SlideShare une entreprise Scribd logo
16
N° 27 Avril 2017
.................
LARADIOLOGIE
ETLASANTÉ
Alexandre Allera
Vice président UNIR, 5ème
semestre interne à Paris
La radiologie et la santé des patients
mises en péril par l’UNCAM
Récapitulatif des dernières semaines 
L’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM) a publié en Janvier ses déci-
sions concernant les actes d’imagerie et leur remboursement, et notamment la baisse du
forfait technique des actes scanners, IRM et TEP-scan, ainsi que la disparition du modi-
ficateur « Z ». Il est important de comprendre qu’ici on ne touche pas à la rémunération
directe du radiologue (forfait intellectuel), mais bien à sa capacité à investir dans des
appareils performants. 
Le forfait technique correspond au remboursement des frais d’amortissement et de fonc-
tionnement des appareils. On entend par là que le forfait technique :
ŠŠ Sert à amortir l’investissement réalisé pour les appareils déjà installés, mais également
pour ceux qui ne le sont pas encore. Il est évident que la baisse de ce forfait entraînera
une diminution de la qualité de notre matériel et donc celle des examens avec les consé-
quences attendues sur la prise en charge des patients, sans compter la fermeture de
certains cabinets qui ne s’y retrouveront plus dans la réalisation de ces actes, dans un pays
où le temps et la distance pour accéder aux examens sont devenus problématiques. 
ŠŠ Sert à entretenir les appareils, mais également permettre la rémunération du personnel
non médical (manipulateurs, secrétaires, etc.). On sera alors obligé de fonctionner avec
moins de personnel, qui pourtant est si nécessaire à notre exercice. 
Le modificateur « Z » permet une meilleure cotation de certains actes lorsqu’ils sont réa-
lisés par un radiologue plutôt qu’un médecin d’une autre spécialité. Sa suppression est
synonyme de déni et de non-reconnaissance de la spécificité de la radiologie, en considé-
rant que non seulement le radiologue n’est pas le principal investisseur dans les nouvelles
technologies d’imagerie, mais surtout que n’importe quelle spécialité est aussi compé-
tente et aussi bien formée qu’un radiologue pour l’interprétation des examens radio-
logiques. Quel est alors le rationnel de suivre un DES de 5 ans d’imagerie médicale, si les
autres spécialités savent faire notre travail aussi bien que nous ?
Pourquoi ces décisions et pourquoi maintenant ? 
Ces décisions sont justifiées par l’UNCAM comme des mesures purement économiques,
au vu de l’augmentation du nombre d’examens d’imagerie réalisées ces dernières années.
Seulement cette augmentation suit les besoins de la population, les indications d’examens
d’imagerie sans cesse croissantes et avec elles le nombre de prescription des cliniciens.  
C’est prendre le problème à l’envers que de penser que diminuer les capacités d’investis-
sement et donc de rendre la radiologie moins accessible au patient diminuera le nombre
d’examens réalisés. Par analogie, à une époque le gouvernement pensait que réduire le
numerus clausus et donc l’offre de soin permettrait de diminuer les prescriptions médicales
et les dépenses de soin. On voit le résultat aujourd’hui : non seulement les prescriptions
n’ont pas diminué, mais on a aussi créé au passage une pénurie de médecins… Une baisse
de l’offre n’entraîne pas une baisse de la demande ! 
17
Par ailleurs ces mesures s’ajoutent à celles prises les années passées par l’UNCAM, mais
s’intègrent cette fois dans le cadre de l’article 99 du PLFSS 2017. Si cet article a permis
l’intégration des hospitaliers dans la « négociation », qui jusqu’à maintenant n’avaient pas
voix au chapitre, elle permet également au directeur de l’UNCAM de décider unilatéra-
lement des forfaits techniques sans l’accord de ses interlocuteurs. Cela signifie une sortie
pure et simple de la convention médicale, qui est pourtant un des principes fondateur de
notre système de sécurité sociale ! 
Et maintenant, que fait-on ?  
Le G4 – fédération de la SFR, le CERF, le SRH (syndicat des radiologues hospitaliers) et la
FNMR (Fédération Nationale des Médecins Radiologues) – ainsi que de nombreux syndicats
de médecins non propres à la radiologie ont manifesté leur mécontentement au travers
de communiqués, et la FNMR est même allée plus loin en annonçant un mouvement de
grève le 23 mars, accompagné d’une non-prise de rendez-vous téléphonique pour les IRM
pendant 10 jours. L’UNIR s’associe à ses aînés, et a logiquement signalé son opposition aux
mesures arbitraires de l’UNCAM, et c’est pourquoi nous sommes en contact permanent
avec les structures seniors afin de décider des actions à mener pour nous défendre (ce
paragraphe ne sera d’ailleurs probablement plus à jour lors de la parution de ce numéro du
Radioactif !). Nous vous invitons à retrouver les dernières informations à ce sujet sur notre
page Facebook et sur notre site. 
La radiologie est menacée, nous aurons besoin du soutien de tous, internes, hospitaliers
et libéraux afin de faire valoir nos revendications. Notre médecine rime avec qualité, pas
avec économie !

