Montaigne, EssaisLivre I, Chapitre XXX « Des cannibales »L’Autre, cette familière étrangetéComment la réflexion sur l’Autr...
la place du chapitre dans l’oeuvre A la fin du chapitre 29, Montaigne dressait un tableau sanglant et magnifique de sacrif...
L’ancrage historiqueLe contact avec les Indiens Tupinambas s’est fait àl’occasion du voyage de Villegagnon au Brésil, sous...
Les Tupinambas dans louvrage de Hans                                  Staden au XVIe siècleÉquarrissage de la victimeScène...
Plusieurs sourcesHans Staden (1525-1576) est un marin allemand qui vécut deuxans au milieu dune tribu qui lavait recueilli...
Un fait historiqueLa visite d’habitants du Nouveau Monde à Rouen pour assister à la démonstration de la puissanceroyale du...
Figure des Brifilians.Fête brésilienne donnée à Rouen en lhonneur du roi Henri II.1550.Spectacle de la "vie sauvage" offer...
Montaigne et le Nouveau Monde   Réalisée pour le roi du Portugal (début XVIe), cette carte de lAtlantique et du Nouveau   ...
Quelles sont ces civilisations du Nouveau Monde que découvre le                                 XVIème siècle ?◊ Il y a da...
☛ Des esclaves pourquoi faire ? Les mines sont exploitées systématiquement dès les années 1540. Cest pour cetravail que le...
L’Europe au                      Nouveau Monde sur la BNFImages de l’Autre                        Texte                   ...
La notion de barbarie, toute relative …                        Les guerres de Religion : 1562-1598Catherine de Médicis, de...
Le massacre de la Saint-Barthélemy est le massacre de protestants déclenché àParis, le 24 août 1572, jour de la Saint-Bart...
24 août 1572, Au total, le nombre de mortsest estimé à 3 000 à Paris, et de 5 000 à 10000 dans toute la France, voire 30 0...
Les échos des guerres de religion dans le chapitre 30   « Là est toujours la parfaite religion, la parfaite police, parfai...
Pour écouter le chapitre en ligne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Des Cannibales - Montaigne

2 543 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 543
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Des Cannibales - Montaigne

  1. 1. Montaigne, EssaisLivre I, Chapitre XXX « Des cannibales »L’Autre, cette familière étrangetéComment la réflexion sur l’Autre amène-t-elle à une réflexion sur soi ?
  2. 2. la place du chapitre dans l’oeuvre A la fin du chapitre 29, Montaigne dressait un tableau sanglant et magnifique de sacrifices humains généreux « en ces nouvelles terres découvertes » sur le continent américain. Ce chapitre annonçait donc le suivant dans lequel l’auteur fait un éloge paradoxal des anthropophages du Brésil.
  3. 3. L’ancrage historiqueLe contact avec les Indiens Tupinambas s’est fait àl’occasion du voyage de Villegagnon au Brésil, sousHenri II (1555).La France antarctique est le nom donné à léphémèrecolonie française qui occupa la baie de Rio de Janeiro,au Brésil, de 1555 à 1560, colonie ouverte pourconcurrencer les Portugais et les Espagnols au NouveauMonde. L’amiral Coligny, réformé, avait soutenu ceprojet auprès du roi dans l’idée d’offrir un refuge auxProtestants.Comment les navigateurs se repéraient-ils sur le globe à la Renaissance ?
  4. 4. Les Tupinambas dans louvrage de Hans Staden au XVIe siècleÉquarrissage de la victimeScène danthropophagie rituelle(Singularités)
  5. 5. Plusieurs sourcesHans Staden (1525-1576) est un marin allemand qui vécut deuxans au milieu dune tribu qui lavait recueilli après un naufrage. Deretour en Europe, il écrivit Nus, Féroces et Anthropophages(1557), récit de sa captivité.).André Thevet (1502-1590) est un moine catholique qui débarquaavec Villegagnon dans ce qui sera plus tard la baie de Rio deJaneiro. Il décrira précisément les coutumes des indiens Tupi, lafaune, la flore dans son livre Les Singularités de la FranceAntarctique (1557).Jean de Léry (1536-1613), pasteur protestant, rejoignit Villegagnonà la demande de Jean Calvin. Il écrivit Histoire dun voyage faict enla terre du Brésil en 1578, un récit conçu pour démentir « lesmensonges et les erreurs » de Thevet.
