SlideShare une entreprise Scribd logo
PARTIE 1 : Les médias face au
défi de la grande conversation
Partie 1 : Les médias face au défi
             de la grande conversation


1.1 L’enjeu de l’accès aux données d’accomplissement.

1.2 L’enjeu de la légitimité des sources médiatiques.


1.3 L’enjeu des nouvelles sources de valeur : l’accès, le
lien, l’identité « activable » et le communautaire.
1.1 L’enjeu de l’accès
    aux données
 d’accomplissement
1.1 Introduction




Pour les médias, c’est dans l’amélioration de l’accès aux
données que réside l’enjeu le plus fondamental… en
particulier les données qui nous permettent de réaliser
nos projets.

En effet, l’information n’est pas un but en soi (sauf pour
les journalistes, les blogueurs, les écrivains). Pour la
plupart d’entre nous, elle est un moyen d’accomplir ses
projets.
1.1 La conversation par clavier interposé



  L’internet permet des conversations qui étaient tout
  simplement impossibles à l’ère des mass médias.

  On a compris qu’on obtenait des uns et des autres des
  informations et une assistance de grande qualité. On se parle
  entre nous avec un outil d’une puissance jamais atteinte.
  Ces conversations en réseau permettent à de nouvelles formes
  d'organisation sociale et d'échange de connaissances d'émerger
  à très grande échelle.




> Le manifeste des évidences, C. Locke, D. Searls, D. Weinberger, best seller en
2000 et 2001 aux Etats-Unis. Pour en savoir plus : www.cluetrain.com
1.1 Une vie avec un écran médiateur



Nos vies ne sont qu’une série d’écrans, depuis l’échographie
jusqu’au « chat » par ordinateurs interposés ou à l’interface tactile qui
sert à acheter son billet de train. Nous gérons des vies multiples.

La ligne de fuite des écrans qui constituent notre vie est le point de
départ d’un horizon infini, qui ouvre la possibilité d’une nouvelle
conscience de soi et du monde, plurielle, démocratique,
paradoxale et donc passionnante…. Mais l’écran de l’ordinateur
fournit aussi une page blanche où écrire sa vie, réaliser ses désirs,
ses envies… il nous aspire.
1.1 Tout autour de nous passe en
                       version digitale


L'univers numérique est en expansion perpétuelle
L'homo numericus a créé en 2007, à l'échelle mondiale, 281 milliards
de giga-octets de données, soit 45 go par être humain : dix fois plus
qu'en 2006 (étude IDC/EMC).

Tout est en train d'être digitalisé dans un océan de données :
-nos objets de consommation (la musique, les films).
-leurs circuits de distribution (internet est une grande vitrine et un
magasin).
-nous-mêmes, en remplissant un formulaire sur internet…ou en
utilisant quotidiennement notre carte bleue, notre carte vitale, une carte
de fidélité....
-l’information véhiculée pour nous par les médias.
1.1 Cette digitalisation facilite la réalisation
               des projets de chacun



Notre réalité est augmentée : nous pouvons encore plus nous
exprimer, connecter, échanger et créer.

Nous pouvons utiliser les nouveaux outils de communication
pour nous divertir, évader, ou informer…on line….ou off line

                             …mais aussi pour réaliser des
projets personnels comme réussir notre vie professionnelle,
amoureuse…seul ou a travers des communautés d’intérêts.
1.1 Parce qu’elle rend les moyens
            d’accomplissement plus accessibles



• Accès à l’information : l’accès à l’information s’est généralisé
avec la mise en ligne des livres et des journaux, mais aussi de
l’information sur les entreprises de toute taille : individuelle (blog),
corporate (intranet), étatique …

• Accès aux personnes : à l’époque de Stanley Milgram il y avait
6 degrés de séparation entre chacun de nous. Avec les réseaux
sociaux nous nous sommes très probablement virtuellement
rapprochés, et surtout nous pouvons nous mobiliser ensemble de
façon internationale.
1.1 Conclusion




Pour les médias, comme les entreprises, les marques, ou les
réseaux sociaux en général… l’enjeu est de devenir un lieu où
l’on s’accomplit, où l’on se rencontre, converse et active des
contenus fluidifiant notre existence.

