Enssib2008

1 038 vues

Publié le

Documentation électronique e-only bibliothèque universitaire table ronde enssib 2008

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 038
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enssib2008

  1. 1. Enjeux et perspectives du E-only Où il sera question...  De l'articulation doc. papier / doc. électronique  De l'avenir de « la collection »  De la gestion de l'accès vs la gestion du stock  De l'interrogation sur l'avenir de nos missions Table ronde Enssib – 16 janvier 2008  De la temporalité de l'action documentaire
  2. 2. Enjeux et perspectives du E-only Définition du « tout électronique » <ul><ul><li> Ressources électroniques </li></ul></ul><ul><ul><li>Documentation et outils documentaires sous forme numérique accessibles en ligne ( via Internet ou via des systèmes dédiés) : revues, bases de données, ouvrages, corpus de textes,... etc. Cette documentation peut ou non co-exister avec la documentation papier. </li></ul></ul> « Tout électronique » ou E-Only Existence de cette documentation ou de ces outils documentaires sous la seule forme numérique dans l'offre de la bibliothèque.   Substitution Adjonction au papier à l'offre existante
  3. 3. Enjeux et perspectives du E-only Ce qui pose question... <ul><ul><li> Dématérialisation de l'offre </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification et organisation de l'offre </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels droits pour quels usages ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Archivage pérenne et continuité des accès </li></ul></ul> É valuation Des besoins Des usages Du non usage... <ul><ul><li> M édiation de l'offre </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels services pour quels usagers ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Nouvelles compétences des bibliothécaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en concurrence de la bibliothèque </li></ul></ul>
  4. 4. Enjeux et perspectives du E-only Ce qui pose problème... <ul><ul><li> Offre éditoriale déséquilibrée </li></ul></ul><ul><ul><li>Anglo-saxonne et scientifique. Ce qui conduit à favoriser la documentation recherche à destination des sciences dures. </li></ul></ul><ul><ul><li>Faiblesse des éditeurs français sur les contenus et les outils proposés. </li></ul></ul> Volatilité et faiblesse des usages Les ressources électroniques sont peu utilisées et prescrites dans les cursus et la pédagogie en France. Les domaines LSHS et Droit restent fortement attachés au papier <ul><ul><li> Modèles économiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Offres globales par « bouquet » ou « package ». La notion de titre disparaît ce qui rend la constitution et la gestion d'une collection difficile, voire impossible. Secteur à fort dumping économique. </li></ul></ul>
  5. 5. Enjeux et perspectives du E-only Quelques chiffres <ul><ul><li> Université pluridisciplinaire créée en 1971 </li></ul></ul><ul><ul><li>toutes disciplines sauf Sociologie, Philosophie, Histoire de l'Art, Odontologie et STAPS </li></ul></ul><ul><ul><li> 18 500 étudiants (1000 enseignants-chercheurs, 500 biatoss) </li></ul></ul><ul><ul><li>dont 10% étudiants étrangers </li></ul></ul><ul><li> SCD sur 3 sites angevins </li></ul><ul><li>2 pôles délocalisés (Cholet et Saumur) intégralement gérés par les collectivités locales </li></ul><ul><li>3 bibliothèques associées (IUT, Institut de tourisme, Ecole d'ingénieurs) </li></ul><ul><li> Budget : 1,45 M€ </li></ul><ul><li>dont 73% dévolus à la documentation (rapport papier / élec. = 50/50) </li></ul><ul><li> 450 000 documents </li></ul><ul><li>accroissement annuel : 12 000 doc., 1100 titres papier, 5 000 titres électroniques </li></ul><ul><li> 800 000 entrées pour 230 000 prêts par an </li></ul>
  6. 6. Enjeux et perspectives du E-only Environnement de la recherche à Angers <ul><ul><li> 1 pôle de compétitivité à vocation mondiale </li></ul></ul><ul><li>Végétal spécialisé (Végépolys) </li></ul><ul><li> 2 pôles de compétitivité à vocation nationale </li></ul><ul><li>Pôle biothérapies (avec Nantes) </li></ul><ul><li>Pôle enfant (avec Cholet) </li></ul><ul><li> 15 laboratoires labélisés </li></ul><ul><li>6 UMR CNRS, 2 U INSERM, 1 UMR INSERM,1 EMI INSERM, 5 UMR_A INRA </li></ul><ul><li> 19 équipes d'accueil </li></ul><ul><li>dont la moitié en Lettres et SHS </li></ul><ul><li> 1 É cole d'ingénieur </li></ul><ul><li> Coopération locale </li></ul><ul><li>CHU / Centre anti-cancéreux / INRA d'Angers / INH (Institut national d'horticulture) </li></ul><ul><li>ENSAM (Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers) / ESA (Ecole supérieure d'agriculture)... </li></ul>
  7. 7. Enjeux et perspectives du E-only Des conditions favorables <ul><ul><li> Documentation électronique à Angers depuis 1999 </li></ul></ul><ul><li>BU d'Angers étant l'un des 4 membres fondateurs de Couperin. </li></ul> Absence de transparence Ce qui permet l'arbitraire le plus total et la prise de décision rapide (au début...)  Absence de coopération interne La documentation électronique n'est pas ni co-gérée, ni co-financée par les laboratoires.  Gestion centralisée des budgets L'électronique est géré par l'administration du SCD et non sur le budget des sections  Faible part des laboratoires Dans les chiffres d'affaires papier gagés ou non  Réserve financière importante Notamment sur les acquisitions de monographies et la reliure
