SlideShare une entreprise Scribd logo
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
1
DOSSIER
DE PRESSE
E-conférence de presse sur Zoom
Jeudi 2 juillet 2020 de 12h00 à 13h00
L’ADN et la vocation du congrès AIME c’est l’INNOVATION en médecine et en chirurgie esthétique avec une place
centrale accordée à l’anti-âge (médecine régénérative, préventive et prédictive). Il est organisé par des
universitaires le Professeur Jean-Paul Meningaud, chef du service de chirurgie plastique et maxillo-faciale CHU
Henri Mondor (Créteil) et le Dr. Barbara Hersant, chirurgien plasticien & esthétique CHU Henri Mondor, qui
recherchent les niveaux de preuve scientifique les plus élevés et avérés. Après une 1ère édition couronnée de
succès, en 2020 le congrès AIME s’est bien tenu du 1er
au 5 juillet, mais sous la forme d’un web-congrès.
Sa dimension transversale faisant appel à toutes les spécialités pratiquant des gestes esthétiques (chirurgie
plastique, maxillo-faciale, ORL, gynécologie, dermatologie, médecine…) lui confère une place unique en son genre
dans le monde des congrès.
L’innovation est aujourd’hui planétaire, voilà pourquoi le congrès AIME est international et en 3 langues, français,
anglais et russe. En raison de toutes ces exclusivités, AIME vient enrichir le corpus des connaissances des congrès
esthétiques déjà existants.
SOMMAIRE
1 INNOVATIONS biologiques et technologiques en 2020
• Robot injecteur, réalité augmentée dans les actes esthétiques. Pr. Jean-Paul MENINGAUD
• Bio impression 3D : où en est la recherche ? Pr. Jean-Paul MENINGAUD
• Réalité virtuelle pour gérer l’anxiété pré opératoire. Dr. Claude DALLE
2 INNOVATIONS en médecine et chirurgie régénérative
Nanofats, Facteurs de croissance, PRP-HA
• Femme : Post grossesse : « Mommy Makeover » sein & abdomen. Les bénéfices attendus de la chirurgie
assistée par robot. Restauration vulvo-vaginale. Innovation en médecine régénérative.
Dr. Barbara HERSANT
• Homme : Traitement de la dysfonction érectile. Dr. Dona DONICI
• L’approche holistique du vieillissement, approche hormonale. Dr. Dona DONICI
3 INNOVATIONS en immunité et anti-âge : Comment booster son immunité ?
• Les hormones dans le vieillissement. Dr. Claude DALLE
• La théorie Mitochondriale du vieillissement - Immunité et tests sanguin Pr. Jean-Paul MENINGAUD
• En chirurgie : Comment préparer une chirurgie esthétique ? la gestion des suites pour pérenniser le
résultat. Pr. Jean-Paul MENINGAUD
• Lifting femme et homme : de nouveaux raffinements. Pr. Jean-Paul MENINGAUD
4 INNOVATIONS dans la prise en charge esthétique de l’homme : visage et corps
• Les nouvelles tendances, leurs attentes. Dr. Barbara HERSANT
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
2
DOSSIER
DE PRESSE
La seconde édition du Congres AIME est centré sur les innovations en médecine esthétique. Ce congrès
se veut transdisciplinaire et souhaite agréger des confrères médecins et chirurgiens, qu’ils viennent des
horizons de la médecine esthétique, de la dermatologie, de la gynécologie, de l’ORL, de la chirurgie
maxillo-faciale et bien entendu de la chirurgie plastique. L’ouverture d’esprit est une valeur cardinale de
ce congrès. Le bien-vieillir prend une place fondamentale dans nos sociétés. La médecine esthétique et
la médecine anti-âge ont des solutions de pointe à apporter. Le congrès AIME sera l’occasion de présenter
et de dévoiler les dernières évolutions scientifiques dans ces domaines. Le programme concocté par
Barbara Hersant, Directrice scientifique de AIME, augure un haut niveau, à l’aune de ses propres
recherches.
Du fait de la crise sanitaire du covid19, nous avons dû nous réinventer. Ce congrès prévu initialement sur
3 jours, se déroulera sur 5 jours en version Web. C’est une opération très complexe, beaucoup plus que
ne le laisse penser les conférences « skype », « zoom » « clickmeeting » auxquelles nous sommes
désormais habitués. Nous avons dû créer une nouvelle plateforme pour ce type de congrès avec tout ce
qui existe dans un congrès présentiel : exhibition room, speaker room, symposia, traduction, etc. Ce sera,
en France, le seul congrès de médecine esthétique (et non un simple webinar), sur l’année 2020 entre
l’IMCAS 2020 et l’IMCAS 2021.
Ce congrès permettra en 5 jours de faire une cartographie mentale de l’état de l’Art. Cet événement ne
se substitue pas aux grands congrès internationaux passés et à venir, auxquels AIME participe avec passion
mais apporte un focus sur le versant de l’innovation. Le congrès sera trilingue Français, Anglais et Russe
pour permettre au plus grand nombre de s’exprimer. Science sans Conscience n’est que ruine de l’âme,
nous rappelle Rabelais, une part importante sera donc consacrée à l’éthique de nos activités. Le savoir-
faire peut-il se passer du savoir être ? Pour inaugurer ces réflexions, une session importante sera
consacrée à « être une femme médecin ou chirurgien esthétique ».
Pr. Jean-Paul MENINGAUD Dr. Barbara HERSANT
Président de AIME Directrice scientifique de AIME
Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale Chirurgie plastique
Hôpital Henri Mondor Hôpital Henri Mondor
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
3
DOSSIER
DE PRESSE
1INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES EN 2020
ROBOT INJECTEUR, REALITE AUGMENTEE DANS LES ACTES ESTHETIQUES, BIO IMPRESSION 3D : OU EN
EST LA RECHERCHE ?
Pr. Jean-Paul MENINGAUD
Président du congrès AIME
Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale
Hôpital Henri Mondor (Créteil)
LE ROBOT INJECTEUR
La robotisation est un long mouvement de progrès qui a débuté dans l’industrie et irrigue maintenant
largement la biologie et commence maintenant à toucher les actes techniques. Le robot chirurgical Da-
Vinci dont on a beaucoup entendu parler n’est à ce stade encore qu’une assistance très sophistiquée mais
qu’une assistance, il n’opère pas seul. En revanche, le robot injecteur, présenté dans ce congrès est
capable, de réaliser une injection de toxine botulique, de façon autonome, et fiable. Bien sûr, l’expertise
du praticien sera toujours indispensable car un traitement esthétique ne peut se réduire à un acte
technique isolé.
LA REALITE AUGMENTEE DANS LES ACTES ESTHETIQUES
La simulation fait désormais partie des obligations réglementaires dans l’enseignement des gestes
techniques en médecine. A ce titre, l’enseignement des injections en médecine esthétique est
particulièrement difficile. La réalité augmentée est une aide inestimable à la pédagogie, en effet elle
permet, par une vision surajoutée, de projeter les structures anatomiques sur le visage de la patiente et
cela de façon hyper réaliste. Cette innovation sera présentée pendant le congrès.
LA BIO IMPRESSION 3D
Depuis que la greffe de tissus existe en passant par la première greffe de visage en 2005, on ne cesse de
chercher un moyen de pouvoir se passer de greffes autologues ou hétérologues grâce au bio printing.
Tout ce qui a été présenté jusqu’à présent semblait très loin d’une application pratique. Le Dr Vidal va
présenter un type de bioprinting réaliste et fiable d’aréoles mammaires qui devrait très vite relever de la
pratique courante.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
4
DOSSIER
DE PRESSE
1 INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES EN 2020
LA REALITE VIRTUELLE POUR GERER L’ANXIETE PRE-OPERATOIRE
Dr. Claude DALLE
Président de la Société Française de Médecine anti-âge
Président de la WOSIAM (World Society Interdiscplinary Anti-Aging Medicine).
Le succès mondial de la réalité virtuelle s’amplifie tous les jours.
Elle a fait une intrusion médicale depuis une dizaine d’année et ente dans sa phase de maturité.
Plusieurs études médicales dont une réalisée par nos soins ont montré un intérêt important,
particulièrement en chirurgie ambulatoire.
Elle est d’une utilisation facile, bien acceptée par les patients.
Ceux-ci ressentent une baisse de l’anxiété, du stress subjectif et une nette amélioration de la relaxation.
le système parasympathique est stimulé.
La satisfaction du patient est bien meilleure, l’utilisation de sédatif diminuée.
L’équipe médicale peut travailler plus sereinement, tant au moment pré-opératoire que chirurgicaux.
Sur le plan clinique et biologique on voit une baisse du cortisol salivaire, accompagné d’une température
corporelle plus basse et d’une amélioration de la cohérence cardiaque.
La chirurgie ambulatoire est devenue un enjeu publique, l’apport de la réalité virtuelle est clairement un
atout facile d’emploi, sain, pratique, très peu onéreux, sans effet secondaire.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
5
DOSSIER
DE PRESSE
2 INNOVATIONS EN MEDECINE ET CHIRURGIE REGENERATIVE
LA FEMME EN POST GROSSESSE :
- « MOMMY MAKEOVER », LES BENEFICES ATTENDUS DE LA CHIRURGIE ASSISTEE PAR ROBOT
- RESTAURATION VULVO-VAGINALE, INNOVATION EN MEDECINE REGENERATIVE
Dr. Barbara HERSANT
Directrice scientifique du congrès AIME
Chirurgien plasticien
Hôpital Henri Mondor (Créteil)
La grossesse est un tournant dans la vie d’une femme. Les séquelles liées à la variation pondérale et à la
distension cutanée et du périnée peuvent être de modérées à très sévères.
Le « MOMMY MAKEOVER » est un terme venant des U.S.A., désignant une intervention de chirurgie
esthétique permettant de réparer les séquelles liées à la grossesse. Elle associe un traitement du ventre
et des seins, zones les plus touchées par la grossesse, le post-partum, ou encore l’allaitement. Elle permet
donc, en une seule intervention, de redonner l’harmonie perdue de la silhouette. Cependant, l’association
d’interventions peut être dangereuses. La prise en charge hospitalière peut être un bon compromis pour
ces interventions combinées et la patiente doit être bien sélectionnées.
Les seins : La ptôse mammaire est définie par un affaissement du sein et une distension de la peau qui
l’enveloppe. Le sein est en position trop basse et de plus fréquemment «déshabité» dans sa partie
supérieure. La ptôse peut exister d’emblée mais survient le plus souvent après un amaigrissement
important ou au décours d’une grossesse avec allaitement. Elle peut être isolée : on parle alors de ptôse
pure. Elle peut aussi être associée à un certain degré d’hypertrophie mammaire qui pourra être réduite à
la demande. On peut à l’inverse observer une ptôse mammaire dans le contexte d’un sein trop petit
(hypoplasie ou hypotrophie mammaires) qui pourra alors éventuellement être compensée par l’ajout
d’une prothèse mammaire ou d’un transfert graisseux. Ces défauts esthétiques ne justifient pas une prise
en charge par l’Assurance-Maladie.
Il existe actuellement des recherches sur une prothèse sur mesure de graisse autologue (scalphold +
ensemencement de cellules graisseuses).
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
6
DOSSIER
DE PRESSE
L’abdomen peut se relâcher sur le plan cutané et musculaire :
Diastasis : Définit le terme diastasis provient du grec signifiant séparation. Il s’agit d’un phénomène
fréquent dont la prévalence est de 30% à 70 %, caractérisé par une augmentation de la distance entre les
deux muscles grands droits de l’abdomen.
