SlideShare une entreprise Scribd logo
La Croissance verte et éco-innovation au Cameroun: Défis et perspectives<br />Par: <br />Director: Entrepreneurship Centre, Douala ; Cameroon <br />Email: ndedi.entrepreneur@gmail.com / Tel: 237 96463013<br />Les innovations dans les technologies et leurs modalités d’application sont essentielles pour permettre à l’industrie de créer de la valeur et, en même temps, elles bénéficient à la population et à la planète. Depuis quelques années, les entreprises manufacturières déploient de plus en plus d’efforts en vue de rendre leurs activités plus durables, moyennant la prévention de la pollution ou des approches intégrées qui prennent en considération le cycle de vie des produits dans sa totalité et leurs impacts au sens large. L’éco-innovation contribue à cette évolution, en conjuguant des changements technologiques et non technologiques à même de se traduire par des améliorations environnementales conséquentes. La crise économique actuelle et les négociations sur le changement climatique doivent être considérées comme une occasion à ne pas manquer de prendre le virage de l’économie verte, en donnant un coup d’accélérateur à l’éco-innovation.L’éco-innovation a trois composantes: ses cibles (le domaine visé), ses mécanismes (la forme que prend le changement appliqué à la cible) et ses impacts (l’effet sur l’état de l’environnement). Elle peut se traduire par des changements technologiques ou non technologiques.Dans le cadre de la deuxième phase du projet, le Secrétariat de l’OCDE collecte des exemples révélateurs d’« éco-innovation radicale et systémique » dans le secteur des entreprises, dans l’optique de mettre en évidence les facteurs et politiques susceptibles de favoriser et de faciliter les changements nécessaires à plus long terme pour parvenir à une croissance verte. Les exemples d’innovations avantageuses sur les deux tableaux, c’est-à-dire qui conjuguent amélioration des performances environnementales et débouchés économiques, seront particulièrement utiles.l'éco-innovation dans l'industrie : favoriser la croissance verteLes gouvernements soucieux de stimuler leur économie nationale, de créer des emplois et de tenir leurs objectifs environnementaux sont conscients que l’éco-innovation fait partie des leviers à actionner. Certains subventionnent la recherche-développement, d’autres stimulent la demande en appliquant un étiquetage énergétique des appareils et des règlements qui pénalisent les produits préjudiciables à l’environnement. Pour tous, il s’agit de trouver des politiques efficientes et efficaces. Le rapport intitulé ‘Les Politiques de soutien a l’éco-innovation’ propose des exemples de démarches qui donnent de bons résultats et explique pourquoi, en comparant les stratégies nationales de développement et de diffusion de l’éco-innovation. Face à la menace que représentent le changement climatique et l’épuisement des ressources naturelles pour notre avenir, nous devons changer notre façon de voir les choses, de vivre et de conduire les affaires. Nous devons développer de nouvelles idées et de nouvelles technologies, et l’éco-innovation a un rôle essentiel à jouer. Le rapport relève que l’éco-innovation n’implique pas nécessairement de nouvelles connaissances ou de nouvelles technologies –il est davantage question du mode et du lieu d’utilisation des technologies existantes. Par ailleurs, l’éco-innovation ne trouve pas systématiquement sa source dans le domaine environnemental. A titre d’exemple, le captage du carbone et le stockage des technologies sont essentiellement fondées sur des technologies testées dans les années 1920 dans le secteur chimique. Les gouvernements doivent intensifier la coordination entre les ministères et les différents niveaux de pouvoirs publics afin de promouvoir l’éco-innovation. Une vaste stratégie nationale pour l’éco-innovation  peut y contribuer. Le rapport explique que de telles stratégies doivent prendre en compte la taille du marché national pour les biens et services environnementaux, la capacité du pays en matière d’innovation  et la vitalité du capital risque du pays.D’autres variables doivent être prises en compte pour des innovations spécifiques. A titre d’exemple, dans le cas des voitures électriques, où les choix technologiques sont nombreux et mutuellement exclusifs, les pays peuvent faire le choix d’une orientation progressive et totale vers les voitures électriques ou d’utiliser des versions hybrides à titre transitoire. La décision dépendra de la taille du marché national, de la densité urbaine et du partage des énergies renouvelables  dans la production d’électricité.   