Ils doivent nous offrir des lieux où l’on se croise, mais aussi où l’on
a envie de revenir !
Redevenir un lieu « actif » et vivant, c’est la nouvelle source
d’influence pour ces acteurs : reprendre une dimension
sociale, relier les gens,… être un acteur de son temps…
1.2 L’enjeu de la
  légitimité des
     sources
   médiatiques
1.2 Introduction


Face à la multiplication actuelle des sources et des supports
de diffusion, on ne sait plus vers qui se tourner pour
trouver des informations qui nous intéressent et qui sont
vérifiées. Les médias sont remis en question et perdent leur
légitimité : on conteste leur capacité à nous fournir des
informations de bonne qualité, on suspecte des intérêts
économiques, des connivences politiques…
En même temps, on constate que des individus lambda ont
réussi à devenir des nouveaux repères médiatiques (ex:
les blogueurs), grâce à des nouvelles pratiques de traitement
et de diffusion de l’information.
Les médias vont peut-être pouvoir s’inspirer de ces nouveaux
acteurs pour retrouver du crédit à nos yeux.
1.2 Les facteurs de légitimité pour les
                       anciens médias

                    Ancienneté du support
         Ancrage dans le réel, le concret, le palpable
                                                             LÉGITIMITÉ
             Légitimité / Fiabilité de l’information
        Délimitation claire entre les différent repères



L’ancienneté du support est une source de légitimité : le papier, ancien et
palpable, rassure, alors que le web, immatériel et diffus, semble moins
crédible (c’est pourquoi les marques papier sur le web paraissent plus
légitimes que les pure players).
La fiabilité s’estime par la qualité des pronostics (quand on constate après-
coup que l’information était juste, ex: annoncer un décès par erreur fait
perdre de la légitimité ).
Une délimitation claire renvoie au tranchant du positionnement et donc à
la stabilité de la ligne éditoriale.
1.2 Des individus qui deviennent des
                          repères




Blogueurs influents, éditorialistes, experts…Ces individus libres
et indépendants, qui ont l’air dénué de tout intérêt, ont réussi à
incarner un compromis stable et durable dans lequel les publics
se retrouvent.

Dans l’océan numérique, ils ont su s’imposer comme
repères : on a envie de connaître leur avis sur telle ou telle
actualité. Ils sont devenus influents.
1.2 Des outils de plus en plus utilisés pour
         que chacun puisse organiser l’information


Pour ne pas se noyer dans la multitude des flux, il existe des
outils technologiques qui peuvent être proposés en peer-to-peer
par certains médias : ces outils permettent de s’en remettre à ses
amis ou à la communauté pour s’assurer de la crédibilité d’une
source. C’est le filtrage par l’intelligence collective.
Par exemple, avec Digg, on se repère sur le web grâce à des
notes évaluant les sites : tous les usagers sont invités à voter !
Del.icio.us propose de qualifier les sites à l’aide de mots-clés (les
tags) choisis par les autres utilisateurs.
Les individus peuvent aussi trier les informations en choisissant
de s’abonner à des flux RSS : ils peuvent alors choisir de ne
recevoir que des informations sur l’informatique, ou le rugby, etc.
C’est un filtrage par centre d’intérêts.
1.2 Conclusion


Face à la profusion de sources et de supports, un risque
d’accumulation de l’information apparaît. Le rôle du média
n’est pas de fournir de plus en plus d’informations, mais une
information de plus grande qualité.
La valeur de l’information réside dans ce qu’elle peut apporter
à l’usager du média : adéquation avec ses intérêts, et
pertinence dans un contexte (l’activation du contenu doit m’être
utile dans une situation donnée).
En aidant les usagers à se repérer et en facilitant la
diffusion et l’accès à des informations pertinentes pour eux,
le média saura recouvrir sa légitimité. Il doit devenir à la fois un
filtre, un opérateur de synthèse et une plateforme d’échange :
être en phase avec son public tout en incarnant une vision que
les usagers ne pourraient avoir seuls.
1.3 L’enjeu des nouvelles
sources de valeur : l’accès,
     le lien, l’identité
    « activable » et le
     communautaire
1.3 La valeur de l’accès « on demand »


Un accès performant aux données d’accomplissement permet
aux individus de réussir leurs projets avec plus de rapidité et de
facilité grâce à une maîtrise plus complète des paramètres à
prendre en compte.


