SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  40
Télécharger pour lire hors ligne
Défis et opportunités de la mise en œuvre
de l’Open/E-/2.0 Gouvernement
Dr. Mohamed Saïd OUERGHI
Ecole Polytechnique de Tunisie
Université de Carthage
Cycle des séminaires de la 2ème année EPT
La Marsa (Tunisie), 12 janvier 2017
Open/E-/2.0 Gouvernement
OPEN GOUVERNEMENT  Politique
comment rendre le gouvernement plus transparent, plus
responsable, et dans lequel les citoyens se sentent engagés ?
E-GOUVERNEMENT  Structurelle
comment créer une interaction fiable, transparente et peu
coûteuse entre le gouvernement, les citoyens et les
entreprises ?
GOUVERNEMENT 2.0  Technologique
comment tirer parti de la technologie pour améliorer la
démocratie moderne ainsi que les services offerts aux
citoyens ?
2
Gouvernement 2.0
3
Gouvernement 2.0 en quelques mots
Une série de nouveaux instruments technologiques
existent pour assurer le développement du gouvernement
électronique ouvert.
Le gouvernement 2.0 se définit par l’utilisation des outils
collaboratifs du web 2.0 pour rendre un gouvernement plus
ouvert, transparent, collaboratif, réactif et efficace.
C’est donc une nouvelle philosophie et une nouvelle
approche, un nouveau mode organisationnel et une
nouvelle culture basés sur l’efficacité, l’ouverture et le
dialogue.
4
Attentes en matière de Gov2.0
5
Les piliers du Gov2.0
• Ouverture :
ouverture des données publiques pour informer au mieux
les citoyens et assurer la transparence
• Dialogue :
présence sur les réseaux sociaux, forums de discussions,
blogs, relations directs avec les citoyens/usagers,
participation et collaboration
• Optimisation :
meilleurs rendements, gain de temps et d’argent, services
optimalisés
6
Avantages du Gov2.0
7
E-Gouvernement
8
E-Gouvernement en quelques mots
E-gouvernement est un concept apparu dans l'administration
publique vers la fin des années 1980.
« Le e-gouvernement est l'adoption par les collectivités publiques des
nouvelles technologies de l'information et de la communication dans
son rapport avec le Souverain, et dans sa relation avec les administrés,
collaborateurs et partenaires du service public.» (Arthur Anderson 2000)
Le gouvernement en ligne (e-gouvernement) n'est pas limité
qu'à la simple prestation de services, il s'articule autour de 3
grandes composantes :
 e-démocratie (cyberdémocratie)
 e-société
 e-administration (administration électronique)
9
Avantages du E-Gov
Pour l'État :
 Environnement économique plus attrayant pour les investisseurs à
cause de l'allégement et de l'efficacité administrative.
 Administration plus innovante, efficace et efficiente.
 Réduction des coûts de fonctionnement et réinvestissement dans les
programmes sociaux.
 Meilleure coordination entre les unités administratives et services plus
intégrés.
Pour les citoyens :
 La personnalisation de l'information et des services.
 Meilleure accessibilité de l'information (en tout temps, en tout lieu) et
pas d'attente.
 Efficacité accrue avec l'amélioration des processus.
 Permet d'interagir davantage avec les élus et la fonction publique.
10
Composantes du E-Gov
11
Source : Services gouvernementaux, Québec,
http://www.services.gouv.qc.ca/fr/enligne/index.asp
E-Administration
Vise l'amélioration de l'ensemble
des processus administratifs internes
et externes du gouvernement.
Défi :
Renouveler les procédés pour bénéficier des TIC et suivre une logique qui correspond à celle
des citoyens ou des entreprises et non pas à celle de la structure gouvernementale.
Doit fixer prioritairement :
- l'élaboration des stratégies nationales en matière de : e-Impôts, e-Santé, e-Tourisme,
e-Education, e-Justice, e-Culture, e-Commerce, etc.
- la réalisation d'un environnement visant un traitement uniforme, harmonisé et sécurisé
des données et des documents électroniques au sein de l‘Administration.
Peut fixer d’autres cadres :
l'élaboration des projets nationaux, régionaux et/ou communaux en matière de : e-Budget,
e-Transport, etc.
12
e-Société et e-Démocratie
La e-société
 Traite des relations électroniques du gouvernement et des groupes sociaux.
 Vise le développement et l'amélioration des relations sociales avec l'ensemble des
parties prenantes de la société civile : groupes de pression, associations sans but
lucratif, etc.
La e-démocratie
Mettre les TI au service du processus politique et
des relations intergouvernementales pour :
 Améliorer le fonctionne démocratique de la société
en stimulant la participation à la vie démocratique.
 Favoriser la communication entre les politiques et les citoyens.
 Faire valoir le point de vue des citoyens sur des projets de loi, sur les
orientations du gouvernement sans passer par le processus traditionnel des
commissions parlementaires.
13
Open Gouvernement
14
Open Gouvernement en quelques mots
 vise à améliorer l'efficacité et la responsabilité des
gouvernances publiques moyennant le recours aux TICs.
 devrait permettre aux gouvernements d’être plus transparents,
plus engagés, plus neutres, plus participatifs et plus réactifs,
pour servir les besoins des citoyens.
 ambitionne de rapprocher l’institution
du citoyen, et de faire contribuer .
le citoyen à l’amélioration de l’institution.
 implique un changement de culture et de
mentalité pour les employés de
l’administration qui puisent leur importance
dans le contrôle exclusif de ces données.
15
