SlideShare une entreprise Scribd logo
1
2
TOUR DE TABLE
• Votre parcours
• Services numériques en
place et/ou en projet
• Vos fonctions
• Quels réseaux sociaux ?
• Quelle organisation interne
du service ?
• Vos attentes par rapport à
ce stage
3
SOMMAIRE
Jour 1 / matin :
• Usages des Français
• Panorama des réseaux sociaux les plus utilisés
• Le métier de community manager
• Les réseaux sociaux dans les collectivités : pour
quelles raisons et quels cadres juridiques ?
4
5
INTRODUCTION
Vous avez la chance de pouvoir :
• mettre en lumière les richesses de la
méd.
• Redorer notre blason
• Rayonner hors les murs
6
INTRODUCTION
Vous avec procédé à :
• Des changements organisationnels des
habitudes de travail du service
• La rupture de la rigidité du carcan de
l’administration
7
INTRODUCTION
• Les réseaux sociaux = intelligence collective
• Innovation sociale
• Participation à la « construction » +
optimisation de la méd.
• éclosion de la citoyenneté intercommunale
8
INTRODUCTION
• Communiquer ou « périr »
• on ne dit pas la même chose et de la
même manière sur Facebook, Twitter ou
LinkedIn…
• Ne faites pas du CM juste parce qu’on
vous l’a demandé. Faites-le de sorte à
créer un réel engagement.
9
INTRODUCTION
• Les réseaux sociaux comme un des
outils de la médiation !
10
INTRODUCTION
• On peut largement appliquer certains principes du
(e-)commerce aux médiathèques :
•Cherchent à réinventer les magasins (lieux
physiques)
•À toucher du public pour augmenter le chiffre
d’affaires
•Marketing multicanal
•On parle bien aussi de « marketing documentaire »
11
EMPLOYEE ADVOCACY
• Quand le salarié se transforme en
ambassadeur des méd.
• L’intervention des employés en faveur de
l’entreprise est un facteur clé dans la
crédibilité
• Influence l’engagement des usagers
• 1/5 employé est actif sur les RS
• Une stratégie encore peu répandue…
12
EMPLOYEE ADVOCACY
• 51% des employés comprennent et
soutiennent clairement l’objectif et la
mission de l’organisation dont ils
dépendent
• 45% des employés comprennent
clairement ce qu’ils peuvent faire ou non
sur les réseaux sociaux concernant les
sujets liés à l’entreprise
13
EMPLOYEE ADVOCACY
• 33% des salariés publient des
messages, images ou vidéos postés
sans être encouragés par leur
employeur
14
15
NOUS ALLONS DONC VOIR…
Comment mettre en place une :
• Stratégie de présence en ligne +
éditoriale
• identité numérique
• Animation de communautés
• Et des contenus pour le web
16
PRISE EN COMPTE DES CONTRAINTES
• Contexte des BM
• Choix d’outils gratuits, faciles et rapides
d’utilisation
• Droit au but
• Prise en compte de vos remarques dans le
questionnaire
17
UN LIVRE QUI VIENT DE SORTIR !
Enquête sur la
présence de 4 bib :
réseaux de Brest et
de Metz, méd. de
Quimperlé et de
Louise-Michel à Paris.
18
19
COMMENT RENDRE UN SERVICE
PUBLIC DE QUALITÉ SANS
CONNAITRE NOS PUBLICS ?
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
QUELQUES CHIFFRES D’UTILISATION
• + on est diplômé, + on est présents sur
les RS
•64% niveau bac
•59% diplôme enseignement supérieur
• Forte concentration en agglo de + de
100 000 habitants et région parisienne
34
EUROPE
35
36
37
38
Enquête de 2014
de la Souris Grise
LES ENFANTS SUR TABLETTE
39
LES ENFANTS SUR TABLETTE
LES ENFANTS SUR TABLETTE
40
• Public peu connu car l’inscription aux réseaux
RS est soumise à un âge minimum de 13 ans.
Smartphone :
• 78% des élèves de 5ème en possèdent un
• 2/3 y passent 5h40 en moyenne par semaine
• 3 RS en moyenne
• 74% Snapchat
• 50% Facebook
41
UTILISATION DES 11-12 ANS
UTILISATION DES 11-12 ANS
• 3 RS en moyenne :
42
50%
63%
74%
Resserré : - de 50 amis
600 utilisateurs soit 7% de
la base française
+ de 70% tous les mois
43
Source
UTILISATION DES 15-24 ANS
• 80% inscrit sur au moins 1 RS
44
24%
18%
Source
76%
33%
45
Un internaute français
possède en moyenne 4,5
comptes
46
1h20 : c’est le temps passé
sur les réseaux sociaux,
chaque jour en France
47
• 55 millions d’internautes (taux de
pénétration : 86%)
• 32 millions d’utilisateurs de réseaux
sociaux (50%)
• 25 millions d’utilisateurs de réseaux
sociaux sur mobile (39%)
48
30% des internautes
utilisent des applications
de messagerie sur mobile
49
52
en 2016
MOBILE FIRST !
53
USAGES DES FRANÇAIS SUR MOBILE
54
FRÉQUENCE D’ACCÈS À INTERNET
55
USAGES DES FRANÇAIS SUR INTERNET
56
57
58
FRACTURE NUMÉRIQUE
59
FRACTURE NUMÉRIQUE
60
61
62
63
64
PAPY-BOOM
• Du baby-boom au papy-boom : 8 millions (soit
31% de la pop. active) de départs en retraite
entre 2010 & 2020 en France selon l’INSEE.
• En France en 2060, 1/3 personne aura + de
60 ans, soit 10 millions de personnes de +
qu'en 2007.
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
LES TENDANCES « FUTURES »
75
TENDANCES RS 2018
1. Reach organique en chute libre
2. Le pouvoir de stories
3. IA et chatbots
4. Vidéo et réalité virtuelle
5. Influenceurs courtisés
6. Campagnes interactives
76
77
A MÉDITER
« Si on recopie un texte validé en
amont, autant ouvrir un blog et
revenir en 2004. Les gens ne
recherchent plus ça. »
Gil Avérous, maire de Châteauroux
Source
78
DES ENJEUX FORTS
• Promouvoir les missions et les réalisations
d’une collectivité,
• Promouvoir des causes d’intérêt général,
• Mobiliser la participation de la population,
• Promouvoir l’attractivité du territoire vis-à-
vis de l’extérieur
79
VOUS ÊTES
• Articles
• Commentaires
• Photos Avatars
• Avis
• Contacts
• Communautés
80
VOTRE PRÉSENCE :
• Ce que vous dites
• Ce que vous diffusez
• Ce que les autres disent de vous
• Ce que les autres diffusent de vous
• Source
81
Réseaux sociaux =
leviers de visibilité
82
83
84
85
86
87
TOP 5 DES RS SUR MOBILE
EN FRANCE PAR MOIS
• Facebook : 34,2 millions d’utilisateurs
• Twitter : 15,6 millions d’utilisateurs
• Instagram : 16,4 millions d’utilisateurs
• Snapchat : 12,2 millions d’utilisateurs
• LinkedIn : 10,7 millions d’utilisateurs
88
POURQUOI EN MÉDIATHÈQUES ?
• Pour promouvoir son activité et se faire
connaitre auprès des non-usagers
• Fidéliser ses usagers et entretenir un rapport
privilégié
• Disposer d’un canal de communication
interactif et de médiation ≠ du site internet
• Constituer une communauté susceptible de
relayer les infos
89
90
POUR LES PROFESSIONNELS
• Pas tellement pour la médiathèque
mais pour vous !
• Employee advocacy
• Pour la collectivité
91
QUELQUES CHIFFRES : MONDE
• 106 millions d’utilisateurs par mois, soit
23 % du nombre total d’inscrits (= 115
millions)
92
QUELQUES CHIFFRES : FRANCE
• 16 millions d’inscrits = moitié pop. active
Par mois :
• 3,2 millions utilisateurs
• 17 min : temps passé
• 44 ans : âge moyen
• 1,5 million : nb de groupes (dont plein
d’intéressants pour nous !)
93
94
95
96
97
98
99
EN FRANCE PAR MOIS
• 41 millions d’utilisateurs dont 34 sur mobile
• 25 millions actifs au quotidien
• Au réveil, 48% des 18-34 ans s’y connectent
• Données échangées chaque minute : 350 go
• 2016 : 32h43
• 2017 : 18h24
100
FACEBOOK : C’EST QUOI ?
• Rester en contact / échanger des infos
• Avoir un compte, une page ou un profil
• Inviter à des événements
• Créer un groupe
• Visible par quelques amis, tous vos amis, les
amis de vos amis, le monde
• 63% des internautes Français l’utilisent
101
COMPORTEMENT TYPE D’UN INTERNAUTE SUR FB
1.Se connecte, lance l’appli
2.Consulte son fil d’actualité
3.« j’aime » ou publie quelques commentaires
4.Regarde quelques photos
5.(joue ou discute avec ses amis)
6.Reviens sur le fil d’actualité
 Ne consulte pas les pages qu’il aime
 16% des abonnés d’une page voit les MAJ
102
L’ALGORITHME DE FB
• « Edge Rank », « Newsfeed Ranking
Algorithm » and now « Newsfeed »
• Il y a trop de contenus publiés et
Facebook ne peut pas tout afficher. Le
Newsfeed doit permettre aux utilisateurs
de voir les meilleurs contenus.
103
• L’algorithme va passer par une série
d’étapes qui vont donner un score de
pertinence à une histoire, et donc
décider ou non de son affichage.
• + votre engagement est élevé, + Fb
« poussera » naturellement vos
publications dans le fil d’actualités.
104
L’ALGORITHME DE FB
105
106
107
108
109
• Chaque score est attribué selon des metrics
totalement personnelles, et est donc lié à
votre profil, vos relations, vos habitudes…
LE FUTUR DU NEWSFEED : DISCOVERY,
INTEGRITY, PARTNERSHIP
110
111
FACEBOOK : POUR QUOI FAIRE ?
• Améliorer / moderniser notre image
• Augmenter notre visibilité : services,
collections, animations…
• Démontrer son expertise, plus-value
• Dialoguer, écouter, fidéliser, impliquer
• Prospecter et capter de nouveaux publics
Source
112
FACEBOOK : POUR QUOI FAIRE ?
• Facilité d’instauration d’une réelle
proximité avec les utilisateurs car (+ ou -)
réelle identité
•Dans le cas d’interaction régulière
•Franchise
• Réseau social de « vieux »
113
FACEBOOK : A NOTER
• Tout ce qui est publié appartient :
• À nous
• À Facebook
• Tout ce qui est supprimé est conservé
 Si c’est gratuit, c’est vous le produit : se
servent de nos données pour nous
recommander des pubs, etc.
114
115
• 3,89 • 9 tweets en
comparaison
116
FACEBOOK : MOYENNE DE POSTS
PAR JOUR
FACEBOOK : CONSEILS
• Être synthétique
• Contenu visuel : photo, vidéo, gif
• Interaction : interpeller, répondre aux
commentaires
• Ephémère : oui
• Vie dans la méd.
117
FACEBOOK : CONSEILS
• Pas trop de photos
• Humour : fun, smiley, gif rigolo
• Décalé : montrer la vie dans la bib
• Empathie
• Stimulation : concours, devinettes intervalle
réguliers et RV réguliers style devinette du
mois : où a été prise cette photo ?
118
FACEBOOK : CONSEILS
• Etudier moment privilégiés publication
• Reconnaissance + value
• Interagir avec pages proches (délimiter)
• Représentation de la collectivité
• Respect vie privée
• Gardez les traces d’interactions pour les
bilans
119
FACEBOOK : CONSEILS
• Court, informatif, accrocheur pour ne pas
laisser place à ambiguïté
• Jouer avec les mots
• Ne pas négliger photo de couverture et de
profil
• Planification des posts sur la page
120
FB PAGES STORIES : FIN 2017
121
FB PAGES STORIES
• Création lien unique avec sa
communauté
• implique authenticité, lien direct et
personnalisation.
• Cela fait partie des habitudes des
utilisateurs dorénavant.
122
FB INSTANT ARTICLES
123
124
CE QUI MARCHE LE MIEUX SUR FB
• Le meilleur jour pour poster : le jeudi
(contrairement au week-end)
• Les sujets : sport, musique beaucoup partagé
• 75 mots maximum
• Image/vidéo augmentent l’engagement de 80%
125
126
UN REACH ORGANIQUE EN CHUTE LIBRE
• Pour être visible, il faut donc payer. Fb
expérimentait dans 6 pays une séparation
des pages et des profils.
• Donc = diversifier les points de contact.
• Recommandation PME : Equilibrer sa
présence sociale et alterner entre
publications organiques et sponsorisées.
127
ÉVOLUTION AU PROFIT DES
PROFILS ET NON DES PAGES
• MAJ du 12/01/18
• « Ce nouvel algorithme devrait encourager
des interactions significatives entre les
gens. » M. Zuckerberg
• Se réfère à des études menées avec des
universités
128
ÉVOLUTION AU PROFIT DES
PROFILS ET NON DES PAGES
• contrer les "fake news"
• et surtout pousser les entreprises à
payer (plus cher) les publicités pour
toucher les utilisateurs.
