau saumâtre
 18 000 m3/j
Casablanca 548 000 m3/j Eau de mer
Oriental 350 000 m3/j Eau de mer
Safi 86 400 m3/j Eau de mer
Agadir Extension 50 000 m3/j Eau de mer
Dakhla 22 500 m3/j Eau de mer
Sidi Ifni Extension 8 640 m3/j Eau de mer
Tarfaya Extension 1 300 m3/j Eau de mer
Es Semara 3 460 m3/j Eau saumâtre
M’rirt 6 000 m3/j Eau saumâtre
ONEE - Projets de dessalement / déminéralisation programmés
+ 1 million de m3/jour
Autres usages du dessalement au Maroc
Au Maroc, outre l'ONEE, d'autres partenaires socio-économiques ont adopté le recours au dessalement pour
répondre à leurs besoins en eau. C'est notamment le cas du Ministère chargé de l'Agriculture et du Groupe OCP.
Utilisation d'eau de mer dessalée dans les opérations de fabrication :
 Le complexe de Jorf Lasfar est alimenté par la plus grande usine de
dessalement en service du Maroc, d'une capacité annuelle à terme de
40 millions de m3 par an.
 A Laâyoune, une station d'une capacité de 7,5 millions de m3 est
prévue pour répondre aux besoins en eau de Phosboucraa, venant
s'ajouter à une station actuelle de 1,2 million de m3.
Le groupe OCP,
leader mondial des phosphates
Un méga projet d'usine de dessalement pour l'irrigation de
5 000 hectares de terres agricoles arables :
 Une usine de dessalement combinée aux énergies
renouvelables
 Capacité : 100 000 m3/jour
Le secteur agricole
 Le Maroc a développé une stratégie en Eau incluant le développement des eaux
non-conventionnelles, ainsi qu’une stratégie énergétique très ambitieuse
tournée vers les énergies renouvelables.
 Le dessalement d’eau est une solution éprouvée, compétitive et durable pour la
mobilisation des ressources en eau supplémentaires au Maroc.
 L’ONEE en tant que producteur national de référence, dispose d’une large
expérience dans le domaine de dessalement d’eau, tant sur les plans
institutionnel, technique et montage financier de projet.
 La coopération avec le tissu national et international est un levier pour
entretenir une veille avec toutes les parties prenantes.
Le dessalement d’eau, une experience à partager
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Tendances

Construire l'économie circulaire ici et maintenant !
Construire l'économie circulaire ici et maintenant !Construire l'économie circulaire ici et maintenant !
Construire l'économie circulaire ici et maintenant !Leonard
 
Secteur de Café au Maroc
Secteur de Café au MarocSecteur de Café au Maroc
Secteur de Café au MarocTarek Haress
 
Sustainable Waste Management
Sustainable Waste ManagementSustainable Waste Management
Sustainable Waste ManagementShourya Puri
 
Desalination of Sea Water using Membrane technology
 Desalination of Sea Water using Membrane technology Desalination of Sea Water using Membrane technology
Desalination of Sea Water using Membrane technologyChandni Sinha
 
Circular economy - a new paradigm in manufacutring
Circular economy - a new paradigm in manufacutringCircular economy - a new paradigm in manufacutring
Circular economy - a new paradigm in manufacutringRanjani491
 
Zero Liquid Discharge
Zero Liquid DischargeZero Liquid Discharge
Zero Liquid DischargeAbhishek Raj
 
L'eau dans le développement durable politique et action
L'eau dans le développement durable politique et actionL'eau dans le développement durable politique et action
L'eau dans le développement durable politique et actionŞalah Eddine
 
Guide d'orientation RSE et Développement Durable
Guide d'orientation RSE et Développement DurableGuide d'orientation RSE et Développement Durable
Guide d'orientation RSE et Développement DurableUlrichia RABEFITIAVANA
 
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et QualitéLes principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et QualitéEcoute & Qualité
 
