Mensuel actions
Octobre 2010
Sommaire
Analyse du Marché ....................................................3
Analyse du Marché - suite -.................
Analyse du marché
Mensuel Actions - Octobre 2010
Évolution du marché depuis le 01/01/2009Évolution mensuelle du marché
L’i...
Analyse du marché - suite -
Mensuel Actions - Octobre 2010
Classement des valeurs par les P/E 10e
P/E sectoriels 2010e
P/E...
Analyse chartiste
Mensuel Actions - Octobre 2010
MASI : les 13 000 points en ligne de mire
Lors de notre analyse du 11 oct...
La valeur du mois : Wafa assurance
Mensuel Actions - Octobre 2010
Une croissance du chiffre d’affaires, portée par l’activ...
Notre univers de valeurs
Mensuel Actions - Octobre 2010
Capitalisation
Boursière (KDH)
Cours/Indice au
29/10/2010
Mois 31/...
Contacts
Mensuel Actions - Octobre 2010
Direction Analyse et Recherche
Abdelaziz Lahlou
+212 522 43 68 37
ab.lahlou@attija...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mensuel actions octobre 2010

360 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
360
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mensuel actions octobre 2010

  1. 1. Mensuel actions Octobre 2010
  2. 2. Sommaire Analyse du Marché ....................................................3 Analyse du Marché - suite -..........................................4 Analyse chartiste ......................................................5 La valeur du mois......................................................6 Notre univers de valeurs ............................................7 Contacts .................................................................8 Mensuel Actions - Octobre 2010
  3. 3. Analyse du marché Mensuel Actions - Octobre 2010 Évolution du marché depuis le 01/01/2009Évolution mensuelle du marché L’indice MASI poursuit sur sa lancée Évolution des indicateurs d’activité du marché Après le redressement enregistré durant le mois de septembre, sous l’effet de la publication des résultats semestriels. Le marché confirme son trend haussier et franchit le seuil des 12.000 points enregistrant une performance de 2,52% à 12196,70points. Dans ce contexte la performance annuelle du MASI ressort à 16,78%. Le volume d’activité sur le marché central a enregistré une nette amélioration durant ce mois-ci, reflétant ainsi la réelle dynamique que connaît le marché boursier depuis quelques semaines. En effet, le volume moyen quotidien des échanges s’est établit à 338MDh contre une moyenne de 261MDh en septembre, soit une hausse de 30%. Ce flux de transaction a été essentiellement drainé par les titres Attijariwafa Bank (1,3MMDh), IAM (964,0MDh) et BCP (842,0MDh). Par ailleurs, le marché de bloc a vu transité un volume total de 5,8MMDh. Le plus gros volume a concerné la valeur Attijariwafa Bank qui a généré quelques 4,9MMDh, suite à la cession des 3,4% de ATW détenu par la caisse d’épargne espagnole Caja Madrid ainsi qu’a la vente de 1,4%, correspondant à la participation de crédit agricole S.A dans ATW. L’acquéreur n’est autre que SNI qui se renforce dans le tour de table de Attijariwafa Bank et voit