Figure 1 : Schéma d’un diastasis en post-partum.
Cliniquement, le diastasis se traduit par un
abdomen d’aspect « globuleux », même en
l’absence d’excès cutanéo-graisseux abdominal, à
l’origine d’une gêne sociale et esthétique chez les
patients.
Par ailleurs le déséquilibre rachidien par majoration
de la lordose lombaire produite par
l’affaiblissement de la sangle musculaire
abdominale favorise les lombalgies chroniques et invalidantes.
Figure 2 : Photographie préopératoire d’une patiente présentant un
diastasis à 2 ans de post-partum.
Afin d’améliorer l’esthétique de la région abdominale mais également
pour réduire les lombalgies associées au diastasis, une prise en charge
chirurgicale peut être proposée. Ce traitement se base sur une plicature
des aponévroses antérieures des muscles grands droits de l’abdomen
par sutures, impliquant, à l’heure actuelle, une voie d’abord identique à
celle d’une abdominoplastie, et de ce fait une cicatrice sous ombilicales
étendue.
La voie d’abord classique d’abdominoplastie implique également un
décollement sous cutané large, s’entendant jusqu’aux flancs
latéralement et jusqu’à la xyphoïde en apical, induisant la section inévitable des canaux lymphatiques
périphériques traversant l’espace sous-cutanée abdominal à l’origine de lymphorrhées prolongées en
période post-opératoire, de lymphocèle en cas de drainage post-opératoire insuffisant et d’une durée
hospitalisation moyenne de 4 jours.
BENEFICES ATTENDUS DE LA CHIRURGIE ASSISTEE AU ROBOT
La chirurgie assistée au robot a de nombreuses indications, notamment en chirurgie de la paroi
abdominale (cure de hernies de la ligne blanche par chirurgie assistée au robot). Elle propose un abord
miniinvasif de la paroi abdominal permettant de réduire la rançon cicatricielle à des cicatrices
centimétriques tout en diminuant la largeur du décollement nécessaire pour aborder l’aponévrose
antérieure des muscles grands droits, et de ce fait pourrait réduire le volume des lymphorrhées post-
opératoires, le temps de drainage ainsi que la durée d’hospitalisation et la survenue de complications
thromboemboliques.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
7
DOSSIER
DE PRESSE
LA RESTAURATION VULVO-VAGINALE POST GROSSESSE
Pendant la grossesse puis lors de l’accouchement, soumis aux hormones, aux variations de poids et de
volume, les tissus du périnée sont étirés, distendus, fragilisés voire déchirés. L’affaiblissement de ces
muscles peut entraîner des pertes urinaires et de selles, des difficultés à retenir les gaz intestinaux, ainsi
qu’une diminution de la satisfaction sexuelle. Il peut également générer une descente d’organes ou
encore un prolapsus. Ainsi, une altération des muscles du périnée se traduit par l’altération de l’une des
fonctions urinaire, ano-rectale ou sexuelle. La fonction sexuelle est complexe et associée à de nombreux
facteurs autres que l’anatomie, notamment psycho-logiques. Son altération par affaiblisse- ment pelvien
conduit à une diminution des sensations de pénétration lors du rapport sexuel, allant jusqu’à la perte de
la confiance en soi et la dépression . Dans le cadre de la réaction sexuelle normale de la femme, le vagin
doit être en mesure de se dilater et de “se gonfler”. De ce fait, une kinésithérapie périnéale s’impose pour
redonner au périnée sa tonicité et retrouver le confort lors des rapports sexuels. En cas de réponse
insuffisante, on peut proposer un traitement médical par radiofréquence voire chirurgical.
Le lifting du vagin et de la vulve est effectué chez des patientes se plaignant d’une béance vaginale et
consultant soit pour une diminution des sensations de pénétration au niveau de l’introïtus, soit pour des
problèmes liés à l’ouverture permanente du vagin (bruits vaginaux pendant les rapports, vagin réservoir
avec pertes liquidiennes après le bain). La béance vulvaire peut être secondaire à un défaut de
cicatrisation d’épisiotomie ou à un diastasis musculaire périnéal.
INNOVATION EN MEDECINE REGENERATIVE : Induction tissulaire biologique et utilisation de la médecine
régénérative pour la reconstruction génitale et la restauration vulvo-vaginale.
Utilisation du lipofilling combiné au PRP-HA
Dans un case report, nous avons décrit une nouvelle technique combinant l’utilisation du lipofilling en
association avec le PRP et l’acide hyaluronique (HA) (Cellular Matrix) chez une femme présentant des
antécédents d'épisiotomie avec une laxité vaginale avec comme symptômes : une incontinence urinaire
et dysfonction sexuelle. Au cours du suivi, nous avons observé une amélioration de la trophicité vaginale
et une restauration du calibre vaginal. Aucune complication postopératoire n'est survenue.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
8
DOSSIER
DE PRESSE
2 INNOVATIONS EN MEDECINE ET CHIRURGIE REGENERATIVE
TRAITEMENT DE LA DYSFONCTION ERECTILE - APPROCHE HOLISTIQUE DU VIEILLISSEMENT, APPROCHE
HORMONALE
Dr. Dona DONICI
Gynécologue et chirurgien plasticien spécialise de l’anti-âge
Fondatrice : A Swiss Groups AG – International corporation for developing the
bio-reparative technology in anti-age and aesthetic medicine.
TRAITEMENT DE LA DYSFONCTION ERECTILE
En fonction de l’âge de l’homme les dysfonctions érectiles se développent de différentes manières.
Les jeunes hommes de 35-45 ans peuvent avoir des problèmes d’érection suite au stress chronique,
troubles du sommeil, problèmes de microcirculation et parfois même à cause d’un début de
l’artériosclérose. La majorité de jeunes hommes pensent que c’est un problème de l’insuffisance
hormonale et consultent un urologue, alors qu’en réalité il faut consulter un médecin spécialisé dans la
médecine anti-âge globale, capable de faire un bilan complet. Il faudra également faire une échographie
pelvienne et un doppler des vaisseaux du pénis ainsi que d’autres vaisseaux du corps. Si on ne trouve pas
de plaques artérosclerotiques dans les vaisseaux, on essaie de corriger l’écologie du corps et de la vie : le
stress oxydatif, la glycation, le système du detox, le sommeil, l’alimentation, la gestion du stress et
l’équilibration intestinale. Je trouve que à cet âge il est plus dangereux de commencer par la thérapie
hormonale substitutive car l’organisme a encore assez de réserves pour produire ses propres hormones
stéroïdiennes. Une thérapie hormonale substitutive administrée dans un corps mal soigné augmente le
risque des procès prolifératifs et la formation des tumeurs.
De plus, la dysfonction érectile est un problème plus global qu’on ne le pense. C’est une symbiose entre
l’état psychique et physique, l’équilibre des neurotransmetteurs, de l’orexine et de l’ocytocine, et d’autres
éléments métaboliques.
Pour les hommes plus âgés il faut tenir compte du déclin hormonal. Pour cela il faut bien étudier les types
d’ hormones manquants et indiquer la dose thérapeutique optimale. Actuellement on utilise dans notre
pratique la thérapie hormonale combinée (différents types d’hormones stéroïdes et non stéroïdes si
besoin). Si les hommes consultent le médecin trop tard, par exemple après une année de problèmes
érectiles, les chances de traitement sont minimes.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
9
DOSSIER
DE PRESSE
APPROCHE HOLISTIQUE DU VIEILLISSEMENT, APPROCHE HORMONALE
En vieillissant notre corps accumule beaucoup de troubles métaboliques. C’est la cause des maladies liées
à l’âge.
Chaque personne a sa génétique, plus ou moins favorable aux différentes pathologies.
Mais les plus importantes influences sur les pathologies liées à l’âge sont l’environnement, l’hygiène de
vie, l’état spirituel et affectif. Il faut toujours aller du simple au compliqué. Avant des prescrire des
thérapies hormonales combinées et d’autre traitements métaboliques sophistiqués, il faut changer la
philosophie de vie, équilibrer l’état spirituel et affectif, l’hygiène de vie (sommeil, alimentation, sport) et
après 3-6 mois refaire un bilan de santé.
Dans la plupart des cas, ces changements sont suffisants au début pour voir le résultat. L’effort vaut le
coût. Dans ce cas pour nous, les docteurs, il est plus facile de traiter les problèmes existants, car il y en
aura moins. Mais pas tout le monde a la patience d’aller sur ce chemin. La majorité de patients cherchent
‘’le cachet magique’’ et des résultats immédiats. On s’adapte en fonction de l’attente du patient. Par
exemple : si le patient vient avec beaucoup de comorbidités (obésité, psoriasis, troubles de sommeil,
fatigue chronique etc.), on commence par équilibrer le sommeil et éliminer la fatigue chronique. Cela va
donner au patient la motivation et la force de continuer le chemin du traitement métabolique qui parfois
est long. Le traitement anti-âge doit se passer dans le plaisir.
L’approche holistique permet de fortifier le potentiel réparateur de chaque organe et de notre corps en
général, ce qui permet aux docteurs de prescrire une thérapie hormonale aux doses minimes mais qui
sera efficace et sans risque.
Il est prouvé scientifiquement qu’une thérapie holistique au bon moment prévient beaucoup de maladies
comme l’oncologie, maladies auto-immunes, neurodégénératives etc.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
10
DOSSIER
DE PRESSE
3 INNOVATIONS EN IMMUNITÉ ET ANTI-AGE
LES HORMONES DANS LE VIEILLISSEMENT
Dr. Claude DALLE
Président de la Société Française de Médecine anti-âge
Président de la WOSIAM (World Society Interdiscplinary Anti-Aging
Medicine).
Elles ont toujours été remarquées et distinguées pour leurs effets positifs dans l’amélioration de la
longévité.
Autant leurs rôles semblaient primordiales ces vingt dernières années, autant elles apparaissent devant
être un outil; mais nécessairement compléter.
S’il est indéniable que Ménopause et Andropause ont grandement intérêt à être si possible traiter pour
éviter de nombreuses pathologies (métaboliques, osseuse, neurodégénératives, cardiovasculaires), le
timing, la durée, les types de thérapeutiques et les dosages doivent toujours être soigneusement évaluer.
Toutes déficiences et tous les excès sont délétères.
La génétique a apporté un éclairage fort et modulateur, et sa place au coeur des réflexions et de
l’évolution.
Le focus sur les hormones s’est précisé, affiné, tout en élargissant son champ, pour fournir une médecine
plus personnalisée et individualisée.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
11
DOSSIER
DE PRESSE
3 INNOVATIONS EN IMMUNITÉ ET ANTI-AGE
LA THEORIE MITOCHONDRIALE DU VIEILLISSEMENT - IMMUNITÉ - TESTS SANGUINS
Pr. Jean-Paul MENINGAUD
Président du congrès AIME
Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale
Hôpital Henri Mondor (Créteil)
LA THEORIE MITOCHONDRIALE DU VIEILLISSEMENT
Les théories sur les causes du vieillissement sont innombrables mais peuvent se résumer à 3 : la théorie
neuroendocrine, la théorie de la glycation et la théorie radicalaire. Il semble que le noyau de ces 3
théories puisse être le dysfonctionnement de la mitochondrie. Dès 1972, Harman a précisé sa théorie en
émettant l’hypothèse que le véritable responsable biologique du vieillissement était la mitochondrie,