OpenGov = Performance, Ouverture et Inclusion
Misuraca, G. , Alfano, G. and Viscusi, G. Interoperability challenges for ICT-enabled governance: towards a pan-European conceptual framework ,
Journal of Theoretical and Applied Electronic Commerce Research ISSN 0718–1876 Electronic Version, Vol6 / Isuue 1 / Apr 2011 / 1-15
© 2011 Universidadde Talca - Chile
16
17
• Légitimité des administrations
• Nouveaux pouvoirs des citoyens
• Rareté des ressources publiques
• Enjeux mondiaux et ranking international (*)
• …
Modernisation de l'État =
Processus de ré-ingénierie pour améliorer
les résultats des politiques
à la fois nécessaire et difficile
où lesTIC constituent uniquement un moyen
en vue d’atteindre un résultat
Contexte de l’OpenGov
(*) http://unpan3.un.org/egovkb/global_reports/12report.htm
http://thewebindex.org/
http://www.transparency.org/
http://www.opengovpartnership.org/eligibility
Objectifs visés
18
 Renouveler les procédés pour bénéficier des TIC
et suivre une logique qui correspond à celle des citoyens
ou des entreprises (cyberAdministration)
 Traiter les relations
électroniques du
gouvernement avec
l'ensemble des parties
prenantes de la société
(notamment les ONG)
 Mettre les TIC au
service du processus politique et des relations
intergouvernementales (cyberDemocracy)
Continuous improvement of services
New, innovative services
Increased trust in gov’t
Cost savings to gov’t
New apps = jobs & investment
Autres résultats escomptés
19
Exigence première : volonté de changement
Cela implique :
 un courage politique pour proposer un nouveau modèle d'Etat
 l'élaboration d’un programme de formation
et d’accompagnement pour une adhésion
totale de la fonction publique
 l’établissement de projets nationaux
structurant en matière de :
Web Accessibility, Public OpenData, ...
 la réalisation d’un environnement
de confiance (pour asseoir l'utilisation des TIC
pour les transactions sur un cadre juridique solide, assurer
la protection des renseignements personnels utilisés, assurer la sécurité
des échanges électroniques).
20
Change culture
and behaviour
Change
processes
and
structures
Change
information
Améliorer les services publics
mesures portant sur le spectre complet de services aux citoyens, notamment la santé, l'éducation, la
justice pénale, l'eau, l'électricité, les télécommunications et d'autres secteurs de services concernés, en
favorisant l'amélioration du service public ou l'innovation du secteur privé
Augmenter l'intégrité publique
mesures visant la lutte contre la corruption et l'éthique publique, l'accès à l'information, la réforme du
financement des campagnes électorales, des médias et de la liberté de la société civile
Gérer plus efficacement les ressources publiques
mesures visant une meilleur utilisation des budgets de fonctionnement et d’investissement, des
ressources naturelles et de l'aide étrangère
Créer des communautés plus sûres
des mesures qui traitent de la sécurité publique, le secteur de la sécurité, les catastrophes et la réponse
aux crises et menaces de l'environnement
Accroître la responsabilité des entreprises
mesures qui portent la responsabilité des entreprises sur des questions telles que l'environnement, lutte
contre la corruption, la protection des consommateurs, et l'engagement communautaire
Grands défis de l’OpenGov
21
Transparence
Les informations sur les activités et décisions du gouvernement est ouverte, complète,
opportune, librement accessible au public et répond aux normes de données ouvertes de
base (par exemple, des données brutes, lisibles par machine)
Participation des citoyens
les gouvernements cherchent à mobiliser les citoyens à s'engager dans le débat public,
apporter une contribution, et apporter des idées et/ou projets qui conduisent à une
gouvernance plus réactive, innovante et efficace.
Responsabilisation
Il faut instaurer des règles, des règlements et des mécanismes en place qui font appel à des
acteurs gouvernementaux pour justifier leurs actions, donner suite aux critiques ou aux
exigences qui leur sont imposées, et décline toute responsabilité en cas d'inexécution par
rapport aux lois ou des engagements.
Technologie et innovation
les gouvernements reconnaissent l'importance d'offrir aux citoyens un libre accès à la
technologie, le rôle des nouvelles technologies dans le moteur de l'innovation, et
l'importance d'accroître la capacité des citoyens à utiliser la technologie.
Engagements pour l’OpenGov
22
Modèle d’implémentation de l’OpenGov
Accroître la
transparence des
données
Phase 1:
Améliorer la
participation
ouverte
Phase 2
Amélioration de
collaboration
ouverte
Phase 3
Réalisation d’un
engagement
Ubiquitous
Phase 4:
Bas HautComplexité technique/managériale
Engagement public
/
ouverture
Bas
Haut
Adapté de : Lee, G. & Kwak, YH (2011) Open Government Implementation Model: A Stage Model for Achieving Increased Public
Engagement, The Proceedings of the 12th Annual International Conference on Digital Government Research
Valeur/bénéfices
Challenges/risques
23
OpenGov = pilier de la démocratie ouverte
24
Mise en œuvre de l’OpenGov
1- Se focaliser sur les 7A
All (public) data should be
Accessible for
Any device to
Any citizen
Anywhere
Any time with an
Affordable cost
Références validées techniquement par des instances
compétentes et qui s’appliquent dans des conditions prévues
par des règles de droit.
Exemples :
