SlideShare une entreprise Scribd logo
P R É S E N T É P A R :
G A D R A A / D J A L I L
2015/2016
CIMENTS OXYDE DE ZINC
EUGÊNOL
ENCADRÉ PAR: PR BENTAHAR
1 / I N T R O D U C T I O N :
2 / P R I S E D E C O N T A C T E T C O L L E C T E D E S I N F O R M A T I O N S
2 / 1 E N T R E T I E N
2 / 2 L ’ A N A M N È S E :
3 / E X A M E N C L I N I Q U E P R O P R E M E N T D I T :
3 / 1 E X A M E N E X O B U C C A L :
A / E X A M E N D E F A C E : ( 2 )
B / E X A M E N D E P R O F I L
C / P A L P A T I O N S
D / E X A M E N D E L ’ A T M
3 / 2 E X A M E N I N T E R M É D I A I R E :
A / E X A M E N D E L ’ O U V E R T U R E B U C C A L E
3 / 3 E X A M E N E N D O B U C C A L
3 / 4 E X A M E N D E L ' O C C L U S I O N
4 / E X A M E N S C O M P L E M E N T A I R E S
4 / 1 E X A M E N S R A D I O G R A P H I Q U E S .
4 / 2 / A N A L Y S E D E S M O D È L E S D ’ É T U D E S .
5 / D I A G N O S T I C :
6 / P L A N D E T R A I T E M E N T .
7 / C O C L U S I O N
Le plan du travail
1/ INTRODUCTION :
2/ STRUCTURE PHYSIQUE :
3/ COMPOSITION :
4/ LE PHÉNOMÈNE DE LA PRISE
5/ LES PROPRIÉTÉS :
6/ INDICATIONS
7/ CONCLUSION
8/ BIBLIOGRAPHIE
Le plan du travail
1/ Introduction :
 L’oxyde de zinc est un matériau très répandu en odontologie.
 Il entre dans la composition de divers ciments ou comme
charge dans les compositions thermoplastiques, les
hydrocolloïdes et les élastomères. C’est enfin l’élément de
base de certains matériaux à empreintes.
2/ Structure physique :
 Les ciments oxyde de zinc-eugénol sont souvent dits
simplement « eugénates » ou eugénolates pour
rappeler le substrat chimique de leur prise.
3/ Composition :
La poudre :
 Elle est constituée essentiellement (et souvent
uniquement) d’oxyde de zinc, obtenu le plus souvent
par chauffage du carbonate ou de l’hydroxyde de
zinc et de colophane. Sa composition exacte peut être
assez variable
 Selon (Accepted Dental Remedies, 1965) .
Oxyde de zinc 70 g
Colophane 28,5 g (qui rend ,
Le produit plus lisse et plus
homogène) .
Stéarate de zinc
1 g
Acétate de zinc 0,5 g (joue le rôle d’accélérateur
de prise)
Le liquide
 Il est constitué essentiellement (et souvent
uniquement) soit d’eugénol, soit d’essence de girofle,
qui renferme en poids 96 % d’eugénol. Sa
composition exacte peut être assez variable. Aussi
Selon (Accepted Dental Remedies, 1965) .
Eugénol 85 ml
Huile de coton 15 m l (joue le rôle de
Plastifiant et de correctif du
goût)
4/ Le phénomène de la prise
 Le mélange poudre / liquide donne une masse
plastique qui durcit au cours du temps .
Réaction de prise : schématiquement cette réaction se déroule
comme la suite :
BURDAIRON G.
Abrégé des biomatériaux dentaires.2eme édition.
Paris : Masson, 1981.
Facteurs de variation du temps de prise :
 FACTEURS PHYSIQUES :
Température temps de prise
Les grains de la poudre temps de prise
rapport poudre/liquide : temps de prise augmente
avec la proportion de liquide .
 FACTEURS CHIMIQUES :
A) Accélérateurs : sont des substances qui diminuent
le temps de prise :
* Acétate ,
* L’eau agit également comme un
accélérateur
B) Ralentisseurs : sont des substances qui augmentent
le temps de prise comme , les carbonates et les
hydroxydes de zinc
5/ Les propriétés :
Propriétés physiques
Solubilité Apprécié par la perte du poids dans
l’eau distillée pendant 7 jours elle est
comprise entre 0,02 et 0,1 °/o.
pH. Il est entre 7 à 8
Variation de volume lors de la
prise .
Une contraction qui se produite qui
varie de — 31 à — 85 /um/cm.
Conductibilité thermique Faible ( bon isolants thermiques )
Propriétés mécaniques :
Dureté * Ciment mou (avant la prise). Une
consistance convenable est celle du
mastic de vitrier.
* Ciment dur (après la prise). Sa dureté
est nettement inférieure à Celle de la
dentine, et à celle de la plupart des
ciments, supérieure de l’hydroxyde de
calcium.
Résistance à l’écrasement Elle est de (6MPa) 7 min après la prise,
(7 Mpa ) après 30 min , et (12Mpa )
après 24 h
Adhérence Selon (Fischer et Hess) Elle est;
nettement supérieure à celle des
amalgames ; donc une bonne
herméticité
Propriétés biologiques
Germicides antiseptique est dû à la fonction phénol
Cicatrisantes Les eugénates ont une action
cicatrisante sur la dentine et donc sur là
pulpe.
6/ Indications
 obturation temporaire ;
 fond de cavité (base intermédiaire) ;
 pansement dentinaire (coiffage pulpaire indirect) ;
 Obturation canalaire .
 pansement gingival (après incorporation de fibres de
coton et d’agents hémostatiques) ;
 Prothèse amovible complète .
 Prothèse amovible partielle. Ces pâtes sont indiquées :
-lors d’empreintes analytiques des segments édentés (
empreintes de stabilisation ).
-pour réaliser une empreinte séquentielle corrigée avec le
châssis métallique mandibulaire.
Dans cette technique on réalise une empreinte de
stabilisation dans un premier temps, puis une empreinte
sous pression occlusale au niveau des crêtes édentées.
7/ Conclusion
Les ciment oxyde de zinc eugénol paraissent très intéressants,
notamment pour les empreintes secondaire , et aussi grâce à leur
grande simplicité d’emploi.
La connaissance des propriétés fondamentales des matériaux
d’empreinte et des multiples paramètres ayant une influence sur la
valeur de l’empreinte est indispensable.
8/ Bibliographie .
 1- BURDAIRON G.
 Abrégé des biomatériaux dentaires.2eme édition
.Paris : Masson, 1981.
 2- CHARDON E.
 Les matériaux a empreinte (thèse) présenté le 28
février 1978 Nantes