sa participation évoluer de 13,4% à 18,3%. Le secteur des assurances continue sur sa progression et se distingue en enregistrant la plus forte hausse mensuel ( 7,24%). Cette performance provient essentiellement de la bonne tenue du titre Wafa assurance qui affiche une hausse de 7,81% pour s’établir à 2900Dh. L’annonce de l’introduction en bourse de CNIA SAADA Assurance a suscité l’engouement des investisseurs pour le secteur quant à l’injection de papiers frais sur le marché. En seconde position nous retrouvons le secteur des Cimenteries qui affiche une hausse de 4,42%, grâce à la bonne performance de l’ensemble des valeurs du secteur, notamment Holcim et Lafarge ciments qui s’apprécient respectivement de 5,99% et 5,24%. Parallèlement, après la baisse du mois dernier, le secteur de l’immobilier se redresse affichant une hausse de 3,91%, sous l’impulsion des deux titres Alliances et Addoha qui enregistrent respectivement un rebond de 7,61% et 5,42%. Les deux valeurs semblent susciter de nouveau l’intérêt des investisseurs. Performances sectorielles mensuelles Les plus fortes variations du mois 43,6% 19,1% 12,4% 11,2% -6,9% -6,6% -10,2% -9,1% Involys SMI HPS CDM SONASID Colorado DARI AUTO NEJMA 0 10 000 20 000 30 000 40 000 50 000 60 000 janv.-09 févr.-09 mars-09 avr.-09 mai-09 juin-09 juil.-09 août-09 sept.-09 oct.-09 nov.-09 déc.-09 janv.-10 févr.-10 mars-10 avr.-10 mai-10 juin-10 juil.-10 août-10 sept.-10 oct.-10 Volume MDH 10 000 10 500 11 000 11 500 12 000 12 500 MASI Marché central Marché de bloc MASI -5,18% -1,36% 0,47% 0,90% 2,45% 2,83% 3,14% 3,17% 3,91% 4,42% 6,00% 7,24% Holding Distribution Télécom Agroalimentaire Sté de financement Banque Energie et mines Matériaux de construction Immobilier Ciment NTI Assurance 0,00 1000,00 2000,00 3000,00 4000,00 5000,00 30-sept. 1-oct. 4-oct. 5-oct. 6-oct. 7-oct. 8-oct. 11-oct. 12-oct. 13-oct. 14-oct. 15-oct. 18-oct. 19-oct. 20-oct. 21-oct. 22-oct. 25-oct. 26-oct. 27-oct. 28-oct. 29-oct. Volume MDh MASI Marché central Marché de bloc MASI 2010 31/12/2009 Mois 2010 2009 Mois 2010 2009 Var % MASI 12 196,70 10 443,81 2,52% 16,78% -4,92% Marché Central (MC) 338 295 290 1,8% MADEX 9 957,74 8 464,47 2,59% 17,64% -6,58% Marché de bloc (MB) 277 240 184 30,9% Capitalisation (MMDh) 561 586 MC+MB 615 536 474 13,1% Clôture Volume moyen quotidien (En MDh)Variation Evolution des indicateurs d'activité du marché
  4. 4. Analyse du marché - suite - Mensuel Actions - Octobre 2010 Classement des valeurs par les P/E 10e P/E sectoriels 2010e P/E 10e cible et P/E 10e marché Évolution du P/E et du rendement du marché Baromètre de l’économie Bons du trésor marché secondaire 29,5 19,1 18,1 17,9 17,8 17,5 17,3 17,0 17,0 16,2 16,0 16,0 15,2 14,7 14,5 13,7 13,5 13,0 12,4 12,1 12,0 10,2 8,7 5,2 22,2 20,6 18,7 18,5 56,9 54,4 54,0 21,9 1,1% 1,5% 3,5% 4,6% 3,1% 2,9% 3,1% 1,4% 7,4% 3,7% 4,6% 5,9% 5,2% 3,1% 4,6% 7,3% 4,1% 2,7% 5,6% 2,5% 3,0% 2,1% 3,5% 1,7% 3,4% 4,7% 2,0% 1,3%1,4% 1,9% 3,7% 5,2% 0 10 20 30 40 50 60 C G I B M C E B A N KA TLA N T A A D D O H A C IH M A SI SB M L ES IE U R M A N A G E MLA FA R G E A LLIAN C E SW A F