 Cadre stratégique commun du SI de l’Etat
 Charte Internet de l‘Etat
 Référentiels : interopérabilité, sécurité,
référencement, accessibilité
But :
Accroître la cohérence des SI que conçoivent, développent
et opèrent tous les acteurs
Mise en œuvre de l’OpenGov
2- Opérer à une transformation numérique de l’Etat
26
Mise en œuvre l’OpenGov
3- Combiner de façon savante Open Data, Open Source,
Open Format, Open Standard, Open Access, …
Cet ensemble de démarches Open
répondent toutes au besoin de lever
certains freins (notamment des
restrictions juridiques et techniques, la
fracture numérique, l’inégalité d'accès au
données publiques, ...) à l’« Open
Innovation » qui est la créativité et
l'innovation collaboratives permises par
un accès plus large et facile aux données
de base, publiques en particulier.
Open Source ???
Open source = « code source ouvert »
s'applique aux logiciels (et s'étend maintenant
aux œuvres de l'esprit) dont la licence
la licence respecte des critères
• Liberté de redistribution,
• Liberté d'accès au code source et
• Liberté de création de travaux dérivés.
Mis à la disposition du grand public, ce code source est
généralement le résultat d'une collaboration entre
divers membres d’une même communauté (de
développeurs, traducteurs, utilisateurs, …).
28
 Qu’est ce qu’une donnée publique ?
- Donnée collectée par les organismes publics
- Donnée non‐nominative
- Donnée ne relevant pas de la vie privée
- Donnée ne relevant pas de la sécurité
 Quelles données à publier ?
 Sont-elles disponibles ?
 Dans quel(s) format(s) ?
 A quelle fréquence ?
 Comment garantir la pérennité de l’approvisionnement
et la fourniture de ces données ?
 Qui sont les ré-utilisateurs potentiels ?
 Comment les contacter et évaluer avec eux :
• Leur intérêt pour les données
• De quels outils ont-ils besoin pour accéder aux données
•Les applications qui pourraient en découler
• …
 Quelle(s) licence(s) d’utilisation faut-il accorder ?
Open Data ???
Choix de la licence ???
Pour conclure
31
• La technologie permet mais ne résout pas. Pour exploiter au
maximum les possibilités des TIC, il faut les intégrer aux
instruments traditionnels « hors ligne » pour l’accès à l’information,
la consultation et la participation du public au processus
décisionnel.
• La fourniture d’importantes informations en ligne est un préalable
essentiel de la participation citoyenne mais quantité n’est pas
forcément synonyme de qualité. Une promotion dynamique et une
modération efficace conditionnent l’efficacité des consultations en
ligne.
• Les obstacles à une plus large participation citoyenne au processus
décisionnel ne sont pas forcément d’ordre technologique mais
souvent culturel, organisationnel et constitutionnel ; face à cela,
les pouvoirs publics comme les citoyens devront consentir des
efforts accrus sur le plan de la prise de conscience et de la capacité
d’action.
TIC et gouvernance
32
Open/E/2.0
Government
Au lieu et en place de
développer des cyberprojets
isolés, les bâtir avec un
éco-système (la société
civile, les chercheurs, les
entreprises, les juristes, les
développeurs et les médias)
Le résultat serait plus
rapide, ouvert, innovant,
moins cher, pérenne.
Open/E/2.0-Gov et l’Eco-système
33
Conditions de succès
pour les projets Open/E/2.0 Gov
34
0. s’attaquer à la réforme de l’administration pour calibrer
définitivement les prestations au public
1. La gouvernance :
 Le développement et le déploiement du projet
nécessitent un leadership fort (souvent, c'est le premier
ministre qui assume ce leadership).
 Les démarches entreprises dans chacun des ministères
doivent prendre en compte à chaque fois les
implications des mesures proposées sur le
développement du gouvernement ouvert en ligne.
 La participation de l’éco-système est un facteur clé pour
faire réussir des projets.
Conditions de succès
pour les projets Open/E/2.0 Gov
35
2. Établissement d’un environnement de confiance :
L'adhésion des citoyens repose sur la présence d'un
environnement de confiance associé au déploiement des
services en ligne.
 Asseoir l'utilisation des T.I. pour les transactions sur un
cadre juridique solide.
 Assurer la protection des données personnelles
utilisées.
 Assurer la sécurité des échanges électroniques.
Conditions de succès de projets
Open/E/2.0 Gov (Suite)
36
Conditions de succès
pour des projets Open/E/2.0 Gov (Suite)
3. Démocratiser l'accès à Internet en :
 Étendant le réseau à large bande
 Multipliant le nombre de postes d'accès gratuits
 Développant un programme “Internet pour Tous”
4. Communiquer sur « l'existence » des services en
ligne.
37
Conditions de succès
pour des projets Open/E/2.0 Gov (Suite)
4. L'adhésion de la fonction publique :
A) Former les employés aux changements.
 Besoin de les accompagner par de la formation tant sur le plan des TIC,
de la protectiondes données personnels que sur leur rôle qui est maintenant
décloisonné
B) Vendre le côté « valorisant » du gouvernement en ligne.
 Crée une occasion de valoriser le rôle de la fonction publique en leur
confiant des tâches (rôle de support et service-conseil).
 Une opportunité plutôt qu’une contrainte.
38
39
Sujets à traiter
• TIC et Open Gouvernance
• Place du logiciel libre et du logiciel à code source
ouvert dans l’Education
• Open Source (Big) Data Analysis and Visualization
• Open source et autres domaines (architecture,
automobile, …)
40