Cet exemple montre également que les pays confrontés à une grande incertitude en matière de technologies, d’avantages environnementaux, de structures de la demande, de coûts et de modèles économiques pour des produits innovants  devraient coopérer davantage pour faire plus de recherches  et encourager des essais  et expériences pour prendre toute la mesure des possibilités offertes par les options techniques alternatives.Le rapport  met également l’accent sur l’analyse des interactions entre les mesures de soutien à l’éco-innovation et au dynamisme du marché. La promotion de nouvelles technologies de captage et stockage du carbone (CSC) offre un bon exemple. Au Canada, des technologies avancées sont utilisées par l’industrie pétrolière et gazière pour améliorer leur système d’exploitation. En Allemagne, où les émissions de carbone sont facturées, le secteur électrique a développé des technologies CSC innovantes  pour réduire les émissions de CO2 rejetées par les centrales électriques. La France, qui ne produit de Gaz et où la production électrique est principalement d’origine nucléaire, n’a pas encore d’intérêt économique à développer les technologies CSC – qu’elle vend à d’autres pays. Mieux utiliser les ressources et l’énergie et multiplier les innovations pour améliorer les performances environnementales conduira dans les années qui viennent à l’apparition de nouvelles activités et de nouveaux métiers. Cependant, les changements à petits pas ne sont pas suffisants. Il faut restructurer l’industrie et appliquer de manière plus innovante les technologies existantes et technologies de rupture pour faire de la croissance verte une réalité. Les mesures de relance à court terme déployées aujourd’hui peuvent stimuler les investissements dans les technologies et les infrastructures qui favorisent l’innovation et permettent de faire évoluer les modalités de production et de consommation des biens et services. Cadre, pratiques et mesure : principaux enseignement de la phase ILa première phase du projet a été axée sur l’élaboration d’un cadre d’analyse et sur l’établissement d’un bilan des connaissances actuelles sur les pratiques industrielles, les initiatives des pouvoirs publics et les méthodes de mesure. Les résultats d’ensemble sont les suivants :Les progrès de la production durable passent par des innovations à la fois technologiques et non technologiques. Améliorer les indicateurs et les méthodes de mesure peut doper les efforts des entreprises et aider l’industrie et les responsables publics à approfondir l’analyse de l’éco innovation. Il est nécessaire de mieux comprendre à quels leviers répond l’éco-innovation, du côté de l’offre comme du côté de la demande, de manière à mettre au point une panoplie de mesures efficace.  Le rapport relève que l’éco-innovation n’implique pas nécessairement de nouvelles connaissances ou de nouvelles technologies –il est davantage question du mode et du lieu d’utilisation des technologies existantes. Par ailleurs, l’éco-innovation ne trouve pas systématiquement sa source dans le domaine environnemental. A titre d’exemple, le captage du carbone et le stockage des technologies sont essentiellement fondées sur des technologies testées dans les années 1920 dans le secteur chimique. Les gouvernements doivent intensifier la coordination entre les ministères et les différents niveaux de pouvoirs publics afin de promouvoir l’éco-innovation. Une vaste stratégie nationale pour l’éco-innovation  peut y contribuer. Le rapport explique que de telles stratégies doivent prendre en compte la taille du marché national pour les biens et services environnementaux, la capacité du pays en matière d’innovation  et la vitalité du capital risque du pays. D’autres variables doivent être prises en compte pour des innovations spécifiques. A titre d’exemple, dans le cas des voitures électriques, où les choix technologiques sont nombreux et mutuellement exclusifs, les pays peuvent faire le choix d’une orientation progressive et totale vers les voitures électriques ou d’utiliser des versions hybrides à titre transitoire. La décision dépendra de la taille du marché national, de la densité urbaine et du partage des énergies renouvelables  dans la production d’électricité.   Cet exemple montre également que les pays confrontés à une grande incertitude en matière de technologies, d’avantages environnementaux, de structures de la demande, de coûts et de modèles économiques pour des produits innovants  devraient coopérer davantage pour faire plus de recherches  et encourager des essais  et expériences pour prendre toute la mesure des possibilités offertes par les options techniques alternatives. Le rapport  met également l’accent sur l’analyse des interactions entre les mesures de soutien à l’éco-innovation et au dynamisme du marché. La promotion de nouvelles technologies de captage et stockage du carbone (CSC) offre un bon exemple. Au Canada, des technologies avancées sont utilisées par l’industrie pétrolière et gazière pour améliorer leur système d’exploitation. En Allemagne, où les émissions de carbone sont facturées, le secteur électrique a développé des technologies CSC innovantes  pour réduire les émissions de CO2 rejetées par les centrales électriques. La France, qui ne produit de Gaz et où la production électrique est principalement d’origine nucléaire, n’a pas encore d’intérêt économique à développer les technologies CSC – qu’elle vend à d’autres pays.Pour plus d’information sur le travail relatif à l’éco-innovation à l’OCDE, voir les liens suivants :www.oecd.org/croissanceverte ; www.oecd.org/env/cpe/entreprises/innovation ; www.oecd.org/sti/innovation/verte.   <br />
Croissance verte et éco-innovation
Croissance verte et éco-innovation
Croissance verte et éco-innovation
Croissance verte et éco-innovation
Croissance verte et éco-innovation
Croissance verte et éco-innovation