A A SS U R AN C E C E N T R A LED E LT A H O L D IN G B C P B M C I C D M A T TIJA R IW A F A B A N K M 2M G rou pC IM A R A FR IQ U IA G A Z H PS S N E P IA M H O LC IM A U TO N E JM A C O S U M A RE Q D O M A LM A U TO -H A LLC M T B E R LIE T 0% 1% 2% 3% 4% 5% 6% 7% 8%P/E 10 e D/Y 10 e 16,9 22,2 P/E 10e Marché P/E 10e théorique - 23,9% Indicateur Période (2010) Données Précédent (2009) Variation Taux d'inflation (%) septembre 1,40% 2,20% 0,8pts Taux de chômage (%) T2-2010 8,20% 8,00% + 0,2pts Solde budgétaire (MDh) Août 7 881 -12 521 20 402,0 Solde commercial (MDh) septembre -114 530 -108 925 5,1% Recettes MRE (MDh) septembre 40 785 37 691 8,2% Recettes Voyages (MDh) septembre 42 500 40 080 6,0% IDE (MDh) septembre 18 279 18 705 -2,3% Créances sur l'économie (MDh) septembre 706 195 635 851 11,1% Nuitées septembre 3 169 730 2 954 791 7,3% Taux d'occupation des chambres (%) septembre 46,0% 52,0% 6pts Ventes de ciment (tonnes) Août 1 113 230 1 231 805 -9,6% 2,0% 2,5% 3,0% 3,5% 4,0% 4,5% 5,0% 5,5% 01/12/05 01/03/06 30/05/06 28/08/06 26/11/06 24/02/07 25/05/07 23/08/07 21/11/07 19/02/08 19/05/08 17/08/08 15/11/08 13/02/09 14/05/09 12/08/09 10/11/09 08/02/10 09/05/10 52 w eek 5 year 10 year 21,5 18,5 17,5 20,6 21,721,5 17,7 22,2 20,5 21,3 3,9% 3,8% 3,7% 3,6% 4,2% 4,5% 4,4% 4,0% 3,9% 3,7% janv.-10 févr.-10 mars-10 avr.-10 mai-10 juin-10 juil.-10 août-10 sept.-10 oct.-10 P/E D/Y 39,9 29,8 26,4 18,2 18,2 17,8 17,7 17,3 13,7 13,1 12,1 9,3 Immobilier Assurance Banque NTI Agroalimentaire Holding Distribution Ciment Télécom Energie et mines Sté de financement Matériaux de construction
  5. 5. Analyse chartiste Mensuel Actions - Octobre 2010 MASI : les 13 000 points en ligne de mire Lors de notre analyse du 11 octobre 2010, nous avons recommandé aux investisseurs de se positionner à l’achat sur le marché avec les 12 217 points comme premier objectif haussier, soit une performance cible de 3,6%. Les évènements du mois d’octobre nous ont donné raison puisque le MASI a atteint un plus haut de 12 401 points. Après cette accélération haussière, l’indice a marqué un temps de pause sur le support des 12 217 points avant de reprendre son che- min haussier vers les 13 000 points. Plusieurs indicateurs techniques plaident pour notre scénario : Le pull-back réalisé par l’indice sur le support S2 à 12 217 points (qui devient à son tour un support significatif), devrait libérer une nouvelle accélération haussière ; Le croisement des moyennes mobiles du MACD au dessus de la ligne 0, indique que le MASI est dans une phase de rebond technique ; La forte reprise des volumes d’échange durant le mois d’octobre (facteur primordial lors d’une phase haussière solide). En effet, le volume moyen quotidien durant le mois d’octobre s’établit à 338 MDh, en hausse de 30% comparé à septembre 2010. Recommandation : nous recommandons aux investisseurs les plus actifs de se positionner à l’achat et viser les 13 000 points. Définition des indicateurs: RSI : Il étudie la force d’un cours par rapport à lui même et non pas relativement à un autre indice. Le calcul du RSI crée un rapport