SlideShare une entreprise Scribd logo
Les conséquences sur l’organisme de l’infection par le VIH 1) Etude de l’antigénémie et de la concentration en anticorps
Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est le virus de la maladie appelée syndrome de l’immunodéficience acquise (SIDA). Selon les estimations de l’organisation mondiale de la santé (OMS), 10 à 30 % des séropositifs développent la maladie dans les cinq ans suivant l’infection initiale.  L’infection  par le VIH comprend plusieurs phases :  ,[object Object]
La phase asymptomatique ou phase chronique.
La phase finale symptomatique.,[object Object]
Deuxième phase : la phase asymptomatique ou phase chronique  C’est la période de quelques mois à quelques années pendant laquelle le VIH détruit les lymphocytes T4 qui sont les généraux des globules blancs. Pendant cette lutte intense dans le sang, il n’y a aucun signe ou symptôme extérieur ou intérieur que l’on pourrait identifier.  Seul le test de dépistage du VIH positif indique sa présence et le nombre de lymphocytes T4 montre l’évolution de leur destruction et la progression de l’infection. Pendant cette phase asymptomatique qui peut durer plusieurs années, les défenses immunitaires restent actives mais le virus continue à se multiplier et le nombre de lymphocytes T4 commence à diminuer. En phase asymptomatique, le système immunitaire contrôle en partie le développement du VIH.
Troisième phase: La phase finale symptomatique   La destruction des lymphocytes T4 entraîne un affaiblissement progressif du système immunitaire. Cette évolution de l’infection se traduit généralement par la survenue de pathologies plus ou moins graves. Les personnes séropositives entrent alors dans une phase symptomatique de la maladie, dont la majeure est le SIDA.
2) Les signes associés aux différentes phases de l’infection La primo-infection: Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe ou de la mononucléose (= maladie infectieuse d’origine virale, qui entraîne une fatigue associée à une fièvre, des ganglions, et une pharyngite). Au moment de leur apparition, la personne infectée est particulièrement contagieuse. Ces symptômes persistent durant 1 semaine à 1 mois, puis disparaissent. ,[object Object]
Maux de tête
Maux de gorge
Rougeurs sur la peau
Fatigue
Douleurs musculaires et articulaires,[object Object]

Contenu connexe

Tendances

Vih sida
Vih sidaVih sida
Vih sida
belaibzino
 
Vih et grossesse
Vih et grossesseVih et grossesse
Vih et grossesse
Idi Amadou
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ip
Rabiaa El Khantach
 
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculoseProgramme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Mehdi Razzok
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.ppt
odeckmyn
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
Dr Taoufik Djerboua
 
human immunodeficiency virus
human immunodeficiency virushuman immunodeficiency virus
human immunodeficiency virus
Dr Taoufik Djerboua
 
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Radia Wadoud
 
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHPREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHamel ouyahia
 
Prévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres ISTPrévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres IST
Unión de Asociaciones Familiares (UNAF)
 
Hygiène hospitalière
Hygiène hospitalièreHygiène hospitalière
Hygiène hospitalière
Dr Taoufik Djerboua
 
Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)
Mehdi Razzok
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vih
Idrissou Fmsb
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
S/Abdessemed
 
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesProgramme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Mehdi Razzok
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
Mehdi Razzok
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
S/Abdessemed
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
Mehdi Razzok
 
cours-hh-3.ppt
cours-hh-3.pptcours-hh-3.ppt
cours-hh-3.ppt
elamraouibrahimrx
 
Atlas de poche microbiologie
Atlas de poche   microbiologieAtlas de poche   microbiologie
Atlas de poche microbiologie
S/Abdessemed
 

Tendances (20)

Vih sida
Vih sidaVih sida
Vih sida
 
Vih et grossesse
Vih et grossesseVih et grossesse
Vih et grossesse
 
Les maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ipLes maladies transmissibles ip
Les maladies transmissibles ip
 
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculoseProgramme nationale de lutte contre la tuberculose
Programme nationale de lutte contre la tuberculose
 
