Pierre Lachaize – Julien Morel       Les usages du PIB
Le monde a trop besoin de              croissance et le PIB est trop           consensuel pour que tout débat ne          ...
Un indicateur totalement fiable ?                                         "Premiers        "Résultats           Ecart     ...
I- Mieux connaître le PIB                           pour en débattre      • Sa puissance.      • Son contenu.      • Ses l...
La puissance du PIB      • Un ancrage historique.      • Une définition internationale consensuelle.      • Le bouclage pr...
Le contenu du PIB        Comptabilisé                                         Non comptabilisé • Economie marchande       ...
Les limites du PIB.      • Le PIB est techniquement discutable.      • Le PIB n’est pas porteur d’alertes        essentiel...
Les limites techniques      •    Un périmètre jugé arbitraire.      •    Des retraitements statistiques nombreux.      •  ...
Les limites du PIB au regard de la                  mesure du bien être.      • Vision uniquement quantitative des        ...
Le PIB ne peut être une bonne         boussole de notre développement      A minima:      • Car il ne prend pas en compte ...
II- Identifier les usages du PIB                   pour évaluer son ancrage.      • 10 usages types.             – 3 usage...
3 usages culturels      • Représenter la puissance, la richesse, le        progrès des nations.      • Constituer l’étalon...
4 usages opérationnels      • Définir la contribution des Etats à des        budgets supranationaux.      • Encadrer la re...
3 usages politiques      • Encadrer la dépense publique.      • Quantifier des politiques particulières.      • Fixer l’ob...
Les utilisateurs du PIB sont                 relativement peu nombreux.   Culturels: 3400                         Opérat. ...
Certains usages du PIB sont                     intégrés dans le droit …      • « Règles d’or » au niveau constitutionnel....
… et néanmoins controversés               L’ancrage juridique du PIB ne le               protège pas de remises en cause  ...
Exemples d’alternatives                          aux usages culturels      • Représenter la puissance à travers        l’a...
Exemples d’alternatives                      aux usages opérationnels      • Repenser la structure du budget européen:    ...
Exemples d’alternatives                         aux usages politiques      • Rapporter les déficits publics au budget et  ...
III- Repenser les usages:                 une démarche prometteuse.      • Une démarche pragmatique et efficace.      • Pr...
Repenser les usages: une démarche           pragmatique et efficace.      • Aucun usage ne justifie l’usage du seul PIB.  ...
Des premières avancées rapides ?      • Enquêtes et nouvelles mesures du bien-        être.      • Meilleure diffusion d’i...
Messages aux entreprises et aux                      ménages      • La croissance du PIB n’est pas votre        croissance...
Questions et débat Les usages du PIB
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les Usages du PIB - Présentation en avant première - Séminaire plénier The Shift Project - Novembre 2012

595 vues

Publié le

Présentation par Pierre Lachaize des résultats du groupe de travail sur les indicateurs de richesse avec The Shift Project. Séminaire plénier du 19 novembre 2012, Paris.
Plus d'information sur le site de The Shift Project :
http://theshiftproject.org/fr/cette-page/indicateurs

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
595
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
55
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Usages du PIB - Présentation en avant première - Séminaire plénier The Shift Project - Novembre 2012

