Nouveautés fiscales 2009 18 février 2009 Thierry Lesage – Tax Partner Bruno Gasparotto – Responsable TVA
Partie I: Nouveautés en matière de droit d’apport et impôts directs
Plan – Partie I <ul><ul><ul><li>abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en sociét...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><ul><li>Loi du 19 déce...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>contexte européen ...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Introduction du dr...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Apport d’un bien i...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>On entend par droi...
<ul><li>Exclusion des opérations de restructuration du champ des droits d’enregistrement proportionnels </li></ul><ul><ul>...
<ul><li>Droit de mutation </li></ul><ul><ul><li>Maintien de la mesure anti-fraude: délai de 5 ans </li></ul></ul><ul><ul><...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Exceptions:  </li>...
I.  Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Abolition de la rè...
2. Réduction du taux de l’impôt sur le revenu des collectivités <ul><li>Réduction du taux de l’IRC pour un revenu net annu...
3.  Elargissement du périmètre des bénéficiaires de dividendes exonérés de la retenue d’impôt à la source <ul><li>Extensio...
4. Adaptation des règles fiscales aux nouvelles règles comptables (IFRS) <ul><li>Adaptation prévue dans le projet de loi n...
<ul><li>Partie II: </li></ul><ul><li>Nouvelles dispositions communautaires TVA </li></ul>
Plan – Partie II <ul><li>Paquet TVA (« VAT package ») </li></ul><ul><li>Directive du Conseil 2008/8 du 12 février 2008 (li...
<ul><li>La Directive 2008/8 </li></ul>I. VAT package
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Contexte </li></ul><ul><li>Stratégie de modernisation et de simplification du fo...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Règles générales </li></ul><ul><li>PS à un assujetti, agissant en tant que tel (...
<ul><li>Conséquences: </li></ul><ul><ul><li>Le mécanisme du « reverse charge » sera la règle </li></ul></ul><ul><ul><li>Le...
I. VAT package – Directive 2008/8 Exemple: prestations de gestion (actuellement) Banque BE Banque LU (n°TVA LU) Prestation...
I. VAT package – Directive 2008/8 Exemple: prestations de gestion (actuellement) Banque LU Banque FR Prestations de gestio...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°1 : Les assujettis partiels </li></ul><ul><li>Assujettis partiels </l...
I. VAT package – Directive 2008/8 Consultant US Activité holding Prestations de conseils Au 1 er  janvier 2010: Reverse ch...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Illustra...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Illustra...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Conséque...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Exceptions communes (B2B et B2C) </li></ul><ul><li>PS de services immobiliers  <...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>PS de travaux sur biens meubles corporels </li></ul><ul><ul><li>Lieu du preneur ...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Exceptions spécifiques pour le B2C </li></ul><ul><li>PS de services par voie éle...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Calendrier </li></ul><ul><li>1 er  janvier 2010 </li></ul><ul><ul><li>Reverse ch...
I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Relevé intracommunautaire des prestations de services   </li></ul><ul><li>Concer...
<ul><li>La Directive 2008/9 </li></ul>I. VAT package
I. VAT package – Directive 2008/9 <ul><li>But: dépoussiérer la 8 ème  Directive à partir du 1/1/2010 </li></ul><ul><ul><li...
<ul><li>Autres nouvelles dispositions communautaires </li></ul>2. Autres nouvelles dispositions
Directive 2008/117 – Relevés intracommunautaires <ul><li>Relevé des livraisons intracommunautaires: </li></ul><ul><ul><li>...
<ul><li>Propositions de Directives TVA </li></ul>3. Propositions de Directives
<ul><li>Aujourd’hui:  </li></ul><ul><ul><li>La proposition de Directive a connu de nombreuses versions </li></ul></ul><ul>...
<ul><li>Factures papier et factures électroniques sur le même pied:  </li></ul><ul><ul><li>Simplification des conditions d...
