SlideShare une entreprise Scribd logo

Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper

Kantar
Kantar

Éric Montazel, Managing Director de l’Expertise Retail & Shopper de TNS Sofres, évoque l’intérêt pour les marketers de Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper, souvent traités assez independament l’un de l’autre, selon des techniques, des connaissances, des objectifs et des KPI qui leurs sont propres. Grâce aux études marketing shopper, nous avons en particulier identifié, quatre dimensions susceptibles de guider n’importe quelle marque vers une approche plus efficace et intégrée. http://www.tns-sofres.com/notre-offre/nos-expertises/retail-shopper/connected-shopper

1  sur  10
Télécharger pour lire hors ligne
Intelligence Applied
1
Share this
Intelligence Applied
Combler le fossé entre le marketing de marque
et le marketing shopper
NEWS
Partagez Intelligence Applied
2
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Les marques assistent très souvent à la
perte d’une place chèrement acquise
dans le cœur et dans l’esprit des
consommateurs.
Partagez Intelligence Applied
3
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Rien n’exerce une si grande influence sur le choix
des shoppers que la désirabilité d’une marque, ce
que nous appelons « la Brand equity », c’est-à-dire
le ressenti d’un shopper par rapport à une marque
et les relations qu’il entretient avec elle. Pourtant, les
marques constatent très souvent qu’elles échouent
à traduire cette désirabilité si rudement acquise
dans le cœur et dans l’esprit des consommateurs en
performances commerciales solides.
La difficulté d’intégrer différents aspects de
l’activité marketing figure au rang des principales
préoccupations de nombreux Directeurs marketing.
Il n’y a pas plus grand défi que celui qui consiste
à réunir le marketing de marque et le marketing
shopper.
Le marketing de marque et le marketing shopper sont
souvent traités assez independament l’un de l’autre,
selon des techniques, des connaissances, des objectifs
et des KPI qui leurs sont propres. L’un recquiert une
totale compréhension des marques et de la manière
de construire et de maintenir leur notoriété ; l’autre
est naturellement aligné sur les ventes, exploitant une
compréhension approfondie du contexte retail et la
manière de réagir au sein de celui-ci.
On reproche à l’un de ne pas comprendre les
consommateurs et à l’autre de ne pas comprendre la
distribution. Lorsque le marketing est ainsi présenté,
il est aisé de saisir pourquoi il existe un contraste si
fréquent entre l’idée qu’une personne se fait des
marques en tant que consommateur (à travers les
publicités, les réseaux sociaux, la consommation de
contenu) et son expérience en tant que shopper,
lorsqu’elle tente réellement d’acheter leurs produits.
Ce contraste est devenu plus visible à mesure que
la frontière entre consommateurs et shoppers s’est
estompée.
Pourquoi les professionnels du marketing
shopper doivent commencer à parler des
marques ?
La saturation de certaines catégories, le
ralentissement économique, la guerre des prix et la
taille non extensible des magasins et de leur offre de
produits pardonnent beaucoup moins les mauvaises
exécutions. Mais des conditions commerciales
plus rudes ne sont pas les seules responsables. Les
consommateurs eux-mêmes redéfinissent le concept
traditionnel de parcours d’achat, sur lequel se base
souvent la dichotomie entre marketing de marque
et marketing shopper. Aujourd’hui, le e-commerce
et le mobile sont des points de contact autant que
des points de vente Les magasins eux-mêmes, plus
qu’un simple espace de vente, participent dorénavant
à l’experience de la marque. Aujourd’hui, nous ne
pouvons plus décider si une personne relève des
compétences de l’équipe de marketing marque ou
de l’équipe de marketing shopper en nous basant
uniquement sur l’environnement dans lequel elle se
trouve.
L’ensemble des Directeurs
marketing reconnaissent que
l’intégration des différents
segments de l’activité marketing
constitue un défi majeur.
Partagez Intelligence Applied
4
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
Divisés par un langage commun
Les Directeurs marketing n’ont pas ignoré ce
problème, ni son urgence. Au contraire, ils ont réuni
les équipes de marketing de marque et du shopper
et leur ont demandé d’élaborer des plans et des
stratégies marketing communs. Cette initiative ne