Du développement durable à la Responsabilité sociétale
Du développement durable à la Responsabilité sociétaleDu développement durable à la Responsabilité sociétale
Du développement durable à la Responsabilité sociétaleProf. Jacques Folon (Ph.D)
 
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...Simba Events
 
Desalination for water supply
Desalination for water supplyDesalination for water supply
Desalination for water supplyPriya Raj
 
The circular economy introduction
The circular economy introductionThe circular economy introduction
The circular economy introductionAndy Dorn
 

Tendances (20)

Construire l'économie circulaire ici et maintenant !
Construire l'économie circulaire ici et maintenant !Construire l'économie circulaire ici et maintenant !
Construire l'économie circulaire ici et maintenant !
 
Secteur de Café au Maroc
Secteur de Café au MarocSecteur de Café au Maroc
Secteur de Café au Maroc
 
Sustainable Waste Management
Sustainable Waste ManagementSustainable Waste Management
Sustainable Waste Management
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
Circular Economy
Circular EconomyCircular Economy
Circular Economy
 
Desalination of Sea Water using Membrane technology
 Desalination of Sea Water using Membrane technology Desalination of Sea Water using Membrane technology
Desalination of Sea Water using Membrane technology
 
Circular economy - a new paradigm in manufacutring
Circular economy - a new paradigm in manufacutringCircular economy - a new paradigm in manufacutring
Circular economy - a new paradigm in manufacutring
 
Zero Liquid Discharge
Zero Liquid DischargeZero Liquid Discharge
Zero Liquid Discharge
 
L'eau dans le développement durable politique et action
L'eau dans le développement durable politique et actionL'eau dans le développement durable politique et action
L'eau dans le développement durable politique et action
 
Guide d'orientation RSE et Développement Durable
Guide d'orientation RSE et Développement DurableGuide d'orientation RSE et Développement Durable
Guide d'orientation RSE et Développement Durable
 
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et QualitéLes principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
 
Du développement durable à la Responsabilité sociétale
Du développement durable à la Responsabilité sociétaleDu développement durable à la Responsabilité sociétale
Du développement durable à la Responsabilité sociétale
 
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...
Circulor Economy – How to Shift "Value Creation" through "Sustainability"-Pet...
 
Iso 14001
Iso 14001Iso 14001
Iso 14001
 
Gestion des déchets adapté
Gestion des déchets adaptéGestion des déchets adapté
Gestion des déchets adapté
 
Brand culture
Brand cultureBrand culture
Brand culture
 
Desalination for water supply
Desalination for water supplyDesalination for water supply
Desalination for water supply
 
Circular Economy
Circular EconomyCircular Economy
Circular Economy
 
Taille de la vigne
Taille de la vigneTaille de la vigne
Taille de la vigne
 
The circular economy introduction
The circular economy introductionThe circular economy introduction
The circular economy introduction
 

Similaire à Déssalement au Maroc_Mounia Sassi_2023.pdf

L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...
L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...
L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...Nancy BOVY
 
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptx
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptxEconomie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptx
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptxRabaiNoureddine1
 
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdf
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdfPresentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdf
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdfSadHeureux
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Cluster TWEED
 
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...Made in Tunisia
 
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?Mathieu Ruillet
 
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019NENAwaterscarcity
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...NAP Global Network
 
Maroc-Environnement CCF.pptx
Maroc-Environnement CCF.pptxMaroc-Environnement CCF.pptx
Maroc-Environnement CCF.pptxJawad Maaroufi
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015open_resource by SUEZ
 
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...EcoHammam
 
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, moroccoOECD Governance
 
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
STEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durableSTEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durableMiriam drissi kaitouni
 
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...ExternalEvents
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Smart Villages
 
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Cluster H2O
 
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummaryFil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummarymohamed mbitel
 
Micro projet kinkon
Micro projet kinkonMicro projet kinkon
Micro projet kinkonAxel Neymar
 

Similaire à Déssalement au Maroc_Mounia Sassi_2023.pdf (20)

L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...
L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...
L’eau dans les pays en développement : un marché à quel prix ? Quelles soluti...
 