Contenu connexe

Tendances

Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Agence du Numérique (AdN)
 
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -Arsenic Paca
 
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)maxime-breithaupt
 
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succès
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succèse-Administration: enjeux et facteurs clés de succès
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succèsGenève Lab
 
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités locales
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités localesLIVRE BLANC : Modernisation des collectivités locales
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités localesInetum
 
Feuille route numérique du Gouvernement (2013)
Feuille route numérique du Gouvernement  (2013)Feuille route numérique du Gouvernement  (2013)
Feuille route numérique du Gouvernement (2013)Arsenic Paca
 
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...Arsenic Paca
 
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnefalexandre stopnicki
 
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?Amar LAKEL, PhD
 
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!Mielabelo
 
Loi pour une république numérique - Dossier de presse
Loi pour une république numérique - Dossier de presseLoi pour une république numérique - Dossier de presse
Loi pour une république numérique - Dossier de presseCoRAIA
 
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.Arsenic Paca
 
Demain, la société connectée
Demain, la société connectéeDemain, la société connectée
Demain, la société connectéeparoles d'élus
 
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelle
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelleAccompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelle
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelleFrédéric GASNIER
 
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum Pierre Balas
 

Tendances (20)

Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
 
Rapport fjj rn
Rapport fjj rnRapport fjj rn
Rapport fjj rn
 
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
 
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
 
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succès
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succèse-Administration: enjeux et facteurs clés de succès
e-Administration: enjeux et facteurs clés de succès
 
Bonne gouvernance
Bonne gouvernanceBonne gouvernance
Bonne gouvernance
 
E administration
E administrationE administration
E administration
 
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités locales
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités localesLIVRE BLANC : Modernisation des collectivités locales
LIVRE BLANC : Modernisation des collectivités locales
 
Feuille route numérique du Gouvernement (2013)
Feuille route numérique du Gouvernement  (2013)Feuille route numérique du Gouvernement  (2013)
Feuille route numérique du Gouvernement (2013)
 
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...
Rapport CESE 2015 : Les données numériques, un enjeu d'éducation et de citoye...
 
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef
#Etude #Rapport : transformation numérique de l'économie francaise rapport tnef
 
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
 
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!
« Smart City », les services à l’usager au bout des doigts!
 
Loi pour une république numérique - Dossier de presse
Loi pour une république numérique - Dossier de presseLoi pour une république numérique - Dossier de presse
Loi pour une république numérique - Dossier de presse
 
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.
Rapport CNNUM 2013 : Citoyens d'une société numérique.
 
Territoires 2.0
Territoires 2.0Territoires 2.0
Territoires 2.0
 
Demain, la société connectée
Demain, la société connectéeDemain, la société connectée
Demain, la société connectée
 
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelle
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelleAccompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelle
Accompagner les acteurs de l'innovation dans leur changement d'échelle
 
Programme, prestation de services utilisateur, citoyens et entreprises au coe...
Programme, prestation de services utilisateur, citoyens et entreprises au coe...Programme, prestation de services utilisateur, citoyens et entreprises au coe...
Programme, prestation de services utilisateur, citoyens et entreprises au coe...
 
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum
Contribution Renaissance Numérique Concertation CnNum
 

En vedette

Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internet
Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internetUne stratégie nationale en matière de gouvernance d'internet
Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internetMohamed Said Ouerghi
 
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017Mohamed Said Ouerghi
 
Présentation Gouvernance Open Source
Présentation Gouvernance Open SourcePrésentation Gouvernance Open Source
Présentation Gouvernance Open SourceMichel-Marie Maudet
 
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques""Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"Atelier Canopé de l'Essonne
 
The Future Of Work & The Work Of The Future
The Future Of Work & The Work Of The FutureThe Future Of Work & The Work Of The Future
The Future Of Work & The Work Of The FutureArturo Pelayo
 

En vedette (8)

Gouvernement 2.0
Gouvernement 2.0Gouvernement 2.0
Gouvernement 2.0
 
Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internet
Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internetUne stratégie nationale en matière de gouvernance d'internet
Une stratégie nationale en matière de gouvernance d'internet
 
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017
Internet Governance - INTT Workshop on Net Neutrality - 9 mars 2017
 
Tedx ensi janvier 2012
Tedx ensi janvier 2012Tedx ensi janvier 2012
Tedx ensi janvier 2012
 
CSEN 2016
CSEN 2016CSEN 2016
CSEN 2016
 
Présentation Gouvernance Open Source
Présentation Gouvernance Open SourcePrésentation Gouvernance Open Source
Présentation Gouvernance Open Source
 
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques""Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"
"Les dys : point de vue cognitif et implications pédagogiques"
 
The Future Of Work & The Work Of The Future
The Future Of Work & The Work Of The FutureThe Future Of Work & The Work Of The Future
The Future Of Work & The Work Of The Future
 

Similaire à Défis et opportunités de la mise en oeuvre de l’Open/E-/2.0 Gouvernement

Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Genève Lab
 
Rapport d'impact Civocracy 2019
Rapport d'impact Civocracy 2019Rapport d'impact Civocracy 2019
Rapport d'impact Civocracy 2019SophieDelannoy2
 
Chiheb bouchnak open gov tunisia tune_govs _ 02 mai 2015
Chiheb bouchnak   open gov tunisia   tune_govs _  02 mai 2015Chiheb bouchnak   open gov tunisia   tune_govs _  02 mai 2015
Chiheb bouchnak open gov tunisia tune_govs _ 02 mai 2015gharbi wajdi
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participationCOLUFRAS
 
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptx
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptxmodrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptx
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptxJabirArif
 
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’actionL’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’actionOECD Governance
 