organite de la cellule impliqué dans la production d’énergie. En effet, 90 % de la réduction de l'oxygène
se produit dans les mitochondries et la majorité des radicaux libres sont produits par les mitochondries.
Des études ont confirmé que l'affaiblissement des mitochondries joue un grand rôle dans le vieillissement.
L’entrainement physique permet d’augmenter le nombre et le fonctionnement des mitochondrie. On
comprend aussi que les antiradicaux libres ne sont pas forcément efficaces car ils n’ont pas un accès facile
à la mitochondrie. Ils vont agir sur des cibles secondaires comme la membrane des cellules. Par ailleurs
un anti-radical libre pris à l’excès peut se transformer en radical libre. Le remède devient pire que le mal.
Et si dans un monde complètement imaginaire, on supprimait instantanément tout ERO dans la
mitochondrie, elle ne pourrait pas fonctionner. La vie sur terre sans mitochondrie redeviendrait
extrêmement élémentaire.
L’objectif en anti-âge n’est pas de supprimer les radicaux libres, ce qui de toutes les façons n’est ni possible
ni souhaitable, mais de retrouver un équilibre. Au cours de ce congrès, nous montrerons quels sont les
moyens sûrs et efficace pour augmenter le nombre et la qualité de nos mitochondries.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
12
DOSSIER
DE PRESSE
IMMUNITÉ
Schématiquement, il existe deux types d’immunité : l’immunité innée et l’immunité acquise.
Le système immunitaire inné comprend ces cellules (macrophages, mastocytes, cellules dendritiques, globules
blancs, les cellules tueuses naturelles) les mécanismes permettant la défense de l'organisme contre les agents
infectieux de façon immédiate car elle ne nécessite pas de divisions cellulaires, contrairement au système
immunitaire adaptatif qui confère une plus tardive mais plus durable et qui nécessite des divisions cellulaires
(lymphocyte B et T). Un système immunitaire efficace permet de lutter contre les infections et les cellules
cancéreuses.
Parmi les compléments alimentaires trouvés dans le commerce et revendiquant une action pour soutenir le
système immunitaire, on trouve classiquement les vitamine A, C, D, E, le sélénium, le zinc, la magnésium, l’ail,
l’échinacée, l’astragale, le Ginseng, la propolis, la spiruline, les probiotiques. Il y en a évidemment beaucoup
d’autres. En réalité certains sont inutiles tandis que d’autre ont une vraie pertinence. A la lumière des études
scientifiques récentes, le congrès sera l’occasion de prioriser ceux qui ont vraiment un intérêt pour l’immunité.
TESTS SANGUINS
Il existe énormément de tests sanguins possibles en anti-âge, orientés sur le stress oxydant, les allergies
alimentaires, le protéome, les télomères, la génétique. Certains sont couteux, certains sont inutiles et il est
parfois difficile de s’y retrouver.
Les biologistes invités au congrès nous permettront de prioriser les examens les plus en pointes dans le cadre
d’une discussion interactive avec les médecins anti-âges.
A paraître fin juillet 2020
LE PROGRAMME ANTI-AGE DU PROFESSEUR MENINGAUD
Immunité, énergie, longévité, apparence, les techniques scientifiquement validées.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
13
DOSSIER
DE PRESSE
EN CHIRURGIE : COMMENT PREPARER UNE CHIRURGIE ESTHETIQUE ? LA GESTION DES SUITES POUR
PERENNISER LE RESULTAT. LIFTING : DE NOUVEAUX RAFFINEMENTS
Pr. Jean-Paul MENINGAUD, Président du congrès AIME
Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale, Hôpital Henri Mondor (Créteil)
PREPARATION ANTI-AGE
Un bilan simple et quelques conseils de médecine anti-âge peuvent fortement améliorer les suites
opératoires en diminuant le risque infectieux, en modulant la réponse inflammatoire et donc les douleurs
et la cicatrisation, et en améliorant le confort du patient et le souvenir qu’il gardera de son intervention.
Il faut distinguer les erreurs à ne pas commettre, le dépistage des carences et les conseils nutritionnels.
La démarche anti-âge permet aussi de responsabiliser le patient en lui donnant les bons outils. Il est
important qu’il soit dans une démarche participative. Au-delà de son opération, il en tirera aussi un
bénéfice pour sa santé dont il concevra désormais qu’il doit être un acteur. Le congrès sera l’occasion de
faire le point sur ces bilans.
GESTION DES SUITES ET LIFTING
Deux grands progrès dans le domaine des suites des liftings sont la technique du Net et l’utilisation de
machines qui délivrent une température de 16 à 18 degrés dans le pansement.
La technique du Net est un type de couture provisoire sur la peau, qui permet de réduire à zéro les
hématomes post lifting alors qu’ils constituaient la première complication.
Désormais, nous disposons de machines, qui délivrent une température contrôlée pas trop froide,
contrairement au glaçage classique, permettant de diminuer les besoins en oxygène des tissus et ainsi de
résister au stress oxydant post opératoire et in fine d’améliorer la cicatrisation et de diminuer les douleurs
et l’inflammation.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
14
DOSSIER
DE PRESSE
RAFFINEMENTS TECHNIQUES FEMME ET HOMME
Les derniers progrès dans le domaine du lifting tiennent à la gestion des glandes salivaires qui est une
problématique qui peut toucher une partie des patients. En effet, avec l’âge, elles ont tendance à grossir
et à se ptôser, ce qui peut contribuer à donner un résultat partiellement satisfaisant. Les techniques
modernes permettent de traiter ce type de problème sans difficulté.
Les techniques dites de nanofat, visant à purifier des cellules souches à partir de la graisser sont devenues
des techniques adjuvantes intéressantes pour traiter les ridules et la structure même de la peau pendant
le lifting. Auparavant, les liftings traditionnels ne traitaient pas la structure de la peau.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
15
DOSSIER
DE PRESSE
4 INNOVATIONS DANS LA PRISE EN CHARGE ESTHETIQUE DE L’HOMME
LES NOUVELLES TENDANCES, LEURS ATTENTES.
Dr. Barbara HERSANT
Directrice scientifique du congrès AIME
Chirurgien plasticien
Hôpital Henri Mondor (Créteil)
Le congrès AIME a dédié une session sur la prise en charge esthétique des hommes et les innovations.
En effet, la consommation masculine en médecine esthétique a explosé dans le monde depuis ces 5
dernières années.
Selon les derniers chiffres 2018 de l’ISAPS (International Society of Aesthetic Plastic Surgery) et l’ASAPS
(American Society of Aesthetic surgery), on note les augmentations suivantes:
- + 35,8% d’injection de toxine botulique
- +58,4% d’injection d’acide hyaluronique
- + 50,4% de cryolipolyse
- +28,5% de procédure de laser
En chirurgie esthétique, on note également une augmentation mais moins importante :
- 11,8 pour l’augmentation du menton
- 39,4% pour les otoplasties
- 16,3% pour les rhinoplasties
- 15,2% pour les blépharoplasties
- 17 %. Pour les liftings cervico-faciaux
- 11,1% pour la lipoaspiration
- 23% bodylifts
- 3,2% pour les plasties abdominales
Nous n’avons pas de chiffres concernant l’augmentation des implants capillaires et les pénoplasties. Mais
dans ces 2 domaines, il y a un fort tourisme médical et une demande exponentielle.
Il y a actuellement 3 types de modèle de beauté masculin : le « métrosexuel », sophistiqué aux traits fins
(chef de file « Ronaldo »), le « super Héro » avec un tiers inférieur de la face très marqué, et le « Hipster »,
jeune urbain consommateur de bijoux, tatouages et qui va jouer sur l’esthétique de la barbe.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
16
DOSSIER
DE PRESSE
Les hommes se soucient de plus en plus de leur apparence et notamment dans certains milieux
professionnels, ils sont aussi soumis à des pressions (notamment sur la minceur).
Un chirurgien ou un médecin esthétique qui a l’habitude de traiter des patientes ne doit pas calquer ses
techniques sur l’homme. L’homme veut se masculiniser. Les demandes de féminisation faciale chez
l’homme sont rares et proviennent essentiellement de la population « trans ».
La demande de « jaw line » et de l’augmentation des angles
mandibulaires est de plus en plus fréquente. Elle peut être
chirurgicale par la mise en place d’implant ou de la chirurgie
orthognatique d’avancée ou médicale par des injections d’acide
hyaluronique ciblée.
La toxine botulique est également très demandée pour rafraîchir
le visage mais il faut connaître les bons dosages ; en effet, les
muscles faciaux sont plus riches en fibres chez l’homme et donc
plus épais et nécessitent parfois de doubler les doses. La
particularité de l’homme est également la forme horizontale du
sourcil, naturellement bas. La technique d’injection est donc
différente.
Le « blanching » du front par un acide hyaluronique fluide peut
être une bonne alternative si le sourcil est trop bas et la paupière
supérieure déjà tombante.
On remarque une forte demande de lifting pour le cou. La préoccupation masculine est essentiellement
le relâchement du cou et non la remise
en place des volumes des pommettes et
l’effacement des rides du visage.
L’homme a la particularité de saigner
plus et est plus à risque d’hématome
lors de cette chirurgie. Pour lutter
contre le risque d’hématome, la mise en
place du « Nett » est une véritable
innovation.
La médecine régénérative est également prisée : Nanofat pour les cernes et PRP pour la prévention de
l’alopécie ou en traitement adjuvant des greffons capillaires.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
17
DOSSIER
DE PRESSE
Concernant le corps et notamment les fesses, contrairement à la femme (à gauche) l’homme veut des
fesses bombées avec des creux latéraux prononcés (à droite). Un travail de lipostructure peut être
nécessaire. Les prothèses de fesses donnent aussi un aspect de fesses musculeuses.
Le « Etching » pour obtenir le « 6 packs » est en vogue mais il est réservé à des indications précises. Cette
procédure relativement nouvelle utilise une canule
spéciale pour modeler le coussinet adipeux abdominal.
Le grand principe pour le patient sera d’obtenir un ventre
plus plat et créer l'apparence d'un abdomen de 6 ou 8
tablettes . Cette intervention met l'accent sur les muscles
dans des zones telles que l'abdomen en :
- Éliminant sélectivement une petite quantité de graisse
autour de la musculature naturelle du patient
- Sculptant l'abdomen pour créer un contour plus
athlétique
- Mettant en évidence d'autres groupes de muscles tels
que les cuisses, les mollets, les deltoïdes, les pectoraux
ou les biceps.
La gravure des abdominaux et des muscles convient aux patients qui sont déjà en "bonne forme" et qui
s'engage à faire des abdominaux réguliers à la suite de l'intervention. Comme la quantité de graisse
retirée est assez faible, cette procédure ne convient pas aux patients qui ont une accumulation de graisse
abdominale plus importante et qui cherchent à réduire leur poids de manière significative.
Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine
Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris
18
DOSSIER
DE PRESSE
NOUS VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS EN 2021