entre les moyennes des hausses et les moyennes des baisses, il reflète ainsi la vitalité des hausses relativement aux baisses. Une tendance baissière du RSI traduit une tendance du cours à la baisse. MACD : Cet indicateur est composé de deux courbes : une courbe représentant la différence entre deux moyennes mobiles exponentielles et une seconde courbe qui est la moyenne mobile de cette différence. Le MACD permet d'anticiper plutôt les retournements de tendances du cours. Lorsque la courbe MACD passe au-dessus de la ligne 0, il s’agit un signal d’achat et vice versa. Moyenne mobile : La moyenne mobile se calcule en prenant les N dernières valeurs de clôture du titre. Cet outil est utilisé comme un indicateur de tendance. Si la moyenne mobile est en phase ascendante ou descendante, cela signifie que le cours de l’action monte ou descend sur une période de N jours. Cela donne une idée de l’évolution du cours du titre à moyen et à long terme. Momentum : Il est calculé comme étant la différence entre la valeur de clôture du jour j moins la valeur de clôture du jour j-x. Il est positif quand le marché est en accélération haussière et devient négatif dans la situation inverse. Lorsque le Momentum atteint un maximum local et commence à chuter, il s’agit d’un signal de vente. Lorsque le Momentum atteint un minimum local et commence à monter, il s’agit d’un signal d’achat. Analyse du 09/11/2010 (configuration sur une échelle en Weekly)
  6. 6. La valeur du mois : Wafa assurance Mensuel Actions - Octobre 2010 Une croissance du chiffre d’affaires, portée par l’activité Non-vie Au premier semestre 2010, Wafa Assurance poursuit sur la même tendance haussière qu’en 2009. Ainsi, les primes émises brutes ont enregistré une hausse de 9,0% par rapport au S1 2009, pour s’établir à 2,2 MMDh. Cette évolution s’explique principalement par la croissance à deux chiffres de l’acti- vité Non-vie de 29,5% à 1,3 MMDh. L’activité Non-vie enregistre quant à elle une baisse de 11,3%, à 0,9 MDh. - Activité Non-vie : une croissance au beau fixe L’évolution favorable de l’activité Non-vie s’explique par la dynamique de la compagnie au niveau du marché de l’entreprise où Wafa Assurance a pu élargir sa base clientèle Grande Entreprise au S1 2010 et enregistrer un taux de captation significatif des affaires en cours de renégociation lors du dernier trimestre 2009. Rappelons que l’assurance automobile qui représente 49.0 % du chiffre d’affaires Non-vie a évolué de 11,3 % au premier semes- tre de cette année. - Activité Vie : une baisse volontaire afin de favoriser l’épargne récurrente Les primes émises brutes se sont élevées à 0,9 MDh, en baisse de 11,3% par rapport au S1 2009. Cette contre-performance s’explique par la baisse des contrats d’épargne à prime unique. La compagnie, désireuse de sécuriser sa production et de privilégier l’épargne à long terme, a réduit volontaire- ment son effort commercial dans la collecte de contrats à prime unique. Les primes décès ont augmenté de 22,1% sous l’effet du développement de l’activité de crédit (majoritairement crédit immobilier) et