peut cependant qu’avoir un impact limité, étant
donné que la marque et le shopper restent divisés
par un langage commun ; ils parlent des mêmes
objectifs mais utilisent des indicateurs et des mesures
fondamentalement différents pour les gérer. Les
études ne sont peut être pas responsables du fossé
qui existe entre marketing de marque et marketing du
shopper, mais en contribuant à développer une vision
commune, conjointe du parcours consommateur
au parcours shopper, elles peuvent certainement
participer à leur rassemblement.
Quatre facteurs pour un marketing mieux
intégré
Nous avons compilé des données issues de plus de
30 études, de manière à offrir une vision unique de la
manière dont le comportement du shopper évolue et
dont une intégration plus significative entre marque
et shopper pourrait permettre d’envisager un parcours
shopper fluide et connecté. Grâce aux études
marketing shopper, nous avons en particulier identifié,
quatre modifications susceptibles de guider n’importe
quelle marque vers une approche plus efficace et
intégrée.
Grâce aux études marketing shopper, nous avons en particulier identifié,
quatre dimensions susceptibles de guider n’importe quelle marque vers une
approche plus efficace et intégrée.
Partagez Intelligence Applied
5
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
1. Accorder plus d’importance à la Brand equity
dans les études marketing shopper
Les professionnels du marketing qui s’intéressent
aux shoppers sont formés pour réfléchir en termes
de missions et d’occasions comme principaux
facteurs à l’origine du comportement du shopper.
Mais en faisant cela, ils négligent ce que nos études
confirment : le facteur majeur à l’origine des décisions
d’achat est la désirabilité de la marque, son equity.
Dans nos récents travaux, nous avons comparé la
Brand Equity de 7 400 shoppers dans 7 catégories
différentes et les avons associés à leurs décisions
d’achat. La corrélation entre Brand equity et achats de
la marque était supérieure à 0,8.
Malheureusement, lorsque des études marketing
axées sur le shopper tentent de saisir le rôle des
marques, elles utilisent des mesures différentes
et posent des questions différentes de celles du
marketing de marque. La plupart des recherches sur
les shoppers s’interrogent sur les marques envisagées
par le shopper, mais n’explorent pas les raisons pour
lesquelles ils les considerent. Si nous voulons intégrer
le marketing du shopper plus efficacement avec la
marque, nous devons commencer par mesurer la
Brand equity de la même manière et commencer à
élaborer des modèles et des KPI pertinents.
Partagez Intelligence Applied
6
Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper
2. Oublier le parcours - se concentrer sur le
moment de prise de décision
Le concept de parcours d’achat, selon lequel chaque
individu passe par le même ensemble d’étapes, se
révèle être de plus en plus dépassé ; les stratégies
marketing construites autour de ce concept sont aux
antipodes de la réalité des décisions d’achat.
En réalité, le parcours du shopper est une collection
croissante de points de prise de décision potentiels,
le shopper étant susceptible à chacun d’entre eux
de prendre une décision d’achat définitive. Environ
60 à 80 % des décisions d’achat d’une marque sont
déjà prises avant même que le shopper n’ait atteint
le rayon et de plus en plus d’achats sont effectués
sans que les shoppers ne mettent les pieds dans la
boutique.
Le rôle du marketing shopper consiste à convertir
les shoppers en acheteurs au moment où le
comportement du shopper indique qu’il se trouve au
point décisif. En nous concentrant sur le moment de
prise de décision, nous pouvons allouer les budgets
marketing et médias là où ils feront vraiment la
différence sur les choix du shopper. Cela pourrait
bien contraindre les professionnels du marketing
shopper à partager les mêmes points de contact
(et occuper les mêmes supports médias) que les
professionnels du marketing de marque. Le but des
stratégies marketing devrait être moins axé sur la
division de l’environnement média entre marque
et shopper et davantage sur l’élaboration d’une
approche cohérente en vue de partager ces canaux
pour tout un éventail d’objectifs marketing.
Le parcours du shopper est une collection croissante
de points de prise de décision potentiels, le shopper
étant susceptible à chacun d’entre eux de prendre
une décision d’achat définitive.