Hépatite B la vaccination.ppt
Hépatite B  la vaccination.pptHépatite B  la vaccination.ppt
Hépatite B la vaccination.ppt
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
 
human immunodeficiency virus
human immunodeficiency virushuman immunodeficiency virus
human immunodeficiency virus
 
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
 
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHPREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
 
Prévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres ISTPrévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres IST
 
Hygiène hospitalière
Hygiène hospitalièreHygiène hospitalière
Hygiène hospitalière
 
Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)Plab (bilharziose)
Plab (bilharziose)
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vih
 
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentesLa microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
La microbiologie, de ses origines aux maladies emergentes
 
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreusesProgramme national de lutte contre les maladies lépreuses
Programme national de lutte contre les maladies lépreuses
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
 
Généralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnosticGénéralités sur le sérodiagnostic
Généralités sur le sérodiagnostic
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
cours-hh-3.ppt
cours-hh-3.pptcours-hh-3.ppt
cours-hh-3.ppt
 
Atlas de poche microbiologie
Atlas de poche   microbiologieAtlas de poche   microbiologie
Atlas de poche microbiologie
 

En vedette

Roudot Thoraval Grossesse
Roudot Thoraval GrossesseRoudot Thoraval Grossesse
Roudot Thoraval Grossesseodeckmyn
 
فيروس نقص المناعة
فيروس نقص المناعةفيروس نقص المناعة
فيروس نقص المناعة
egyptera
 
الأمراض المنقولة جنسيا
الأمراض المنقولة جنسياالأمراض المنقولة جنسيا
الأمراض المنقولة جنسيا
عصر المطر
 
مرض العوز المناعي السيدا
مرض  العوز المناعي  السيدامرض  العوز المناعي  السيدا
مرض العوز المناعي السيداmohamed lotfi ayari
 
Sida Pps
Sida PpsSida Pps
Sida Pps
guest68cfda
 
Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005
Said El Kettani
 

En vedette (7)

Roudot Thoraval Grossesse
Roudot Thoraval GrossesseRoudot Thoraval Grossesse
Roudot Thoraval Grossesse
 
فيروس نقص المناعة
فيروس نقص المناعةفيروس نقص المناعة
فيروس نقص المناعة
 
الأمراض المنقولة جنسيا
الأمراض المنقولة جنسياالأمراض المنقولة جنسيا
الأمراض المنقولة جنسيا
 
الايدز
الايدزالايدز
الايدز
 
مرض العوز المناعي السيدا
مرض  العوز المناعي  السيدامرض  العوز المناعي  السيدا
مرض العوز المناعي السيدا
 
Sida Pps
Sida PpsSida Pps
Sida Pps
 
Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005
 

Similaire à Exposé sur le sida (1)

Maladie du système immunitaire
Maladie du système immunitaireMaladie du système immunitaire
Maladie du système immunitaireZoubir Houari
 
rougéole-rubéole.pptx
rougéole-rubéole.pptxrougéole-rubéole.pptx
rougéole-rubéole.pptx
alex422284
 
Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015
gaby350
 
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptxEXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
babaava75
 
Immunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection viralesImmunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection virales
ARICHI Bouchra
 
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippeFiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
CCMO Mutuelle
 
Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3
Patou Conrath
 
coorelation MST et VIH
coorelation MST et VIHcoorelation MST et VIH
coorelation MST et VIH
FeliciaKapita
 
Lyme
LymeLyme
Lyme
MKV58
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Dr. Kerfah Soumia
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
udsp51
 
UE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
UE25_Crevon_Tuberculose présentation pptUE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
UE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
thierryeloi11
 
Vaccin Hépatite et Sapeurs Pompiers
Vaccin Hépatite et Sapeurs PompiersVaccin Hépatite et Sapeurs Pompiers
Vaccin Hépatite et Sapeurs Pompiersudsp51
 
Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3soshepatites
 
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008raymondteyrouz
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01soshepatites
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
soshepatites
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016
soshepatites
 
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDALes dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Daniel Mutombu
 