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jourLivre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jourRenaissance Numérique
 
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"Frédéric GASNIER
 
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en Tunisie
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en TunisieGuide de l'OCDE - l'accès à l'information en Tunisie
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en TunisieIdaraty.tn
 
Etude Deloitte : le service public nomade
Etude Deloitte : le service public nomadeEtude Deloitte : le service public nomade
Etude Deloitte : le service public nomadeFrédéric GASNIER
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn defGuymamoumani
 
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...France Stratégie
 
Introduction à La notion d'eGouvernement
Introduction à La notion d'eGouvernementIntroduction à La notion d'eGouvernement
Introduction à La notion d'eGouvernementEASY EGOV
 
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbains
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbainsLa régie de données : fabriquer les nouveaux services urbains
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbainsOpenDataSoft
 
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2Open North
 
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012Solocal
 
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...Frédéric GASNIER
 

Similaire à Défis et opportunités de la mise en oeuvre de l’Open/E-/2.0 Gouvernement (20)

Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013Résumé de la Journée de Rencontre 2013
Résumé de la Journée de Rencontre 2013
 
Rapport d'impact Civocracy 2019
Rapport d'impact Civocracy 2019Rapport d'impact Civocracy 2019
Rapport d'impact Civocracy 2019
 
Chiheb bouchnak open gov tunisia tune_govs _ 02 mai 2015
Chiheb bouchnak   open gov tunisia   tune_govs _  02 mai 2015Chiheb bouchnak   open gov tunisia   tune_govs _  02 mai 2015
Chiheb bouchnak open gov tunisia tune_govs _ 02 mai 2015
 
Michelot f. pt - tic et participation
Michelot f.   pt - tic et participationMichelot f.   pt - tic et participation
Michelot f. pt - tic et participation
 
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptx
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptxmodrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptx
modrniser otjr2013tc-130220090119-phpapp01.pptx
 
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’actionL’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
 
Agenda (French) ENP South webinar 12 April 2022
Agenda (French) ENP South webinar 12 April 2022Agenda (French) ENP South webinar 12 April 2022
Agenda (French) ENP South webinar 12 April 2022
 
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jourLivre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
 
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
 
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en Tunisie
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en TunisieGuide de l'OCDE - l'accès à l'information en Tunisie
Guide de l'OCDE - l'accès à l'information en Tunisie
 
Etude Deloitte : le service public nomade
Etude Deloitte : le service public nomadeEtude Deloitte : le service public nomade
Etude Deloitte : le service public nomade
 
10 propositions sn def
10 propositions sn def10 propositions sn def
10 propositions sn def
 
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...
Dossier de presse rapport Quelle action publique pour demain ? 5 objectifs 5 ...
 
Introduction à La notion d'eGouvernement
Introduction à La notion d'eGouvernementIntroduction à La notion d'eGouvernement
Introduction à La notion d'eGouvernement
 
SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9
 
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbains
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbainsLa régie de données : fabriquer les nouveaux services urbains
La régie de données : fabriquer les nouveaux services urbains
 
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2
Open Smart Cities in Canada: Webinaire 2
 
e-gov au maroc.pdf
e-gov au maroc.pdfe-gov au maroc.pdf
e-gov au maroc.pdf
 
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012
Livre Blanc - Atelier de la compétitivité numérique - Sept. 2012
 
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...
Observatoire de l'open data et de la concertation : synthèse des travaux 2013...
 

Plus de Mohamed Said Ouerghi

Choix du free/libre open source en tunisie
Choix du free/libre open source en tunisieChoix du free/libre open source en tunisie
Choix du free/libre open source en tunisieMohamed Said Ouerghi
 
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelle
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelleStratégie du développement pour la tunisie nouvelle
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelleMohamed Said Ouerghi
 
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012Mohamed Said Ouerghi
 
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012Mohamed Said Ouerghi
 

Plus de Mohamed Said Ouerghi (6)

Tunisia Economic Outlook oct2013
Tunisia Economic Outlook  oct2013Tunisia Economic Outlook  oct2013
Tunisia Economic Outlook oct2013
 
Choix du free/libre open source en tunisie
Choix du free/libre open source en tunisieChoix du free/libre open source en tunisie
Choix du free/libre open source en tunisie
 
E-Tunisia & Tunisien2Ouvert
E-Tunisia & Tunisien2OuvertE-Tunisia & Tunisien2Ouvert
E-Tunisia & Tunisien2Ouvert
 
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelle
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelleStratégie du développement pour la tunisie nouvelle
Stratégie du développement pour la tunisie nouvelle
 
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012
Le projet complémentaire Budget de l'Etat 2012
 
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012
Tunisie - Rapport concernant la proposition du budget de l'Etat pour 2012
 

Dernier

La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...OCTO Technology
 
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloud
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloudLe Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloud
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloudOCTO Technology
 
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IA
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IAMilo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IA
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IAUGAIA
 
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - Montréal
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - MontréalGUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - Montréal
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - MontréalNicolas Georgeault
 
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdf
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdfEtude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdf
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdfsnapierala
 
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...OCTO Technology
 
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...Faga1939
 
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imagination
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imaginationIntelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imagination
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imaginationTony Aubé
 

Dernier (8)

La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Stepniewski -Atelier - Live coding d'une base ...
 