Recommandé

Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un début
Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un débutPourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un début
Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un débutKantar
 
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achat
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achatConnected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achat
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achatKantar
 
Le mouvement brownien des marques
Le mouvement brownien des marquesLe mouvement brownien des marques
Le mouvement brownien des marquesKantar
 
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?Kantar
 
L'essor digital dans le monde : quel impact sur la stratégie connectée des ma...
L'essor digital dans le monde : quel impact sur la stratégie connectée des ma...L'essor digital dans le monde : quel impact sur la stratégie connectée des ma...
L'essor digital dans le monde : quel impact sur la stratégie connectée des ma...Kantar
 
Connection marketing : un guide pour les marques
Connection marketing : un guide pour les marquesConnection marketing : un guide pour les marques
Connection marketing : un guide pour les marquesKantar
 
10 insights clés - DIMENSION
10 insights clés - DIMENSION10 insights clés - DIMENSION
10 insights clés - DIMENSIONKantar
 
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV Bordeaux
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV BordeauxCours n°2 marketing pour les creatifs // ECV Bordeaux
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV BordeauxHashtag Machine
 

Contenu connexe

Tendances

Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3
Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3
Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3Hashtag Machine
 
Les quatre segments des consommateurs connectés
Les quatre segments des consommateurs connectésLes quatre segments des consommateurs connectés
Les quatre segments des consommateurs connectésKantar
 
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRM
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRMPoint de Vue Sopra Consulting sur le Social CRM
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRMNicolas Peene
 
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux Maroc2019
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux   Maroc2019Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux   Maroc2019
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux Maroc2019Ilhem Hassania
 
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Mars
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 MarsObservatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Mars
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Marszefid
 
Les Européens et les achats en ligne à Noël
Les Européens et les achats en ligne à NoëlLes Européens et les achats en ligne à Noël
Les Européens et les achats en ligne à NoëlKantar
 
Satisfaction client multicanal
Satisfaction client multicanalSatisfaction client multicanal
Satisfaction client multicanalElodie Heitz
 
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV Bordeaux
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV BordeauxCours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV Bordeaux
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV BordeauxHashtag Machine
 
Les Français et la nouvelle société collaborative
Les Français et la nouvelle société collaborativeLes Français et la nouvelle société collaborative
Les Français et la nouvelle société collaborativeKantar
 
iProspect Futur Focus édition 2017
iProspect Futur Focus édition 2017iProspect Futur Focus édition 2017
iProspect Futur Focus édition 2017iProspect France
 
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...HUB INSTITUTE
 
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020SWiTCH
 
Marketing mobile et image de marque
Marketing mobile et image de marqueMarketing mobile et image de marque
Marketing mobile et image de marqueMorgane Canastra
 
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsL'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsNicolas Bard
 
Rapport popai
Rapport popaiRapport popai
Rapport popaiiddplv
 

Tendances (20)

Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3
Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3
Cours n°2 : digitalisation du commerce // ISIC université Montaigne Bordeaux 3
 
Les quatre segments des consommateurs connectés
Les quatre segments des consommateurs connectésLes quatre segments des consommateurs connectés
Les quatre segments des consommateurs connectés
 
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRM
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRMPoint de Vue Sopra Consulting sur le Social CRM
Point de Vue Sopra Consulting sur le Social CRM
 
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux Maroc2019
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux   Maroc2019Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux   Maroc2019
Etude marque consommateurs sur les canaux digitaux Maroc2019
 
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Mars
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 MarsObservatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Mars
Observatoire de la fidélité AQUITEM/IAE Présentation 26 Mars
 
Les fondamentaux du e-marketing
Les fondamentaux du e-marketingLes fondamentaux du e-marketing
Les fondamentaux du e-marketing
 
Les Européens et les achats en ligne à Noël
Les Européens et les achats en ligne à NoëlLes Européens et les achats en ligne à Noël
Les Européens et les achats en ligne à Noël
 
Satisfaction client multicanal
Satisfaction client multicanalSatisfaction client multicanal
Satisfaction client multicanal
 
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV Bordeaux
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV BordeauxCours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV Bordeaux
Cours n°4 de marketing pour les créatifs // ECV Bordeaux
 
Les Français et la nouvelle société collaborative
Les Français et la nouvelle société collaborativeLes Français et la nouvelle société collaborative
Les Français et la nouvelle société collaborative
 
Fil rouge bmma digital
Fil rouge bmma digitalFil rouge bmma digital
Fil rouge bmma digital
 
iProspect Futur Focus édition 2017
iProspect Futur Focus édition 2017iProspect Futur Focus édition 2017
iProspect Futur Focus édition 2017
 
Thinktank identite
Thinktank identiteThinktank identite
Thinktank identite
 
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
[HUBDAY] Intermarché & Marcel - Enrichir votre connaissance client grâce au ...
 