  « C’est de l’accès plus que de la
  propriété que dépendra désormais
  notre statut social » Jérémy Rifkin



                        « Mon réseau social est bien plus
                        intelligent que Google » Luc Legay
1.3 La valeur du « lien »



Pour relier les gens dans la grande conversation, il faut
guider leur trajectoire : c’est toujours entre une origine
et une destination que les gens se croisent.

Et ce qui relie origine et destination aujourd’hui, dans les
systèmes hypertexte, ce sont les hyperliens : optimiser les
moteurs de recherche comme Google, c’est aussi créer du
lien au final.

Créer du lien, c’est donc donner envie aux gens de
revenir là où ils se sont croisés, en créant un espace
d’échange : les gens ne s’attachent pas aux marques,
mais aux individus que la marque leur fait rencontrer;
ils s’attachent entre eux.
1.3 La valeur de l’identité « activable »




Quand on se croise, ce sont aussi des valeurs et des envies qui
se croisent. Ce sont parfois des valeurs communes qui nous
amènent au même endroit.

Pour se croiser et échanger, il faut rendre tangible ces items : les
montrer, les rendre palpables, les expliquer.

L’identité activable, c’est un ensemble de codes
immédiatement reconnaissables par l’autre, et que j’active
lors d’une rencontre : ce sont les tags qui entourent mon avatar,
mon profil Facebook ,…mes sites favoris que j’ai rendu publics…
C : La valeur du communautaire



       « Social networks will be like
            Air » Charlene Li
Les réseaux sociaux permettent aux individus de se
connecter et d’échanger : grâce aux réseaux sociaux, on
peut se croiser, simplement en suivant les connexions de
proche en proche (amis des amis de mes amis…)
Le communautaire, c’est quand un nœud du réseau (un
espace d’échange) nous fait revenir plusieurs fois parce
que l’on a envie de faire des choses avec les gens que
l’on croise là-bas.

Contenu connexe

Tendances

Community Planning
Community PlanningCommunity Planning
Community Planning
François Gomez
 
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociauxUn processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
ABBASSI Ghislaine
 
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
Documentation Rouen
 
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
SMCFrance
 
Presentation_wiki
Presentation_wikiPresentation_wiki
Presentation_wiki
Jérôme Delacroix
 
Appropriation Resistance Innovation
Appropriation Resistance InnovationAppropriation Resistance Innovation
Appropriation Resistance Innovation
Fing
 
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
nous sommes vivants
 
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
Christophe Poupet
 
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education PopulairePositionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
socionum
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyndie guezLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
Alban Jarry
 
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digitalLa maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
CHEMISTRY AGENCY
 
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
SMCFrance
 
Où va la relation entre les Marques et les Clients
Où va la relation entre les Marques et les ClientsOù va la relation entre les Marques et les Clients
Où va la relation entre les Marques et les Clients
Henri Kaufman
 
Yasmine/ definition termes de la problematique et intro
Yasmine/ definition termes de la problematique et introYasmine/ definition termes de la problematique et intro
Yasmine/ definition termes de la problematique et intro
reseauxrevoltes
 
Les usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux ariforLes usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux arifor
Frédéric Haeuw
 
La sphere publique_du_21e_siecle
La sphere publique_du_21e_siecleLa sphere publique_du_21e_siecle
La sphere publique_du_21e_siecle
Antonio Medina
 
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
Fing
 
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Thibault Philippette
 
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
Régis Barondeau
 

Tendances (20)

Community P
Community PCommunity P
Community P
 
Community Planning
Community PlanningCommunity Planning
Community Planning
 
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociauxUn processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
Un processus d’intériorisation à l’œuvre sur les réseaux sociaux
 
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
Hervé Le Crosnier : Typologie des publications, contraintes juridiques, écono...
 
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
Penser la trace numérique : quels paradigmes, quels possibles ? Par Cléo Coll...
 
Presentation_wiki
Presentation_wikiPresentation_wiki
Presentation_wiki
 
Appropriation Resistance Innovation
Appropriation Resistance InnovationAppropriation Resistance Innovation
Appropriation Resistance Innovation
 
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
courts circuits : la grande conversation médiatique (partie 2)
 
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
Enjeux des médias_sociaux-ardep-2012
 
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education PopulairePositionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
Positionnement CNAJEP sur le numerique et l'Education Populaire
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyndie guezLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - cyndie guez
 
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digitalLa maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
La maîtrise de la vie privée à l'heure du digital
 
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
Argumentation et engagement dans les communications médiatisées par ordinateu...
 