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloud
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloudLe Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloud
Le Comptoir OCTO - MLOps : Les patterns MLOps dans le cloud
 
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IA
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IAMilo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IA
Milo-AI Milo AI Congress est conçu pour transformer votre compréhension de l'IA
 
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - Montréal
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - MontréalGUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - Montréal
GUM365 - Rencontre mensuelle Avril 2024 - Montréal
 
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdf
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdfEtude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdf
Etude_Bpifrance_-_Les_Greentech_francaises_-_3eme_edition_annuelle_2024.pdf
 
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...
La Grosse Conf 2024 - Philippe Prados - Atelier - RAG : au-delà de la démonst...
 
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...
LA SUPERINTELLIGENCE ARTIFICIELLE, SES BÉNÉFICES ET NUIRES ET QUE FAIRE POUR ...
 
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imagination
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imaginationIntelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imagination
Intelligence Artificielle: Vers l'ère de l'imagination
 

Défis et opportunités de la mise en oeuvre de l’Open/E-/2.0 Gouvernement

  • 1. Défis et opportunités de la mise en œuvre de l’Open/E-/2.0 Gouvernement Dr. Mohamed Saïd OUERGHI Ecole Polytechnique de Tunisie Université de Carthage Cycle des séminaires de la 2ème année EPT La Marsa (Tunisie), 12 janvier 2017
  • 2. Open/E-/2.0 Gouvernement OPEN GOUVERNEMENT  Politique comment rendre le gouvernement plus transparent, plus responsable, et dans lequel les citoyens se sentent engagés ? E-GOUVERNEMENT  Structurelle comment créer une interaction fiable, transparente et peu coûteuse entre le gouvernement, les citoyens et les entreprises ? GOUVERNEMENT 2.0  Technologique comment tirer parti de la technologie pour améliorer la démocratie moderne ainsi que les services offerts aux citoyens ? 2
  • 4. Gouvernement 2.0 en quelques mots Une série de nouveaux instruments technologiques existent pour assurer le développement du gouvernement électronique ouvert. Le gouvernement 2.0 se définit par l’utilisation des outils collaboratifs du web 2.0 pour rendre un gouvernement plus ouvert, transparent, collaboratif, réactif et efficace. C’est donc une nouvelle philosophie et une nouvelle approche, un nouveau mode organisationnel et une nouvelle culture basés sur l’efficacité, l’ouverture et le dialogue. 4
  • 5. Attentes en matière de Gov2.0 5
  • 6. Les piliers du Gov2.0 • Ouverture : ouverture des données publiques pour informer au mieux les citoyens et assurer la transparence • Dialogue : présence sur les réseaux sociaux, forums de discussions, blogs, relations directs avec les citoyens/usagers, participation et collaboration • Optimisation : meilleurs rendements, gain de temps et d’argent, services optimalisés 6
  • 9. E-Gouvernement en quelques mots E-gouvernement est un concept apparu dans l'administration publique vers la fin des années 1980. « Le e-gouvernement est l'adoption par les collectivités publiques des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans son rapport avec le Souverain, et dans sa relation avec les administrés, collaborateurs et partenaires du service public.» (Arthur Anderson 2000) Le gouvernement en ligne (e-gouvernement) n'est pas limité qu'à la simple prestation de services, il s'articule autour de 3 grandes composantes :  e-démocratie (cyberdémocratie)  e-société  e-administration (administration électronique) 9
  • 10. Avantages du E-Gov Pour l'État :  Environnement économique plus attrayant pour les investisseurs à cause de l'allégement et de l'efficacité administrative.  Administration plus innovante, efficace et efficiente.  Réduction des coûts de fonctionnement et réinvestissement dans les programmes sociaux.  Meilleure coordination entre les unités administratives et services plus intégrés. Pour les citoyens :  La personnalisation de l'information et des services.  Meilleure accessibilité de l'information (en tout temps, en tout lieu) et pas d'attente.  Efficacité accrue avec l'amélioration des processus.  Permet d'interagir davantage avec les élus et la fonction publique. 10
  • 11. Composantes du E-Gov 11 Source : Services gouvernementaux, Québec, http://www.services.gouv.qc.ca/fr/enligne/index.asp
  • 12. E-Administration Vise l'amélioration de l'ensemble des processus administratifs internes et externes du gouvernement. Défi : Renouveler les procédés pour bénéficier des TIC et suivre une logique qui correspond à celle des citoyens ou des entreprises et non pas à celle de la structure gouvernementale. Doit fixer prioritairement : - l'élaboration des stratégies nationales en matière de : e-Impôts, e-Santé, e-Tourisme, e-Education, e-Justice, e-Culture, e-Commerce, etc. - la réalisation d'un environnement visant un traitement uniforme, harmonisé et sécurisé des données et des documents électroniques au sein de l‘Administration. Peut fixer d’autres cadres : l'élaboration des projets nationaux, régionaux et/ou communaux en matière de : e-Budget, e-Transport, etc. 12
  • 13. e-Société et e-Démocratie La e-société  Traite des relations électroniques du gouvernement et des groupes sociaux.  Vise le développement et l'amélioration des relations sociales avec l'ensemble des parties prenantes de la société civile : groupes de pression, associations sans but lucratif, etc. La e-démocratie Mettre les TI au service du processus politique et des relations intergouvernementales pour :  Améliorer le fonctionne démocratique de la société en stimulant la participation à la vie démocratique.  Favoriser la communication entre les politiques et les citoyens.  Faire valoir le point de vue des citoyens sur des projets de loi, sur les orientations du gouvernement sans passer par le processus traditionnel des commissions parlementaires. 13