Contenu connexe

Tendances

La recherche en imagerie cardiovasculaire
La recherche en imagerie cardiovasculaireLa recherche en imagerie cardiovasculaire
La recherche en imagerie cardiovasculaire
Réseau Pro Santé
 
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangersNumerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Réseau Pro Santé
 
Comment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphériqueComment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphérique
Hervé Faltot
 
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
Hervé Faltot
 
Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?
Hervé Faltot
 
Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+
Hervé Faltot
 
Les EIG
Les EIGLes EIG
Les EIG
Hervé Faltot
 
RMM retour d'expériences
RMM retour d'expériencesRMM retour d'expériences
RMM retour d'expériences
Hervé Faltot
 
Congrès et formations à venir
Congrès et formations à venirCongrès et formations à venir
Congrès et formations à venir
Réseau Pro Santé
 
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutiqueLe DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
Réseau Pro Santé
 
Vita dx dp-vf
Vita dx dp-vfVita dx dp-vf
Vita dx dp-vf
Charlotte Guinard
 
Livre blanc de la télécardiologie
Livre blanc de la télécardiologieLivre blanc de la télécardiologie
Livre blanc de la télécardiologie
Denise Silber
 
Apport Cnam En Oncologie PéDiatrique
Apport Cnam En Oncologie PéDiatriqueApport Cnam En Oncologie PéDiatrique
Apport Cnam En Oncologie PéDiatrique
Jalel Benghozzia
 
Paramédical ARC
Paramédical ARC Paramédical ARC
Paramédical ARC
Hervé Faltot
 
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybride
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybrideCaractéristiques et intérêts d’une salle hybride
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybride
Hervé Faltot
 
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses  L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
Réseau Pro Santé
 
Recensement 2014 de la population paramédicale
Recensement 2014 de la population paramédicale Recensement 2014 de la population paramédicale
Recensement 2014 de la population paramédicale
Hervé Faltot
 
Education thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarienEducation thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarien
Hervé Faltot
 
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
Pelouze Guy-André
 

Tendances (20)

La recherche en imagerie cardiovasculaire
La recherche en imagerie cardiovasculaireLa recherche en imagerie cardiovasculaire
La recherche en imagerie cardiovasculaire
 
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangersNumerus clausus   plus facile d'être mg pour les étrangers
Numerus clausus plus facile d'être mg pour les étrangers
 
Comment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphériqueComment démarrer un programme périphérique
Comment démarrer un programme périphérique
 
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
Le rôle du paramédical dans la démarche multidisciplinaire de la radioprot...
 
Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?Pourquoi j'ai fait le DU?
Pourquoi j'ai fait le DU?
 
Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+Prise en charge du SCA ST+
Prise en charge du SCA ST+
 
Les EIG
Les EIGLes EIG
Les EIG
 
RMM retour d'expériences
RMM retour d'expériencesRMM retour d'expériences
RMM retour d'expériences
 
Congrès et formations à venir
Congrès et formations à venirCongrès et formations à venir
Congrès et formations à venir
 
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutiqueLe DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
Le DIU d’Imagerie cardio-vasculaire diagnostique et thérapeutique
 
Vita dx dp-vf
Vita dx dp-vfVita dx dp-vf
Vita dx dp-vf
 
Livre blanc de la télécardiologie
Livre blanc de la télécardiologieLivre blanc de la télécardiologie
Livre blanc de la télécardiologie
 
Syntax Score
Syntax ScoreSyntax Score
Syntax Score
 
Apport Cnam En Oncologie PéDiatrique
Apport Cnam En Oncologie PéDiatriqueApport Cnam En Oncologie PéDiatrique
Apport Cnam En Oncologie PéDiatrique
 
Paramédical ARC
Paramédical ARC Paramédical ARC
Paramédical ARC
 
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybride
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybrideCaractéristiques et intérêts d’une salle hybride
Caractéristiques et intérêts d’une salle hybride
 
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses  L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
L’accréditation des chirurgiens par l'has peut elle tenir ses promesses
 