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
 
Marketing mobile et image de marque
Marketing mobile et image de marqueMarketing mobile et image de marque
Marketing mobile et image de marque
 
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgetsL'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
L'I.M.C. n'est pas réservé aux gros budgets
 
FidLy 2011 Création de Valeur
FidLy 2011   Création de ValeurFidLy 2011   Création de Valeur
FidLy 2011 Création de Valeur
 
Rapport popai
Rapport popaiRapport popai
Rapport popai
 
Mkg 2.0
Mkg 2.0Mkg 2.0
Mkg 2.0
 

En vedette

Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?
Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?
Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?Kantar
 
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...Kantar
 
L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017Kantar
 
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1 Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1 Mondadori Publicité
 
Que hago y_como_vivo
Que hago y_como_vivoQue hago y_como_vivo
Que hago y_como_vivoalmeri1595
 
Jose rizo theme 4 part 1
Jose rizo theme 4 part 1Jose rizo theme 4 part 1
Jose rizo theme 4 part 1jrizo87
 
Promo summer school for web
Promo summer school for webPromo summer school for web
Promo summer school for webmartaih
 
Edsel ayes-20-year-marketing-plan
Edsel ayes-20-year-marketing-planEdsel ayes-20-year-marketing-plan
Edsel ayes-20-year-marketing-planedsamac
 
Case 2012 crowdfunding session to share
Case 2012 crowdfunding session to shareCase 2012 crowdfunding session to share
Case 2012 crowdfunding session to shareJason Potts
 
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015Franchize Consultants
 
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM Workshop
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM WorkshopLavaCon 2015: CFP - Structured BPM Workshop
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM WorkshopDr. Jackie Damrau, BPMN
 
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013 ttg standar proses
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013  ttg standar proses03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013  ttg standar proses
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013 ttg standar prosesIrma Muthiara Sari
 
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念maclean liu
 
CHRISTINE_PALAD
CHRISTINE_PALADCHRISTINE_PALAD
CHRISTINE_PALADLove Line
 

En vedette (20)

Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?
Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?
Observatoire Cetelem 2016 : Vers l'âge d'or de la silver economie ?
 
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...
L'Observatoire Cetelem 2017 : Consommation en Europe, les nouveaux chemins de...
 
L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017L'Observatoire du management 2017
L'Observatoire du management 2017
 
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1 Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1
Communiqué de Presse Mister H - le tHink tank #1
 
Que hago y_como_vivo
Que hago y_como_vivoQue hago y_como_vivo
Que hago y_como_vivo
 
botox London
botox Londonbotox London
botox London
 
Didactisch atelier hb
Didactisch atelier hbDidactisch atelier hb
Didactisch atelier hb
 
Jose rizo theme 4 part 1
Jose rizo theme 4 part 1Jose rizo theme 4 part 1
Jose rizo theme 4 part 1
 
Promo summer school for web
Promo summer school for webPromo summer school for web
Promo summer school for web
 
Edsel ayes-20-year-marketing-plan
Edsel ayes-20-year-marketing-planEdsel ayes-20-year-marketing-plan
Edsel ayes-20-year-marketing-plan
 
180 westcare
180 westcare180 westcare
180 westcare
 
Case 2012 crowdfunding session to share
Case 2012 crowdfunding session to shareCase 2012 crowdfunding session to share
Case 2012 crowdfunding session to share
 
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015
New Zealand Franchising Confidence Index | October 2015
 
Granland2
Granland2Granland2
Granland2
 
Ais life #2_2010
Ais life #2_2010Ais life #2_2010
Ais life #2_2010
 
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM Workshop
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM WorkshopLavaCon 2015: CFP - Structured BPM Workshop
LavaCon 2015: CFP - Structured BPM Workshop
 
Meso2010
Meso2010Meso2010
Meso2010
 
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013 ttg standar proses
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013  ttg standar proses03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013  ttg standar proses
03. b. salinan lampiran permendikbud no. 65 th 2013 ttg standar proses
 
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念
【Maclean liu技术分享】深入了解oracle asm(一)基础概念
 
CHRISTINE_PALAD
CHRISTINE_PALADCHRISTINE_PALAD
CHRISTINE_PALAD
 

Similaire à Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper

Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens
Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens
Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens Kantar Millward Brown France
 
Mythes et légendes du social shopping 0312
Mythes et légendes du social shopping 0312Mythes et légendes du social shopping 0312
Mythes et légendes du social shopping 0312agnesheyd
 
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...Kantar Millward Brown France
 
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le web
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le webSocial selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le web
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le webEmilie Everhard
 
Système décisionnel et fonction marketing
Système décisionnel et fonction marketingSystème décisionnel et fonction marketing
Système décisionnel et fonction marketingMichel Bruley
 
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016Alessandro Gentili Spinola
 
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventesSylvain Deniau
 
Analyse-financière-TD.pdf
Analyse-financière-TD.pdfAnalyse-financière-TD.pdf
Analyse-financière-TD.pdfNon3imOuallouch
 
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUE
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUELE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUE
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUEPixelis
 
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateur
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateurLe point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateur
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateurFrédérique Borel
 