Où va la relation entre les Marques et les Clients
Où va la relation entre les Marques et les ClientsOù va la relation entre les Marques et les Clients
Où va la relation entre les Marques et les Clients
 
Yasmine/ definition termes de la problematique et intro
Yasmine/ definition termes de la problematique et introYasmine/ definition termes de la problematique et intro
Yasmine/ definition termes de la problematique et intro
 
Les usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux ariforLes usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux arifor
 
La sphere publique_du_21e_siecle
La sphere publique_du_21e_siecleLa sphere publique_du_21e_siecle
La sphere publique_du_21e_siecle
 
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
ANR_Capacity_SeminaireCloture_21092018
 
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
 
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
SAL Jounée de la Section Est Canada 29.05.15
 

En vedette

Neotion Box 3000 Skybox
Neotion Box 3000 SkyboxNeotion Box 3000 Skybox
Neotion Box 3000 Skybox
Sais Abdelkrim
 
La civilización islámica
La civilización islámicaLa civilización islámica
La civilización islámica
Mauricio Segundo Cardenas
 
Le lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies facialesLe lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies faciales
madjoudj ahcene
 
Tecnología de la información y la comunicación
Tecnología de la información y la comunicaciónTecnología de la información y la comunicación
Tecnología de la información y la comunicación
Raul Vega
 
Recrutement oma v3
Recrutement oma v3Recrutement oma v3
Recrutement oma v3
b2rb2r
 
Le tri des déchets - atelier
Le tri des déchets - atelierLe tri des déchets - atelier
Le tri des déchets - atelier
Cap'Com
 
Números Romanos
Números RomanosNúmeros Romanos
Números Romanos
Lcantillo
 
Monografía - Derechos Humanos
Monografía - Derechos HumanosMonografía - Derechos Humanos
Monografía - Derechos Humanos
Mical Oyola Chapa
 
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérisionLa veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
Red Guy
 
Entre Prendre
Entre PrendreEntre Prendre
Entre Prendre
Frédéric Blaton
 
Cuisine Algerienne
Cuisine AlgerienneCuisine Algerienne
Cuisine Algerienne
Sais Abdelkrim
 
Psp Tsp Agile 3 1 Fr
Psp Tsp Agile 3 1 FrPsp Tsp Agile 3 1 Fr
Psp Tsp Agile 3 1 Fr
Frederick Lussier
 
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
Mariluz Ascuntar
 
Cap com2011 communication en ligne-didry
Cap com2011 communication en ligne-didryCap com2011 communication en ligne-didry
Cap com2011 communication en ligne-didry
Cap'Com
 
Collection Motais de Narbonne
Collection Motais de NarbonneCollection Motais de Narbonne
Collection Motais de Narbonne
dedele70
 
Ortografia basica
Ortografia basicaOrtografia basica
Ortografia basica
Claret
 
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contactOrange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
Metro'num 2011
 
Distribution à Guyancourt
Distribution à GuyancourtDistribution à Guyancourt
Distribution à Guyancourt
Cap'Com
 

En vedette (20)

Neotion Box 3000 Skybox
Neotion Box 3000 SkyboxNeotion Box 3000 Skybox
Neotion Box 3000 Skybox
 
La civilización islámica
La civilización islámicaLa civilización islámica
La civilización islámica
 
1998
19981998
1998
 
Le lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies facialesLe lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies faciales
 
Tecnología de la información y la comunicación
Tecnología de la información y la comunicaciónTecnología de la información y la comunicación
Tecnología de la información y la comunicación
 
Recrutement oma v3
Recrutement oma v3Recrutement oma v3
Recrutement oma v3
 
Le tri des déchets - atelier
Le tri des déchets - atelierLe tri des déchets - atelier
Le tri des déchets - atelier
 
Números Romanos
Números RomanosNúmeros Romanos
Números Romanos
 
Monografía - Derechos Humanos
Monografía - Derechos HumanosMonografía - Derechos Humanos
Monografía - Derechos Humanos
 
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérisionLa veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
La veille de Red Guy du 11.12.13 - L'autodérision
 
Entre Prendre
Entre PrendreEntre Prendre
Entre Prendre
 
Departvacances
DepartvacancesDepartvacances
Departvacances
 
Cuisine Algerienne
Cuisine AlgerienneCuisine Algerienne
Cuisine Algerienne
 
Psp Tsp Agile 3 1 Fr
Psp Tsp Agile 3 1 FrPsp Tsp Agile 3 1 Fr
Psp Tsp Agile 3 1 Fr
 
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
software como soporte en el mejoramiento de la comprensión y producción de cu...
 