Recensement 2014 de la population paramédicale
Recensement 2014 de la population paramédicale Recensement 2014 de la population paramédicale
Recensement 2014 de la population paramédicale
 
Education thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarienEducation thérapeutique du coronarien
Education thérapeutique du coronarien
 
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
Résumé/summary Filtres Caves JIFA 2012
 

Similaire à La radiologie et la santé des patients mises en péril par l’UNCAM

Mouvement de gre`ve.
Mouvement de gre`ve.Mouvement de gre`ve.
Mouvement de gre`ve.
Réseau Pro Santé
 
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie ""L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
Alain Tassy
 
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapie
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapieImagerie Médical: De la prévention à la thérapie
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapie
Alain Tassy
 
La téléradiologie en pratique
La téléradiologie en pratiqueLa téléradiologie en pratique
La téléradiologie en pratique
Réseau Pro Santé
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
Réseau Pro Santé
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecineLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
LUXEMBOURG CREATIVE
 
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Réseau Pro Santé
 
La saga des décotations.
La saga des décotations.La saga des décotations.
La saga des décotations.
Réseau Pro Santé
 
La Tribune 19-11-16.PDF
La Tribune 19-11-16.PDFLa Tribune 19-11-16.PDF
La Tribune 19-11-16.PDF
Vincent Genet
 
Dossier thématique imagerie médicale
Dossier thématique imagerie médicaleDossier thématique imagerie médicale
Dossier thématique imagerie médicale
The MarkeTech Group
 
Etat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectésEtat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectés
TELECOM-PARISTECH-SANTE
 
Réunion de la FRI du 27 juin 2014
Réunion de la FRI du 27 juin 2014Réunion de la FRI du 27 juin 2014
Réunion de la FRI du 27 juin 2014
Réseau Pro Santé
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demain
Ipsos France
 
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
pbcom1998
 
Enquête démographique quelle carrière pour un futur radiologue
Enquête démographique   quelle carrière pour un futur radiologue  Enquête démographique   quelle carrière pour un futur radiologue
Enquête démographique quelle carrière pour un futur radiologue
Réseau Pro Santé
 
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
Réseau Pro Santé
 
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
Réseau Pro Santé
 
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Alain Tassy
 
Rsna 2013
Rsna 2013Rsna 2013
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
Alain Tassy
 

Similaire à La radiologie et la santé des patients mises en péril par l’UNCAM (20)

Mouvement de gre`ve.
Mouvement de gre`ve.Mouvement de gre`ve.
Mouvement de gre`ve.
 
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie ""L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
"L’imagerie médicale : De la prévention à la thérapie "
 
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapie
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapieImagerie Médical: De la prévention à la thérapie
Imagerie Médical: De la prévention à la thérapie
 
La téléradiologie en pratique
La téléradiologie en pratiqueLa téléradiologie en pratique
La téléradiologie en pratique
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecineLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : la télémédecine
 
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
 
La saga des décotations.
La saga des décotations.La saga des décotations.
La saga des décotations.
 
La Tribune 19-11-16.PDF
La Tribune 19-11-16.PDFLa Tribune 19-11-16.PDF
La Tribune 19-11-16.PDF
 
Dossier thématique imagerie médicale
Dossier thématique imagerie médicaleDossier thématique imagerie médicale
Dossier thématique imagerie médicale
 
Etat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectésEtat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectés
 
Réunion de la FRI du 27 juin 2014
Réunion de la FRI du 27 juin 2014Réunion de la FRI du 27 juin 2014
Réunion de la FRI du 27 juin 2014
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demain
 
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
DP Lasers et ophtalmologie - Académie Nationale de Chirurgie-19 octobre 2022
 
Enquête démographique quelle carrière pour un futur radiologue
Enquête démographique   quelle carrière pour un futur radiologue  Enquête démographique   quelle carrière pour un futur radiologue
Enquête démographique quelle carrière pour un futur radiologue
 
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
Compte rendu de la réunion du groupe SFR-FRI du 18 octobre 2015
 
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
Village interventionnel journées françaises de radiologie diagnostique et int...
 