Competitic - commerce social - numerique en entreprise
Competitic - commerce social - numerique en entrepriseCompetitic - commerce social - numerique en entreprise
Competitic - commerce social - numerique en entrepriseCOMPETITIC
 
DMAc Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)
DMAc   Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)DMAc   Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)
DMAc Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)David Mura
 
Generalité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingGeneralité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingOmar BE
 
Generalite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingGeneralite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingOmar BE
 
Le marketing sensoriel
Le marketing sensorielLe marketing sensoriel
Le marketing sensorielOmar BE
 
Comprendre le marketing et ses processus
Comprendre le marketing et ses processus Comprendre le marketing et ses processus
Comprendre le marketing et ses processus hajar1ina
 
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02Amadou Dian Diallo
 
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques | Reech 2018
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques  | Reech 2018[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques  | Reech 2018
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques | Reech 2018Reech
 

Similaire à Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper (20)

Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens
Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens
Pourquoi une marque doit elle être saillante, spécifique et porteuse de sens
 
Mythes et légendes du social shopping 0312
Mythes et légendes du social shopping 0312Mythes et légendes du social shopping 0312
Mythes et légendes du social shopping 0312
 
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
 
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le web
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le webSocial selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le web
Social selling_Part 3.1_ Réussir sa veille commerciale sur le web
 
Système décisionnel et fonction marketing
Système décisionnel et fonction marketingSystème décisionnel et fonction marketing
Système décisionnel et fonction marketing
 
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016
Brand Voice_EcommerceMag_Issue September_October 2016
 
Linkedin démarrer-social-selling-ebook
Linkedin démarrer-social-selling-ebookLinkedin démarrer-social-selling-ebook
Linkedin démarrer-social-selling-ebook
 
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
5 clés pour renforcer les synergies marketing ventes
 
Il ne faut pas la lui faire à la nouvelle ménagère ! Synthèse 1er Cycle Lunch...
Il ne faut pas la lui faire à la nouvelle ménagère ! Synthèse 1er Cycle Lunch...Il ne faut pas la lui faire à la nouvelle ménagère ! Synthèse 1er Cycle Lunch...
Il ne faut pas la lui faire à la nouvelle ménagère ! Synthèse 1er Cycle Lunch...
 
Analyse-financière-TD.pdf
Analyse-financière-TD.pdfAnalyse-financière-TD.pdf
Analyse-financière-TD.pdf
 
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUE
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUELE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUE
LE MARKETING RESPONSABLE, LEVIER DE CRÉATION DE VALEUR & DE PREFERENCE DE MARQUE
 
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateur
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateurLe point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateur
Le point de vente ; élément clé de la relation marque/consommateur
 
Competitic - commerce social - numerique en entreprise
Competitic - commerce social - numerique en entrepriseCompetitic - commerce social - numerique en entreprise
Competitic - commerce social - numerique en entreprise
 
DMAc Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)
DMAc   Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)DMAc   Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)
DMAc Social Selling - SlideBook 2017 (extrait)
 
Generalité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketingGeneralité sur-le-marketing
Generalité sur-le-marketing
 
Generalite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketingGeneralite sur-le-marketing
Generalite sur-le-marketing
 
Le marketing sensoriel
Le marketing sensorielLe marketing sensoriel
Le marketing sensoriel
 
Comprendre le marketing et ses processus
Comprendre le marketing et ses processus Comprendre le marketing et ses processus
Comprendre le marketing et ses processus
 
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02
Comprendrelemarketingetsesprocessus 140419143105-phpapp02
 
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques | Reech 2018
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques  | Reech 2018[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques  | Reech 2018
[ETUDE] Le marketing d'influence vu par les marques | Reech 2018
 

Plus de Kantar

Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’EcolePerceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’EcoleKantar
 
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...Kantar
 
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitairePerception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaireKantar
 
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19Kantar
 
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?Kantar
 
Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018Kantar
 
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar
 
Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)Kantar
 
Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)Kantar
 
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...Kantar
 
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)Kantar
 
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel RiviereHubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel RiviereKantar
 
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...Kantar
 
Le portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futurLe portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futurKantar
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Kantar
 
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi communInégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi communKantar
 
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes Kantar
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsKantar
 
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018Kantar
 
Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)Kantar
 

Plus de Kantar (20)

Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’EcolePerceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
 
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
 
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitairePerception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
 
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
 
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
 
Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018
 
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
 
Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)
 
Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)
 
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
 
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
 
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel RiviereHubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
 
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
 
Le portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futurLe portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futur
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018
 
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi communInégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
 
