SlideShare une entreprise Scribd logo
?
?
ÉNERGIE
KEZAKO
CHE
COSA È?
C’EST QUOIDONC ?
DO YOU
SPEAK
ENERGIE?
¿QUÉ
ES?
WAS IST
DAS?
?
¿ HABLAS
ENERGIE?
Management
de l’Énergie
L’ISO 50001
en 10 questions
?
Management
de l’Énergie
ISO 50001
?
?
SOMMAIRE
1/ Qu’est-ce qu’un Système de Management
de l’Énergie (SMEn) ?
2/ Quel est l’impact de l’ISO 50001 sur la
demande mondiale en énergie ?
3/ Quels sont les bénéfices d’un SMEn
pour les organisations ?
4/ Quel est le rapport entre l’ISO 50001
et d’autres systèmes de management ?
5/ A qui s’adresse la norme ISO 50001 ?
6/ Quel rapport entre un SMEn et une
démarche Développement Durable ?
7/ Comment initier une démarche SMEn
et la faire reconnaître ?
8/ Quelle est la différence entre un
diagnostic énergétique et un SMEn ?
9/ Combien coûte la mise en place
d’un SMEn ?
10/ Quelles solutions apporte le Groupe
AFNOR sur cette thématique ?
Studio DMK - SCP - S1408101 - 700003 - Conception, maquette : ICOM
08/2014 - Document imprimé sur papier certififé PEFC 10-31-1581
Un Système de Management de l’Énergie (SMEn)
a pour objectif d’aider les organisations (entre-
prises, autorités, institutions, de droit public ou
privé…) à développer une gestion méthodique de
l’énergie. Il est l’approche privilégiée pour faire face
à l’augmentation durable des prix de l’énergie et des
risques liés au changement climatique. La norme
ISO 50001 est aujourd’hui l’outil de référence inter-
national pour la mise en oeuvre d’une telle gestion.
?
Qu’est-ce qu’un Système
de Management de l’Énergie
(SMEn) ?
1
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
La norme ISO 50001 est la référence internatio-
nale sur le management de l’énergie. Selon l’ISO
elle pourrait impacter 60% de la demande énergé-
tique mondiale. La norme ISO 50001 s’inspire des
principes de la norme européenne EN 16001 laquelle
a permis aux organisations françaises et européennes
d’être en avance sur la thématique énergétique.
2 Quel est l’impact de
l’ISO 50001 sur la demande
mondiale en énergie ?
ISO 50001
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
Quels sont les bénéfices
d’un SMEn pour les
organisations ?
La performance énergétique* constitue pour
les entreprises un enjeu stratégique ! Elle permet
de renforcer leur compétitivité, par la baisse de leurs
coûts de production et de leur vulnérabilité : meilleure
maîtrise des contrats passés avec les prestataires de
services énergétiques, choix d’investissements inno-
vants… Selon le rapport 2008 de l’Agence Interna-
tionale de l’Énergie, la mise en œuvre de pratiques
de management de l’énergie permet d’économiser
entre 5 et 22% d’énergie.
*
résultats mesurables liés à l’efficacité énergétique, à l’usa-
ge et à la consommation d’énergie.
?
3
Management
de l’Énergie
ISO 50001
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
Les normes de système de management
ISO 90011
et ISO 140012
sont complémentaires
de la norme ISO 50001 puisqu’étant structurées
de manière identique et reposant sur une même
dynamique d’amélioration continue. Une démarche
de certification ISO 50001 peut donc être initiée en
parallèle ou successivement à la mise en place d’un
autre système de management : la compatibilité de
ces référentiels permet d’optimiser ainsi leurs proces-
sus de réalisation !
Quel est le rapport entre
l’ISO 50001 et d’autres systèmes
de management ?
4
?
1
Système de Management de la Qualité
2
Système de Management Environnemental
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
?
Toutes les organisations, qu’elles soient privées
ou publiques, grands groupes ou PME, sont
concernées par les enjeux liés à la maîtrise de leur
consommation d’énergie. Cette norme volontaire
fixe un cadre commun. Sa mise en place contribue
à la pérennité de votre organisation et sécurise votre
activité (gestion des installations, des équipements,
des procédés et des utilités).
A qui s’adresse la norme
ISO 50001 ?
5
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
?
Quel rapport entre un
SMEn et une démarche
Développement Durable ?
L’ISO 26000, norme internationale de référence sur
la responsabilité sociétale des organisations, est
construite autour de sept questions centrales. L’une
d’entre elles concerne l’environnement. Afficher son en-
gagement en faveur d’une gestion responsable de l’éner-
gie avec la reconnaissance ISO 50001 peut ainsi consti-
tuer un des volets de la contribution de l’organisation au
Développement Durable.
6
ISO 50001
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
La première étape indispensable à la mise en
œuvre d’un système de management de l’éner-
gie est la réalisation d’un diagnostic éner-
gétique. Il constitue le socle sur lequel pourra se
construire la démarche de management de l’éner-
gie. La certification permet quant à elle d’afficher
l’engagement de l’organisation pour une gestion
responsable de l’énergie. C’est la reconnaissance
d’un projet d’entreprise qui favorise la réduction de
ses coûts et de ses émissions en gaz à effet de serre,
l’utilisation rationnelle de l’énergie et l’amélioration
des pratiques. C’est un véritable avantage concur-
rentiel qui valorise également les efforts accomplis
en interne.
?
Comment initier une démarche
SMEn et la faire reconnaître ?
7
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
Quelle est la différence entre
un diagnostic énergétique
et un SMEn ?
8
Le diagnostic énergétique fournit une photogra-
phie de la situation énergétique de l’organisa-
tion en fonction des usages (éclairage, chauffage,
climatisation, lignes de production…) ainsi que les
solutions pour réaliser des économies d’énergie. Les
recommandations issues de ce diagnostic donnent
toute la matière utile pour planifier les actions per-
mettant l’amélioration de l’efficacité énergétique
et la réduction des coûts. Un Système de Manage-
ment de l’Énergie, conforme à la norme ISO 50001,
consiste à mettre en œuvre ce plan d’actions de
manière structurée et pérenne.
?
ISO 50001
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
?
Un Système de Management de l’Énergie
ISO 50001 a nécessairement un coût du fait des
expertises requises. Néanmoins, il est à considérer
comme un investissement puisque son montant est
rapidement absorbé par les gains qu’il engendre. Il
faut compter un peu moins de trois ans dans le do-
maine industriel où la facture énergétique représente
20% des charges ; pour le tertiaire, c’est encore plus
rapide. Et cela, en ne mettant en œuvre que 20% des
recommandations conseillées ! Les économies à court
terme et sans investissement peuvent aller de 10 à
400 K€, uniquement par la mise en œuvre de bonnes
pratiques : sensibilisation des équipes, opérations de
maintenance…
(Chiffres basés sur l’expérience des bureaux d’études.)
Combien coûte la mise
en place d’un SMEn ?
9
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
?
Quelles solutions apporte
le Groupe AFNOR sur cette
thématique ?
Le Groupe AFNOR met à disposition des orga-
nisations, quel que soit leur niveau de maturité
et d’avancement, un ensemble de formations