Cap com2011 communication en ligne-didry
Cap com2011 communication en ligne-didryCap com2011 communication en ligne-didry
Cap com2011 communication en ligne-didry
 
Collection Motais de Narbonne
Collection Motais de NarbonneCollection Motais de Narbonne
Collection Motais de Narbonne
 
Ortografia basica
Ortografia basicaOrtografia basica
Ortografia basica
 
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contactOrange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
Orange_Didier Durand_Services mobiles sans contact
 
Distribution à Guyancourt
Distribution à GuyancourtDistribution à Guyancourt
Distribution à Guyancourt
 

Similaire à La grande conversation mediatique : Partie 1

Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clementLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - sophie dongoisLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
Alban Jarry
 
Livre E-Réputation (Extrait)
Livre E-Réputation (Extrait)Livre E-Réputation (Extrait)
Livre E-Réputation (Extrait)
Alexandre Villeneuve
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - marc michielsLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - mallys nmLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - wassim mimecheLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
Alban Jarry
 
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Build Green
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pascal morinLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
Alban Jarry
 
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
Benjamin BENITA
 
L'homme est un document come les autres
L'homme est un document come les autresL'homme est un document come les autres
L'homme est un document come les autres
olivier
 
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
nous sommes vivants
 
L'identité numérique d'un projet culturel
L'identité numérique d'un projet culturelL'identité numérique d'un projet culturel
L'identité numérique d'un projet culturel
La French Team
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claudine pierronLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claire lavielleLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
Alban Jarry
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - severine lienard Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
Alban Jarry
 
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociauxMédias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
Clara Delcroix
 
Mp pour esiea 03 10 2014
Mp pour esiea 03 10 2014Mp pour esiea 03 10 2014
Mp pour esiea 03 10 2014
mpuech
 
Emilien simon mémoire - version finale a4 double
Emilien simon   mémoire - version finale a4 doubleEmilien simon   mémoire - version finale a4 double
Emilien simon mémoire - version finale a4 double
Emilien Simon
 
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalitésProduire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
Claire Chignard
 

Similaire à La grande conversation mediatique : Partie 1 (20)

Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clementLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - jean-francois clement
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - sophie dongoisLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - sophie dongois
 
Livre E-Réputation (Extrait)
Livre E-Réputation (Extrait)Livre E-Réputation (Extrait)
Livre E-Réputation (Extrait)
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - marc michielsLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - marc michiels
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - mallys nmLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - mallys nm
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - wassim mimecheLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - wassim mimeche
 
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)Guide réseaux sociaux (ministère culture)
Guide réseaux sociaux (ministère culture)
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pascal morinLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - pascal morin
 
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
Guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés ...
 
L'homme est un document come les autres
L'homme est un document come les autresL'homme est un document come les autres
L'homme est un document come les autres
 
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
Community Planning = comment faire interagir les parties prenantes d'une marq...
 
L'identité numérique d'un projet culturel
L'identité numérique d'un projet culturelL'identité numérique d'un projet culturel
L'identité numérique d'un projet culturel
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claudine pierronLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claudine pierron
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claire lavielleLivre blanc   information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - claire lavielle
 
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - severine lienard Livre blanc   information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
Livre blanc information reseaux sociaux et innovation - severine lienard
 
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociauxMédias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
Médias traditionnels, nouveaux médias et médias sociaux
 
Mp pour esiea 03 10 2014
Mp pour esiea 03 10 2014Mp pour esiea 03 10 2014
Mp pour esiea 03 10 2014
 
Emilien simon mémoire - version finale a4 double
Emilien simon   mémoire - version finale a4 doubleEmilien simon   mémoire - version finale a4 double
Emilien simon mémoire - version finale a4 double
 
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalitésProduire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
Produire, publier, diffuser de l'information sur Internet : enjeux et modalités
 

Plus de PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont

Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompanyDisruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez MarcelL’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumatParis 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
paris 2.0 : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
paris 2.0  : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...paris 2.0  : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
paris 2.0 : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 

Plus de PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont (20)

Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompanyDisruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
Disruption dans le marché du disque par Laurent Bonnet, mymajorcompany
 
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
Les tendances du brand content video 2015 pour la conférence des trophées de ...
 