Contenu connexe

Tendances

Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaledrjamel
 
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Abdeldjalil Gadra
 
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
Abdeldjalil Gadra
 
La physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaireLa physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaire
Abdeldjalil Gadra
 
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpairesThérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Abdeldjalil Gadra
 
La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
Bougandoura Mehdi
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
Oussama Dahili
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
Abdeldjalil Gadra
 
Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019
mii va
 
La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale
Abdeldjalil Gadra
 
Examen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologieExamen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologie
Mounir ZAGHEZ
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
ResidanatDentaire
 
1 p.o.p.
1  p.o.p.1  p.o.p.
Les verres ionomeres
Les verres ionomeresLes verres ionomeres
Les verres ionomeres
Abdeldjalil Gadra
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totaleResorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
Resorption alveolaire et montage des dents en prothese totale
 
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
 
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
La couronne à incrustation vestibulaire (civ) 3
 
Cours cement
Cours cementCours cement
Cours cement
 
La physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaireLa physiologie de l'organe dentaire
La physiologie de l'organe dentaire
 
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpairesThérapeutiques des atteintes pulpaires
Thérapeutiques des atteintes pulpaires
 
la Gencive
la Gencivela Gencive
la Gencive
 
La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
 
Traitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accèsTraitement endodontique : cavité d’accès
Traitement endodontique : cavité d’accès
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
 
Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019
 
La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale La dimension verticale en prothèse totale
La dimension verticale en prothèse totale
 
Examen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologieExamen exobuccal en parodontologie
Examen exobuccal en parodontologie
 
Mta 2003
Mta 2003Mta 2003
Mta 2003
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
 
6 la poche parodontale
6   la poche parodontale6   la poche parodontale
6 la poche parodontale
 
1 p.o.p.
1  p.o.p.1  p.o.p.
1 p.o.p.
 