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
 
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
 
Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)
 

Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper

  • 1. Intelligence Applied 1 Share this Intelligence Applied Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper NEWS
  • 2. Partagez Intelligence Applied 2 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper Les marques assistent très souvent à la perte d’une place chèrement acquise dans le cœur et dans l’esprit des consommateurs.
  • 3. Partagez Intelligence Applied 3 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper Rien n’exerce une si grande influence sur le choix des shoppers que la désirabilité d’une marque, ce que nous appelons « la Brand equity », c’est-à-dire le ressenti d’un shopper par rapport à une marque et les relations qu’il entretient avec elle. Pourtant, les marques constatent très souvent qu’elles échouent à traduire cette désirabilité si rudement acquise dans le cœur et dans l’esprit des consommateurs en performances commerciales solides. La difficulté d’intégrer différents aspects de l’activité marketing figure au rang des principales préoccupations de nombreux Directeurs marketing. Il n’y a pas plus grand défi que celui qui consiste à réunir le marketing de marque et le marketing shopper. Le marketing de marque et le marketing shopper sont souvent traités assez independament l’un de l’autre, selon des techniques, des connaissances, des objectifs et des KPI qui leurs sont propres. L’un recquiert une totale compréhension des marques et de la manière de construire et de maintenir leur notoriété ; l’autre est naturellement aligné sur les ventes, exploitant une compréhension approfondie du contexte retail et la manière de réagir au sein de celui-ci. On reproche à l’un de ne pas comprendre les consommateurs et à l’autre de ne pas comprendre la distribution. Lorsque le marketing est ainsi présenté, il est aisé de saisir pourquoi il existe un contraste si fréquent entre l’idée qu’une personne se fait des marques en tant que consommateur (à travers les publicités, les réseaux sociaux, la consommation de contenu) et son expérience en tant que shopper, lorsqu’elle tente réellement d’acheter leurs produits. Ce contraste est devenu plus visible à mesure que la frontière entre consommateurs et shoppers s’est estompée. Pourquoi les professionnels du marketing shopper doivent commencer à parler des marques ? La saturation de certaines catégories, le ralentissement économique, la guerre des prix et la taille non extensible des magasins et de leur offre de produits pardonnent beaucoup moins les mauvaises exécutions. Mais des conditions commerciales plus rudes ne sont pas les seules responsables. Les consommateurs eux-mêmes redéfinissent le concept traditionnel de parcours d’achat, sur lequel se base souvent la dichotomie entre marketing de marque et marketing shopper. Aujourd’hui, le e-commerce et le mobile sont des points de contact autant que des points de vente Les magasins eux-mêmes, plus qu’un simple espace de vente, participent dorénavant à l’experience de la marque. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus décider si une personne relève des compétences de l’équipe de marketing marque ou de l’équipe de marketing shopper en nous basant uniquement sur l’environnement dans lequel elle se trouve. L’ensemble des Directeurs marketing reconnaissent que l’intégration des différents segments de l’activité marketing constitue un défi majeur.
  • 4. Partagez Intelligence Applied 4 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper Divisés par un langage commun Les Directeurs marketing n’ont pas ignoré ce problème, ni son urgence. Au contraire, ils ont réuni les équipes de marketing de marque et du shopper et leur ont demandé d’élaborer des plans et des stratégies marketing communs. Cette initiative ne peut cependant qu’avoir un impact limité, étant donné que la marque et le shopper restent divisés par un langage commun ; ils parlent des mêmes objectifs mais utilisent des indicateurs et des mesures fondamentalement différents pour les gérer. Les études ne sont peut être pas responsables du fossé qui existe entre marketing de marque et marketing du shopper, mais en contribuant à développer une vision commune, conjointe du parcours consommateur au parcours shopper, elles peuvent certainement participer à leur rassemblement. Quatre facteurs pour un marketing mieux intégré Nous avons compilé des données issues de plus de 30 études, de manière à offrir une vision unique de la manière dont le comportement du shopper évolue et dont une intégration plus significative entre marque et shopper pourrait permettre d’envisager un parcours shopper fluide et connecté. Grâce aux études marketing shopper, nous avons en particulier identifié, quatre modifications susceptibles de guider n’importe quelle marque vers une approche plus efficace et intégrée. Grâce aux études marketing shopper, nous avons en particulier identifié, quatre dimensions susceptibles de guider n’importe quelle marque vers une approche plus efficace et intégrée.
