SlideShare une entreprise Scribd logo
2
Rapport de stage
SOMMAIRE
SOMMAIRE.............................................................................................................................1
I- Présentation de Marbar Maritime.........................................................................................4
1- Historique......................................................................................................5
2- Identification de la société :...........................................................................6
3- Statut de MARBAR MARITIME au sein du groupe COMANAV:.............7
1- Organigramme de MARBAR MARITIME:........................................................................8
II – Activités de Marbar Maritime :.........................................................................................9
1 – AFFRETEMENT :.......................................................................................9
2 – CONSIGNATION :...................................................................................10
4- TRANSIT :..................................................................................................11
II- LE COMPTE D’ESCALE :...............................................................................................12
1- l’élaboration du compte d’escale :...............................................................12
II- l’envoi du compte d’escale:...............................................................................................17
II- LE SERVICE IMPORT ET GESTION DES SURESTARIES :......................................18
1)Facturation des surestaries : .........................................................................20
2)L’envoi en fin de journée de la recap. Etat à la comptabilité. ...................21
3)L’envoi au Service douane...........................................................................22
4)Envoi situation Souffrance...........................................................................22
5)Envoi daily mouvement CHL.......................................................................22
6)Envoi Mise à jour tableau SUTTONS..........................................................22
III- LE SERVICE COMMERCIALE EXPORT :..................................................................22
Préambule
2
Rapport de stage
Ce rapport reflète le travail effectué durant mon stage déroulé du 15 Août au 30
Septembre 2013 au sein de la société MARBAR Maritime.
Je me suis familiarisé avec un environnement administratif et un ensemble
d’applications informatiques et de documents constituants le dossier d’escale.
Ensuite, j’ai pu découvrir les différents services d’import et d’export et leurs contributions au
bon déroulement des opérations ; et par conséquent, l’acheminement du dossier depuis la
nomination de l’agent maritime jusqu’à l’archivage.
Ce stage est jugé très intéressant pour mon expérience professionnelle, vu que je
prépare mon master spécialisé en « Logistique Portuaire et transport international », et ce
stage m’a permis de mieux connaître le côté portuaire du domaine maritime.
Ce rapport est une présentation de l’agent maritime, ses attributions et
l’environnement où il opère, et précise aussi, de manière implicite, les contrats utilisés dans le
transport maritime ainsi que les étapes poursuivies pour l’accomplissement d’un compte
d’escale pour un navire.
Remerciements
Tout d’abord, je remercie DIEU tout puissant qui nous a donné la foi, la volonté, le
courage et la persévérance.
Je tiens à remercier Monsieur Hicham BENNANI, Directeur de la société « Marbar
Maritime », qui m’a accueilli dans cette société pour effectuer ce stage.
2
Rapport de stage
Je remercie chaleureusement l’ensemble du personnel du service « compte d’escale »,
surtout Monsieur Aziz MIMMY, Monsieur Driss BERRANI et Monsieur Fouad
ELMAZILI pour la qualité de leur encadrement et toutes les informations pertinentes qu’ils
m’ont procurés durant cette période de stage.
Ma profonde reconnaissance et mes sincères remerciements s’adressent aussi au
personnel du service Import et Export, pour leur aide, leur disponibilité et leur assistance
malgré leurs multiples préoccupations.
Je remercie de plus tout le personnel de l’agence MARBAR Maritime de Casablanca
qui ont montré de respectueuses qualités humaines et professionnelles et qui m’ont épaulé afin
d’accomplir ce travail.
Introduction
Le transport maritime est longtemps demeuré le seul moyen de communiquer entre
pays séparés par la mer, il joue un rôle vital dans l’économie internationale. Avec 50 000
navires navigant dans le monde entier en 2012, le transport maritime reste un des moyens de
transport les plus importants, en terme de capacité ; plus de 8,7 milliards de tonnes
empruntent ainsi la mer (en 2011), assurant 90% du trafic mondial.
2
Rapport de stage
Le but du transport maritime est essentiellement d’assurer les livraisons de
marchandises vendues des lieux de production aux lieux de consommation. Sa fonction est de
déplacer des matières premières vers les zones industrielles de transformation et de répartir
des produits finis vers les lieux de consommation dans les conditions les plus économiques.
Tout navire a un propriétaire. Ce peut être une personne ou une société. Il existe deux
possibilités pour exploiter le navire :
• Exploitation pour son propre compte en passant des contrats de transports
(connaissement)
• Location du navire (il est frété), en tout ou en partie, en passant des contrats
d’affrètement où le recours au courtier maritime est quasiment obligatoire pour
les négociations entre fréteur et affréteur qui seront soldées par la rédaction de
la charte-partie.
Organiser l’escale des navires au port est la mission commerciale, administrative et
technique confiée au consignataire de navire. L’agent maritime ou consignataire, est nommé
par un armateur ou un affréteur pour le représenter dans un port lors de l’escale d’un navire.
La réglementation oblige les navires à avoir un agent désigné sur place.
I- Présentation de Marbar Maritime
Le transport maritime assure 90% des échanges internationaux, en effet ce secteur
contribue très fortement dans la promotion de l’activité économique de notre pays, et favorise
les relations avec les autres coins du monde.
Par conséquent, la COMANAV poursuit une stratégie de croissance basée sur une
présence de plus en plus marquée de son activité dans le secteur, cette présence est d’autant
plus remarquable par l’ensemble des filiales de la compagnie en l’occurrence MARBAR
MARITIME.
En effet, MARBAR MARITIME est une filiale de la COMANAV, cette dernière
l’avait acquis dans le cadre d’une stratégie de croissance externe.
2
Rapport de stage
Cette opération est jugée bénéfique pour la COMANAV, sachant que MARBAR
exploite une ligne régulière sur l’Atlantique et dispose d’un capital humain aux compétences
reconnues.
En somme, avec l’acquisition du pôle maritime de MARBAR la COMANAV
n’aura pas seulement intégré un nouveau centre de profit, elle aura surtout réussi une prouesse
stratégique en consolidant sa restructuration et en renforçant davantage ses positions
concurrentielles dans les métiers qui semblaient encore à la traîne du redressement général.
1- Historique
L’historique de MARBAR remonte à 1919, lorsque Mr Barber est venu au Maroc pour
y fonder son business.
En 1923, sa société est déjà devenue l’une des principaux agents de consignation à
Casablanca. MARBAR dispose également de plusieurs agences qui assurent sa présence dans
les ports du royaume.
2
Rapport de stage
La première agence était ouverte à Safi en 1947, suivie par celles de Kenitra et Agadir
et peu après d’autres agences se sont succédées dans les différents ports marocains.
En 1968, Mr Barber cède sa société qui devient par la suite MARBAR S.A. Et en 2004,
MARBAR est acheté par la COMANAV celle-ci voulant doper, par croissance externe, son
pôle transport de marchandises en achetant le pôle maritime de MAR BAR
En 2001 la société MARBAR a créé une entreprise qui gère tout ce qui est maritime
dans les différents ports du royaume baptisée MARBAR MARITIME.
En 2004, le pole maritime a été racheté par la COMANAV et cette dernière a été
acquise par la fameuse compagnie maritime qui s'appelle la CMA-CGM qui occupe la
troisième place mondiale après la MSC et le géant MAERSK
2- Identification de la société :
2
Rapport de stage
3- Statut de MARBAR MARITIME au sein du groupe COMANAV:
Il convient tout d’abord de définir le terme: Filiale
♦Filiale : société dont plus que la moitié ou la totalité du capital appartient à
COMANAV.
L'organigramme suivant présente les différentes filiales du groupe COMANAV :
Raison Sociale :
MARBAR MARITIME SA
Année d’installation :
30 Avril 2000
Siége sociale :
81, Avenue Houmane El fetouaki Casablanca
Objet Social :
Agent Maritime
Forme juridique :
Société Anonyme
Capital :
5 000 000 dhs
Email :
Marbar.maritime@Marbarmaritime.ma
Registre de commerce :
102219
CNSS :
6021670
Patente :
39200595
Identification fiscale :