• Stratégie Fb : s’est rendu indispensable
et revient à son idée originelle
129
DOIT-ON ARRÊTER FB EN MÉD ?
• Miser sur la qualité et l’engagement des posts
• Continuer à entretenir une communauté 
groupes de pages, stories de page…
• Veiller sur les communautés satellites
• Collaborer
• Fil d’amis et « Explorer ». Comme on ne « vend »
rien, cela pourrait être un tremplin ?
130
DOIT-ON ARRÊTER FB EN MÉD ?
• Mise en avant de l’info locale prévue dans le fil
• On a l’opportunité de participer à ce
changement, autant essayer de le façonner à
notre manière.
• Facebook est versatile de nature.
• Leur but : que l’internaute reste le plus +
longtemps possible (concurrence…)
131
ET SI C’ÉTAIT UNE BONNE NOUVELLE ?
• On paye bien le site, les flyers…
• La fin de la gratuité pourrait imposer l’émergence
de publications choisies, triées sur le volet,
éditorialisées, ciblées, répondant à de réels
enjeux, et pensées selon nos codes et nos
rythmes.
• C’est un réseau social = interactions,
conversations
132
ET SI C’ÉTAIT UNE BONNE NOUVELLE ?
• Permettrait justement reprendre la main (car on ne
l’a pas sur Fb !) sur la com’ et de faire valoir une
expertise  contenus de valeurs
• Ne pas être phagocyté / se désintoxiquer
• Aller vers d’autres RS + spécialisés et donc –
d’audience
• Médiation, revenir aux fondamentaux.
133
134
135
136
137
138
QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE
• 20,6 millions d’utilisateurs par mois :
• 4,1 millions visiteurs uniques par jour
• Sur mobile : 15,27 millions de visiteurs
• Les tweets contenant une photo sont 2x
+ partagés que la moyenne
• 170 min : temps moyen passé
139
QUELQUES CHIFFRES TWITTER
Nombre de tweets par compte Twitter :
• 0 tweet : 56%
• 1 tweet : 11%
• 2 tweets : 6%
• 3-5 tweets : 3%
• 6-10 tweets : 3%
• 11-20 tweets : 7%
• 21-50 tweets : 6%
• + de 50 tweets : 8%
140
141
142
TWITTER : C’EST QUOI ?
• Microblobbing
• Courts messages de 140 caractères au départ
• 280 depuis le 07/11/17 !
•L’essence même de twitter est-elle sauve ?
•Survie financière grâce à 140+140 ?
143
FRANÇAIS VS JAPONAIS
• 9 % des tweets (presque 1/10) atteignent la
limite des 140 caractères
• contre… 0,4 % de ceux écrits en japonais.
144
FRANÇAIS VS JAPONAIS
• « Notre enquête nous montre que la limite de
caractères est une cause majeure de frustration chez
les personnes qui tweetent en anglais, mais pas pour
celles qui écrivent en japonais », estime le site.
•  Langues latines
145
TWITTER : C’EST QUOI ?
• Concision (coucou note de synthèse)
• Retweet
• L’instant
• Live-tweet
• Hétérarchique : pas de niveau supérieur, pas
d’éditorialisation
• Notre cœur de métier infopollution ≠ validation
de l’info
146
TWITTER : POUR QUOI FAIRE ?
• Suivre l’actualité : faire de la veille grâce à #
• Tweet, retweet
• Créer un # propre
• Follow ou pas
• Se fondre et se distinguer en même temps
pour être visible
147
TWITTER : POUR QUOI FAIRE ?
• Concurrence énorme car flux d’infos permanent
• Projection d’une personnalité
• Eviter l’autopromotion
•#FF
•#aVoirDansGallica
•#LectureDuSoir @eBouquin
•Structurer info avec [ ] plutôt fb
148
149
150
151
• Pas obligé de follow
back
• Prédominance du
texte
• Mauvais
commentaire
emporté dans le flux
• On se suit
mutuellement
• Prédominance de
l’image
• Mauvais commentaire
visible en dur
152
TWITTER FACEBOOK≠
TWITTER
• Attention au partage automatisé fb sur
twitter : pas pertinent dans notre cas
• Veille d’expert, presse
• Pas vraiment d’archivage possible
153
# : TROP PEU UTILISÉS
• Potentiel de folksonomie (= la Dewey du
commun des mortels)
• Un tweet sans # est inutile
• 2 outils pour mesurer les # :
• TweetReach (100 max en gratuit)
• Hashtagify (repère influenceurs)
154
155
156
157
158
QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ?
• Faire preuve d’empathie : à quel moment
vont-ils se connecter ?
• Avec plusieurs essais, vous verrez le meilleur
moment de la journée pour toucher votre cible
• Analyser les stats Facebook
• Bien regarder les heures des commentaires
159
QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ?
• Surveiller les « concurrents »
160
QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ?
• Google Analytics avec le portail (Taux de rebond…)
161
QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ?
• On obtiendra rapidement des données
fiables sur les heures de présence de
votre communauté.
162
ATTENTION ! SI TOUT LE MONDE PUBLIE À
LA MÊME HEURE, CELA CRÉE UN
BOUCHON !
163
164
INSTAGRAM
• Racheté par Facebook en 2012
• Publication de photo / vidéo (+ stories)
embellies par des filtres + #hashtags
•Certaine esthétique
• Taux d’engagement fort
• Ex Lyon : #monlyon
165
INSTAGRAM
• Depuis mai 2016 : abandon
progressif de l’affichage du flux par
chronologie pour un affiche par
algorithme
•Car seulement 30% en moyenne des
contenus vus
166
INSTAGRAM
• Modules de statistiques assez complets
• Publicités depuis sept 2015 et
beaucoup de marques sont présentes
• Attention aux spams : 10 millions de
comptes « spambot »
• 1/5 comptes est inactif
167
168
INSTAGRAM : CHIFFRES
• 19,3 millions d’utilisateurs actifs en France
• 41% des utilisateurs ont entre 25 et 34
ans
• 17% entre 35 et 44 ans
• 8% 45 et +
• Top 100 des # les + populaires
16
9
INSTAGRAM : CHIFFRES
• 4,2 milliards de likes par jour
• 95 millions de photos/vidéos postés par
jour
• Les 10 hashtags les plus utilisés en
France : #Love, #Paris, #Sun,
#Instagood, #France, #Summer,
#Picoftheday, #Friends, #Girl, #Happy
170
171
17
2
173
EXEMPLES DE MÉDIATHÈQUES
• Bourg-en-Bresse
• New York Public Library
• Méd. Musicale de Paris
174
BOOKFACE
• Utilisation
adaptée
d’Instagram en
méd.
•Humoristique
•Quasi-infini
175
BOOKFACE
• New York Public
Library a lancé le
#BookFaceFriday
• Qui venait du
« Sleeveface » avec
des pochettes de
vinyles
176
SUGGESTIONS
• Si vous avez un « bel » établissement, des
photos d’architecture
• Si vous avec un établissement dans un parc ou
à proximité, des photos de paysages
• Les photos des animations uniquement si elles
sont prises dans de bonnes conditions
(lumière, cadrage…)
177
S’ABONNER À DES # !
• Accéder aux meilleures publications
dans votre fil de photos et vidéos
• Et aux dernières stories qui incluent le
hashtag, en haut de l’application
178
PLANIFIER SES PUBLICATIONS
• Breaking news du 30/01/18 !
• Version bêta via l’API sur les profils
business uniquement
• Une fonctionnalité réservée aux outils
tiers comme Hootsuit
179
TÂTONNEMENTS
DE LA PROFESSION
• Audience + restreinte ce qui n’est
forcément une mauvaise chose
• Comme d’hab, choisir son angle
d’attaque
• Faire vivre
180
181
PINTEREST
• Ce n’est pas un réseau social, c’est un catalogue
d’idées :
• recettes,
• astuces déco
• prévoir une prochaine escapade
• découvrir les dernières tendances
• Expérience personnelle et non sociale
• Bonnes stats mais compliqué à faire valider le compte
« business »
182
QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE
• 1,2 million d’idées « épinglées » par jour !
• Idées pour la vie quotidienne
• Catégories les + populaires :
• Cuisine
• Déco
• Culture
• DIY
• N’est pas utilisé uniquement par des femmes :
40% des utilisateurs sont des hommes
183
QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE
184
EXEMPLES EN MÉDIATHÈQUES
185
EXEMPLES EN MÉDIATHÈQUES
186
LES USAGES
• Tableaux de recommandations
• Rendre visible les collections numériques
• Valoriser des fonds patrimoniaux
• Visite virtuelle de l’établissement
• Revivre un événement
• Impliquer les usagers
187
MÉD. FRANÇOISE SAGAN / PARIS
188
Valorisation du
patrimoine
MÉD. LISIEUX
189
Sélections
PINTEREST EN MÉDIATHÈQUES
• Mais honnêtement, ça fait beaucoup de travail
pour très peu de retours sur investissement.
• Ce RS n’est pas le + pertinent en médiathèque
•  Allons voir cet article :
http://www.influenth.com/top-blogueuses-
pinterest/
190
191
192
QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE
PAR JOUR
• 8 millions d’utilisateurs actifs
• Utilisateurs passent en moyenne 25 à 30
min
• 65% de femmes & 35% d’hommes
• 71% ont moins de 25 ans
193
UNE MESSAGERIE AVANT TOUT
• Principalement utilisé comme un « chat visuel »
plutôt que comme un réseau social.
• Les stories sont moins utilisées que la
messagerie.
• 64% préfèrent envoyer un Snap plutôt que
poster une Story.
• Envoie en moyenne de 34 messages par jour.
194
2,5 milliards de snaps envoyés
par jour dans le monde !
195
UN RS DE L'AUTHENTICITÉ
• Partage de photos/vidéo éphémères
• limité entre 1 et 10 secondes
• Snap : dessin, filtres…
• Stories :
• Compile snaps par ordre chronologique visibles 24h
• « Storytelling en pic speech »
• Discover (20% des utilisateurs uniquement l’utilisent)
• Des sujets éphémères : avenir du journalisme ?
196
UN RS DE L'AUTHENTICITÉ
• Live stories :
• histoires en direct : info 100% crowdsourcée
• Ex : Live story de Paris raconté par les habitants
• Lenses :
• filtres stylisées pour selfies + réalité augmentée
• Geofilters :
• Tags géo-localisés
197
UN RS DE L'AUTHENTICITÉ
• Story explore :
• Info personnalisée
• Memories :
• Sauvegarder/récupérer ses snap sur son smartphone
• Pauvre en statistiques
• Chez CNN, 4 emplois à temps plein
198
199
200
201
202
SNAPCHAT : RÉALISER DES STATS
• Manuellement
• Outil mais payant
203
EN MÉDIATHÈQUES
• Strasbourg y songe
• Pas de trace de comptes Snapchat créés en
médiathèques
• Oserez-vous vous lancer dans l’aventure ?
• Souffle d’un vent nouveau
• Innover avec intelligence en créant des liens avec
les jeunes
• Fort potentiel pour montrer la vie dans les murs
• Flammes
204
OSONS !
• Les viles s’y mettent :
Toulouse, Mâcon, Saint-
André, Romans, Garges,
Saint-Dizier, Châteauroux
205
206
QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE
• 4 millions de visiteurs uniques par jour
• 1 français sur 2 des 16-44 ans y va tous les
jours
• 2/3 des utilisateurs via smartphone.
• 1/4 des utilisateurs de 25 - 34 ans se réveille
et se couche avec YouTube.
• 4/10 parents regardent avec leurs enfants.
• 1 utilisateur sur 2 avec des amis ou en
famille.
207
208
209
210
211
Fin 2016
YOUTUBE GAMING
• Fin 2016
• Centralisation de toutes les vidéos traitant d’e-
sport avec un point d’entrée distinct pour le
public cible
• Concurrent de Twitch ?
212
TWITCH
• Depuis 2011
• Service de streaming / VOD du jeu vidéo, d’e-
sport, d’émissions.
• Rachat par Amazon en 2014
213
PUBLIER UNE VIDÉO SUR YOUTUBE
Penser au référencement !
• Choisir un titre percutant = accroit visibilité sur
les moteurs de recherche
• Bien remplir la description avec 200 mots
• Inscrire des mots-clés
• Choisir la bonne vignette
214
PUBLIER UNE VIDÉO SUR YOUTUBE
• Multiplier les plateformes (Dailymotion…)
• Partager à un horaire où la cible est réceptive
• En publier régulièrement
215
EN 2023, LA VIDÉO SERA 75%
DU TRAFIC DATA MONDIAL !
216
217
GOOGLE
• Votre médiathèque est-elle bien
référencée sur google avec les bons
horaires et le bon numéro de téléphone ?
• Sinon, impératif de créer un compte
« business » (gratuit)
218
QUELQUES CHIFFRES PAR JOUR
• 20 milliards de sites sont visitées (crawlées)
chaque jour.