Contenu connexe

Similaire à Dp aime 2020 light

Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
pbcom1998
 
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdfDossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
pbcom1998
 
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdfDossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
pbcom1998
 

Similaire à Dp aime 2020 light (20)

Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
 
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
 
Festival de la Communication Santé 2015 - Catalogue
Festival de la Communication Santé 2015 - Catalogue Festival de la Communication Santé 2015 - Catalogue
Festival de la Communication Santé 2015 - Catalogue
 
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsanteLe Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
 
Aime invit
Aime invitAime invit
Aime invit
 
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdfDossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
 
Le programme complet du Festival de la Communication Santé 2015
Le programme complet du Festival de la Communication Santé 2015Le programme complet du Festival de la Communication Santé 2015
Le programme complet du Festival de la Communication Santé 2015
 
Dossier de Presse IMCAS - PB Communication - Février 2012
Dossier de Presse IMCAS - PB Communication - Février 2012Dossier de Presse IMCAS - PB Communication - Février 2012
Dossier de Presse IMCAS - PB Communication - Février 2012
 
invitation - IMCAS 2015
invitation - IMCAS 2015invitation - IMCAS 2015
invitation - IMCAS 2015
 
Chirurgie esthétique : le futur a de l'avenir !
Chirurgie esthétique : le futur a de l'avenir !Chirurgie esthétique : le futur a de l'avenir !
Chirurgie esthétique : le futur a de l'avenir !
 
DP_SNCPRE_ Janv2022-VFinale_Light.pdf
DP_SNCPRE_ Janv2022-VFinale_Light.pdfDP_SNCPRE_ Janv2022-VFinale_Light.pdf
DP_SNCPRE_ Janv2022-VFinale_Light.pdf
 
Les métiers du futur de la santé
Les métiers du futur de la santéLes métiers du futur de la santé
Les métiers du futur de la santé
 
Inria - Plug'in #7
Inria - Plug'in #7Inria - Plug'in #7
Inria - Plug'in #7
 
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdfDossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
 
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018  Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2018
 
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMBMasterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
 
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMBMasterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
Masterclass - Etransformation de la médecine réparatrice #RepairHuman #MBADMB
 
Dossier de presse IMCAS 2016
Dossier de presse IMCAS 2016Dossier de presse IMCAS 2016
Dossier de presse IMCAS 2016
 
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdfDossier de Presse IMCAS 2022.pdf
Dossier de Presse IMCAS 2022.pdf
 
2021 06-01-marie claire sofcep
2021 06-01-marie claire sofcep2021 06-01-marie claire sofcep
2021 06-01-marie claire sofcep
 

Plus de pbcom1998

2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
pbcom1998
 
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdfDOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
pbcom1998
 
2022-09-02-AFP.pdf
2022-09-02-AFP.pdf2022-09-02-AFP.pdf
2022-09-02-AFP.pdf
pbcom1998
 
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
pbcom1998
 

Plus de pbcom1998 (20)

DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
 
CP Examen Clinique- Académie nationale de Chirurgie - 20 Mars 2023
CP Examen Clinique- Académie nationale de Chirurgie - 20 Mars 2023CP Examen Clinique- Académie nationale de Chirurgie - 20 Mars 2023
CP Examen Clinique- Académie nationale de Chirurgie - 20 Mars 2023
 
DP CANCER DU PANCREAS- Académie Nationale de Chirurgie- 17 février 2023
DP CANCER DU PANCREAS-  Académie Nationale de Chirurgie-  17 février 2023DP CANCER DU PANCREAS-  Académie Nationale de Chirurgie-  17 février 2023
DP CANCER DU PANCREAS- Académie Nationale de Chirurgie- 17 février 2023
 
DP- Académie Nationale de Chirurgie_11 janvier 2023
DP- Académie Nationale de Chirurgie_11 janvier 2023 DP- Académie Nationale de Chirurgie_11 janvier 2023
DP- Académie Nationale de Chirurgie_11 janvier 2023
 
CP-Partenariat Académie Nationale de Chirurgie et Invivox - Janvier 2023
CP-Partenariat Académie Nationale de Chirurgie et Invivox - Janvier 2023CP-Partenariat Académie Nationale de Chirurgie et Invivox - Janvier 2023
CP-Partenariat Académie Nationale de Chirurgie et Invivox - Janvier 2023
 
CP- Académie Nationale de Chirurgie-28 novembre 2022
CP- Académie Nationale de Chirurgie-28 novembre 2022CP- Académie Nationale de Chirurgie-28 novembre 2022
CP- Académie Nationale de Chirurgie-28 novembre 2022
 
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
 
Dossier de presse_Label THQSE.pdf
Dossier de presse_Label THQSE.pdfDossier de presse_Label THQSE.pdf
Dossier de presse_Label THQSE.pdf
 
2022-02-01-Côté Santé.pdf
2022-02-01-Côté Santé.pdf2022-02-01-Côté Santé.pdf
2022-02-01-Côté Santé.pdf
 
2021-12-06-Europe 1.pdf
2021-12-06-Europe 1.pdf2021-12-06-Europe 1.pdf
2021-12-06-Europe 1.pdf
 
2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
2021-10-01-Coté santé Hairstetics.pdf
 
2022-01-01-Intima.pdf
2022-01-01-Intima.pdf2022-01-01-Intima.pdf
2022-01-01-Intima.pdf
 
PRESS BOOK EMBODY.pdf
PRESS BOOK EMBODY.pdfPRESS BOOK EMBODY.pdf
PRESS BOOK EMBODY.pdf
 
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdfDOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
DOSSIER PRESSE Deleo_Fev2022.pdf
 
2022-09-02-AFP.pdf
2022-09-02-AFP.pdf2022-09-02-AFP.pdf
2022-09-02-AFP.pdf
 
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
2022-21-01-Le Quotidien du Meìdecin.pdf
 
2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdf2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdf
 
2022-07-01-APMnews.pdf
2022-07-01-APMnews.pdf2022-07-01-APMnews.pdf
2022-07-01-APMnews.pdf
 
2022-01-12-POINT DE VUE.pdf
2022-01-12-POINT DE VUE.pdf2022-01-12-POINT DE VUE.pdf
2022-01-12-POINT DE VUE.pdf
 