  • 5. Partagez Intelligence Applied 5 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper 1. Accorder plus d’importance à la Brand equity dans les études marketing shopper Les professionnels du marketing qui s’intéressent aux shoppers sont formés pour réfléchir en termes de missions et d’occasions comme principaux facteurs à l’origine du comportement du shopper. Mais en faisant cela, ils négligent ce que nos études confirment : le facteur majeur à l’origine des décisions d’achat est la désirabilité de la marque, son equity. Dans nos récents travaux, nous avons comparé la Brand Equity de 7 400 shoppers dans 7 catégories différentes et les avons associés à leurs décisions d’achat. La corrélation entre Brand equity et achats de la marque était supérieure à 0,8. Malheureusement, lorsque des études marketing axées sur le shopper tentent de saisir le rôle des marques, elles utilisent des mesures différentes et posent des questions différentes de celles du marketing de marque. La plupart des recherches sur les shoppers s’interrogent sur les marques envisagées par le shopper, mais n’explorent pas les raisons pour lesquelles ils les considerent. Si nous voulons intégrer le marketing du shopper plus efficacement avec la marque, nous devons commencer par mesurer la Brand equity de la même manière et commencer à élaborer des modèles et des KPI pertinents.
  • 6. Partagez Intelligence Applied 6 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper 2. Oublier le parcours - se concentrer sur le moment de prise de décision Le concept de parcours d’achat, selon lequel chaque individu passe par le même ensemble d’étapes, se révèle être de plus en plus dépassé ; les stratégies marketing construites autour de ce concept sont aux antipodes de la réalité des décisions d’achat. En réalité, le parcours du shopper est une collection croissante de points de prise de décision potentiels, le shopper étant susceptible à chacun d’entre eux de prendre une décision d’achat définitive. Environ 60 à 80 % des décisions d’achat d’une marque sont déjà prises avant même que le shopper n’ait atteint le rayon et de plus en plus d’achats sont effectués sans que les shoppers ne mettent les pieds dans la boutique. Le rôle du marketing shopper consiste à convertir les shoppers en acheteurs au moment où le comportement du shopper indique qu’il se trouve au point décisif. En nous concentrant sur le moment de prise de décision, nous pouvons allouer les budgets marketing et médias là où ils feront vraiment la différence sur les choix du shopper. Cela pourrait bien contraindre les professionnels du marketing shopper à partager les mêmes points de contact (et occuper les mêmes supports médias) que les professionnels du marketing de marque. Le but des stratégies marketing devrait être moins axé sur la division de l’environnement média entre marque et shopper et davantage sur l’élaboration d’une approche cohérente en vue de partager ces canaux pour tout un éventail d’objectifs marketing. Le parcours du shopper est une collection croissante de points de prise de décision potentiels, le shopper étant susceptible à chacun d’entre eux de prendre une décision d’achat définitive.
  • 7. Partagez Intelligence Applied 7 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper 3. Faire la distinction entre les points de contact Il est tentant, pour les professionnels des études qui travaillent sur le shopper, de donner la même importance à tous les points de contact avec lesquels les shoppers interagissent ou, au contraire, d’attribuer une plus grande influence à ceux qui surviennent juste avant l’achat. Cet écart lié à la déformation du « dernier clic » survient en raison des difficultés que le marketing shopper rencontre pour établir la différence entre les rôles que jouent les points de contact. Le seul fait qu’un shopper interagisse avec un point de contact ne signifie pas que celui-ci aura une influence quelle qu’elle soit sur lui. Et il est difficile de demander aux shoppers eux-mêmes de se rappeler, rétrospectivement, quels points de contact ont exercé la plus grande influence sur un achat en particulier. Vous ne pouvez pas espérer comprendre l’influence des points de contact sur l’achat d’une marque sans comprendre au préalable la relation que le shopper entretient avec la marque. En définissant la relation avec la marque d’après des modèles d’influence des points de contact, vous obtiendrez une image plus réaliste des moments qui font véritablement la différence dans les décisions d’achat du shopper. Vous pourrez ensuite aligner ces modèles sur les écarts et les interruptions qui jalonnent le parcours du shopper vers la marque et révéler ceux qui exercent la plus grande influence. Lorsque vous créez des modèles de comportement du shopper sur ces bases, vous disposez d’un moyen bien plus efficace pour savoir comment cibler vos investissements. Dans les études que nous avons menées, nous avons systématiquement trouvé des points de contact qui exerçaient une influence 3 à 4 fois supérieure a ce que suggérait leur simple niveau de couverture. Nous avons systématiquement trouvé des points de contact qui exerçaient une influence 3 à 4 fois supérieure à ce que suggérait leur couverture. NEWS