de la conversion des primes uniques en primes périodiques. Des performances opérationnelles confortées par la baisse de la sinistralité Wafa Assurance enregistre une baisse du résultat technique global de 12,9%. En retraitant les éléments exceptionnels de 2009 (plus-value sur cession de CDM), ce résultat progresse de 17,8%. - Activité Non-vie : le résultat technique Non-vie s’élève à 319 MDh. Retraité des éléments exceptionnels de 2009, il enregistre une croissance de 22,8% sous l’effet de la croissance de l’activité et de l’amélioration de la sinistralité. En effet, le taux de sinistralité baisse de 4,6 pts pour s’établir à 72,5% et le ratio combiné baisse de 11,6 pts pour s’établir à 101,2%. - Activité Vie : le résultat technique Vie enregistre une hausse de 3,5% pour s’établir à 73 MDh sous l’effet des gains de productivité liés à la maîtrise des frais de gestion et à la performance du résultat financier qui croît de 43,7% pour s’établir à 263 MDh. En effet, le compagnie tire profit de l’embel- lie du marché actions au S1 2010 et à l’élargissement de la taille de son portefeuille. Un résultat net récurrent en hausse de 30,4% Le résultat net récurent s’établit à 322 MDh, en hausse de 30,4% par rapport au S1 2009. Cette performance est confortée par l’évolution positive du résultat non technique qui s’améliore de +101 MDh. Rappelons que le résultat non technique provient des plus-values réalisées et reprises de provisions réalisées sur les actifs libres. Prévisions 2010 maintenues Nous maintenons non prévisions inchangées, à savoir des primes émises nettes de 4,5 MMDh et un résultat net récurent de 571,9 MDh. Nous sommes confiant quant aux perspectives du groupe dans les années à venir. En effet, Wafa Assurance devrait profiter du développement du segment entreprise au niveau de l’activité Non-vie. Pour l’activité vie, nous pensons que la croissance à deux chiffres des crédits immobiliers et l’évolution croissance de la capacité d’épargne des ménages constituent de formidables leviers favorisant le développement de cette activité. Nos recommandations fondamentales Au 29 Octobre 2010 Cours 2900 Capitalisation (MDh) 10,2 Flottant au 30/06/10 20,7% Volume moyen quotidien (MDh) 3,9 P/E 10e 17,9x P/B 10e 3,7x D/Y 10e 2,0% Évolution du titre sur l’année Valeurs Cours/Indice au 29/10/2010 Performance annuelle Cours objectif Décote P/E10e P/B 10e D/Y 10e Recommandation ADDOHA 108,0 4,30% 169 56,6% 29,5 3,8 1,4% Acheter DELTA HOLDING 94,0 42,21% 110 17,0% 17,5 3,0 3,4% Acheter MANAGEM 526,0 119,17% 515 -2,1% 20,4 4,1 2,9% Conserver HPS 877,0 43,30% 948 8,1% 14,7 3,8 2,7% Conserver ALLIANCES 778,0 14,41% 785 0,9% 18,1 3,2 1,3% Conserver HOLCIM 2690,0 43,09% 2 350 -12,6% 13,5 4,1 4,6% Conserver IAM 150,0 10,70% 152 1,3% 13,7 6,9 7,3% Conserver BCP 400,0 64,61% 350 -12,5% 17,3 2,3 1,7% Conserver COSUMAR 1650,0 23,60% 1 470 -10,9% 12,4 2,4 5,2% Conserver Performance moyenne des recommandations 40,6% 17,5 3,7 3,4% MASI 12196,70 16,78% 22,2 4,5 3,7%