01068379
Directeur Général :
Hicham Bennani
Actionnaires :
COMANAV, ATLAS NAVIGATION
Banques :
SGMB, BMCE, Crédit du Maroc.
2
Rapport de stage
Filiales du Groupe COMANAV
MARBAR MARITIME:
MARBAR Maritime est une filiale de la COMANAV spécialisée dans la manutention
et la consignation des navires. L’acquisition de cette société en 2004 a permis à COMANAV
de consolider sa position dans les activités annexes au transport maritime, liées à la
consignation et la manutention. Cette acquisition permet par ailleurs à COMANAV d’occuper
une position privilégiée dans la perspective de la réforme portuaire et la privatisation de
l’ODEP.
1- Organigramme de MARBAR MARITIME:
L’organigramme général de MARBAR MARITIME est en détail ci-dessous :
DIRECTION
• Président Directeur Général
• Directeur Général
FINANCE
• Directeur Financier.
2
Rapport de stage
II – Activités de Marbar Maritime :
1 – AFFRETEMENT :
C’est la location d’un navire, à temps, au voyage, en coque nue, en travers selon un
contrat appelé charte partie
Le fret correspond au coût du transport d’une marchandise en particulier par mer. Il est
payable soit d’avance, soit à destination.
Le faux fret est l’indemnisation de l’armateur par un chargeur qui a retenu la place
mais n’a pas remis la marchandise .Il peut y avoir des sur frets. Par extension, le mot fret
désigne souvent la marchandise elle-même.
MARBAR MARITIME est désigné comme un sous agent affréteur (l’affréteur c’est
ATLAS qui reçoit la différence sur fret et le courtage), elle établit un compte d’escale, le
RESSOURCES HUMAINES
• Directeur de ressources humaines.
• Responsable de salaires et de
l’administration du personnel.
COMPTABILITE
• Chef Comptable.
• Comptable.
• Employés à la comptabilité.
ADMINISTRATION
• Secrétaire de direction.
• Secrétaire de service.
• Employé administratif.
• Réceptionniste- téléphoniste.
CONTENTIEUX
• Chef de Service.
• Employés.
INFORMATIQUE
• Directeur Informatique.
• Administrateur Réseaux.
• Analyste- Programmeur.
MARKETING
• Service Commercial.
- Responsable de l’affrètement.
- Responsable de la consignation.
Agence
s
Nador Tanger Kenitra Jorflasfa
r
Safi Agadi
r
Laayoune
2
Rapport de stage
service affrètement calcule une commission appelée l’agency fees (honoraires de consignation)
celle- ci constitue un des produits de MARBAR MARITIME d’après les tarifs pré-établis en
tenant compte de la nature de la marchandise.
2 – CONSIGNATION :
La consignation des navires est l‘opération qui consiste à s’occuper de toute la
documentation concernant un navire pour qu’il puisse escaler dans un port donné.
Au sens strict, c’est la conduite du navire aux autorités portuaires. Par conséquent,
l’agent consignataire doit préparer tout ce qui est nécessaire pour l’escale d’un navire.
• Déclarer le navire aux autorités portuaires.
• Réserver le poste à quai.
• Demander le pilote remorque.
N.B : La différence entre consignation et affrètement réside dans le fait qu’on reçoit une
avance à l’étranger dans le cas de la consignation, par contre, en cas d’affrètement on ne reçoit
pas d’avance mais on récupère sur le client.
3 - MANUTENTION :
MARBAR MARITIME joue un rôle d’intermédiaire qui se charge de payer le
manutentionnaire pour les services qu’il fournit à l’usager. Il s’agit du transport des
marchandises d’un point de stockage à un autre. On peut dire que Marbar Maritime exerce la
manutention par le biais de la sous-traitance.
2
Rapport de stage
4- TRANSIT :
Un transitaire est une personne ou une entreprise mandatée par l’expéditeur ou le destinataire
d’une marchandise qui doit subir plusieurs transports successifs. Sa mission est d’organiser la
liaison entre les différents transporteurs et d’assurer ainsi la continuité du transport, ainsi que
toutes les opérations administratives connexes s’y rapportant, réglementation douanière,
gestion administrative, et financière, du personnel, commerciale, des assurances, des litiges,
des crédits documentaires, et de la représentation fiscale…etc. Marbar Maritime exerce le
transit par sous-traitance.
Le réseau des agences Marbar Maritime couvre tout le Maroc
NADOR
TANGER
MOHAMMEDIA
Les agences/
services maritimes
Marbar Maritime
2
Rapport de stage
II- LE COMPTE D’ESCALE :
Tout agent maritime consignataire de navires étrangers est tenu d’ouvrir dans ses livres,
au nom de l’armateur étranger, un compte libellé en dirhams, par escales de navire, intitulé «
compte d’escale au Maroc ». Ce compte doit porter un numéro tiré d’une série continue au titre
de chaque année civile.
1- l’élaboration du compte d’escale :
La société doit établir pour chaque navire escalant au Maroc un compte d’escale
comportant les dépenses et les recettes afférentes à ce navire.
 L’élaboration du compte d’escale passe par plusieurs étapes :
AGADIR
CASABLANC
A
LAAYOUNE
SAFI
2
Rapport de stage
- La saisie des opérations d’exploitation dans S.I.M:
Le compte d’escale doit enregistrer exclusivement toutes recettes et dépenses afférentes
à une même escale d’un navire étranger au Maroc sur l’interface suivant :
 Au crédit :
• Le fret encaissé pour le compte de l’armateur étranger de toutes
opérations de transport
• Toute opération liée aux opérations de transport
• Les frais d’immobilisation de conteneurs (surestaries) encours à
l’intérieur des enceintes portuaires Marocaines et dans les magazines,
entrepôts et aires dédouanement.
• Les frais d’immobilisation de conteneurs d’immobilisation de
conteneurs encours à l’extérieur des enceintes portuaires Marocaines
 Au débit :
• Les frais portuaires liés à l’escale du navire au Maroc : Pilotage,
remorquage, amarrage, droits de stationnement…
2
Rapport de stage
• Les horaires de consignation et les commissions sur fret et surestaries
• Les frais de manutention de marchandises, de pointage…
• Les dépenses de soutrage, les provisions de bord et matières
consommables, les réparations, les avances au commandant et aux
membres d’équipage, les dépenses au titre des soins médicaux et toutes
autres dépenses inhérentes à l’escale transféré au profit de l’armateur
étranger avant la clôture du compte d’escale.
- La validation des écritures :
Une fois l’écriture comptable saisie, elle doit être validé comme il indique l’interface
suivant :
Ecriture non validée :
Ecriture validée :
2
Rapport de stage
- La consultation du compte de navire :
C’est la vérification des écritures saisies sur le logiciel SIM afin de vérifier l’existence
d’un non enregistrement ou une non validation d’une charge/ un produit.
- Préparation du compte d’escale :
Cette étape consiste à faire visionner sur le compte les charges et produits du
navire/escale.
Parmi ces charges on trouve :
 Pilotage
 Harbour Dues
 Removal of garbage
 Customs charges
 Clearance visit
 Watchmen
 P.T.T
 Miscellaneous
 Agency fees
 Police fees
2
Rapport de stage
Il y’a des tarifs de référence de consignation établis par l’association professionnelle des agents
maritimes (A.P.R.A.M) qui sont appliqués pour chaque escale et comprennent des prestations
comme :
 Formalités administratives d’entrée et de sortie (entry & clearance):
- 1760 DH pour chaque entrée et sortie du navire+ majoration 100% si Jour férié ou
après 20h du soir.
 Tonnage tax :
- Tonnage de la marchandise * 0.0318
 Frais de voiture :
- 770 DH/ jour ; avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés.
 Frais de communication (PTT) :
- 550DH /jour avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés et un minimum de
perception de 2200 DH par escale.
 Miscelleneous :
- 660 DH /jour avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés.
 Computer fees :
- 605 DH / escale + taxe régionale (2%)
L’interface ci-dessus résume le travail de sélection des produits/charges concernés :
2
Rapport de stage
- le compte d’escale
Une fois les produits et charge choisis on clique sur valider et imprimer et on aura le
compte d’escale final. Ii faut préciser qu’en plus des charges et produits, ce dernier doit
comporter : le nom de l’armateur étranger, le nom du navire, le port de provenance ainsi que le
port d’escale au Maroc et la dates d’arrivée et de fin d’escale.
II- l’envoi du compte d’escale:
- L’envoi du compte d’escale à l’office de change :
2
Rapport de stage
La société doit déposer, dans un délai de 3 mois à compter de la date de départ du
navire, les comptes d’escale accompagné de 2 copies de l’extrait des comptes du navire, afin de
justifier les produits et les charges figurant sur le compte d’escale.
L’extrait du compte a intérêt de justifier les produits et les charges figurant sur le
compte d’escale. Donc on doit laisser visible seulement les produits et les charges concernés.
C’est l’opération du lettrage.
- L’envoi du compte d’escale à l’armateur :
le compte doit être également envoyé à l’armateur accompagné de l’ensemble des factures
des dépenses engagés afin de justifier le solde du compte d’escale qui peut être :
 Soit débiteur : c’est à dire en faveur de l’agent maritime marocain, et doit en
conséquence être rapatrié dans un délai de 3 mois à compter de la date de clôture de
compte.