sur la thématique « Énergie » : appropriation des
normes, connaissance de la réglementation, forma-
tion des responsables Énergie… De plus, en parte-
nariat avec des experts du diagnostic énergétique,
le Groupe AFNOR propose une démarche originale
combinant le diagnostic énergétique technique et
le diagnostic managérial. Finalement, en s’appuyant
sur son réseau d’auditeurs spécialisés dans les sys-
tèmes de management, le Groupe AFNOR permet
aux organisations de se diriger sereinement vers leur
certification ISO 50001.
?10
Énergie
GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
Parler
normes
couramment.
L’ESSENTIEL
1Qu’est-ce qu’une
norme volontaire ?
Une norme volontaire est un document de référence
approuvé par un institut de normalisation reconnu tel
qu’AFNOR. Elle définit des caractéristiques et des règles
volontaires applicables aux activités.
Elle est le consensus entre l’ensemble des parties prenantes
d’un marché ou d’un secteur d’activité.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
2À quoi sert une
norme volontaire?
Une norme volontaire permet de définir un langage
commun entre les acteurs économiques-producteurs,
utilisateurs et consommateurs, de clarifier, d’harmoniser
les pratiques et de définir le niveau de qualité, de sécurité,
de compatibilité, de moindre impact environnemental des
produits, services et pratiques.
Elles facilitent les échanges commerciaux, tant nationaux
qu’internationaux, et contribuent à mieux structurer l’éco-
nomie et à faciliter la vie quotidienne de chacun.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
3Que peut-on normaliser ?
Les champs couverts par les normes volontaires sont
aussi variés que les activités économiques et répondent
aux questions de société. Ayant pour objectif de définir
un langage commun, la normalisation se concentre sur
les performances essentielles. Elle laisse à chacun la pos-
sibilité de se différencier au-delà de ce que recommande
la norme.
C’est ainsi que les recommandations de la norme
volontaire peuvent porter aussi bien sur des produits,
procédés, bonnes pratiques, méthodes de mesure et
d’essais, systèmes d’organisation…
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
4Quelle est la différence
entre normes volontaires et
réglementation ?
La réglementation relève des pouvoirs publics. Elle est
l’expression d’une loi, d’un règlement. Son application
est imposée. Les normes ont un caractère volontaire.
S’y conformer n’est pas une obligation. Elles traduisent
l’engagement des entreprises de satisfaire un niveau de
qualité et sécurité reconnu et approuvé.
Les normes volontaires peuvent soutenir la réglementation
en étant citées comme documents de référence. Seules
1 % des normes sont d’application obligatoire.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
5Pourquoi intégrer
la normalisation à la stratégie
de l’organisation ?
La normalisation concerne tous les types d’organisa-
tion, quel que soient leur taille ou leur secteur d’activité.
Une organisation peut s’investir dans le champ de la
normalisation pour : anticiper les futures exigences de son
marché, valoriser et protéger ses pratiques, produits ou
services.
Quand une organisation participe directement au
développement des normes volontaires, elle se dote en
effet d’un puissant levier pour orienter le marché en
faveur des pratiques qu’elle juge préférables. Quand elle
applique les normes volontaires, elle améliore sa perfor-
mance, accroît la confiance de ses clients et augmente
ainsi ses parts de marché.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
6Les normes volontaires
favorisent-elles l’innovation ?
La normalisation est un accélérateur d’innovations. En
amont, elle fournit des méthodes et des résultats de
référence, constituant des bases solides et un gain de
temps dans le process d’innovation. En aval, elle facilite
la diffusion des idées d’avant-garde et des techniques de
pointe.
Elle crée un climat de confiance en faveur des innovations
chez l’utilisateur final.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
7Comment prouver la conformité
aux normes volontaires ?
La conformité aux normes volontaires peut faire l’objet
d’une déclaration du fournisseur sous sa seule responsabi-
lité. Il s’engage par là sur la qualité de sa production, de ses
prestationsoudesonorganisation.Lefournisseurouleclient
peut aussi demander que cette conformité soit attestée par
un tiers (laboratoire, organisme d’inspection, organisme de
certification…), qui se charge de vérifier que le produit, le
service ou le système concerné répond aux exigences de
la norme.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
8Comment est organisée
la normalisation en
France et dans le monde ?
Le système français de normalisation s’appuie sur un
réseau d’experts issus de tous les secteurs d’activité et ré-
partis dans les commissions de normalisation. Leur rôle est
d’apporter leur expertise et leur connaissance de chaque
sujet afin de garantir la qualité de la norme volontaire.
Les commissions de normalisation sont animées par
les bureaux de normalisation sectoriels ou par AFNOR, qui
assure également la coordination d’ensemble.
À l’échelle internationale, AFNOR défend les intérêts
français en tant qu’institut membre des associations de
normalisation européenne (CEN, CENELEC) et internatio-
nale (ISO, IEC). Son influence y est à la fois technique et
stratégique, essentielle pour les entreprises françaises car
90 % des normes volontaires françaises sont mondiales.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
9Comment est élaborée
une norme volontaire ?
Tout acteur économique peut proposer un projet de
norme. Cette proposition est soumise à une commission
de normalisation, existante ou à créer, où se réunissent
tous les partenaires intéressés par la future norme volon-
taire. Le projet est, selon les besoins, traité au niveau
national, européen ou mondial.
Une fois mis au point, le projet passe en
phase de validation. C’est la consultation
publique (ouverte à tous) appelée Enquête publique.
Le texte de la norme est ainsi enrichi par une série
d’observations avant de prendre un caractère définitif
pour être soumis à la validation de l’institut de normali-
sation : c’est l’homologation.
L’ensemble de ce processus dure de un à trois ans. Les
normes volontaires sont ensuite révisées périodiquement.
www.enquetes-publiques.afnor.org
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
10Comment participer
à la normalisation ?
Tout acteur intéressé peut demander à participer aux
travaux d’une commission de normalisation. Il en fait
la demande auprès de l’organisme de normalisation.
L’activité des commissions est gérée sous forme de projets
qui nécessitent l’apport technique des participants et leur
contribution financière à la couverture des frais d’anima-
tion et de logistique. Un acteur économique qui intègre
une commission de normalisation participe directement à
la production des normes volontaires, qui demain, feront
le marché.
GroupeAFNOR-Parlernormescouramment