Similaire à Exposé sur le sida (1) (20)

Maladie du système immunitaire
Maladie du système immunitaireMaladie du système immunitaire
Maladie du système immunitaire
 
rougéole-rubéole.pptx
rougéole-rubéole.pptxrougéole-rubéole.pptx
rougéole-rubéole.pptx
 
Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015
 
Tuberculose et VIH
Tuberculose et VIHTuberculose et VIH
Tuberculose et VIH
 
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptxEXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
EXPOSE DE BACTERIOLOGIE.pptx
 
Immunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection viralesImmunosuppression et infection virales
Immunosuppression et infection virales
 
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippeFiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La grippe
 
Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3Rea infectiologie suite num 3
Rea infectiologie suite num 3
 
coorelation MST et VIH
coorelation MST et VIHcoorelation MST et VIH
coorelation MST et VIH
 
Lyme
LymeLyme
Lyme
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
 
UE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
UE25_Crevon_Tuberculose présentation pptUE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
UE25_Crevon_Tuberculose présentation ppt
 
Vaccin Hépatite et Sapeurs Pompiers
Vaccin Hépatite et Sapeurs PompiersVaccin Hépatite et Sapeurs Pompiers
Vaccin Hépatite et Sapeurs Pompiers
 
Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3
 
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008
RéSumé Fmc Ist Du 13 Mai 2008
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016
 
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDALes dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
Les dermatoses chez les seropositifs à VIH/SIDA
 

Plus de louisemichelchampigny

Z jpo2019 - affiche a3
Z   jpo2019 - affiche a3Z   jpo2019 - affiche a3
Z jpo2019 - affiche a3
louisemichelchampigny
 
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint maur
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint  maurDossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint  maur
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint maur
louisemichelchampigny
 
Avis de concours deap en apprentissage 13 mars 2019
Avis de concours deap  en apprentissage  13 mars 2019Avis de concours deap  en apprentissage  13 mars 2019
Avis de concours deap en apprentissage 13 mars 2019
louisemichelchampigny
 
Reglement concours
Reglement concoursReglement concours
Reglement concours
louisemichelchampigny
 
Plans
PlansPlans
Parcoursup affiche
Parcoursup afficheParcoursup affiche
Parcoursup affiche
louisemichelchampigny
 
Guide de visite 2016
Guide de visite 2016Guide de visite 2016
Guide de visite 2016
louisemichelchampigny
 
Journée portes ouvertes 2016
Journée portes ouvertes 2016Journée portes ouvertes 2016
Journée portes ouvertes 2016
louisemichelchampigny
 
Licences
LicencesLicences
Dut
DutDut
Bts
BtsBts
Le coeur une pompe cardiaque
Le coeur une pompe cardiaqueLe coeur une pompe cardiaque
Le coeur une pompe cardiaque
louisemichelchampigny
 
Noemie ilana - 6 - corrige
Noemie   ilana - 6 - corrigeNoemie   ilana - 6 - corrige
Noemie ilana - 6 - corrige
louisemichelchampigny
 
Helena umer - 6 - corrige
Helena   umer - 6 - corrigeHelena   umer - 6 - corrige
Helena umer - 6 - corrige
louisemichelchampigny
 
Estefania almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
Estefania   almadinatou - emma - bilal - 6 - corrigeEstefania   almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
Estefania almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
louisemichelchampigny
 
Présentation prépa paces
Présentation prépa pacesPrésentation prépa paces
Présentation prépa paces
louisemichelchampigny
 
Resultats test euro 2015
Resultats test euro 2015Resultats test euro 2015
Resultats test euro 2015
louisemichelchampigny
 

Plus de louisemichelchampigny (20)

Z jpo2019 - affiche a3
Z   jpo2019 - affiche a3Z   jpo2019 - affiche a3
Z jpo2019 - affiche a3
 
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint maur
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint  maurDossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint  maur
Dossier d'inscription apprentis deap 2019 greta mti 94 saint maur
 