Thierry Lesage Tax Partner Arendt & Medernach   14, rue Erasme B.P. 39 L-2010 Luxembourg Tél.: (+352) 40 78 78 328 Fax: (+...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conférence ACE

1 165 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 165
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence ACE

  1. 1. Nouveautés fiscales 2009 18 février 2009 Thierry Lesage – Tax Partner Bruno Gasparotto – Responsable TVA
  2. 2. Partie I: Nouveautés en matière de droit d’apport et impôts directs
  3. 3. Plan – Partie I <ul><ul><ul><li>abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société  </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>réduction du taux de l’impôt sur le revenu des collectivités  </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>élargissement du périmètre des bénéficiaires de dividendes exonérés de la retenue d’impôt à la source  </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>adaptation des règles fiscales aux nouvelles règles comptables (IFRS) </li></ul></ul></ul>
  4. 4. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><ul><li>Loi du 19 décembre 2008 </li></ul></ul><ul><ul><li>Abolition du droit d’apport et introduction d’un droit fixe d’enregistrement </li></ul></ul><ul><ul><li>Apport d’un bien immeuble à une société </li></ul></ul><ul><ul><li>Traitement des opérations de restructuration </li></ul></ul><ul><ul><li>Présomption de mutation </li></ul></ul><ul><ul><li>Abolition de la règle du « clawback » </li></ul></ul>
  5. 5. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>contexte européen </li></ul><ul><ul><li>Directive 69/335/CEE du 17 juillet 1969: plusieurs fois modifiée </li></ul></ul><ul><ul><li>Directive 2008/7/CE du Conseil du 12 février 2008: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Refonte de la directive 69/335/CE du 17 juillet 1969 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Proposition de suppression du droit d’apport: non retenue </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Droit d’apport à taux unique limité à 1% </li></ul></ul></ul>
  6. 6. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Introduction du droit fixe d’enregistrement </li></ul><ul><ul><ul><li>Abolition du droit d’apport de 0,5% à partir de 2009 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Introduction d’un droit fixe de 75 EUR </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Opérations concernées: </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Constitution d’une société </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Modification des statuts d’une société </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Transfert au Luxembourg du siège statutaire ou du siège de direction effective d’une société </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li> </li></ul></ul></ul></ul>
  7. 7. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Apport d’un bien immeuble situé à l’intérieur du pays </li></ul><ul><ul><li>Principes en matière des droits d’enregistrement redeviennent d’application </li></ul></ul><ul><ul><li>Apport à une société civile ou commerciale d’un immeuble situé à l’intérieur du pays, rémunéré par l’attribution de droits sociaux </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>droit d’enregistrement de 0,6 % </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>droit de transcription de 0,5 % </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Apport à une société civile ou commerciale d’un immeuble situé à l’intérieur du pays, rémunéré autrement que par l’attribution de droits sociaux </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>droit d’enregistrement de 6 % </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>droit de transcription de 1 % </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Changement des règles de territorialité </li></ul></ul>
  8. 8. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>On entend par droits sociaux tout droit de même nature que ceux d’associés : </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>droit de vote </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>participation au bénéfice </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>participation au boni de liquidation </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  9. 9. <ul><li>Exclusion des opérations de restructuration du champ des droits d’enregistrement proportionnels </li></ul><ul><ul><li>Opérations de restructuration visées: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Apport par une ou plusieurs sociétés: </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>de la totalité de leur patrimoine; ou </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>d’une ou de plusieurs branches de leur activité </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Bénéficiaire(s): </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>une (ou plusieurs) société(s) civile(s) ou commerciale(s) </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>en voie de création ou préexistante </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Rémunération de l’apport: majoritairement par des titres représentatifs du capital de la société acquérante </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>« Opérations de restructuration » vise également l’absorption d’une filiale détenue à 100% </li></ul></ul>I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société