  7. 7. Notre univers de valeurs Mensuel Actions - Octobre 2010 Capitalisation Boursière (KDH) Cours/Indice au 29/10/2010 Mois 31/12/2009 09e 10e 09e 10e 09e 10e 09e 10e TELECOM 131 864,3 0,47% 10,70% 14,0 13,7 7,1 6,9 6,9% 7,3% 51% 51% IAM 131 864,3 150,0 0,47% 10,70% 14,0 13,7 7,1 6,9 6,9% 7,3% 51% 51% AGROALIMENTAIRE 32 128,1 0,90% 2,33% 17,6 18,2 4,6 4,4 4,8% 4,6% 26% 25% SBM 6 964,1 2465,0 -1,36% -27,50% 22,2 21,9 5,0 5,0 4,7% 4,6% 19% 23% CENTRALE 11 511,2 12220,0 3,56% 16,49% 18,4 17,8 6,4 6,0 4,5% 4,7% 36% 35% COSUMAR 6 915,2 1650,0 2,42% 23,60% 12,5 12,4 2,6 2,4 5,2% 5,2% 22% 20% LESIEUR 3 205,3 1160,0 -6,30% 9,95% 10,9 20,6 2,0 2,0 5,9% 3,1% 19% 10% ASSURANCE 16 121,3 7,24% 44,95% 35,2 29,8 4,7 4,5 2,7% 2,7% 22% 17% WAFA ASSURANCE 10 150,0 2900,0 7,81% 52,07% 15,0 17,9 4,2 3,7 2,4% 2,0% 31% 22% ATLANTA 5 371,3 87,0 -0,02% 1,00% 75,7 54,0 5,2 5,5 2,9% 3,5% 6% 10% BANQUE 159 284,9 2,83% 15,68% 41,7 26,4 3,9 3,1 2,0% 2,2% 14% 15% ATTIJARIWAFA BANK 65 039,6 337,0 2,74% 24,81% 16,5 16,2 3,3 2,8 1,8% 2,1% 21% 19% BMCE BANK 39 315,5 232,0 -0,85% -12,45% 102,2 54,4 6,9 4,7 1,3% 1,5% 7% 10% BMCI 13 624,1 1026,0 2,91% 10,92% 18,2 17,0 2,2 2,2 4,9% 5,2% 13% 13% BCP 26 439,3 400,0 7,24% 64,61% 24,8 17,3 2,5 2,3 1,5% 1,7% 11% 14% CDM 7 796,2 901,0 11,23% 33,58% 18,5 17,0 3,3 3,0 3,2% 3,5% 18% 18% CIH 7 070,1 310,0 -0,96% -1,59% 71,6 26,7 2,5 2,4 1,9% 1,9% 3% 9% MATERIAUX DE CONSTRUCTION 10 483,2 3,17% 10,43% 17,8 9,3 2,5 0,7 4,2% 1,8% 21% 26% SONASID 7 343,7 1883,0 -6,55% -3,44% 21,2 NE 2,6 NE 3,5% NE 12% 26% ALM 685,9 1472,0 -1,87% 33,82% 12,2 12,0 1,8 1,7 4,5% 4,60% 15% 15% COLORADO 963,0 107,0 -1,11% -87,26% 8,0 9,4 3,7 3,6 5,7% 4,87% 88% 39% CIMENT 66 888,0 4,42% 12,00% 19,9 17,3 5,1 4,4 2,8% 3,2% 26% 27% CIMAR 17 323,2 1200,0 1,69% -35,97% 18,0 16,0 3,9 3,4 2,3% 2,5% 22% 23% HOLCIM 11 324,9 2690,0 5,99% 43,09% 20,2 13,5 5,0 4,1 3,1% 4,6% 26% 34% LAFARGE 38 239,9 2189,0 5,24% 54,48% 20,6 19,1 5,6 5,0 2,9% 3,1% 28% 28% CHIMIE 1 371,6 -0,64% 0,22% 15,3 14,8 1,6 1,5 4,4% 4,3% 10% 11% SNEP 984,0 410,0 -1,20% -4,65% 15,5 14,5 1,8 1,7 3,9% 4,1% 12% 12% DISTRIBUTION 8 563,8 -1,36% 9,74% 24,4 17,7 5,4 4,2 2,2% 3,2% 14% 21% AUTO-HALL 4 370,7 92,6 -1,59% 24,97% 21,1 10,2 2,7 2,2 1,8% 3,7% 13% 24% AUTO NEJMA 1 469,4 1436,0 -10,19% -6,99% 15,8 13,0 3,9 3,3 2,8% 3,1% 26% 28% ENERGIE & MINES 21 555,5 3,14% 34,98% 14,8 13,1 3,5 3,2 5,0% 3,3% N.S. N.S. SAMIR 7 377,8 620,0 -1,59% 13,55% N.S. NS 2,3 2,1 0,0% 1,2% N.S. N.S. AFRIQUIA GAZ 4 846,9 1410,0 0,93% 3,45% 16,5 15,2 2,8 2,7 5,1% 5,6% 17% 18% MANAGEM 4 475,1 526,0 7,57% 119,17% 197,1 20,4 5,1 4,1 0,0% 2,9% N.S. N.S. CMT 2 309,2 1555,0 0,32% 67,38% 11,2 8,7 5,4 5,6 5,8% 7,4% 60% 63% HOLDING 4 794,1 -5,18% -25,37% 19,4 17,8 3,0 2,8 3,2% 3,5% 17% 16% DELTA HOLDING 4 117,2 94,0 3,30% 42,21% 19,1 17,5 3,3 3,0 3,2% 3,4% 18% 18% IMMOBILIER 76 184,3 3,91% 7,68% 52,7 39,9 6,9 5,1 1,1% 1,3% 15% 18% ADDOHA 34 004,3 108,0 5,42% 4,30% 38,7 29,5 7,2 3,8 1,4% 1,4% 19% 22% CGI 32 766,2 1780,0 1,54% 9,14% 75,0 56,9 7,5 7,1 0,8% 1,1% 10% 13% ALLIANCES 9 413,8 778,0 7,61% 14,41% 25,9 18,1 3,8 3,2 0,9% 1,3% 16% 19% NTI 2 663,0 6,00% 25,31% 21,1 18,2 3,4 3,0 3,1% 4,0% 19% 20% HPS 617,1 877,0 12,44% 43,30% 32,3 14,7 4,5 3,8 2,7% 