• 3,3 milliards de requêtes sont effectuées
chaque jour
• 500 millions des requêtes sont de nouvelles
requêtes.
• Au total : 30 000 milliards de pages sont
indexées par Google.
219
GOOGLE +
• Lancé en 2011
• Temps passé par mois : 6 min 47 sec
 Donc pas nécessaire d’y développer sa
présence
• Peu de stats fournies (dernières dates de
2013)
220
ET À PART LES
GÉANTS GAFAM ?
221
222
Ce sont des RS
décentralisés
LES RS ALTERNATIFS
• Garantie de la liberté des utilisateurs
• Contrôle de l’ensemble des données
publiées
• CGU validées (Whatsapp / CNIL Déc 17)
223
LES RS ALTERNATIFS
• Mais trop « souterrain » pour toucher le
grand public ?
• Mission de service public
• « Rentabilité ? » niveau visibilité
• Plutôt sensibiliser les usagers lors de
cryptoparty ou formations ?
224
POUR RÉSUMER
225
PRÉCONISATIONS
• Privilégier la qualité à la quantité
• Ne pas noyer ses abonnées par un flux
d’infos  SPAM
• Storytelling
• Bien former les collègues régulièrement
• Evaluer
226
PRÉCONISATIONS
• Bon moyen de travailler avec la com de
votre collectivité  Et pas en opposition
• Travailler « le visuel »
227
ASTUCE FB, INSTA, MESSENGER
• Messagerie unifiée pour les
commentaires et messages privés.
• Système de classement
• Réponses types à classer
• Source
228
FB MESSENGER, EST-IL LE
NOUVEAU E-MAIL ?
• Surfer sur cette tendance pour messenger
• 1,3 milliards d’utilisateurs mensuels dans le
monde : il serait temps de l’intégrer dans son
canal de comm ?
• Taux d’ouverture : 242% supérieurs par
rapport un mail
• Taux de clics : 619% supérieur ! (Source)
229
FB MESSENGER, EST-IL LE
NOUVEAU E-MAIL ?
• Est-ce qu’on vous pose des questions via Fb ?
• Réponses automatiques via Charbot pour :
• infos pratiques : les horaires, délai de prêt…
•Les animations
•Etc.
230
231
Regroupe plus
d’utilisateurs que
• La messagerie est donc un secteur plein d’opportunités
à exploiter
• Implique de repenser le rapport aux institutions….
232
TERMINOLOGIE
• On ne dit plus « Community Manager » mais
« Social Media Manager » (On parle aussi de CDO
(Chief Digital Officer) ou Growthacker.)
• « Média » décrit mieux Fb, Twitter, Instagram
que « réseau »
• La gestion de communauté n’est qu’une des
nombreuses missions
233
PAS LE MÊME TEMPO
• Souhait d’anticiper les attentes des habitants
en matière d'information et de conseiller les
élus en ce sens.
• Cependant, la majorité des gouvernants
considèrent aussi que pour délivrer une
information fiable, il faut la définir et la valider
et que c’est leur rôle ou celui de leurs
cabinets = trop long.
234
ANIMATEUR DE COMMUNAUTÉ
• Au quotidien sur les RS : interaction
• Crée de nouveaux sujets de discussions,
oriente, contrôle et modère
• Mise en place d’opérations spéciales
régulières : rencontres, jeux, concours,
sondage…
235
LES MOTS-CLÉS DES MISSIONS
• Stratégie sociale : RS adaptés
• Garantir l’image des méd. : bons visuels,
discours cohérent
• Planifier la publication des posts en fonction
du public cible, de la plateforme et des heures
d’influence
• Manager des communautés : de l’humain
• Veille tech & tendances
236
LES MOTS-CLÉS DES MISSIONS
• Sponsoriser : ainsi cibler l’audience, budgétiser,
sélectionner les espaces & formats, optimiser les
coûts.
• Mesurer les résultats
• En contact direct avec les usagers
• Il ne faut pas l’isoler.
• Adaptation au changement  audace + créativité
237
L’engagement est le nerf de la guerre
du social media management !
238
MOTS-CLÉS
• Créer, animer, fédérer une communauté
autour d’un intérêt commun = but ultime
• Anime réseaux sociaux / modérateur
• Gère le dialogue entre l’institution et les
usagers
• Comme les médiathécaires en fait 
• Création d’une relation de confiance
• Donner un avantage stratégique
239
L’OUTIL OBLIGATOIRE
• Le smartphone !
• Et ce n’est pas demain la veille qu’on va vous
payer le dernier smartphone haut de gamme
donc BYOD ! (Recommandations CNIL)
• 80% des employés français effectuent une
partie de leur travail en dehors de leur
bureau
241
PRENONS DU RECUL
• Com de proximité = norme urbaine de
l’action publique
• Un territoire existe par ses équipements
et les services qu’ils rend à la
population
• Réduire la fracture entre les usagers et
la méd.
243
ORGANISATION EN INTERNE
• Il faut répondre/réagir rapidement : comme
en service public en fait ;)
• Gestion collégiale : permet rapidité,
remplacement quand absent/indisponible
pour éviter erreur due à la précipitation
• Autonomie donc cruciale
245
POUR CONCLURE
• Afin de générer en permanence de
l’engagement auprès de sa communauté, le
Social Media Manager doit sans cesse se
renouveler pour ne pas lasser.
• C’est un intermédiaire : la voix des utilisateurs
pour la « marque », la voix de la « marque »
pour les utilisateurs
246
QUELQUES SITES
INCONTOURNABLES
• http://www.pellerin-formation.com/
• http://www.blogdumoderateur.com/
• http://www.netpublic.fr/
• https://siecledigital.fr/
• http://www.eclaireursdelacom.fr/
247
248
249
LA BASE…
250
PLANIFICATION PAGE FACEBOOK
251
Tuto
252
253
POUR ALLER PLUS LOIN
• Il y a plein d’autres banques d’images !
254
255
LIKEALYZER
256
TWEET DECK
• Et aussi suivre nos influenceurs sur nos
smartphones
257
TWITTER EN NOTIF’
258
259
CANVA
• Dès l’inscription  pleins de formats de
visuels adaptés aux ≠ RS. Vidéo tuto 27 min.
260
CANVA
261
• Customiser de visuels existants
CANVA
262
• Ajouter des éléments : grilles, cadres, formes
lignes, illustrations, graphiques, icônes.
CANVA
263
• Ajouter du texte
CANVA
264
• Ajouter un arrière-plan
CANVA
265
• Ajouter des images
HOOTSUITE
• Utile dans le cas où il y a plusieurs comptes à
gérer : jusqu’à 5 en gratuit.
• Envoyer le même message sur tous les RS :
bof bof, attention au #, adapter le message en
fonction du RS...
• Planification avec l’icône « calendrier »
• Envoyer automatiquement les articles de son
blog
• Suivre des flux / veille
266
HOOTSUITE
• Statistiques apparemment limitées
• Attention au raccourcisseur d’URL qui
n’affiche pas les aperçus texte + image sur Fb
via la planification en masse (pas notre cas)
• Moins bonne visibilité si on publie sur Fb via
une application tierce
• Source
267
OUTILS DE PLANIFICATION DE POSTS
• Y en a pleins d’autres…
• Buffer
• Social Engage
• Sprout Social
• Attention à ce type d’outils qui ne sont
pas compatibles entre eux
268
RACCOURCISSEURS D’URL
• Bitly : bon reporting
•nombre de clics
•Date et heure
•Localisation
•Nb de partages
269
LISTE DE RACCOURCISSEURS D’URL
• Goo.gl
• Tiny URL
• Su.pr
• Lc.cx
• Past.is
• Rebrandly
• URL en emojis
270
271
QUELQUES APPLIS EN + DES RS
• Layout : combiner plusieurs photos
• Boomerang : créer des vidéos d’1 sec qui
tournent en boucle
• Prisma : le filtre poussé à son paroxysme
• Periscope : vidéo en direct intégré à
Twitter
27
2
DES APPLIS DE MONTAGE
Gratuites android / iOs :
• PowerDirector
• Quik
• iMovie (iOs uniquement)
273
274
INTRODUCTION
• Risques inhérents à tout contenu publié en
ligne
• Le service com, dont c’est le métier, est au
courant de ces risques.
• Pas de panique !
275
RESTER VIGILANTS À…
• Fuites d’infos
• Atteintes à l’image et à la réputation
• Usurpations d’identités
• Atteintes à la sécurité du système d’info
• Atteintes aux droits de la propriété
intellectuelle
276
RESTER VIGILANTS À…
• L’engagement de la responsabilité de la
mairie/agglo et de ses agents
• La revendication de la propriété de
contenus ou de comptes créés par des
agents
• Devoir de réserve : texte de loi
277
RECOMMANDATIONS
• Dossier complet sur la question
• Assurer une veille régulière
• Mettre en place un plan de formation,
d’accompagnement régulier des agents
sur les réseaux sociaux = valeurs
communes, diapason commun.
278
MAIS RELAX
On ne fait pas de chirurgie à cœur
ouvert et on ne détient pas infos
classées secret-défense
279
LA CHARTE INTERNE
• pour l’utilisation par les agents ≠
utilisation par les internautes dite « de
dialogue »
• Conseillé, pas obligatoire
• Valeur informative si pas intégré au
règlement intérieur de la mairie/agglo
• A faire « valider » par le service juridique
280
LA CHARTE INTERNE PERMET DE…
• Mobiliser/impliquer les agents en interne
pour sa rédaction,
• Entamer une réflexion sur les RS
• Informer/sensibiliser sur la politique de
communication
• D’apporter des conseils
281
LA CHARTE INTERNE PERMET DE…
• Etablir les moyens humains
• Protéger
• Son adoption n’empêchera pas les
« problèmes »
= démarche collective et durable
282
CHARTE DE DIALOGUE
• Pour les internautes
Quelques exemples :
• ENGIE
• Agglo Grand Paris Sud
• 13 exemples Net Public
• Conseils pour en rédiger une
283
POUR CONCLURE
• Liberté d’expression : oui mais pas d’abus
(agents comme internautes)
• Bon sens = pas de propos diffamatoire,
raciste, etc.
• Limite privé / public dépend de la situation
• En ayant une stratégie béton + modération,
pas de risque majeur.
284
INFOGRAPHIE
• Qu’est-ce que la communication
publique ?
• Enjeux de la loi NOTRe : Faire l’union
autour d’un projet de territoire commun
et communiquer sur ces actions
285
QUE DIT LA LOI ?
• Les différentes réformes territoriales
ont fait évoluer le cadre organisationnel
et communicationnel local.
• La loi oblige désormais les collectivités
territoriales à communiquer, tant sur
leurs missions que sur leur identité.
286
DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE
• Pas besoin d’autorisation :
• Images d’événements d’actualité au nom
du droit à l’information (journalisme)
• Création artistique
• Images de personnalités publiques dans
l’exercice de leur fonction
• Images illustrant un sujet historique
287
DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE
Pas besoin d’autorisation :
• Si les images ont été faites au vu et au su des
intéressés sans qu’ils s’y soient opposés
alors qu’ils étaient en mesure de le faire :
leur consentement est alors présumé.
Mais :
• les visages des mineurs ne peuvent pas être
reconnaissables sans l’accord parental.
288
DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE
• Donc pendant les animations, il vaut mieux
prendre des photos du public de dos.
• Des exemples de formulaire d’autorisation de
prise de vue.
289
QUI EST L’AUTEUR D’UNE PHOTO ?
• Des photographies non originales,
n’exprimant pas la personnalité du
photographe, qui s’est par exemple borné à
exécuter des instructions précises et
détaillées, ne sont pas protégeables et ne
confèrent pas au photographe les droits
découlant de la protection par le droit
d’auteur.
290
QUI EST L’AUTEUR D’UNE PHOTO ?
• Toute reproduction d’une photo prise par
vous nécessite une autorisation…
291
PRISE DE PHOTO
• Juste pour garder une trace sans diffusion :
• « Des poursuites ne peuvent être engagées
que s’il y a diffusion ou publication effectives.
La prise de vue n’est pas en soi illicite, tant
que les images ne circulent pas aucune
poursuite ne peut être engagée. »
292
PUBLIER UNE PHOTO SANS
AUTORISATION ?
• La publication de photo sans autorisation est
possible dès lors que l’image ne porte pas
atteinte à la vie privée, ne constitue pas une
atteinte à la dignité de la personne.
• Mais par politesse…
293