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptx
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptxEconomie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptx
Economie-d-eau-d-irrigation-au-Maroc.pptx
 
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdf
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdfPresentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdf
Presentation-MR-SG-Empreite-Ecologique-PPT-V2.pdf
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
 
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...
Projet National d’investissement de Renforcement et de Sécurisation de l’Alim...
 
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?
GERES [fr] Énergie hydroélectrique et environnement: quelle compatibilité?
 
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019
Un million d’hectare supplémentaire 2015/2019
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
 
Maroc-Environnement CCF.pptx
Maroc-Environnement CCF.pptxMaroc-Environnement CCF.pptx
Maroc-Environnement CCF.pptx
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
 
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...
For a better management of water in the "Hammams". Pour une meilleure gestion...
 
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
 
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
Briefing de Bruxelles n. 56 : Olufunke Cofie " Cas de bonnes pratiques d’util...
 
STEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durableSTEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durable
 
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...
Recensement Général de l’Agriculture 2017-2019 en Union des Comores sous le t...
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
 
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
Utilisation durable de l’eau dans l’industrie agro-alimentaire - 3 octobre 2023
 
003 NCWRM 2011 Terra_Algeria
003 NCWRM 2011 Terra_Algeria003 NCWRM 2011 Terra_Algeria
003 NCWRM 2011 Terra_Algeria
 
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummaryFil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
 