  8. 8. Enjeux et perspectives du E-only Constats et postulats de départ <ul><ul><li> Difficulté à maintenir l'embargo sur le CA papier </li></ul></ul><ul><li>Notamment avec les laboratoires et les abonnements individuels hors SCD </li></ul> Sous-utilisation croissante des revues papier Intuition plus qu'analyse formelle  Demande exclusive d'électronique par les chercheurs En fait, refus absolu d'abonnement à des titres papier par le SCD depuis 1999  Nécessité de récupérer des espaces publics Inutillité des archives de périodiques en libre accès / usages  Faible valeur ajoutée du travail des professionnels Bulletinage, estampillage, reliure, gestion des photocopieurs, relance auprès des fournisseurs,...etc  Volonté de réduire les activités du PEB Service ''ETPvore'', surqualité en décalage avec le potentiel de l'électronique...
  9. 9. Enjeux et perspectives du E-only Phasage des opérations à Angers <ul><li> 2003-2004 : Capitalisation financière </li></ul><ul><li>Travail les marges internes (refus volontaire du co-financement) </li></ul><ul><ul><li>Suppression de l'escompte des périodiques papier (+150k€, valable une fois) </li></ul></ul><ul><li>Réduction des dépenses de monographies (+120k€) </li></ul><ul><ul><li>Réduction de la reliure (+60k€) </li></ul></ul> 2005-2006 : Passage au tout électronique De tout ce qui était proposé par Couperin (ACS, Elsevier, Springer, Wiley) Achat de nouvelles ressources (Blackwell, Kluwer, RSC, ChemAbs, Scopus) Prise en charge du CA papier des labos et du hors SCD (+40k€) Rapprochement avec le conseil scientifique (désabonnement sec pour 70k€)  2007-2008 : Démarche qualitative Enquête fine auprès des laboratoires Tentative de titre à titre vs logique de bouquet Réflexion sur la prise en charge du pay per view par le SCD Mise en place d'un outil de gestion (à partir d'un résolveur de lien, puis d'un ERM)  2009-2010 : Stabilisation de l'offre Mise en place d'un modèle de co-financement Affinage de l'offre secteur par secteur Désabonnement à certains bouquets
  10. 10. Enjeux et perspectives du E-only É volution des budgets depuis 2002
  11. 11. Enjeux et perspectives du E-only L' état de l'offre en 2007
  12. 12. Enjeux et perspectives du E-only De quelques idées reçues... <ul><ul><li> Le E-only fait faire des économies ? ¨ vrai þ faux </li></ul></ul><ul><li>Passage de la TVA de 2,1% à 19,6% compense le gain de 10 à 15% par rapport au papier couplé </li></ul><ul><li>Nécessité de maintenir des titres papiers couplés ( block-buster ) </li></ul><ul><li>Nécessité d'élargir la dépense en compensation de titres papier non transférés </li></ul> Le E-only provoque la désertion des BU ? ¨ vrai þ faux Ni plus ni moins que l'electronique couplé au papier Peu d'impact sur une population qui a déjà déserté les BU (enseignants-chercheurs et chercheurs) L'offre massive électronique couplée au wi-fi dans la BU ramènerait plutôt les étudiants de M et D  Le E-Only se gère tout seul ? ¨ vrai þ faux Nécessite la mobilisation de nouvelles compétences Nécessite la mise en place d'outils de gestion de type ERM  Le E-Only met en péril les collections papier ? þ vrai ¨ faux Ne fait qu'accélérer un processus inéluctable Nécessite une vraie prise en charge de l'archivage pérenne pour les titres en '' locked access''
  13. 13. Enjeux et perspectives du E-only Principales problématiques <ul><ul><li> Maîtrise éditoriale des accès </li></ul></ul><ul><li>Passage d'une gestion d'un stock à la gestion d'un flux </li></ul><ul><li>Flux géré par les éditeurs et non par le bibliothécaire </li></ul><ul><li>Perte de contrôle sur les contenus (  légitimité) </li></ul> Maîtrise technologique des accès Difficulté à gérer l'accès à ce flux erratique Difficulté à positionner le SCD dans l'offre globale et concurrente (AO, Open access,...) Réflexion sur les outils de gestion (  crédibilité) Le E-only ne créé pas de nouveaux problèmes, il ne fait que les accélérer en amplifiant des questions qu'on refuse de se poser quand on garde l'illusion d'une certaine maîtrise avec le papier...  Maîtrise des usages Problème de quantification et d'évaluation qualitative Connaissance des pratiques réelles Le E-only est un processus irréversible étranger à notre culture professionnelle qui fait du bibliothécaire un acteur parmi les autres de l'entropie ambiante ce qui est difficile à intégrer quand on est formé pour le classement, l'ordre et la maîtrise...
  14. 14. Enjeux et perspectives du E-only 3 questions pour conclure... <ul><ul><li> L'archivage pérenne : un vrai-faux problème ? </li></ul></ul><ul><li>Question à poser au niveau national et non à l'échelle de l'établissement </li></ul><ul><li>Réflexion autour du pay per view pour l'accès aux archives </li></ul><ul><li>Logiques individuelles se substituent aux logiques institutionnelles (  AO) </li></ul><ul><li>Hypothèque sur l'externalisation et la gratuité des archives </li></ul><ul><ul><li> Le portail documentaire : une fausse bonne idée ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Mythe de la « porte unique » où tous le monde va passer... </li></ul></ul><ul><ul><li>Le portail devient une auberge espagnole où personne ne vient manger </li></ul></ul><ul><ul><li>Privilégier l' open url et pousser nos contenus dans les outils utilisés par les chercheurs </li></ul></ul><ul><ul><li> La BU achète-t-elle des ressources utiles utilisées ? </li></ul></ul><ul><li>Quel usage réel de la pointe du flux : « zone fraîche » ? </li></ul><ul><li>Quelle part représente les accès parallèles (personnels et institutionnels) </li></ul>PORTAIL BU OUTIL source cibles L J web outils contenus SID outils contenus

×