Contenu connexe

Tendances

Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
 Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3 Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
 La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3 La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
cspirin
 

Tendances (20)

Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
 Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3 Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
Communiquer en BU : Les réseaux sociaux 2/3
 
Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3
 
Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3
 
Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3
 
Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3Les réseaux sociaux en BU 2/3
Les réseaux sociaux en BU 2/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3Les réseaux sociaux en BU 3/3
Les réseaux sociaux en BU 3/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
 La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3 La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
La communication multicanale en BU : du site web aux réseaux sociaux 3/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
 

Similaire à Gérer et animer une communauté web en médiathèques 1/3

Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3
cspirin
 
Parlons médias sociaux
Parlons médias sociauxParlons médias sociaux
Parlons médias sociauxveronikheroux
 
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
Alexis Daguenet
 
S’entraîner pour un Web en forme
S’entraîner pour un Web en formeS’entraîner pour un Web en forme
S’entraîner pour un Web en forme
Marie-Eve Drolet
 
Centres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du QuébecCentres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du Québec
Philippe Marchesseault
 
Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie
mariecapucinemartin
 
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Lilian FOURCADIER
 
Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie
mariecapucinemartin
 
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettreCEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
CEFQ
 
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements: 7 règles ...
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements:  7 règles ...L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements:  7 règles ...
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements: 7 règles ...
Frédéric Therrien
 
Les RéSeaux Sociaux
Les RéSeaux SociauxLes RéSeaux Sociaux
Les RéSeaux Sociaux
sooty40
 
Le passage de clientele a communaute
Le passage de clientele a communauteLe passage de clientele a communaute
Le passage de clientele a communauteJohann Romefort
 
doc_actualite_6553267.pdf
doc_actualite_6553267.pdfdoc_actualite_6553267.pdf
doc_actualite_6553267.pdf
MaguyH1
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Formation médias sociaux en entreprise
Formation médias sociaux en entrepriseFormation médias sociaux en entreprise
Formation médias sociaux en entreprise
cdetno
 
Les 7 principaux reseau-sociaux
Les 7 principaux reseau-sociauxLes 7 principaux reseau-sociaux
Les 7 principaux reseau-sociaux
caroline nolin
 
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultatsComment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
Frédéric Therrien
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 

Similaire à Gérer et animer une communauté web en médiathèques 1/3 (20)

Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3Les réseaux sociaux en BU 1/3
Les réseaux sociaux en BU 1/3
 
Parlons médias sociaux
Parlons médias sociauxParlons médias sociaux
Parlons médias sociaux
 
Parlons médias sociaux
Parlons médias sociauxParlons médias sociaux
Parlons médias sociaux
 
Parlons médias sociaux
Parlons médias sociauxParlons médias sociaux
Parlons médias sociaux
 
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
10 conseils pour une communication efficace sur les Réseaux Sociaux
 
S’entraîner pour un Web en forme
S’entraîner pour un Web en formeS’entraîner pour un Web en forme
S’entraîner pour un Web en forme
 
Centres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du QuébecCentres d'action bénévole du Québec
Centres d'action bénévole du Québec
 
Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie
 
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
Créateurs , Repreneurs, comment utiliser les réseaux sociaux pour dynamiser v...
 
Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie Rs - Eva et Marie
Rs - Eva et Marie
 
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettreCEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
CEFQ - Les médias sociaux : le temps de s'y mettre
 
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements: 7 règles ...
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements:  7 règles ...L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements:  7 règles ...
L’utilisation des médias sociaux dans l’organisation d’événements: 7 règles ...
 