 Soit créditeur : c’est à dire en faveur de l’armateur étranger, et peut faire l’objet d’un
transfert à partir du Maroc.
II- LE SERVICE IMPORT ET GESTION DES SURESTARIES :
- Le processus du service import :
 Le service import est en interface avec les clients qui s’amènent pour se procurer de
leurs documents nécessaires et pour fluidifier les flux d’informations.
 La première tâche consiste à la construction d’un avis d’arrivée avant 24H de l’arrivée
du navire sur le Portnet (S.I).
 Ensuite, il faut déposer une demande d’attribution au poste auprès de l’ANP, et ce
toujours dans le Portnet en justifiant 4 documents :
- Imprimé voyage
- Imprimé marchandise
- Imprimé marchandise dangereuse
2
Rapport de stage
- Imprimé marchandise spéciale
 Par la suite, il faut faire un cargo manifest dans le système SIM puis sur Portnet
- Un N° de manifeste attribué par la douane qui sera communiqué par la suite au
client pour déclarer la marchandise, si le poids de la marchandise est supérieur ou
inférieur, il faut le déclarer sur le système BADR de la douane.
 Enfin, l’agent du service import facture au client pour qu’il paie au guichet après avoir
communiqué son connaissement original ou à ordre ( cachet de la banque) pour lui
délivrer enfin un bon à délivrer servant à ressortir sa marchandise du port.
- Gestion des surestaries
Les staries :
Les clauses de la charte-partie fixent le temps nécessaire pour permettre les
opérations commerciales. Le fréteur met ses engins à la disposition de l’affréteur et
il entend que les délais contractuels soient respectés. Le temps de travail s’appelle
un délai de staries. Le navire est dans le port à la disposition des chargeurs. Ces
délais sont encore appelés jours de planche (Lay days ou lay time). Ces délais sont
fixés dans la charte et réglés par les usages des ports en fonction du nombre de cales
du navire, des tonnages, et de la nature de la cargaison.
Les surestaries :
L’affréteur doit payer le dépassement des jours de planche. Ce temps
supplémentaire d’immobilisation du navire s’appelle surestaries. Elles courent de
plein droit après les staries, et sans aucun avertissement du fréteur à l’affréteur. Le
taux est fixé par convention ou suivant les usages du port. C’est un
dédommagement versé par l’affréteur. La loi française le considère comme un
supplément de frêt.
2
Rapport de stage
1) Facturation des surestaries :
Lors de la présentation client menu d’une copie du BAD se référer au programme «
gestion conteneurs » niveau bon de restitution
Faite saisir : (navire + date escale+ code port), programme affiché N° voyage+ armateur+
agent maritime ; sélectionner le numéro du connaissement correspond au BAD obtenu ;
Saisir date restitution conteneur demandé par client :
Si pas de franchise spécial ; le calcul des surestaries se fait à la la base de 7 jours ;
Dépassant ces 7jours, il y’a lieu de la préparation facture surestaries.
Si franchise spécial « se référer à la liste des franchises spéciales remise par le service
commercial » ; préparation de la facturation divers sur la base de calcul selon nombre de jours
accordés par l’armateur.
Préparation de la facturation diverse sur la base de calcul selon un nombre de jours accordés
par l’armateur.
2
Rapport de stage
1) Remise au client du bon de restitution « AU PORT OU AU DEPOT ».
Selon les besoins ou suite a la demande du service commercial se décide la
restitution du conteneur : soit au Port ou au Dépôt.
On général il faut pas dépasser une moyenne de 20 a 25 conteneurs par type
commercialise. DRY – HC – PW.
A présent tous les conteneurs 40’ DRY, HC, PW ferons l’objet d’un retour au dépôt et les
OT au port.
2) L’envoi en fin de journée de la recap. Etat à la comptabilité.
Chaque facturation diverse établie doit être reporté sur un état récapitulatif « Excel » pour
l’envoi au service concerné.
2
Rapport de stage
3) L’envoi au Service douane.
Avant le 15 de chaque mois Générer l’état des entrées / sorties conteneurs au niveau
édition via programme Gestion conteneurs.
4) Envoi situation Souffrance.
A chaque début de semaine Générer la liste des conteneurs par position ceux dépassant
15 jours au niveau édition via programme Gestion conteneurs.
a-Conteneurs pleins au port à l’import. « BAD remis ou non remis »
b- Conteneurs pleins au port à l’export.
c- Conteneurs chez le client.
Chaque jour et après réception daily dépôt : mise a jour position (25) « restitution dépôt » ;
reproduire Etat daily mouvement VUMS on reprenons les mouvements conteneurs « entrée &
sortie » dépôt de la même journée
5) Envoi daily mouvement CHL.
Chaque jour et après réception daily dépôt : mise a jour position (25) « restitution dépôt » ;
reproduire Etat daily mouvement CHL on reprenons les mouvements conteneurs « entrée &
sortie » dépôt de la même journée
6) Envoi Mise à jour tableau SUTTONS.
Après chaque réception mouvement conteneurs SUTTONS ; procéder a la mise a jours tableau +
envoi par mail
III- LE SERVICE COMMERCIALE EXPORT :
Le service export procède en premier lieu par :
2
Rapport de stage
 Contact périodique avec la clientèle dans le but de :
- La commercialisation des lignes
- Négocier les prix
- Faire des cotations en se basant sur le type et la nature de la marchandise, la
destination et le délai de réalisation.
- Le responsable est aussi contacté pour toute réservation
- Envoi des relevés de compte pour les clients en compte
- Recouvrement
 Contact continu avec les agents pour :
- Les demandes des cotations se rapportant aux frais terrestres
- Les positions des bâteaux
- L’envoi des cargo-lead
 Relation avec les armateurs afin de :
- Transmettre les suggestions concernant le vide
- Réception du nombre du vide à exporter par destination
- Demande des taux spéciaux appelée SRR( special rate request)
- Information sur tous chargement spécial à l’export ( produit dangereux à bord)
 Taxation des connaissements
- Le servie document export
 Mise à jour du registre des réservations des containers
 Saisie sur le système après la sortie des containers du dépôt
2
Rapport de stage
 Suivi ETA ( estimated time of arrival) des bâteaux ainsi que les dates et heure de la
séquence
 La collecte des documents export à savoir :
1- Le connaissement dûment rempli par les transitaires clients
2- Le triptic volet export
3- Le bon à charger (DUM)
4- La facture odep
5- Eventuellement le pli cartable
 Saisie des manifestes cargo (plein et vide) par destination
 Préparation et dépôt de la séquence à laquelle sont joints les documents (2+3+4) reçus
des chargeurs et des co-agents (lorsqu’on est consignataire) chez l’odep
 Transmission des connaissements au service commercial pour taxation
 Etablissement du manifeste frêt sur la base des connaissements taxés
 Dispatching des documents :
Pour les agents (par destination) :
- Envoi des connaissements originaux (sur demande écrite des chargeurs), des copies
non négociables, du manifeste cargo plein et vide, du manifeste frêt et enfin du pli
cartable s’il existe.
Pour les armateurs :
- Envoi des copies non négociable, des manifestes cargos et frêt.
 Etablissement des statistiques mensuels (réalisation par client plus recettes) qui seront
transmis au service commercial import
 Etablissement des rectificatifs s’il y’a lieu et leurs dispatching vis-à-vis des armateurs,
agents et internes comptabilité service taxation.
2
Rapport de stage
Conclusion
Le transport maritime est intimement lié au système économique, et l’état est amené à
intervenir pour protéger l’indépendance économique nationale. Il est aussi un but : en
économie capitaliste, l’activité maritime permet une accumulation de profit, bénéfice à tirer
de l’exploitation du capital représenté par le navire propriété d’un armateur.
2
Rapport de stage
Il a aussi une importance économique, il influence la vie du pays. Parmi les matières
consommées, il en est qui viennent uniquement de l’étranger et un ralentissement des activités de
ce transport apporte des perturbations dans tous les domaines. Le transport maritime permet
d’utiliser des excédents de a production qui, sans lui, risqueraient de rester sur place et
deviendraient ainsi inutilisables et sans valeur.
On constate alors qu’une flotte nationale est en effet le gage de l’indépendance d’un
pays. L’activité maritime est pourvoyeuse de devises et elle sert de support au commerce
extérieur. Sans oublier la problématique des surestaries due aux affrètements et qui pèse sur
l’économie nationale.
L’agent maritime constitue un maillon fort et indispensable dans la chaîne logistique
portuaire, il réduit le délai des opérations et optimise la qualité des services bord/quai en
remplissant les fonctions techniques, commerciales et juridiques effectuées pour les besoins et
et le compte du navire et de l’expédition, il attribut donc à l’excellence logistique du système
portuaire.
Expérience enrichissante, ce stage est donc d’une grande importance, c’était
l’opportunité idéale pour comprendre la consignation des navires, s’informer sur les
affrètements et s’ouvrir sur le compte d’escale et import-export.