Contenu connexe

Tendances

Aligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carboneAligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carbone
The Shift Project
 
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
Cyril Fonrose
 
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPERemettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
equilibre_des_energies
 
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèseEtude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
Apec
 
146 infose oct2019
146 infose oct2019146 infose oct2019
146 infose oct2019
Saul VILLAMIZAR
 
Quand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cherQuand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cher
La Fabrique de l'industrie
 
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
RAC-F
 
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétiqueModeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
Saidh KESSACI
 
Giec WG3
Giec WG3Giec WG3
Giec WG3RAC-F
 
Efficacité énergétique : Les promesses du numérique
Efficacité énergétique : Les promesses du numériqueEfficacité énergétique : Les promesses du numérique
Efficacité énergétique : Les promesses du numérique
La Fabrique de l'industrie
 
Livre blanc Federec
Livre blanc FederecLivre blanc Federec
Livre blanc Federec
PEXE
 
Cop21 livret-rac-france
Cop21 livret-rac-franceCop21 livret-rac-france
Cop21 livret-rac-france
RAC-F
 
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
RAC-F
 
Dossier Sommet de Ban Ki Moon
Dossier Sommet de Ban Ki MoonDossier Sommet de Ban Ki Moon
Dossier Sommet de Ban Ki Moon
RAC-F
 
Propal Loi Transfo Ecolo Eco
Propal Loi Transfo Ecolo EcoPropal Loi Transfo Ecolo Eco
Propal Loi Transfo Ecolo Eco
webmestre lesvertsbn
 
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
CCI France
 
Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018
Baptiste Metz
 
Décryptage loi te
Décryptage loi teDécryptage loi te
Décryptage loi teRAC-F
 
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de FranceCLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
CCI France
 

Tendances (20)

Aligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carboneAligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carbone
 
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
Feuille de route issue de la conférence environnementale 2014
 
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPERemettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
Remettre la transition énergétique dans la bonne voie - Cahier d'acteur EdEn PPE
 
Transition energetique
Transition energetiqueTransition energetique
Transition energetique
 
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèseEtude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
Etude Apec - Transition énergétique : impacts sur les métiers cadres - synthèse
 
146 infose oct2019
146 infose oct2019146 infose oct2019
146 infose oct2019
 
Quand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cherQuand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cher
 
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
Rac emissions conso-vol2_juillet_2014
 
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétiqueModeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
 
Giec WG3
Giec WG3Giec WG3
Giec WG3
 
Efficacité énergétique : Les promesses du numérique
Efficacité énergétique : Les promesses du numériqueEfficacité énergétique : Les promesses du numérique
Efficacité énergétique : Les promesses du numérique
 
Livre blanc Federec
Livre blanc FederecLivre blanc Federec
Livre blanc Federec
 
Cop21 livret-rac-france
Cop21 livret-rac-franceCop21 livret-rac-france
Cop21 livret-rac-france
 
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
Note d'analyse après les négociations à Bonn (juin 2014)
 
Dossier Sommet de Ban Ki Moon
Dossier Sommet de Ban Ki MoonDossier Sommet de Ban Ki Moon
Dossier Sommet de Ban Ki Moon
 
Propal Loi Transfo Ecolo Eco
Propal Loi Transfo Ecolo EcoPropal Loi Transfo Ecolo Eco
Propal Loi Transfo Ecolo Eco
 
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
Contribution des CCI de France à la Conférence environnementale 2016
 
Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018Inf'OSE juin/juillet 2018
Inf'OSE juin/juillet 2018
 
Décryptage loi te
Décryptage loi teDécryptage loi te
Décryptage loi te
 
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de FranceCLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
CLIMAT ET ÉNERGIE - Actions et solutions des CCI de France
 

En vedette

OpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
OpenGreen - Méthode d'Eco-InnovationOpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
OpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
Auki
 
Test acceptance
Test acceptanceTest acceptance
Test acceptance
Yannick Quenec'hdu
 
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenITOpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
Auki
 
Rédiger des User Stories
Rédiger des User StoriesRédiger des User Stories
Rédiger des User Stories
Yannick Quenec'hdu
 
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
Market Engel SAS
 
Love quotes
Love quotesLove quotes
Love quotes
AMIT SACHDEV
 
15. panel jefe mm rueda
15. panel  jefe mm rueda15. panel  jefe mm rueda
15. panel jefe mm rueda
Rafael Ospina
 
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modération
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modérationForums: le Conseil de déontologie demande plus de modération
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modérationGil Durand
 
Literatura + Internet: tomo 1
Literatura + Internet: tomo 1Literatura + Internet: tomo 1
Literatura + Internet: tomo 1
Juan J. Merelo
 
Descriptions
DescriptionsDescriptions
Descriptions
Arwen3012
 
Document
DocumentDocument
DocumentViewOn
 
Test 3
Test 3Test 3
Test 3
doctor98
 
Robo de informacion en sesiones seguras
Robo de informacion en sesiones segurasRobo de informacion en sesiones seguras
Robo de informacion en sesiones seguras
Cristian Borghello
 
Document
DocumentDocument
DocumentViewOn
 
Diapo 50-cent
Diapo 50-centDiapo 50-cent
Diapo 50-centlucifer
 
Meetsound_Français
Meetsound_FrançaisMeetsound_Français
Meetsound_FrançaisMEETSOUND
 
PréSentation Inscription
PréSentation InscriptionPréSentation Inscription
PréSentation Inscriptiondparentedasilva
 
Présentation inscription
Présentation inscriptionPrésentation inscription
Présentation inscriptiondparentedasilva
 

En vedette (20)

OpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
OpenGreen - Méthode d'Eco-InnovationOpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
OpenGreen - Méthode d'Eco-Innovation
 
Test acceptance
Test acceptanceTest acceptance
Test acceptance
 
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenITOpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
OpenGreen à Inéov : Eco-innovation et GreenIT
 
Rédiger des User Stories
Rédiger des User StoriesRédiger des User Stories
Rédiger des User Stories
 
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
BigMat_Une nouvelle maniere de penser le numerique au service des pros_Dossie...
 
Islam
IslamIslam
Islam
 
Love quotes
Love quotesLove quotes
Love quotes
 
Equipe
EquipeEquipe
Equipe
 
15. panel jefe mm rueda
15. panel  jefe mm rueda15. panel  jefe mm rueda
15. panel jefe mm rueda
 
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modération
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modérationForums: le Conseil de déontologie demande plus de modération
Forums: le Conseil de déontologie demande plus de modération
 
Literatura + Internet: tomo 1
Literatura + Internet: tomo 1Literatura + Internet: tomo 1
Literatura + Internet: tomo 1
 
Descriptions
DescriptionsDescriptions
Descriptions
 
Document
DocumentDocument
Document
 
Test 3
Test 3Test 3
Test 3
 
Robo de informacion en sesiones seguras
Robo de informacion en sesiones segurasRobo de informacion en sesiones seguras
Robo de informacion en sesiones seguras
 
Document
DocumentDocument
Document
 
Diapo 50-cent
Diapo 50-centDiapo 50-cent
Diapo 50-cent
 
Meetsound_Français
Meetsound_FrançaisMeetsound_Français
Meetsound_Français
 
PréSentation Inscription
PréSentation InscriptionPréSentation Inscription
PréSentation Inscription
 
Présentation inscription
Présentation inscriptionPrésentation inscription
Présentation inscription
 

Similaire à Croissance verte et éco-innovation

Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Apec
 
Contrat filiere-enr
Contrat filiere-enrContrat filiere-enr
Contrat filiere-enr
PEXE
 
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
LEYTON
 
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises GreenDeveloppement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
prevost
 