Les RéSeaux Sociaux
Les RéSeaux SociauxLes RéSeaux Sociaux
Les RéSeaux Sociaux
 
Le passage de clientele a communaute
Le passage de clientele a communauteLe passage de clientele a communaute
Le passage de clientele a communaute
 
doc_actualite_6553267.pdf
doc_actualite_6553267.pdfdoc_actualite_6553267.pdf
doc_actualite_6553267.pdf
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Formation médias sociaux en entreprise
Formation médias sociaux en entrepriseFormation médias sociaux en entreprise
Formation médias sociaux en entreprise
 
Les 7 principaux reseau-sociaux
Les 7 principaux reseau-sociauxLes 7 principaux reseau-sociaux
Les 7 principaux reseau-sociaux
 
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultatsComment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
Comment tirer profit du web et des médias sociaux et obtenir des résultats
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 

Plus de cspirin

Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod... Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
cspirin
 
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
cspirin
 
Développer la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériquesDévelopper la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériques
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
cspirin
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
cspirin
 
Développer la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériquesDévelopper la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériques
cspirin
 

Plus de cspirin (20)

Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod... Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs cod...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
Les réseaux sociaux en bibliothèques : maîtriser leurs langages et leurs code...
 
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèqueUtiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
Utiliser les outils numériques créatifs pour valoriser sa médiathèque
 
Développer la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériquesDévelopper la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériques
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU/MD : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 1/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 2/3
 
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
Les réseaux sociaux en BM/BU : maîtriser leurs langages et leurs codes 3/3
 
Développer la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériquesDévelopper la médiation des collections numériques
Développer la médiation des collections numériques
 

Dernier

SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
Moukagni Evrard
 
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
Exame DELF - A2  Francês pout tout publicExame DELF - A2  Francês pout tout public
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
GiselaAlves15
 
Contrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinéeContrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinée
bangalykaba146
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
MelDjobo
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
sewawillis
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Yuma91
 
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdfCalendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
frizzole
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
IES Turina/Rodrigo/Itaca/Palomeras
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
BenotGeorges3
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Formation
 

Dernier (15)

SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
 
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
Exame DELF - A2  Francês pout tout publicExame DELF - A2  Francês pout tout public
Exame DELF - A2 Francês pout tout public
 
Contrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinéeContrôle fiscale en république de guinée
Contrôle fiscale en république de guinée
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
 
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdfCalendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
Calendrier du 3 juin 2024 et compte rendu.pdf
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
Evaluación docentes "Un cielo, dos países: El camino de los descubrimientos"
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 03-06-24
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
M2i Webinar - « Participation Financière Obligatoire » et CPF : une opportuni...
 