  • 15. Open Gouvernement en quelques mots  vise à améliorer l'efficacité et la responsabilité des gouvernances publiques moyennant le recours aux TICs.  devrait permettre aux gouvernements d’être plus transparents, plus engagés, plus neutres, plus participatifs et plus réactifs, pour servir les besoins des citoyens.  ambitionne de rapprocher l’institution du citoyen, et de faire contribuer . le citoyen à l’amélioration de l’institution.  implique un changement de culture et de mentalité pour les employés de l’administration qui puisent leur importance dans le contrôle exclusif de ces données. 15
  • 16. OpenGov = Performance, Ouverture et Inclusion Misuraca, G. , Alfano, G. and Viscusi, G. Interoperability challenges for ICT-enabled governance: towards a pan-European conceptual framework , Journal of Theoretical and Applied Electronic Commerce Research ISSN 0718–1876 Electronic Version, Vol6 / Isuue 1 / Apr 2011 / 1-15 © 2011 Universidadde Talca - Chile 16
  • 17. 17 • Légitimité des administrations • Nouveaux pouvoirs des citoyens • Rareté des ressources publiques • Enjeux mondiaux et ranking international (*) • … Modernisation de l'État = Processus de ré-ingénierie pour améliorer les résultats des politiques à la fois nécessaire et difficile où lesTIC constituent uniquement un moyen en vue d’atteindre un résultat Contexte de l’OpenGov (*) http://unpan3.un.org/egovkb/global_reports/12report.htm http://thewebindex.org/ http://www.transparency.org/ http://www.opengovpartnership.org/eligibility
  • 18. Objectifs visés 18  Renouveler les procédés pour bénéficier des TIC et suivre une logique qui correspond à celle des citoyens ou des entreprises (cyberAdministration)  Traiter les relations électroniques du gouvernement avec l'ensemble des parties prenantes de la société (notamment les ONG)  Mettre les TIC au service du processus politique et des relations intergouvernementales (cyberDemocracy)
  • 19. Continuous improvement of services New, innovative services Increased trust in gov’t Cost savings to gov’t New apps = jobs & investment Autres résultats escomptés 19
  • 20. Exigence première : volonté de changement Cela implique :  un courage politique pour proposer un nouveau modèle d'Etat  l'élaboration d’un programme de formation et d’accompagnement pour une adhésion totale de la fonction publique  l’établissement de projets nationaux structurant en matière de : Web Accessibility, Public OpenData, ...  la réalisation d’un environnement de confiance (pour asseoir l'utilisation des TIC pour les transactions sur un cadre juridique solide, assurer la protection des renseignements personnels utilisés, assurer la sécurité des échanges électroniques). 20 Change culture and behaviour Change processes and structures Change information
  • 21. Améliorer les services publics mesures portant sur le spectre complet de services aux citoyens, notamment la santé, l'éducation, la justice pénale, l'eau, l'électricité, les télécommunications et d'autres secteurs de services concernés, en favorisant l'amélioration du service public ou l'innovation du secteur privé Augmenter l'intégrité publique mesures visant la lutte contre la corruption et l'éthique publique, l'accès à l'information, la réforme du financement des campagnes électorales, des médias et de la liberté de la société civile Gérer plus efficacement les ressources publiques mesures visant une meilleur utilisation des budgets de fonctionnement et d’investissement, des ressources naturelles et de l'aide étrangère Créer des communautés plus sûres des mesures qui traitent de la sécurité publique, le secteur de la sécurité, les catastrophes et la réponse aux crises et menaces de l'environnement Accroître la responsabilité des entreprises mesures qui portent la responsabilité des entreprises sur des questions telles que l'environnement, lutte contre la corruption, la protection des consommateurs, et l'engagement communautaire Grands défis de l’OpenGov 21
  • 22. Transparence Les informations sur les activités et décisions du gouvernement est ouverte, complète, opportune, librement accessible au public et répond aux normes de données ouvertes de base (par exemple, des données brutes, lisibles par machine) Participation des citoyens les gouvernements cherchent à mobiliser les citoyens à s'engager dans le débat public, apporter une contribution, et apporter des idées et/ou projets qui conduisent à une gouvernance plus réactive, innovante et efficace. Responsabilisation Il faut instaurer des règles, des règlements et des mécanismes en place qui font appel à des acteurs gouvernementaux pour justifier leurs actions, donner suite aux critiques ou aux exigences qui leur sont imposées, et décline toute responsabilité en cas d'inexécution par rapport aux lois ou des engagements. Technologie et innovation les gouvernements reconnaissent l'importance d'offrir aux citoyens un libre accès à la technologie, le rôle des nouvelles technologies dans le moteur de l'innovation, et l'importance d'accroître la capacité des citoyens à utiliser la technologie. Engagements pour l’OpenGov 22
  • 23. Modèle d’implémentation de l’OpenGov Accroître la transparence des données Phase 1: Améliorer la participation ouverte Phase 2 Amélioration de collaboration ouverte Phase 3 Réalisation d’un engagement Ubiquitous Phase 4: Bas HautComplexité technique/managériale Engagement public / ouverture Bas Haut Adapté de : Lee, G. & Kwak, YH (2011) Open Government Implementation Model: A Stage Model for Achieving Increased Public Engagement, The Proceedings of the 12th Annual International Conference on Digital Government Research Valeur/bénéfices Challenges/risques 23