Contenu connexe

Tendances

Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
Mokhtar Ben Henda
 
formation Iso 9001
formation Iso 9001formation Iso 9001
formation Iso 9001
yassin86
 
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
AzizOUBBAD1
 
Les certifications QHSE
Les certifications QHSELes certifications QHSE
Les certifications QHSE
Needeo
 
ISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL FormationISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL Formation
XL Formation
 
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et QualitéLes principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Ecoute & Qualité
 
La gestion des risques
La gestion des risquesLa gestion des risques
La gestion des risques
Mariem SELLAMI
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
Bilel Loulou
 
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDMPrésentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Energie De Martinique
 
Fiche rex-sme-iso-50001
Fiche rex-sme-iso-50001Fiche rex-sme-iso-50001
Fiche rex-sme-iso-50001
Laurent LE MERRER
 
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consultingFiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Abdelmajid wahbi
 
TD GES.pdf
TD GES.pdfTD GES.pdf
TD GES.pdf
HamzaMhal
 
Quel est l'intérêt d'un sme
Quel est l'intérêt d'un sme Quel est l'intérêt d'un sme
Quel est l'intérêt d'un sme
AUDREY DAUTHUILLE
 
Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015
Niimate DEGOUN
 
La Norme Iso 14001
La Norme Iso 14001La Norme Iso 14001
La Norme Iso 14001
guest841acb
 
Présentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISOPrésentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISO
Cynapsys It Hotspot
 
Bilan carbone
Bilan carboneBilan carbone
Bilan carbone
Needeo
 
expose étude sécurité
expose étude sécuritéexpose étude sécurité
expose étude sécurité
Hedi Mohamed
 
Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015
Abderrahmen Oueslati
 

Tendances (20)

Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
Iso21001 : Une nouvelle norme ISO pour le management de la qualité de l’ensei...
 
formation Iso 9001
formation Iso 9001formation Iso 9001
formation Iso 9001
 
Iso 14001
Iso 14001Iso 14001
Iso 14001
 
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
395342381-ISO45001-Version-2018.ppt
 
Les certifications QHSE
Les certifications QHSELes certifications QHSE
Les certifications QHSE
 
ISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL FormationISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL Formation
 
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et QualitéLes principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
Les principes de la norme iso 14001 - Ecoute et Qualité
 
La gestion des risques
La gestion des risquesLa gestion des risques
La gestion des risques
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
 
Présentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDMPrésentation Biomasse en Martinique EDM
Présentation Biomasse en Martinique EDM
 
Fiche rex-sme-iso-50001
Fiche rex-sme-iso-50001Fiche rex-sme-iso-50001
Fiche rex-sme-iso-50001
 
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consultingFiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
Fiche technique la norme iso 9001 version 2015 acting consulting
 
TD GES.pdf
TD GES.pdfTD GES.pdf
TD GES.pdf
 
Quel est l'intérêt d'un sme
Quel est l'intérêt d'un sme Quel est l'intérêt d'un sme
Quel est l'intérêt d'un sme
 
Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015Formation ISO14001:2015
Formation ISO14001:2015
 
La Norme Iso 14001
La Norme Iso 14001La Norme Iso 14001
La Norme Iso 14001
 
Présentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISOPrésentation Qualité ISO
Présentation Qualité ISO
 