Contenu connexe

Tendances

Logistique Internationale
Logistique InternationaleLogistique Internationale
Logistique Internationale
Hanae Guenouni
 
Les assurances transports
Les assurances transportsLes assurances transports
Les assurances transportsBadr Banar
 
Contrat de-transport-maritime-international
Contrat de-transport-maritime-internationalContrat de-transport-maritime-international
Contrat de-transport-maritime-internationalRabah HELAL
 
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timarRapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
toufik Lfechkel
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Sabrine Aghbal
 
Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)
RAMZI EL IDRISSI
 
Rapport de stage maritime
  Rapport de stage maritime  Rapport de stage maritime
Rapport de stage maritimeRabah HELAL
 
Activites du transistaire
Activites du transistaireActivites du transistaire
Activites du transistaireRabah HELAL
 
Conteneur maritime
  Conteneur maritime  Conteneur maritime
Conteneur maritimeRabah HELAL
 
Avarie commune memoire cdmt
  Avarie commune memoire cdmt  Avarie commune memoire cdmt
Avarie commune memoire cdmtRabah HELAL
 
Transport aérien
Transport aérienTransport aérien
Transport aérien
Halima RADOUANE
 
Z intermediaire transport maritime 537 pages
 Z   intermediaire transport maritime 537 pages Z   intermediaire transport maritime 537 pages
Z intermediaire transport maritime 537 pagesRabah HELAL
 
les risques de transport international
les risques de transport internationalles risques de transport international
les risques de transport international
Ilham Yachaoui
 
Convention de Bruxelles
Convention de BruxellesConvention de Bruxelles
Convention de BruxellesBadr Banar
 
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Ilham Yachaoui
 
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandises
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandisesRèglement des litiges dans le transport routier de marchandises
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandises
Badr Banar
 
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROCLa gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
sarah Benmerzouk
 
Le transport international.
  Le transport international.  Le transport international.
Le transport international.Rabah HELAL
 
Transport de Marchandise
Transport de MarchandiseTransport de Marchandise
Transport de Marchandise
Med El Assi
 
Parties au contrat
Parties au contratParties au contrat
Parties au contratRabah HELAL
 

Tendances (20)

Logistique Internationale
Logistique InternationaleLogistique Internationale
Logistique Internationale
 
Les assurances transports
Les assurances transportsLes assurances transports
Les assurances transports
 
Contrat de-transport-maritime-international
Contrat de-transport-maritime-internationalContrat de-transport-maritime-international
Contrat de-transport-maritime-international
 
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timarRapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
Rapport de-stage-sur-transport-international-transit-et-logistique-groupe-timar
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)Le transport maritime (Exposé)
Le transport maritime (Exposé)
 
Rapport de stage maritime
  Rapport de stage maritime  Rapport de stage maritime
Rapport de stage maritime
 
Activites du transistaire
Activites du transistaireActivites du transistaire
Activites du transistaire
 
Conteneur maritime
  Conteneur maritime  Conteneur maritime
Conteneur maritime
 
Avarie commune memoire cdmt
  Avarie commune memoire cdmt  Avarie commune memoire cdmt
Avarie commune memoire cdmt
 
Transport aérien
Transport aérienTransport aérien
Transport aérien
 
Z intermediaire transport maritime 537 pages
 Z   intermediaire transport maritime 537 pages Z   intermediaire transport maritime 537 pages
Z intermediaire transport maritime 537 pages
 
les risques de transport international
les risques de transport internationalles risques de transport international
les risques de transport international
 
Convention de Bruxelles
Convention de BruxellesConvention de Bruxelles
Convention de Bruxelles
 
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
Cout de transport(ihssane,yachaoui,bari)
 
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandises
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandisesRèglement des litiges dans le transport routier de marchandises
Règlement des litiges dans le transport routier de marchandises
 
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROCLa gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
La gestion des risques dans l’environnement portuaire : Cas de MARSA MAROC
 
Le transport international.
  Le transport international.  Le transport international.
Le transport international.
 