2,7% 14% 28% M2M Group 322,6 498,1 1,63% -0,59% 19,2 16,0 2,5 2,2 2,0% 3,0% 13% 15% Sté DE FINANCENEMENT 8 344,0 2,45% 17,59% 13,0 12,1 3,4 3,0 5,2% 5,3% 24% 23% EQDOM 2 922,9 1750,0 5,42% 23,24% 12,5 12,1 2,3 2,2 5,7% 5,9% 19% 18% TOURISME 1 862,7 3,10% 15,01% N.S. 70,9 2,3 2,2 0,0% 0,0% -17% 3% RISMA 1 862,7 298,9 3,10% 15,01% N.S. 70,9 2,3 2,2 0,0% 0,0% -17% 3% TRANSPORT 713,0 2,62% 10,82% 9,6 11,3 1,2 1,3 17,2% 3,8% 6% 13% BERLIET 278,6 222,9 -0,85% -14,60% N.S. 5,2 0,9 1,0 32,3% 1,4% -1% 18% MASI 560 534 194,9 12 196,7 2,52% 16,78% 28,9 22,2 5,2 4,5 3,6% 3,7% 26% 28% ROE (%)Performance PRICE TO BOOK VALUE PRICE EARNING RATIO DIVIDEND YIELD
  8. 8. Contacts Mensuel Actions - Octobre 2010 Direction Analyse et Recherche Abdelaziz Lahlou +212 522 43 68 37 ab.lahlou@attijari.ma Achraf Bernoussi +212 522 43 68 31 a.bernoussi@attijari.ma Fatima Azzahraa Belmamoun +212 522 43 68 26 f.belmamoun@attijari.ma Fatima Zahra Benjdya +212 522 43 68 26 f.benjdya@attijari.ma Lamyae Oudghiri +212 522 43 68 01 l.oudghiri@attijari.ma Omar Louzi +212 522 43 68 26 o.louzi@attijari.ma Oumlgheit Nabhane +212 522 42 87 10 o.nabhane@attijariwafa.com Rabie Baddou +212 522 54 50 54 r.baddou@attijariwafa.com Taha Jaidi +212 522 43 68 23 t.jaidi@attijari.ma Risques L’investissement en valeurs mobilières est une opération à risques. Ce document s’a- dresse à des investisseurs avertis. La valeur et le rendement d’un investissement peuvent être influencées par plusieurs aléas notamment l’évolution des taux d’intérêt, des taux de change devises, de l’offre et la demande sur les marchés. Les performances antérieures n’assurent pas une garantie pour les réalisations postérieu- res. Aussi, les estimations des réalisations futures pourraient être basées sur des hypo- thèses qui pourraient ne pas se concrétiser. Limites de responsabilité L’investisseur admet que ces opinions constituent un élément d’aide à la décision. Il endosse la totale responsabilité de ces choix d’investissement. Attijari Intermédiation ne peut en aucun moment être considéré comme étant à l’origine de ses choix d’investisse- ment. Ce document ne peut en aucune circonstance être considéré comme une confirmation officielle d’une transaction adressée à une personne ou une entité et aucune garantie ne peut être donnée sur le fait que cette transaction sera conclue sur la base des termes et conditions qui figurent dans ce document ou sur la base d’autres conditions. La Direction analyse et Recherche n’a ni vérifié ni conduit une analyse indépendante des informations figurant dans ce document. Par conséquent, La Direction Analyse et Recher- che ne fait aucune déclaration ou garantie ni ne prend aucun engagement envers les lecteurs de ce document, de quelque manière que ce soit (expresse ou implicite) au titre de la pertinence, de l’exactitude ou de l’exhaustivité des informations qui y figurent ou de la pertinence des hypothèses auxquelles elle fait référence. En tout état de cause, il appartient aux lecteurs de recueillir les avis internes et exter- nes qu’ils estiment nécessaires ou souhaitables, y compris de