Bilan carbone
Bilan carboneBilan carbone
Bilan carbone
 
expose étude sécurité
expose étude sécuritéexpose étude sécurité
expose étude sécurité
 
Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015Nouveautés de la norme iso9001 2015
Nouveautés de la norme iso9001 2015
 

En vedette

Rapport prevention_risques_psycho
Rapport prevention_risques_psychoRapport prevention_risques_psycho
Rapport prevention_risques_psycho
Sylvie Brunet
 
Boubaddara Youssef: L'usines affiche
Boubaddara Youssef: L'usines afficheBoubaddara Youssef: L'usines affiche
Boubaddara Youssef: L'usines affiche
Youssef Boubaddara
 
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénéesDémarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
MONA
 
Audit énergétique en entreprises : les différentes approches
Audit énergétique en entreprises : les différentes approchesAudit énergétique en entreprises : les différentes approches
Audit énergétique en entreprises : les différentes approches
Tudor Events
 
Etablir le plan de communication pour un projet
Etablir le plan de communication pour un projetEtablir le plan de communication pour un projet
Etablir le plan de communication pour un projet
Bary Jonas
 
ISO 50001 Energy Management Presentation
ISO 50001 Energy Management PresentationISO 50001 Energy Management Presentation
ISO 50001 Energy Management Presentation
Certification Europe
 
Zm Paris Pintado
Zm Paris PintadoZm Paris Pintado
Zm Paris Pintado
Adriana Gotsis
 
Isbs slides 2010
Isbs slides 2010Isbs slides 2010
Isbs slides 2010
RMwebsite
 
Savez-vous définir les objectifs de votre site internet
Savez-vous définir les objectifs de votre site internetSavez-vous définir les objectifs de votre site internet
Savez-vous définir les objectifs de votre site internet
Visibilité par Orange, gagnez de nouveaux clients sur internet
 
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneursDémarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
L'Événement Carrières
 
Denis Vincent Quebec
Denis Vincent QuebecDenis Vincent Quebec
Denis Vincent Quebec
Denis Vincent
 
Denis Vincent Helico
Denis Vincent HelicoDenis Vincent Helico
Denis Vincent Helico
Denis Vincent
 
B installation mint 17.2 début.mini
B installation mint 17.2 début.miniB installation mint 17.2 début.mini
B installation mint 17.2 début.mini
OpenFactory 42
 
Arte sano 02 diciembre2011[1]
Arte sano 02 diciembre2011[1]Arte sano 02 diciembre2011[1]
Arte sano 02 diciembre2011[1]
Jose Miguel Lopez Garcia
 
Experto Redes Sociales. Una introducción 'desenfocada'
Experto Redes Sociales.  Una introducción 'desenfocada'Experto Redes Sociales.  Una introducción 'desenfocada'
Experto Redes Sociales. Una introducción 'desenfocada'
Fernando Tricas García
 
Culture Numérique Master EMT1 Caen
Culture Numérique Master EMT1 CaenCulture Numérique Master EMT1 Caen
Culture Numérique Master EMT1 Caen
LeaGu
 
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business PlanPowerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
sciafrique
 
120313 curation5 7_adb_sb
120313 curation5 7_adb_sb120313 curation5 7_adb_sb
120313 curation5 7_adb_sb
ADBS
 

En vedette (20)

Rapport prevention_risques_psycho
Rapport prevention_risques_psychoRapport prevention_risques_psycho
Rapport prevention_risques_psycho
 
Boubaddara Youssef: L'usines affiche
Boubaddara Youssef: L'usines afficheBoubaddara Youssef: L'usines affiche
Boubaddara Youssef: L'usines affiche
 
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénéesDémarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
Démarche qualité espaces cauterets 14.11.2013 séminaire qualité midi pyrénées
 
Audit énergétique en entreprises : les différentes approches
Audit énergétique en entreprises : les différentes approchesAudit énergétique en entreprises : les différentes approches
Audit énergétique en entreprises : les différentes approches
 
Etablir le plan de communication pour un projet
Etablir le plan de communication pour un projetEtablir le plan de communication pour un projet
Etablir le plan de communication pour un projet
 
ISO 50001 Energy Management Presentation
ISO 50001 Energy Management PresentationISO 50001 Energy Management Presentation
ISO 50001 Energy Management Presentation
 
Strat+plan com
Strat+plan comStrat+plan com
Strat+plan com
 
Zm Paris Pintado
Zm Paris PintadoZm Paris Pintado
Zm Paris Pintado
 
Isbs slides 2010
Isbs slides 2010Isbs slides 2010
Isbs slides 2010
 
L humour de-mark_twain
L humour de-mark_twainL humour de-mark_twain
L humour de-mark_twain
 
Savez-vous définir les objectifs de votre site internet
Savez-vous définir les objectifs de votre site internetSavez-vous définir les objectifs de votre site internet
Savez-vous définir les objectifs de votre site internet
 
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneursDémarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
Démarrage d'entreprise : programmes d'aide gouvernementale - Info entrepreneurs
 
Denis Vincent Quebec
Denis Vincent QuebecDenis Vincent Quebec
Denis Vincent Quebec
 
Denis Vincent Helico
Denis Vincent HelicoDenis Vincent Helico
Denis Vincent Helico
 
B installation mint 17.2 début.mini
B installation mint 17.2 début.miniB installation mint 17.2 début.mini
B installation mint 17.2 début.mini
 
Arte sano 02 diciembre2011[1]
Arte sano 02 diciembre2011[1]Arte sano 02 diciembre2011[1]
Arte sano 02 diciembre2011[1]
 