2022-02-10-Elle.pdf
2022-02-10-Elle.pdf2022-02-10-Elle.pdf
2022-02-10-Elle.pdf
 

Dp aime 2020 light

  • 1. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 1 DOSSIER DE PRESSE E-conférence de presse sur Zoom Jeudi 2 juillet 2020 de 12h00 à 13h00 L’ADN et la vocation du congrès AIME c’est l’INNOVATION en médecine et en chirurgie esthétique avec une place centrale accordée à l’anti-âge (médecine régénérative, préventive et prédictive). Il est organisé par des universitaires le Professeur Jean-Paul Meningaud, chef du service de chirurgie plastique et maxillo-faciale CHU Henri Mondor (Créteil) et le Dr. Barbara Hersant, chirurgien plasticien & esthétique CHU Henri Mondor, qui recherchent les niveaux de preuve scientifique les plus élevés et avérés. Après une 1ère édition couronnée de succès, en 2020 le congrès AIME s’est bien tenu du 1er au 5 juillet, mais sous la forme d’un web-congrès. Sa dimension transversale faisant appel à toutes les spécialités pratiquant des gestes esthétiques (chirurgie plastique, maxillo-faciale, ORL, gynécologie, dermatologie, médecine…) lui confère une place unique en son genre dans le monde des congrès. L’innovation est aujourd’hui planétaire, voilà pourquoi le congrès AIME est international et en 3 langues, français, anglais et russe. En raison de toutes ces exclusivités, AIME vient enrichir le corpus des connaissances des congrès esthétiques déjà existants. SOMMAIRE 1 INNOVATIONS biologiques et technologiques en 2020 • Robot injecteur, réalité augmentée dans les actes esthétiques. Pr. Jean-Paul MENINGAUD • Bio impression 3D : où en est la recherche ? Pr. Jean-Paul MENINGAUD • Réalité virtuelle pour gérer l’anxiété pré opératoire. Dr. Claude DALLE 2 INNOVATIONS en médecine et chirurgie régénérative Nanofats, Facteurs de croissance, PRP-HA • Femme : Post grossesse : « Mommy Makeover » sein & abdomen. Les bénéfices attendus de la chirurgie assistée par robot. Restauration vulvo-vaginale. Innovation en médecine régénérative. Dr. Barbara HERSANT • Homme : Traitement de la dysfonction érectile. Dr. Dona DONICI • L’approche holistique du vieillissement, approche hormonale. Dr. Dona DONICI 3 INNOVATIONS en immunité et anti-âge : Comment booster son immunité ? • Les hormones dans le vieillissement. Dr. Claude DALLE • La théorie Mitochondriale du vieillissement - Immunité et tests sanguin Pr. Jean-Paul MENINGAUD • En chirurgie : Comment préparer une chirurgie esthétique ? la gestion des suites pour pérenniser le résultat. Pr. Jean-Paul MENINGAUD • Lifting femme et homme : de nouveaux raffinements. Pr. Jean-Paul MENINGAUD 4 INNOVATIONS dans la prise en charge esthétique de l’homme : visage et corps • Les nouvelles tendances, leurs attentes. Dr. Barbara HERSANT
  • 2. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 2 DOSSIER DE PRESSE La seconde édition du Congres AIME est centré sur les innovations en médecine esthétique. Ce congrès se veut transdisciplinaire et souhaite agréger des confrères médecins et chirurgiens, qu’ils viennent des horizons de la médecine esthétique, de la dermatologie, de la gynécologie, de l’ORL, de la chirurgie maxillo-faciale et bien entendu de la chirurgie plastique. L’ouverture d’esprit est une valeur cardinale de ce congrès. Le bien-vieillir prend une place fondamentale dans nos sociétés. La médecine esthétique et la médecine anti-âge ont des solutions de pointe à apporter. Le congrès AIME sera l’occasion de présenter et de dévoiler les dernières évolutions scientifiques dans ces domaines. Le programme concocté par Barbara Hersant, Directrice scientifique de AIME, augure un haut niveau, à l’aune de ses propres recherches. Du fait de la crise sanitaire du covid19, nous avons dû nous réinventer. Ce congrès prévu initialement sur 3 jours, se déroulera sur 5 jours en version Web. C’est une opération très complexe, beaucoup plus que ne le laisse penser les conférences « skype », « zoom » « clickmeeting » auxquelles nous sommes désormais habitués. Nous avons dû créer une nouvelle plateforme pour ce type de congrès avec tout ce qui existe dans un congrès présentiel : exhibition room, speaker room, symposia, traduction, etc. Ce sera, en France, le seul congrès de médecine esthétique (et non un simple webinar), sur l’année 2020 entre l’IMCAS 2020 et l’IMCAS 2021. Ce congrès permettra en 5 jours de faire une cartographie mentale de l’état de l’Art. Cet événement ne se substitue pas aux grands congrès internationaux passés et à venir, auxquels AIME participe avec passion mais apporte un focus sur le versant de l’innovation. Le congrès sera trilingue Français, Anglais et Russe pour permettre au plus grand nombre de s’exprimer. Science sans Conscience n’est que ruine de l’âme, nous rappelle Rabelais, une part importante sera donc consacrée à l’éthique de nos activités. Le savoir- faire peut-il se passer du savoir être ? Pour inaugurer ces réflexions, une session importante sera consacrée à « être une femme médecin ou chirurgien esthétique ». Pr. Jean-Paul MENINGAUD Dr. Barbara HERSANT Président de AIME Directrice scientifique de AIME Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale Chirurgie plastique Hôpital Henri Mondor Hôpital Henri Mondor
  • 3. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 3 DOSSIER DE PRESSE 1INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES EN 2020 ROBOT INJECTEUR, REALITE AUGMENTEE DANS LES ACTES ESTHETIQUES, BIO IMPRESSION 3D : OU EN EST LA RECHERCHE ? Pr. Jean-Paul MENINGAUD Président du congrès AIME Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale Hôpital Henri Mondor (Créteil) LE ROBOT INJECTEUR La robotisation est un long mouvement de progrès qui a débuté dans l’industrie et irrigue maintenant largement la biologie et commence maintenant à toucher les actes techniques. Le robot chirurgical Da- Vinci dont on a beaucoup entendu parler n’est à ce stade encore qu’une assistance très sophistiquée mais qu’une assistance, il n’opère pas seul. En revanche, le robot injecteur, présenté dans ce congrès est capable, de réaliser une injection de toxine botulique, de façon autonome, et fiable. Bien sûr, l’expertise du praticien sera toujours indispensable car un traitement esthétique ne peut se réduire à un acte technique isolé. LA REALITE AUGMENTEE DANS LES ACTES ESTHETIQUES La simulation fait désormais partie des obligations réglementaires dans l’enseignement des gestes techniques en médecine. A ce titre, l’enseignement des injections en médecine esthétique est particulièrement difficile. La réalité augmentée est une aide inestimable à la pédagogie, en effet elle permet, par une vision surajoutée, de projeter les structures anatomiques sur le visage de la patiente et cela de façon hyper réaliste. Cette innovation sera présentée pendant le congrès. LA BIO IMPRESSION 3D Depuis que la greffe de tissus existe en passant par la première greffe de visage en 2005, on ne cesse de chercher un moyen de pouvoir se passer de greffes autologues ou hétérologues grâce au bio printing. Tout ce qui a été présenté jusqu’à présent semblait très loin d’une application pratique. Le Dr Vidal va présenter un type de bioprinting réaliste et fiable d’aréoles mammaires qui devrait très vite relever de la pratique courante.
  • 4. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 4 DOSSIER DE PRESSE 1 INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES ET BIOLOGIQUES EN 2020 LA REALITE VIRTUELLE POUR GERER L’ANXIETE PRE-OPERATOIRE Dr. Claude DALLE Président de la Société Française de Médecine anti-âge Président de la WOSIAM (World Society Interdiscplinary Anti-Aging Medicine). Le succès mondial de la réalité virtuelle s’amplifie tous les jours. Elle a fait une intrusion médicale depuis une dizaine d’année et ente dans sa phase de maturité. Plusieurs études médicales dont une réalisée par nos soins ont montré un intérêt important, particulièrement en chirurgie ambulatoire. Elle est d’une utilisation facile, bien acceptée par les patients. Ceux-ci ressentent une baisse de l’anxiété, du stress subjectif et une nette amélioration de la relaxation. le système parasympathique est stimulé. La satisfaction du patient est bien meilleure, l’utilisation de sédatif diminuée. L’équipe médicale peut travailler plus sereinement, tant au moment pré-opératoire que chirurgicaux. Sur le plan clinique et biologique on voit une baisse du cortisol salivaire, accompagné d’une température corporelle plus basse et d’une amélioration de la cohérence cardiaque. La chirurgie ambulatoire est devenue un enjeu publique, l’apport de la réalité virtuelle est clairement un atout facile d’emploi, sain, pratique, très peu onéreux, sans effet secondaire.
  • 5. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 5 DOSSIER DE PRESSE 2 INNOVATIONS EN MEDECINE ET CHIRURGIE REGENERATIVE LA FEMME EN POST GROSSESSE : - « MOMMY MAKEOVER », LES BENEFICES ATTENDUS DE LA CHIRURGIE ASSISTEE PAR ROBOT - RESTAURATION VULVO-VAGINALE, INNOVATION EN MEDECINE REGENERATIVE Dr. Barbara HERSANT Directrice scientifique du congrès AIME Chirurgien plasticien Hôpital Henri Mondor (Créteil) La grossesse est un tournant dans la vie d’une femme. Les séquelles liées à la variation pondérale et à la distension cutanée et du périnée peuvent être de modérées à très sévères. Le « MOMMY MAKEOVER » est un terme venant des U.S.A., désignant une intervention de chirurgie esthétique permettant de réparer les séquelles liées à la grossesse. Elle associe un traitement du ventre et des seins, zones les plus touchées par la grossesse, le post-partum, ou encore l’allaitement. Elle permet donc, en une seule intervention, de redonner l’harmonie perdue de la silhouette. Cependant, l’association d’interventions peut être dangereuses. La prise en charge hospitalière peut être un bon compromis pour ces interventions combinées et la patiente doit être bien sélectionnées. Les seins : La ptôse mammaire est définie par un affaissement du sein et une distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein est en position trop basse et de plus fréquemment «déshabité» dans sa partie supérieure. La ptôse peut exister d’emblée mais survient le plus souvent après un amaigrissement important ou au décours d’une grossesse avec allaitement. Elle peut être isolée : on parle alors de ptôse pure. Elle peut aussi être associée à un certain degré d’hypertrophie mammaire qui pourra être réduite à la demande. On peut à l’inverse observer une ptôse mammaire dans le contexte d’un sein trop petit (hypoplasie ou hypotrophie mammaires) qui pourra alors éventuellement être compensée par l’ajout d’une prothèse mammaire ou d’un transfert graisseux. Ces défauts esthétiques ne justifient pas une prise en charge par l’Assurance-Maladie. Il existe actuellement des recherches sur une prothèse sur mesure de graisse autologue (scalphold + ensemencement de cellules graisseuses).