Note de Veille 164, la croissance verte
Note de Veille 164, la croissance verteNote de Veille 164, la croissance verte
Note de Veille 164, la croissance verte
Gérer la Formation.fr
 
Panorama des cleantech 2016
Panorama des cleantech 2016 Panorama des cleantech 2016
Panorama des cleantech 2016
PEXE
 
Panorama des cleantech en france 2017
Panorama des cleantech en france 2017Panorama des cleantech en france 2017
Panorama des cleantech en france 2017
PEXE
 
2012 le reseau batiment durable cgdd
2012 le reseau batiment durable cgdd2012 le reseau batiment durable cgdd
2012 le reseau batiment durable cgdd
PEXE
 
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
GreenFacts
 
Le secteur de l'energie
Le secteur de l'energieLe secteur de l'energie
Le secteur de l'energie
JLL France
 
Inf'OSE Octobre 2018
Inf'OSE Octobre 2018Inf'OSE Octobre 2018
Inf'OSE Octobre 2018
Antoine Jourdain de Muizon
 
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecLivre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecGimélec
 
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
LEYTON
 
170929 cateura business models transition energétique ecologique
170929 cateura business models transition energétique ecologique170929 cateura business models transition energétique ecologique
170929 cateura business models transition energétique ecologique
Olivier CATEURA, PhD
 
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'WattsL'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
Said KOUTANI
 
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVALLa valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
Monimmeuble.com
 
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...Monimmeuble.com
 
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la LoireTroisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Interconsulaire 909
 
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
PwC France
 

Similaire à Croissance verte et éco-innovation (20)

Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
Etude Apec - L'économie verte, septembre 2022
 
Contrat filiere-enr
Contrat filiere-enrContrat filiere-enr
Contrat filiere-enr
 
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
[FRANCE] Newsletter Innovation décembre 2016
 
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
Déclaration commune du Sommet mondial des entreprises sur l’énergie et le cha...
 
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises GreenDeveloppement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
Developpement durable &amp; IT pour les Entreprises Green
 
Note de Veille 164, la croissance verte
Note de Veille 164, la croissance verteNote de Veille 164, la croissance verte
Note de Veille 164, la croissance verte
 
Panorama des cleantech 2016
Panorama des cleantech 2016 Panorama des cleantech 2016
Panorama des cleantech 2016
 
Panorama des cleantech en france 2017
Panorama des cleantech en france 2017Panorama des cleantech en france 2017
Panorama des cleantech en france 2017
 
2012 le reseau batiment durable cgdd
2012 le reseau batiment durable cgdd2012 le reseau batiment durable cgdd
2012 le reseau batiment durable cgdd
 
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
 
Le secteur de l'energie
Le secteur de l'energieLe secteur de l'energie
Le secteur de l'energie
 
Inf'OSE Octobre 2018
Inf'OSE Octobre 2018Inf'OSE Octobre 2018
Inf'OSE Octobre 2018
 
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecLivre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
 
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
Les Politiques d'incitations à la Transition Energétique (PITE)
 
170929 cateura business models transition energétique ecologique
170929 cateura business models transition energétique ecologique170929 cateura business models transition energétique ecologique
170929 cateura business models transition energétique ecologique
 
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'WattsL'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
L'efficacité énergétique, une stratégie d'entreprise. Said Koutani - Ethic'Watts
 
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVALLa valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
La valeur verte des logements d’après les bases Notariales BIEN et PERVAL
 
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...
Mode d’emploi de la loi transition énergétique pour la croissance verte et de...
 
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la LoireTroisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
Troisième Révolution Industrielle et Agricole - Vision 2020 en Pays de la Loire
 
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
lancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
lancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
lancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
lancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
lancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
lancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
lancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 