Experto Redes Sociales. Una introducción 'desenfocada'
Experto Redes Sociales.  Una introducción 'desenfocada'Experto Redes Sociales.  Una introducción 'desenfocada'
Experto Redes Sociales. Una introducción 'desenfocada'
 
Culture Numérique Master EMT1 Caen
Culture Numérique Master EMT1 CaenCulture Numérique Master EMT1 Caen
Culture Numérique Master EMT1 Caen
 
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business PlanPowerpoint de la séance4.1 de Business Plan
Powerpoint de la séance4.1 de Business Plan
 
120313 curation5 7_adb_sb
120313 curation5 7_adb_sb120313 curation5 7_adb_sb
120313 curation5 7_adb_sb
 

Similaire à Energie : 10 questions sur la norme ISO 50001 et le management de l'énergie

Guide-ISO-50001.pdf.pdf
Guide-ISO-50001.pdf.pdfGuide-ISO-50001.pdf.pdf
Guide-ISO-50001.pdf.pdf
BasmaIssaoui
 
Revue Echanges n°28
Revue Echanges n°28Revue Echanges n°28
Revue Echanges n°28
France Qualité • AFQP
 
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tousAFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
Groupe AFNOR
 
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
EnjeuEnergiePositive
 
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
Kawther MEKNI
 
smen2 etat_des_lieux
smen2 etat_des_lieuxsmen2 etat_des_lieux
smen2 etat_des_lieux
sarah Benmerzouk
 
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
Groupe AFNOR
 
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieuxSysteme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
sarah Benmerzouk
 
50001 handbook preview
50001 handbook preview50001 handbook preview
50001 handbook preview
sarah Benmerzouk
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrier
guestf4081736
 
Performance énergétique et ISO 50001
Performance énergétique et ISO 50001Performance énergétique et ISO 50001
Performance énergétique et ISO 50001
sarah Benmerzouk
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
France Qualité • AFQP
 
Les outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durableLes outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durable
tboblet
 
Finergreen insight #1
Finergreen insight #1Finergreen insight #1
Finergreen insight #1
FINERGREEN
 
iso 50001 afnor certification
iso 50001 afnor certificationiso 50001 afnor certification
iso 50001 afnor certification
sarah Benmerzouk
 
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
ECR Community
 
Iso 14001 2015
Iso 14001 2015Iso 14001 2015
Iso 14001 2015
Ghizlane Namiri
 
Iso 50001 et performance énergétique
Iso 50001 et performance énergétiqueIso 50001 et performance énergétique
Iso 50001 et performance énergétique
sarah Benmerzouk
 
Pour un développement durable
Pour un développement durablePour un développement durable
Pour un développement durable
Archi Guelma
 
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'WattsL'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
Said KOUTANI
 

Similaire à Energie : 10 questions sur la norme ISO 50001 et le management de l'énergie (20)

Guide-ISO-50001.pdf.pdf
Guide-ISO-50001.pdf.pdfGuide-ISO-50001.pdf.pdf
Guide-ISO-50001.pdf.pdf
 
Revue Echanges n°28
Revue Echanges n°28Revue Echanges n°28
Revue Echanges n°28
 
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tousAFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
AFNOR Normalisation : les normes, un cadre de progrès pour tous
 
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
Livre Blanc du GIE "Enjeu Energie Positive"
 
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-Système de management  de l'Environnement      - ISO 14001 V 2015-
Système de management de l'Environnement - ISO 14001 V 2015-
 
smen2 etat_des_lieux
smen2 etat_des_lieuxsmen2 etat_des_lieux
smen2 etat_des_lieux
 
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
Etude d'impact Economique de la Normalisation 2016 : synthèse. AFNOR Normalis...
 
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieuxSysteme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
Systeme management-energie-sme-entreprises-parlent-mieux
 
50001 handbook preview
50001 handbook preview50001 handbook preview
50001 handbook preview
 
Nouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrierNouvelles Acquisitions FéVrier
Nouvelles Acquisitions FéVrier
 
Performance énergétique et ISO 50001
Performance énergétique et ISO 50001Performance énergétique et ISO 50001
Performance énergétique et ISO 50001
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
 
Les outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durableLes outils de management du développement durable
Les outils de management du développement durable
 
Finergreen insight #1
Finergreen insight #1Finergreen insight #1
Finergreen insight #1
 
iso 50001 afnor certification
iso 50001 afnor certificationiso 50001 afnor certification
iso 50001 afnor certification
 
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
ECR France Forum '02. Le Consommateur au centre de la relation industriel-dis...
 
Iso 14001 2015
Iso 14001 2015Iso 14001 2015
Iso 14001 2015
 
Iso 50001 et performance énergétique
Iso 50001 et performance énergétiqueIso 50001 et performance énergétique
Iso 50001 et performance énergétique
 
Pour un développement durable
Pour un développement durablePour un développement durable
Pour un développement durable
 
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'WattsL'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
 

Plus de Groupe AFNOR

La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
Groupe AFNOR
 
AFNOR 2017 annual report - Essentials
AFNOR 2017 annual report - EssentialsAFNOR 2017 annual report - Essentials
AFNOR 2017 annual report - Essentials
Groupe AFNOR
 
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentielsAFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
Groupe AFNOR
 
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
Groupe AFNOR
 
AFNOR group - 2017 key facts and figures
AFNOR group - 2017 key facts and figuresAFNOR group - 2017 key facts and figures
AFNOR group - 2017 key facts and figures
Groupe AFNOR
 
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
Groupe AFNOR
 
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
Groupe AFNOR
 
Stratégie française de normalisation 2016-2018
Stratégie française de normalisation 2016-2018Stratégie française de normalisation 2016-2018
Stratégie française de normalisation 2016-2018
Groupe AFNOR
 