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez MarcelL’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
L’effet Papayon d'Oasis par Benjamin Taïeb Directeur Associé chez Marcel
 
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
#onsefaitunfilm avec Legrand par Maxime Madrières responsable de la création ...
 
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
Study case optic 2000 : Pas froid aux yeux par Marjorie Guedj Directrice comm...
 
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
Assassin’s Creed Unity pour Ubisoft par Alex Pasini directeur du planning str...
 
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Don’t skip the ad de NRJ Mobile par Anas Nadif...
 
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
TENDANCES BRAND CONTENT 2015 : Just Dance présenté par Alban Dechelotte de Co...
 
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
PARIS 2.0. Etude sur 14 campagnes de branded entertainment françaises par HYP...
 
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumatParis 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
Paris 2.0 : " single air by CELIO " Nathanael Rouas directeur de 5dumat
 
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
Paris 2.0 "SERIAL PARIEURS " Gildas Launay, publicis modem et Kuider Akani Di...
 
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
Paris 2.0 : "L'enquête du M de la RATP" Pierre Audiger, RATP, Jeanne Séguél...
 
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
Paris 2.0 "NETGlobers" : Audrey Chatel, Responsable E Marketing Europ Assista...
 
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
Paris 2.0 : "Un jour de tweets a paris" Olivier Gangnard et Caroline Ramade, ...
 
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
Paris 2.0 : "le mur des betises" Benoit Bergeaud, Agence 1969, Karline Minell...
 
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
Paris 2.0 : «We are Tennis» BNP Paribas et Roland Garros. Alexandre Pasini, d...
 
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
Paris 2.0 "#happyforcharity " Pierre Etienne Boilard Mensquare + Cécile Chour...
 
paris 2.0 : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
paris 2.0  : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...paris 2.0  : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
paris 2.0 : " SOCHOCO " Julien Guiraud de Carat, Caroline Sionneau et Vivian...
 
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
Paris 2.0 : " THE CREATORS PROJECT " Benjamin Lassale, DG de VICE France et L...
 
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
Paris 2.0 : PARIS 2.0 : Les medias producteurs de contenus pour les marques, ...
 

Dernier

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
jovigwada
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
ChaimaaChamouaa
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
MaachaArbi1
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
mohammedlafrhiri77
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
mehdielidrissi15
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
rihabkorbi24
 

Dernier (6)

Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
 
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
 

La grande conversation mediatique : Partie 1

  • 1. PARTIE 1 : Les médias face au défi de la grande conversation
  • 2. Partie 1 : Les médias face au défi de la grande conversation 1.1 L’enjeu de l’accès aux données d’accomplissement. 1.2 L’enjeu de la légitimité des sources médiatiques. 1.3 L’enjeu des nouvelles sources de valeur : l’accès, le lien, l’identité « activable » et le communautaire.
  • 3. 1.1 L’enjeu de l’accès aux données d’accomplissement
  • 4. 1.1 Introduction Pour les médias, c’est dans l’amélioration de l’accès aux données que réside l’enjeu le plus fondamental… en particulier les données qui nous permettent de réaliser nos projets. En effet, l’information n’est pas un but en soi (sauf pour les journalistes, les blogueurs, les écrivains). Pour la plupart d’entre nous, elle est un moyen d’accomplir ses projets.
  • 5. 1.1 La conversation par clavier interposé L’internet permet des conversations qui étaient tout simplement impossibles à l’ère des mass médias. On a compris qu’on obtenait des uns et des autres des informations et une assistance de grande qualité. On se parle entre nous avec un outil d’une puissance jamais atteinte. Ces conversations en réseau permettent à de nouvelles formes d'organisation sociale et d'échange de connaissances d'émerger à très grande échelle. > Le manifeste des évidences, C. Locke, D. Searls, D. Weinberger, best seller en 2000 et 2001 aux Etats-Unis. Pour en savoir plus : www.cluetrain.com
  • 6. 1.1 Une vie avec un écran médiateur Nos vies ne sont qu’une série d’écrans, depuis l’échographie jusqu’au « chat » par ordinateurs interposés ou à l’interface tactile qui sert à acheter son billet de train. Nous gérons des vies multiples. La ligne de fuite des écrans qui constituent notre vie est le point de départ d’un horizon infini, qui ouvre la possibilité d’une nouvelle conscience de soi et du monde, plurielle, démocratique, paradoxale et donc passionnante…. Mais l’écran de l’ordinateur fournit aussi une page blanche où écrire sa vie, réaliser ses désirs, ses envies… il nous aspire.
  • 7. 1.1 Tout autour de nous passe en version digitale L'univers numérique est en expansion perpétuelle L'homo numericus a créé en 2007, à l'échelle mondiale, 281 milliards de giga-octets de données, soit 45 go par être humain : dix fois plus qu'en 2006 (étude IDC/EMC). Tout est en train d'être digitalisé dans un océan de données : -nos objets de consommation (la musique, les films). -leurs circuits de distribution (internet est une grande vitrine et un magasin). -nous-mêmes, en remplissant un formulaire sur internet…ou en utilisant quotidiennement notre carte bleue, notre carte vitale, une carte de fidélité.... -l’information véhiculée pour nous par les médias.
  • 8. 1.1 Cette digitalisation facilite la réalisation des projets de chacun Notre réalité est augmentée : nous pouvons encore plus nous exprimer, connecter, échanger et créer. Nous pouvons utiliser les nouveaux outils de communication pour nous divertir, évader, ou informer…on line….ou off line …mais aussi pour réaliser des projets personnels comme réussir notre vie professionnelle, amoureuse…seul ou a travers des communautés d’intérêts.
  • 9. 1.1 Parce qu’elle rend les moyens d’accomplissement plus accessibles • Accès à l’information : l’accès à l’information s’est généralisé avec la mise en ligne des livres et des journaux, mais aussi de l’information sur les entreprises de toute taille : individuelle (blog), corporate (intranet), étatique … • Accès aux personnes : à l’époque de Stanley Milgram il y avait 6 degrés de séparation entre chacun de nous. Avec les réseaux sociaux nous nous sommes très probablement virtuellement rapprochés, et surtout nous pouvons nous mobiliser ensemble de façon internationale.
  • 10. 1.1 Conclusion Pour les médias, comme les entreprises, les marques, ou les réseaux sociaux en général… l’enjeu est de devenir un lieu où l’on s’accomplit, où l’on se rencontre, converse et active des contenus fluidifiant notre existence. Ils doivent nous offrir des lieux où l’on se croise, mais aussi où l’on a envie de revenir ! Redevenir un lieu « actif » et vivant, c’est la nouvelle source d’influence pour ces acteurs : reprendre une dimension sociale, relier les gens,… être un acteur de son temps…
  • 11. 1.2 L’enjeu de la légitimité des sources médiatiques
  • 12. 1.2 Introduction Face à la multiplication actuelle des sources et des supports de diffusion, on ne sait plus vers qui se tourner pour trouver des informations qui nous intéressent et qui sont vérifiées. Les médias sont remis en question et perdent leur légitimité : on conteste leur capacité à nous fournir des informations de bonne qualité, on suspecte des intérêts économiques, des connivences politiques… En même temps, on constate que des individus lambda ont réussi à devenir des nouveaux repères médiatiques (ex: les blogueurs), grâce à des nouvelles pratiques de traitement et de diffusion de l’information. Les médias vont peut-être pouvoir s’inspirer de ces nouveaux acteurs pour retrouver du crédit à nos yeux.