  1. 1. Pierre Lachaize – Julien Morel Les usages du PIB
  2. 2. Le monde a trop besoin de croissance et le PIB est trop consensuel pour que tout débat ne soit pas considéré comme autre chose qu’une perte de temps! Et pourtant ….Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  3. 3. Un indicateur totalement fiable ? "Premiers "Résultats Ecart résultats" définitifs" 2000 3,19% 3,92% 0,73% 2001 2,03% 1,78% 0,25% 2002 1,16% 1,1% 0,06% 2003 0,17% 1,13% 0,96% 2004 2,32% 2,22% 0,1% 2005 1,39% 1,98% 0,59% http://www.senat.fr/eco/ec-02/ec-020.htmlSéminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  4. 4. I- Mieux connaître le PIB pour en débattre • Sa puissance. • Son contenu. • Ses limites.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  5. 5. La puissance du PIB • Un ancrage historique. • Une définition internationale consensuelle. • Le bouclage production/revenu/demande. • Une représentation de la pensée économique. • La défense d’une vision théorique du bonheur. • une croissance jugée incontournableSéminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  6. 6. Le contenu du PIB Comptabilisé Non comptabilisé • Economie marchande • Cuisine, ménage, garde • Balance commerciale d’enfants. • Service public • Travail bénévole, troc, • Loyers réels ou • Dépréciation du capital attribués fixe, • Bricolage, jardinage .. • Actifs incorporels • Liens sociaux, loisirs • Activités souterraines, • Services rendus par la (voire illégales). nature.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  7. 7. Les limites du PIB. • Le PIB est techniquement discutable. • Le PIB n’est pas porteur d’alertes essentielles. • Le PIB est de moins en moins le reflet du bien-être. • Le PIB ne prend pas en compte la rareté des ressources. • Le PIB est porteur d’une volonté de croissance sans témoigner de ses limites.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  8. 8. Les limites techniques • Un périmètre jugé arbitraire. • Des retraitements statistiques nombreux. • Arbitrage inflation/évolution des services. • Arbitrage sur les parités de pouvoir d’achat. • Confusion entre un indicateur de flux et une approche de la richesse en stock.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  9. 9. Les limites du PIB au regard de la mesure du bien être. • Vision uniquement quantitative des services publics. • Vision uniquement monétaire des services marchands: quid des dépenses « amorales » ou « contraintes » ? • Fonctionnement biaisé du marché et entretien d’une insatisfaction permanente. • Non prise en compte de « l’économie du lien ».Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  10. 10. Le PIB ne peut être une bonne boussole de notre développement A minima: • Car il ne prend pas en compte un monde aux ressources finies. • Car il ne rend pas compte du bien-être • Car il ne comporte pas d’alertes. ------------------------ • Car il ne permet pas de piloter la décarbonation de l’économie.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  11. 11. II- Identifier les usages du PIB pour évaluer son ancrage. • 10 usages types. – 3 usages culturels – 4 usages opérationnels – 3 usages politiques • Les utilisateurs. • Les textes. • Les alternatives.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  12. 12. 3 usages culturels • Représenter la puissance, la richesse, le progrès des nations. • Constituer l’étalon de comparaison de toute donnée économique. • Rendre compte des approches économiques classiques.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  13. 13. 4 usages opérationnels • Définir la contribution des Etats à des budgets supranationaux. • Encadrer la redistribution de fonds internationaux. • Bâtir des prévisions financières et d’investissement. • Etablir la notation des Etats.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  14. 14. 3 usages politiques • Encadrer la dépense publique. • Quantifier des politiques particulières. • Fixer l’objectif principal des politiques économiques et permettre leur évaluation.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  15. 15. Les utilisateurs du PIB sont relativement peu nombreux. Culturels: 3400 Opérat. : 5000 Politiques: 2200 Chercheurs : Prospective: Elus : 130 unités de R : 10 entreprises de 1OOO députés, 2600p. transport, 500 sénateurs, entreprises cotées, Media : 160 « think-tank »: Haute FP : 200 journalistes 3900p. 700 HF, cabinets. inscrits à l’AJEF: 800 Minefi: Sté civile : (Enseignants : DB, DPAE, DT : CSE, partenaires 7000 dans le sup.) 1100p. sociaux, assoc.: 500Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  16. 16. Certains usages du PIB sont intégrés dans le droit … • « Règles d’or » au niveau constitutionnel. • Traités européens (Traité sur le fonctionnement de l’UE. Traité de Lisbonne. Pacte de stabilisation et de croissance…) • Statut des organisations internationales. • Cadre financier pluriannuel 2014-2020 UE. • Instruction cadre relative à l’évaluation des infrastructures de transport.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  17. 17. … et néanmoins controversés L’ancrage juridique du PIB ne le protège pas de remises en cause fondamentales dans le cadre même de ses usages.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  18. 18. Exemples d’alternatives aux usages culturels • Représenter la puissance à travers l’armement, la diplomatie, l’indépendance énergétique et financière, … • Redéfinir les objectifs de bien-être à travers des « réunions citoyennes ». • Communiquer sur des ratios physiques. • Redéfinir ce à quoi nous accordons, vraiment, de la valeur.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  19. 19. Exemples d’alternatives aux usages opérationnels • Repenser la structure du budget européen: fiscalité nouvelle, contributions « punitives », project-bonds, … • Engager les fonds au regard d’objectifs écologiques ou sociaux. • Redéfinir la valeur et le concept du temps. • Noter les Etats sur leur résilience énergétique.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  20. 20. Exemples d’alternatives aux usages politiques • Rapporter les déficits publics au budget et non au PIB. • Spécifier des politiques spécifiques par des objectifs physiques. • Piloter l’économie à travers des objectifs plus concrets: taux d’emploi, indépendance énergétique, balance commerciale, accès au logement, artificialisation des sols, ...Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  21. 21. III- Repenser les usages: une démarche prometteuse. • Une démarche pragmatique et efficace. • Premiers pas. • Message à l’attention des entreprises et des ménages.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  22. 22. Repenser les usages: une démarche pragmatique et efficace. • Aucun usage ne justifie l’usage du seul PIB. • Remettre en cause le PIB, usage par usage, constitue une démarche efficace pour sortir de son hégémonie. • La remise en cause du PIB par la définition d’un nouvel agrégat apparait fastidieuse voire insensée: le PIB devrait rester dans l’histoire comme un summum d’agrégation.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  23. 23. Des premières avancées rapides ? • Enquêtes et nouvelles mesures du bien- être. • Meilleure diffusion d’indicateurs existants. • Communication sur l’endettement public en déficit/budget. • Définition d’un nombre restreint d’objectifs économiques.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  24. 24. Messages aux entreprises et aux ménages • La croissance du PIB n’est pas votre croissance ! • Il est fondamental dans votre rapport aux politiques et aux média d’imposer vos indicateurs.Séminaire plénier du 19 novembre – The Shift Project
  25. 25. Questions et débat Les usages du PIB

×