Micro projet kinkon
Micro projet kinkonMicro projet kinkon
Micro projet kinkon
 

Déssalement au Maroc_Mounia Sassi_2023.pdf

  • 1. Le dessalement d’eau au Maroc, Etat des lieux et Perspectives Salon Régional de l'Eau - Souss Massa Tiznit, le 09 mars 2023 Eaux non conventionnelles: d’une alternative incontournable à un développement durable de la région Souss Massa Mounia SASSI ONEE – Service Nouvelles Technologies de Traitement
  • 2.  ONEE, opérateur de référence pour le développement du secteur de l’eau  Enjeux du secteur de l’eau  Dessalement d’eau, une ressource en eau non-conventionnelle pour répondre aux besoins en eau  ONEE, une expertise reconnue et une expérience à partager en matière de dessalement d’eau Plan
  • 3. Capacité de production 78,6 m3/s Production 1308,5 Mm3 Conduites de transport 14.100 km Villes et centres 762 Urbain Rural 30% 69% 2% Structure de la production -année 2021 SOUTERRAINE SUPERFICELLE DESSALEE Assainissement liquide 150 villes et centres 6 Millions d’habitants 126 Stations d’épuration 471.400 m3/j capacité d’épuration 91 stations de traitement dont 9 stations de dessalement et 11 stations de déminéralisation ONEE, Opérateur de référence pour le développement du secteur de l’eau Taux d’accès 98,2% Population bénéficiaire 12,9 millions d’habitants
  • 4. Défis pour les villes  La mobilisation de l’eau pour les villes devient difficile pour celles qui sont situées dans des bassins pauvres en ressources en eau : le recours à des transferts d’eau d’un autre bassin ou même le dessalement s’imposent.  Les Grandes villes du Maroc nécessitent des transferts d’eau inter-bassins et/ou du dessalement d’eau de mer pour le renforcement de leur alimentation en eau potable. Défis pour le Rural  La ressource locale est quasi-inexistante dans la majorité des cas (quantité et qualité) ;  Les habitations dans le milieu rural, sont dispersées au sein même du douar;  Coût des projets très élevés. Défis des financements  Secteur Eau potable fortement capitalistique ;  Coûts des projets de plus en plus élevés : Dessalement d’eau de mer/Equipement de ressources en eau de plus en plus éloignées des lieux de consommation ;  Nécessité de diversifier les sources de financements du secteur de l’eau pour accompagner un développement durable du secteur. Défis de la demande en eau Enjeux du secteur de l’eau Nécessité de mobiliser des ressources Conventionnelles & Non-Conventionnelles Programme de dessalement d’eau
  • 5. Dessalement d’eau pour l’alimentation en eau potable En tant qu’alternative de ressource en eau: Alimentation en eau potable des zones dépourvues ou manquant de ressources en eaux conventionnelles 1 Sécurisation de l’alimentation en eau potable face aux effets des changements climatiques 2 Solution compétitive par rapport à d’autres alternatives dans certaines zones du Maroc 3 Ressource étudiée et analysée dans le cadre de la planification des ressources en eau, selon le contexte de chaque région 4
  • 6. Techniques de Dessalement d’eau Procédés de dessalement d’eau Les procédés thermiques Congélation Distillation Les procédés membranaires Osmose inverse Electrodialyse  Coût de mise en œuvre compétitif en matière d’investissement et d’exploitation.  Technologie Adaptée au type d’énergie au Maroc.  Maitrise de la consommation spécifique d'énergie.  Technologie éprouvée et la plus développée à l’échelle internationale durant les 2 dernières décennies. Au Maroc, le Choix de la technologie: d’osmose inverse
  • 7. Planification et identification du projet Etudes de faisabilité Etudes d’Avant- projet sommaire Etudes environnementales Etudes d’Avant- projet détaillées Travaux de réalisation Exploitation & maintenance Etudes complémentaires : - Choix des sites potentiels, études de terrain - Caractérisation de la qualité de l’eau de mer, - Eudes marines: Bathymétrie, Géotechnique & Géophysique …. - Mobilisation de financement et montage du projet Cycle de vie d’un projet de dessalement d’eau
  • 8. Stations existantes Stations en développement Dessalement Laâyoune 26.000 m3/jour à partir d’eau de mer 1995/2005/2010 Dakhla 17.000 m3/jour à partir d’eau saumâtre Mise en service: 2015 Dessalement- Agadir 150.000 m3/jour à partir d’eau de mer El Hoceima 26.000 m3/jour à partir d’eau de mer Mise en service: 2020 Khénifra 30 000 m3/jour à partir d’eau saumâtre Mise en service: 2012 Capacité installée: + 300 000 m3/jour Expérience de l’ONEE en matière de dessalement d’eau + 45 ans Choix des technologies appropriées de dernière génération  Prise en compte de l’aspect environnemental dans la réalisation du projet  Maîtrise des ratios d’investissement et d’exploitation dont énergétiques  Acquisition d’une expertise en dessalement  Veille technologique, juridique et institutionnelle