  • 8. Partagez Intelligence Applied 8 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper 4. Identifier les freins qui touchent les shoppers auprès desquels il existe déjà un « désir » de marque Etudier les freins constitue l’un des piliers traditionnels des études marketing. Pourtant, du point de vue de la Brand equity, il est évident que tous les freins ne valent pas la peine d’être étudiés au même niveau. En effet, il serait vain de demander aux shoppers les raisons pour lesquelles ils n’ont pas acheté vos produits lors d’une sortie ou d’une occasion en particulier, alors qu’ils n’ont pas été en contact avec la marque. Lorsque vous tentez de découvrir pourquoi votre chiffre d’affaires est moins élevé chez un distributeur ou à une occasion spécifique, la compréhension de la relation entre Brand equity et conversion vous permettra de déterminer si vos efforts doivent se concentrer plutôt sur la construction de la marque ou la conversion du shopper. Si vous connaissez les freins que vous devez surmonter, le fait de les relier aux besoins des shoppers les plus motivés de votre marché vous assurera que votre message sera efficace. Autre élément essentiel, vous devez comprendre l’état d’esprit du shopper que vous souhaitez atteindre ; cherchez-vous à influencer les shoppers lorsqu’ils font leurs achats habituels ou lorsqu’ils explorent véritablement la catégorie ? Si ce dernier comportement est moins fréquent, il peut également s’agir du moment où les shoppers sont les plus susceptibles d’être influencés.
  • 9. Partagez Intelligence Applied 9 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper Des idées pour rassembler les équipes marketing Il n’est pas possible d’élaborer une approche véritablement intégrée du marketing de marque et du shopper sans disposer de données et de connaissances représentant la dimension connectée du parcours du shopper. Lorsque les décisions peuvent avoir lieu de plus en plus souvent dans n’importe quel environnement et à n’importe quelle étape, il est extrêmement important d’identifier les points les plus influents afin de dépenser votre budget marketing à bon escient. Et vous n’y parviendrez qu’en comprenant votre audience à la fois en tant que consommateurs et shoppers. Demander aux équipes marketing de marque et marketing shopper de collaborer davantage n’y suffira généralement pas. Par contre, ce sera possible en leur procurant une compréhension commune de ceux qui sont susceptibles d’acheter vos produits. Il est vital d’identifier les points les plus influents pour dépenser votre budget marketing à bon escient. Et vous n’y parviendrez qu’en comprenant votre audience à la fois en tant que consommateurs et shoppers. NEWS
  • 10. Partagez Intelligence Applied 10 Combler le fossé entre le marketing de marque et le marketing shopper A propos d’Intelligence Applied Intelligence Applied est le centre névralgique des réflexions les plus actuelles de TNS. Nous y débattons des questions qui impactent nos clients, explorons ce qui motive les gens et mettons en lumière la façon dont ces connaissances peuvent créer des opportunités de croissance pour les entreprises Rendez-vous sur www.tnsglobal.com/intelligence-applied pour plus d’informations A propos de TNS Sofres Référence des études marketing et d’opinion en France, TNS Sofres est une société du groupe TNS, n°1 mondial des études ad hoc, et présent dans plus de 80 pays. TNS offre à ses clients des recommandations claires et précises pour les accompagner dans leurs stratégies de croissance. Son expérience et ses solutions d’études couvrent la gestion de marque & la communication, l’innovation, la relation client, et le retail & shopper. TNS nourrit une relation de proximité avec les consommateurs et les citoyens partout dans le monde, et développe une connaissance unique de leurs comportements et attitudes, en prenant en compte la diversité de leurs cultures, de leurs géographies et de leurs systèmes économiques. TNS appartient au Groupe Kantar, leader mondial en matière de veille, d’analyse et d’information à forte valeur ajoutée. www.tns-sofres.com - http://webzine.tns-sofres.com/connect/ A propos de l’auteur Éric est diplômé de l’ESC Toulouse. Il a commencé sa carrière du coté client, chez Intermarché en tant que Chef de produit pendant 4 ans. Il rejoint Nielsen comme compte clé pendant 5 ans avant de prendre la direction de l’unité Retail de Kantar Worldpanel pendant 3 ans. Il a une grande expérience en étude shopper tant qualitative que quantitative. Il est membre du comité de pilotage Global de TNS Retail & Shopper et du Comité de Direction de TNS Sofres. Il est depuis 7 ans à la tête de l’expertise Retail & Shopper. Il a régulièrement travaillé avec les problématiques shopper et point de vente tant avec des distributeurs que des industriels. eric.montazel@tns-sofres.com