Les verres ionomeres
Les verres ionomeresLes verres ionomeres
Les verres ionomeres
 
5 permeabilité
5 permeabilité5 permeabilité
5 permeabilité
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
 

Plus de Abdeldjalil Gadra

3 classification des maladies parodontales
3   classification des maladies parodontales3   classification des maladies parodontales
3 classification des maladies parodontales
Abdeldjalil Gadra
 
Croissance cranio faciale
Croissance cranio facialeCroissance cranio faciale
Croissance cranio faciale
Abdeldjalil Gadra
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
Abdeldjalil Gadra
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
Abdeldjalil Gadra
 
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_pChoix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Abdeldjalil Gadra
 
Instrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaireInstrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaire
Abdeldjalil Gadra
 
Protections dentino pulpaires
Protections dentino pulpairesProtections dentino pulpaires
Protections dentino pulpaires
Abdeldjalil Gadra
 
La%20porcelaine%20dentaire
La%20porcelaine%20dentaireLa%20porcelaine%20dentaire
La%20porcelaine%20dentaire
Abdeldjalil Gadra
 

Plus de Abdeldjalil Gadra (20)

Asepsie
AsepsieAsepsie
Asepsie
 
5 les parodontolyses
5   les parodontolyses5   les parodontolyses
5 les parodontolyses
 
3 classification des maladies parodontales
3   classification des maladies parodontales3   classification des maladies parodontales
3 classification des maladies parodontales
 
Terminologie en o
Terminologie en oTerminologie en o
Terminologie en o
 
Croissance cranio faciale
Croissance cranio facialeCroissance cranio faciale
Croissance cranio faciale
 
Mesure de la d
Mesure de la dMesure de la d
Mesure de la d
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
 
L'examen clinique en odf
L'examen clinique en odfL'examen clinique en odf
L'examen clinique en odf
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
Cours desmodonte
Cours desmodonteCours desmodonte
Cours desmodonte
 
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_pChoix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
 
Anatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaireAnatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaire
 
Instrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaireInstrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaire
 
Protections dentino pulpaires
Protections dentino pulpairesProtections dentino pulpaires
Protections dentino pulpaires
 
Biofilm dentaire
Biofilm dentaireBiofilm dentaire
Biofilm dentaire
 
Anesthesie locale
Anesthesie locale Anesthesie locale
Anesthesie locale
 
Anomalies dentaires[1]
Anomalies dentaires[1]Anomalies dentaires[1]
Anomalies dentaires[1]
 
les hydrocolloides
les hydrocolloides les hydrocolloides
les hydrocolloides
 
La%20porcelaine%20dentaire
La%20porcelaine%20dentaireLa%20porcelaine%20dentaire
La%20porcelaine%20dentaire
 