la part de juristes, fiscalis- tes, comptables, conseillers financiers, ou tous autres spécialistes, pour vérifier notam- ment l’adéquation de la transaction qui leurs sont présentées avec leurs objectifs et contraintes et pour procéder à une évaluation indépendante. La décision finale est la seule responsabilité de l’investisseur. La Direction Analyse et Recherche ne saurait être tenue pour responsable des pertes financières ou d’une quelconque décision prise sur le fondement des informations figu- rant dans la présentation. Sources d’information Nos publications se basent sur une information publique. La Direction Analyse et Recher- che œuvre pour l’exhaustivité et la fiabilité de l’information fournie. Néanmoins, elle n’est en mesure de garantir ni sa véracité ni son exhaustivité. Les opinions formulées émanent uniquement des analystes rédacteurs. Ce document et toutes les pièces jointes sont fondés sur des informations publiques et ne peuvent en aucune circonstance être utilisés ou considérés comme un engagement de la Direction Recherche. Changement d’opinion Les recommandations formulées reflètent une opinion constituée d’éléments disponibles et publiques pendant la période de préparation de la dite note. Les avis, opinions et toute autre information figurant dans ce document sont indicatifs et peuvent être modi- fiés ou retirés à tout moment sans préavis. Indépendance de la Direction Analyse & Recherche Attijari Intermédiation peut procéder à des décisions d’investissement qui sont en contradiction avec les recommandations ou les stratégies publiées dans les notes de recherche. Rémunération et courant d’affaires Les analystes financiers responsables de l’édition de la préparation de ce rapport reçoi- vent des rémunérations basées sur des facteurs divers, tels que la qualité de la Recher- che et la pertinence des sujets abordés. Attijari Intermédiation et/ou sa maison mère maintiennent un courant d’affaires avec les sociétés couvertes dans les publications de la Direction Analyse et Recherche. Adéquation des objectifs La Direction Analyse et Recherche ne produit pas des notes de recherche à la demande. Ses publications ont été préparées abstraction faite des circonstances financières indivi- duelles et des objectifs des personnes qui les reçoivent. Les instruments et les stratégies traitées pourraient ne pas convenir à l’ensemble des investisseurs. Pour cette raison, reposer une décision d’investissement uniquement sur ces opinions pourrait ne pas mener vers les résultats escomptés. Propriété et diffusion Ce document est la propriété de la Direction Recherche d’Attijari Intermédiation. Ce support ne peut être dupliqué, copié en partie ou en globalité sans l’accord écrit de la Direction Recherche. Ce document ne peut être distribué que par Attijari Intermédiation ou une des filiales du Groupe. Autorité de tutelle La Direction Analyse et Recherche est soumise à la supervision du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières. Toute personne acceptant la réception de ce document est liée par les termes ci-dessus. AVERTISSEMENT

×