Gérer et animer une communauté web en médiathèques 1/3

  • 1. 1
  • 2. 2
  • 3. TOUR DE TABLE • Votre parcours • Services numériques en place et/ou en projet • Vos fonctions • Quels réseaux sociaux ? • Quelle organisation interne du service ? • Vos attentes par rapport à ce stage 3
  • 4. SOMMAIRE Jour 1 / matin : • Usages des Français • Panorama des réseaux sociaux les plus utilisés • Le métier de community manager • Les réseaux sociaux dans les collectivités : pour quelles raisons et quels cadres juridiques ? 4
  • 5. 5
  • 6. INTRODUCTION Vous avez la chance de pouvoir : • mettre en lumière les richesses de la méd. • Redorer notre blason • Rayonner hors les murs 6
  • 7. INTRODUCTION Vous avec procédé à : • Des changements organisationnels des habitudes de travail du service • La rupture de la rigidité du carcan de l’administration 7
  • 8. INTRODUCTION • Les réseaux sociaux = intelligence collective • Innovation sociale • Participation à la « construction » + optimisation de la méd. • éclosion de la citoyenneté intercommunale 8
  • 9. INTRODUCTION • Communiquer ou « périr » • on ne dit pas la même chose et de la même manière sur Facebook, Twitter ou LinkedIn… • Ne faites pas du CM juste parce qu’on vous l’a demandé. Faites-le de sorte à créer un réel engagement. 9
  • 10. INTRODUCTION • Les réseaux sociaux comme un des outils de la médiation ! 10
  • 11. INTRODUCTION • On peut largement appliquer certains principes du (e-)commerce aux médiathèques : •Cherchent à réinventer les magasins (lieux physiques) •À toucher du public pour augmenter le chiffre d’affaires •Marketing multicanal •On parle bien aussi de « marketing documentaire » 11
  • 12. EMPLOYEE ADVOCACY • Quand le salarié se transforme en ambassadeur des méd. • L’intervention des employés en faveur de l’entreprise est un facteur clé dans la crédibilité • Influence l’engagement des usagers • 1/5 employé est actif sur les RS • Une stratégie encore peu répandue… 12
  • 13. EMPLOYEE ADVOCACY • 51% des employés comprennent et soutiennent clairement l’objectif et la mission de l’organisation dont ils dépendent • 45% des employés comprennent clairement ce qu’ils peuvent faire ou non sur les réseaux sociaux concernant les sujets liés à l’entreprise 13
  • 14. EMPLOYEE ADVOCACY • 33% des salariés publient des messages, images ou vidéos postés sans être encouragés par leur employeur 14
  • 15. 15
  • 16. NOUS ALLONS DONC VOIR… Comment mettre en place une : • Stratégie de présence en ligne + éditoriale • identité numérique • Animation de communautés • Et des contenus pour le web 16
  • 17. PRISE EN COMPTE DES CONTRAINTES • Contexte des BM • Choix d’outils gratuits, faciles et rapides d’utilisation • Droit au but • Prise en compte de vos remarques dans le questionnaire 17
  • 18. UN LIVRE QUI VIENT DE SORTIR ! Enquête sur la présence de 4 bib : réseaux de Brest et de Metz, méd. de Quimperlé et de Louise-Michel à Paris. 18
  • 19. 19
  • 20. COMMENT RENDRE UN SERVICE PUBLIC DE QUALITÉ SANS CONNAITRE NOS PUBLICS ? 20
  • 21. 21
  • 22. 22
  • 23. 23
  • 24. 24
  • 25. 25
  • 26. 26
  • 27. 27
  • 28. 28
  • 29. 29
  • 30. 30
  • 31. 31
  • 32. 32
  • 33. 33
  • 34. QUELQUES CHIFFRES D’UTILISATION • + on est diplômé, + on est présents sur les RS •64% niveau bac •59% diplôme enseignement supérieur • Forte concentration en agglo de + de 100 000 habitants et région parisienne 34
  • 36. 36
  • 37. 37
  • 38. 38 Enquête de 2014 de la Souris Grise LES ENFANTS SUR TABLETTE
  • 39. 39 LES ENFANTS SUR TABLETTE
  • 40. LES ENFANTS SUR TABLETTE 40
  • 41. • Public peu connu car l’inscription aux réseaux RS est soumise à un âge minimum de 13 ans. Smartphone : • 78% des élèves de 5ème en possèdent un • 2/3 y passent 5h40 en moyenne par semaine • 3 RS en moyenne • 74% Snapchat • 50% Facebook 41 UTILISATION DES 11-12 ANS
  • 42. UTILISATION DES 11-12 ANS • 3 RS en moyenne : 42 50% 63% 74% Resserré : - de 50 amis 600 utilisateurs soit 7% de la base française + de 70% tous les mois
  • 44. UTILISATION DES 15-24 ANS • 80% inscrit sur au moins 1 RS 44 24% 18% Source 76% 33%
  • 45. 45
  • 46. Un internaute français possède en moyenne 4,5 comptes 46
  • 47. 1h20 : c’est le temps passé sur les réseaux sociaux, chaque jour en France 47
  • 48. • 55 millions d’internautes (taux de pénétration : 86%) • 32 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux (50%) • 25 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux sur mobile (39%) 48
  • 49. 30% des internautes utilisent des applications de messagerie sur mobile 49
  • 52. USAGES DES FRANÇAIS SUR MOBILE 54
  • 54. USAGES DES FRANÇAIS SUR INTERNET 56
  • 55. 57
  • 56. 58
  • 59. 61
  • 60. 62
  • 61. 63
  • 62. 64
  • 63. PAPY-BOOM • Du baby-boom au papy-boom : 8 millions (soit 31% de la pop. active) de départs en retraite entre 2010 & 2020 en France selon l’INSEE. • En France en 2060, 1/3 personne aura + de 60 ans, soit 10 millions de personnes de + qu'en 2007. 65
  • 64. 66
  • 65. 67
  • 66. 68
  • 67. 69
  • 68. 70
  • 69. 71
  • 70. 72
  • 71. 73
  • 72. 74
  • 73. LES TENDANCES « FUTURES » 75
  • 74. TENDANCES RS 2018 1. Reach organique en chute libre 2. Le pouvoir de stories 3. IA et chatbots 4. Vidéo et réalité virtuelle 5. Influenceurs courtisés 6. Campagnes interactives 76
  • 75. 77
  • 76. A MÉDITER « Si on recopie un texte validé en amont, autant ouvrir un blog et revenir en 2004. Les gens ne recherchent plus ça. » Gil Avérous, maire de Châteauroux Source 78
  • 77. DES ENJEUX FORTS • Promouvoir les missions et les réalisations d’une collectivité, • Promouvoir des causes d’intérêt général, • Mobiliser la participation de la population, • Promouvoir l’attractivité du territoire vis-à- vis de l’extérieur 79
  • 78. VOUS ÊTES • Articles • Commentaires • Photos Avatars • Avis • Contacts • Communautés 80
  • 79. VOTRE PRÉSENCE : • Ce que vous dites • Ce que vous diffusez • Ce que les autres disent de vous • Ce que les autres diffusent de vous • Source 81
  • 80. Réseaux sociaux = leviers de visibilité 82
  • 81. 83
  • 82. 84
  • 83. 85
  • 84. 86
  • 85. 87
  • 86. TOP 5 DES RS SUR MOBILE EN FRANCE PAR MOIS • Facebook : 34,2 millions d’utilisateurs • Twitter : 15,6 millions d’utilisateurs • Instagram : 16,4 millions d’utilisateurs • Snapchat : 12,2 millions d’utilisateurs • LinkedIn : 10,7 millions d’utilisateurs 88
  • 87. POURQUOI EN MÉDIATHÈQUES ? • Pour promouvoir son activité et se faire connaitre auprès des non-usagers • Fidéliser ses usagers et entretenir un rapport privilégié • Disposer d’un canal de communication interactif et de médiation ≠ du site internet • Constituer une communauté susceptible de relayer les infos 89
  • 88. 90
  • 89. POUR LES PROFESSIONNELS • Pas tellement pour la médiathèque mais pour vous ! • Employee advocacy • Pour la collectivité 91
  • 90. QUELQUES CHIFFRES : MONDE • 106 millions d’utilisateurs par mois, soit 23 % du nombre total d’inscrits (= 115 millions) 92
  • 91. QUELQUES CHIFFRES : FRANCE • 16 millions d’inscrits = moitié pop. active Par mois : • 3,2 millions utilisateurs • 17 min : temps passé • 44 ans : âge moyen • 1,5 million : nb de groupes (dont plein d’intéressants pour nous !) 93
  • 92. 94
  • 93. 95
  • 94. 96
  • 95. 97
  • 96. 98
  • 97. 99
  • 98. EN FRANCE PAR MOIS • 41 millions d’utilisateurs dont 34 sur mobile • 25 millions actifs au quotidien • Au réveil, 48% des 18-34 ans s’y connectent • Données échangées chaque minute : 350 go • 2016 : 32h43 • 2017 : 18h24 100
  • 99. FACEBOOK : C’EST QUOI ? • Rester en contact / échanger des infos • Avoir un compte, une page ou un profil • Inviter à des événements • Créer un groupe • Visible par quelques amis, tous vos amis, les amis de vos amis, le monde • 63% des internautes Français l’utilisent 101
  • 100. COMPORTEMENT TYPE D’UN INTERNAUTE SUR FB 1.Se connecte, lance l’appli 2.Consulte son fil d’actualité 3.« j’aime » ou publie quelques commentaires 4.Regarde quelques photos 5.(joue ou discute avec ses amis) 6.Reviens sur le fil d’actualité  Ne consulte pas les pages qu’il aime  16% des abonnés d’une page voit les MAJ 102
  • 101. L’ALGORITHME DE FB • « Edge Rank », « Newsfeed Ranking Algorithm » and now « Newsfeed » • Il y a trop de contenus publiés et Facebook ne peut pas tout afficher. Le Newsfeed doit permettre aux utilisateurs de voir les meilleurs contenus. 103
  • 102. • L’algorithme va passer par une série d’étapes qui vont donner un score de pertinence à une histoire, et donc décider ou non de son affichage. • + votre engagement est élevé, + Fb « poussera » naturellement vos publications dans le fil d’actualités. 104 L’ALGORITHME DE FB
  • 103. 105
  • 104. 106
  • 105. 107
  • 106. 108
  • 107. 109 • Chaque score est attribué selon des metrics totalement personnelles, et est donc lié à votre profil, vos relations, vos habitudes…
  • 108. LE FUTUR DU NEWSFEED : DISCOVERY, INTEGRITY, PARTNERSHIP 110
  • 109. 111
  • 110. FACEBOOK : POUR QUOI FAIRE ? • Améliorer / moderniser notre image • Augmenter notre visibilité : services, collections, animations… • Démontrer son expertise, plus-value • Dialoguer, écouter, fidéliser, impliquer • Prospecter et capter de nouveaux publics Source 112
  • 111. FACEBOOK : POUR QUOI FAIRE ? • Facilité d’instauration d’une réelle proximité avec les utilisateurs car (+ ou -) réelle identité •Dans le cas d’interaction régulière •Franchise • Réseau social de « vieux » 113
  • 112. FACEBOOK : A NOTER • Tout ce qui est publié appartient : • À nous • À Facebook • Tout ce qui est supprimé est conservé  Si c’est gratuit, c’est vous le produit : se servent de nos données pour nous recommander des pubs, etc. 114
  • 113. 115
  • 114. • 3,89 • 9 tweets en comparaison 116 FACEBOOK : MOYENNE DE POSTS PAR JOUR
  • 115. FACEBOOK : CONSEILS • Être synthétique • Contenu visuel : photo, vidéo, gif • Interaction : interpeller, répondre aux commentaires • Ephémère : oui • Vie dans la méd. 117
  • 116. FACEBOOK : CONSEILS • Pas trop de photos • Humour : fun, smiley, gif rigolo • Décalé : montrer la vie dans la bib • Empathie • Stimulation : concours, devinettes intervalle réguliers et RV réguliers style devinette du mois : où a été prise cette photo ? 118
  • 117. FACEBOOK : CONSEILS • Etudier moment privilégiés publication • Reconnaissance + value • Interagir avec pages proches (délimiter) • Représentation de la collectivité • Respect vie privée • Gardez les traces d’interactions pour les bilans 119
  • 118. FACEBOOK : CONSEILS • Court, informatif, accrocheur pour ne pas laisser place à ambiguïté • Jouer avec les mots • Ne pas négliger photo de couverture et de profil • Planification des posts sur la page 120
  • 119. FB PAGES STORIES : FIN 2017 121
  • 120. FB PAGES STORIES • Création lien unique avec sa communauté • implique authenticité, lien direct et personnalisation. • Cela fait partie des habitudes des utilisateurs dorénavant. 122
  • 122. 124
  • 123. CE QUI MARCHE LE MIEUX SUR FB • Le meilleur jour pour poster : le jeudi (contrairement au week-end) • Les sujets : sport, musique beaucoup partagé • 75 mots maximum • Image/vidéo augmentent l’engagement de 80% 125
  • 124. 126
  • 125. UN REACH ORGANIQUE EN CHUTE LIBRE • Pour être visible, il faut donc payer. Fb expérimentait dans 6 pays une séparation des pages et des profils. • Donc = diversifier les points de contact. • Recommandation PME : Equilibrer sa présence sociale et alterner entre publications organiques et sponsorisées. 127
  • 126. ÉVOLUTION AU PROFIT DES PROFILS ET NON DES PAGES • MAJ du 12/01/18 • « Ce nouvel algorithme devrait encourager des interactions significatives entre les gens. » M. Zuckerberg • Se réfère à des études menées avec des universités 128