Oxyde de zn

  • 1. P R É S E N T É P A R : G A D R A A / D J A L I L 2015/2016 CIMENTS OXYDE DE ZINC EUGÊNOL ENCADRÉ PAR: PR BENTAHAR
  • 2. 1 / I N T R O D U C T I O N : 2 / P R I S E D E C O N T A C T E T C O L L E C T E D E S I N F O R M A T I O N S 2 / 1 E N T R E T I E N 2 / 2 L ’ A N A M N È S E : 3 / E X A M E N C L I N I Q U E P R O P R E M E N T D I T : 3 / 1 E X A M E N E X O B U C C A L : A / E X A M E N D E F A C E : ( 2 ) B / E X A M E N D E P R O F I L C / P A L P A T I O N S D / E X A M E N D E L ’ A T M 3 / 2 E X A M E N I N T E R M É D I A I R E : A / E X A M E N D E L ’ O U V E R T U R E B U C C A L E 3 / 3 E X A M E N E N D O B U C C A L 3 / 4 E X A M E N D E L ' O C C L U S I O N 4 / E X A M E N S C O M P L E M E N T A I R E S 4 / 1 E X A M E N S R A D I O G R A P H I Q U E S . 4 / 2 / A N A L Y S E D E S M O D È L E S D ’ É T U D E S . 5 / D I A G N O S T I C : 6 / P L A N D E T R A I T E M E N T . 7 / C O C L U S I O N Le plan du travail
  • 3. 1/ INTRODUCTION : 2/ STRUCTURE PHYSIQUE : 3/ COMPOSITION : 4/ LE PHÉNOMÈNE DE LA PRISE 5/ LES PROPRIÉTÉS : 6/ INDICATIONS 7/ CONCLUSION 8/ BIBLIOGRAPHIE Le plan du travail
  • 4. 1/ Introduction :  L’oxyde de zinc est un matériau très répandu en odontologie.  Il entre dans la composition de divers ciments ou comme charge dans les compositions thermoplastiques, les hydrocolloïdes et les élastomères. C’est enfin l’élément de base de certains matériaux à empreintes.
  • 5. 2/ Structure physique :  Les ciments oxyde de zinc-eugénol sont souvent dits simplement « eugénates » ou eugénolates pour rappeler le substrat chimique de leur prise.
  • 6. 3/ Composition : La poudre :  Elle est constituée essentiellement (et souvent uniquement) d’oxyde de zinc, obtenu le plus souvent par chauffage du carbonate ou de l’hydroxyde de zinc et de colophane. Sa composition exacte peut être assez variable
  • 7.  Selon (Accepted Dental Remedies, 1965) . Oxyde de zinc 70 g Colophane 28,5 g (qui rend , Le produit plus lisse et plus homogène) . Stéarate de zinc 1 g Acétate de zinc 0,5 g (joue le rôle d’accélérateur de prise)
  • 8. Le liquide  Il est constitué essentiellement (et souvent uniquement) soit d’eugénol, soit d’essence de girofle, qui renferme en poids 96 % d’eugénol. Sa composition exacte peut être assez variable. Aussi Selon (Accepted Dental Remedies, 1965) . Eugénol 85 ml Huile de coton 15 m l (joue le rôle de Plastifiant et de correctif du goût)
  • 9. 4/ Le phénomène de la prise  Le mélange poudre / liquide donne une masse plastique qui durcit au cours du temps . Réaction de prise : schématiquement cette réaction se déroule comme la suite : BURDAIRON G. Abrégé des biomatériaux dentaires.2eme édition. Paris : Masson, 1981.
  • 10. Facteurs de variation du temps de prise :  FACTEURS PHYSIQUES : Température temps de prise Les grains de la poudre temps de prise rapport poudre/liquide : temps de prise augmente avec la proportion de liquide .
  • 11.  FACTEURS CHIMIQUES : A) Accélérateurs : sont des substances qui diminuent le temps de prise : * Acétate , * L’eau agit également comme un accélérateur B) Ralentisseurs : sont des substances qui augmentent le temps de prise comme , les carbonates et les hydroxydes de zinc
  • 12. 5/ Les propriétés : Propriétés physiques Solubilité Apprécié par la perte du poids dans l’eau distillée pendant 7 jours elle est comprise entre 0,02 et 0,1 °/o. pH. Il est entre 7 à 8 Variation de volume lors de la prise . Une contraction qui se produite qui varie de — 31 à — 85 /um/cm. Conductibilité thermique Faible ( bon isolants thermiques )
  • 13. Propriétés mécaniques : Dureté * Ciment mou (avant la prise). Une consistance convenable est celle du mastic de vitrier. * Ciment dur (après la prise). Sa dureté est nettement inférieure à Celle de la dentine, et à celle de la plupart des ciments, supérieure de l’hydroxyde de calcium. Résistance à l’écrasement Elle est de (6MPa) 7 min après la prise, (7 Mpa ) après 30 min , et (12Mpa ) après 24 h Adhérence Selon (Fischer et Hess) Elle est; nettement supérieure à celle des amalgames ; donc une bonne herméticité
  • 14. Propriétés biologiques Germicides antiseptique est dû à la fonction phénol Cicatrisantes Les eugénates ont une action cicatrisante sur la dentine et donc sur là pulpe.
  • 15. 6/ Indications  obturation temporaire ;  fond de cavité (base intermédiaire) ;  pansement dentinaire (coiffage pulpaire indirect) ;  Obturation canalaire .  pansement gingival (après incorporation de fibres de coton et d’agents hémostatiques) ;  Prothèse amovible complète .
  • 16.  Prothèse amovible partielle. Ces pâtes sont indiquées : -lors d’empreintes analytiques des segments édentés ( empreintes de stabilisation ). -pour réaliser une empreinte séquentielle corrigée avec le châssis métallique mandibulaire. Dans cette technique on réalise une empreinte de stabilisation dans un premier temps, puis une empreinte sous pression occlusale au niveau des crêtes édentées.
  • 17. 7/ Conclusion Les ciment oxyde de zinc eugénol paraissent très intéressants, notamment pour les empreintes secondaire , et aussi grâce à leur grande simplicité d’emploi. La connaissance des propriétés fondamentales des matériaux d’empreinte et des multiples paramètres ayant une influence sur la valeur de l’empreinte est indispensable.
  • 18. 8/ Bibliographie .  1- BURDAIRON G.  Abrégé des biomatériaux dentaires.2eme édition .Paris : Masson, 1981.  2- CHARDON E.  Les matériaux a empreinte (thèse) présenté le 28 février 1978 Nantes