  • 9. Laâyoune  Capacité installée : 26.000 m3/jour  TDS : 37 g/l  Mises en service : 1995, 2005, 2010 Boujdour  Capacité installée : 11.000 m3/jour  TDS : 36 g/l  Mises en service : 1995, 2005, 2011, 2016 Al Hoceima  Capacité : 17.280 m3/jour  TDS : 36 g/l  Mises en service : 2020 Salinité de 35 à 38 g/l Quelques réalisations de l’ONEE en dessalement des eaux de mer
  • 10. Zagora  Capacité : 5.200 m3/jour  TDS : 2,5 g/l  Mises en service : 2018 Tan Tan  Capacité installée : 12.100 m3/jour  TDS : 15 à 20 g/l  Mises en service : 2003, 2014 Khouribga et zone des plateaux des phosphates  Capacité : 28.500 m3/jour  TDS : 2,3 g/l  Mises en service : 2020 Qualité d’eau contraignante: • Salinité: de 3 à 15 g/l • Fer, manganèse, ammonium, soufre, … Choix du traitement spécifique approprié Quelques réalisations de l’ONEE en déminéralisation des eaux saumâtres
  • 11. Défis et perspectives / Cas de la station de dessalement de Dakhla  Capacité : 17.300 m3/jour  TDS : 2,5 g/l  Mises en service : 2015 Une nouvelle unité en développement : 22.000 m3/jour À partir du dessalement d’eau de mer couplé aux énergies renouvelables Une eau souterraine d’une nappe fossile ayant une qualité contraignante: H2S + NH4 + Fe + TDS + T° Élimination par oxydation chimique d’hydrogène sulfuré Élimination physico- chimique et biologique du fer Élimination biologique de l’ammonium Dessalement - déminéralisation
  • 12. Projets de grande envergure - Station de dessalement de Laâyoune  Capacité : 26.000 m3/jour  Prise d’eau brute: prise directe  Mise en service: octobre 2022
  • 13.  Capacité : 400.000 m3/jour à terme, dont 200.000 m3/jour pour l’Eau potable et 200.000 m3/jour pour l’Agriculture  Prise d’eau brute : Prise directe  Mise en service : 2022 (1ère phase)  Type de contract : PPP (30 ans) Projets de grande envergure en mode PPP - Station de dessalement de Agadir Projet mutualisé entre l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable et le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du développement Rural et des Eaux et Forêts consiste à réaliser une station de dessalement pour satisfaire les besoins en eau potable du Grand Agadir et en eau d’irrigation de la plaine de Chtouka
  • 14. ONEE - Projets de dessalement / déminéralisation en cours de réalisation Sidi ifni 8 640m3/j Eau de mer Tarfaya 1 300 m3/j Eau de mer Sidi El Ghazi 100 m3/j Eau de mer Amegrew 430 m3/j Eau de mer Tan Tan 4 320 m3/j Eau de saumâtre Boukraa 170 m3/j Eau saumâtre Aftisset 460 m3/j Eau saumâtre Bouirda 520m3/j Eau saumâtre Dcheira 430 m3/j Eau saumâtre Ntirift 860 m3/j Eau saumâtre Ain Baida 520 m3/j Eau saumâtre  18 000 m3/j
  • 15. Casablanca 548 000 m3/j Eau de mer Oriental 350 000 m3/j Eau de mer Safi 86 400 m3/j Eau de mer Agadir Extension 50 000 m3/j Eau de mer Dakhla 22 500 m3/j Eau de mer Sidi Ifni Extension 8 640 m3/j Eau de mer Tarfaya Extension 1 300 m3/j Eau de mer Es Semara 3 460 m3/j Eau saumâtre M’rirt 6 000 m3/j Eau saumâtre ONEE - Projets de dessalement / déminéralisation programmés + 1 million de m3/jour
  • 16. Autres usages du dessalement au Maroc Au Maroc, outre l'ONEE, d'autres partenaires socio-économiques ont adopté le recours au dessalement pour répondre à leurs besoins en eau. C'est notamment le cas du Ministère chargé de l'Agriculture et du Groupe OCP. Utilisation d'eau de mer dessalée dans les opérations de fabrication :  Le complexe de Jorf Lasfar est alimenté par la plus grande usine de dessalement en service du Maroc, d'une capacité annuelle à terme de 40 millions de m3 par an.  A Laâyoune, une station d'une capacité de 7,5 millions de m3 est prévue pour répondre aux besoins en eau de Phosboucraa, venant s'ajouter à une station actuelle de 1,2 million de m3. Le groupe OCP, leader mondial des phosphates Un méga projet d'usine de dessalement pour l'irrigation de 5 000 hectares de terres agricoles arables :  Une usine de dessalement combinée aux énergies renouvelables  Capacité : 100 000 m3/jour Le secteur agricole
  • 17.  Le Maroc a développé une stratégie en Eau incluant le développement des eaux non-conventionnelles, ainsi qu’une stratégie énergétique très ambitieuse tournée vers les énergies renouvelables.  Le dessalement d’eau est une solution éprouvée, compétitive et durable pour la mobilisation des ressources en eau supplémentaires au Maroc.  L’ONEE en tant que producteur national de référence, dispose d’une large expérience dans le domaine de dessalement d’eau, tant sur les plans institutionnel, technique et montage financier de projet.  La coopération avec le tissu national et international est un levier pour entretenir une veille avec toutes les parties prenantes. Le dessalement d’eau, une experience à partager
  • 18. Merci pour votre attention