  10. 10. <ul><li>Droit de mutation </li></ul><ul><ul><li>Maintien de la mesure anti-fraude: délai de 5 ans </li></ul></ul><ul><ul><li>Droits d’enregistrement et de transcription dus en cas: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>d’attribution d’un immeuble lors de la dissolution, de la liquidation ou d’une réduction de capital </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>À un associé autre que celui qui l’a apporté </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dans les 5 ans de l’apport </li></ul></ul></ul>I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société
  11. 11. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Exceptions: </li></ul><ul><ul><li>Il n’y a pas de droit de mutation : lorsque, et dans la mesure où, une cession de parts antérieure a déjà donné ouverture au droit d’enregistrement sur l’immeuble et que l’immeuble est attribué au cessionnaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Les droits d’enregistrement ne sont pas exigibles jusqu’à due concurrence lorsqu’une soulte ou une plus-value est passible du droit de vente dans le chef de l’associé attributaire de l’immeuble dont il n’a pas effectué l’apport </li></ul></ul>
  12. 12. I. Abolition du droit d’apport et nouvelles règles fiscales applicables aux apports en société <ul><li>Abolition de la règle du « clawback » </li></ul><ul><ul><ul><li>La mesure de « clawback » s’applique en cas de non-respect des conditions d’exonération du droit d’apport prévues à l’article 4-2 LIRC (délai de détention des titres apportés et d’au moins 65% de 5 ans) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>La loi du 19 décembre ne prévoit pas de dispositions transitoires </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Circulaire n°739 confirme que l’exonération (4-2 LIRC) est définitivement acquise si les conditions étaient respectées au 31 décembre 2008 </li></ul></ul></ul>
  13. 13. 2. Réduction du taux de l’impôt sur le revenu des collectivités <ul><li>Réduction du taux de l’IRC pour un revenu net annuel supérieur à 15.000 EUR de 22% à 21% à partir de 2009 </li></ul><ul><ul><ul><li>Taux intermédiaire pour un revenu net annuel entre 10.000 EUR et 15.000 EUR est supprimé </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Taux minimum reste inchangé (20%) et s’applique lorsque le revenu imposable ne dépasse pas 15.000 EUR </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Taux d’imposition global maximum IRC/ICC de 28,59% (Luxembourg ville) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Autres Mesures: </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Non-Déductibilité de la taxe automobile sauf exceptions (?) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Taux de bonification pour embauchage de chômeurs passe de 10% à 15% </li></ul></ul></ul>
  14. 14. 3. Elargissement du périmètre des bénéficiaires de dividendes exonérés de la retenue d’impôt à la source <ul><li>Extension du régime mère-fille (Article 147 LIR) </li></ul><ul><ul><li>Exonération de retenue à la source de 15% étendue aux dividendes alloués à certaines sociétés mères </li></ul></ul><ul><ul><li>Conditions: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>La société mère est résidente d’un état lié par convention </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Elle est soumise à un impôt correspondant à l’IRC luxembourgeois </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Participation de 10% ou 1,2 millions EUR – 12 mois de détention </li></ul></ul></ul>
  15. 15. 4. Adaptation des règles fiscales aux nouvelles règles comptables (IFRS) <ul><li>Adaptation prévue dans le projet de loi n° 5924 (dépôt: 01/10/2008) </li></ul><ul><li>Suppression de l’adaptation motivée par la crise financière internationale par dépêche du président de la chambre des députés (14/11/2008) </li></ul><ul><ul><li>Réexamen du traitement des moins-values non-réalisées </li></ul></ul><ul><ul><li>Modification du système de garantie de dépôts (relèvement à 100.000 EUR) </li></ul></ul><ul><ul><li>Début de l’année probablement un nouveau projet de loi </li></ul></ul>
  16. 16. <ul><li>Partie II: </li></ul><ul><li>Nouvelles dispositions communautaires TVA </li></ul>