Transport de Marchandise
Transport de MarchandiseTransport de Marchandise
Transport de Marchandise
 
Parties au contrat
Parties au contratParties au contrat
Parties au contrat
 

Similaire à Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf

Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Said ZARGUAN
 
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeResponsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeRabah HELAL
 
Compte-rendu de la délégation du CSOP
Compte-rendu de la délégation du CSOPCompte-rendu de la délégation du CSOP
Compte-rendu de la délégation du CSOP
Institution Publique
 
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
Frabemar Srl
 
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Said ZARGUAN
 
Consignataire de navires. agent du na
Consignataire de navires. agent du naConsignataire de navires. agent du na
Consignataire de navires. agent du naRabah HELAL
 
Consignataire de navires
   Consignataire de navires   Consignataire de navires
Consignataire de naviresRabah HELAL
 
A le contrat de shipmanagement
  A  le contrat de shipmanagement  A  le contrat de shipmanagement
A le contrat de shipmanagementRabah HELAL
 
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
Elisabeth Burnouf
 
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
Guadeloupe Port Caraïbes
 
Rapport de projet
Rapport de projetRapport de projet
Rapport de projet
sarah Benmerzouk
 
BOURBON Document de Référence
BOURBON Document de RéférenceBOURBON Document de Référence
BOURBON Document de Référence
BOURBON
 
Management Stratégique Somaport
Management Stratégique SomaportManagement Stratégique Somaport
Management Stratégique Somaport
Imane SBAI
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Reda Ayoubi
 
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
Jean Le Cam
 
Rapport petrom-mouad
Rapport petrom-mouadRapport petrom-mouad
Rapport petrom-mouad
Brahim Arzmi
 
Société nationale industrielle et minière
Société nationale industrielle et minièreSociété nationale industrielle et minière
Société nationale industrielle et minière
Ghalla Chikh
 
Le kayak Au Maroc
Le kayak Au MarocLe kayak Au Maroc
Le kayak Au Maroc
DahabElkindi
 
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazateRapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
Jazouli Jaz
 
Dess information _ port
  Dess information _ port  Dess information _ port
Dess information _ portRabah HELAL
 

Similaire à Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf (20)

Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
 
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritimeResponsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
Responsabilite du transporteur pendant l'expedition maritime
 
Compte-rendu de la délégation du CSOP
Compte-rendu de la délégation du CSOPCompte-rendu de la délégation du CSOP
Compte-rendu de la délégation du CSOP
 
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
Frabemar - Presentazione delle attività (Testo in francese)
 
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiauxPousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
Pousser les prestataires marocaines vers des acteurs logistiques mondiaux
 
Consignataire de navires. agent du na
Consignataire de navires. agent du naConsignataire de navires. agent du na
Consignataire de navires. agent du na
 
Consignataire de navires
   Consignataire de navires   Consignataire de navires
Consignataire de navires
 
A le contrat de shipmanagement
  A  le contrat de shipmanagement  A  le contrat de shipmanagement
A le contrat de shipmanagement
 
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
Dossier de presse de lancement du projet normand Construire Ensemble la victo...
 
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
Guadeloupe Port Caraïbes - Rapport d'activité 2016
 
Rapport de projet
Rapport de projetRapport de projet
Rapport de projet
 
BOURBON Document de Référence
BOURBON Document de RéférenceBOURBON Document de Référence
BOURBON Document de Référence
 
Management Stratégique Somaport
Management Stratégique SomaportManagement Stratégique Somaport
Management Stratégique Somaport
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
 
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
Jean Le Cam - Vendée Globe 2016
 
Rapport petrom-mouad
Rapport petrom-mouadRapport petrom-mouad
Rapport petrom-mouad
 
Société nationale industrielle et minière
Société nationale industrielle et minièreSociété nationale industrielle et minière
Société nationale industrielle et minière
 
Le kayak Au Maroc
Le kayak Au MarocLe kayak Au Maroc
Le kayak Au Maroc
 
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazateRapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
Rapporte de stage aux sein de l agence bmci ouarrzazate
 
Dess information _ port
  Dess information _ port  Dess information _ port
Dess information _ port
 