  6. 6. Un fait historiqueLa visite d’habitants du Nouveau Monde à Rouen pour assister à la démonstration de la puissanceroyale du roi Charles IX, âgé de 12 ans, en octobre 1562. Montaigne a assisté à cette scène.« Trois d’ente eux…furent à Rouen, du temps que le feu Roi Charles neuvième y était. » En 1550, pour la visite du roi Henri II à Rouen, les autorités de la ville offrent un spectacle exotique : des Indiens du Brésil et leurs danses. En 1562, Charles IX sy fait à son tour montrer des indigènes. Montaigne, présent, put converser avec eux grâce à un interprète.
  7. 7. Figure des Brifilians.Fête brésilienne donnée à Rouen en lhonneur du roi Henri II.1550.Spectacle de la "vie sauvage" offert par les Normands au roi Henri II et à Catherine de Médicis pour leur entrée solennelle àRouen. Dans un décor de forêt vierge, cinquante Tupinamba et Tamoyos, "tous nudz, hallez et herissonnez, sans aucunementcouvrir la partie que la nature commande", au visage "entrelardé déneraudes, courant à travers des taillis après des singes etdes sagouins, au vol effrayé des perroquets" interprètent des scènes de la vie quotidienne et des scènes de combat, deux centcinquante matelots jouant les utilités.
  8. 8. Montaigne et le Nouveau Monde Réalisée pour le roi du Portugal (début XVIe), cette carte de lAtlantique et du Nouveau Monde est issue de lAtlas Miller. Richement imagée et enluminée, on y trouve les pavillons des différentes puissances européennes ainsi quune description de la faune, de la flore et des populations locales. Crédits photo : BnF, département des Cartes et plans à découvrir ici : http://www.lefigaro.fr/medias/2012/10/26/4ea6f6b0-1dbc-11e2-bd13-0f92b70e9270-350x200.jpg
  9. 9. Quelles sont ces civilisations du Nouveau Monde que découvre le XVIème siècle ?◊ Il y a dabord les Aztèques. Ceux-ci habitent au centre du Mexique. Les Aztèques dominent ce quon appellele monde nahua. Cest un empire qui va de lAtlantique au Pacifique et qui intègre plusieurs populations. Lepremier contact avec les Aztèques date de larrivée de Cortés, en 1519. Dans les années 1535-1540, lesIndiens, comme on les appelle, se convertissent en masse au christianisme. Mais cest sous la contrainte. Ilsrésistent en gardant certains dieux préhispaniques, quils mêlent à leur nouvelle religion. La conquête se faitdans la violence la plus crue. Entre 1492 et 1520, la population des Caraïbes disparaît quasiment, à cause delasservissement, des maladies, et de la désintégration des sociétés traditionnelles. Las Casas, moine espagnol,témoigne en 1540 des massacres commis au Nicaragua entre 1523 et 1533 : 500 000 personnes transforméesen esclaves, envoyées hors de la province. Entre 500 000 et 600 000 personnes tuées au cours des guerresmenées par les Espagnols. En 1540, Las Casas évalue à 4 ou 5 000 le nombre dautochtones encore vivants !◊ Dans la région du Yucatan, au Mexique, ce sont les Mayas-Toltèques qui vivent... jusquà leur massacre parles hommes de lInquisition, conduits par le prêtre Diego de Landa, arrivé en 1549. Leur but est dévangéliserles " sauvages ". Pour cela, ils jettent au feu, en 1562, les livres des Mayas. Les Indiens sont pendus par lespieds, fouettés, aspergés de poix bouillante. En même temps quil procède à tous ces crimes, Diego de Landaécrit sa Relacion de las cosas du Yucatan. Dans ce livre de 225 chapitres, il note tout ce quil peut sur cettecivilisation quil est en train décraser. Il note par exemple le souci dhygiène des Indiens, mais aussi lessacrifices desclaves et denfants.◊ Cette nouvelle terre dAmérique est dépeuplée aussitôt quelle est découverte. Les rois catholiques nont pasdautre choix que dinterdire lesclavage des Indiens. Mais cest trop tard. Du coup les esclaves sont amenésdAfrique. Sur HERODOTE.NET un article sur les Espagnols et les Portugais à la conquête de l’Amérique