  17. 17. Plan – Partie II <ul><li>Paquet TVA (« VAT package ») </li></ul><ul><li>Directive du Conseil 2008/8 du 12 février 2008 (lieu des PS) </li></ul><ul><li>Directive du Conseil 2008/9 du 12 février 2008 (rbst de TVA étrangère) </li></ul><ul><li>Règlement du Conseil 143/2008 (coopération administrative) </li></ul><ul><li>2. Autres nouvelles dispositions </li></ul><ul><li>Directive 2008/117 du 16 décembre 2008 (lutte contre la fraude IC) </li></ul><ul><li>Règlement du Conseil 37/2009 (coopération administrative) </li></ul><ul><li>3. Propositions de Directives </li></ul><ul><li>Modernisation des règles de TVA en matière financière et assurance (28 novembre 2007) </li></ul><ul><li>facturation (28 janvier 2009) </li></ul>
  18. 18. <ul><li>La Directive 2008/8 </li></ul>I. VAT package
  19. 19. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Contexte </li></ul><ul><li>Stratégie de modernisation et de simplification du fonctionnement du système commun de TVA </li></ul><ul><li>Mondialisation, déréglementation, mutations technologiques ont provoqué des bouleversements considérables dans le volume et la structure du commerce des services </li></ul><ul><li>Volonté de taxation dans le pays de consommation </li></ul><ul><li>Elimination de cas de double imposition (par une application uniforme) </li></ul>
  20. 20. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Règles générales </li></ul><ul><li>PS à un assujetti, agissant en tant que tel («  B2B ») </li></ul><ul><ul><li>Lieu = Etat où le preneur a établi le siège de son activité économique </li></ul></ul><ul><ul><li>Le cas échéant: lieu = Etat où le preneur dispose d’un établissement stable si les prestations lui sont fournies </li></ul></ul><ul><li>PS à un non assujetti («  B2C  ») </li></ul><ul><ul><li>Lieu = Etat où le prestataire a établi le siège de son activité économique </li></ul></ul><ul><ul><li>Le cas échéant: lieu = Etat où le prestataire dispose d’un établissement stable à partir duquel les prestations sont effectuées </li></ul></ul>
  21. 21. <ul><li>Conséquences: </li></ul><ul><ul><li>Le mécanisme du « reverse charge » sera la règle </li></ul></ul><ul><ul><li>Le preneur du service sera le redevable de la TVA due aux autorités </li></ul></ul><ul><ul><li>Elimination des coûts de préfinancement de TVA </li></ul></ul><ul><ul><li>Importance d’identifier le statut TVA du preneur </li></ul></ul><ul><ul><li>L’adoption de ces nouvelles règles aura pour effet de modifier le lieu de taxation des services administratifs et des services de gestion (management) rendus à des assujettis établis en dehors du Grand-duché </li></ul></ul>I. VAT package – Directive 2008/8
  22. 22. I. VAT package – Directive 2008/8 Exemple: prestations de gestion (actuellement) Banque BE Banque LU (n°TVA LU) Prestations de gestion Lieu = BE TVA 21% sur la facture Au 1 er janvier 2010: Reverse charge au Luxembourg
  23. 23. I. VAT package – Directive 2008/8 Exemple: prestations de gestion (actuellement) Banque LU Banque FR Prestations de gestion TVA LU 15% sur la facture ET TVA FR 19.6% en reverse charge Au 1 er janvier 2010: Reverse charge en France
  24. 24. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°1 : Les assujettis partiels </li></ul><ul><li>Assujettis partiels </li></ul><ul><ul><li>ceux qui exercent à la fois des activités économiques (dans le champ d’application de la TVA) et des activités non économiques (en-dehors du champ d’application de la TVA) </li></ul></ul><ul><ul><li>Holdings actives/mixtes </li></ul></ul><ul><li>Nouveauté </li></ul><ul><ul><li>principe de l’attraction de la taxation dans le pays de l’assujetti partiel même si les prestations bénéficient à l’activité hors champ TVA </li></ul></ul><ul><ul><li>Arrêt TRR de la CJCE (C-291/07 du 17 juin 2008) </li></ul></ul>
  25. 25. I. VAT package – Directive 2008/8 Consultant US Activité holding Prestations de conseils Au 1 er janvier 2010: Reverse charge au Luxembourg Activité de financement Services administratifs Holding LU
  26. 26. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Illustration </li></ul>Banque FR Banque LU Prestations de services LU Reverse charge au Luxembourg si pas d’intervention de l’ES dans la PS
  27. 27. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Illustration </li></ul>Banque FR Banque LU Prestations de services LU Facturation avec TVA luxembourgeoise si intervention de l’ES dans la PS
  28. 28. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Remarque n°2 : Interférence de l’établissement stable </li></ul><ul><li>Conséquences </li></ul><ul><ul><li>Les sociétés devront être attentives à se ménager la preuve de l'absence d'intervention de l'établissement stable dans la réalisation de la prestation de services </li></ul></ul><ul><ul><li>Les relations entre les sièges et les établissements stables étrangers (tels les succursales) devront être examinées scrupuleusement </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Le rôle effectif joué par chacun d’eux dans la fourniture de prestations de services devra être déterminé, sécurisé et formalisé en conséquence. </li></ul></ul></ul>