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutionsISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
Groupe AFNOR
 
Les solutions en environnement du groupe AFNOR
Les solutions en environnement du groupe AFNORLes solutions en environnement du groupe AFNOR
Les solutions en environnement du groupe AFNOR
Groupe AFNOR
 
ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions
Groupe AFNOR
 
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risquesEtude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Groupe AFNOR
 
Presentation parcours-croises-2013
Presentation parcours-croises-2013Presentation parcours-croises-2013
Presentation parcours-croises-2013
Groupe AFNOR
 
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ? AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
Groupe AFNOR
 
Certification AFAQ EN 9100
Certification AFAQ EN 9100Certification AFAQ EN 9100
Certification AFAQ EN 9100
Groupe AFNOR
 
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
Groupe AFNOR
 
Baromètre international de la normalisation 2014
Baromètre international de la normalisation 2014Baromètre international de la normalisation 2014
Baromètre international de la normalisation 2014
Groupe AFNOR
 
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
Groupe AFNOR
 
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
Groupe AFNOR
 
Recueil temoignages-afaq26000
Recueil temoignages-afaq26000Recueil temoignages-afaq26000
Recueil temoignages-afaq26000
Groupe AFNOR
 

Plus de Groupe AFNOR (20)

La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
La norme volontaire pour innover et gagner en compétitivité : faites entendre...
 
AFNOR 2017 annual report - Essentials
AFNOR 2017 annual report - EssentialsAFNOR 2017 annual report - Essentials
AFNOR 2017 annual report - Essentials
 
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentielsAFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
AFNOR 2017 : rapport annuel, les essentiels
 
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
Groupe AFNOR - Chiffres repères 2017
 
AFNOR group - 2017 key facts and figures
AFNOR group - 2017 key facts and figuresAFNOR group - 2017 key facts and figures
AFNOR group - 2017 key facts and figures
 
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
Afnor-UNM : synthèse étude économique de la normalisation sur les industries ...
 
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
AFNOR Normalisation : et si les normes n'existaient pas ?
 
Stratégie française de normalisation 2016-2018
Stratégie française de normalisation 2016-2018Stratégie française de normalisation 2016-2018
Stratégie française de normalisation 2016-2018
 
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutionsISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
ISO 9001 & 14001 version 2015: are you ready? AFNOR group solutions
 
Les solutions en environnement du groupe AFNOR
Les solutions en environnement du groupe AFNORLes solutions en environnement du groupe AFNOR
Les solutions en environnement du groupe AFNOR
 
ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions ISO 22000 en 10 questions
ISO 22000 en 10 questions
 
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risquesEtude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
 
Presentation parcours-croises-2013
Presentation parcours-croises-2013Presentation parcours-croises-2013
Presentation parcours-croises-2013
 
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ? AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
AFNOR - Pourquoi devenir adhérent ?
 
Certification AFAQ EN 9100
Certification AFAQ EN 9100Certification AFAQ EN 9100
Certification AFAQ EN 9100
 
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
ISO 26000 / RSE : 14 PME témoignent de leur démarche en responsabilité sociét...
 
Baromètre international de la normalisation 2014
Baromètre international de la normalisation 2014Baromètre international de la normalisation 2014
Baromètre international de la normalisation 2014
 
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés pour la qualité ...
 
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
Recueil de témoignages d'entreprises et organismes certifiés selon la norme I...
 
Recueil temoignages-afaq26000
Recueil temoignages-afaq26000Recueil temoignages-afaq26000
Recueil temoignages-afaq26000
 

Dernier

Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
rihabkorbi24
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
ChaimaaChamouaa
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
mehdielidrissi15
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
MaachaArbi1
 
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
jovigwada
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
mohammedlafrhiri77
 

Dernier (6)

Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
 
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
 

Energie : 10 questions sur la norme ISO 50001 et le management de l'énergie

  • 1. ? ? ÉNERGIE KEZAKO CHE COSA È? C’EST QUOIDONC ? DO YOU SPEAK ENERGIE? ¿QUÉ ES? WAS IST DAS? ? ¿ HABLAS ENERGIE? Management de l’Énergie L’ISO 50001 en 10 questions
  • 3. ? SOMMAIRE 1/ Qu’est-ce qu’un Système de Management de l’Énergie (SMEn) ? 2/ Quel est l’impact de l’ISO 50001 sur la demande mondiale en énergie ? 3/ Quels sont les bénéfices d’un SMEn pour les organisations ? 4/ Quel est le rapport entre l’ISO 50001 et d’autres systèmes de management ? 5/ A qui s’adresse la norme ISO 50001 ? 6/ Quel rapport entre un SMEn et une démarche Développement Durable ? 7/ Comment initier une démarche SMEn et la faire reconnaître ? 8/ Quelle est la différence entre un diagnostic énergétique et un SMEn ? 9/ Combien coûte la mise en place d’un SMEn ? 10/ Quelles solutions apporte le Groupe AFNOR sur cette thématique ? Studio DMK - SCP - S1408101 - 700003 - Conception, maquette : ICOM 08/2014 - Document imprimé sur papier certififé PEFC 10-31-1581
  • 4. Un Système de Management de l’Énergie (SMEn) a pour objectif d’aider les organisations (entre- prises, autorités, institutions, de droit public ou privé…) à développer une gestion méthodique de l’énergie. Il est l’approche privilégiée pour faire face à l’augmentation durable des prix de l’énergie et des risques liés au changement climatique. La norme ISO 50001 est aujourd’hui l’outil de référence inter- national pour la mise en oeuvre d’une telle gestion. ? Qu’est-ce qu’un Système de Management de l’Énergie (SMEn) ? 1 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 5. La norme ISO 50001 est la référence internatio- nale sur le management de l’énergie. Selon l’ISO elle pourrait impacter 60% de la demande énergé- tique mondiale. La norme ISO 50001 s’inspire des principes de la norme européenne EN 16001 laquelle a permis aux organisations françaises et européennes d’être en avance sur la thématique énergétique. 2 Quel est l’impact de l’ISO 50001 sur la demande mondiale en énergie ? ISO 50001 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 6. Quels sont les bénéfices d’un SMEn pour les organisations ? La performance énergétique* constitue pour les entreprises un enjeu stratégique ! Elle permet de renforcer leur compétitivité, par la baisse de leurs coûts de production et de leur vulnérabilité : meilleure maîtrise des contrats passés avec les prestataires de services énergétiques, choix d’investissements inno- vants… Selon le rapport 2008 de l’Agence Interna- tionale de l’Énergie, la mise en œuvre de pratiques de management de l’énergie permet d’économiser entre 5 et 22% d’énergie. * résultats mesurables liés à l’efficacité énergétique, à l’usa- ge et à la consommation d’énergie. ? 3 Management de l’Énergie ISO 50001 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 7. Les normes de système de management ISO 90011 et ISO 140012 sont complémentaires de la norme ISO 50001 puisqu’étant structurées de manière identique et reposant sur une même dynamique d’amélioration continue. Une démarche de certification ISO 50001 peut donc être initiée en parallèle ou successivement à la mise en place d’un autre système de management : la compatibilité de ces référentiels permet d’optimiser ainsi leurs proces- sus de réalisation ! Quel est le rapport entre l’ISO 50001 et d’autres systèmes de management ? 4 ? 1 Système de Management de la Qualité 2 Système de Management Environnemental GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 8. ? Toutes les organisations, qu’elles soient privées ou publiques, grands groupes ou PME, sont concernées par les enjeux liés à la maîtrise de leur consommation d’énergie. Cette norme volontaire fixe un cadre commun. Sa mise en place contribue à la pérennité de votre organisation et sécurise votre activité (gestion des installations, des équipements, des procédés et des utilités). A qui s’adresse la norme ISO 50001 ? 5 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 9. ? Quel rapport entre un SMEn et une démarche Développement Durable ? L’ISO 26000, norme internationale de référence sur la responsabilité sociétale des organisations, est construite autour de sept questions centrales. L’une d’entre elles concerne l’environnement. Afficher son en- gagement en faveur d’une gestion responsable de l’éner- gie avec la reconnaissance ISO 50001 peut ainsi consti- tuer un des volets de la contribution de l’organisation au Développement Durable. 6 ISO 50001 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 10. La première étape indispensable à la mise en œuvre d’un système de management de l’éner- gie est la réalisation d’un diagnostic éner- gétique. Il constitue le socle sur lequel pourra se construire la démarche de management de l’éner- gie. La certification permet quant à elle d’afficher l’engagement de l’organisation pour une gestion responsable de l’énergie. C’est la reconnaissance d’un projet d’entreprise qui favorise la réduction de ses coûts et de ses émissions en gaz à effet de serre, l’utilisation rationnelle de l’énergie et l’amélioration des pratiques. C’est un véritable avantage concur- rentiel qui valorise également les efforts accomplis en interne. ? Comment initier une démarche SMEn et la faire reconnaître ? 7 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 11. Quelle est la différence entre un diagnostic énergétique et un SMEn ? 8 Le diagnostic énergétique fournit une photogra- phie de la situation énergétique de l’organisa- tion en fonction des usages (éclairage, chauffage, climatisation, lignes de production…) ainsi que les solutions pour réaliser des économies d’énergie. Les recommandations issues de ce diagnostic donnent toute la matière utile pour planifier les actions per- mettant l’amélioration de l’efficacité énergétique et la réduction des coûts. Un Système de Manage- ment de l’Énergie, conforme à la norme ISO 50001, consiste à mettre en œuvre ce plan d’actions de manière structurée et pérenne. ? ISO 50001 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 12. ? Un Système de Management de l’Énergie ISO 50001 a nécessairement un coût du fait des expertises requises. Néanmoins, il est à considérer comme un investissement puisque son montant est rapidement absorbé par les gains qu’il engendre. Il faut compter un peu moins de trois ans dans le do- maine industriel où la facture énergétique représente 20% des charges ; pour le tertiaire, c’est encore plus rapide. Et cela, en ne mettant en œuvre que 20% des recommandations conseillées ! Les économies à court terme et sans investissement peuvent aller de 10 à 400 K€, uniquement par la mise en œuvre de bonnes pratiques : sensibilisation des équipes, opérations de maintenance… (Chiffres basés sur l’expérience des bureaux d’études.) Combien coûte la mise en place d’un SMEn ? 9 GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 13. ? Quelles solutions apporte le Groupe AFNOR sur cette thématique ? Le Groupe AFNOR met à disposition des orga- nisations, quel que soit leur niveau de maturité et d’avancement, un ensemble de formations sur la thématique « Énergie » : appropriation des normes, connaissance de la réglementation, forma- tion des responsables Énergie… De plus, en parte- nariat avec des experts du diagnostic énergétique, le Groupe AFNOR propose une démarche originale combinant le diagnostic énergétique technique et le diagnostic managérial. Finalement, en s’appuyant sur son réseau d’auditeurs spécialisés dans les sys- tèmes de management, le Groupe AFNOR permet aux organisations de se diriger sereinement vers leur certification ISO 50001. ?10 Énergie GroupeAFNOR-Managementdel’ÉnergieL’ISO50001en10questions