  10. 10. ☛ Des esclaves pourquoi faire ? Les mines sont exploitées systématiquement dès les années 1540. Cest pour cetravail que les esclaves sont déportés en Amérique. Et lEurope voit arriver des quantités toujours plus grandesdor et dargent. Les marchés financiers sont tournés directement vers lAmérique. Des villes comme Gênes etVenise, tournées jusque là vers la Méditerranée et lOrient entrent en déclin. En outre, lEurope orientale estalors peu propice aux affaires : les Turcs de Soliman le Magnifique menacent toute lEurope orientale. Dans laconquête des nouveaux territoires à lOuest, la France pour sa part est plutôt en retard. On peut citer uneexpédition lancée par le roi. Il sagit de celle de Jacques Cartier, en 1534 et 1536, vers le Saint Laurent. De là, laFrance va mettre la main sur le Canada. Dautres tentatives sont privées. Il y a par exemple la famille Ango,originaire de Dieppe, qui simplante au Brésil en 1526. La petite colonie est dailleurs massacrée en 1537... pardes Portugais. Entre 1540 et 1565, quelques colons protestants français fondent des colonies de réformés : laFrance antarctique.☛ Cest sur ces lectures que Montaigne écrit " les Coches ", chapitre dans lequel il sindigne des traitementsaffligés à lempereur du Pérou, Atahualpa, étranglé en 1533 à laide dun garrot, à celui du Mexique et à tous lesIndiens.☛ Il est certain que les lectures de Montaigne sur les violences dans le Nouveau Monde le renforcent dans sesconvictions sur les violences dans l’Ancien Monde, convictions basées sur la tolérance et le respect de ladiversité.
  11. 11. L’Europe au Nouveau Monde sur la BNFImages de l’Autre Texte Découvrez la cosmographie universelle de Guillaume Le T
  12. 12. La notion de barbarie, toute relative … Les guerres de Religion : 1562-1598Catherine de Médicis, devenue reine en 1560, vise la concorde religieuse en maintenantun difficile équilibre entre les trois forces alors en jeu : le roi de Navarre, calviniste, leduc de Guise, catholique zélé et Montmorency, catholique modéré.Pendant 40 ans, chefs catholiques et protestants vont s’affronter pour conquérir lepouvoir, plus encore que pour des motifs religieux.On appelle ainsi « guerres de religion » une succession de huit conflits d’une extrêmeviolence qui ont ravagé le royaume de France dans la seconde moitié du XVIème.
  13. 13. Le massacre de la Saint-Barthélemy est le massacre de protestants déclenché àParis, le 24 août 1572, jour de la Saint-Barthélemy, prolongé pendant plusieursjours dans la capitale, puis étendu à plus dune vingtaine de villes de provincedurant les semaines suivantes.http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Francois_Dubois_001.jpg
  14. 14. 24 août 1572, Au total, le nombre de mortsest estimé à 3 000 à Paris, et de 5 000 à 10000 dans toute la France, voire 30 000.Retrouvez ici un extrait de La ReineMargot, sur le massacre de la Saint-Barthélémy :http://youtu.be/-GwUKrBgRb0
  15. 15. Les échos des guerres de religion dans le chapitre 30 « Là est toujours la parfaite religion, la parfaite police, parfait et accompli usage de toutes choses. » « Ils ont leurs guerres contre les nations, qui sont au-delà de leurs montagnes.. » « Je ne suis pas marri, que nous remarquons l’horreur barbaresque, qu’il y a en une telle action, mais oui bien de quoi jugeants bien de leurs fautes nous soyons si aveuglés aux nôtres. » « Je pense qu’il y a plus de barbarie à manger un homme vivant, qu’à le manger mort, à déchirer par tourments et par géhennes, un corps encore plein de sentiment, le faire rôtir par le menu, le faire mordre et meurtrir aux chiens, et aux pourceaux : comme nous l’avons, non seulement lu, mais vu de fraiche mémoire, non entre des ennemis anciens, mais entre des voisins et concitoyens, et qui pis est, sous prétexte de piété et de religion. »
  16. 16. Pour écouter le chapitre en ligne

×