  29. 29. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Exceptions communes (B2B et B2C) </li></ul><ul><li>PS de services immobiliers </li></ul><ul><ul><li>lieu de l’immeuble </li></ul></ul><ul><li>PS de transport de personnes </li></ul><ul><ul><li>lieu en fonction des distances parcourues </li></ul></ul><ul><li>PS de restaurant </li></ul><ul><ul><li>lieu d’exécution matérielle </li></ul></ul><ul><li>PS de restaurant à bord de navires/trains/avions </li></ul><ul><ul><li>lieu de départ du transport </li></ul></ul><ul><li>PS de location de courte durée d’un moyen de transport </li></ul><ul><ul><li>lieu de mise à disposition </li></ul></ul><ul><ul><li>Période < 30 jours (navires : 90 jours) </li></ul></ul>New New
  30. 30. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>PS de travaux sur biens meubles corporels </li></ul><ul><ul><li>Lieu du preneur </li></ul></ul><ul><ul><li>A partir du 1 er janvier 2010, le lieu où les services sont effectivement prestés n'aura donc plus aucune importance, pas plus que la question de savoir si les biens quittent ou non l'État membre d'exécution </li></ul></ul><ul><li>Activités sportives/artistiques/culturelles/divertissement </li></ul><ul><ul><li>Lieu d’exécution matérielle </li></ul></ul><ul><ul><li>Règles particulières à partir du 1 er janvier 2011: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Si le preneur n’est pas assujetti, lieu = lieu d’exécution matérielle </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Si le preneur est assujetti, lieu = preneur sauf pour l’accès à ces événements (lieu d’exécution matérielle) </li></ul></ul></ul><ul><li>Etc. </li></ul>New New
  31. 31. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Exceptions spécifiques pour le B2C </li></ul><ul><li>PS de services par voie électronique </li></ul><ul><ul><li>Régime particulier (jusqu’au 31 décembre 2014) </li></ul></ul><ul><li>PS de nature intangible (licences, publicité, avocats, conseillers, etc.) </li></ul><ul><ul><li>Pays du preneur si établi hors UE </li></ul></ul><ul><li>PS de location longue durée de moyens de transport </li></ul><ul><ul><li>Lieu du preneur (à partir du 1 er janvier 2013) </li></ul></ul><ul><ul><li>Sauf pour les bateaux de plaisance: lieu de mise à disposition </li></ul></ul><ul><li>PS accessoires au transport </li></ul><ul><ul><li>Lieu d’exécution matérielle </li></ul></ul><ul><li>Etc. </li></ul>New New
  32. 32. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Calendrier </li></ul><ul><li>1 er janvier 2010 </li></ul><ul><ul><li>Reverse charge dans les opérations B2B </li></ul></ul><ul><ul><li>Nouvelle procédure de demandes de remboursement de TVA étrangère </li></ul></ul><ul><ul><li>Impacts B2C: uniquement pour la location de courte durée (lieu de mise à disposition) </li></ul></ul><ul><li>1 er janvier 2011 </li></ul><ul><ul><li>Impacts B2B: pour les événements, foires, expositions, etc. (lieu d’exécution matérielle) </li></ul></ul><ul><li>1 er janvier 2013 </li></ul><ul><ul><li>Impacts B2C: location d’un moyen de transport longue durée (lieu du preneur) excepté les bateaux de plaisance (lieu de mise à disposition) </li></ul></ul><ul><li>1 er janvier 2015 </li></ul><ul><ul><li>Impacts B2C: services électroniques et de télécom/radiodiffusion/télévision (OSS) </li></ul></ul>
  33. 33. I. VAT package – Directive 2008/8 <ul><li>Relevé intracommunautaire des prestations de services </li></ul><ul><li>Concerne les services autres que des services exonérés de la TVA dans l’EM où l’opération est imposable sous le report de perception </li></ul><ul><ul><li>Difficulté : connaître le traitement TVA dans le pays du preneur: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>frontière floue entre taxation et exemption </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>échanges d’informations et de discussions entre les parties </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Impact sur le droit à déduction de la TVA dans le chef du prestataire </li></ul></ul></ul><ul><li>Les systèmes comptables et informatiques devront: </li></ul><ul><ul><li>Distinguer les PS taxables des PS exonérées (dans l’EM du preneur) </li></ul></ul><ul><ul><li>Distinguer les EM des preneurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Collecter les informations: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Montants </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Numéro d’identification TVA </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Période concernée </li></ul></ul></ul>