Croissance verte et éco-innovation

  • 1. La Croissance verte et éco-innovation au Cameroun: Défis et perspectives<br />Par: <br />Director: Entrepreneurship Centre, Douala ; Cameroon <br />Email: ndedi.entrepreneur@gmail.com / Tel: 237 96463013<br />Les innovations dans les technologies et leurs modalités d’application sont essentielles pour permettre à l’industrie de créer de la valeur et, en même temps, elles bénéficient à la population et à la planète. Depuis quelques années, les entreprises manufacturières déploient de plus en plus d’efforts en vue de rendre leurs activités plus durables, moyennant la prévention de la pollution ou des approches intégrées qui prennent en considération le cycle de vie des produits dans sa totalité et leurs impacts au sens large. L’éco-innovation contribue à cette évolution, en conjuguant des changements technologiques et non technologiques à même de se traduire par des améliorations environnementales conséquentes. La crise économique actuelle et les négociations sur le changement climatique doivent être considérées comme une occasion à ne pas manquer de prendre le virage de l’économie verte, en donnant un coup d’accélérateur à l’éco-innovation.L’éco-innovation a trois composantes: ses cibles (le domaine visé), ses mécanismes (la forme que prend le changement appliqué à la cible) et ses impacts (l’effet sur l’état de l’environnement). Elle peut se traduire par des changements technologiques ou non technologiques.Dans le cadre de la deuxième phase du projet, le Secrétariat de l’OCDE collecte des exemples révélateurs d’« éco-innovation radicale et systémique » dans le secteur des entreprises, dans l’optique de mettre en évidence les facteurs et politiques susceptibles de favoriser et de faciliter les changements nécessaires à plus long terme pour parvenir à une croissance verte. Les exemples d’innovations avantageuses sur les deux tableaux, c’est-à-dire qui conjuguent amélioration des performances environnementales et débouchés économiques, seront particulièrement utiles.l'éco-innovation dans l'industrie : favoriser la croissance verteLes gouvernements soucieux de stimuler leur économie nationale, de créer des emplois et de tenir leurs objectifs environnementaux sont conscients que l’éco-innovation fait partie des leviers à actionner. Certains subventionnent la recherche-développement, d’autres stimulent la demande en appliquant un étiquetage énergétique des appareils et des règlements qui pénalisent les produits préjudiciables à l’environnement. Pour tous, il s’agit de trouver des politiques efficientes et efficaces. Le rapport intitulé ‘Les Politiques de soutien a l’éco-innovation’ propose des exemples de démarches qui donnent de bons résultats et explique pourquoi, en comparant les stratégies nationales de développement et de diffusion de l’éco-innovation. Face à la menace que représentent le changement climatique et l’épuisement des ressources naturelles pour notre avenir, nous devons changer notre façon de voir les choses, de vivre et de conduire les affaires. Nous devons développer de nouvelles idées et de nouvelles technologies, et l’éco-innovation a un rôle essentiel à jouer. Le rapport relève que l’éco-innovation n’implique pas nécessairement de nouvelles connaissances ou de nouvelles technologies –il est davantage question du mode et du lieu d’utilisation des technologies existantes. Par ailleurs, l’éco-innovation ne trouve pas systématiquement sa source dans le domaine environnemental. A titre d’exemple, le captage du carbone et le stockage des technologies sont essentiellement fondées sur des technologies testées dans les années 1920 dans le secteur chimique. Les gouvernements doivent intensifier la coordination entre les ministères et les différents niveaux de pouvoirs publics afin de promouvoir l’éco-innovation. Une vaste stratégie nationale pour l’éco-innovation  peut y contribuer. Le rapport explique que de telles stratégies doivent prendre en compte la taille du marché national pour les biens et services environnementaux, la capacité du pays en matière d’innovation  et la vitalité du capital risque du pays.D’autres variables doivent être prises en compte pour des innovations spécifiques. A titre d’exemple, dans le cas des voitures électriques, où les choix technologiques sont nombreux et mutuellement exclusifs, les pays peuvent faire le choix d’une orientation progressive et totale vers les voitures électriques ou d’utiliser des versions hybrides à titre transitoire. La décision dépendra de la taille du marché national, de la densité urbaine et du partage des énergies renouvelables  dans la production d’électricité.   