Rapport de stage MARBAR MARITIME.pdf

  • 1. 2 Rapport de stage SOMMAIRE SOMMAIRE.............................................................................................................................1 I- Présentation de Marbar Maritime.........................................................................................4 1- Historique......................................................................................................5 2- Identification de la société :...........................................................................6 3- Statut de MARBAR MARITIME au sein du groupe COMANAV:.............7 1- Organigramme de MARBAR MARITIME:........................................................................8 II – Activités de Marbar Maritime :.........................................................................................9 1 – AFFRETEMENT :.......................................................................................9 2 – CONSIGNATION :...................................................................................10 4- TRANSIT :..................................................................................................11 II- LE COMPTE D’ESCALE :...............................................................................................12 1- l’élaboration du compte d’escale :...............................................................12 II- l’envoi du compte d’escale:...............................................................................................17 II- LE SERVICE IMPORT ET GESTION DES SURESTARIES :......................................18 1)Facturation des surestaries : .........................................................................20 2)L’envoi en fin de journée de la recap. Etat à la comptabilité. ...................21 3)L’envoi au Service douane...........................................................................22 4)Envoi situation Souffrance...........................................................................22 5)Envoi daily mouvement CHL.......................................................................22 6)Envoi Mise à jour tableau SUTTONS..........................................................22 III- LE SERVICE COMMERCIALE EXPORT :..................................................................22 Préambule
  • 2. 2 Rapport de stage Ce rapport reflète le travail effectué durant mon stage déroulé du 15 Août au 30 Septembre 2013 au sein de la société MARBAR Maritime. Je me suis familiarisé avec un environnement administratif et un ensemble d’applications informatiques et de documents constituants le dossier d’escale. Ensuite, j’ai pu découvrir les différents services d’import et d’export et leurs contributions au bon déroulement des opérations ; et par conséquent, l’acheminement du dossier depuis la nomination de l’agent maritime jusqu’à l’archivage. Ce stage est jugé très intéressant pour mon expérience professionnelle, vu que je prépare mon master spécialisé en « Logistique Portuaire et transport international », et ce stage m’a permis de mieux connaître le côté portuaire du domaine maritime. Ce rapport est une présentation de l’agent maritime, ses attributions et l’environnement où il opère, et précise aussi, de manière implicite, les contrats utilisés dans le transport maritime ainsi que les étapes poursuivies pour l’accomplissement d’un compte d’escale pour un navire. Remerciements Tout d’abord, je remercie DIEU tout puissant qui nous a donné la foi, la volonté, le courage et la persévérance. Je tiens à remercier Monsieur Hicham BENNANI, Directeur de la société « Marbar Maritime », qui m’a accueilli dans cette société pour effectuer ce stage.
  • 3. 2 Rapport de stage Je remercie chaleureusement l’ensemble du personnel du service « compte d’escale », surtout Monsieur Aziz MIMMY, Monsieur Driss BERRANI et Monsieur Fouad ELMAZILI pour la qualité de leur encadrement et toutes les informations pertinentes qu’ils m’ont procurés durant cette période de stage. Ma profonde reconnaissance et mes sincères remerciements s’adressent aussi au personnel du service Import et Export, pour leur aide, leur disponibilité et leur assistance malgré leurs multiples préoccupations. Je remercie de plus tout le personnel de l’agence MARBAR Maritime de Casablanca qui ont montré de respectueuses qualités humaines et professionnelles et qui m’ont épaulé afin d’accomplir ce travail. Introduction Le transport maritime est longtemps demeuré le seul moyen de communiquer entre pays séparés par la mer, il joue un rôle vital dans l’économie internationale. Avec 50 000 navires navigant dans le monde entier en 2012, le transport maritime reste un des moyens de transport les plus importants, en terme de capacité ; plus de 8,7 milliards de tonnes empruntent ainsi la mer (en 2011), assurant 90% du trafic mondial.
  • 4. 2 Rapport de stage Le but du transport maritime est essentiellement d’assurer les livraisons de marchandises vendues des lieux de production aux lieux de consommation. Sa fonction est de déplacer des matières premières vers les zones industrielles de transformation et de répartir des produits finis vers les lieux de consommation dans les conditions les plus économiques. Tout navire a un propriétaire. Ce peut être une personne ou une société. Il existe deux possibilités pour exploiter le navire : • Exploitation pour son propre compte en passant des contrats de transports (connaissement) • Location du navire (il est frété), en tout ou en partie, en passant des contrats d’affrètement où le recours au courtier maritime est quasiment obligatoire pour les négociations entre fréteur et affréteur qui seront soldées par la rédaction de la charte-partie. Organiser l’escale des navires au port est la mission commerciale, administrative et technique confiée au consignataire de navire. L’agent maritime ou consignataire, est nommé par un armateur ou un affréteur pour le représenter dans un port lors de l’escale d’un navire. La réglementation oblige les navires à avoir un agent désigné sur place. I- Présentation de Marbar Maritime Le transport maritime assure 90% des échanges internationaux, en effet ce secteur contribue très fortement dans la promotion de l’activité économique de notre pays, et favorise les relations avec les autres coins du monde. Par conséquent, la COMANAV poursuit une stratégie de croissance basée sur une présence de plus en plus marquée de son activité dans le secteur, cette présence est d’autant plus remarquable par l’ensemble des filiales de la compagnie en l’occurrence MARBAR MARITIME. En effet, MARBAR MARITIME est une filiale de la COMANAV, cette dernière l’avait acquis dans le cadre d’une stratégie de croissance externe.
  • 5. 2 Rapport de stage Cette opération est jugée bénéfique pour la COMANAV, sachant que MARBAR exploite une ligne régulière sur l’Atlantique et dispose d’un capital humain aux compétences reconnues. En somme, avec l’acquisition du pôle maritime de MARBAR la COMANAV n’aura pas seulement intégré un nouveau centre de profit, elle aura surtout réussi une prouesse stratégique en consolidant sa restructuration et en renforçant davantage ses positions concurrentielles dans les métiers qui semblaient encore à la traîne du redressement général. 1- Historique L’historique de MARBAR remonte à 1919, lorsque Mr Barber est venu au Maroc pour y fonder son business. En 1923, sa société est déjà devenue l’une des principaux agents de consignation à Casablanca. MARBAR dispose également de plusieurs agences qui assurent sa présence dans les ports du royaume.
  • 6. 2 Rapport de stage La première agence était ouverte à Safi en 1947, suivie par celles de Kenitra et Agadir et peu après d’autres agences se sont succédées dans les différents ports marocains. En 1968, Mr Barber cède sa société qui devient par la suite MARBAR S.A. Et en 2004, MARBAR est acheté par la COMANAV celle-ci voulant doper, par croissance externe, son pôle transport de marchandises en achetant le pôle maritime de MAR BAR En 2001 la société MARBAR a créé une entreprise qui gère tout ce qui est maritime dans les différents ports du royaume baptisée MARBAR MARITIME. En 2004, le pole maritime a été racheté par la COMANAV et cette dernière a été acquise par la fameuse compagnie maritime qui s'appelle la CMA-CGM qui occupe la troisième place mondiale après la MSC et le géant MAERSK 2- Identification de la société :
  • 7. 2 Rapport de stage 3- Statut de MARBAR MARITIME au sein du groupe COMANAV: Il convient tout d’abord de définir le terme: Filiale ♦Filiale : société dont plus que la moitié ou la totalité du capital appartient à COMANAV. L'organigramme suivant présente les différentes filiales du groupe COMANAV : Raison Sociale : MARBAR MARITIME SA Année d’installation : 30 Avril 2000 Siége sociale : 81, Avenue Houmane El fetouaki Casablanca Objet Social : Agent Maritime Forme juridique : Société Anonyme Capital : 5 000 000 dhs Email : Marbar.maritime@Marbarmaritime.ma Registre de commerce : 102219 CNSS : 6021670 Patente : 39200595 Identification fiscale : 01068379 Directeur Général : Hicham Bennani Actionnaires : COMANAV, ATLAS NAVIGATION Banques : SGMB, BMCE, Crédit du Maroc.