  • 15. 1Qu’est-ce qu’une norme volontaire ? Une norme volontaire est un document de référence approuvé par un institut de normalisation reconnu tel qu’AFNOR. Elle définit des caractéristiques et des règles volontaires applicables aux activités. Elle est le consensus entre l’ensemble des parties prenantes d’un marché ou d’un secteur d’activité. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 16. 2À quoi sert une norme volontaire? Une norme volontaire permet de définir un langage commun entre les acteurs économiques-producteurs, utilisateurs et consommateurs, de clarifier, d’harmoniser les pratiques et de définir le niveau de qualité, de sécurité, de compatibilité, de moindre impact environnemental des produits, services et pratiques. Elles facilitent les échanges commerciaux, tant nationaux qu’internationaux, et contribuent à mieux structurer l’éco- nomie et à faciliter la vie quotidienne de chacun. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 17. 3Que peut-on normaliser ? Les champs couverts par les normes volontaires sont aussi variés que les activités économiques et répondent aux questions de société. Ayant pour objectif de définir un langage commun, la normalisation se concentre sur les performances essentielles. Elle laisse à chacun la pos- sibilité de se différencier au-delà de ce que recommande la norme. C’est ainsi que les recommandations de la norme volontaire peuvent porter aussi bien sur des produits, procédés, bonnes pratiques, méthodes de mesure et d’essais, systèmes d’organisation… GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 18. 4Quelle est la différence entre normes volontaires et réglementation ? La réglementation relève des pouvoirs publics. Elle est l’expression d’une loi, d’un règlement. Son application est imposée. Les normes ont un caractère volontaire. S’y conformer n’est pas une obligation. Elles traduisent l’engagement des entreprises de satisfaire un niveau de qualité et sécurité reconnu et approuvé. Les normes volontaires peuvent soutenir la réglementation en étant citées comme documents de référence. Seules 1 % des normes sont d’application obligatoire. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 19. 5Pourquoi intégrer la normalisation à la stratégie de l’organisation ? La normalisation concerne tous les types d’organisa- tion, quel que soient leur taille ou leur secteur d’activité. Une organisation peut s’investir dans le champ de la normalisation pour : anticiper les futures exigences de son marché, valoriser et protéger ses pratiques, produits ou services. Quand une organisation participe directement au développement des normes volontaires, elle se dote en effet d’un puissant levier pour orienter le marché en faveur des pratiques qu’elle juge préférables. Quand elle applique les normes volontaires, elle améliore sa perfor- mance, accroît la confiance de ses clients et augmente ainsi ses parts de marché. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 20. 6Les normes volontaires favorisent-elles l’innovation ? La normalisation est un accélérateur d’innovations. En amont, elle fournit des méthodes et des résultats de référence, constituant des bases solides et un gain de temps dans le process d’innovation. En aval, elle facilite la diffusion des idées d’avant-garde et des techniques de pointe. Elle crée un climat de confiance en faveur des innovations chez l’utilisateur final. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 21. 7Comment prouver la conformité aux normes volontaires ? La conformité aux normes volontaires peut faire l’objet d’une déclaration du fournisseur sous sa seule responsabi- lité. Il s’engage par là sur la qualité de sa production, de ses prestationsoudesonorganisation.Lefournisseurouleclient peut aussi demander que cette conformité soit attestée par un tiers (laboratoire, organisme d’inspection, organisme de certification…), qui se charge de vérifier que le produit, le service ou le système concerné répond aux exigences de la norme. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 22. 8Comment est organisée la normalisation en France et dans le monde ? Le système français de normalisation s’appuie sur un réseau d’experts issus de tous les secteurs d’activité et ré- partis dans les commissions de normalisation. Leur rôle est d’apporter leur expertise et leur connaissance de chaque sujet afin de garantir la qualité de la norme volontaire. Les commissions de normalisation sont animées par les bureaux de normalisation sectoriels ou par AFNOR, qui assure également la coordination d’ensemble. À l’échelle internationale, AFNOR défend les intérêts français en tant qu’institut membre des associations de normalisation européenne (CEN, CENELEC) et internatio- nale (ISO, IEC). Son influence y est à la fois technique et stratégique, essentielle pour les entreprises françaises car 90 % des normes volontaires françaises sont mondiales. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 23. 9Comment est élaborée une norme volontaire ? Tout acteur économique peut proposer un projet de norme. Cette proposition est soumise à une commission de normalisation, existante ou à créer, où se réunissent tous les partenaires intéressés par la future norme volon- taire. Le projet est, selon les besoins, traité au niveau national, européen ou mondial. Une fois mis au point, le projet passe en phase de validation. C’est la consultation publique (ouverte à tous) appelée Enquête publique. Le texte de la norme est ainsi enrichi par une série d’observations avant de prendre un caractère définitif pour être soumis à la validation de l’institut de normali- sation : c’est l’homologation. L’ensemble de ce processus dure de un à trois ans. Les normes volontaires sont ensuite révisées périodiquement. www.enquetes-publiques.afnor.org GroupeAFNOR-Parlernormescouramment
  • 24. 10Comment participer à la normalisation ? Tout acteur intéressé peut demander à participer aux travaux d’une commission de normalisation. Il en fait la demande auprès de l’organisme de normalisation. L’activité des commissions est gérée sous forme de projets qui nécessitent l’apport technique des participants et leur contribution financière à la couverture des frais d’anima- tion et de logistique. Un acteur économique qui intègre une commission de normalisation participe directement à la production des normes volontaires, qui demain, feront le marché. GroupeAFNOR-Parlernormescouramment