  • 24. OpenGov = pilier de la démocratie ouverte 24
  • 25. Mise en œuvre de l’OpenGov 1- Se focaliser sur les 7A All (public) data should be Accessible for Any device to Any citizen Anywhere Any time with an Affordable cost
  • 26. Références validées techniquement par des instances compétentes et qui s’appliquent dans des conditions prévues par des règles de droit. Exemples :  Cadre stratégique commun du SI de l’Etat  Charte Internet de l‘Etat  Référentiels : interopérabilité, sécurité, référencement, accessibilité But : Accroître la cohérence des SI que conçoivent, développent et opèrent tous les acteurs Mise en œuvre de l’OpenGov 2- Opérer à une transformation numérique de l’Etat 26
  • 27. Mise en œuvre l’OpenGov 3- Combiner de façon savante Open Data, Open Source, Open Format, Open Standard, Open Access, … Cet ensemble de démarches Open répondent toutes au besoin de lever certains freins (notamment des restrictions juridiques et techniques, la fracture numérique, l’inégalité d'accès au données publiques, ...) à l’« Open Innovation » qui est la créativité et l'innovation collaboratives permises par un accès plus large et facile aux données de base, publiques en particulier.
  • 28. Open Source ??? Open source = « code source ouvert » s'applique aux logiciels (et s'étend maintenant aux œuvres de l'esprit) dont la licence la licence respecte des critères • Liberté de redistribution, • Liberté d'accès au code source et • Liberté de création de travaux dérivés. Mis à la disposition du grand public, ce code source est généralement le résultat d'une collaboration entre divers membres d’une même communauté (de développeurs, traducteurs, utilisateurs, …). 28
  • 29.  Qu’est ce qu’une donnée publique ? - Donnée collectée par les organismes publics - Donnée non‐nominative - Donnée ne relevant pas de la vie privée - Donnée ne relevant pas de la sécurité  Quelles données à publier ?  Sont-elles disponibles ?  Dans quel(s) format(s) ?  A quelle fréquence ?  Comment garantir la pérennité de l’approvisionnement et la fourniture de ces données ?  Qui sont les ré-utilisateurs potentiels ?  Comment les contacter et évaluer avec eux : • Leur intérêt pour les données • De quels outils ont-ils besoin pour accéder aux données •Les applications qui pourraient en découler • …  Quelle(s) licence(s) d’utilisation faut-il accorder ? Open Data ???
  • 30. Choix de la licence ???
  • 32. • La technologie permet mais ne résout pas. Pour exploiter au maximum les possibilités des TIC, il faut les intégrer aux instruments traditionnels « hors ligne » pour l’accès à l’information, la consultation et la participation du public au processus décisionnel. • La fourniture d’importantes informations en ligne est un préalable essentiel de la participation citoyenne mais quantité n’est pas forcément synonyme de qualité. Une promotion dynamique et une modération efficace conditionnent l’efficacité des consultations en ligne. • Les obstacles à une plus large participation citoyenne au processus décisionnel ne sont pas forcément d’ordre technologique mais souvent culturel, organisationnel et constitutionnel ; face à cela, les pouvoirs publics comme les citoyens devront consentir des efforts accrus sur le plan de la prise de conscience et de la capacité d’action. TIC et gouvernance 32
  • 33. Open/E/2.0 Government Au lieu et en place de développer des cyberprojets isolés, les bâtir avec un éco-système (la société civile, les chercheurs, les entreprises, les juristes, les développeurs et les médias) Le résultat serait plus rapide, ouvert, innovant, moins cher, pérenne. Open/E/2.0-Gov et l’Eco-système 33
  • 34. Conditions de succès pour les projets Open/E/2.0 Gov 34
  • 35. 0. s’attaquer à la réforme de l’administration pour calibrer définitivement les prestations au public 1. La gouvernance :  Le développement et le déploiement du projet nécessitent un leadership fort (souvent, c'est le premier ministre qui assume ce leadership).  Les démarches entreprises dans chacun des ministères doivent prendre en compte à chaque fois les implications des mesures proposées sur le développement du gouvernement ouvert en ligne.  La participation de l’éco-système est un facteur clé pour faire réussir des projets. Conditions de succès pour les projets Open/E/2.0 Gov 35
  • 36. 2. Établissement d’un environnement de confiance : L'adhésion des citoyens repose sur la présence d'un environnement de confiance associé au déploiement des services en ligne.  Asseoir l'utilisation des T.I. pour les transactions sur un cadre juridique solide.  Assurer la protection des données personnelles utilisées.  Assurer la sécurité des échanges électroniques. Conditions de succès de projets Open/E/2.0 Gov (Suite) 36
  • 37. Conditions de succès pour des projets Open/E/2.0 Gov (Suite) 3. Démocratiser l'accès à Internet en :  Étendant le réseau à large bande  Multipliant le nombre de postes d'accès gratuits  Développant un programme “Internet pour Tous” 4. Communiquer sur « l'existence » des services en ligne. 37
  • 38. Conditions de succès pour des projets Open/E/2.0 Gov (Suite) 4. L'adhésion de la fonction publique : A) Former les employés aux changements.  Besoin de les accompagner par de la formation tant sur le plan des TIC, de la protectiondes données personnels que sur leur rôle qui est maintenant décloisonné B) Vendre le côté « valorisant » du gouvernement en ligne.  Crée une occasion de valoriser le rôle de la fonction publique en leur confiant des tâches (rôle de support et service-conseil).  Une opportunité plutôt qu’une contrainte. 38
  • 39. 39
  • 40. Sujets à traiter • TIC et Open Gouvernance • Place du logiciel libre et du logiciel à code source ouvert dans l’Education • Open Source (Big) Data Analysis and Visualization • Open source et autres domaines (architecture, automobile, …) 40