  • 8. 2 Rapport de stage Filiales du Groupe COMANAV MARBAR MARITIME: MARBAR Maritime est une filiale de la COMANAV spécialisée dans la manutention et la consignation des navires. L’acquisition de cette société en 2004 a permis à COMANAV de consolider sa position dans les activités annexes au transport maritime, liées à la consignation et la manutention. Cette acquisition permet par ailleurs à COMANAV d’occuper une position privilégiée dans la perspective de la réforme portuaire et la privatisation de l’ODEP. 1- Organigramme de MARBAR MARITIME: L’organigramme général de MARBAR MARITIME est en détail ci-dessous : DIRECTION • Président Directeur Général • Directeur Général FINANCE • Directeur Financier.
  • 9. 2 Rapport de stage II – Activités de Marbar Maritime : 1 – AFFRETEMENT : C’est la location d’un navire, à temps, au voyage, en coque nue, en travers selon un contrat appelé charte partie Le fret correspond au coût du transport d’une marchandise en particulier par mer. Il est payable soit d’avance, soit à destination. Le faux fret est l’indemnisation de l’armateur par un chargeur qui a retenu la place mais n’a pas remis la marchandise .Il peut y avoir des sur frets. Par extension, le mot fret désigne souvent la marchandise elle-même. MARBAR MARITIME est désigné comme un sous agent affréteur (l’affréteur c’est ATLAS qui reçoit la différence sur fret et le courtage), elle établit un compte d’escale, le RESSOURCES HUMAINES • Directeur de ressources humaines. • Responsable de salaires et de l’administration du personnel. COMPTABILITE • Chef Comptable. • Comptable. • Employés à la comptabilité. ADMINISTRATION • Secrétaire de direction. • Secrétaire de service. • Employé administratif. • Réceptionniste- téléphoniste. CONTENTIEUX • Chef de Service. • Employés. INFORMATIQUE • Directeur Informatique. • Administrateur Réseaux. • Analyste- Programmeur. MARKETING • Service Commercial. - Responsable de l’affrètement. - Responsable de la consignation. Agence s Nador Tanger Kenitra Jorflasfa r Safi Agadi r Laayoune
  • 10. 2 Rapport de stage service affrètement calcule une commission appelée l’agency fees (honoraires de consignation) celle- ci constitue un des produits de MARBAR MARITIME d’après les tarifs pré-établis en tenant compte de la nature de la marchandise. 2 – CONSIGNATION : La consignation des navires est l‘opération qui consiste à s’occuper de toute la documentation concernant un navire pour qu’il puisse escaler dans un port donné. Au sens strict, c’est la conduite du navire aux autorités portuaires. Par conséquent, l’agent consignataire doit préparer tout ce qui est nécessaire pour l’escale d’un navire. • Déclarer le navire aux autorités portuaires. • Réserver le poste à quai. • Demander le pilote remorque. N.B : La différence entre consignation et affrètement réside dans le fait qu’on reçoit une avance à l’étranger dans le cas de la consignation, par contre, en cas d’affrètement on ne reçoit pas d’avance mais on récupère sur le client. 3 - MANUTENTION : MARBAR MARITIME joue un rôle d’intermédiaire qui se charge de payer le manutentionnaire pour les services qu’il fournit à l’usager. Il s’agit du transport des marchandises d’un point de stockage à un autre. On peut dire que Marbar Maritime exerce la manutention par le biais de la sous-traitance.
  • 11. 2 Rapport de stage 4- TRANSIT : Un transitaire est une personne ou une entreprise mandatée par l’expéditeur ou le destinataire d’une marchandise qui doit subir plusieurs transports successifs. Sa mission est d’organiser la liaison entre les différents transporteurs et d’assurer ainsi la continuité du transport, ainsi que toutes les opérations administratives connexes s’y rapportant, réglementation douanière, gestion administrative, et financière, du personnel, commerciale, des assurances, des litiges, des crédits documentaires, et de la représentation fiscale…etc. Marbar Maritime exerce le transit par sous-traitance. Le réseau des agences Marbar Maritime couvre tout le Maroc NADOR TANGER MOHAMMEDIA Les agences/ services maritimes Marbar Maritime
  • 12. 2 Rapport de stage II- LE COMPTE D’ESCALE : Tout agent maritime consignataire de navires étrangers est tenu d’ouvrir dans ses livres, au nom de l’armateur étranger, un compte libellé en dirhams, par escales de navire, intitulé « compte d’escale au Maroc ». Ce compte doit porter un numéro tiré d’une série continue au titre de chaque année civile. 1- l’élaboration du compte d’escale : La société doit établir pour chaque navire escalant au Maroc un compte d’escale comportant les dépenses et les recettes afférentes à ce navire.  L’élaboration du compte d’escale passe par plusieurs étapes : AGADIR CASABLANC A LAAYOUNE SAFI
  • 13. 2 Rapport de stage - La saisie des opérations d’exploitation dans S.I.M: Le compte d’escale doit enregistrer exclusivement toutes recettes et dépenses afférentes à une même escale d’un navire étranger au Maroc sur l’interface suivant :  Au crédit : • Le fret encaissé pour le compte de l’armateur étranger de toutes opérations de transport • Toute opération liée aux opérations de transport • Les frais d’immobilisation de conteneurs (surestaries) encours à l’intérieur des enceintes portuaires Marocaines et dans les magazines, entrepôts et aires dédouanement. • Les frais d’immobilisation de conteneurs d’immobilisation de conteneurs encours à l’extérieur des enceintes portuaires Marocaines  Au débit : • Les frais portuaires liés à l’escale du navire au Maroc : Pilotage, remorquage, amarrage, droits de stationnement…
  • 14. 2 Rapport de stage • Les horaires de consignation et les commissions sur fret et surestaries • Les frais de manutention de marchandises, de pointage… • Les dépenses de soutrage, les provisions de bord et matières consommables, les réparations, les avances au commandant et aux membres d’équipage, les dépenses au titre des soins médicaux et toutes autres dépenses inhérentes à l’escale transféré au profit de l’armateur étranger avant la clôture du compte d’escale. - La validation des écritures : Une fois l’écriture comptable saisie, elle doit être validé comme il indique l’interface suivant : Ecriture non validée : Ecriture validée :
  • 15. 2 Rapport de stage - La consultation du compte de navire : C’est la vérification des écritures saisies sur le logiciel SIM afin de vérifier l’existence d’un non enregistrement ou une non validation d’une charge/ un produit. - Préparation du compte d’escale : Cette étape consiste à faire visionner sur le compte les charges et produits du navire/escale. Parmi ces charges on trouve :  Pilotage  Harbour Dues  Removal of garbage  Customs charges  Clearance visit  Watchmen  P.T.T  Miscellaneous  Agency fees  Police fees
  • 16. 2 Rapport de stage Il y’a des tarifs de référence de consignation établis par l’association professionnelle des agents maritimes (A.P.R.A.M) qui sont appliqués pour chaque escale et comprennent des prestations comme :  Formalités administratives d’entrée et de sortie (entry & clearance): - 1760 DH pour chaque entrée et sortie du navire+ majoration 100% si Jour férié ou après 20h du soir.  Tonnage tax : - Tonnage de la marchandise * 0.0318  Frais de voiture : - 770 DH/ jour ; avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés.  Frais de communication (PTT) : - 550DH /jour avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés et un minimum de perception de 2200 DH par escale.  Miscelleneous : - 660 DH /jour avec majoration de 100% les dimanches et jours fériés.  Computer fees : - 605 DH / escale + taxe régionale (2%) L’interface ci-dessus résume le travail de sélection des produits/charges concernés :
  • 17. 2 Rapport de stage - le compte d’escale Une fois les produits et charge choisis on clique sur valider et imprimer et on aura le compte d’escale final. Ii faut préciser qu’en plus des charges et produits, ce dernier doit comporter : le nom de l’armateur étranger, le nom du navire, le port de provenance ainsi que le port d’escale au Maroc et la dates d’arrivée et de fin d’escale. II- l’envoi du compte d’escale: - L’envoi du compte d’escale à l’office de change :
  • 18. 2 Rapport de stage La société doit déposer, dans un délai de 3 mois à compter de la date de départ du navire, les comptes d’escale accompagné de 2 copies de l’extrait des comptes du navire, afin de justifier les produits et les charges figurant sur le compte d’escale. L’extrait du compte a intérêt de justifier les produits et les charges figurant sur le compte d’escale. Donc on doit laisser visible seulement les produits et les charges concernés. C’est l’opération du lettrage. - L’envoi du compte d’escale à l’armateur : le compte doit être également envoyé à l’armateur accompagné de l’ensemble des factures des dépenses engagés afin de justifier le solde du compte d’escale qui peut être :  Soit débiteur : c’est à dire en faveur de l’agent maritime marocain, et doit en conséquence être rapatrié dans un délai de 3 mois à compter de la date de clôture de compte.  Soit créditeur : c’est à dire en faveur de l’armateur étranger, et peut faire l’objet d’un transfert à partir du Maroc. II- LE SERVICE IMPORT ET GESTION DES SURESTARIES : - Le processus du service import :  Le service import est en interface avec les clients qui s’amènent pour se procurer de leurs documents nécessaires et pour fluidifier les flux d’informations.  La première tâche consiste à la construction d’un avis d’arrivée avant 24H de l’arrivée du navire sur le Portnet (S.I).  Ensuite, il faut déposer une demande d’attribution au poste auprès de l’ANP, et ce toujours dans le Portnet en justifiant 4 documents : - Imprimé voyage - Imprimé marchandise - Imprimé marchandise dangereuse