  34. 34. <ul><li>La Directive 2008/9 </li></ul>I. VAT package
  35. 35. I. VAT package – Directive 2008/9 <ul><li>But: dépoussiérer la 8 ème Directive à partir du 1/1/2010 </li></ul><ul><ul><li>Dématérialise les demandes de remboursement de TVA étrangère </li></ul></ul><ul><ul><li>Renouvelle le lieu de dépôt </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Dans le pays d’établissement du requérant (i.e. portail de l’AED) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Instaure de nouveaux délais pour introduire la demande </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>30 septembre (au lieu du 30 juin) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Instaure de nouveaux délais pour obtenir le remboursement </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Demande traitée dans les 4 mois </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Mise en paiement dans les 10 jours </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Renouvelle le mode de dépôt </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Système de codes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les factures originales papier ne sont plus à joindre </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Introduit des intérêts de retard en faveur de l’assujetti (7.2%) </li></ul></ul>
  36. 36. <ul><li>Autres nouvelles dispositions communautaires </li></ul>2. Autres nouvelles dispositions
  37. 37. Directive 2008/117 – Relevés intracommunautaires <ul><li>Relevé des livraisons intracommunautaires: </li></ul><ul><ul><li>Passage d’un régime trimestriel à un régime mensuel </li></ul></ul><ul><ul><li>Les EM peuvent autoriser les assujettis à maintenir le relevé trimestriel lorsque le CA des LIC ne dépasse pas 50.000 EUR au titre du trimestre concerné ou au titre des 4 trimestres précédents </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Jusqu’au 31 décembre 2011, les EM peuvent relever le plafond à 100.000 EUR </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Impact sur les déclarations TVA trimestrielles luxembourgeoises ? </li></ul></ul><ul><li>Relevé des prestations de services intracommunautaires: </li></ul><ul><ul><li>Cf. paquet TVA </li></ul></ul><ul><ul><li>À déposer mensuellement </li></ul></ul><ul><ul><li>Les EM peuvent autoriser les assujettis à déposer le relevé sur une base trimestrielle </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pas de plafond </li></ul></ul></ul><ul><li>Effet au 1 er janvier 2010 </li></ul>
  38. 38. <ul><li>Propositions de Directives TVA </li></ul>3. Propositions de Directives
  39. 39. <ul><li>Aujourd’hui: </li></ul><ul><ul><li>La proposition de Directive a connu de nombreuses versions </li></ul></ul><ul><ul><li>Dernières modifications en date du 9 janvier 2009 (présidence tchèque) </li></ul></ul><ul><ul><li>Nouvelle approche </li></ul></ul><ul><ul><li>Proposition de règlement mise au frigo </li></ul></ul><ul><li>Demain: </li></ul><ul><ul><li>Statu quo ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise à jour des définitions et concepts ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Nouvelles mesures structurelles ? </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Taxation généralisée des services financiers et d’assurance ? </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Option de taxation ? </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Groupement autonome de personnes extracommunautaire ? </li></ul></ul></ul>3. Propositions en matière de TVA financière (28/11/07)
  40. 40. <ul><li>Factures papier et factures électroniques sur le même pied: </li></ul><ul><ul><li>Simplification des conditions du recours à l’e-invoicing </li></ul></ul><ul><ul><li>Le stockage électronique sera autorisé même lorsque la facture originale est sur support papier </li></ul></ul><ul><li>Harmonisation : </li></ul><ul><ul><li>des mentions obligatoires </li></ul></ul><ul><ul><li>des périodes de stockage (6 ans) </li></ul></ul><ul><li>Obligation: </li></ul><ul><ul><li>de détenir une facture correcte pour le droit à déduction (y inclus les opérations « reverse charge ») </li></ul></ul><ul><ul><li>d’émission de factures en B2B si le preneur a un droit à déduction </li></ul></ul><ul><li>Etc. </li></ul><ul><li>Applicable au 1 er janvier 2013 </li></ul>3. Proposition en matière de facturation (28/01/09)
  41. 41. Thierry Lesage Tax Partner Arendt & Medernach   14, rue Erasme B.P. 39 L-2010 Luxembourg Tél.: (+352) 40 78 78 328 Fax: (+352) 40 78 04 657  thierry.lesage@arendt-medernach.com  www.arendt-medernach.com Bruno Gasparotto Responsable TVA Arendt & Medernach  14, rue Erasme B.P. 39 L-2010 Luxembourg Tél.: (+352) 40 78 78 909  Fax: (+352) 40 78 04 811  bruno.gasparotto@arendt-medernach.com  www.arendt-medernach.com

×