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
 
Rsna 2013
Rsna 2013Rsna 2013
Rsna 2013
 
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
 

La radiologie et la santé des patients mises en péril par l’UNCAM

  • 1. 16 N° 27 Avril 2017 ................. LARADIOLOGIE ETLASANTÉ Alexandre Allera Vice président UNIR, 5ème semestre interne à Paris La radiologie et la santé des patients mises en péril par l’UNCAM Récapitulatif des dernières semaines  L’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM) a publié en Janvier ses déci- sions concernant les actes d’imagerie et leur remboursement, et notamment la baisse du forfait technique des actes scanners, IRM et TEP-scan, ainsi que la disparition du modi- ficateur « Z ». Il est important de comprendre qu’ici on ne touche pas à la rémunération directe du radiologue (forfait intellectuel), mais bien à sa capacité à investir dans des appareils performants.  Le forfait technique correspond au remboursement des frais d’amortissement et de fonc- tionnement des appareils. On entend par là que le forfait technique : ŠŠ Sert à amortir l’investissement réalisé pour les appareils déjà installés, mais également pour ceux qui ne le sont pas encore. Il est évident que la baisse de ce forfait entraînera une diminution de la qualité de notre matériel et donc celle des examens avec les consé- quences attendues sur la prise en charge des patients, sans compter la fermeture de certains cabinets qui ne s’y retrouveront plus dans la réalisation de ces actes, dans un pays où le temps et la distance pour accéder aux examens sont devenus problématiques.  ŠŠ Sert à entretenir les appareils, mais également permettre la rémunération du personnel non médical (manipulateurs, secrétaires, etc.). On sera alors obligé de fonctionner avec moins de personnel, qui pourtant est si nécessaire à notre exercice.  Le modificateur « Z » permet une meilleure cotation de certains actes lorsqu’ils sont réa- lisés par un radiologue plutôt qu’un médecin d’une autre spécialité. Sa suppression est synonyme de déni et de non-reconnaissance de la spécificité de la radiologie, en considé- rant que non seulement le radiologue n’est pas le principal investisseur dans les nouvelles technologies d’imagerie, mais surtout que n’importe quelle spécialité est aussi compé- tente et aussi bien formée qu’un radiologue pour l’interprétation des examens radio- logiques. Quel est alors le rationnel de suivre un DES de 5 ans d’imagerie médicale, si les autres spécialités savent faire notre travail aussi bien que nous ? Pourquoi ces décisions et pourquoi maintenant ?  Ces décisions sont justifiées par l’UNCAM comme des mesures purement économiques, au vu de l’augmentation du nombre d’examens d’imagerie réalisées ces dernières années. Seulement cette augmentation suit les besoins de la population, les indications d’examens d’imagerie sans cesse croissantes et avec elles le nombre de prescription des cliniciens.   C’est prendre le problème à l’envers que de penser que diminuer les capacités d’investis- sement et donc de rendre la radiologie moins accessible au patient diminuera le nombre d’examens réalisés. Par analogie, à une époque le gouvernement pensait que réduire le numerus clausus et donc l’offre de soin permettrait de diminuer les prescriptions médicales et les dépenses de soin. On voit le résultat aujourd’hui : non seulement les prescriptions n’ont pas diminué, mais on a aussi créé au passage une pénurie de médecins… Une baisse de l’offre n’entraîne pas une baisse de la demande ! 
  • 2. 17 Par ailleurs ces mesures s’ajoutent à celles prises les années passées par l’UNCAM, mais s’intègrent cette fois dans le cadre de l’article 99 du PLFSS 2017. Si cet article a permis l’intégration des hospitaliers dans la « négociation », qui jusqu’à maintenant n’avaient pas voix au chapitre, elle permet également au directeur de l’UNCAM de décider unilatéra- lement des forfaits techniques sans l’accord de ses interlocuteurs. Cela signifie une sortie pure et simple de la convention médicale, qui est pourtant un des principes fondateur de notre système de sécurité sociale !  Et maintenant, que fait-on ?   Le G4 – fédération de la SFR, le CERF, le SRH (syndicat des radiologues hospitaliers) et la FNMR (Fédération Nationale des Médecins Radiologues) – ainsi que de nombreux syndicats de médecins non propres à la radiologie ont manifesté leur mécontentement au travers de communiqués, et la FNMR est même allée plus loin en annonçant un mouvement de grève le 23 mars, accompagné d’une non-prise de rendez-vous téléphonique pour les IRM pendant 10 jours. L’UNIR s’associe à ses aînés, et a logiquement signalé son opposition aux mesures arbitraires de l’UNCAM, et c’est pourquoi nous sommes en contact permanent avec les structures seniors afin de décider des actions à mener pour nous défendre (ce paragraphe ne sera d’ailleurs probablement plus à jour lors de la parution de ce numéro du Radioactif !). Nous vous invitons à retrouver les dernières informations à ce sujet sur notre page Facebook et sur notre site.  La radiologie est menacée, nous aurons besoin du soutien de tous, internes, hospitaliers et libéraux afin de faire valoir nos revendications. Notre médecine rime avec qualité, pas avec économie !