IDU MONTREAL CONFERENCE ON LUFA FARMS 201204

3 357 vues

Publié le

A conference organized by the local IDU chapter to present this unique tenant that installed a 31,000 sq ft farm on top of our building in Montreal

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 357
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IDU MONTREAL CONFERENCE ON LUFA FARMS 201204

  1. 1. L’ARGENT NE POUSSE PAS SUR LES ARBRES… IL POUSSE SUR LES TOITS! NOTRE PLAN POUR NOURRIR 7 MILLIARDS D’HUMAINS
  2. 2. Conférenciers Mohamed Hage LUFA FARMS • Fondateur et Président • Ses fonctions à LUFA incluent la recherche, la planification, la construction, ainsi que la gestion des opérations de LUFA Farms. Georges Renaud BTB Reit • Vice-Président Gestion Immobilière David Paulozza, B. URB, M.SC.A. PA LEED LE GROUPE MONTONI DIVISION CONSTRUCTION INC. • Vice-président Construction et Développement • Professionnel Agréé LEED
  3. 3. Toits
  4. 4. Toits « verts »
  5. 5. Et si l’on y construisait une ferme?
  6. 6. Quel est l’opportunitépour le secteur immobilier?• Nouvel inventaire « locatif » pour le marché immobilier• Nouveau revenu : un avantage économique pour les propriétaires• Économie d’énergie• Économie des frais d’entretien des toitures• LEED - points potentiels pour la certification• Augmente l’aspect « écologique » des immeubles• Diminue les effets d’îlots de chaleur dans la grande région de Montréal• Promeut le développement durable
  7. 7. Les Fermes LUFA
  8. 8. LUFA Farms est …• Une nouvelle company privée axée sur la commercialisation de l’agriculture urbaine et durable sur les toits;• 19 employés (Août 2011)
  9. 9. Pourquoi l’AgricultureUrbaine Durable?• Résout les problèmes de la disponibilité des produits frais;• Aborde la question de la conception des immeubles durables;• Réduit la dépendance aux aliments produits aux combustibles;
  10. 10. Quel est le problème de nos aliments?
  11. 11. Quel est le problème des immeublesindustriels contemporains?
  12. 12. Îlots de chaleur
  13. 13. Agriculture industrielle ...
  14. 14. La Solution LUFA • Ferme urbaine sur les toits, n’utilisant aucun terrain; • Ferme qui respecte l’environnement et la santé; • Améliore la densité énergique de la propriété; • Crée un lien direct avec le consommateur.
  15. 15. Histoire de LUFA• 4 années de planification;• Plus de 15 ingénieurs, architectes, agronomes et experts;• Changement de zonages• Developpement de nouveau système de culture et de gestion de l’eau;• La construction du premier prototype a debuté en 2010;• Premieres graines plantées en février 2010• Premier panier livré le 19 avril 2011• Projet couvert par les journaux internationaux: • TV5 , The Wall Street Journal, NY Times ….
  16. 16. Notre première serre • Nourrit 2000 consommateurs sur une base continuelle - 15 pi.ca. par personne • Isole la toiture de l’immeubles (économie d’énergie estimée à 25%) • Climatise l’immeuble en été en éliminant les ilôts de chaleur.
  17. 17. Nos Produits• Cultivés SANS pesticides ni herbicides• Des moyens de contrôle biologiques uniquement• Cueillis la même journée• N’ont jamais été dans un réfrigérateur• Directement distribués aux consommateurs• Modèle CSA : 30 points de distribution autour de Montréal• Surplus offerts aux banques alimentaires
  18. 18. Conception,Développement & Construction
  19. 19. PREMIER Prototype Commercial au monde: Une ferme sur le toitSuperficie construite 31,000 SFType d’espace Toiture avec un loyer Type d’immeuble Industriel  Transformation en Loft Bureau Opportunité d’affaires importanteConstruction & Développement: Serre sur le toitAdresse: 1400, rue Antonio-BarbeauLocation: Est de l’Acadie, à côte du Marché CentralSecteur locatif: Montreal NordPropriétaire: FPI BTB (REIT)