  • 127. ÉVOLUTION AU PROFIT DES PROFILS ET NON DES PAGES • contrer les "fake news" • et surtout pousser les entreprises à payer (plus cher) les publicités pour toucher les utilisateurs. • Stratégie Fb : s’est rendu indispensable et revient à son idée originelle 129
  • 128. DOIT-ON ARRÊTER FB EN MÉD ? • Miser sur la qualité et l’engagement des posts • Continuer à entretenir une communauté  groupes de pages, stories de page… • Veiller sur les communautés satellites • Collaborer • Fil d’amis et « Explorer ». Comme on ne « vend » rien, cela pourrait être un tremplin ? 130
  • 129. DOIT-ON ARRÊTER FB EN MÉD ? • Mise en avant de l’info locale prévue dans le fil • On a l’opportunité de participer à ce changement, autant essayer de le façonner à notre manière. • Facebook est versatile de nature. • Leur but : que l’internaute reste le plus + longtemps possible (concurrence…) 131
  • 130. ET SI C’ÉTAIT UNE BONNE NOUVELLE ? • On paye bien le site, les flyers… • La fin de la gratuité pourrait imposer l’émergence de publications choisies, triées sur le volet, éditorialisées, ciblées, répondant à de réels enjeux, et pensées selon nos codes et nos rythmes. • C’est un réseau social = interactions, conversations 132
  • 131. ET SI C’ÉTAIT UNE BONNE NOUVELLE ? • Permettrait justement reprendre la main (car on ne l’a pas sur Fb !) sur la com’ et de faire valoir une expertise  contenus de valeurs • Ne pas être phagocyté / se désintoxiquer • Aller vers d’autres RS + spécialisés et donc – d’audience • Médiation, revenir aux fondamentaux. 133
  • 132. 134
  • 133. 135
  • 134. 136
  • 135. 137
  • 136. 138
  • 137. QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE • 20,6 millions d’utilisateurs par mois : • 4,1 millions visiteurs uniques par jour • Sur mobile : 15,27 millions de visiteurs • Les tweets contenant une photo sont 2x + partagés que la moyenne • 170 min : temps moyen passé 139
  • 138. QUELQUES CHIFFRES TWITTER Nombre de tweets par compte Twitter : • 0 tweet : 56% • 1 tweet : 11% • 2 tweets : 6% • 3-5 tweets : 3% • 6-10 tweets : 3% • 11-20 tweets : 7% • 21-50 tweets : 6% • + de 50 tweets : 8% 140
  • 139. 141
  • 140. 142
  • 141. TWITTER : C’EST QUOI ? • Microblobbing • Courts messages de 140 caractères au départ • 280 depuis le 07/11/17 ! •L’essence même de twitter est-elle sauve ? •Survie financière grâce à 140+140 ? 143
  • 142. FRANÇAIS VS JAPONAIS • 9 % des tweets (presque 1/10) atteignent la limite des 140 caractères • contre… 0,4 % de ceux écrits en japonais. 144
  • 143. FRANÇAIS VS JAPONAIS • « Notre enquête nous montre que la limite de caractères est une cause majeure de frustration chez les personnes qui tweetent en anglais, mais pas pour celles qui écrivent en japonais », estime le site. •  Langues latines 145
  • 144. TWITTER : C’EST QUOI ? • Concision (coucou note de synthèse) • Retweet • L’instant • Live-tweet • Hétérarchique : pas de niveau supérieur, pas d’éditorialisation • Notre cœur de métier infopollution ≠ validation de l’info 146
  • 145. TWITTER : POUR QUOI FAIRE ? • Suivre l’actualité : faire de la veille grâce à # • Tweet, retweet • Créer un # propre • Follow ou pas • Se fondre et se distinguer en même temps pour être visible 147
  • 146. TWITTER : POUR QUOI FAIRE ? • Concurrence énorme car flux d’infos permanent • Projection d’une personnalité • Eviter l’autopromotion •#FF •#aVoirDansGallica •#LectureDuSoir @eBouquin •Structurer info avec [ ] plutôt fb 148
  • 147. 149
  • 148. 150
  • 149. 151
  • 150. • Pas obligé de follow back • Prédominance du texte • Mauvais commentaire emporté dans le flux • On se suit mutuellement • Prédominance de l’image • Mauvais commentaire visible en dur 152 TWITTER FACEBOOK≠
  • 151. TWITTER • Attention au partage automatisé fb sur twitter : pas pertinent dans notre cas • Veille d’expert, presse • Pas vraiment d’archivage possible 153
  • 152. # : TROP PEU UTILISÉS • Potentiel de folksonomie (= la Dewey du commun des mortels) • Un tweet sans # est inutile • 2 outils pour mesurer les # : • TweetReach (100 max en gratuit) • Hashtagify (repère influenceurs) 154
  • 153. 155
  • 154. 156
  • 155. 157
  • 156. 158
  • 157. QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ? • Faire preuve d’empathie : à quel moment vont-ils se connecter ? • Avec plusieurs essais, vous verrez le meilleur moment de la journée pour toucher votre cible • Analyser les stats Facebook • Bien regarder les heures des commentaires 159
  • 158. QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ? • Surveiller les « concurrents » 160
  • 159. QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ? • Google Analytics avec le portail (Taux de rebond…) 161
  • 160. QUAND PUBLIER SUR FACEBOOK ? • On obtiendra rapidement des données fiables sur les heures de présence de votre communauté. 162
  • 161. ATTENTION ! SI TOUT LE MONDE PUBLIE À LA MÊME HEURE, CELA CRÉE UN BOUCHON ! 163
  • 162. 164
  • 163. INSTAGRAM • Racheté par Facebook en 2012 • Publication de photo / vidéo (+ stories) embellies par des filtres + #hashtags •Certaine esthétique • Taux d’engagement fort • Ex Lyon : #monlyon 165
  • 164. INSTAGRAM • Depuis mai 2016 : abandon progressif de l’affichage du flux par chronologie pour un affiche par algorithme •Car seulement 30% en moyenne des contenus vus 166
  • 165. INSTAGRAM • Modules de statistiques assez complets • Publicités depuis sept 2015 et beaucoup de marques sont présentes • Attention aux spams : 10 millions de comptes « spambot » • 1/5 comptes est inactif 167
  • 166. 168
  • 167. INSTAGRAM : CHIFFRES • 19,3 millions d’utilisateurs actifs en France • 41% des utilisateurs ont entre 25 et 34 ans • 17% entre 35 et 44 ans • 8% 45 et + • Top 100 des # les + populaires 16 9
  • 168. INSTAGRAM : CHIFFRES • 4,2 milliards de likes par jour • 95 millions de photos/vidéos postés par jour • Les 10 hashtags les plus utilisés en France : #Love, #Paris, #Sun, #Instagood, #France, #Summer, #Picoftheday, #Friends, #Girl, #Happy 170
  • 169. 171
  • 170. 17 2
  • 171. 173
  • 172. EXEMPLES DE MÉDIATHÈQUES • Bourg-en-Bresse • New York Public Library • Méd. Musicale de Paris 174
  • 174. BOOKFACE • New York Public Library a lancé le #BookFaceFriday • Qui venait du « Sleeveface » avec des pochettes de vinyles 176
  • 175. SUGGESTIONS • Si vous avez un « bel » établissement, des photos d’architecture • Si vous avec un établissement dans un parc ou à proximité, des photos de paysages • Les photos des animations uniquement si elles sont prises dans de bonnes conditions (lumière, cadrage…) 177
  • 176. S’ABONNER À DES # ! • Accéder aux meilleures publications dans votre fil de photos et vidéos • Et aux dernières stories qui incluent le hashtag, en haut de l’application 178
  • 177. PLANIFIER SES PUBLICATIONS • Breaking news du 30/01/18 ! • Version bêta via l’API sur les profils business uniquement • Une fonctionnalité réservée aux outils tiers comme Hootsuit 179
  • 178. TÂTONNEMENTS DE LA PROFESSION • Audience + restreinte ce qui n’est forcément une mauvaise chose • Comme d’hab, choisir son angle d’attaque • Faire vivre 180
  • 179. 181
  • 180. PINTEREST • Ce n’est pas un réseau social, c’est un catalogue d’idées : • recettes, • astuces déco • prévoir une prochaine escapade • découvrir les dernières tendances • Expérience personnelle et non sociale • Bonnes stats mais compliqué à faire valider le compte « business » 182
  • 181. QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE • 1,2 million d’idées « épinglées » par jour ! • Idées pour la vie quotidienne • Catégories les + populaires : • Cuisine • Déco • Culture • DIY • N’est pas utilisé uniquement par des femmes : 40% des utilisateurs sont des hommes 183
  • 182. QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE 184
  • 185. LES USAGES • Tableaux de recommandations • Rendre visible les collections numériques • Valoriser des fonds patrimoniaux • Visite virtuelle de l’établissement • Revivre un événement • Impliquer les usagers 187
  • 186. MÉD. FRANÇOISE SAGAN / PARIS 188 Valorisation du patrimoine
  • 188. PINTEREST EN MÉDIATHÈQUES • Mais honnêtement, ça fait beaucoup de travail pour très peu de retours sur investissement. • Ce RS n’est pas le + pertinent en médiathèque •  Allons voir cet article : http://www.influenth.com/top-blogueuses- pinterest/ 190
  • 189. 191
  • 190. 192
  • 191. QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE PAR JOUR • 8 millions d’utilisateurs actifs • Utilisateurs passent en moyenne 25 à 30 min • 65% de femmes & 35% d’hommes • 71% ont moins de 25 ans 193
  • 192. UNE MESSAGERIE AVANT TOUT • Principalement utilisé comme un « chat visuel » plutôt que comme un réseau social. • Les stories sont moins utilisées que la messagerie. • 64% préfèrent envoyer un Snap plutôt que poster une Story. • Envoie en moyenne de 34 messages par jour. 194
  • 193. 2,5 milliards de snaps envoyés par jour dans le monde ! 195
  • 194. UN RS DE L'AUTHENTICITÉ • Partage de photos/vidéo éphémères • limité entre 1 et 10 secondes • Snap : dessin, filtres… • Stories : • Compile snaps par ordre chronologique visibles 24h • « Storytelling en pic speech » • Discover (20% des utilisateurs uniquement l’utilisent) • Des sujets éphémères : avenir du journalisme ? 196
  • 195. UN RS DE L'AUTHENTICITÉ • Live stories : • histoires en direct : info 100% crowdsourcée • Ex : Live story de Paris raconté par les habitants • Lenses : • filtres stylisées pour selfies + réalité augmentée • Geofilters : • Tags géo-localisés 197
  • 196. UN RS DE L'AUTHENTICITÉ • Story explore : • Info personnalisée • Memories : • Sauvegarder/récupérer ses snap sur son smartphone • Pauvre en statistiques • Chez CNN, 4 emplois à temps plein 198
  • 197. 199
  • 198. 200
  • 199. 201
  • 200. 202
  • 201. SNAPCHAT : RÉALISER DES STATS • Manuellement • Outil mais payant 203
  • 202. EN MÉDIATHÈQUES • Strasbourg y songe • Pas de trace de comptes Snapchat créés en médiathèques • Oserez-vous vous lancer dans l’aventure ? • Souffle d’un vent nouveau • Innover avec intelligence en créant des liens avec les jeunes • Fort potentiel pour montrer la vie dans les murs • Flammes 204
  • 203. OSONS ! • Les viles s’y mettent : Toulouse, Mâcon, Saint- André, Romans, Garges, Saint-Dizier, Châteauroux 205
  • 204. 206
  • 205. QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE • 4 millions de visiteurs uniques par jour • 1 français sur 2 des 16-44 ans y va tous les jours • 2/3 des utilisateurs via smartphone. • 1/4 des utilisateurs de 25 - 34 ans se réveille et se couche avec YouTube. • 4/10 parents regardent avec leurs enfants. • 1 utilisateur sur 2 avec des amis ou en famille. 207
  • 206. 208
  • 207. 209
  • 208. 210
  • 210. YOUTUBE GAMING • Fin 2016 • Centralisation de toutes les vidéos traitant d’e- sport avec un point d’entrée distinct pour le public cible • Concurrent de Twitch ? 212
  • 211. TWITCH • Depuis 2011 • Service de streaming / VOD du jeu vidéo, d’e- sport, d’émissions. • Rachat par Amazon en 2014 213
  • 212. PUBLIER UNE VIDÉO SUR YOUTUBE Penser au référencement ! • Choisir un titre percutant = accroit visibilité sur les moteurs de recherche • Bien remplir la description avec 200 mots • Inscrire des mots-clés • Choisir la bonne vignette 214
  • 213. PUBLIER UNE VIDÉO SUR YOUTUBE • Multiplier les plateformes (Dailymotion…) • Partager à un horaire où la cible est réceptive • En publier régulièrement 215
  • 214. EN 2023, LA VIDÉO SERA 75% DU TRAFIC DATA MONDIAL ! 216
  • 215. 217