  • 13. 1.2 Les facteurs de légitimité pour les anciens médias Ancienneté du support Ancrage dans le réel, le concret, le palpable LÉGITIMITÉ Légitimité / Fiabilité de l’information Délimitation claire entre les différent repères L’ancienneté du support est une source de légitimité : le papier, ancien et palpable, rassure, alors que le web, immatériel et diffus, semble moins crédible (c’est pourquoi les marques papier sur le web paraissent plus légitimes que les pure players). La fiabilité s’estime par la qualité des pronostics (quand on constate après- coup que l’information était juste, ex: annoncer un décès par erreur fait perdre de la légitimité ). Une délimitation claire renvoie au tranchant du positionnement et donc à la stabilité de la ligne éditoriale.
  • 14. 1.2 Des individus qui deviennent des repères Blogueurs influents, éditorialistes, experts…Ces individus libres et indépendants, qui ont l’air dénué de tout intérêt, ont réussi à incarner un compromis stable et durable dans lequel les publics se retrouvent. Dans l’océan numérique, ils ont su s’imposer comme repères : on a envie de connaître leur avis sur telle ou telle actualité. Ils sont devenus influents.
  • 15. 1.2 Des outils de plus en plus utilisés pour que chacun puisse organiser l’information Pour ne pas se noyer dans la multitude des flux, il existe des outils technologiques qui peuvent être proposés en peer-to-peer par certains médias : ces outils permettent de s’en remettre à ses amis ou à la communauté pour s’assurer de la crédibilité d’une source. C’est le filtrage par l’intelligence collective. Par exemple, avec Digg, on se repère sur le web grâce à des notes évaluant les sites : tous les usagers sont invités à voter ! Del.icio.us propose de qualifier les sites à l’aide de mots-clés (les tags) choisis par les autres utilisateurs. Les individus peuvent aussi trier les informations en choisissant de s’abonner à des flux RSS : ils peuvent alors choisir de ne recevoir que des informations sur l’informatique, ou le rugby, etc. C’est un filtrage par centre d’intérêts.
  • 16. 1.2 Conclusion Face à la profusion de sources et de supports, un risque d’accumulation de l’information apparaît. Le rôle du média n’est pas de fournir de plus en plus d’informations, mais une information de plus grande qualité. La valeur de l’information réside dans ce qu’elle peut apporter à l’usager du média : adéquation avec ses intérêts, et pertinence dans un contexte (l’activation du contenu doit m’être utile dans une situation donnée). En aidant les usagers à se repérer et en facilitant la diffusion et l’accès à des informations pertinentes pour eux, le média saura recouvrir sa légitimité. Il doit devenir à la fois un filtre, un opérateur de synthèse et une plateforme d’échange : être en phase avec son public tout en incarnant une vision que les usagers ne pourraient avoir seuls.
  • 17. 1.3 L’enjeu des nouvelles sources de valeur : l’accès, le lien, l’identité « activable » et le communautaire
  • 18. 1.3 La valeur de l’accès « on demand » Un accès performant aux données d’accomplissement permet aux individus de réussir leurs projets avec plus de rapidité et de facilité grâce à une maîtrise plus complète des paramètres à prendre en compte. « C’est de l’accès plus que de la propriété que dépendra désormais notre statut social » Jérémy Rifkin « Mon réseau social est bien plus intelligent que Google » Luc Legay
  • 19. 1.3 La valeur du « lien » Pour relier les gens dans la grande conversation, il faut guider leur trajectoire : c’est toujours entre une origine et une destination que les gens se croisent. Et ce qui relie origine et destination aujourd’hui, dans les systèmes hypertexte, ce sont les hyperliens : optimiser les moteurs de recherche comme Google, c’est aussi créer du lien au final. Créer du lien, c’est donc donner envie aux gens de revenir là où ils se sont croisés, en créant un espace d’échange : les gens ne s’attachent pas aux marques, mais aux individus que la marque leur fait rencontrer; ils s’attachent entre eux.
  • 20. 1.3 La valeur de l’identité « activable » Quand on se croise, ce sont aussi des valeurs et des envies qui se croisent. Ce sont parfois des valeurs communes qui nous amènent au même endroit. Pour se croiser et échanger, il faut rendre tangible ces items : les montrer, les rendre palpables, les expliquer. L’identité activable, c’est un ensemble de codes immédiatement reconnaissables par l’autre, et que j’active lors d’une rencontre : ce sont les tags qui entourent mon avatar, mon profil Facebook ,…mes sites favoris que j’ai rendu publics…
  • 21. C : La valeur du communautaire « Social networks will be like Air » Charlene Li Les réseaux sociaux permettent aux individus de se connecter et d’échanger : grâce aux réseaux sociaux, on peut se croiser, simplement en suivant les connexions de proche en proche (amis des amis de mes amis…) Le communautaire, c’est quand un nœud du réseau (un espace d’échange) nous fait revenir plusieurs fois parce que l’on a envie de faire des choses avec les gens que l’on croise là-bas.