  • 6. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 6 DOSSIER DE PRESSE L’abdomen peut se relâcher sur le plan cutané et musculaire : Diastasis : Définit le terme diastasis provient du grec signifiant séparation. Il s’agit d’un phénomène fréquent dont la prévalence est de 30% à 70 %, caractérisé par une augmentation de la distance entre les deux muscles grands droits de l’abdomen. Figure 1 : Schéma d’un diastasis en post-partum. Cliniquement, le diastasis se traduit par un abdomen d’aspect « globuleux », même en l’absence d’excès cutanéo-graisseux abdominal, à l’origine d’une gêne sociale et esthétique chez les patients. Par ailleurs le déséquilibre rachidien par majoration de la lordose lombaire produite par l’affaiblissement de la sangle musculaire abdominale favorise les lombalgies chroniques et invalidantes. Figure 2 : Photographie préopératoire d’une patiente présentant un diastasis à 2 ans de post-partum. Afin d’améliorer l’esthétique de la région abdominale mais également pour réduire les lombalgies associées au diastasis, une prise en charge chirurgicale peut être proposée. Ce traitement se base sur une plicature des aponévroses antérieures des muscles grands droits de l’abdomen par sutures, impliquant, à l’heure actuelle, une voie d’abord identique à celle d’une abdominoplastie, et de ce fait une cicatrice sous ombilicales étendue. La voie d’abord classique d’abdominoplastie implique également un décollement sous cutané large, s’entendant jusqu’aux flancs latéralement et jusqu’à la xyphoïde en apical, induisant la section inévitable des canaux lymphatiques périphériques traversant l’espace sous-cutanée abdominal à l’origine de lymphorrhées prolongées en période post-opératoire, de lymphocèle en cas de drainage post-opératoire insuffisant et d’une durée hospitalisation moyenne de 4 jours. BENEFICES ATTENDUS DE LA CHIRURGIE ASSISTEE AU ROBOT La chirurgie assistée au robot a de nombreuses indications, notamment en chirurgie de la paroi abdominale (cure de hernies de la ligne blanche par chirurgie assistée au robot). Elle propose un abord miniinvasif de la paroi abdominal permettant de réduire la rançon cicatricielle à des cicatrices centimétriques tout en diminuant la largeur du décollement nécessaire pour aborder l’aponévrose antérieure des muscles grands droits, et de ce fait pourrait réduire le volume des lymphorrhées post- opératoires, le temps de drainage ainsi que la durée d’hospitalisation et la survenue de complications thromboemboliques.
  • 7. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 7 DOSSIER DE PRESSE LA RESTAURATION VULVO-VAGINALE POST GROSSESSE Pendant la grossesse puis lors de l’accouchement, soumis aux hormones, aux variations de poids et de volume, les tissus du périnée sont étirés, distendus, fragilisés voire déchirés. L’affaiblissement de ces muscles peut entraîner des pertes urinaires et de selles, des difficultés à retenir les gaz intestinaux, ainsi qu’une diminution de la satisfaction sexuelle. Il peut également générer une descente d’organes ou encore un prolapsus. Ainsi, une altération des muscles du périnée se traduit par l’altération de l’une des fonctions urinaire, ano-rectale ou sexuelle. La fonction sexuelle est complexe et associée à de nombreux facteurs autres que l’anatomie, notamment psycho-logiques. Son altération par affaiblisse- ment pelvien conduit à une diminution des sensations de pénétration lors du rapport sexuel, allant jusqu’à la perte de la confiance en soi et la dépression . Dans le cadre de la réaction sexuelle normale de la femme, le vagin doit être en mesure de se dilater et de “se gonfler”. De ce fait, une kinésithérapie périnéale s’impose pour redonner au périnée sa tonicité et retrouver le confort lors des rapports sexuels. En cas de réponse insuffisante, on peut proposer un traitement médical par radiofréquence voire chirurgical. Le lifting du vagin et de la vulve est effectué chez des patientes se plaignant d’une béance vaginale et consultant soit pour une diminution des sensations de pénétration au niveau de l’introïtus, soit pour des problèmes liés à l’ouverture permanente du vagin (bruits vaginaux pendant les rapports, vagin réservoir avec pertes liquidiennes après le bain). La béance vulvaire peut être secondaire à un défaut de cicatrisation d’épisiotomie ou à un diastasis musculaire périnéal. INNOVATION EN MEDECINE REGENERATIVE : Induction tissulaire biologique et utilisation de la médecine régénérative pour la reconstruction génitale et la restauration vulvo-vaginale. Utilisation du lipofilling combiné au PRP-HA Dans un case report, nous avons décrit une nouvelle technique combinant l’utilisation du lipofilling en association avec le PRP et l’acide hyaluronique (HA) (Cellular Matrix) chez une femme présentant des antécédents d'épisiotomie avec une laxité vaginale avec comme symptômes : une incontinence urinaire et dysfonction sexuelle. Au cours du suivi, nous avons observé une amélioration de la trophicité vaginale et une restauration du calibre vaginal. Aucune complication postopératoire n'est survenue.
  • 8. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 8 DOSSIER DE PRESSE 2 INNOVATIONS EN MEDECINE ET CHIRURGIE REGENERATIVE TRAITEMENT DE LA DYSFONCTION ERECTILE - APPROCHE HOLISTIQUE DU VIEILLISSEMENT, APPROCHE HORMONALE Dr. Dona DONICI Gynécologue et chirurgien plasticien spécialise de l’anti-âge Fondatrice : A Swiss Groups AG – International corporation for developing the bio-reparative technology in anti-age and aesthetic medicine. TRAITEMENT DE LA DYSFONCTION ERECTILE En fonction de l’âge de l’homme les dysfonctions érectiles se développent de différentes manières. Les jeunes hommes de 35-45 ans peuvent avoir des problèmes d’érection suite au stress chronique, troubles du sommeil, problèmes de microcirculation et parfois même à cause d’un début de l’artériosclérose. La majorité de jeunes hommes pensent que c’est un problème de l’insuffisance hormonale et consultent un urologue, alors qu’en réalité il faut consulter un médecin spécialisé dans la médecine anti-âge globale, capable de faire un bilan complet. Il faudra également faire une échographie pelvienne et un doppler des vaisseaux du pénis ainsi que d’autres vaisseaux du corps. Si on ne trouve pas de plaques artérosclerotiques dans les vaisseaux, on essaie de corriger l’écologie du corps et de la vie : le stress oxydatif, la glycation, le système du detox, le sommeil, l’alimentation, la gestion du stress et l’équilibration intestinale. Je trouve que à cet âge il est plus dangereux de commencer par la thérapie hormonale substitutive car l’organisme a encore assez de réserves pour produire ses propres hormones stéroïdiennes. Une thérapie hormonale substitutive administrée dans un corps mal soigné augmente le risque des procès prolifératifs et la formation des tumeurs. De plus, la dysfonction érectile est un problème plus global qu’on ne le pense. C’est une symbiose entre l’état psychique et physique, l’équilibre des neurotransmetteurs, de l’orexine et de l’ocytocine, et d’autres éléments métaboliques. Pour les hommes plus âgés il faut tenir compte du déclin hormonal. Pour cela il faut bien étudier les types d’ hormones manquants et indiquer la dose thérapeutique optimale. Actuellement on utilise dans notre pratique la thérapie hormonale combinée (différents types d’hormones stéroïdes et non stéroïdes si besoin). Si les hommes consultent le médecin trop tard, par exemple après une année de problèmes érectiles, les chances de traitement sont minimes.
  • 9. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 9 DOSSIER DE PRESSE APPROCHE HOLISTIQUE DU VIEILLISSEMENT, APPROCHE HORMONALE En vieillissant notre corps accumule beaucoup de troubles métaboliques. C’est la cause des maladies liées à l’âge. Chaque personne a sa génétique, plus ou moins favorable aux différentes pathologies. Mais les plus importantes influences sur les pathologies liées à l’âge sont l’environnement, l’hygiène de vie, l’état spirituel et affectif. Il faut toujours aller du simple au compliqué. Avant des prescrire des thérapies hormonales combinées et d’autre traitements métaboliques sophistiqués, il faut changer la philosophie de vie, équilibrer l’état spirituel et affectif, l’hygiène de vie (sommeil, alimentation, sport) et après 3-6 mois refaire un bilan de santé. Dans la plupart des cas, ces changements sont suffisants au début pour voir le résultat. L’effort vaut le coût. Dans ce cas pour nous, les docteurs, il est plus facile de traiter les problèmes existants, car il y en aura moins. Mais pas tout le monde a la patience d’aller sur ce chemin. La majorité de patients cherchent ‘’le cachet magique’’ et des résultats immédiats. On s’adapte en fonction de l’attente du patient. Par exemple : si le patient vient avec beaucoup de comorbidités (obésité, psoriasis, troubles de sommeil, fatigue chronique etc.), on commence par équilibrer le sommeil et éliminer la fatigue chronique. Cela va donner au patient la motivation et la force de continuer le chemin du traitement métabolique qui parfois est long. Le traitement anti-âge doit se passer dans le plaisir. L’approche holistique permet de fortifier le potentiel réparateur de chaque organe et de notre corps en général, ce qui permet aux docteurs de prescrire une thérapie hormonale aux doses minimes mais qui sera efficace et sans risque. Il est prouvé scientifiquement qu’une thérapie holistique au bon moment prévient beaucoup de maladies comme l’oncologie, maladies auto-immunes, neurodégénératives etc.
  • 10. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 10 DOSSIER DE PRESSE 3 INNOVATIONS EN IMMUNITÉ ET ANTI-AGE LES HORMONES DANS LE VIEILLISSEMENT Dr. Claude DALLE Président de la Société Française de Médecine anti-âge Président de la WOSIAM (World Society Interdiscplinary Anti-Aging Medicine). Elles ont toujours été remarquées et distinguées pour leurs effets positifs dans l’amélioration de la longévité. Autant leurs rôles semblaient primordiales ces vingt dernières années, autant elles apparaissent devant être un outil; mais nécessairement compléter. S’il est indéniable que Ménopause et Andropause ont grandement intérêt à être si possible traiter pour éviter de nombreuses pathologies (métaboliques, osseuse, neurodégénératives, cardiovasculaires), le timing, la durée, les types de thérapeutiques et les dosages doivent toujours être soigneusement évaluer. Toutes déficiences et tous les excès sont délétères. La génétique a apporté un éclairage fort et modulateur, et sa place au coeur des réflexions et de l’évolution. Le focus sur les hormones s’est précisé, affiné, tout en élargissant son champ, pour fournir une médecine plus personnalisée et individualisée.