  • 216. GOOGLE • Votre médiathèque est-elle bien référencée sur google avec les bons horaires et le bon numéro de téléphone ? • Sinon, impératif de créer un compte « business » (gratuit) 218
  • 217. QUELQUES CHIFFRES PAR JOUR • 20 milliards de sites sont visitées (crawlées) chaque jour. • 3,3 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour • 500 millions des requêtes sont de nouvelles requêtes. • Au total : 30 000 milliards de pages sont indexées par Google. 219
  • 218. GOOGLE + • Lancé en 2011 • Temps passé par mois : 6 min 47 sec  Donc pas nécessaire d’y développer sa présence • Peu de stats fournies (dernières dates de 2013) 220
  • 219. ET À PART LES GÉANTS GAFAM ? 221
  • 220. 222 Ce sont des RS décentralisés
  • 221. LES RS ALTERNATIFS • Garantie de la liberté des utilisateurs • Contrôle de l’ensemble des données publiées • CGU validées (Whatsapp / CNIL Déc 17) 223
  • 222. LES RS ALTERNATIFS • Mais trop « souterrain » pour toucher le grand public ? • Mission de service public • « Rentabilité ? » niveau visibilité • Plutôt sensibiliser les usagers lors de cryptoparty ou formations ? 224
  • 224. PRÉCONISATIONS • Privilégier la qualité à la quantité • Ne pas noyer ses abonnées par un flux d’infos  SPAM • Storytelling • Bien former les collègues régulièrement • Evaluer 226
  • 225. PRÉCONISATIONS • Bon moyen de travailler avec la com de votre collectivité  Et pas en opposition • Travailler « le visuel » 227
  • 226. ASTUCE FB, INSTA, MESSENGER • Messagerie unifiée pour les commentaires et messages privés. • Système de classement • Réponses types à classer • Source 228
  • 227. FB MESSENGER, EST-IL LE NOUVEAU E-MAIL ? • Surfer sur cette tendance pour messenger • 1,3 milliards d’utilisateurs mensuels dans le monde : il serait temps de l’intégrer dans son canal de comm ? • Taux d’ouverture : 242% supérieurs par rapport un mail • Taux de clics : 619% supérieur ! (Source) 229
  • 228. FB MESSENGER, EST-IL LE NOUVEAU E-MAIL ? • Est-ce qu’on vous pose des questions via Fb ? • Réponses automatiques via Charbot pour : • infos pratiques : les horaires, délai de prêt… •Les animations •Etc. 230
  • 229. 231 Regroupe plus d’utilisateurs que • La messagerie est donc un secteur plein d’opportunités à exploiter • Implique de repenser le rapport aux institutions….
  • 230. 232
  • 231. TERMINOLOGIE • On ne dit plus « Community Manager » mais « Social Media Manager » (On parle aussi de CDO (Chief Digital Officer) ou Growthacker.) • « Média » décrit mieux Fb, Twitter, Instagram que « réseau » • La gestion de communauté n’est qu’une des nombreuses missions 233
  • 232. PAS LE MÊME TEMPO • Souhait d’anticiper les attentes des habitants en matière d'information et de conseiller les élus en ce sens. • Cependant, la majorité des gouvernants considèrent aussi que pour délivrer une information fiable, il faut la définir et la valider et que c’est leur rôle ou celui de leurs cabinets = trop long. 234
  • 233. ANIMATEUR DE COMMUNAUTÉ • Au quotidien sur les RS : interaction • Crée de nouveaux sujets de discussions, oriente, contrôle et modère • Mise en place d’opérations spéciales régulières : rencontres, jeux, concours, sondage… 235
  • 234. LES MOTS-CLÉS DES MISSIONS • Stratégie sociale : RS adaptés • Garantir l’image des méd. : bons visuels, discours cohérent • Planifier la publication des posts en fonction du public cible, de la plateforme et des heures d’influence • Manager des communautés : de l’humain • Veille tech & tendances 236
  • 235. LES MOTS-CLÉS DES MISSIONS • Sponsoriser : ainsi cibler l’audience, budgétiser, sélectionner les espaces & formats, optimiser les coûts. • Mesurer les résultats • En contact direct avec les usagers • Il ne faut pas l’isoler. • Adaptation au changement  audace + créativité 237
  • 236. L’engagement est le nerf de la guerre du social media management ! 238
  • 237. MOTS-CLÉS • Créer, animer, fédérer une communauté autour d’un intérêt commun = but ultime • Anime réseaux sociaux / modérateur • Gère le dialogue entre l’institution et les usagers • Comme les médiathécaires en fait  • Création d’une relation de confiance • Donner un avantage stratégique 239
  • 238. L’OUTIL OBLIGATOIRE • Le smartphone ! • Et ce n’est pas demain la veille qu’on va vous payer le dernier smartphone haut de gamme donc BYOD ! (Recommandations CNIL) • 80% des employés français effectuent une partie de leur travail en dehors de leur bureau 241
  • 239. PRENONS DU RECUL • Com de proximité = norme urbaine de l’action publique • Un territoire existe par ses équipements et les services qu’ils rend à la population • Réduire la fracture entre les usagers et la méd. 243
  • 240. ORGANISATION EN INTERNE • Il faut répondre/réagir rapidement : comme en service public en fait ;) • Gestion collégiale : permet rapidité, remplacement quand absent/indisponible pour éviter erreur due à la précipitation • Autonomie donc cruciale 245
  • 241. POUR CONCLURE • Afin de générer en permanence de l’engagement auprès de sa communauté, le Social Media Manager doit sans cesse se renouveler pour ne pas lasser. • C’est un intermédiaire : la voix des utilisateurs pour la « marque », la voix de la « marque » pour les utilisateurs 246
  • 242. QUELQUES SITES INCONTOURNABLES • http://www.pellerin-formation.com/ • http://www.blogdumoderateur.com/ • http://www.netpublic.fr/ • https://siecledigital.fr/ • http://www.eclaireursdelacom.fr/ 247
  • 243. 248
  • 244. 249
  • 247. 252
  • 248. 253
  • 249. POUR ALLER PLUS LOIN • Il y a plein d’autres banques d’images ! 254
  • 250. 255
  • 252. TWEET DECK • Et aussi suivre nos influenceurs sur nos smartphones 257
  • 254. 259
  • 255. CANVA • Dès l’inscription  pleins de formats de visuels adaptés aux ≠ RS. Vidéo tuto 27 min. 260
  • 256. CANVA 261 • Customiser de visuels existants
  • 257. CANVA 262 • Ajouter des éléments : grilles, cadres, formes lignes, illustrations, graphiques, icônes.
  • 259. CANVA 264 • Ajouter un arrière-plan
  • 261. HOOTSUITE • Utile dans le cas où il y a plusieurs comptes à gérer : jusqu’à 5 en gratuit. • Envoyer le même message sur tous les RS : bof bof, attention au #, adapter le message en fonction du RS... • Planification avec l’icône « calendrier » • Envoyer automatiquement les articles de son blog • Suivre des flux / veille 266
  • 262. HOOTSUITE • Statistiques apparemment limitées • Attention au raccourcisseur d’URL qui n’affiche pas les aperçus texte + image sur Fb via la planification en masse (pas notre cas) • Moins bonne visibilité si on publie sur Fb via une application tierce • Source 267
  • 263. OUTILS DE PLANIFICATION DE POSTS • Y en a pleins d’autres… • Buffer • Social Engage • Sprout Social • Attention à ce type d’outils qui ne sont pas compatibles entre eux 268
  • 264. RACCOURCISSEURS D’URL • Bitly : bon reporting •nombre de clics •Date et heure •Localisation •Nb de partages 269
  • 265. LISTE DE RACCOURCISSEURS D’URL • Goo.gl • Tiny URL • Su.pr • Lc.cx • Past.is • Rebrandly • URL en emojis 270
  • 266. 271
  • 267. QUELQUES APPLIS EN + DES RS • Layout : combiner plusieurs photos • Boomerang : créer des vidéos d’1 sec qui tournent en boucle • Prisma : le filtre poussé à son paroxysme • Periscope : vidéo en direct intégré à Twitter 27 2
  • 268. DES APPLIS DE MONTAGE Gratuites android / iOs : • PowerDirector • Quik • iMovie (iOs uniquement) 273
  • 269. 274
  • 270. INTRODUCTION • Risques inhérents à tout contenu publié en ligne • Le service com, dont c’est le métier, est au courant de ces risques. • Pas de panique ! 275
  • 271. RESTER VIGILANTS À… • Fuites d’infos • Atteintes à l’image et à la réputation • Usurpations d’identités • Atteintes à la sécurité du système d’info • Atteintes aux droits de la propriété intellectuelle 276
  • 272. RESTER VIGILANTS À… • L’engagement de la responsabilité de la mairie/agglo et de ses agents • La revendication de la propriété de contenus ou de comptes créés par des agents • Devoir de réserve : texte de loi 277
  • 273. RECOMMANDATIONS • Dossier complet sur la question • Assurer une veille régulière • Mettre en place un plan de formation, d’accompagnement régulier des agents sur les réseaux sociaux = valeurs communes, diapason commun. 278
  • 274. MAIS RELAX On ne fait pas de chirurgie à cœur ouvert et on ne détient pas infos classées secret-défense 279
  • 275. LA CHARTE INTERNE • pour l’utilisation par les agents ≠ utilisation par les internautes dite « de dialogue » • Conseillé, pas obligatoire • Valeur informative si pas intégré au règlement intérieur de la mairie/agglo • A faire « valider » par le service juridique 280
  • 276. LA CHARTE INTERNE PERMET DE… • Mobiliser/impliquer les agents en interne pour sa rédaction, • Entamer une réflexion sur les RS • Informer/sensibiliser sur la politique de communication • D’apporter des conseils 281
  • 277. LA CHARTE INTERNE PERMET DE… • Etablir les moyens humains • Protéger • Son adoption n’empêchera pas les « problèmes » = démarche collective et durable 282
  • 278. CHARTE DE DIALOGUE • Pour les internautes Quelques exemples : • ENGIE • Agglo Grand Paris Sud • 13 exemples Net Public • Conseils pour en rédiger une 283
  • 279. POUR CONCLURE • Liberté d’expression : oui mais pas d’abus (agents comme internautes) • Bon sens = pas de propos diffamatoire, raciste, etc. • Limite privé / public dépend de la situation • En ayant une stratégie béton + modération, pas de risque majeur. 284
  • 280. INFOGRAPHIE • Qu’est-ce que la communication publique ? • Enjeux de la loi NOTRe : Faire l’union autour d’un projet de territoire commun et communiquer sur ces actions 285
  • 281. QUE DIT LA LOI ? • Les différentes réformes territoriales ont fait évoluer le cadre organisationnel et communicationnel local. • La loi oblige désormais les collectivités territoriales à communiquer, tant sur leurs missions que sur leur identité. 286
  • 282. DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE • Pas besoin d’autorisation : • Images d’événements d’actualité au nom du droit à l’information (journalisme) • Création artistique • Images de personnalités publiques dans l’exercice de leur fonction • Images illustrant un sujet historique 287
  • 283. DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE Pas besoin d’autorisation : • Si les images ont été faites au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés alors qu’ils étaient en mesure de le faire : leur consentement est alors présumé. Mais : • les visages des mineurs ne peuvent pas être reconnaissables sans l’accord parental. 288
  • 284. DROIT À L’IMAGE EN PHOTOGRAPHIE • Donc pendant les animations, il vaut mieux prendre des photos du public de dos. • Des exemples de formulaire d’autorisation de prise de vue. 289
  • 285. QUI EST L’AUTEUR D’UNE PHOTO ? • Des photographies non originales, n’exprimant pas la personnalité du photographe, qui s’est par exemple borné à exécuter des instructions précises et détaillées, ne sont pas protégeables et ne confèrent pas au photographe les droits découlant de la protection par le droit d’auteur. 290
  • 286. QUI EST L’AUTEUR D’UNE PHOTO ? • Toute reproduction d’une photo prise par vous nécessite une autorisation… 291
  • 287. PRISE DE PHOTO • Juste pour garder une trace sans diffusion : • « Des poursuites ne peuvent être engagées que s’il y a diffusion ou publication effectives. La prise de vue n’est pas en soi illicite, tant que les images ne circulent pas aucune poursuite ne peut être engagée. » 292
  • 288. PUBLIER UNE PHOTO SANS AUTORISATION ? • La publication de photo sans autorisation est possible dès lors que l’image ne porte pas atteinte à la vie privée, ne constitue pas une atteinte à la dignité de la personne. • Mais par politesse… 293