  20. 20. FPI BTB (REIT)• BTB bureau-chef au Québec sur la rue Crescent• FPI = Fond de placement immobilier• Créé il ya 5 ans - Michel Léonard• 55 immeubles - 3,5M pi2 = Valeur: 370M$• Portefeuille: Bureau, industriel, détail et mixte• Localisation: Est de Toronto avec 3,1M pi2 au Qc• Équipe: dynamique - créative - proactive• BTB fut le partenaire idéal pour LUFA!
  21. 21. Notre portefeuille immobilier 2M pi2 : Montréal & environs Laval – Longueuil – Boucherville - Trois-Rivières - SherbrookeDrummondville - St. Jean sur Richelieu – Ste Thérèse - Brossard
  22. 22. 1400 Antonio Barbeau 2 transformations Transformation Industriel à - «Loft Bureaux» Ajout en même temps d’un utilisateur agricole sur le toit Tout un challenge
  23. 23. Changement de zonage - subventions• Nouvelle utilisation• Pas reconnue par la Ville de Montréal pour subventions Merci à LUFA! La Ville a inclut les utilisations agricoles pour subventions
  24. 24. Défis - contraintes Ascenseur – composante importante Superficie construiteTypeRéception et expédition d’espace Type d’immeubleConstruction & Developpement: Faune des employés Addresse:Location: Intégration avec locataires industrielsSecteur locatif: Vidanges – composteur Propriétaire:
  25. 25. Composteur• Faible consommation énergétique• Processus en continu - Simple et peu couteux à installer• Conçu et fabriqué au Québec• Plus économique que lenfouissement• LUFA a installé cette unité dans le sous-sol• Réduction de 80% de leurs vidanges• On en trouve un adjacent à la cafétéria de l’ÉTS à Montréal
  26. 26. Création de valeur• Permet la conversion de l’immeuble• Création d’une valeur ajoutée pour l’actif• Bénéfice additionnel pour proprio de se voir attribuer une réputation de supporter les initiatives vertes
  27. 27. Would you do it again?• YES• Leçons: bien planifier le mouvement du matériel et mieux anticiper les implications dans un immeuble déjà opérationnel
  28. 28. Philosophie de gestionChez BTB, le locataire n’est pas qu’un simpleoccupant il est un client.BTB développe des relations durables à travers unengagement continu auprès de ses clients.Fier partenaire de LUFA!
  29. 29. David Paulozza, B. URB, M.SC.A. PA LEEDLE GROUPE MONTONI DIVISION CONSTRUCTION INC.• Vice-président Construction et Développement• Professionnel Agréé LEED
  30. 30. LOCATAIRE ? Pourquoi pas sur les toits !POINT DE VUE DUN DÉVELOPPEUR BAILLEUR QUICONSTRUIT1,5 MILLION PIED CARRÉ PAR ANNÉE.
  31. 31. Bailleur – Nouvelle constructionConstruction nouvelle ou existanteToiture en béton vs toiture conventionnelleCoûts additionnels pour la structure du toit vs toiture conventionnelleCoûts d’entretien: chauffage, neige, etc.Autres coûts particuliers (monte-charge, quai, système d’arrosage)
  32. 32. Bailleur - Coûts (Bail) Rentabilité Risque / Retour sur l’investissement Loyer / Durée / Assurances Entretien et responsabilités du bailleur Impact sur les autres locataires
  33. 33. Bailleur - Construction Innovation – Toiture végétale Les délais de construction Effets isolant thermique et acoustique L’efficacité LEED: Bénéfique pour l’environnement (Amélioration de la qualité de l’air, récupération de l’eau, et plus)
  34. 34. Bailleur - Municipalité Subvention / Exemption de taxes Dérogation CCU / PIIA, etc. Le respect des Normes Implication des différents palliers (MENVQ, Provincial)
  35. 35. Conclusion• La vision LUFA est une ville pleine de fermes sur les toits• Nouvelle serre de 31,000 pi.ca. nourrit plus de 800 familles• LUFA a besoin de nouveaux toits!• Superficie minimale requise: 40,000 sf +• Propriétaires et Dévelopeurs, ceci est une opportunité de rentabiliser vos toitures de façon écologique, tout en économisant sur les frais d’énergie et d’entretien des toitures• Positionnement unique de vos immeubles• Points LEED possibles
  36. 36. Les toits: une occasion d’affairesverte !Commercial Real Estate “Rooftop-Full” of Opportunities
  37. 37. Coordonnées | Mohamed Hage Fondateur et président Les fermes LUFA m.hage@lufa.com Questions ? Merci,

×