  • 11. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 11 DOSSIER DE PRESSE 3 INNOVATIONS EN IMMUNITÉ ET ANTI-AGE LA THEORIE MITOCHONDRIALE DU VIEILLISSEMENT - IMMUNITÉ - TESTS SANGUINS Pr. Jean-Paul MENINGAUD Président du congrès AIME Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale Hôpital Henri Mondor (Créteil) LA THEORIE MITOCHONDRIALE DU VIEILLISSEMENT Les théories sur les causes du vieillissement sont innombrables mais peuvent se résumer à 3 : la théorie neuroendocrine, la théorie de la glycation et la théorie radicalaire. Il semble que le noyau de ces 3 théories puisse être le dysfonctionnement de la mitochondrie. Dès 1972, Harman a précisé sa théorie en émettant l’hypothèse que le véritable responsable biologique du vieillissement était la mitochondrie, organite de la cellule impliqué dans la production d’énergie. En effet, 90 % de la réduction de l'oxygène se produit dans les mitochondries et la majorité des radicaux libres sont produits par les mitochondries. Des études ont confirmé que l'affaiblissement des mitochondries joue un grand rôle dans le vieillissement. L’entrainement physique permet d’augmenter le nombre et le fonctionnement des mitochondrie. On comprend aussi que les antiradicaux libres ne sont pas forcément efficaces car ils n’ont pas un accès facile à la mitochondrie. Ils vont agir sur des cibles secondaires comme la membrane des cellules. Par ailleurs un anti-radical libre pris à l’excès peut se transformer en radical libre. Le remède devient pire que le mal. Et si dans un monde complètement imaginaire, on supprimait instantanément tout ERO dans la mitochondrie, elle ne pourrait pas fonctionner. La vie sur terre sans mitochondrie redeviendrait extrêmement élémentaire. L’objectif en anti-âge n’est pas de supprimer les radicaux libres, ce qui de toutes les façons n’est ni possible ni souhaitable, mais de retrouver un équilibre. Au cours de ce congrès, nous montrerons quels sont les moyens sûrs et efficace pour augmenter le nombre et la qualité de nos mitochondries.
  • 12. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 12 DOSSIER DE PRESSE IMMUNITÉ Schématiquement, il existe deux types d’immunité : l’immunité innée et l’immunité acquise. Le système immunitaire inné comprend ces cellules (macrophages, mastocytes, cellules dendritiques, globules blancs, les cellules tueuses naturelles) les mécanismes permettant la défense de l'organisme contre les agents infectieux de façon immédiate car elle ne nécessite pas de divisions cellulaires, contrairement au système immunitaire adaptatif qui confère une plus tardive mais plus durable et qui nécessite des divisions cellulaires (lymphocyte B et T). Un système immunitaire efficace permet de lutter contre les infections et les cellules cancéreuses. Parmi les compléments alimentaires trouvés dans le commerce et revendiquant une action pour soutenir le système immunitaire, on trouve classiquement les vitamine A, C, D, E, le sélénium, le zinc, la magnésium, l’ail, l’échinacée, l’astragale, le Ginseng, la propolis, la spiruline, les probiotiques. Il y en a évidemment beaucoup d’autres. En réalité certains sont inutiles tandis que d’autre ont une vraie pertinence. A la lumière des études scientifiques récentes, le congrès sera l’occasion de prioriser ceux qui ont vraiment un intérêt pour l’immunité. TESTS SANGUINS Il existe énormément de tests sanguins possibles en anti-âge, orientés sur le stress oxydant, les allergies alimentaires, le protéome, les télomères, la génétique. Certains sont couteux, certains sont inutiles et il est parfois difficile de s’y retrouver. Les biologistes invités au congrès nous permettront de prioriser les examens les plus en pointes dans le cadre d’une discussion interactive avec les médecins anti-âges. A paraître fin juillet 2020 LE PROGRAMME ANTI-AGE DU PROFESSEUR MENINGAUD Immunité, énergie, longévité, apparence, les techniques scientifiquement validées.
  • 13. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 13 DOSSIER DE PRESSE EN CHIRURGIE : COMMENT PREPARER UNE CHIRURGIE ESTHETIQUE ? LA GESTION DES SUITES POUR PERENNISER LE RESULTAT. LIFTING : DE NOUVEAUX RAFFINEMENTS Pr. Jean-Paul MENINGAUD, Président du congrès AIME Chef du Service de chirurgie plastique et maxillo-faciale, Hôpital Henri Mondor (Créteil) PREPARATION ANTI-AGE Un bilan simple et quelques conseils de médecine anti-âge peuvent fortement améliorer les suites opératoires en diminuant le risque infectieux, en modulant la réponse inflammatoire et donc les douleurs et la cicatrisation, et en améliorant le confort du patient et le souvenir qu’il gardera de son intervention. Il faut distinguer les erreurs à ne pas commettre, le dépistage des carences et les conseils nutritionnels. La démarche anti-âge permet aussi de responsabiliser le patient en lui donnant les bons outils. Il est important qu’il soit dans une démarche participative. Au-delà de son opération, il en tirera aussi un bénéfice pour sa santé dont il concevra désormais qu’il doit être un acteur. Le congrès sera l’occasion de faire le point sur ces bilans. GESTION DES SUITES ET LIFTING Deux grands progrès dans le domaine des suites des liftings sont la technique du Net et l’utilisation de machines qui délivrent une température de 16 à 18 degrés dans le pansement. La technique du Net est un type de couture provisoire sur la peau, qui permet de réduire à zéro les hématomes post lifting alors qu’ils constituaient la première complication. Désormais, nous disposons de machines, qui délivrent une température contrôlée pas trop froide, contrairement au glaçage classique, permettant de diminuer les besoins en oxygène des tissus et ainsi de résister au stress oxydant post opératoire et in fine d’améliorer la cicatrisation et de diminuer les douleurs et l’inflammation.
  • 14. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 14 DOSSIER DE PRESSE RAFFINEMENTS TECHNIQUES FEMME ET HOMME Les derniers progrès dans le domaine du lifting tiennent à la gestion des glandes salivaires qui est une problématique qui peut toucher une partie des patients. En effet, avec l’âge, elles ont tendance à grossir et à se ptôser, ce qui peut contribuer à donner un résultat partiellement satisfaisant. Les techniques modernes permettent de traiter ce type de problème sans difficulté. Les techniques dites de nanofat, visant à purifier des cellules souches à partir de la graisser sont devenues des techniques adjuvantes intéressantes pour traiter les ridules et la structure même de la peau pendant le lifting. Auparavant, les liftings traditionnels ne traitaient pas la structure de la peau.
  • 15. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 15 DOSSIER DE PRESSE 4 INNOVATIONS DANS LA PRISE EN CHARGE ESTHETIQUE DE L’HOMME LES NOUVELLES TENDANCES, LEURS ATTENTES. Dr. Barbara HERSANT Directrice scientifique du congrès AIME Chirurgien plasticien Hôpital Henri Mondor (Créteil) Le congrès AIME a dédié une session sur la prise en charge esthétique des hommes et les innovations. En effet, la consommation masculine en médecine esthétique a explosé dans le monde depuis ces 5 dernières années. Selon les derniers chiffres 2018 de l’ISAPS (International Society of Aesthetic Plastic Surgery) et l’ASAPS (American Society of Aesthetic surgery), on note les augmentations suivantes: - + 35,8% d’injection de toxine botulique - +58,4% d’injection d’acide hyaluronique - + 50,4% de cryolipolyse - +28,5% de procédure de laser En chirurgie esthétique, on note également une augmentation mais moins importante : - 11,8 pour l’augmentation du menton - 39,4% pour les otoplasties - 16,3% pour les rhinoplasties - 15,2% pour les blépharoplasties - 17 %. Pour les liftings cervico-faciaux - 11,1% pour la lipoaspiration - 23% bodylifts - 3,2% pour les plasties abdominales Nous n’avons pas de chiffres concernant l’augmentation des implants capillaires et les pénoplasties. Mais dans ces 2 domaines, il y a un fort tourisme médical et une demande exponentielle. Il y a actuellement 3 types de modèle de beauté masculin : le « métrosexuel », sophistiqué aux traits fins (chef de file « Ronaldo »), le « super Héro » avec un tiers inférieur de la face très marqué, et le « Hipster », jeune urbain consommateur de bijoux, tatouages et qui va jouer sur l’esthétique de la barbe.
  • 16. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 16 DOSSIER DE PRESSE Les hommes se soucient de plus en plus de leur apparence et notamment dans certains milieux professionnels, ils sont aussi soumis à des pressions (notamment sur la minceur). Un chirurgien ou un médecin esthétique qui a l’habitude de traiter des patientes ne doit pas calquer ses techniques sur l’homme. L’homme veut se masculiniser. Les demandes de féminisation faciale chez l’homme sont rares et proviennent essentiellement de la population « trans ». La demande de « jaw line » et de l’augmentation des angles mandibulaires est de plus en plus fréquente. Elle peut être chirurgicale par la mise en place d’implant ou de la chirurgie orthognatique d’avancée ou médicale par des injections d’acide hyaluronique ciblée. La toxine botulique est également très demandée pour rafraîchir le visage mais il faut connaître les bons dosages ; en effet, les muscles faciaux sont plus riches en fibres chez l’homme et donc plus épais et nécessitent parfois de doubler les doses. La particularité de l’homme est également la forme horizontale du sourcil, naturellement bas. La technique d’injection est donc différente. Le « blanching » du front par un acide hyaluronique fluide peut être une bonne alternative si le sourcil est trop bas et la paupière supérieure déjà tombante. On remarque une forte demande de lifting pour le cou. La préoccupation masculine est essentiellement le relâchement du cou et non la remise en place des volumes des pommettes et l’effacement des rides du visage. L’homme a la particularité de saigner plus et est plus à risque d’hématome lors de cette chirurgie. Pour lutter contre le risque d’hématome, la mise en place du « Nett » est une véritable innovation. La médecine régénérative est également prisée : Nanofat pour les cernes et PRP pour la prévention de l’alopécie ou en traitement adjuvant des greffons capillaires.
  • 17. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 17 DOSSIER DE PRESSE Concernant le corps et notamment les fesses, contrairement à la femme (à gauche) l’homme veut des fesses bombées avec des creux latéraux prononcés (à droite). Un travail de lipostructure peut être nécessaire. Les prothèses de fesses donnent aussi un aspect de fesses musculeuses. Le « Etching » pour obtenir le « 6 packs » est en vogue mais il est réservé à des indications précises. Cette procédure relativement nouvelle utilise une canule spéciale pour modeler le coussinet adipeux abdominal. Le grand principe pour le patient sera d’obtenir un ventre plus plat et créer l'apparence d'un abdomen de 6 ou 8 tablettes . Cette intervention met l'accent sur les muscles dans des zones telles que l'abdomen en : - Éliminant sélectivement une petite quantité de graisse autour de la musculature naturelle du patient - Sculptant l'abdomen pour créer un contour plus athlétique - Mettant en évidence d'autres groupes de muscles tels que les cuisses, les mollets, les deltoïdes, les pectoraux ou les biceps. La gravure des abdominaux et des muscles convient aux patients qui sont déjà en "bonne forme" et qui s'engage à faire des abdominaux réguliers à la suite de l'intervention. Comme la quantité de graisse retirée est assez faible, cette procédure ne convient pas aux patients qui ont une accumulation de graisse abdominale plus importante et qui cherchent à réduire leur poids de manière significative.
  • 18. Contact Presse : Patricia Bénitah - PB COMMUNICATION - 7 Villa des Sablons-92200 Neuilly-sur-Seine Tel : 06.29.44.83.09 – Mail : pbcom@pbcommunication.fr - www.aime.paris 18 DOSSIER DE PRESSE NOUS VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS EN 2021