Avis de concours deap en apprentissage 13 mars 2019
Avis de concours deap  en apprentissage  13 mars 2019Avis de concours deap  en apprentissage  13 mars 2019
Avis de concours deap en apprentissage 13 mars 2019
 
Reglement concours
Reglement concoursReglement concours
Reglement concours
 
Orsay affiche-1_ (1)
Orsay  affiche-1_ (1)Orsay  affiche-1_ (1)
Orsay affiche-1_ (1)
 
Plans
PlansPlans
Plans
 
Parcoursup affiche
Parcoursup afficheParcoursup affiche
Parcoursup affiche
 
Guide de visite 2016
Guide de visite 2016Guide de visite 2016
Guide de visite 2016
 
Journée portes ouvertes 2016
Journée portes ouvertes 2016Journée portes ouvertes 2016
Journée portes ouvertes 2016
 
Licences
LicencesLicences
Licences
 
Dut
DutDut
Dut
 
Bts
BtsBts
Bts
 
Le coeur une pompe cardiaque
Le coeur une pompe cardiaqueLe coeur une pompe cardiaque
Le coeur une pompe cardiaque
 
Noemie ilana - 6 - corrige
Noemie   ilana - 6 - corrigeNoemie   ilana - 6 - corrige
Noemie ilana - 6 - corrige
 
Helena umer - 6 - corrige
Helena   umer - 6 - corrigeHelena   umer - 6 - corrige
Helena umer - 6 - corrige
 
Estefania almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
Estefania   almadinatou - emma - bilal - 6 - corrigeEstefania   almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
Estefania almadinatou - emma - bilal - 6 - corrige
 
Présentation prépa paces
Présentation prépa pacesPrésentation prépa paces
Présentation prépa paces
 
Eps portes ouvertes lm 2015
Eps portes ouvertes lm 2015Eps portes ouvertes lm 2015
Eps portes ouvertes lm 2015
 
Presentation italien
Presentation italienPresentation italien
Presentation italien
 
Resultats test euro 2015
Resultats test euro 2015Resultats test euro 2015
Resultats test euro 2015
 

Exposé sur le sida (1)

  • 1. Les conséquences sur l’organisme de l’infection par le VIH 1) Etude de l’antigénémie et de la concentration en anticorps
  • 2.
  • 3. La phase asymptomatique ou phase chronique.
  • 4.
  • 5. Deuxième phase : la phase asymptomatique ou phase chronique C’est la période de quelques mois à quelques années pendant laquelle le VIH détruit les lymphocytes T4 qui sont les généraux des globules blancs. Pendant cette lutte intense dans le sang, il n’y a aucun signe ou symptôme extérieur ou intérieur que l’on pourrait identifier. Seul le test de dépistage du VIH positif indique sa présence et le nombre de lymphocytes T4 montre l’évolution de leur destruction et la progression de l’infection. Pendant cette phase asymptomatique qui peut durer plusieurs années, les défenses immunitaires restent actives mais le virus continue à se multiplier et le nombre de lymphocytes T4 commence à diminuer. En phase asymptomatique, le système immunitaire contrôle en partie le développement du VIH.
  • 6. Troisième phase: La phase finale symptomatique La destruction des lymphocytes T4 entraîne un affaiblissement progressif du système immunitaire. Cette évolution de l’infection se traduit généralement par la survenue de pathologies plus ou moins graves. Les personnes séropositives entrent alors dans une phase symptomatique de la maladie, dont la majeure est le SIDA.
  • 7.
  • 12.
  • 13.
  • 15. Perte de poids importante
  • 20.
  • 21.
  • 22. Ainsi, sans traitement, le nombre de lymphocytes t4 diminue et les maladies opportunistes apparaissent entraînant le malade vers la mort. On ne meurt donc pas du SIDA mais des maladies qui profitent de l’affaiblissement de l’organisme (immunodéficience = incapacité de produire un complément normal d’anticorps sensibilisées immunologiquement, en réponse à des antigènes spécifiques) pour se développer.
  • 23. Avez Marine Ruiz Manon Roblin Gilda Lakhlef Laetitia