Cet exemple montre également que les pays confrontés à une grande incertitude en matière de technologies, d’avantages environnementaux, de structures de la demande, de coûts et de modèles économiques pour des produits innovants  devraient coopérer davantage pour faire plus de recherches  et encourager des essais  et expériences pour prendre toute la mesure des possibilités offertes par les options techniques alternatives.Le rapport  met également l’accent sur l’analyse des interactions entre les mesures de soutien à l’éco-innovation et au dynamisme du marché. La promotion de nouvelles technologies de captage et stockage du carbone (CSC) offre un bon exemple. Au Canada, des technologies avancées sont utilisées par l’industrie pétrolière et gazière pour améliorer leur système d’exploitation. En Allemagne, où les émissions de carbone sont facturées, le secteur électrique a développé des technologies CSC innovantes  pour réduire les émissions de CO2 rejetées par les centrales électriques. La France, qui ne produit de Gaz et où la production électrique est principalement d’origine nucléaire, n’a pas encore d’intérêt économique à développer les technologies CSC – qu’elle vend à d’autres pays. Mieux utiliser les ressources et l’énergie et multiplier les innovations pour améliorer les performances environnementales conduira dans les années qui viennent à l’apparition de nouvelles activités et de nouveaux métiers. Cependant, les changements à petits pas ne sont pas suffisants. Il faut restructurer l’industrie et appliquer de manière plus innovante les technologies existantes et technologies de rupture pour faire de la croissance verte une réalité. Les mesures de relance à court terme déployées aujourd’hui peuvent stimuler les investissements dans les technologies et les infrastructures qui favorisent l’innovation et permettent de faire évoluer les modalités de production et de consommation des biens et services. Cadre, pratiques et mesure : principaux enseignement de la phase ILa première phase du projet a été axée sur l’élaboration d’un cadre d’analyse et sur l’établissement d’un bilan des connaissances actuelles sur les pratiques industrielles, les initiatives des pouvoirs publics et les méthodes de mesure. Les résultats d’ensemble sont les suivants :Les progrès de la production durable passent par des innovations à la fois technologiques et non technologiques. Améliorer les indicateurs et les méthodes de mesure peut doper les efforts des entreprises et aider l’industrie et les responsables publics à approfondir l’analyse de l’éco innovation. Il est nécessaire de mieux comprendre à quels leviers répond l’éco-innovation, du côté de l’offre comme du côté de la demande, de manière à mettre au point une panoplie de mesures efficace.  Le rapport relève que l’éco-innovation n’implique pas nécessairement de nouvelles connaissances ou de nouvelles technologies –il est davantage question du mode et du lieu d’utilisation des technologies existantes. Par ailleurs, l’éco-innovation ne trouve pas systématiquement sa source dans le domaine environnemental. A titre d’exemple, le captage du carbone et le stockage des technologies sont essentiellement fondées sur des technologies testées dans les années 1920 dans le secteur chimique. Les gouvernements doivent intensifier la coordination entre les ministères et les différents niveaux de pouvoirs publics afin de promouvoir l’éco-innovation. Une vaste stratégie nationale pour l’éco-innovation  peut y contribuer. Le rapport explique que de telles stratégies doivent prendre en compte la taille du marché national pour les biens et services environnementaux, la capacité du pays en matière d’innovation  et la vitalité du capital risque du pays. D’autres variables doivent être prises en compte pour des innovations spécifiques. A titre d’exemple, dans le cas des voitures électriques, où les choix technologiques sont nombreux et mutuellement exclusifs, les pays peuvent faire le choix d’une orientation progressive et totale vers les voitures électriques ou d’utiliser des versions hybrides à titre transitoire. La décision dépendra de la taille du marché national, de la densité urbaine et du partage des énergies renouvelables  dans la production d’électricité.   Cet exemple montre également que les pays confrontés à une grande incertitude en matière de technologies, d’avantages environnementaux, de structures de la demande, de coûts et de modèles économiques pour des produits innovants  devraient coopérer davantage pour faire plus de recherches  et encourager des essais  et expériences pour prendre toute la mesure des possibilités offertes par les options techniques alternatives. Le rapport  met également l’accent sur l’analyse des interactions entre les mesures de soutien à l’éco-innovation et au dynamisme du marché. La promotion de nouvelles technologies de captage et stockage du carbone (CSC) offre un bon exemple. Au Canada, des technologies avancées sont utilisées par l’industrie pétrolière et gazière pour améliorer leur système d’exploitation. En Allemagne, où les émissions de carbone sont facturées, le secteur électrique a développé des technologies CSC innovantes  pour réduire les émissions de CO2 rejetées par les centrales électriques. La France, qui ne produit de Gaz et où la production électrique est principalement d’origine nucléaire, n’a pas encore d’intérêt économique à développer les technologies CSC – qu’elle vend à d’autres pays.Pour plus d’information sur le travail relatif à l’éco-innovation à l’OCDE, voir les liens suivants :www.oecd.org/croissanceverte ; www.oecd.org/env/cpe/entreprises/innovation ; www.oecd.org/sti/innovation/verte.   <br />