De la Toile à la classe

387 vues

Publié le

Communication de David LEHERICEY dans le cadre du Colloque international éTIC, Limoges, 3 & 4 octobre 2013

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
387
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De la Toile à la classe

  1. 1. Motifs et influence des pratiques d’autoformation dans la construction et le développement des compétences informationnelles des enseignants débutants en stage à l’égard d’Internet David Lehéricey Doctorant, CREF Université Paris Ouest Nanterre La Défense De la Toile à la classe
  2. 2. Plan de l’exposé ----- Contexte ----------- Concepts ---------------- Méthodologie --------------------- Résultats -------------------------- Discussion / Conclusion
  3. 3. Contexte Divertissement Réseaux sociaux Messagerie (CREDOC, 2012) préparation de la classe (Chaptal, 2002 ; Larose, Grenon & Lafrance, 2002) P r i v é P r o f e s s i o n n e l • 1995 : 16 millions d’internautes (Cardon, 2010)  2013 : 2,7milliards (UIT, 2013) • Enseignants débutants  - de 25 ans Usages d’Internet
  4. 4. Contexte • Accès au concours à Bac+5 (master) • Prise de fonction directe post-concours • Pas d’année de formation professionnelle Professeurs des écoles stagiaires (PES) Réforme de la formation initiale des enseignants Masterisation (2010)
  5. 5. Contexte Forte prescription institutionnelle à utiliser les TIC •Référentiel de compétences (2010) •C2i2e •Plan de Développement des Usages du Numérique à l’Ecole (2010)
  6. 6. Contexte Formation disciplinaire et techno-centrée (Charlier, 2010) - Manque de compétences des formateurs (Lameul & Bertrand, 2008) - Difficulté d’adaptation de l’institution aux évolutions technologiques (Lebrun, 2007) TIC utilisées plus pour préparer qu’enseigner (European Schoolnet & Université de Liège, 2013) Peu de compétences techno-pédagogiques (Karsenti, 2001) mais…
  7. 7. Context e (Rizza C., 2010)
  8. 8. • Ces éléments de contexte sont à l’origine de pratiques d’autoformation des enseignants débutants  motifs • Ces pratiques d’autoformation vont avoir un impact sur leurs compétences informationnelles  influence Nos hypothèses
  9. 9. Plan de l’exposé ----- Contexte ----------- Concepts ---------------- Méthodologie --------------------- Résultats -------------------------- Discussion / Conclusion
  10. 10. Autoformation Concept s « Dispositif de formation où l’apprenant prend l’initiative et choisit de manière autonome les buts et les méthodes d’apprentissage et acquiert des connaissances en utilisant ses propres ressources et celles de son milieu » (Ortun & Pharand, 2012) • L’individu détermine lui-même ses objectifs et les moyens et méthodes qui lui permettront de les réaliser.  « autodirection » des apprentissages (Carré, 2005) • 80 % d’apprentissages « informels » (Brougère & Bézille, 200
  11. 11. Autoformation Concept s Dans le référentiel de compétences des enseignants ? Une des composantes du métier d’enseignant…. • 2010 : « se former et innover » • 2013 : « s’engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel » …Plus encore pour les débutants. (Alava, 1995 ; Ortun & Pharand, 2009)
  12. 12. Compétences informationnelles Déterminer le besoin d’information Trouve r Evaluer Utiliser Dumouchel & Karsenti (2013) Concept s
  13. 13. Déterminer Trouver Evaluer Utiliser Transposition didactique Construire un « savoir à enseigner » (Chevallard, 1985) Plus encore, pour l’enseignant … Concept s
  14. 14. Plan de l’exposé ----- Contexte ----------- Concepts ---------------- Méthodologie --------------------- Résultats -------------------------- Discussion / Conclusion
  15. 15. Méthode s • Enquête à visée qualitative • Grille d’analyse : thèmes / sous-thèmes • Retranscription écrite intégrale des propos • Entretiens (60 à 80’) – janvier/juin 2012  « donner la parole aux enseignants » • 14 professeurs des écoles stagiaires (PES 2011/2012)
  16. 16. Plan de l’exposé ----- Contexte ----------- Concepts ---------------- Méthodologie --------------------- Résultats -------------------------- Discussion / Conclusion
  17. 17. Résultat s Motifs Approche personnell e des TIC Entrée dans le métier Vécu de formation Motifs d’autoformation sur 3 plans
  18. 18. Résultat s Motifs Approche personnelle des TIC Ordinateur familial Pratiques « connectées » Internet « déclencheur » des pratiques « … Puis on a eu Internet et toute seule, je me suis lancée » Initiation Individuelle et autonome ( autoformation = curiosité )
  19. 19. Résultat s Motifs Entrée dans le métier Stress, pression + Préparation de la classe + Manque de temps « Internet, c’es t bien pratique, plutôt que de courir je ne sais pas où. » Recherche d’« efficacité » ( autoformation = nécessité
  20. 20. Résultat s Motifs Vécu de formation « Internet, c’est formidable, mais… » Incitation à utiliser les ressources d’Internet Invitation à la prudenc e Pas de « vraie » réponse institutionnelle Compensation on construit ses réponses « soi- même » ( autoformation = nécessité )
  21. 21. Résultats Influence Influence sur les compétences informationnelles D’une part… les PES • Ont des critères d’évaluation de l’information subjectifs • Récoltent beaucoup d’informations… …mais en utilisent peu • Se disent consultatifs, «consommateurs » d’informations
  22. 22. • Avoir des pratiques évolutives (Meilleure définition des besoins  Recherches plus « cadrées ») D’autre part…ils déclarent Résultat s Influence • Effectuer une transposition didactique « exigeante » (Qualité des supports / Rigueur de la démarche)
  23. 23. Plan de l’exposé ----- Contexte ----------- Concepts ---------------- Méthodologie --------------------- Résultats -------------------------- Discussion / Conclusion
  24. 24. Limites de notre étude • Echantillon restreint • « Photographie » locale • Entretiens  déclaratif Discussion & conclusion
  25. 25. Discussion & conclusionLe rapport au temps, un faux problème ? - de temps d’élaboration des supports  « efficacité » Une affaire de compétences plus que de temps ? Plan de Développement des Compétences Informationnelles + de compétences informationnelles • Sentiment d’urgence • Transposition didactique exigeante (chronophage)
  26. 26. Discussion & conclusionAutoformation : une autonomie à construire ? « Construire » l’autoformation • Autonomie « présupposée » des enseignants (Linard, 2003) • Pas de dispositions naturelles homogènes • Peu développée en formation initiale  S’appuyer sur des bases « solides » (Beillerot, 2002)  Effet de « modelage » (Peraya & Peltier, 2012)
  27. 27. Conclusion Perspectives de recherche • Etudier l’évolution des pratiques d’autoformation des enseignants débutants sur plusieurs années et les effets sur leurs pratiques de classe • Mise en place ESPE  posture et pratiques des formateurs ?
  28. 28. Merci… David LEHERICEY davidlehericey@gmail.com

×