  • 19. 2 Rapport de stage - Imprimé marchandise spéciale  Par la suite, il faut faire un cargo manifest dans le système SIM puis sur Portnet - Un N° de manifeste attribué par la douane qui sera communiqué par la suite au client pour déclarer la marchandise, si le poids de la marchandise est supérieur ou inférieur, il faut le déclarer sur le système BADR de la douane.  Enfin, l’agent du service import facture au client pour qu’il paie au guichet après avoir communiqué son connaissement original ou à ordre ( cachet de la banque) pour lui délivrer enfin un bon à délivrer servant à ressortir sa marchandise du port. - Gestion des surestaries Les staries : Les clauses de la charte-partie fixent le temps nécessaire pour permettre les opérations commerciales. Le fréteur met ses engins à la disposition de l’affréteur et il entend que les délais contractuels soient respectés. Le temps de travail s’appelle un délai de staries. Le navire est dans le port à la disposition des chargeurs. Ces délais sont encore appelés jours de planche (Lay days ou lay time). Ces délais sont fixés dans la charte et réglés par les usages des ports en fonction du nombre de cales du navire, des tonnages, et de la nature de la cargaison. Les surestaries : L’affréteur doit payer le dépassement des jours de planche. Ce temps supplémentaire d’immobilisation du navire s’appelle surestaries. Elles courent de plein droit après les staries, et sans aucun avertissement du fréteur à l’affréteur. Le taux est fixé par convention ou suivant les usages du port. C’est un dédommagement versé par l’affréteur. La loi française le considère comme un supplément de frêt.
  • 20. 2 Rapport de stage 1) Facturation des surestaries : Lors de la présentation client menu d’une copie du BAD se référer au programme « gestion conteneurs » niveau bon de restitution Faite saisir : (navire + date escale+ code port), programme affiché N° voyage+ armateur+ agent maritime ; sélectionner le numéro du connaissement correspond au BAD obtenu ; Saisir date restitution conteneur demandé par client : Si pas de franchise spécial ; le calcul des surestaries se fait à la la base de 7 jours ; Dépassant ces 7jours, il y’a lieu de la préparation facture surestaries. Si franchise spécial « se référer à la liste des franchises spéciales remise par le service commercial » ; préparation de la facturation divers sur la base de calcul selon nombre de jours accordés par l’armateur. Préparation de la facturation diverse sur la base de calcul selon un nombre de jours accordés par l’armateur.
  • 21. 2 Rapport de stage 1) Remise au client du bon de restitution « AU PORT OU AU DEPOT ». Selon les besoins ou suite a la demande du service commercial se décide la restitution du conteneur : soit au Port ou au Dépôt. On général il faut pas dépasser une moyenne de 20 a 25 conteneurs par type commercialise. DRY – HC – PW. A présent tous les conteneurs 40’ DRY, HC, PW ferons l’objet d’un retour au dépôt et les OT au port. 2) L’envoi en fin de journée de la recap. Etat à la comptabilité. Chaque facturation diverse établie doit être reporté sur un état récapitulatif « Excel » pour l’envoi au service concerné.
  • 22. 2 Rapport de stage 3) L’envoi au Service douane. Avant le 15 de chaque mois Générer l’état des entrées / sorties conteneurs au niveau édition via programme Gestion conteneurs. 4) Envoi situation Souffrance. A chaque début de semaine Générer la liste des conteneurs par position ceux dépassant 15 jours au niveau édition via programme Gestion conteneurs. a-Conteneurs pleins au port à l’import. « BAD remis ou non remis » b- Conteneurs pleins au port à l’export. c- Conteneurs chez le client. Chaque jour et après réception daily dépôt : mise a jour position (25) « restitution dépôt » ; reproduire Etat daily mouvement VUMS on reprenons les mouvements conteneurs « entrée & sortie » dépôt de la même journée 5) Envoi daily mouvement CHL. Chaque jour et après réception daily dépôt : mise a jour position (25) « restitution dépôt » ; reproduire Etat daily mouvement CHL on reprenons les mouvements conteneurs « entrée & sortie » dépôt de la même journée 6) Envoi Mise à jour tableau SUTTONS. Après chaque réception mouvement conteneurs SUTTONS ; procéder a la mise a jours tableau + envoi par mail III- LE SERVICE COMMERCIALE EXPORT : Le service export procède en premier lieu par :
  • 23. 2 Rapport de stage  Contact périodique avec la clientèle dans le but de : - La commercialisation des lignes - Négocier les prix - Faire des cotations en se basant sur le type et la nature de la marchandise, la destination et le délai de réalisation. - Le responsable est aussi contacté pour toute réservation - Envoi des relevés de compte pour les clients en compte - Recouvrement  Contact continu avec les agents pour : - Les demandes des cotations se rapportant aux frais terrestres - Les positions des bâteaux - L’envoi des cargo-lead  Relation avec les armateurs afin de : - Transmettre les suggestions concernant le vide - Réception du nombre du vide à exporter par destination - Demande des taux spéciaux appelée SRR( special rate request) - Information sur tous chargement spécial à l’export ( produit dangereux à bord)  Taxation des connaissements - Le servie document export  Mise à jour du registre des réservations des containers  Saisie sur le système après la sortie des containers du dépôt
  • 24. 2 Rapport de stage  Suivi ETA ( estimated time of arrival) des bâteaux ainsi que les dates et heure de la séquence  La collecte des documents export à savoir : 1- Le connaissement dûment rempli par les transitaires clients 2- Le triptic volet export 3- Le bon à charger (DUM) 4- La facture odep 5- Eventuellement le pli cartable  Saisie des manifestes cargo (plein et vide) par destination  Préparation et dépôt de la séquence à laquelle sont joints les documents (2+3+4) reçus des chargeurs et des co-agents (lorsqu’on est consignataire) chez l’odep  Transmission des connaissements au service commercial pour taxation  Etablissement du manifeste frêt sur la base des connaissements taxés  Dispatching des documents : Pour les agents (par destination) : - Envoi des connaissements originaux (sur demande écrite des chargeurs), des copies non négociables, du manifeste cargo plein et vide, du manifeste frêt et enfin du pli cartable s’il existe. Pour les armateurs : - Envoi des copies non négociable, des manifestes cargos et frêt.  Etablissement des statistiques mensuels (réalisation par client plus recettes) qui seront transmis au service commercial import  Etablissement des rectificatifs s’il y’a lieu et leurs dispatching vis-à-vis des armateurs, agents et internes comptabilité service taxation.
  • 25. 2 Rapport de stage Conclusion Le transport maritime est intimement lié au système économique, et l’état est amené à intervenir pour protéger l’indépendance économique nationale. Il est aussi un but : en économie capitaliste, l’activité maritime permet une accumulation de profit, bénéfice à tirer de l’exploitation du capital représenté par le navire propriété d’un armateur.
  • 26. 2 Rapport de stage Il a aussi une importance économique, il influence la vie du pays. Parmi les matières consommées, il en est qui viennent uniquement de l’étranger et un ralentissement des activités de ce transport apporte des perturbations dans tous les domaines. Le transport maritime permet d’utiliser des excédents de a production qui, sans lui, risqueraient de rester sur place et deviendraient ainsi inutilisables et sans valeur. On constate alors qu’une flotte nationale est en effet le gage de l’indépendance d’un pays. L’activité maritime est pourvoyeuse de devises et elle sert de support au commerce extérieur. Sans oublier la problématique des surestaries due aux affrètements et qui pèse sur l’économie nationale. L’agent maritime constitue un maillon fort et indispensable dans la chaîne logistique portuaire, il réduit le délai des opérations et optimise la qualité des services bord/quai en remplissant les fonctions techniques, commerciales et juridiques effectuées pour les besoins et et le compte du navire et de l’expédition, il attribut donc à l’excellence logistique du système portuaire. Expérience enrichissante, ce stage est donc d’une grande importance, c’était l’opportunité idéale pour comprendre la consignation des navires, s’informer sur les affrètements et s’ouvrir sur le compte d’escale et import-export.